Témoignage participatif de ma compagne aryenne.

Status
Not open for further replies.

BretonRustique

Gauchiste en rémission
Membre
Bravo et merci pour ce témoignage - j'imagine que ça n'a pas dû être facile de vous livrer ainsi.
Votre génération a bien plus morflé que la mienne et il faut beaucoup de courage pour remettre en cause cet univers de mensonges et de contre vérités mais je sais aussi d'éxpérience que les personnes capables de surmonter cela s'avèrent être des gens merveilleux.
Vous revenez de loin et c'est pourquoi vous irez loin ;)

Tout de bon
14/88

De la nécessité de faire beaucoup d'enfants
Merci à toi !

C'est quand même fou ce forum. Une jeune femme vient apporter un peu d'espoir en montrant que la dégauchisation radicale est possible, et nombreux sont ceux qui lui crache à la gueule. Vous vous imaginez quoi franchement ? Vous ne passerez JAMAIS de la société actuelle à une autre où 100% des jeunes femmes sont de droite dès leur plus jeune âge et vierge jusqu'au mariage, ça ne fonctionne pas comme ça ! Le monde a sombré peu à peu et il remontera la pente pareillement, peu à peu, avec des vagues de dégauchisation. Mais vous, bande d'attardés, que croyez vous faire en prenant de haut les repantis pour ensuite lire votre bible ? Sur un sujet aussi classique qu'un temoignage fleurissent les réponses hostiles qui sucitent encore plus de division et foutent un bordel monstre au sein de notre propre bord. En cela, beaucoup de types ici sont pires que les gauchistes qui eux nous attaquent de front.
C'est pour cette raison que j'ai parlé du 90%. Chiffre qui n'a rien de réel, c'est une image. J'ai parlé de ça parce-que dans tous les sujets où je me suis impliqué, il a été impossible d'avoir une réelle discussion, et je n'avais pour réponse que des insultes type "juif" ou "gauchiste" (je pense au sujet sur les crimes rituels juifs, par exemple). Et je me base aussi sur le sujet "où immigrer dans le monde blanc", où rares ont été (même pas 10% pour le coup) ceux qui étaient d'accord avec moi, je défendais le fait de rester en France, et non de fuir le pays comme un lâche (mais là n'est pas le sujet). Je parle évidemment de la commuanuté active. Je me base aussi sur le sujet sur les inégalités de salaire, où 90% (encore une fois, c'est une image pour désigner la majorité) n'avait pas de réelle connaissance du sujet.

Mais bon, qu'ils restent dans leurs délires, en pensant que c'est en crachant sur tout le monde que la situation ira mieux. Je rappelle que ma compagne n'a pas quitté la gauche pour rejoindre le RN ou l'Action royaliste-antifasciste, mais pour directement rejoindre la ligne DP, mais ces abrutis cherchent quand même la petite bête ("nia nia, t'as dit ça sur les incels, nia nia" (ça me fait penser à ceux qui vont se diviser pour des broutilles, c'est vraiment n'importe quoi, comment veux-tu faire la moindre chose constructive, derrière...).

Vas y, encule des mouches, Caliméro. La virgule et ce qui s'en suit ne change rien à ce qui a été dit.
Vous parlez de femmes qui sont célibataires faute de trouver un Homme, mais crachez sur les Hommes célibataires qui s'intéresseraient à elles s'ils ne trouvent rien de mieux. Cette phrase est très abstraite, vous n'avez rien défini, c'est quoi "mieux" que ces femmes? Et en quoi c'est un problème si un homme célibataire ait cherché une femme auparavant avant de tomber sur celles ci? Tu trouve tout du premier coup toi?
Je remet la phrase en question :
Toujours pas, elle parle bien DES incels qui se rabattent sur elle, parce-qu'ils n'ont rien de mieux. Bordel, on a beau l'expliquer cent fois, ça ne rentre toujours pas et ça crée de pseudo-débats stériles sans aucun intérêt. C'est une réunion de SJW ici, ou quoi ? J'ai dit "il" a une personne non-binaire char d'assaut, je vais être excommunié ?

Ce qu'elle voulait dire, c'est que certains hommes qui n'ont pas de succès avec les femmes, rentrent dans un ressentiment envers elles, et sont donc prêts à prendre la première qui passe, non par amour ou projet commun, mais simplement parce-qu'ils veulent une nana et que c'est la seule accesible dans son entourage direct. Voilà ce qu'elle dit, et elle explique que ce n'est pas avec cette mentalité que tu construis quelque chose (nous ne sommes pas des néo-boomers, les relations de deux mois, on n'en veut pas).

Je n'ai jamais dit que c'était un problème qu'un homme ait eu plusieurs relations, je ne vois pas où tu vas chercher cela.

La chose est pourtant simple : elle critique les sous-hommes qui ne se comportent pas bien avec leurs femmes, et elle critique les sous-femmes qui ne se comportent pas bien avec leurs hommes. Point final. Pas le peine de faire des débats sur des virgules ou de sous-entendus qui n'existent pas, son propos est simple.

Même en admettant que ça ne concerne pas tout les incels, le terme est inséré ici de manière péjorative pour désigner une catégorie de personnes qui ne ferait pas partie des personnes bien et serait à minima l'égal des connards. Pourquoi apporter cette précision? Pourquoi ne pas se contenter de "connards"? Quelle précision cela apporte d'ajouter incel à la liste d'indésirables?
Pourquoi être à ce point sur la défensive ? Pourquoi ommettre le sens de ce témoignage pour insister sur des points futiles ? Pour qu'un couple tienne, il faut que les deux soient dans leur rôle et qu'ils se comportent bien, l'un envers l'autre, point barre.

Tu penses vraiment pouvoir insulter "90% du forum" sans nommer personne à part @Raven (mais c'est trop facile), et t'imposer en maître du logos avec une rhétorique aussi fallacieuse?
Vos textes manquent cruellement de clarté, au point où nous devrions être obligés de demander des précisions sur ce que vous aviez l'intention de dire, car répondre à ce que vous avez dit (par opposition à ce que vous vouliez dire) vous met en colère.
Je n'ai pas à les nommer, je ne suis pas devant un tribunal. Non, non, le texte est très clair (d'ailleurs, beaucoup ici ont simplement mis un paragraphe pour dire que c'était très bien, et intéressant, à croire que certains ont compris), si vous n'avez pas compris certains points, il n'y aucun problème, je peux y répondre, mais ce n'est pas en venant insulter que ça va se faire, tout simplement.

Franchement, je pense que les autres ont raison, vous mettez ces femmes sur un piédestal tout en considérant leur égal masculin comme des déchets.
Si ces perles si précieuses dont on ne sait rien sont célibataires, c'est peut être qu'elles ont d'autres problèmes.
Par exemple "pas très belles" pour être un euphémisme pour "assez laides", qu'elles "n'aillent pas à la salle de sport pour faire des squats" peut être une indication qu'elles pèsent une tonne, "pas forcément habillées à la mode" peut vouloir dire qu'elles n'ont aucun sens de l’esthétique, quant à "jolie et gentil" je suis désolé mais ce sont des mots complètement dévalorisés venant d'une femme en parlant de ses amies. À cause de ce qu'on appelle la solidarité féminine. Le fait de systématiquement trouver des excuses à une femme attaquée par un homme, quel que soit le tort de la femme. C'est pour ça par exemple qu'on trouvera des femmes qui défendront bec et ongles les putains qui se sont données à Weinstein en tout connaissance de cause pour faire avancer leur carrière
Mais tout ça n'est que conjecture puisqu'au final on ne sait rien, parce que vous ne nous avez rien dit.
Ah si, j'oubliais. Elles aiment regarder des films d'horreur. Bon bah y'a rien à redire, elles sont parfaites en effet. Moi j'aime pas trop les films d'horreur, c'est pour ça que je suis imparfait.
Je les mets à leur place, ce sont des femmes tout à fait potables. Je ne considère pas leur égal masculin comme des déchets, c'est encore un homme de paille, ça devient fatiguant.

C'est ton avis. Encore une fois, nous sommes ouverts à toute rencontre éventuelle, et ce, quand vous voulez (il faudrait par contre voir comment le faire tout en restant anonyme), vous êtes sceptiques, c'est normal, un témoignage n'est pas une preuve.

Ma compagne est très modeste, par "pas très belles", elle entend qu'elles ne sont pas ces instagrameuses sur lesquelles beaucoup d'hommes fantasment. Il me semble que ce n'est pas le cas de vous, ici, donc problème réglé. Pour les avoir rencontré, je peux vous assurer qu'elles sont très jolies. Elles ne pèsent pas une tonne, encore une fois, vous voyez des sous-entendus là où il n'y en a pas.

"Le fait de systématiquement trouver des excuses à une femme attaquée par un homme, quel que soit le tort de la femme."

Oui, je les connais très bien ces phrases, mais ça n'a rien à faire ici, ce n'est absolument pas le propos. C'est dingue d'être à ce point à côté de la plaque, elle vous dit qu'il existe des femmes potables, qui n'attendent rien d'autre qu'un homme prenne leurs couilles dans leurs mains pour les aborder, rien de plus. Eh oui, notre tradition veut que ce soit l'homme qui fasse le premier pas, je n'y peux rien.

Vous faites exprès de ne pas comprendre, je ne vais pas perdre mon temps à blablater dans le vide.
 

BretonRustique

Gauchiste en rémission
Membre
Pourtant @Raven n'a pas tort sur le fond, même s'il n'utilise aucune politesse pour le faire.
Non, Raven est connu pour ça, je ne lui en veux pas, ça fait rire certains, moi, personnellement, ça m'agace au plus haut point, mais il en faut pour tous les goûts.

Expliquez-moi donc en quoi il a raison sur le fond. Je cite ses propos : "Aller avec eux confirme que ce sont des sous femmes, mais c'est notre faute si on ne veux pas récupérer ces poubelles à sperme, au four". "Encore un magnifique topic qui confirme ma vision des choses, les pseudo mecs virils donneurs de leçon qui t'expliquent que si tu trouve pas de fille bien c'est que tu es un raté mais qui se maques avec des poubelles, sans parler des supers copines de qualitey qui ne sont sorties qu'avec des sous hommes, ololol la fille de qualité ! Continuez de nous prendre pour des cons. Mais bon, si je ne trouve pas de fille à mon goût c'est que je suis un horrible incel qui déteste la femme !"

Quel bel argumentaire (quels arguments voudriez-vous que je réponde à ça ? Il s'excite tout seul, il n'y a aucune réponse possible à ça).

Reprends moi si je me trompe, mais en gros le propos global est : si un homme et assez droit et persévérant, il peut faire revenir une gauchiste à notre juste cause. Or, dans le témoignage certaines paroles peut sembler fallacieuses.
Le propos global est avant tout individuel : une personne témoigne qu'elle est passé du gauchisme le plus infâme, au respect de sa féminité, de sa personne, et à la pensée saine, rien de plus. Il est identique à beaucoup d'autres témoignages passés sur DP, il n'y a aucune volonté de généralité derrière, ni de faire de son expérience une vérité (contrairement à ce que certains disent ici, mais bon, les sophismes, nous en avons l'habitude).

Ensuite, elle évoque le fait que par son expérience, elle est convaincue que d'autres peuvent être sauvées et être de parfaites femmes. Les femmes ne sont pas toutes des gauchistes convaincues, il suffit de les bousculer un peu pour les faire changer d'avis.. Des hommes dignes et célibataires peuvent se diriger vers ces femmes, on les trouve dans les bibliothèques, dans les associations liées à la nature, etc.

C'est une évidence, mais pas pour tout le monde ici, puisque certains sont convaincus que toutes les femmes françaises sont foutues. Il est là le propos global, redonnez un peu d'espoir via ce témoignage et via le mien, aussi, puisque nous avons déjà réussi à convertir certaines personnes (et nous ne devons pas être les seuls).


On peut résumer par : il y a des femmes "jolies et gentilles" mais perdues, mais elles n'attendent pas n'importe qui (d'où la flopée de qualificatif à la fin). J'y vois une tentative de remettre la faute sur les hommes qui ne sont pas assez bien pour les femmes. En effet, même si tous (sauf toi visiblement qui pense que seulement un dixième du forum vaut le coup parce que le reste ne se conforme pas à ton opinion) nous pensons avoir et représenter ces qualités, nous savons pour autant que cela n'est pas suffisant et aussi facile qu'il en a l'air. Je pense que les torts sont partagés entre les deux sexes, mais ton message laisse à penser que c'est principalement la faute des hommes. Or je retournerais la question en disant : Mais pourquoi les femmes ne sont-elles pas capables de faire le chemin elles-mêmes vers la conscience raciale et identitaire ? Beaucoup d'entre-nous ici ont eu à faire ce chemin seul
Non, c'est encore une fois une interprétation fausse du témoignage, arrêtez d'être sur la défensive, vous vous perdez. Elle dit que certaines filles, timides et discrètes, sont des femmes accessibles à certains hommes de droite. Elle ne rejette la faute sur personne, elle dit simplement que si vous voulez palier à ce problème (le célibat), alors, il y a des solutions. Et en France, notre tradition veut que ce soit l'homme qui fasse le premier pas.

Jamais elle n'a prétendu que c'était la faute des hommes. Vous savez, elle tiendrait le même discours sur un forum féministe, elles répondraient : "ton message laisse à penser que c'est principalement la faute des femmes". Laissez de côté vos conclusions, et prenez le témoignage tel qu'il est.

Vous pouvez vous poser la question, et penser que c'est injuste, ou vous bouger, si vous voulez que ça change. Oui, la vie est injuste, les hommes et les femmes sont différents. Nous n'imposons rien, nous essayons d'apporter notre pierre à l'édifice. N'imaginez pas que le message n'est pas le même lorsque nous nous adressons aux femmes. Le problème est le même des deux côtés (la difficulté de bâtir des relations saines).

De plus, pour un qui a réussi comme toi, combien se sont fait jeter ? Probablement, il ne t'égalait pas, toi qui te pense si supérieur aux autres ? (Facile les attaques ad personam n'est-ce-pas ?) Et puis, ça en devient de l'abnégation chrétienne que de viser des gauchistes à ce niveau, pourquoi ne pas tenter avec des apolitiques qui elles sont la majorité ?
Où as-tu vu que je me sentais "si supérieur" aux autres ? C'est encore une fois un homme de paille. Elles sont apolitiques (je commence à croire que vous n'avez pas lu nos messages), je dis qu'elles n'en ont rien à battre de la politique. Tu leur demandes si elles sont de gauches, elles te diront "oui", pour qu'on leur foute la paix, et ça s'arrête là. Ce sont en réalité des personnes apolitiques, aussi. Il y avait des deux dans mon propos. Evidemment, la gauchiste militante me semble difficile à rattraper, je ne pense pas qu'il faille allez sur ce terrain.

Et pour finir et casser un peu cette "supériorité", analysons ton argumentaire face à @Raven :
- Attaque ad personam
- Au lieu de lui expliquer ce qu'il n'a pas compris tu l'insultes, si tu considères qu'il l'a fait aussi, ce n'est pas s'élever que de le faire à ton tour, d'autant que tu es maître de ce sujet, c'est à toi de prouver que tu as raison
- Tu parles "d'éducation", tiens tiens... C'est exactement le même terme qu'utilisent les gauchistes sur les réseaux sociaux quand ils sont dos au mur "éduquez-vous, ce n'est pas à moi de le faire". Ne reprends pas ces travers et CONVAINCS tes détracteurs ou au moins utilise un argumentaire pour les renvoyer dans les cordes
- Attaque par assimilation ("pseudo-viriliste" ; "imatagrameuse") : au lieu d'utiliser des termes repoussoirs, soit précis dans ton propos. C'est de là que découle tout le débat sur les incels, une utilisation imprécise du terme. Comme dirait Albert Camus (une référence de gauche ! Horreur !) : Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde.
- Je l'ai déjà évoqué, mais déclarer que 90% (!!!!) du forum est à jeter car ils ne vont pas dans ton sens, c'est juste une ineptie. Qui es-tu pour juger ? Il y a déjà Libération sur ce créneau là. Croyais-tu vraiment que tu allais débarquer dans un "safe-space" ? (Double attaque par association à des gauchistes, facile n'est-ce pas ?) Tu as le droit de penser que ta vision est la bonne, mais dans ce cas là défend là comme il se doit et non pas en utilisant de la "moraline" et des propos repoussoirs visant à ostraciser la personne plutôt qu'à la contredire.
Il n'y aucun argument à avoir en réponse à Raven, puisqu'il n'a apporté aucun argument en-dehors de l'insulte gratuite complètement infondée. Le jour où il apportera des élements objectifs et de vrais arguments, j'y répondrai.

Raven ne cherche pas à comprendre, je ne vais pas lui expliquer quoi que ce soit, il a sa conclusion toute faite, et la trimballe partout où il passe. Bah écoute, je ne suis pas sa mère, il est libre de ses vices, je m'en cogne complètement. Ceux qui veulent discuter rationnellement, je leur réponds rationnellement, ceux qui viennent pour insulter et raconter n'importe quoi, je me moque d'eux, ça s'arrête là.

Ce n'est pas le fait que d'autres pensent différement de moi qui posent problème (encore heureux), mais bien le fait que certains n'ont comme réponse que l'insulte gratuite "nia nia, t'es juif", "nia nia, t'es gauchiste", et c'est ce genre de personnes qui posent soucis sur ce forum. Evidemment que la pluralité d'opinions est excellentes, sinon je ne m'embêterai pas à te répondre point par point, un peu de sérieux.

Excuse-moi, mais je ne fais pas parti de ceux qui crachent à la gueule de ceux qui pensent différement de moi, sur tous les sujets auquels j'ai participé, j'ai toujours essayé d'être dans la position la plus rationnelle possible, en évitant au maximum les sophismes, qui sont florilèges, ici.

Sur ce, je vous souhaite quand même bien du bonheur, en espérant que vous ne dérivez pas à cause de votre jeune âge (parfois on remet en cause ses croyances avec le temps). Par ailleurs, j'espère que mon message t'aura fait prendre conscience de l'importance de préciser son propos et de savoir le défendre.
Il y a peu de chances pour que cela arrive.
Je prends en compte tout ton message, bien sûr. Notre "dispute" relève d'un manque de clarté assez net, il n'y a pas de soucis, nous sommes d'accord sur le fond, probablement.
 
Status
Not open for further replies.
Top