Stratégie en deux temps avec quelques pionniers qui ouvrent la voie aux autres...

Alpha Sigma

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
May 13, 2021
Messages
498
Reaction score
1,531
Bonjour les blancs,

Voici une idée de stratégie qui me semble viable pour créer des zones gauloises.
Si vous avez des suggestions utiles, n'hésitez pas à partager. Merci.

Alors l'idée est que démarrer de zéro rend presque tout impossible pour presque tout le monde. Il suffit de voir l'avancement du projet depuis que l'idée est lancée : rien. Personne n'a encore rien fait.

C'est trop dans le vide.
Il y a trop de choses à faire en s'appuyant sur rien dès le départ. Trop peu sont capables d'une telle charge de choses à faire.

Par contre, si pour ceux qui se lancent, il y a déjà des logements, un terrain clôturé, un groupe accueillant et bienveillant, des gens qui savent déjà comment contourner les difficultés, c'est de suite énormément plus facile.

laroutedelouest3.jpg


Bon, pour créer un village d'irréductibles gaulois qui résistent encore et toujours vaillament à l'envahiseur, il faut impérativement du fric.
Il faut des emplois sur place.
Sans emplois ça ne peut pas marcher.

Avec des emplois on attire des jeunes hommes, forts, plein de testostérone, qui ne se laissent pas marcher sur les pieds.
On attire des jeunes femmes qui veulent plein de bébés. Ca permet de créér des écoles privées pour envoyer chier les nouvelles "lois" qui interdisent aux parents d'éduquer leurs enfants eux-mêmes.
Les enfants créent énormément de besoins. Et chaque besoin attire des gens qui vont proposer des services qui manquent et faire grandir la communauté : santé, transport, poste, alimentation, réparations, loisirs, etc...

far_west4.jpg


La base c'est avoir des emplois.
Après ça peut aller très vite. Surtout vu l'effondrement actuel. Les gens quittent les grandes villes et les abus incessants des flics qui ne les laissent même plus travailler ou respirer.

Donc l'idée est que créer des usines, ça demande énooooooormément de moyens, de personnel, de préparation, d'investissement financier, de temps pour trouver les locaux, etc.

Par contre si il y a déjà quelques personnes sur place qui occupent des lieux géants, tout le démarrage sera énormément plus facile pour les centaines d'autres patriotes qui viendront après.

Par exemple des indépendants qui peuvent travailler n'importe où, puisqu'ils bossent sur internet ou avec Amazon, par exemple.
Ou quelques retraités, des pensionnés, ultra-motivés pour inverser notre génocide et améliorer énormément leur qualité de vie.
Mais il est évident que ceux qui ont un mini-commerce sur Amazon sont encore plus intéressants que des inactifs, puisqu'ils ont besoin de s'entourer d'autres travailleurs qui les complètent. Augmentation de l'activité, vacances...


2196860861_small_1.jpg


En s'installant en pionniers dans un village en désertification, ou dans une ancienne caserne en louant quelques appartements, ou dans un ancien hôpital, ou une ancienne école-pension avec les logements et tout et tout,
ça ferait un point de départ.

Personnellement c'est ma stratégie.
D'abord plusieurs micro-entreprises sur le web. Pas besoin de moyens. Il suffit d'un ordinateur portable et d'une valise pour continuer à travailler n'importe où.

Et donc pouvoir être dans le département choisi pour commencer à recréer un monde meilleur.
Avoir du temps pour visiter les anciennes usines, les anciens entrepots, les anciens hôpitaux, les anciennes pensions...

Et quand le lieu est enfin trouvé, lancer un financement participatif sur les sites spécialisés, pour pouvoir recruter, investir dans du matériel, des stocks, le loyer, l'assurance...

Que des gaulois, jeunes, en parfaite santé. Avec des contrats de réinsertion, aidés par la région, l'Etat, le village...
Reprendre du fric que l'Etat nous vole, mais pour aider d'abord les nôtres.

Pour avoir beaucoup de bras, pour créer une armée de travailleurs, il faut des emplois uniquement sur des activités qui ne peuvent pas être faites par des machines.
Par exemple pépiniériste, recyclage des palettes, assemblage complexes de pièces...


Donc je vous dis que c'est ma stratégie, en deux temps.
D'abord s'implanter petit, pour être sur place, puis pouvoir agrandir quand c'est prêt.
Mais ne comptez pas sur moi. J'essaie de faire le maximum concrètement, mais l'état de mon coeur me laisse une courte espérance de vie.

Mon aide est surtout du partage d'informations utiles simplifiées à l'essentiel. Comme ça même allongé dans mon lit je peux aider.

Deux temps.
Implanter petit, par ceux qui peuvent être nomades.
Puis grandir en facilitant la création de nombreux emplois qui ne peuvent pas être remplacés par des machines.
 
Last edited:

Alpha Sigma

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
May 13, 2021
Messages
498
Reaction score
1,531
Au sujet des fondateurs. C'est comme le vigile à l'entrée de la boite de nuit qui dit à mouloud "Non, toi tu rentre pas", puis pareil toute la nuit à tous ses cousins, quatre ou cinq nuits par semaine.

Ceux sur place, les premiers, décident du règlement.
 
Last edited:

Harroku

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 13, 2021
Messages
711
Reaction score
1,664
il y a des emplois ne demandant pas d'usines, des metiers de l'artisanat, couture, cuir metal bijoux, autres produits, et aussi de la production à visée de consommation et donc san dépenses.
Ensuite comme tu dis, business sur internet, c'est prévu pour Janvier en officiel, là je cherche une coloc, un whoof ou autre truc sur le secteur, j'ai repéré plusieurs pistes, dans un deuxième temps je compte faire rentrer d'autres personnes avec nos idées.
 
Top