Soyons réalistes

Theudric von Reichland

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
17
Reaction score
126
Chers camarades,
Je me décide enfin à commencer ce topic après avoir lu attentivement tous les messages qui concernent la Grande Bourgogne blanche. Je dois avouer que je suis quelque peu dépité en voyant certaines discussions et je pense qu’il est nécessaire d’apporter un peu de lucidité.
Tout d’abord, pour l’énoncer clairement, je suis complètement convaincu que ce projet est possible, et je suis très enthousiaste à l’idée d’y participer. Je crois que c’est le moyen d’enfin nous mobiliser en dehors de l’internet et de nous redonner courage et motivation dans notre lutte. Je tiens vraiment à ce que tout cela aboutisse à quelque chose de concret, c’est pourquoi je vous enjoins d’être réalistes ! Non, nous ne disposerons pas d’armes nucléaires lors de la sécession. Non, nous n’aurons pas les moyens d’établir un Etat allié en Antarctique. Non, nous ne pouvons pas inclure toutes les régions de France dans ce projet sécessioniste. J’aimerais que ce soit réalisable, mais cela est complètement utopiste et donc démoralisant pour ce que nous avons à faire. De même, j’ai vu trop de démocrates mettre la charrue avant les bœufs : il y a d’excellentes discussions très intéressantes au sujet du système monétaire, des visas ou encore du système éducatif que nous appliquerons, toutefois je ne pense pas prendre trop de risques en affirmant que ceux qui dépensent de l’énergie sur ces topics n’ont pas encore préparé leurs cartons pour emménager sur notre future terre. En réalité nous devons procéder par étapes, être méthodique afin de compenser notre faible nombre par une vraie qualité opérationnelle. Sans grande surprise, nous avons déjà de superbes réalisations dans ce qui concerne l’aspect esthétique et la propagande autour de ce projet. C’est effectivement un domaine où nous sommes doués. Je souhaiterais maintenant que nous dirigions notre génie aryen sur un domaine qui devrait pourtant être notre point fort : la planification. Pour faire une petite comparaison qui fera grincer des dents mais qui illustre bien le propos : nous sommes comme des chefs d’entreprise qui doivent présenter un dossier solide à leurs investisseurs pour vendre leur projet ; les investisseurs étant comme vous l’aurez compris les blancs sûrs d’eux-mêmes et dominateurs qui n’attendent que d’être convaincus par la viabilité de l’affaire.
Je vais maintenant essayer de présenter quelques pistes de réflexions à propos des prochaines étapes que nous devrions suivre. On peut distinguer notre action en deux phases, la colonisation (ou la phase de repeuplement si vous préférez) et la sécession (dont le déroulement peut être pacifique ou plus participatif selon notre décision). Pour des raisons évidentes, je n’exposerai ici que la partie colonisation, dans les grosses lignes, et j’espère que des camarades pourront approfondir plus spécifiquement chaque point.

1. Désigner des leaders

Paradoxalement, cette première étape apparaitra comme irréalisable et fera couler beaucoup d’encre. Je crois cependant que cette étape est primordiale et que nous devons l’aborder d’emblée. Cela n’aura échappé à personne, cette idée paraît incongrue du fait de problèmes évidents de sécurité et de furtivité, je vais donc tâcher de m’expliquer. Personne ici ne croit à la démocratie et nous savons tous que la hiérarchisation de la décision est le moyen le plus efficace pour conduire une opération. Mais nous n’avons pas forcément besoin d’un réel représentant sur le modèle d’un mouvement politique. Nous avons seulement besoin de sortes de « décideurs » qui devront trancher entre les diverses suggestions qui ressortiront dans nos débats. En soit, quelques leaders qui départageront ce qui leur semble la meilleure option et qui feront office de commandement pour nous tous. Cela a déjà été expérimenté pour l’un des topics. Je parle du choix de l’emblème que nous avons adopté. De nombreuses propositions ont été faite, tout le monde avait sans doute une préférence pour un sigle ou un autre, mais en dernier recours Captain Harlock de DP a officiellement tranché pour le sigle de Salamandre (dont je salue au passage le remarquable travail tant au niveau de ses emblèmes que de ses autres visuels). Les administrateurs du site ayant exprimé leur envie de se dissocier de l’organisation de la sécession, je ne sais pas s’ils peuvent ou veulent endosser ce rôle d’arbitre/départageur, auquel cas nous devrons désigner des membres de confiance et compétents. Il s’agit selon moi de l’étape la plus ardue à laquelle nous devrons faire face en raison du fait que nous ne nous connaissons pas personnellement, mais c’est pourtant une étape cruciale qui nous permettra d’éviter un état de stagnation du projet.
 

Theudric von Reichland

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
17
Reaction score
126
2. Délimiter le territoire
Le choix des frontières de notre futur territoire semble défini, mais je note cependant qu’il y a de nombreuses remarques par-ci par-là demandant l’intégration de tel autre territoire ou remettant en cause la justesse du choix actuel. La façade atlantique revient notamment assez régulièrement dans les débats. Le problème est que nous voulons une Europe libérée dans son intégralité, et chacun de nous a certainement une région qu’il aimerait inclure dans ce projet, mais il est évident que pour sa réussite il est nécessaire de limiter le territoire et de faire un choix sur une zone restreinte, quitte à faire des déçus (ayant une germanophilie assez poussée j’aurais aimé que toutes les provinces au-dessus de la Loire fassent partie de cet Etat blanc mais ce serait illusoire d’y croire). Ce choix, donc, être totalement dicté par un intérêt stratégique. Nous devons déterminer une zone suffisamment vaste pour avoir une certaine autonomie, mais pas trop étendue au risque de ne pas pouvoir tenir le tout. Ce territoire doit aussi être facilement défendable, bien qu’un conflit armé majeur soit à éviter si nous ne voulons pas être tué dans l’œuf. Pour ces raisons, la Bourgogne telle que délimitée par Captain Harlock me semble très convaincante : massif montagneux à l’Est, des frontières avec d’autres pays, pas mal de terres cultivables, une zone culturelle de renommée mondiale… Un débat peut toujours être engagé sur le forum et la décision finale sera tranchée, comme expliquée précédemment, par un leader. En revanche, lorsque ce choix final aura été fait, il sera de notre devoir de l’accepter et de ne plus revenir dessus afin de lancer concrètement notre repeuplement.

3. Recenser les zones colonisables
L’étape suivante est naturellement la recherche des lieux les plus propices pour notre population au sein du territoire que nous aurons choisi. En effet, nous pouvons imaginer qu’il y ait environ 5000 démocrates qui fréquentent le forum (il est incontestable que tous n’auront pas les moyens de déménager durant la prochaine décennie) et la Grande Bourgogne représente environ 9,11 millions d’habitants et totalise presque 8 300 communes. On peut relativiser ce chiffre en prétextant que la densité de population y est assez inégale (50% vit en Alsace-Lorraine qui correspond seulement à 30% de la superficie totale) mais même le cerveau du noir le plus primitif comprendra que nous n’aurons pas la possibilité d’investir la totalité du territoire. Il est donc nécessaire de privilégier la qualité de nos emplacements de vie plutôt que la quantité. En temps voulu nous devrons donc recenser ces zones colonisables en nous appuyant sur l’expertise de ceux qui y vivent déjà. Nous pourrions suivre (entre autres idées) la méthodologie suivante : création de sous-topics dans la rubrique République blanche de Bourgogne comprenant une partie pour chaque département. Les locaux devront déterminer, par exemple, 5 cantons qui présentent des avantages stratégiques (opportunités économiques, population majoritairement blanche, présence de ressources naturelles…). Les débats doivent prendre garde à proposer un choix varié entre les villages, les petites et moyennes villes afin de répondre aux besoins du maximum de colons. Les résultats seront ensuite étudiés par les leaders qui trancheront en faveur des cantons leur paraissant les plus pertinents.
 

Theudric von Reichland

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
17
Reaction score
126
4. Budgéter
Afin de convaincre suffisamment de democrates de se lancer dans l’aventure, nous devrons budgéter le coût de ce projet. Indiquer le prix de l’immobilier dans les différentes colonies, lister le montant des aides sociales dans la région (n’hésitez pas à récupérer à des fins utiles tout le pognon qu’ils nous pompent et détournent en faveur des métèques), déterminer le coût de la vie etc… Tous les éléments financiers doivent être connus en avance, de telle sorte que les plus précaires (je pense en particulier aux jeunes qui débutent sur le marché du travail) sachent à quoi s’attendre.

5. Donner des consignes
Le début de notre white flight organisé sera prudent et discret, mais cela ne nous empêche pas d’initier des actions utiles et légales en attendant que la situation se détériore. De manière générale, les colons devront se faire violence en entrant au contact des normies qu’ils côtoieront tous les jours. Pas question de rester enfermer dans son logement comme nombre d’entre nous le faisons actuellement. Il est primordial d’engager la conversation avec un maximum de personnes (tout en prenant garde de ne jamais se trahir) afin de connaître les gens de confiance, ceux sur qui l’ont peut compter en cas de coup dur (un voisin pourrait nous aider en période difficile même s’il ne partage pas notre corpus d’idée) et identifier ceux dont il faudra se méfier. De même, chacun devra connaître sur le bout des doigts son nouvel environnement (voies de communications, entreprises clés du secteur, forêts/montagnes, infrastructures, réseaux énergétiques) car ces informations seront utiles un jour ou l’autre. Certains peuvent tenter de briguer des mandats de maire dans des petites communes (en prenant soin de ne pas révéler ses idées, cela va de soi). En somme, nous devons appeler les nôtres à infiltrer et à noyauter le plus de d’institutions possibles. Même si vous n’aurez pas les mains libres et devrez souvent vous plier au politiquement correct, vous aurez accès à des informations pratiques.

6. Faire de la propagande
Je ne vais pas m’attarder sur la question puisque, comme dit plus haut, c’est un de nos domaines de prédilection et nous avons déjà des pistes très avancées. Il faut juste aborder cette étape au bon moment, car il est contre-productif de concentrer nos efforts sur la propagande alors que nous-mêmes n’avons pas encore fait nos valises.

7. Organiser l’aide extérieure
Beaucoup de membres du forum ne peuvent pas envisager de déménager de sitôt, voire jamais, du fait de situations familiales, sociales ou économiques compréhensibles. Cela ne signifie pas pour autant que vous ne pourrez pas être utiles. Profitez-en pour établir des plans de ravitaillements à destination des democrates néo-bourguignons, établissez des réseaux, bref, soyez des aryens intelligents et facilitez la logistique de ceux sur le terrain. Rien ne vous empêche par ailleurs de rejoindre la terre promise lorsque tout s’enclenchera.
 

Theudric von Reichland

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
17
Reaction score
126
Je pense avoir fait le tour des principales étapes que nous devrons suivre, si possible dans l’ordre afin de mettre en place la colonisation de la République blanche de Grande Bourgogne. La suite se mettra naturellement en marche. J’insiste encore une fois sur l’aspect crucial de désigner un ou des leaders qui nous aideront à arbitrer les débats ; et d’un point de vue personnel je suggère qu’ils décident des timings durant lesquels chaque point sera débattu afin de concentrer notre énergie sur une seule et même discussion à la fois plutôt que de s’éparpiller sur des dizaines de topics. De plus, un système avec étape montrera l’évolution du projet au fur et à mesure que des décisions définitives auront été prises. Ce sentiment que le projet ne fait pas du surplace sera bon pour le moral et pour motiver les réfractaires.
Une dernière chose, je vous demande de vraiment peser le pour et le contre avant de poster des messages dans la rubrique. Un Etat blanc serait l’ambition d’une vie pour beaucoup d’entres nous, alors ne postez rien si vous n’êtes pas sûrs à 100% que votre message sera utile à la cause. La qualité avant la quantité !
 

jack_daniels

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
500
Reaction score
1,877
moi-même, juif qui s'ignore, je propose d'être le financier de notre utopia :)
je vous propose, le sestrel, la monnaie venue du ciel :p comme référence monétaire.

je touche 05% pour chaque juifo-monnaie échangée :=)
 

Totatus

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 28, 2020
Messages
989
Reaction score
2,140
Je suis globalement d'accord avec l'analyse, mais quelque part c'est parce que la charrue est mise avant les boeufs que ça commence à en faire rêver quelques uns. Les jolies bannières, la promesse de changement, le futur idéal... C'est justement cette 'Mystique' qui donne envie de faire ses cartons, enfin je crois.

Si on se contentait de : déménageons en Bourgogne et on verra ce qu'on peut faire sur place... Il y en a plein qui diraient mais pourquoi là-bas ? Qu'est-ce que j'ai à voir avec cette région ? J'ai déjà ma Région à moi.
Là le projet est en partie dessiné avec un but collectif, et si on le tentait ma Foi, serait mis en place ce qui est possible en temps voulu.
 

Géant Werhmacht

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 23, 2020
Messages
1,230
Reaction score
3,798
Encore de la branlette intellectuelle typiquement française ... :rolleyes:

Putain, y'a pas encore 10 democrates là-bas que ca se branle déja la nouille sur comment tout organiser, planifier, retro-planifier etc ...

On peut repprocher plein de trucs aux américains, mais eux au moins ils font les trucs avant de réflechir au "comment du pourquoi"
 

Kurt Heinrich

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
910
Reaction score
4,257
Quand je lis les propositions de certains du style Visas payés en Dollar Us (Pourquoi pas en roupie indienne tant qu'on y est) ou la solution finale pour les chiens (La chambre à gaz pour Médor rendra nôtre monde meilleur),bientôt peut-être la crucifixion pour tous les buveurs de bière possédant un canari jaune,il y a en effet de quoi être dépité...On n'est pas chez les talibans,merde...
 
Last edited:

Supralunaire

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
845
Reaction score
3,464
Très bon post, qui a de quoi nous ragaillardir.
Je proposerais d'appeler la Grande Bourgogne entre nous "la patrie". Tout pour la patrie !

J'ajouterais que la direction opérationnelle du mouvement doit être intégralement tenue par des camarades qui habitent déjà la Grande-Bourgogne et que leur tâche est de former un filet d'accueil et de conseil pour les colons. Mais pour le moment, c'est une affaire de pionniers. Il faut d'abord avoir une idée de lieu en tête, et après avoir fait des recherches sur internet, aller y faire un voyage d'étude avant de se lancer. Il faut être prêt à faire sans aucune aide les 80 % du cheminement dans la phase 1 de migration et d'installation. Il est dans l'ordre des choses que se forment des sortes de baronies autour d'hommes forts déjà bien implantés dans notre patrie, qui seraient les mieux placés pour les 20 % qui restent en aidant par exemple les colons à trouver un boulot.

Je vois la mafia comme un bon modèle à suivre.
 
Last edited:

Theudric von Reichland

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
17
Reaction score
126
Bonnes fondations, mais un chef ne se décrète pas, il se sécrète. Pourquoi quelqu'un d'autre que l'équipe de Dempart ? Ils ont déjà choisi le blason.
Relisez la fin de l'étape 1. Je pense tout comme vous que les membres de DP seraient l'idéal pour ce rôle de chef, mais ils avaient exprimé quelque part leur envie de ne pas trop être mêlé à l'aspect organisationnel. À eux de voir.
 

Theudric von Reichland

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
17
Reaction score
126
Je suis globalement d'accord avec l'analyse, mais quelque part c'est parce que la charrue est mise avant les boeufs que ça commence à en faire rêver quelques uns. Les jolies bannières, la promesse de changement, le futur idéal... C'est justement cette 'Mystique' qui donne envie de faire ses cartons, enfin je crois.

Si on se contentait de : déménageons en Bourgogne et on verra ce qu'on peut faire sur place... Il y en a plein qui diraient mais pourquoi là-bas ? Qu'est-ce que j'ai à voir avec cette région ? J'ai déjà ma Région à moi.
Là le projet est en partie dessiné avec un but collectif, et si on le tentait ma Foi, serait mis en place ce qui est possible en temps voulu.
Certes. Quand je parlais de propagande, je pensais à celle à destination des non-membres du forum. Réfléchir maintenant à quelles affiches ou quels moyens de diffusions seront employés pour mobiliser le blanc lambda me semble trop tôt.
 

Theudric von Reichland

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
17
Reaction score
126
Encore de la branlette intellectuelle typiquement française ... :rolleyes:

Putain, y'a pas encore 10 democrates là-bas que ca se branle déja la nouille sur comment tout organiser, planifier, retro-planifier etc ...

On peut repprocher plein de trucs aux américains, mais eux au moins ils font les trucs avant de réflechir au "comment du pourquoi"
Et malgré leur conscience raciale élevée, leur taux de possession d'arme extrêmement élevé, leur premier amendement les blancs américains sont en train de disparaitre lentement. Agir sans réfléchir c'est être au niveau du nègre. Ce n'est pas de la branlette intellectuelle, juste du pragmatisme.

Actuellement, la majorité des membres du forum vivent en France. Pourtant la France n'est pas un paradis. Pourquoi ? Parce que nous sommes tous isolés. Et si vous voulez que chacun improvise son déménagement sans se consulter ou se coordonner ça va donner la même chose. Comme je l'ai dit il y a environ 8300 patelins en Grande Bourgogne. Bon courage pour emménager par hasard au même endroit que d'autres democrates.
 

Totatus

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 28, 2020
Messages
989
Reaction score
2,140
Encore de la branlette intellectuelle typiquement française ... :rolleyes:

Putain, y'a pas encore 10 democrates là-bas que ca se branle déja la nouille sur comment tout organiser, planifier, retro-planifier etc ...

On peut repprocher plein de trucs aux américains, mais eux au moins ils font les trucs avant de réflechir au "comment du pourquoi"
C'est vrai mais ce n'est pas la même démarche. Beaucoup d'Américains sont dans la logique du Loup Solitaire, c'est à dire le gars retranché chez lui en attendant derrière sa fenêtre avec un fusil, ou frappant discrètement façon guérilla. Dans cet esprit, il est plus difficile d'abattre individuellement des milliers/millions d'individus éparpillés plutôt qu'une armée définie et localisée.
Dans un sens c'est plus facile à mettre place et plus discret qu'un Etat ouvertement séparatiste...
 

Bergoglio Diouf

SA-Obersturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
4,590
Reaction score
16,647
Très bon post, qui a de quoi nous ragaillardir.
Je proposerais d'appeler la Grande Bourgogne entre nous "la patrie". Tout pour la patrie !

J'ajouterais que la direction opérationnelle du mouvement doit être intégralement tenue par des camarades qui habitent déjà la Grande-Bourgogne et que leur tâche est de former un filet d'accueil et de conseil pour les colons. Mais pour le moment, c'est une affaire de pionniers. Il faut d'abord avoir une idée de lieu en tête, et après avoir fait des recherches sur internet, aller y faire un voyage d'étude avant de se lancer. Il faut être prêt à faire sans aucune aide les 80 % du cheminement dans la phase 1 de migration et d'installation. Il est dans l'ordre des choses que se forment des sortes de baronies autour d'hommes forts déjà bien implantés dans notre patrie, qui seraient les mieux placés pour les 20 % qui restent en aidant par exemple les colons à trouver un boulot.

Je vois la mafia comme un bon modèle à suivre.
Cosa Nostra !
 

Cobra

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
483
Reaction score
1,828
Encore de la branlette intellectuelle typiquement française ... :rolleyes:

Putain, y'a pas encore 10 democrates là-bas que ca se branle déja la nouille sur comment tout organiser, planifier, retro-planifier etc ...

On peut repprocher plein de trucs aux américains, mais eux au moins ils font les trucs avant de réflechir au "comment du pourquoi"
Ceci.
Avant de se "choisir des leaders", commencez déjà par trouver un ou deux autres democrates dans votre coin et faites-vous un gueuleton.

Avant de "délimiter le territoire" ou de "recenser les zones colonisables", commencez par être un peu moins largués sur la réalité de l'endroit même où vous vivez. Effectifs policiers et leurs habitudes de rondes de nuit, emplacement des caméras de surveillance, zones de trafic douteux... Le genre de chose qui peut être utile à court terme.

Avant de "budgéter", commencez par vous procurer le nécessaire vital personnel pour de la propagande de proximité ainsi que, si possible, pour parer à une éventuelle chimpanzerie de masse. Vieille imprimante intraçable, hoodie bien camouflant, gants, bombes de peinture et autres matériels achetés en cash pour l'un, [auto-censure] pour l'autre.

Les consignes viendront de personnes experimentées dans la lutte sociale et politique urbaine, autant dire que ce n'est pas ce qui remplit nos rangs pour le moment. Alors au lieu d'attendre que d'hypothétiques "consignes" tombent du ciel, forgez-vous votre propre expérience en réalisant de petites opérations à votre échelle. Distribution de bulletins blancs "EELB" dans les boîtes aux lettres, tags simples par pochoirs, surveillance des allées et venues dans la synagogue du coin...

Commencez petit, apprenez, et améliorez. La petite décharge d'adrénaline que vous recevrez quand le torchon local titrera sur votre humble graffiti ornant un pont à fréquentation modeste et sur le déploiement des forces de l'ordre pour vous retrouver sera votre première récompense, et vous aidera à poursuivre.
 

Cobra

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
483
Reaction score
1,828
Tout le monde n'a pas l'âme d'un guerrier ou d'un militant de terrain. Se faire pourchasser la nuit par des gens qui veulent te casser la gueule, finir au commico parce qu'on fait des carabistouilles dans le village, subir l’opprobre sociale ou même ne serait qu'enfreindre la loi, tout le monde n'est pas fait pour ça.
Si tu en arrives là c'est que tu t'y es mal pris. La moindre petite opération nécessite de la préparation. Et c'est valable pour l'activisme politique comme pour la vie de famille.
 

Roman

SA- aspirant
Membre
Joined
May 10, 2020
Messages
50
Reaction score
71
Tout le monde n'a pas l'âme d'un guerrier ou d'un militant de terrain. Se faire pourchasser la nuit par des gens qui veulent te casser la gueule, finir au commico parce qu'on fait des carabistouilles dans le village, subir l’opprobre sociale ou même ne serait qu'enfreindre la loi, tout le monde n'est pas fait pour ça. Certains aspirent juste à une vie meilleur, bâtir un foyer et se retrouver au milieu de camarades. On n'est pas obligé d'être un activiste pour construire le foyer blanc.

Surtout qu'il faut être sacrément burner pour tracter le bulletin blanc de Dp, en plus de devoir être bon au cardio ou d'avoir un vélo électrique débridé à fond :ROFLMAO:
Je suis assez d'accord, nous ne devons pas faire tout cela, cette histoire de tractage est contre productive, il y en a beaucoup trop pour l'imagerie, et la propagande, et l'on parle déjà d'un état, de recrutement et sélection et tout le toutim.

Après cela, vu les post certes d'un bon niveau, je perçoit un certain désemparement au vu de ce recensement d'agressions anti Européenne, il faudrait commencer à en sortir en se déclarant victime de cette immigration dont il faudrait dénoncer le communautarisme.

IL faudrait aussi déjà arrêter de faire des commentaires sur you tube et les réseaux sociaux sur nos "amis", au lieu de les affronter en face chose que je ne souhaite pas, car n'avons tout bonnement rien à voir avec eux, et plutôt à faire les choses entre nous car si nous n'avons pas besoin de cette immigration et bien il faudra le prouver.

Nous ne devons pas faire les choses en rapport à "eux" car s'il y a un "eux" il y a forcément un "nous" par défaut en ne nous plaçant pas sur le champ ethnique, car nous n'avons pas de logique raciale officielle et déclarée aussi faire le lien avec le pan germanisme n'est pas l'évidence même en tant que francophone (Belge, Français ou Suisse), il y a donc absence de logique raciste dans notre camp et nous devons faire avec.

Nous sommes tous simplement une communauté d'Européens.
 

MG42

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
71
Reaction score
96
Comment les gens vont aller sur DP sans VPN ? Dans mon entourage, personne n'en a, voir meme ne sait ce que c'est et ne semble vouloir en entendre parler.
 

Ulric

SA- aspirant
Membre
Joined
Jun 15, 2020
Messages
138
Reaction score
331
Excellente idée mais il s'agit encore (malheureusement) d'un projet bien trop ambitieux.
Dans votre hypothèse où il y a 5 000 démocrates (très surestimée), au moment de l'effondrement et donc de la création de gangs de bougnoules et autres blattes il y aura des combats, des coupeurs de route, la police luttera etc...
Si 3 000 démocrates parviennent à atteindre la Bourgogne (chiffre ici aussi très surestimé) il est absurde d'imaginer un instant que la population se laissera faire et acceptera de nouveaux maitres ou un changement politique radical.
Il y a 8 000 communes en Bourgogne, si nous nous concentrons dans les 50 plus grandes villes cela fait à peine 60 démocrates par ville...
Non, la solution n'est pas de créer un état que nous ne pourrons conserver mais il faut à tout prix s'armer, choisir un point de regroupement (petit village des Vosges et/ou très isolé de préférence), établir une hiérarchie stricte, mener des raids au sein de ce qu'il restera de la Raiepublique, exécuter des sous-hommes et tuer les Yiddish mentaux de l'état francs-maçons.
Pour cela il faut s'inspirer du groupe de combat WerWolf, lire les ouvrages des guerrilleros (rouges ou non, on s'en FOUT), lire les retours d'expériences d'anciens militaires, apprendre à dresser des plans de feu, acheter des cartes pour se retrouver, apprendre à s'orienter, lire des ouvrages sur la guerre asymétrique, apprendre le maniement des armes etc...
Ca peut sembler beaucoup, mais passez une heure par jour sur une de ces activités et faites de la marche et du jogging (une heure aussi) et en un ou deux ans vous pourrez parfaitement tenir un siège dans un bâtiment inconnu ou survivre avec un petit groupe.
 
Last edited:

Rétro-progressiste

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
29
Reaction score
85
Excellente idée mais il s'agit encore (malheureusement) d'un projet bien trop ambitieux.
Dans votre hypothèse où il y a 5 000 démocrates (très surestimée), au moment de l'effondrement et donc de la création de gangs de bougnoules et autres blattes il y aura des combats, des coupeurs de route, la police luttera etc...
Si 3 000 démocrates parviennent à atteindre la Bourgogne (chiffre ici aussi très surestimé) il est absurde d'imaginer un instant que la population se laissera faire et acceptera de nouveaux maitres ou un changement politique radical.
Il y a 8 000 communes en Bourgogne, si nous nous concentrons dans les 50 plus grandes villes cela fait à peine 60 démocrates par ville...
Non, la solution n'est pas de créer un état que nous ne pourrons conserver mais il faut à tout prix s'armer, choisir un point de regroupement (petit village des Vosges et/ou très isolé de préférence), établir une hiérarchie stricte, mener des raids au sein de ce qu'il restera de la Raiepublique, exécuter des sous-hommes et tuer les Yiddish mentaux de l'état francs-maçons.
Pour cela il faut s'inspirer du groupe de combat WerWolf, lire les ouvrages des guerrilleros (rouges ou non, on s'en FOUT), lire les retours d'expériences d'anciens militaires, apprendre à dresser des plans de feu, acheter des cartes pour se retrouver, apprendre à s'orienter, lire des ouvrages sur la guerre asymétrique, apprendre le maniement des armes etc...
Ca peut sembler beaucoup, mais passez une heure par jour sur une de ces activités et faites de la marche et du jogging (une heure aussi) et en un ou deux ans vous pourrez parfaitement tenir un siège dans un bâtiment inconnu ou survivre avec un petit groupe.
Je pense qu'il faut imaginer "plusieurs cercles" territorialement : un premier cercle restreint délimitant la zone d'installation (prenons le Jura par exemple, limitrophe de la Suisse, montagneux, peu islamisé et comprenant seulement 494 communes); un deuxième cercle aux limites administratives (la Franche-Comté - ex-Comté de Bourgogne -, dont on peut militer officiellement pour le rattachement à la Suisse pour que ça passe plus facilement); un troisième cercle incluant les territoires pouvant être rattachés ultérieurement (l'ex-région Bourgogne).
 

Davout

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 5, 2020
Messages
21
Reaction score
38
Je pense qu'il faut imaginer "plusieurs cercles" territorialement : un premier cercle restreint délimitant la zone d'installation (prenons le Jura par exemple, limitrophe de la Suisse, montagneux, peu islamisé et comprenant seulement 494 communes); un deuxième cercle aux limites administratives (la Franche-Comté - ex-Comté de Bourgogne -, dont on peut militer officiellement pour le rattachement à la Suisse pour que ça passe plus facilement); un troisième cercle incluant les territoires pouvant être rattachés ultérieurement (l'ex-région Bourgogne).
Très juste, la Haute-Savoie me paraît être un bon endroit, pensez à l'argent les amis, il faut aller en Suisse bosser, c'était l'idée de ST Claude est c'est une bonne idée. Vous ferez votre salaire annuel en trois mois.
 
Top