(((slate))) est en train de parler de nous

Maha-II

SA- aspirant
Membre
Joined
Sep 12, 2020
Messages
61
Reaction score
136
Bon, eh bien, petite revue d'article de ce journal juif. Déjà, comme disait l'autre, vu qu'il nous casse du sucre sur le dos, la journée n'est pas perdue - Ensuite :

Premier contre-sens dès le sous-titre :

Vivre entre Français «de souche», c'est le fantasme d'une frange de l'extrême droite qui compte créer des villages imperméables à la société actuelle qu'elle conspue. Voire préparer la «reconquête» d'un territoire présumé perdu.
Si "vivre ensemble entre blanc" n'est qu'un "fantasme", alors en quoi le territoire doit-il être seulement "présumé" perdu ?

Pour le reste, l'article parle d'autres projets, qui ont plus ou moins foirés parce que pas assez infra-politique, trop visible, à savoir le projet rétro d'Ordre Nouveau et celui des benêts sympathiques de GI. De toute façon, les identitaires Conversaniens se sont fait baisés par un escroc (la seule question c'est lequel) qui s'est barré avec le grisbi. Enfin, bon, ça parle de Jules Méline, de la IIIème putain, type dont sans doute pas un d'entre nous n'a entendu parler, mais il faut bien que les hommes soja qui tapote sur leur Mac puissent faire leur heuristique ignare, de Maurasse à Hitler en passant par Mussolini et pourquoi pas Mel Gibson tant qu'on y est, avec la flemmardise intellectuelle qu'on leur connaît.

Je bâille. Tentons de nous décentrer de nous-même, pour nous mettre dans leur cerveau, leur appareil gauchiste. Expérience oppressante tant l'organe est petit.

Comme tout ce qui a été chié par Science-Po, les torcheux derrière ce fanzine youtre adorent les effets creux.

Cette exaltation des campagnes n'est pas une nouveauté en politique et permet de s'approprier les valeurs généralement accolées à la terre : la vérité, l'idéalisation de la figure du paysan brave et résilient, la renaissance.
La terre, "généralement accolé à la vérité et à la renaissance" ? Dieu sait ce que ça veut bien pouvoir dire. Je ne parle pas l'hébreux.

Déjà, le régime de Vichy incarné par le maréchal Pétain annonçait que «la terre, elle, ne ment pas», et l'opposait aux traîtres supposés: les politiciens de la IIIe République, les intellectuels de gauche et bientôt les Juifs.
Putain, c'est exactement ça le soucis dont je te parle, l'heuristique ignare. Les mecs ont trouvé une citation de Pétain sur la campagne, une banalité que tellement de politicien de son époque (y compris de Gaulle) aurait pu sortir, et ils ont bricolé leur article là-dessus, en rétro-ingénierie. Raison pour laquelle tu as cet énigmatique "La terre... accolée à la valeur de vérité" un peu au-dessus, qui, autrement, ne fait pas le moindre sens. Journalisme, où comment bricoler de l'énigme vers un but déjà écrit.

Talmudique.

D'autant plus que l'interprétation-même de cette phrase "la terre ne ment pas" ne permet absolument pas de faire un quelconque lien avec les intellectuels de gauche et "bientôt les Juifs". Mais ce bricolage consécutif fera sans doute plus de sens au paragraphe du dessous ?...

Les mêmes qu'une (large) partie de l'extrême droite rend aujourd'hui responsables du prétendu grand remplacement, cette théorie complotiste voulant que la substitution des populations dites «de souche» par des populations immigrées serait organisée par les élites (qu'elles soient mondialistes ou juives).
Je passe sur l'idée que le GR est prise pour une théorie du complot, par contre je suis pas vraiment persuadé que cette (large) partie l'extrême-droite rendent responsable les juifs de cette théorie.

Les même que X rend responsable du prétendu Y, cette théorie Z.
Vous êtes censé être le peuple du livre, alors relisez-vous bordel de dieu.

Enfin bon, après ça parle des sectes des Elfes et celle des Brigandes (je sais plus quel groupe ayant envoyé l'un des leur mettre une claque à notre athlétique Jérôme Bourbon. J'ai la flemme d'évoquer des mouvements de cinglés dont je nous sent pas proche, de même, sans m'étaler sur les "Orania" et les village d'Allemagne "infiltrés par l'extrême-droite", tout ces sales blancs qui ne veulent pas être touché par la Chance bénie de co-survivre avec des races de boues. On connaît le topo de ces journalopes qui vivent très certainement dans des quartiers très blancs, et bossent dans des entreprises au moins aussi pâle de peau que l'équipe de Libé, qui me lit en ce moment (coucou Libé !). Je dis bien "pâle de peau" car le lévantin doit vous y guetter.

Y a un petit détail qui m'a bien fait marrer, s'agissant de la ligue des droits de l'homme, au sujet d'une des communautés sectaires précédemment cité :

La Ligue des droits de l'Homme a aussi dénoncé les refus systématiques de prendre les plaintes contre la communauté par la gendarmerie locale, obligeant les plaignants à se déplacer dans la commune voisine.
Cette phrase pourrait être inséré dans la quasi-totalité des faits divers que DP relaye. Seul ajustement : La gueule de la "communauté" en question. C'est en effet les termes qu'on emploie lorsqu'on parle de white flight. Oui mais voilà, ces blancs qui veulent vivre entre eux dans leurs pays de blanc, ça reste vraiment un problème. Putain d'hypocrites.

Ourah ! Nous sommes cités.

Quel honneur. Enfin, je veux dire, quelle horreur (bâille).

Même chose chez les néonazis du forum Europe Écologie Les Bruns (émanation du site multi-condamné Démocratie participative) qui rêvent de la création d'une «République blanche de Bourgogne», en hommage au collaborateur nazi belge Léon Degrelle qui souhaitait la restauration des États bourguignons dans une Europe dominée par le Troisième Reich. L'implantation dans les villages de Côte-d'Or ou de Saône-et-Loire, elle, n'existe pour l'instant que dans les posts du forum antisémite où se côtoient délires trollesques et sujets plus sérieux.
Attends, c'est énorme, ils viennent de dire que sur le forum, on traitaient de "sujets sérieux". Qui dit sujet sérieux dit menace sérieuse. Enzo, stagiaire chez Konbini, entre en tachycardie.

C'est très bien, il faut que ça continue de n'exister que dans les posts pour le grand publique des indics. Continuez de passer votre temps sur EELB les petits amis journaleux, oui, c'est vraiment que tout se joue.

Faisons un petit bond vers la conclusion, avant de revenir vers de passages un peu plus salés.

Car sous le vernis, qu'il soit patrimonial ou communautaire, c'est bien pour préparer la «guerre raciale» puis la «reconquête» que la mouvance cherche à se constituer discrètement des bases arrière. Mais avec une difficulté supplémentaire, outre celle de ne pas (trop) mordre les limites de la loi : alors que ces radicaux rêvent d'un soulèvement du peuple, ils doivent aussi composer avec leur échec patent à mobiliser cette «vraie France» qu'ils fantasment.
Plusieurs invectives - déjà, les citation, puisqu'il s'agit de citation "guerre raciale" et "reconquête" sortent littéralement de nul part. Ensuite, l'idée selon laquelle les "radicaux rêvent du soulèvement du peuple". Sauf qu'on ne précise pas lequel : Nous n'avons pas les mêmes définition de peuple. Moi j'en ai rien à foutre de soulever les nègres, par exemple. Même les négresses pour être tout à fait honnête.

Bien sûr, c'est plus tard censé être recouvré par le terme de "vraie France fantasmée", sauf qu'encore une fois, je ne pense pas que la France ce joue entre une vraie et une fausse. En tant que participant de EELB l'émanation du site multi-récidiviste DP, franchement, je vous le dis, je pense pas qu'il y ait des Louis XIV et des Napoléons qui se cachent dans des souterrains. J'observe la situation et je constate que la France est en l'état actuel, uen croûte recouverte de métèque - et que certains sont assurément plus français que moi. Moi je ne suis pas français, je suis un blanc. Un aryen, un indigène européen, ainsi que l'indique mon phénotype, mon QI, l'histoire de mes ancêtres (Ne mentez pas en disant que c'est un fantasme, puisque selon vous les blancs non-noir, non-arabe, non-juifs, non-pédé, non-gauchistes, "existent", puisque vous en parlez à longueur d'article. À moins que vous ne sous-entendiez que ces groupes radicaux sont constitués de pépitos mexicains ou d'esquimaux, mais à ce moment-là, en quoi cela a-t-il rapport avec la France ?).

Au nom de cette appartenance aryenne, le droit de cette république juive d'occupation bloque toute mes possibilités d'actions et d'expressions. C'est-à-dire que "l'échec patent à mobiliser" est entièrement dévolu aux "limites de la loi", puisque même un sticker "It's ok to be white" est aujourd'hui passible de poursuite pour "incitation à la haine".
 

Maha-II

SA- aspirant
Membre
Joined
Sep 12, 2020
Messages
61
Reaction score
136
Qu'ajouter à cela ? Que l'une des sources utilisés par l'article est "le site antifasciste la Horde", qui appelle clairement à la violence contre des random ? Que le but final est de nous comparer au projet salafiste d'un "village musulman". Quoi encore ? Il faudrait que je cède à la provocation lorsqu'on compare des blancs qui cherchent à vivre entre eux sur la terre de leurs ancêtres à des rats salafistes qui viennent d'arriver et s'agglutine en meute ?

Ces tentatives résonnent avec celles des projets de «“villages musulmans”, élaborés au début des années 2000 par certains imams proches du salafisme quiétiste», rappelle l'enquête «Radicalité engagée, radicalités révoltées» des sociologues Laurent Bonelli et Fabien Carrié.
Et encore, eux, apparemment, c'est pas si mal puisque, couvert par leur sociozoologue et le vétérinaire de la commune, on nous assure que :

D'autant qu'eux aussi [les salafistes] visaient à tirer «profit de la désertification de zones rurales», mais plus pour «y établir des communautés protégées» que pour y préparer la guerre.
Nah, c'est évident. Si des salafistes se regroupe dans un endroit X pour l'occuper, c'est pour se protéger, pas pour faire la guerre. À aucun moment, suivant aucun autre attentat , wallah j'te jure - sachant que ces attentats inexistants ont toujours été excusé par la présence de "fillières" (donc des musulmans, regroupés dans des zones de territoires protégés) qui avait rendu ceux-ci totalement imprévisibles selon les autorités.

Peut-on en dire autant de tout ces attentats de blancs, tout partout dans la France, ce pays de blancs ?

Nah, très clairement, tout ces néonazis préparent la guerre, si on se rapporte à ce poster du maréchal Pétain les pieds dans le fumier. C'est claire comme de l'eau de roche, Enzo. Mr.Benjamin de Rotschild, notre principal actionnaire, serait fier de toi.
 

chene1968

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 10, 2020
Messages
648
Reaction score
1,571
On est chez nous partout en france et si chaque vrai français se sort les doigts du cul nous gagnerons rapidement l'immigration afro-bougnoulique ne fait pas le poids contre une vrai révolte de l'homme blanc la guerre d'algérie le prouve la poignée de militaire avait gagné la guerre contre quelques millions d'arabes!
 
Last edited:

Ya-youtre

SA- aspirant
Membre
Joined
Nov 8, 2020
Messages
9
Reaction score
11
Même chose chez les néonazis du forum Europe Écologie Les Bruns (émanation du site multi-condamné Démocratie participative) qui rêvent de la création d'une «République blanche de Bourgogne», en hommage au collaborateur nazi belge Léon Degrelle qui souhaitait la restauration des États bourguignons dans une Europe dominée par le Troisième Reich. L'implantation dans les villages de Côte-d'Or ou de Saône-et-Loire, elle, n'existe pour l'instant que dans les posts du forum antisémite où se côtoient délires trollesques et sujets plus sérieux.
Je viens de m'inscrire, et j'en suis encore totalement abassourdi... moi qui pensais être sur un forum de bouddhistes qui parlaient d'écologie, je suis très franchement déçu !
Pastèque.jpg
 

La Liberté ou La Mort

SA- aspirant
Membre
Joined
Nov 15, 2020
Messages
10
Reaction score
31
J'avais été surpris par le nombre de gens non réfractaire à la réalisation de ce projet dans les commentaires facebook.
Même des nègres partaient du principe qu'une apparteid serait bénéfique pour tout le monde.
Comme si le plus gros problème de l'année était l'ED. :eek:
 
Top