TERREUR : en concertation avec le CRIF, Moretti prépare l’immunité des journalistes et le jugement en comparution immédiate des Français pour délit d’

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
20 novembre 2020



Cet homme veut vous empêcher de parler librement

Charlisme oblige, le gros Moretti – qui a décidé de transformer le ministère de la Justice en « ministère de l’Antiracisme » – est en passe de devenir face à l’histoire le fossoyeur de ce qu’il pouvait rester de la liberté d’expression en France.

Pour le compte de la juiverie organisée.

Le Monde :

Cinq mois après l’échec de la loi Avia sur la haine en ligne, sèchement retoquée par le Conseil constitutionnel, le garde des sceaux, Eric Dupond-Moretti, a soumis mercredi 18 novembre au Conseil d’Etat une nouvelle proposition destinée à réprimer plus efficacement ce fléau.

Ce texte a été élaboré à l’issue d’une trentaine de rencontres menées par le ministre de la justice notamment avec des magistrats, avocats, journalistes ou policiers à la demande du président de la République après l’assassinat de Samuel Paty, le 16 octobre.
Et du CRIF, ce qu’a curieusement oublié de préciser le journal juif Le Monde.



Les juifs n’ont toujours pas digéré l’échec du projet de loi terroriste « Taieb/Avia ».

L’idée est de pouvoir réprimer plus rapidement la diffusion dans l’espace public, notamment sur les réseaux sociaux, de messages de haine. Les auteurs des faits les plus graves devraient ainsi pouvoir être renvoyés en comparution immédiate devant un tribunal correctionnel.

Avec cette proposition, M. Dupond-Moretti cherche à éviter deux écueils dans ce domaine ultrasensible qui touche à la liberté d’expression. Laisser à des entreprises privées (les opérateurs de plate-forme) le pouvoir de décider quels sont les contenus licites ou non, ce qui était le risque de la loi Avia. Toucher à la loi de 1881 sur la liberté de la presse pour en sortir les infractions d’incitation à la haine, au racisme ou à l’antisémitisme, comme le recommandent Catherine Champrenault, procureure générale de Paris, ou certaines associations telle la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), risquait de déstabiliser un édifice protecteur de droits fondamentaux.

« Le garde des sceaux a souhaité préserver l’intégrité du travail des journalistes », explique-t-on Place Vendôme. Officiellement donc, on ne touche pas à la loi de 1881 et à son article 24 qui vise notamment à réprimer les personnes qui auront « provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée ».

Techniquement, c’est par un ajout au code de procédure pénale, que les infractions listées à l’article 24 pourront faire l’objet d’une procédure de comparution immédiate sauf lorsque l’auteur dépend hiérarchiquement d’un « directeur de publication ». Autrement dit, les médias papiers ou en lignes, audiovisuels ou sur les réseaux sociaux, gratuits ou payants continuent de relever de la procédure pénale prévue par la loi de 1881.

L’objectif est de couper court au sentiment d’impunité que certains diffuseurs de haine peuvent avoir en raison des délais de procédure. Actuellement, les personnes poursuivies pour ce type de délit devant la 17e chambre correctionnelle de Paris sont convoquées pour des audiences fin 2021 ou début 2022. « Il s’agira, pour les faits plus graves, de recourir à la comparution immédiate pour mettre un coup d’arrêt sans pour autant alourdir les peines encourues », explique-t-on à la chancellerie. La peine maximale est d’un an de prison et 45 000 euros d’amende. Selon le ministère de la justice, 145 procédures ont été poursuivies devant les tribunaux correctionnels en 2019 pour des délits de l’article 24 de la loi de 1881.

Si le texte soumis au Conseil d’Etat dans le cadre d’une saisine rectificative obtient son aval, il sera intégré au projet de loi « confortant les principes républicains ». Parallèlement, le ministère de la justicie annonce que le parquet de Paris verra ses moyens renforcés début 2021 pour constituer une équipe spécialisée sur ces infractions en ligne, en relation avec la plate-forme de signalement Pharos.
En résumé, le pouvoir veut conforter l’impunité de la caste dominante à laquelle appartiennent les quelques 37,000 journalistes chargés de la propagande d’état en France dont un nombre considérable sont des juifs.

Si Moretti et le CRIF parviennent à leurs fins, ces journalistes bénéficieront toujours de la loi de 1881 comme aujourd’hui en bénéficient quelques 67 millions de citoyens français.

En revanche, sur simple accusation des juifs tous les autres citoyens pourront être traînés en urgence devant un tribunal révolutionnaire et jugés dans la journée pour délit d’opinion. Légalement, exprimer une opinion interdite par les juifs vaudra le même traitement que celui réservé aux trafiquants de drogue, aux proxénètes ou aux agresseurs sexuels. A ce détail près que les suspects de déviation idéologique seront beaucoup plus durement réprimés que les truands.

Le mythe de l’égalité devant la loi est en train de fondre comme neige au soleil. La caste qui contrôle la France revendique désormais haut et fort ses privilèges tout comme son droit d’exercer totalement sa tyrannie sur les masses en recourant au sabordage de toute forme de légalité.

Les juifs sont les ennemis de la liberté.

Commentez l’article sur EELB.su

Continue reading...
 

France Hitler

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,128
Reaction score
9,699
Une loi taillée sur mesure pour Démocratie Participative et ses sympathisants. Les bougnoules pourront continuer à bougnouler sur tous les réseaux, à nous insulter via Twitter, sur les sites islamos en arabe que seuls eux lisent, ou bien via le rap diffusé sur toutes les (((radios et plateformes de streaming))). Même si ces bicots faisaient par miracle l'objet de condamnations et de poursuites, la jewstice saurait bien se montrer très compréhensive, ministère de l'antiracisme de sang-mêlé oblige. Et quand on n'est pas solvable, au chômage/allocs et qu'on sait qu'on va retrouver "la mifa" en taule, la condamnation c'est "peau d'zob".
À comparer avec Ryssen.
 

baronmaximus

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
2,710
Reaction score
13,271
Pour lui, il faudra prévoir une corde renforcée et de même pour le gibet, parce que vue sa masse de graisse, la corde pourrait casser ou alors le gibet !
Par contre une fois en méthaniseur, il produira une bonne quantité de gaz........au moins une fois dans sa vie, il aura été utile à quelque chose !
 

Jevola

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
742
Reaction score
2,616
Les youtres auront beau s'épuiser à utiliser leurs supplétifs en les remplaçant les uns après les autres pour persécuter les goyim par procuration, ils ne pourront pas endiguer la vague qui vient... chaque jour qui passe les rapproche de l'issue inéluctable du pogrom mondial... toutes les lois n'y changeront strictement rien... le retour à la normale amorcé par le Christ il y a 2000 ans...
 
Last edited:

Master natio

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 14, 2020
Messages
1,056
Reaction score
1,642
Les youtres auront beau s'épuiser à utiliser leurs supplétifs en les remplaçant les uns après les autres pour persécuter les goyim par procuration, ils ne pourront pas endiguer la vague qui vient... chaque jour qui passe les rapprochent de l'issue inéluctable du pogrom mondial... toutes les lois n'y changeront strictement rien... le retour à la normale amorcé par le Christ il y a 2000 ans...
Bah retournons l'arme contre son agresseur comme tonton adolf a compris
sRAjJPTMrCRL_640x360.jpg
You want to preserve your people jew ? that's racist . Do you believe that you belong to a master race ? you are racist jew.
 

charlesrichet

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
171
Reaction score
558
En fait la loi française est une sorte de coran, je m'explique

ça se base tellement sur des concepts flous et fourre-tout, que le pouvoir du moment peut absolument faire ce qu'il veut en termes d'interprétation "cet homme est un agitateur qui trouble l'ordre publique (d'après moi) et la loi condamne le trouble, donc au trou l'agitateur"
Ils font à la fois les questions et les réponses "La loi condamne la haine en ligne, mais qu'est ce que la haine? bah tout ce que j'aurai décidé comme étant de la haine"
"L'intéret général me permet d'exproprier les gens, je vais donc exproprier cet agriculteur, car une autoroute c'est l'intéret général (ah bon?)"
bref c'est le fait de baser la loi sur des concepts tout a fait relatifs et interprétables, alors que "il est interdit de tuer sa femme" c'est basé sur un fait matériel

pour la comparaison avec le coran, c'est parce que les juristes, qui passe leur vie à essayer de déméler la loi et d'en faire des interprétations servant leur cause du moment, ça me fait de plus en plus penser aux fameuses "savants de l'islam" qui passent aussi leurs vies à interpréter des versets et des hadiths en fonction de ce qui les sert bien sur le coup, souvent d'ailleurs pour le con de blanc créduble quant aux religions du désert
 

Joachim von Ribbentrop

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
61
Reaction score
359
À chaque fois que je vois la gueule de cet abruti adipeux de Ducond-Spaghetti je repense au jour où en parlant du professeur Faurisson il avait dit à son sujet qu'il niait les camps de concentration. Oui, oui, il ne parlait pas des camps "d'extermination" ni des chambres à air mais des simples camps de concentration, carrément. Genre il existerait des mecs assez cons pour nier l'existence du camp d'Auschwitz encore en partie debout. Tu sens là le gars qui a potassé le dossier, qui ne sais même pas faire la différence entre le camp et ce qu'il s'est soi-disant passé à l'intérieur.
Et c'est ce genre de débiles qui nous gouverne, tout va bien.
 

Arnold Schwarzvatenguerre

SA- aspirant
Membre
Joined
Sep 11, 2020
Messages
107
Reaction score
304
Nous sommes bien en train de basculer dans le communisme 2.0 dans une partie du monde Blanc, avec la reformation de la Pravda, du NKVD, des délits d'opinions, et bientôt l'ouverture de goulags.
 

Vieux Celte en colère

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
May 4, 2020
Messages
2,919
Reaction score
9,385
et on attend la réaction indignée des créateurs du concept de "totalitarisme" comme Stéphane Courtois - historien de propagande - qui savent si bien accuser de tous les maux les régimes qui rejettent la démocratie juive, alors que nous autres Nationaux Socialistes, nous sommes pour la liberté d'expression la plus totale!
persos citations vieux celte sur la liberté d'expression.jpg
 

SPQR

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 5, 2020
Messages
1,385
Reaction score
4,459
Une petite précision, les ennemis de la liberté de ceux qui n'aiment pas les juifs, parce que sinon c'est "open bar"!
View attachment 36777
Ce con de Napoléon qui a emancipé les juifs en France et leurs a donner citoyenneté et rétablit le sanhédrin.

C'est pas de la haute trahison ça?
 

Vieux Celte en colère

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
May 4, 2020
Messages
2,919
Reaction score
9,385
Ce con de Napoléon qui a emancipé les juifs en France et leurs a donner citoyenneté et rétablit le sanhédrin.
C'est pas de la haute trahison ça?
Oui, mais le ver était dans le fruit bien avant lui, en 1791 égalité des droits pour les juifs, il a suivi le mouvement, il a essayé de les amadouer, évidemment il s'est fait rouler...
 
Top