Rouen & et ses alentours

Casque Noir

Branleur sous pseudo
Membre
Puisque le sujet concerne aussi les alentours de cette belle ville de Rouen - Car oui, son centre historique serait splendide sans les hordes du Mordor -, l'on peut aussi évoquer l'agglomération d'Elbeuf.
Un trou à rats pur jus, et dont le maire est musulman. On peut deviner, du coup, à qui il dispense les allocations et subventions. Il faut savoir que son administration est totalitaire. Et les subordonnés blancs sont traités comme des chiens.
Caudebec-lès-Elbeuf n'est pas mieux, et l'on voit grouiller, aux heures d'ouvertures, l'essaim de crasseux et assistés du tiers-monde au niveau des restos du coeur, face à l'église.
Saint-Pierre-lès-Elbeuf, est sans grosse activité, et comme le reste plutôt sinistrée pour les blancs. Car pour l'engeance allogène, les kebabs et autres distributeurs de bouffe immonde sont partout.
Saint-Aubin-lès-Elbeuf a échappé jusqu'à récemment à cette mutation obligatoire. Il y régnait une envie culturelle, quand bien même sinistrée aussi. Mais de plus en plus de métèques y déambulent avec des airs hostiles et patibulaires. La seule commune de droite du secteur, surtout peuplée de vieux retraités, sans activité, mais qui vient de passer entre les mains d'une certaine Karine BENDJEBARA-BLAIS. Je crois que, hélas, la messe est dite aussi pour cette commune.
 

GuillaumeLeConquérant

Gauchiste en rémission
Membre
Il ne faut pas oublier de mentionner les cassos blancs, assez nombreux dans la région d'Elbeuf. Cassos qui d'ailleurs n'aiment guère les bougnoules, la plupart du temps.
 

GuillaumeLeConquérant

Gauchiste en rémission
Membre
D'accord mais à quelle adresse parce que je n'ai pas réussi à trouver sur internet...
L'adresse ne se trouve pas sur Internet, sinon les gauchistes auraient juste à ouvrir Google Maps pour nous trouver et venir nous casser les couilles. Il faut y être amené pour savoir où il se trouve !
 

feelgood09

Branleur sous pseudo
Membre
Rouen, c'est Paris en miniature.
Un centre bourgeois magnifique bien qu'infesté passé une certaine heure. Et quasiment tout autour, des cités infâmes à chaque point cardinal, excepté peut-être côté Mont-Saint-Aignan, mais la grand Marre n'est pas bien loin.
Assez impressionné également par le nombre de cas sociaux blancs dans ce coin.
Par contre, les rouges y semblent bien dociles.

Jolie ville néanmoins, malgré les travers ethniques, avec des bâtiments historiques remarquables à tous les coins de rue. À mon humble avis une des 5 plus belles de France.

Et en effet, la rive gauche est un belle exemple républicain, le centre commercial de saint-Sever est à visiter au moins une fois dans sa vie.
Rouen c'est plus la france c comme le havre c est devenu des mouroirs pour les Ariens.. .c est bien triste j ai vécu et grandi au havre dans le quartier de la mare rouge.en 1963 dans c'est hlm neuf 10 familles par cage d escaliers une famille bougnoule toute les 2 cages d escaliers .le blancs la plus par Dew dockers et des ouvriers des grosses boîtes de construction navale...... et à partir de 70 les blancs qui partaient pour construire étaient remplacés par des crouilles ou des nègres. tout à commencé à ce dégradé les têtes de moutons sur les pelouses les fatma qui chient un max de consanguins et qui pissent et chiant partout dans les caves bref c était devenue le bled...en plus avec le maire communiste Duroméa ils était clair aussi que ci tu voulais bosser fallait prendre ta carte CGTET et lire l Huma.....bref....Sieg Heil..on est un peu mieux en ariege ...
 

Chicotte

Gauchiste en rémission
Membre
L'auteur a tout dit. Je vis à Rouen, en rive gauche, depuis maintenant 3 ans, et les seuls blancs que j'ai rencontré se comptent sur les doigts d'une main. Je compte quitter ce lieu lovecraftien pour venir m'installer en rive droite d'ici l'année prochaine. J'ajoute cependant que la vie en rive droite ne me semble pas meilleure à mes yeux : alors que la rive gauche est envahie par les hordes d'afro-bougnoules, la rive droite, elle, est gangrénée par les bobo-gauchistes.
Chapeau l’ami. Moi, c’était mon lieu de travail qui était situé dans le quartier St-Sever. La seule solution rationnelle pour nettoyer ce quartier est le napalm façon « Apocalypse Now ».

Après, la Rive Droite, il faut aussi se méfier. Le quartier du théâtre des Arts est par exemple un prolongement de la Rive Gauche : un trou à nègres et à bougnoules, sans compter l’appui des clodos qui viennent s’approvisionner en bière au Auchan devenu Intermarché depuis peu. Le quartier St-Marc est quant à lui une véritable « Cours des Miracles » qui compte un nombre incalculable de cas sociaux blancs, type punks à chien, jeunes drogués et vieux alcooliques.
 

Chicotte

Gauchiste en rémission
Membre

J’ai beaucoup ri en voyant ces pauvres couillons de flics mener ensuite des contrôles à Boulingrin, deux jours après ces « affrontements ». Le préfet a dû dire à ses larbins de faire chier les blancs solvables plutôt que d’aller essayer de faire régner un minimum d’ordre dans cette fosse à merde des HDR. 😆
 

Voronwë

Sarköziste honteux
Membre
C'est assez incroyable ce délire typiquement blanc et occidental de croire que les races n'existent pas, que tous les gens sont pareils etc...
Demandez a un africain ou a un asiatique si les races existent et il vous dira "Evidemment que oui, nous ne sommes pas pareils.", ils voient que nous sommes différents aussi bien physiquement que mentalement mais pourtant nos chers gauchistes n'ont de cesse de dire que ces races n'existent et font en sorte qu'elles se déversent dans de magnifiques villes comme Roue (qui est aujourd'hui digne de Paris avec une concentration de bicots/nègre d'au moins 40% sur la rive nord...
 

GuillaumeLeConquérant

Gauchiste en rémission
Membre
Après, la Rive Droite, il faut aussi se méfier. Le quartier du théâtre des Arts est par exemple un prolongement de la Rive Gauche : un trou à nègres et à bougnoules, sans compter l’appui des clodos qui viennent s’approvisionner en bière au Auchan devenu Intermarché depuis peu. Le quartier St-Marc est quant à lui une véritable « Cours des Miracles » qui compte un nombre incalculable de cas sociaux blancs, type punks à chien, jeunes drogués et vieux alcooliques.
Sans compter que le TDA, outres ses hordes de dealers désoeuvrés, est régulièrement pris d'assaut par des vermines de tout poils : marxistes crasseux vendant leurs journaux révolutionnaires, associations d'aides aux négros affamés et consorts viennent en renfort.
 

Chicotte

Gauchiste en rémission
Membre
Sans compter que le TDA, outres ses hordes de dealers désoeuvrés, est régulièrement pris d'assaut par des vermines de tout poils : marxistes crasseux vendant leurs journaux révolutionnaires, associations d'aides aux négros affamés et consorts viennent en renfort.
Oh oui ! « Action contre la faim » 😆 Je ne supporte pas le nom de cette association. Les nègres réunissent des milliers de dollars pour payer des passeurs et venir nous envahir, mais « ils ont faim » selon les gauchistes. 🙂 Tout ceci est formidable.
 

GuillaumeLeConquérant

Gauchiste en rémission
Membre
Pour rebondir sur le sujet, les environs de la colline Ste Catherine entre Rouen et Boos ont l'air racialement clean, non ?
Bonsecours a l'air plutôt tranquille, mais il y a quand même l'air d'y avoir une colonie maghrébine dans les environs, j'en vois toujours quand je vais à la basilique.
 

Hubert Halaisse

Gauchiste en rémission
Membre
Bonsecours a l'air plutôt tranquille, mais il y a quand même l'air d'y avoir une colonie maghrébine dans les environs, j'en vois toujours quand je vais à la basilique.
Y'a quelques petites barres HLM entre Bonsecours et le Mesnil-Esnard, mais c'est pas Chateau Blanc non plus à première vue.
 

Prepuce Carbonara

Branleur sous pseudo
Membre
Si l'on prend la peine de s'éloigner un peu de la verrue raciale qu'est Rouen, c'est un très bel arrière-pays qui s'offre au blanc curieux. Les pays de Caux et de Bray offrent un vaste patrimoine rural globalement préservé, et un taux de négrification très en-deça de la moyenne de la grande ville – proche de zéro dans certaines zones. Le terroir y offre une vaste palette de saveurs et de paysages, bien que la population rurale ait durement souffert de la désindustrialisation.

Conclusion : si vous allez en Haute-Normandie, ne vous arrêtez pas à Rouen, visitez la campagne environnante.
Merci camarade pour ce compte rendu. Ayant habité quelques années à Rouen, je me retrouve bien dans la description que tu en as fais.
Je confirme ce que tu dis pour le pays de Bray, c'est très majoritairement blanc, il y a cependant dans quelques bourgades perdus ici ou là quelques quartiers où des white-trash se mélangent à d'ignobles métèques. C'est le cas de Le Coudray St Germer par exemple.

Il y a des toutefois plein de bourgades qui sont de petites havres de paix blancs.
 

ÜberSSfrog

Gauchiste en rémission
Membre
Rouen c'est très très sinistré, et les villes alentours c'est idem voire pire, des bleds comme Vernon avant village bucolique devient un trou à rats. Rouen souffre de sa proximité avec les Yvelines, beaucoup de noirs de Mante la jolie, les Mureaux viennent s'installer en périphérie de Rouen...
 

Chicotte

Gauchiste en rémission
Membre
Rouen c'est très très sinistré, et les villes alentours c'est idem voire pire, des bleds comme Vernon avant village bucolique devient un trou à rats. Rouen souffre de sa proximité avec les Yvelines, beaucoup de noirs de Mante la jolie, les Mureaux viennent s'installer en périphérie de Rouen...
Ouais, l’Eure en général souffre de transfuges de la fosse à merde parisienne. Je suis passé par hasard dans une zone industrielle d’Evreux avec plein de belles entreprises qui ont là leurs locaux. Je ne sais pas comment elles font pour rester là. La municipalité doit leur verser des subventions pharaoniques. 🤨Des tas de sales manouches, avec leurs caravanes branchées à droite à gauche sur les réseaux d’eau et d’électricité. Une machine à laver posée sur le trottoir avec des eaux contaminées par cette sale race qui se déversaient à même la chaussée. Des gosses crasseux qui courent après ma bagnole avec pour leader un ado de 12-15 ans qui degueule des insultes pour une raison indéterminée. C’est un univers apocalyptique.
 

ÜberSSfrog

Gauchiste en rémission
Membre
Ouais, l’Eure en général souffre de transfuges de la fosse à merde parisienne. Je suis passé par hasard dans une zone industrielle d’Evreux avec plein de belles entreprises qui ont là leurs locaux. Je ne sais pas comment elles font pour rester là. La municipalité doit leur verser des subventions pharaoniques. 🤨Des tas de sales manouches, avec leurs caravanes branchées à droite à gauche sur les réseaux d’eau et d’électricité. Une machine à laver posée sur le trottoir avec des eaux contaminées par cette sale race qui se déversaient à même la chaussée. Des gosses crasseux qui courent après ma bagnole avec pour leader un ado de 12-15 ans qui degueule des insultes pour une raison indéterminée. C’est un univers apocalyptique.
Évreux est pire que Rouen, c'est une déchetterie
 

Hubert Halaisse

Gauchiste en rémission
Membre
Pas que, il y a aussi des coins sympas 100% blancs à Evreux, genre La Madeleine. :)

Pour le message précédent, il y a quand même quelques fleurons de BigPharma dans le coin.
 
Top