Retrouver sa masculinité perdue

Captain Spaulding

SA- aspirant
Membre
Joined
Mar 14, 2021
Messages
44
Reaction score
155
Chères démocrates,

Faisant face à une société de plus en plus féminisée dont nombreux sont les hommes qui en ont intégré les codes, j'ai décidé de créer ce sujet de discussion avec pour thème "la masculinité perdue ou comment être un homme". L'objectif est de rescencer toutes les lectures qui vont à contre courant de l'idéologie dominante afin que le democrate de demain puisse retrouver toute sa masculinité et permettre à ses enfants d'avoir facilement une descendance blanche, sans devoir se rabattre sur de la marchandise avariée puisque pour se rabattre sur de la merde et l'accepter, il faut soi-même en être une, d'où l'intérêt de se respecter en tant qu'homme et de connaître sa vraie valeur d'homme blanc. Pour cela, il ne faut plus être docile face aux injonctions féminines. Étant petit, vous avez certainement obéit aux injonctions de vos Institutrices jusqu'à que cette obéissance devienne systématique. Vous avez allumé la télévision et regardé le journal télévisé présenté par une femme avant le bulletin météo. Avec le temps, vous avez appris à ne plus mettre en cause ces paroles parce qu'elles viennent d'une femme et que dans votre inconscient, les femmes ne peuvent avoir tord. Ceux qui veulent être autre chose que des hommes d'appartements obeissants aux injonctions de leur poufiasse pour chercher les gosses à l'école, faire la vaisselle et passer l'aspirateur devraient trouver de quoi réveiller la bête endormie. Aucune excuse, une bite et deux couilles sont nécessaires et normalement, tout le monde en a avec soi.

Cette précision étant faite, j'ouvre les hostilités avec deux ouvrages :

"Trop gentil pour être heureux, le syndrome du chic type" de l'Americain Robert Glover. Ne lisez pas la préface écrite par un féministe français qui conditionne le lecteur afin qu'il continue à être la larve qu'il est en société et surtout auprès des femmes.

"L'homme sauvage et l'enfant. L'avenir du genre masculin" par l'Américain Robert Bly qui est un must have pour tout homme qui se respecte.
 

Méditer_et_Agir

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
231
Reaction score
906
Le thérapeute suisse Alain Valterio a produit un travail très pertinent sur la question de la féminisation de l'homme et comment identifier et combattre ce phénomène. Il a écrit des livres sur le sujet mais on peut également l'entendre sur youtube:
 

Gœbəls

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Sep 16, 2020
Messages
714
Reaction score
2,031
Si l'objectif est de connaitre ta valeur d'homme blanc et de lutter contre la féminisation, je te recommande plutôt des lectures historiques écrites par des hommes qui ne se demandaient pas quelle était leur part de féminité :

51231.jpg
 

Albrich Oberst

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 5, 2020
Messages
780
Reaction score
2,916
"Retrouver sa masculinité perdue " ....
Le titre sous-entend qu'une partie d'entre nous l'aurait perdue ?
Il me semble que cela ne soit pas le cas pour les camardes qui postent ici.
Tu es sûr d'être sur le bon forum ?
 

Captain Spaulding

SA- aspirant
Membre
Joined
Mar 14, 2021
Messages
44
Reaction score
155
"Retrouver sa masculinité perdue " ....
Le titre sous-entend qu'une partie d'entre nous l'aurait perdue ?
Il me semble que cela ne soit pas le cas pour les camardes qui postent ici.
Tu es sûr d'être sur le bon forum ?
Pourquoi? Tu es capable de voir derrière les écrans ? L'objectif est de partager et de donner quelques pistes à des camarades tout juste sortis de la matrice ou pour les aider à franchir le pas afin qu'ils puissent se rendre compte de la soumission qui a été la leur et de la nécessité de faire l'inverse de ce qui est promu par l'idéologie dominante.
 

Albrich Oberst

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 5, 2020
Messages
780
Reaction score
2,916
Pourquoi? Tu es capable de voir derrière les écrans ? L'objectif est de partager et de donner quelques pistes à des camarades tout juste sortis de la matrice ou pour les aider à franchir le pas afin qu'ils puissent se rendre compte de la soumission qui a été la leur et de la nécessité de faire l'inverse de ce qui est promu par l'idéologie dominante.
Bon courage captain ; la masculinité c'est comme la virginité une fois perdue ça ne se retrouve pas...
 

Normand

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 20, 2020
Messages
448
Reaction score
894
Bon courage captain ; la masculinité c'est comme la virginité une fois perdue ça ne se retrouve pas...
Parfait cela : la masculinité c'est comme la virginité une fois perdue ça ne se retrouve pas...

Sieg Heil !
 

Apollinien

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
187
Reaction score
657
L'objectif est de rescencer toutes les lectures qui vont à contre courant de l'idéologie dominante afin que le democrate de demain puisse retrouver toute sa masculinité
C'est pas avec des livres qu'on développe sa masculinité mais par l'expérience du réel et des pratiques "virilisantes" comme les sports de combat ou collectifs. Avoir des modèles masculins et les côtoyer c'est le plus important car la façon naturelle de devenir viril pour un jeune homme c'est le mimétisme social. Si vous n'avez pas la chance d'avoir un père ou des frères qui peuvent incarner ce modèle il faut vous tourner vers les sports et les milieux sociaux adaptés à cet objectif.

Et comme cela a été si joliment formulé plus haut : passé un certain âge il devient difficile de retrouver une masculinité qu'on a jamais eu. Et dès que la testo commence à décroitre (dans la tranche 30-40 ans) ça devient mission impossible.
Sinon y'a la "virilité intellectuelle" qui consiste à assumer ses idées dans la vraie vie sans passer par des chemins détournés mais là aussi cela se pratique dans la réalité des relations sociales. Les livres ont leur utilité mais ont aussi tendance à trop complexifier, la lecture et l'écriture sont elles-mêmes des activités "féminisantes" c'est-à-dire "inactives".
 

Monsieur Grenouille

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 19, 2020
Messages
2,152
Reaction score
8,741
Les livres ont leur utilité mais ont aussi tendance à trop complexifier, la lecture et l'écriture sont elles-mêmes des activités "féminisantes" c'est-à-dire "inactives".
Robert Faurisson a perdu tous ses combats de rue (bon c’était souvent à un contre trois) et il était un spécialiste de l'analyse de documents. C'est l'être le plus viril que je connaisse. À 4'25, Alain Soral évoque le "courage" du gros judoka noir Teddy Riner (qui ne doit certainement pas lire beaucoup) : https://odysee.com/@ERTV:1/MMA-abécédaire:3
 

Gœbəls

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Sep 16, 2020
Messages
714
Reaction score
2,031
Pour ceux qui ont pris une bite dans l'anus, aucun espoir, c'est clair !
Soral-t-shirt-goy.jpg

Petit con, déjà commence par me parler poliment !

Comment savoir que tu n'en es pas si tu n'as jamais essayé.

Et si tu penses à une femme pendant l'acte, cela ne compte pas, hein, faut le savoir !
 

Apollinien

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
187
Reaction score
657
Robert Faurisson a perdu tous ses combats de rue (bon c’était souvent à un contre trois) et il était un spécialiste de l'analyse de documents. C'est l'être le plus viril que je connaisse. À 4'25, Alain Soral évoque le "courage" du gros judoka noir Teddy Riner (qui ne doit certainement pas lire beaucoup) : https://odysee.com/@ERTV:1/MMA-abécédaire:3
Faurisson était courageux et assumait pleinement ses idées malgré les pressions insoutenables des juifs et les agressions physiques, c'est pour ça que je parle aussi de virilité intellectuelle. Mais là pareil, beaucoup de gens lisent des livres mais très peu d'entre-eux sont virils d'esprit et osent assumer leurs idées (qui souvent ne sont pas les leurs puisqu'ils les piquent dans des livres). Renaud Camus n'est pas très courageux concernant la question juive, pourtant des livres il en a lu et on sait très bien ce qu'il pensait à une époque quand il parlait de l'omniprésence des juifs chez France Culture. Quasiment tous les droitards classiques/conservateurs que je croise ont lu des tas de livres traitant de la question juive, mais quand tu leur en parle dans la vraie vie ça fait "prout" bizarrement.
Pour beaucoup ça reste des lectures secrètes, cachées, qu'ils n'évoquent jamais en public. C'est pas très viril. Parfois leurs propres femmes ne savent pas qu'ils sont des nationalistes/racialistes, parce qu'ils le cachent et que ça reste dans leur tête. Parfois il se font même passé pour des gens de gauches ou des anti-racistes. Lire des livres c'est très bien mais clairement ça ne fait pas pousser des couilles.

Après je demande à personne de sacrifier son anonymat ou se mettre dans la merde en assumant des propos pénalement répréhensibles, mais à défaut d'être virils intellectuellement il faut au moins tâcher de l'être d'une façon "anthropologique".

Surtout que le sujet consiste à retrouver sa masculinité pour gagner le respect des femmes. Là, malheureusement, parler des chambres à air ça ne sera pas très efficace. Les femmes sont toujours attachées aux caractères biologiques de la masculinité, quoi qu'elles peuvent en dire. La virilité intellectuelle ne les intéresse pas en règle générale, surtout si ça attire des emmerdes. Les femmes aiment aussi les mecs intelligents qui s'expriment bien, si possible avec une voix grave, mais elles ne reconnaissent pas le courage intellectuelle qui est de nature anti-système.
 

Monsieur Grenouille

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 19, 2020
Messages
2,152
Reaction score
8,741
Surtout que le sujet consiste à retrouver sa masculinité pour gagner le respect des femmes. Là, malheureusement, parler des chambres à air ça ne sera pas très efficace. Les femmes sont toujours attachées aux caractères biologiques de la masculinité, quoi qu'elles peuvent en dire. La virilité intellectuelle ne les intéresse pas en règle générale, surtout si ça attire des emmerdes. Les femmes aiment aussi les mecs intelligents qui s'expriment bien, si possible avec une voix grave, mais elles ne reconnaissent pas le courage intellectuelle qui est de nature anti-système.
Un homme viril n'est pas gynocentré. J'aime être détesté par les femmes. Ce que pense le vagin m'indiffère.
 

Apollinien

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
187
Reaction score
657
Un homme viril n'est pas gynocentré. J'aime être détesté par les femmes. Ce que pense le vagin m'indiffère.
Pour un jeune homme qui cherche une copine ou une femme avec qui fonder un foyer ce n'est pas la bonne mentalité.
Ce que je constate c'est qu'un homme viril et dominateur sera à la fois respecté par les femmes mais aussi par les hommes. À aucun moment je ne parle de s'intéresser à ce que pense les femmes (c'est pas intéressant ni utile je l'admets) ni être obsédé par les femmes. Au contraire la pratique d'activités fortement masculines permet en quelque sorte de s'émanciper du regard féminin et de cette société féminisée.

La lutte des sexes en Occident est un grave problème, si vous êtes dans la haine des femmes je pense qu'il faut travailler là-dessus et apprendre à s'en détâcher émotionnellement.
 

lucianus

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
May 4, 2020
Messages
368
Reaction score
796
Je disais sur un autre fil que les universités n'ont pas autant déliré depuis la révolution culturelle sous Mao

Nous vivons au milieu de cette révolution.

Mais en plus, l'on nous demande de payer pour redevenir homme.


payer, Geld, Geld, Gold,...

L'argent est fait pour entretenir une famille d'européens, par pour ces ouvrages.

En fait, c'est plutôt les rédacteurs de ces ouvrages qui vont payer plusieurs milliers d'euros, pour rebâtir une industrie. Stark Industrie
 

Monsieur Grenouille

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 19, 2020
Messages
2,152
Reaction score
8,741
La lutte des sexes en Occident est un grave problème, si vous êtes dans la haine des femmes je pense qu'il faut travailler là-dessus et apprendre à s'en détâcher émotionnellement.
Ce sont les femmes qui me haïssent, pour ce que je suis : un mâle blanc sûr de lui-même et dominateur. J'ai beaucoup travaillé là-dessus et mon détachement émotionnel est total.
 

Captain Spaulding

SA- aspirant
Membre
Joined
Mar 14, 2021
Messages
44
Reaction score
155
C'est pas avec des livres qu'on développe sa masculinité mais par l'expérience du réel et des pratiques "virilisantes" comme les sports de combat ou collectifs. Avoir des modèles masculins et les côtoyer c'est le plus important car la façon naturelle de devenir viril pour un jeune homme c'est le mimétisme social. Si vous n'avez pas la chance d'avoir un père ou des frères qui peuvent incarner ce modèle il faut vous tourner vers les sports et les milieux sociaux adaptés à cet objectif.

Et comme cela a été si joliment formulé plus haut : passé un certain âge il devient difficile de retrouver une masculinité qu'on a jamais eu. Et dès que la testo commence à décroitre (dans la tranche 30-40 ans) ça devient mission impossible.
Sinon y'a la "virilité intellectuelle" qui consiste à assumer ses idées dans la vraie vie sans passer par des chemins détournés mais là aussi cela se pratique dans la réalité des relations sociales. Les livres ont leur utilité mais ont aussi tendance à trop complexifier, la lecture et l'écriture sont elles-mêmes des activités "féminisantes" c'est-à-dire "inactives".
Je suis d'accord avec toi camarade ! Seule la pratique sur le terrain compte et ce n'est certainement pas dans les livres qu'on peut apprendre à être un homme ni même développer une conscience raciale. Je pense que les livres permettent une prise de conscience a minima et c'est à partir de cette prise de conscience que le reste découle. La pilule rouge est le point de départ. Il y a ceux qui sont nés avec et qui n'en ont jamais eu besoin et il y a ceux qui ont été empoisonné dès leur plus jeune âge et qui n'ont peut-être pas pu intégrer les codes raciaux et masculins car la société veut nous faire devenir des fiottes qui acceptent l'envahisseur.

Surtout que le sujet consiste à retrouver sa masculinité pour gagner le respect des femmes.
Disons qu'il n'y a rien de pire que celui qui fait tout pour gagner l'approbation des femmes. Disons qu'il faut se détacher émotionnellement de tout ça et prendre de la hauteur tout en étant sur de soi sans mettre les femmes au centre de sa vie car c'est le seul moyen de tomber dans le panneau un jour ou l'autre.

View attachment 61511

Petit con, déjà commence par me parler poliment !

Comment savoir que tu n'en es pas si tu n'as jamais essayé.

Et si tu penses à une femme pendant l'acte, cela ne compte pas, hein, faut le savoir !
De marxiste à national-socialiste ou l'hôpital qui se fou de la charité.
 

Jevola

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,362
Reaction score
5,548
Toute forme de masculinité assumée en Fronce peut vous valoir de graves ennuis... mieux vaut s'abstenir...
 

YawhéEstMonDieu

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 3, 2020
Messages
460
Reaction score
1,083
On a jamais eu besoin de livres pour être un homme, pratiques tes traditions, à la limite ouvrir des livres d'histoire, et fait du sport
 

Géant Werhmacht

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 23, 2020
Messages
1,684
Reaction score
5,686
Le monde se divise en deux catégories, ceux qui incarnent la masculinité, et ceux qui l'on perdu.

Toi tu creuses!


PLus sérieusement, faut vraiment avoir été broyé par la société moderne pour se poser ce genre de question.

Ca me dépasse
 
Top