Une grande étude sur le « Covid long » conclut que c’était le fruit de l’imagination de gens mentalement dérangés

chene1968

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 10, 2020
Messages
2,059
Reaction score
6,761
En fait nous sommes dans une société vieillissante et évidement ayant réellement peur de la mort il suffit de lancer quelques braises pour les maintenir à vif !
Car ils ne veulent continuer à vivre et à en profiter un max le reste n'a plus importance ....
 

Sacha

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 20, 2020
Messages
137
Reaction score
186
En fait nous sommes dans une société vieillissante ....
Chez les Amish actifs et non obèses et vivant souvent dehors, les rares morts avaient plus de 70 ans, avec un déficit immunitaire.(comme souvent, les lymphocytes T se détériorent à cet âge).


La culture amish, championne de l’immunité collective

Le comté habité par les Amish et les Mennonites (à hauteur de 8%) n’a un taux de décès au COVID que de 0,076% du total des cas. 1,225 morts sur 1 612 997 cas !(https://lancastercountypa.maps.arcgis.com/apps/dashboards/d382dff2eef947d585f68d9d19b3fe56)


Jusqu'au 21 mars 2021 (date de l'article), il y aurait eu entre 12 morts dans la communauté de Plain et 100 chez les Amish jusqu'en janvier 2021 - au total aux USA je pense car l'article n'est pas clair, citant un Amish tenant des registres nationaux et habitant dans le Kentucky.
https://lancasteronline.com/news/he...cle_86d0ad6e-88b7-11eb-b9aa-5f329b132da3.html

Selon Hoover ils avaient tous plus de 70 ans...

"Lancaster County Coroner Dr. Stephen Diamantoni identified fewer than a dozen deaths in the Plain community, an estimate he derived at by using decedent location and last name.

Virus-related deaths, Cooper speculated, were likely listed as pneumonia.

Diamantoni does not dispute this.

“People have to die from something,” Diamantoni said. “If they don’t want any intervention done, these people could slip under the radar.”

Even if more virus testing had been done, it’s unlikely the public would know much more about the disease’s impact. That’s because demographic information collected by health departments — such as race and ethnicity — does not include religion.

The fatalities have not gone unnoticed.

A contributor to The Diary, a monthly newspaper published in Kirkwood with Amish reports on crops, births, deaths, weddings and ordinations across the United States, tallied the annual number of obituaries since 2015.

“As you can see, the number of deaths this year is 100 count higher than any of the five previous years,” Joas D. Troyer, of Hestand, Kentucky, wrote in January’s edition. “This may give us a good idea how many people died from coronavirus.”


Dans les dernières semaines avant fin juillet, il semble, il n'y a eu que 2 morts chez eux, dans la communauté de Plain, des immunodéprimés âgés
("In an LNP | LancasterOnline interview on July 27, Hoover said the center was seeing one-to-two infections a week and that at least two elderly Plain patients, who were immunocompromised, have died.")

Entre mai et début août (période d'accalmie de l'épidémie), seuls une douzaine d'Amish et de Mennonites se seraient fait vaccinés parmi les 400 ruraux venus dans des cliniques escamotables/dispensaires du comté de Lancaster
("Since beginning in early May, fewer than 400 people were vaccinated at these rural, pop-up clinics. This includes about a dozen individuals who self-identified as Amish or Mennonite, Yoder said". The rural population in Lancaster County is about 112,500, or roughly 20% of the total population, according to the Lancaster County Planning Department").

Les autorités de santé n'y classent pas les données par religion. Seulement par race et ethnicité...
Donc "le public pourrait ne jamais savoir le niveau d'hésitation envers le vaccin à Plain".

Source (lisible via anonymox et choisir us) :
https://lancasteronline.com/news/he...cle_20d092a4-f946-11eb-addc-fffe9023bd1f.html
("Plain community in Lancaster County largely eschewing COVID-19 vaccine"
Nicole C. BrambilaNICOLE C. BRAMBILA | Staff Writer Aug 10, 2021 )

Une étudiante du comté qui a reçu une bourse d'un musée, Savannah Eklund, n'a pas trouvé beaucoup de données sur la réaction Amish au COVID...

Juste que leurs opinions sont variées, similaires aux communautés rurales environnantes, et que leurs nombreux journaux refusent de publier les endroits où on pourrait se faire piquer !
A savoir que leur histoire est jalonnée de persécutions et d'oppressions violentes.
https://www.youtube.com/watch?v=tVgFPW0i93Y
 

Membres en ligne

Top