Red Bull licencie des managers ayant soutenu Black Lives Matter

Sultan of Wings

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 17, 2020
Messages
501
Reaction score
940
Selon le Wall Street Journal, les travailleurs américains préviennent désormais que la décision de se débarrasser des managers politiquement corrects pourrait être un signe que Red Bull évolue dans une direction «raciste».

Le fondateur et PDG autrichien de Red Bull, le milliardaire Dietrich Mateschitz, qui détient également 49% de la société, a déjà critiqué l'immigration de masse et le politiquement correct.

J'aime bien Mateschitz. Je ne connais pas ses origines mais j'apprécie le fait que Red Bull (que je n'ai jamais consommé) encourage les sports à haut risque.
Vieille fan de F1 j'étais ravie de voir que Max VErstappen a coiffé le woke Lulu BLM Showbiz au finish sur la ligne d'arrivée à Abu Dhabi (dernière course de la saison) et ainsi obtenu son premier titre de champion du monde.
Toto Wolff le patron de l'écurie Mercedes ne s'en est d'ailleurs pas encore remis. Lulu BLM a encore été anobli (2ème fois) par le "Prince" Charles il y a deux jours. Il est monté en grade. Sans doute un prix de consolation.
 

Harroku

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 13, 2021
Messages
1,055
Reaction score
2,792
Dommage que leur boisson soit à peu près aussi nocive que coca cola, sinon juste pour cette raison j'aurais récompensé la marque en achetant leurs produits, mais ayant deja goûté, c'est clairement imbuvable..
esperons que des marques prônant la santé et le bien-être manifestent des convictions politiques similaires!
 

Vonliberty

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 1, 2021
Messages
1,407
Reaction score
4,525
Moi ce qui me saute aux yeux dans cette affaire redbull c'est qu'il faut revenir a la base de la base du commerce et de la représentation pour bien comprendre qu'en fait, il n'y a absolument pas besoin d'être "raciste" , "politiquement orienté" ou quoi que se soit lié a ce jugement facile neo-sociétal pour comprendre qu'un patron a la droit de faire fonctionner le réglement de son entreprise quand son entreprise a été utilisée comme porte parole ultra politisé par des cadres commerciaux sans jamais lui avoir demandé a aucun moment son putain d'accord a cela au préalable !

On est dans la base de base de comment on doit gérer le politique dans le commercial privé ou il est toujours délicat qu'une entreprise puisse etre d'un bord ou d'un autre quelque soit le positionnement privé du patron ...

De la, ces licenciements en fait ne sont que simple justice logique a l'emploi de la politique au sein d'une entreprise privé et ce que jamais l'accord du patron n'ait été donné pour agir de quelconque bord !

Et c'est l'unique point de vu que nous devons avoir sur ce cas ! Citer le fait que le patron aurait eu émis des opinions très conservatrices et anti-migratoires n'a rien a faire la, vu qu'il ne peut l'avoir exprimé qu'a titre privé ...

Hors, ce n'est pas a titre privé que ces cadres commerciaux ont agit ! De la, c'est sans appel

Au prud'homme français ça serait vite expédié un cas de figure de ce genre ou le tribunal serait forcé d'admettre que ce licenciement est parfaitement légal quand bien même les prud'hommes français sont des charniers de gauchistes, sur ce genre de trucs ils font ce qu'il faut

Exactement les nunuches en marketing font énormément de mal a leur marque en faisant la promotion de politique d'extreme gauche. Une entreprise n'a rien a gagné a faire de la politique a moins de corrompre des gens ,mais la on sort des régles normales du marchés.
 
Top