Pourquoi la 'vaccination' forcée serait au fond une bonne chose

Francis Kunz

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 8, 2020
Messages
995
Reaction score
3,340
La "vaccination" forcée serait au fond une très bonne chose pour ceux qui comme moi et d'autres, vivons encore en France dans ce pays en cours de putréfaction tant au niveau des valeurs morales que par le remplacement par le Tiers-Monde.

Alors certes, nous nous battrons d'abord sur le plan légal pour faire respecter nos droits par rapport à notre emploi et puis nous ne lâcherons rien également dans la rue.
Mais si à terme, nous sommes forcés de quitter la France, ce sera un mal pour un bien.
Je ne parle pas ici pour les nationalistes qui ont fondé un foyer, qui ont une femme et des enfants car pour eux, cette "vaccination" forcée serait dramatique. Je ne parle pas non plus pour les jeunes femmes qui nous lisent ici et qui ont forcément un avenir radieux sur le plan familial en France car elles ont l'embarras du choix pour trouver des hommes bien et pour elles également, la "vaccination" forcée serait dramatique.

Je parle ici pour tous les hommes jeunes et moins jeunes, pour tous ceux qui ont été déclassés sur le plan amoureux / familial car il y a pénurie de femmes en France ou bien la majorité sont tarées et dépravées.
Réfléchissez un peu à ce que nous sommes devenus !
Pour la plupart, nous ne trouvons pas de femme digne de nous ou nous n'en trouvons carrément pas du tout.
Nous nous sommes enlisés dans un confort matériel qui nous fait demeurer en France. Nous sommes assez intelligents pour nous être élevés professionnellement au-dessus de la masse d'abrutis ou de Chances pour la France mais ce confort financier que certains d'entre nous ont acquis, nous a comme anesthésiés et résolus à notre sort.
Or, le but d'une vie n'est pas d'accumuler des richesses ou de fructifier son compte en banque. Le but d'une vie est de trouver une épouse et avoir une descendance. Ou pour les anciens comme moi qui ont déjà eu plusieurs vies dans une vie, le but est de retrouver une femme digne de ce nom et pas une mégère ménopausée, emmerdeuse, stupide consommatrice et indigne de soi.

Si nous sommes poussés à partir, il y a des pays comme la Roumanie, la Bulgarie, la Pologne, l'Ukraine où nous trouverons des femmes dignes de ce nom qui nous ravirons.

Alors vous allez me dire, mais professionnellement, on va passer de cadre à smicard dans un pays de second ordre ?
Effectivement. Mais nous aurons deux options. Réussir à nous adapter par un travail, par un projet pour demeurer là-bas, c'est l'option positive.
L'option négative est que nous n'y parvenions pas à cause de la langue et de nos compétences professionnelles inadaptées en dehors de la France. Mais même ce scénario négatif peut être transformé en positif.
Si nous avons mis assez de côté en France pour tenir bon quelques années à l'étranger, cela nous permettra de rencontrer une épouse, fonder un foyer puis revenir en France retrouver notre niveau de revenu. D'ici là, il se sera écoulé quelques années et peut-être que le "vaccin" aura été renié du fait des nombreux morts et effets secondaires. Dans le cas où le totalitarisme vaccinal demeurerait, nous nous sacrifierions pour notre famille en nous faisant injecter cette merde (en épargnant notre épouse et nos gamins) et comme nous sommes de bonne race, probablement que nous pourrons y survivre pour quelques années, le temps de mettre notre petite famille à l'abri. Puis nous mourrons (de maladie) la tête haute avec la satisfaction du devoir accompli, tel le guerrier mourrant de ses blessures sur le champ de bataille.

Sans quoi quelle serait notre vie en restant en France sans être poussés à en partir ? La même vie que nos chats que nous faisons castrer et qui vivent à nos côtés gras et se satisfaisant d'avoir un toit et de la nourriture à volonté ?
 

Panzer Otto

SA- aspirant
Membre
Joined
Jun 24, 2020
Messages
121
Reaction score
414
Quand tu dis partir vivre à l'étranger pour fonder une famille, tu parles de combien d'années ?
Il faut déjà être en règles avec l'Etat et le Fisc pour monter un dossier afin d'émigrer, non ? Ce qui n'est pas le cas de tout le monde...
Sans compter les femmes des pays de l'Est qui vont chercher le mariage pour les papiers.
 

Harroku

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 13, 2021
Messages
390
Reaction score
816
Il est tout à fait envisageable d'être auto entrepreneur en France en vivant à l'etranger.
Je sais, je m'y suis intéressé.
J'ai étudié le portugal, la Croatie, la Roumanie, l'Ukraine (Crimée), j'ai pas mal discuté avec une russe pendant plusieurs mois, et d'autres femmes avant elle sur interpals, le souci c'est que le covid a foutu en l'air pas mal de possibilités de bouger en Russie par exemple, donc si vous voulez rencontrer des femmes d'autres pays, prevoyez un pays où vous pouvez aller sans vaccin...
De mémoire, en ce moment le Portugal, la Roumanie et la Serbie ne posent pas de souci.
Le Portugal ca n'est pas pour les portugaises mais pour le territoire et le climat de la zone qui m'intéresse, peu peuplée, très bon climat, et a moins de savoir nager, les negres pourront toujours essayer d'y aller, il n'y a rien pour eux là-bas.
Je reflechissais à y aller en éclaireur, puis amener des gens de bonne composition dans un deuxième temps pour faire une communauté.
Ca n'est pas loin, c'est sûr, correct, pour qui veut se bouger et vivre simplement, et aussi, la propriété n'est pas taxée si on n'a pas de revenus au portugal, donc le logement peut-être gratuit.
Il n'y a pas de double imposition, il est donc possible d'être autoentepreneur en france (commerce, service en ligne teletravail et de vivre au Portugal.
Au moment ou part chance le grand jour arrive, nous ne sommes pas loin de la terre mère.
Les pays européens ne posent aucun problème, hors covid pour bouger, vu que c'est l'UE, pour l'Ukraine c'est plus compliqué il faut un visa.
Je n'ai pas trouvé la règlementation pour les autres pays, mais je crois que la Croatie fait la double imposition.
J'avais simulé un revenu de 50000 euros par an en commerce (CA)
la france pique environ 15%
Le portugal pique environ 30%
Il n'y a pas de statut d'autoentrepreneur dans d'autres pays, a voir les structures possibles là-bas.
Je parle ici d'entreprise individuelle, simplement parce que pour des personnes seules c'est le plus facile, mais si organisation, d'autres structures sont certainement possibles, a l'etranger, ou en france.
Ex association 1901,patrimoine, agriculture écologie, éducation, à voir, mais qui permette de vivre sans circulation d'argent et avec un contrôle des terres visées pour le groupe.
Par exemple, creer un camping associatif, sur lequel on peut mettre des mobil homes, c'est peu cher et facile a mettre en place sur le terrain, et on peut concentrer des populations à moindre frais.
ou, projet de ferme ecolo, dans un coin pas cher, et en asso pour loger des gens volontaires et désargentés.

J'ai remis à plus tard ce projet, parce que la vente de mes biens va être plus compliquée que prévu (vices cachés), et aussi parce que je vis mal la solitude désormais, j'ai donc décidé de retravailler en salarié.
Je me donne l'objectif d'amasser un maximum en 2-3 ans, et de tester ce projet portugais, c'est aussi pour voir comment vont evoluer les possibilités de mobilité avec le cohen19
 

Anti mites

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 31, 2021
Messages
38
Reaction score
53
Pourquoi la vax obligatoire? Macron se tirerait une balle dans le pied alors que là il est sur d'être réélu avec le pen en face , le petit zimmour en embuscade prendra plutôt du cote LR . mais tu as raison, si en novembre, décembre X.bertrand est presque devant, il peut tenter le coup, avec un variant moshe lambda, ou pour suivre Draghi qui va le faire, ou même si il a une large avance. Macron est joueur ..
.. dans ce cas je reste en France, Lozère, 05, 04, 07,? Autant crever ici, mais au Portugal c'est une idée, en apprenant bien la langue. . Danke sehr,
 

Hubert Halaisse

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
521
Reaction score
1,622
Juste une chose, avoir les yeux ouverts concernant le problème de nos sociétés ne fait pas forcément de vous une personne au-dessus de la meute.
A un moment, faut dégonfler et faire preuve d'un minimum de bon sens.
Ce sujet, covid ou non, est récurent dans nos milieux, et finalement, en lisant les prises, j'en tire quoi ?
Des gars qui n'ont pas forcément un vrai job en main, qui ne parlent pas un mot des langues des pays visés, qui ne connaissent absolument pas l'histoire, la culture et surtout les us et coutumes du coin, mais qui s'imaginent débouler comme des princes et s'accrocher 5 ou 6 Svetlana NS dès le premier mois.

Pour travailler avec plusieurs personnes des pays de l'est, extrêmement sympas en règle générale, mais également extrêmement naïves (chose positive dans ma bouche, nous devrions tous être naïfs et 'gentils', dans une société idéale. ).
Mais le tableau qu'ils dépeignent est à des années lumières de ce qu'on peut lire ici.
Deja une chose, ces gens ont une bonne formation scolaire, on ne peut pas enlever cela aux communistes, on est loin de Rachid le surdiplomé de l'université de Kairouan ou de l'ingénieur Jean-Hubert, 25 ans CFA et bac+15 a l'uni de Bamako.
De plus, pour la plupart, ils ont un bagage intéressant à l'international. Bref, ils sont bons et sont reconnus.
Mais le pepin, bien qu'ils adorent plus que tout leurs terres, ils ne sont pas prêts à y retourner, because, salaire de merde.
La plupart de ces pays sont totalement aux mains des multinationales américaines, allemandes, françaises, autrichiennes, etc.
Et de ce que j'ai retenu, depuis l'implosion du bloc de l'est, malgré quelques soubresauts identitaires à droite à gauche, c'est un peu la course à l'échalote pour savoir quel pays sera le plus occidentalisé, donc mondialiste à terme.

Le tout avec un coût de la vie courante pas franchement à la déflation.
Donc bon, déjà, si des locaux me sortent ça, j'ai peine à imaginer les Jean-Kevin du coin, avec un BTS informatique qui ne sert à rien, ou même un doctorat en histoire de la civilisation Étrusque, y faire autre chose que semi-clodo, ou youtubeur à nichons, mais ça revient au même.
Car oui, gros pépin donc, les types qui débarquent, sans maitriser la langue, sans avoir un vrai job qu'ils maîtrisent à bloc, donc sans réel espoir de se faire une bonne situation, il n'aura pas ce que Mamadou touche en déboulant en France, dans le meilleur des cas, tout juste de quoi bouffer sous une tente durant 1 semaine.
Donc pour les Svetlana, les Elena et les Anita, faudra attendre votre tour.

De plus, idem, de la bouche des gens de ces coins que je fréquente, français, Allemands, etc, n'y ont pas spécialement bonne presse, sauf situation confortable. Un peu comme en Hollande, ou ils nous prennent pour des algériens depuis 30ans a force de voir débouler la lie de notre société.

Partir, pourquoi pas si rien ne vous retient, mais n'y allez pas a la hussarde, avec pour seuls choses à proposer un CAP VAM ou un DUT GEA, et pour seule expérience des années de branlette sur youporn et 20h quotidiennes de Call of Duty.

Et surtout, SURTOUT, posez-vous une question essentielle : "pourquoi la bonasse du coin préfère frayer avec Mamadou le RSIste débile, sans discussion, sans intérêt autre que zoner et fumer des pétards, souvent agressif, et toujours odorant, plutôt qu'avec vous ?"

Rien de méchant dans mon propos, mais je trouve très démoralisant pour la troupe ces diatribes égocentriques rejetant toujours la faute sur les autres sans aucune remise en question de soi-même.
 

chene1968

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 10, 2020
Messages
1,829
Reaction score
5,779
Juste une chose, avoir les yeux ouverts concernant le problème de nos sociétés ne fait pas forcément de vous une personne au-dessus de la meute.
A un moment, faut dégonfler et faire preuve d'un minimum de bon sens.
Ce sujet, covid ou non, est récurent dans nos milieux, et finalement, en lisant les prises, j'en tire quoi ?
Des gars qui n'ont pas forcément un vrai job en main, qui ne parlent pas un mot des langues des pays visés, qui ne connaissent absolument pas l'histoire, la culture et surtout les us et coutumes du coin, mais qui s'imaginent débouler comme des princes et s'accrocher 5 ou 6 Svetlana NS dès le premier mois.

Pour travailler avec plusieurs personnes des pays de l'est, extrêmement sympas en règle générale, mais également extrêmement naïves (chose positive dans ma bouche, nous devrions tous être naïfs et 'gentils', dans une société idéale. ).
Mais le tableau qu'ils dépeignent est à des années lumières de ce qu'on peut lire ici.
Deja une chose, ces gens ont une bonne formation scolaire, on ne peut pas enlever cela aux communistes, on est loin de Rachid le surdiplomé de l'université de Kairouan ou de l'ingénieur Jean-Hubert, 25 ans CFA et bac+15 a l'uni de Bamako.
De plus, pour la plupart, ils ont un bagage intéressant à l'international. Bref, ils sont bons et sont reconnus.
Mais le pepin, bien qu'ils adorent plus que tout leurs terres, ils ne sont pas prêts à y retourner, because, salaire de merde.
La plupart de ces pays sont totalement aux mains des multinationales américaines, allemandes, françaises, autrichiennes, etc.
Et de ce que j'ai retenu, depuis l'implosion du bloc de l'est, malgré quelques soubresauts identitaires à droite à gauche, c'est un peu la course à l'échalote pour savoir quel pays sera le plus occidentalisé, donc mondialiste à terme.

Le tout avec un coût de la vie courante pas franchement à la déflation.
Donc bon, déjà, si des locaux me sortent ça, j'ai peine à imaginer les Jean-Kevin du coin, avec un BTS informatique qui ne sert à rien, ou même un doctorat en histoire de la civilisation Étrusque, y faire autre chose que semi-clodo, ou youtubeur à nichons, mais ça revient au même.
Car oui, gros pépin donc, les types qui débarquent, sans maitriser la langue, sans avoir un vrai job qu'ils maîtrisent à bloc, donc sans réel espoir de se faire une bonne situation, il n'aura pas ce que Mamadou touche en déboulant en France, dans le meilleur des cas, tout juste de quoi bouffer sous une tente durant 1 semaine.
Donc pour les Svetlana, les Elena et les Anita, faudra attendre votre tour.

De plus, idem, de la bouche des gens de ces coins que je fréquente, français, Allemands, etc, n'y ont pas spécialement bonne presse, sauf situation confortable. Un peu comme en Hollande, ou ils nous prennent pour des algériens depuis 30ans a force de voir débouler la lie de notre société.

Partir, pourquoi pas si rien ne vous retient, mais n'y allez pas a la hussarde, avec pour seuls choses à proposer un CAP VAM ou un DUT GEA, et pour seule expérience des années de branlette sur youporn et 20h quotidiennes de Call of Duty.

Et surtout, SURTOUT, posez-vous une question essentielle : "pourquoi la bonasse du coin préfère frayer avec Mamadou le RSIste débile, sans discussion, sans intérêt autre que zoner et fumer des pétards, souvent agressif, et toujours odorant, plutôt qu'avec vous ?"

Rien de méchant dans mon propos, mais je trouve très démoralisant pour la troupe ces diatribes égocentriques rejetant toujours la faute sur les autres sans aucune remise en question de soi-même.
Notre salut sera de nous délivrer de cette merde on a pas le choix le reste n'est que du vent tous les pays de l'est hors russie ne sont que des petits pays les valets des multinationales les exploitants !!!
Ils n'accueilleront pas la masse d'européen de l'ouest dans la misère existentielle !
Tout cela reste des cas par cas !!!
 

Coureur des Bois

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 28, 2020
Messages
435
Reaction score
1,782
Juste une chose, avoir les yeux ouverts concernant le problème de nos sociétés ne fait pas forcément de vous une personne au-dessus de la meute.
A un moment, faut dégonfler et faire preuve d'un minimum de bon sens.
Ce sujet, covid ou non, est récurent dans nos milieux, et finalement, en lisant les prises, j'en tire quoi ?
Des gars qui n'ont pas forcément un vrai job en main, qui ne parlent pas un mot des langues des pays visés, qui ne connaissent absolument pas l'histoire, la culture et surtout les us et coutumes du coin, mais qui s'imaginent débouler comme des princes et s'accrocher 5 ou 6 Svetlana NS dès le premier mois.

Pour travailler avec plusieurs personnes des pays de l'est, extrêmement sympas en règle générale, mais également extrêmement naïves (chose positive dans ma bouche, nous devrions tous être naïfs et 'gentils', dans une société idéale. ).
Mais le tableau qu'ils dépeignent est à des années lumières de ce qu'on peut lire ici.
Deja une chose, ces gens ont une bonne formation scolaire, on ne peut pas enlever cela aux communistes, on est loin de Rachid le surdiplomé de l'université de Kairouan ou de l'ingénieur Jean-Hubert, 25 ans CFA et bac+15 a l'uni de Bamako.
De plus, pour la plupart, ils ont un bagage intéressant à l'international. Bref, ils sont bons et sont reconnus.
Mais le pepin, bien qu'ils adorent plus que tout leurs terres, ils ne sont pas prêts à y retourner, because, salaire de merde.
La plupart de ces pays sont totalement aux mains des multinationales américaines, allemandes, françaises, autrichiennes, etc.
Et de ce que j'ai retenu, depuis l'implosion du bloc de l'est, malgré quelques soubresauts identitaires à droite à gauche, c'est un peu la course à l'échalote pour savoir quel pays sera le plus occidentalisé, donc mondialiste à terme.

Le tout avec un coût de la vie courante pas franchement à la déflation.
Donc bon, déjà, si des locaux me sortent ça, j'ai peine à imaginer les Jean-Kevin du coin, avec un BTS informatique qui ne sert à rien, ou même un doctorat en histoire de la civilisation Étrusque, y faire autre chose que semi-clodo, ou youtubeur à nichons, mais ça revient au même.
Car oui, gros pépin donc, les types qui débarquent, sans maitriser la langue, sans avoir un vrai job qu'ils maîtrisent à bloc, donc sans réel espoir de se faire une bonne situation, il n'aura pas ce que Mamadou touche en déboulant en France, dans le meilleur des cas, tout juste de quoi bouffer sous une tente durant 1 semaine.
Donc pour les Svetlana, les Elena et les Anita, faudra attendre votre tour.

De plus, idem, de la bouche des gens de ces coins que je fréquente, français, Allemands, etc, n'y ont pas spécialement bonne presse, sauf situation confortable. Un peu comme en Hollande, ou ils nous prennent pour des algériens depuis 30ans a force de voir débouler la lie de notre société.

Partir, pourquoi pas si rien ne vous retient, mais n'y allez pas a la hussarde, avec pour seuls choses à proposer un CAP VAM ou un DUT GEA, et pour seule expérience des années de branlette sur youporn et 20h quotidiennes de Call of Duty.

Et surtout, SURTOUT, posez-vous une question essentielle : "pourquoi la bonasse du coin préfère frayer avec Mamadou le RSIste débile, sans discussion, sans intérêt autre que zoner et fumer des pétards, souvent agressif, et toujours odorant, plutôt qu'avec vous ?"

Rien de méchant dans mon propos, mais je trouve très démoralisant pour la troupe ces diatribes égocentriques rejetant toujours la faute sur les autres sans aucune remise en question de soi-même.
Je me suis connecté juste pour mettre un pouce bleu à ce commentaire.
 

Alpha Sigma

SA- soldat
Membre
Joined
May 13, 2021
Messages
193
Reaction score
502
C'est clair que ça permet de faire le tri très facilement sur ceux qui ont du potentiel de survie pour la guerre ethnique qui approche.
On sait tout de suite qui n'a pas de cerveau au point de se faire injecter des substances toxiques pour une maladie qui ne les concerne même pas, avec presque 0% de mortalité chez les jeunes, les gens en bonne santé, ceux sans plusieurs comorbidités...

On sait qui est un soumis aux ennemis.
Qui collabore.

On sait qui a une faible espérance de vie, et même pas en bonne santé.
Qui est probablement stérile.

Ceux qui résistent à l'obligation vaccinale montrent une force de caractère, de l'intelligence, une capacité à s'informer eux-mêmes en dehors du flot de désinformation des merdias.
On voit qui est fort et durablement fiable.

C'est vraiment bien cette obligation vaccinale.
Ca nous aide énormément à faire le tri.
 

Francis Kunz

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 8, 2020
Messages
995
Reaction score
3,340
Je comprends tout ce qui a été écrit dans les messages précédents. Il faudra bien évidemment se battre sur notre sol français. Je laissais cependant entrevoir une agréable porte de sortie avec comme motivation, la perspective de rencontrer une belle Slave quand on galère avec les femmes depuis des années (décennies) en France.
Bien évidemment, mettez un maximum de sous de côté si vous voulez pouvoir durer dans un pays où vous parlerez à peine la langue et où vos compétences professionnelles seront probablement inadaptées ... avant de revenir la queue entre les jambes en France pour finalement accepter l'irrémédiable ...
J'ai pour ma part un certain âge et un peu de capital mais professionnellement, je serais totalement inadapté alors je me retrouverais certainement à tout flamber ou à investir dans des pièges à con.
Alors mon plan à l'Est vaut surtout pour ceux qui ont des possibilités professionnelles ou un bon capital si vous voulez durer là-bas mais mon idée d'aller vers l'est, il faut la concevoir également d'un point de vue transitoire. Si vous avez mis assez de sous de côté pour tenir là bas un an ou deux, vous vous donnerez comme mission d'y trouver une femme et de gagner du temps par rapport à la situation en France.
La fille verra que vous galérez dans son pays mais vous lui direz que vous le savez bien et que vous êtes ici pour trouver une épouse puis repartir en France où vous avez un certain niveau de vie.

Qui vivra, verra mais avant, battons-nous !
 
Last edited:

Batard Montrachid

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 10, 2021
Messages
49
Reaction score
134
N
La "vaccination" forcée serait au fond une très bonne chose pour ceux qui comme moi et d'autres, vivons encore en France dans ce pays en cours de putréfaction tant au niveau des valeurs morales que par le remplacement par le Tiers-Monde.

Alors certes, nous nous battrons d'abord sur le plan légal pour faire respecter nos droits par rapport à notre emploi et puis nous ne lâcherons rien également dans la rue.
Mais si à terme, nous sommes forcés de quitter la France, ce sera un mal pour un bien.
Je ne parle pas ici pour les nationalistes qui ont fondé un foyer, qui ont une femme et des enfants car pour eux, cette "vaccination" forcée serait dramatique. Je ne parle pas non plus pour les jeunes femmes qui nous lisent ici et qui ont forcément un avenir radieux sur le plan familial en France car elles ont l'embarras du choix pour trouver des hommes bien et pour elles également, la "vaccination" forcée serait dramatique.

Je parle ici pour tous les hommes jeunes et moins jeunes, pour tous ceux qui ont été déclassés sur le plan amoureux / familial car il y a pénurie de femmes en France ou bien la majorité sont tarées et dépravées.
Réfléchissez un peu à ce que nous sommes devenus !
Pour la plupart, nous ne trouvons pas de femme digne de nous ou nous n'en trouvons carrément pas du tout.
Nous nous sommes enlisés dans un confort matériel qui nous fait demeurer en France. Nous sommes assez intelligents pour nous être élevés professionnellement au-dessus de la masse d'abrutis ou de Chances pour la France mais ce confort financier que certains d'entre nous ont acquis, nous a comme anesthésiés et résolus à notre sort.
Or, le but d'une vie n'est pas d'accumuler des richesses ou de fructifier son compte en banque. Le but d'une vie est de trouver une épouse et avoir une descendance. Ou pour les anciens comme moi qui ont déjà eu plusieurs vies dans une vie, le but est de retrouver une femme digne de ce nom et pas une mégère ménopausée, emmerdeuse, stupide consommatrice et indigne de soi.

Si nous sommes poussés à partir, il y a des pays comme la Roumanie, la Bulgarie, la Pologne, l'Ukraine où nous trouverons des femmes dignes de ce nom qui nous ravirons.

Alors vous allez me dire, mais professionnellement, on va passer de cadre à smicard dans un pays de second ordre ?
Effectivement. Mais nous aurons deux options. Réussir à nous adapter par un travail, par un projet pour demeurer là-bas, c'est l'option positive.
L'option négative est que nous n'y parvenions pas à cause de la langue et de nos compétences professionnelles inadaptées en dehors de la France. Mais même ce scénario négatif peut être transformé en positif.
Si nous avons mis assez de côté en France pour tenir bon quelques années à l'étranger, cela nous permettra de rencontrer une épouse, fonder un foyer puis revenir en France retrouver notre niveau de revenu. D'ici là, il se sera écoulé quelques années et peut-être que le "vaccin" aura été renié du fait des nombreux morts et effets secondaires. Dans le cas où le totalitarisme vaccinal demeurerait, nous nous sacrifierions pour notre famille en nous faisant injecter cette merde (en épargnant notre épouse et nos gamins) et comme nous sommes de bonne race, probablement que nous pourrons y survivre pour quelques années, le temps de mettre notre petite famille à l'abri. Puis nous mourrons (de maladie) la tête haute avec la satisfaction du devoir accompli, tel le guerrier mourrant de ses blessures sur le champ de bataille.

Sans quoi quelle serait notre vie en restant en France sans être poussés à en partir ? La même vie que nos chats que nous faisons castrer et qui vivent à nos côtés gras et se satisfaisant d'avoir un toit et de la nourriture à volonté ?
N'oublie pas que les vaccinés s'accumulent dans beaucoup de pays, la Pologne est au dessus des 50% de doubles vaccinés. Les petits pays 25% environ mais je viens de lire les news, rien de rassurant... si on part de France, il faut s'assurer pour que ce soit mieux ailleurs, ce qui n'est pas sûr.
N'idéalisez pas trop les pays de l'est, même si sur le plan racial et amoureux c'est plus enviable, le pb n°1 reste le vaccin, et dites vous bien qu'entre un citadin de Sofia/Bucarest etcc et de Paris/Lyon, la soumission est la même, ils ont été nourris à la même merde
 

score zénith

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
1,550
Reaction score
6,516
Je comprends tout ce qui a été écrit dans les messages précédents. Il faudra bien évidemment se battre sur notre sol français. Je laissais cependant entrevoir une agréable porte de sortie avec comme motivation, la perspective de rencontrer une belle Slave quand on galère avec les femmes depuis des années (décennies) en France.
Bien évidemment, mettez un maximum de sous de côté si vous voulez pouvoir durer dans un pays où vous parlerez à peine la langue et où vos compétences professionnelles seront probablement inadaptées ... avant de revenir la queue entre les jambes en France pour finalement accepter l'irrémédiable ...
J'ai pour ma part un certain âge et un peu de capital mais professionnellement, je serais totalement inadapté alors je me retrouverais certainement à tout flamber ou à investir dans des pièges à con.
Alors mon plan à l'Est vaut surtout pour ceux qui ont des possibilités professionnelles ou un bon capital si vous voulez durer là-bas mais mon idée d'aller vers l'est, il faut la concevoir également d'un point de vue transitoire. Si vous avez mis assez de sous de côté pour tenir là bas un an ou deux, vous vous donnerez comme mission d'y trouver une femme et de gagner du temps par rapport à la situation en France.
La fille verra que vous galérez dans son pays mais vous lui direz que vous le savez bien et que vous êtes ici pour trouver une épouse puis repartir en France où vous avez un certain niveau de vie.

Qui vivra, verra mais avant, battons-nous !
héhé le repos du guerrier pour les vieux fachos dans notre genre c'est l’Asie mon vieux ^^
 

Vercassivellaunos

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 22, 2020
Messages
859
Reaction score
4,566
Juste une chose, avoir les yeux ouverts concernant le problème de nos sociétés ne fait pas forcément de vous une personne au-dessus de la meute.
A un moment, faut dégonfler et faire preuve d'un minimum de bon sens.
Ce sujet, covid ou non, est récurent dans nos milieux, et finalement, en lisant les prises, j'en tire quoi ?
Des gars qui n'ont pas forcément un vrai job en main, qui ne parlent pas un mot des langues des pays visés, qui ne connaissent absolument pas l'histoire, la culture et surtout les us et coutumes du coin, mais qui s'imaginent débouler comme des princes et s'accrocher 5 ou 6 Svetlana NS dès le premier mois.

Pour travailler avec plusieurs personnes des pays de l'est, extrêmement sympas en règle générale, mais également extrêmement naïves (chose positive dans ma bouche, nous devrions tous être naïfs et 'gentils', dans une société idéale. ).
Mais le tableau qu'ils dépeignent est à des années lumières de ce qu'on peut lire ici.
Deja une chose, ces gens ont une bonne formation scolaire, on ne peut pas enlever cela aux communistes, on est loin de Rachid le surdiplomé de l'université de Kairouan ou de l'ingénieur Jean-Hubert, 25 ans CFA et bac+15 a l'uni de Bamako.
De plus, pour la plupart, ils ont un bagage intéressant à l'international. Bref, ils sont bons et sont reconnus.
Mais le pepin, bien qu'ils adorent plus que tout leurs terres, ils ne sont pas prêts à y retourner, because, salaire de merde.
La plupart de ces pays sont totalement aux mains des multinationales américaines, allemandes, françaises, autrichiennes, etc.
Et de ce que j'ai retenu, depuis l'implosion du bloc de l'est, malgré quelques soubresauts identitaires à droite à gauche, c'est un peu la course à l'échalote pour savoir quel pays sera le plus occidentalisé, donc mondialiste à terme.

Le tout avec un coût de la vie courante pas franchement à la déflation.
Donc bon, déjà, si des locaux me sortent ça, j'ai peine à imaginer les Jean-Kevin du coin, avec un BTS informatique qui ne sert à rien, ou même un doctorat en histoire de la civilisation Étrusque, y faire autre chose que semi-clodo, ou youtubeur à nichons, mais ça revient au même.
Car oui, gros pépin donc, les types qui débarquent, sans maitriser la langue, sans avoir un vrai job qu'ils maîtrisent à bloc, donc sans réel espoir de se faire une bonne situation, il n'aura pas ce que Mamadou touche en déboulant en France, dans le meilleur des cas, tout juste de quoi bouffer sous une tente durant 1 semaine.
Donc pour les Svetlana, les Elena et les Anita, faudra attendre votre tour.

De plus, idem, de la bouche des gens de ces coins que je fréquente, français, Allemands, etc, n'y ont pas spécialement bonne presse, sauf situation confortable. Un peu comme en Hollande, ou ils nous prennent pour des algériens depuis 30ans a force de voir débouler la lie de notre société.

Partir, pourquoi pas si rien ne vous retient, mais n'y allez pas a la hussarde, avec pour seuls choses à proposer un CAP VAM ou un DUT GEA, et pour seule expérience des années de branlette sur youporn et 20h quotidiennes de Call of Duty.

Et surtout, SURTOUT, posez-vous une question essentielle : "pourquoi la bonasse du coin préfère frayer avec Mamadou le RSIste débile, sans discussion, sans intérêt autre que zoner et fumer des pétards, souvent agressif, et toujours odorant, plutôt qu'avec vous ?"

Rien de méchant dans mon propos, mais je trouve très démoralisant pour la troupe ces diatribes égocentriques rejetant toujours la faute sur les autres sans aucune remise en question de soi-même.
Message plein de bon sens !!! A encadrer
 

Batard Montrachid

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 10, 2021
Messages
49
Reaction score
134
Pourquoi la vax obligatoire? Macron se tirerait une balle dans le pied alors que là il est sur d'être réélu avec le pen en face , le petit zimmour en embuscade prendra plutôt du cote LR . mais tu as raison, si en novembre, décembre X.bertrand est presque devant, il peut tenter le coup, avec un variant moshe lambda, ou pour suivre Draghi qui va le faire, ou même si il a une large avance. Macron est joueur ..
.. dans ce cas je reste en France, Lozère, 05, 04, 07,? Autant crever ici, mais au Portugal c'est une idée, en apprenant bien la langue. . Danke sehr,
Au Portugal c'est pareil voir pire qu'en France ... 77% de double vaccinés ... les gars reprenez vous un petit peu. Il va falloir pour 99,5% d'entre nous , nous battre sur nos terres jusqu'à la fin, la mort sera digne, de toute façon, ni vous ni moi avez l'intention de vivre dans le monde actuel qui se prépare.
 

Francis Kunz

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 8, 2020
Messages
995
Reaction score
3,340
Le repos du guerrier, c'est ça l'idée. Imaginons que nous soyons contraints à la piquouze malgré que nous manifestions comme des morts de faim par million tous les samedis, malgré que nous investissions BFM WC ou malgré que nous ayons rançonné le gros Lechypre (je plaisante) et malgré tout ça, que Macron ne plie pas.

L'idée, c'est le repos du guerrier pendant quelques années (si on a pu mettre un peu de côté), le temps de voir comment les choses évoluent en France. Comme ça, mettons que je passe trois ans à Kiev où j'ai débarqué à l'hôtel puis j'ai trouvé une location que j'ai payée 6 mois d'avance cash, je reviens trois ans plus tard en France car je suis à sec financièrement, ma famille m'héberge, je retrouve un boulot, je n'ai pas d'autre choix que de me faire piquouzer.
Seulement j'ai gagné trois ans. D'ici là, soit cette daube de produit Pfizer est en train de faire crever tout le monde et j'arrive au moment où les gens tombent comme des mouches et ça finit par se savoir et c'est trop gros pour que les gens continuent, soit les gens survivent tant bien que mal à Pfizer et je commence ma première injection. Seulement, les autres en seront à leur 9ème. J'aurai 8 injections de retard. Si la plupart se met à défaillir autour de la 10ème et que la torture s'arrête enfin, je n'en serais qu'à ma 3ème et je lâcherais l'affaire à ma 3ème et je ne serais pas complètement vérolé.
Et puis j'aurais ramené avec moi Svetlana. C'est ça l'idée.
 

Bravo Adolf !

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 21, 2021
Messages
183
Reaction score
366
La "vaccination" forcée serait au fond une très bonne chose pour ceux qui comme moi et d'autres, vivons encore en France dans ce pays en cours de putréfaction tant au niveau des valeurs morales que par le remplacement par le Tiers-Monde.

Alors certes, nous nous battrons d'abord sur le plan légal pour faire respecter nos droits par rapport à notre emploi et puis nous ne lâcherons rien également dans la rue.
Mais si à terme, nous sommes forcés de quitter la France, ce sera un mal pour un bien.
Je ne parle pas ici pour les nationalistes qui ont fondé un foyer, qui ont une femme et des enfants car pour eux, cette "vaccination" forcée serait dramatique. Je ne parle pas non plus pour les jeunes femmes qui nous lisent ici et qui ont forcément un avenir radieux sur le plan familial en France car elles ont l'embarras du choix pour trouver des hommes bien et pour elles également, la "vaccination" forcée serait dramatique.

Je parle ici pour tous les hommes jeunes et moins jeunes, pour tous ceux qui ont été déclassés sur le plan amoureux / familial car il y a pénurie de femmes en France ou bien la majorité sont tarées et dépravées.
Réfléchissez un peu à ce que nous sommes devenus !
Pour la plupart, nous ne trouvons pas de femme digne de nous ou nous n'en trouvons carrément pas du tout.
Nous nous sommes enlisés dans un confort matériel qui nous fait demeurer en France. Nous sommes assez intelligents pour nous être élevés professionnellement au-dessus de la masse d'abrutis ou de Chances pour la France mais ce confort financier que certains d'entre nous ont acquis, nous a comme anesthésiés et résolus à notre sort.
Or, le but d'une vie n'est pas d'accumuler des richesses ou de fructifier son compte en banque. Le but d'une vie est de trouver une épouse et avoir une descendance. Ou pour les anciens comme moi qui ont déjà eu plusieurs vies dans une vie, le but est de retrouver une femme digne de ce nom et pas une mégère ménopausée, emmerdeuse, stupide consommatrice et indigne de soi.

Si nous sommes poussés à partir, il y a des pays comme la Roumanie, la Bulgarie, la Pologne, l'Ukraine où nous trouverons des femmes dignes de ce nom qui nous ravirons.

Alors vous allez me dire, mais professionnellement, on va passer de cadre à smicard dans un pays de second ordre ?
Effectivement. Mais nous aurons deux options. Réussir à nous adapter par un travail, par un projet pour demeurer là-bas, c'est l'option positive.
L'option négative est que nous n'y parvenions pas à cause de la langue et de nos compétences professionnelles inadaptées en dehors de la France. Mais même ce scénario négatif peut être transformé en positif.
Si nous avons mis assez de côté en France pour tenir bon quelques années à l'étranger, cela nous permettra de rencontrer une épouse, fonder un foyer puis revenir en France retrouver notre niveau de revenu. D'ici là, il se sera écoulé quelques années et peut-être que le "vaccin" aura été renié du fait des nombreux morts et effets secondaires. Dans le cas où le totalitarisme vaccinal demeurerait, nous nous sacrifierions pour notre famille en nous faisant injecter cette merde (en épargnant notre épouse et nos gamins) et comme nous sommes de bonne race, probablement que nous pourrons y survivre pour quelques années, le temps de mettre notre petite famille à l'abri. Puis nous mourrons (de maladie) la tête haute avec la satisfaction du devoir accompli, tel le guerrier mourrant de ses blessures sur le champ de bataille.

Sans quoi quelle serait notre vie en restant en France sans être poussés à en partir ? La même vie que nos chats que nous faisons castrer et qui vivent à nos côtés gras et se satisfaisant d'avoir un toit et de la nourriture à volonté ?
Les femmes des pays de l'Est ne sont pas à vendre et les blancs qui y vivent ne sont pas des sous-hommes. En Ukraine il y a autant de femmes que d'hommes dans nos tranches d'âge, donc si vous vous y trouvez une épouse, il y aura un Ukrainien qui se retrouvera sans femme.

Par ailleurs arrêtez de fantasmer sur les slaves, vous n'avez pas les codes, vous ne parlez pas leur langue, à part si vous avez la sensualité d'une huitre vous n'aurez jamais de vraie communication avec elles. Et si vous n'arrivez pas à trouver quelqu'un en France en habitant dans une ville, c'est vous le problème, pas les femmes.

Le rêve de trouver une femme à l'Est pour ne rien avoir à changer dans sa vie et sa personnalité est un opium pour l'âme - il pousse son consommateur à remettre à demain la prise de risque et la remise en question qui serait pourtant salutaire.

Si tu veux trouver une femme qui partage tes idées, va en manif anti-passe et aborde une femme de ton âge. C'est aussi simple que ça.
 

Francis Kunz

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 8, 2020
Messages
995
Reaction score
3,340
Les femmes des pays de l'Est ne sont pas à vendre et les blancs qui y vivent ne sont pas des sous-hommes. En Ukraine il y a autant de femmes que d'hommes dans nos tranches d'âge, donc si vous vous y trouvez une épouse, il y aura un Ukrainien qui se retrouvera sans femme.

Par ailleurs arrêtez de fantasmer sur les slaves, vous n'avez pas les codes, vous ne parlez pas leur langue, à part si vous avez la sensualité d'une huitre vous n'aurez jamais de vraie communication avec elles. Et si vous n'arrivez pas à trouver quelqu'un en France en habitant dans une ville, c'est vous le problème, pas les femmes.

Le rêve de trouver une femme à l'Est pour ne rien avoir à changer dans sa vie et sa personnalité est un opium pour l'âme - il pousse son consommateur à remettre à demain la prise de risque et la remise en question qui serait pourtant salutaire.

Si tu veux trouver une femme qui partage tes idées, va en manif anti-passe et aborde une femme de ton âge. C'est aussi simple que ça.
Je trouve fascinant que des mecs de forums comme celui-ci ou comme d'autres forums, me fassent leur petite leçon comme s'ils connaissaient ma vie !
Je connais très bien les femmes slaves, je suis sorti avec des femmes slaves en France. Je n'y peux rien si elles me plaisent davantage et que je souhaite aller à la source plutôt que de m'emmerder avec des Françaises dégénérées.
 

Bravo Adolf !

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 21, 2021
Messages
183
Reaction score
366
Je trouve fascinant que des mecs de forums comme celui-ci ou comme d'autres forums, me fassent leur petite leçon comme s'ils connaissaient ma vie !
Je connais très bien les femmes slaves, je suis sorti avec des femmes slaves en France. Je n'y peux rien si elles me plaisent davantage et que je souhaite aller à la source plutôt que de m'emmerder avec des Françaises dégénérées.
Ton message initial parle des créer une communauté l'étranger pour aller y triuver des femmes.

Quand aux "françaises dégénérées", je ne pense pas que l'on puisse utiliser cette expression et être nationaliste. Il y existe de nombreuses françaises qui sont tout à fait correctes - attention d'ailleurs, elles pourraient te retourner n'adjectif.

Enfin, que répondrais-tu à un nègre te disant "j'y peut rien je préfère les blondes"?
 

Hubert Halaisse

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
521
Reaction score
1,622
Je trouve fascinant que des mecs de forums comme celui-ci ou comme d'autres forums, me fassent leur petite leçon comme s'ils connaissaient ma vie !
Je connais très bien les femmes slaves, je suis sorti avec des femmes slaves en France. Je n'y peux rien si elles me plaisent davantage et que je souhaite aller à la source plutôt que de m'emmerder avec des Françaises dégénérées.
Tu sais, nombreux sont les autochtones qui vont aux putes en France, aucun problème là-dessus.
J'ai peut-être oublié de te préciser que j'ai grandi en URSS et qu'ensuite je suis passé par les satellites avant de devenir un français de papiers à 75%.

Occupe la terre de tes aïeux, elle en vaut plus le coup que cette alternative à ta frustration sexuelle.
Comme l'a précisé le camarade au-dessus, l'Europe de l'Est n'est pas une réserve à chattes serviles pour occidentaux frustrés. Si ce n'est que ça, tu as ce qu'il te faut au coin de la rue ou sur internet, en plus franc.

Il serait souhaitable que le grand patron du site clarifie les choses une bonne fois pour tout sur ce sujet, on y entend sans cesse le fameux "homme blanc sûr de lui", il faudrait préciser clairement que ça ne signifie pas "le frustré égocentrique".
 

Francis Kunz

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 8, 2020
Messages
995
Reaction score
3,340
Je pense que je suis fait pour les femmes des pays de l'Est, désolé de vous dire ça, c'est comme ça. Arrêtez de vouloir me faire entrer dans un profil que vous avez défini, vous ne me connaissez pas. J'ai eu deux romances avec une Russe et une Roumaine, des Femmes avec un F majuscule et des personnalités fortes et riches. Elles avaient des vies compliquées avec des mariages avant moi et des enfants, enfin je ne vais pas entrer dans les détails sur le fait que cela n'ait pas duré car j'ai par ailleurs beaucoup déménagé en France.

Pour ce qui est de la France et des Françaises, les gars, je pense que vous vivez dans un monde parallèle. Ce pays est un nid de gauchistes, surtout dans certaines régions. La région où j'habite est un bastion de gauchistes. J'y suis revenu car j'ai des devoirs envers les personnes âgées de ma famille mais je m'y fais royalement chier au niveau des gonzesses.
Bien sûr qu'il y a encore des Françaises bien, les femmes de ce forum en sont l'illustration.
Par contre, je n'en peux plus de sortir (ou plutôt de ne pas sortir) avec toutes les écolos-bobos-cocos que je rencontre. La dernière avec qui je bois un verre, me dit que son idole, c'était Greta Thunberg. Une autre avant qui n'entrait pas trop dans la politique, me dit un beau jour qu'elle passait la journée sur BFM à suivre l'élection américaine et à trembler pour que Trump ne gagne pas contre Biden. Et puis toutes celles qui sont antiracistes et qui m'ont gonflé avec les dangers du RN et l'amour de l'étranger.
Franchement, je vous les laisse.
Mais pour répondre à la question plus haut, ce ne sont pas généralement elles qui ne veulent pas de moi, même si je suis plutôt pas très beau de gueule mais à mon âge et au leur, le physique a moins d'importance. C'est plutôt moi qui ne supporte plus leur niveau de gauchisme.
 

Bravo Adolf !

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 21, 2021
Messages
183
Reaction score
366
Je pense que je suis fait pour les femmes des pays de l'Est, désolé de vous dire ça, c'est comme ça. Arrêtez de vouloir me faire entrer dans un profil que vous avez défini, vous ne me connaissez pas. J'ai eu deux romances avec une Russe et une Roumaine, des Femmes avec un F majuscule et des personnalités fortes et riches. Elles avaient des vies compliquées avec des mariages avant moi et des enfants, enfin je ne vais pas entrer dans les détails sur le fait que cela n'ait pas duré car j'ai par ailleurs beaucoup déménagé en France.

Pour ce qui est de la France et des Françaises, les gars, je pense que vous vivez dans un monde parallèle. Ce pays est un nid de gauchistes, surtout dans certaines régions. La région où j'habite est un bastion de gauchistes. J'y suis revenu car j'ai des devoirs envers les personnes âgées de ma famille mais je m'y fais royalement chier au niveau des gonzesses.
Bien sûr qu'il y a encore des Françaises bien, les femmes de ce forum en sont l'illustration.
Par contre, je n'en peux plus de sortir (ou plutôt de ne pas sortir) avec toutes les écolos-bobos-cocos que je rencontre. La dernière avec qui je bois un verre, me dit que son idole, c'était Greta Thunberg. Une autre avant qui n'entrait pas trop dans la politique, me dit un beau jour qu'elle passait la journée sur BFM à suivre l'élection américaine et à trembler pour que Trump ne gagne pas contre Biden. Et puis toutes celles qui sont antiracistes et qui m'ont gonflé avec les dangers du RN et l'amour de l'étranger.
Franchement, je vous les laisse.
Mais pour répondre à la question plus haut, ce ne sont pas généralement elles qui ne veulent pas de moi, même si je suis plutôt pas très beau de gueule mais à mon âge et au leur, le physique a moins d'importance. C'est plutôt moi qui ne supporte plus leur niveau de gauchisme.
Perso je suis passé par cette phase et à présent je vis en couple avec ma petite nat-soc que j'ai trouvé à force de chercher. Mais je me suis de toute façon rendu compte bien avant que les opinions politiques de ces femmes sont extrêmement malléables une fois qu'elles t'apprécient et j'ai déjà vu des no-border faire des saluts olympiques une fois entichées d'un démocrate. Un chef de mouvement bien connu du milieu s'est d'ailleurs récemment mis en couple avec une macroniste parisienne...avec qui il va se marier - apparemment elle a changé d'avis.

À te lire, le problème vient plutôt que tu n'as pas choisi l'endroit où tu vis, ce qui est frustrant je te l'accorde, et que tu gamberges en rêvant de partir à l'Est pour échapper à tout cela. Peut-être que tu peux trouver des femmes intéressantes ailleurs? Il existe des mouvements fafs où l'on peut en trouver, notamment ceux associés à la nouvelle droite, ou chez les chasseurs, par exemple.
 

HEXXIT

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
May 27, 2020
Messages
2,175
Reaction score
4,752
La "vaccination" forcée serait au fond une très bonne chose pour ceux qui comme moi et d'autres, vivons encore en France
Elle pourrait l'être uniquement :
- si masse de gauchistes et de boomers pro-vax crèvent comme les sous-merdes qu'ils sont
- si elle devient l'élément déclencheur à un tournant de l'histoire : la légitime défense du peuple qui vaincra la gouvernance bolchevique et sa milice de fils de pute mutilateurs

Par voie de conséquence le pays sera libéré, donc plus besoin d'aller chercher le bonheur ailleurs. 😉

3380.jpg
🤢🤮
 

Bravo Adolf !

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 21, 2021
Messages
183
Reaction score
366
Elle pourrait l'être uniquement :
- si masse de gauchistes et de boomers pro-vax crèvent comme les sous-merdes qu'ils sont
- si elle devient l'élément déclencheur à un tournant de l'histoire : la légitime défense du peuple qui vaincra la gouvernance bolchevique et sa milice de fils de pute mutilateurs

Par voie de conséquence le pays sera libéré, donc plus besoin d'aller chercher le bonheur ailleurs. 😉


🤢🤮
😂🤣 Rejoins le national-raffarinisme camarade!
 

Harroku

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 13, 2021
Messages
390
Reaction score
816
Les femmes des pays de l'Est ne sont pas à vendre et les blancs qui y vivent ne sont pas des sous-hommes. En Ukraine il y a autant de femmes que d'hommes dans nos tranches d'âge, donc si vous vous y trouvez une épouse, il y aura un Ukrainien qui se retrouvera sans femme.

Par ailleurs arrêtez de fantasmer sur les slaves, vous n'avez pas les codes, vous ne parlez pas leur langue, à part si vous avez la sensualité d'une huitre vous n'aurez jamais de vraie communication avec elles. Et si vous n'arrivez pas à trouver quelqu'un en France en habitant dans une ville, c'est vous le problème, pas les femmes.

Le rêve de trouver une femme à l'Est pour ne rien avoir à changer dans sa vie et sa personnalité est un opium pour l'âme - il pousse son consommateur à remettre à demain la prise de risque et la remise en question qui serait pourtant salutaire.

Si tu veux trouver une femme qui partage tes idées, va en manif anti-passe et aborde une femme de ton âge. C'est aussi simple que ça.
Je suis assez d'accord avec toi sur l'idée de parité, chez les slaves et les russes.
Par contre j'ai un retour de Russie, où en gros le combat de coq pour de la femelle dégénérée ici, se fait à l'inverse sexuellement là-bas, les hommes sont minoritaires et jouent les rois, j'ai ce retour de la part de plusieurs russes, 25-30 ans, bon, ce n'est qu'un tout petit échantillon, mais assez surprenant d'avoir eu plusieurs fois ce son de cloche, que je n'ai jamais entendu dans nos contrées.


Je partage par contre entièrement ton idée de difficulté en ville, s'il y a bien un endroit où on peut rencontrer facilement c'est en ville, après, rencontrer une personne pas trop pourrie dans la tête, c'est une autre histoire, ça demande beaucoup d'investissement en temps, peut-être choisir certaines activités, qui sélectionnent racialement et culturellement les personnes, enfin, ça, c'était avant le covid...maintenant, à part peut-être la rando?! ou les manifs anti pass,par contre, tu as pleins de profils différents là-bas, le seul point commun est le refus du pass, mais à mon avis davantage de chances de trouver de la mélenchoniste immigrationniste au carré que de la nationaliste, celà dit, en abordant, et en posant les bonnes questions sans les poser, on peut très vite faire le tri.
 
Last edited:

le nouvel A

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Nov 10, 2020
Messages
1,319
Reaction score
2,934
Ton message initial parle des créer une communauté l'étranger pour aller y triuver des femmes.

Quand aux "françaises dégénérées", je ne pense pas que l'on puisse utiliser cette expression et être nationaliste. Il y existe de nombreuses françaises qui sont tout à fait correctes - attention d'ailleurs, elles pourraient te retourner n'adjectif.

Enfin, que répondrais-tu à un nègre te disant "j'y peut rien je préfère les blondes"?

ah oui bien sur comme disait Gabin dans "le président" il y a des poissons volants mais ce n'est pas la majorité du genre "
en proportions c'est combien de femmes françaises correct (suivant nos normes) et combien de fofolles françaises ????
développe ça m'intéresse et je peux te fournir deux exemples de femmes de notre bord qui ont des enfants de pères différent dont une qui c'était convertie a l'islam et a vécue au maroc quelques années avec un mutant semi marocain, un autre enfant suisse d'un journaliste de gooooooche et le dernier d'un povre mec qui a du fric et qui passe sa vie dans les dojos au japon et dans son "cabinet" oui il est kiné donc la ressource de cette ultra nationaliste femelle c'est du vent par exemple et l'autre c'est pas mieux .......
donc explique moi ta "vision" stp de la femme française ............ que je rigole 😂 😂 😂 😂 😂 😂 😂 😂 😂
 

Francis Kunz

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 8, 2020
Messages
995
Reaction score
3,340
Peut-être que le titre de mon post : "Pourquoi la vaccination forcée serait au fond une bonne chose" est regrettable car démobilisateur. Je partais dans l'idée de rebondir sur la situation actuelle pour donner une porte de sortie agréable pour ceux qui vivent un enfer matrimonial dans des villes ravagées par le gauchisme. Dans la mienne, le RN fait 3% à chaque élection et les partis de gauche, les écolos, LREM, font les trois quarts des voix. Alors c'est la garantie de ne rencontrer que des grosses gauchiasses. Mais la femme de 50 ans qui a pour idole Greta Thunberg, je crois que je ne pensais jamais rencontrer ça et puis il faut ajouter à ça les provax. Alors après, je pourrais coucher pour coucher mais vu qu'en amour, c'est globalement la femme qui a du plaisir et que disons-le, j'ai peut-être une sale tronche mais je suis monté comme un mulet, je me refuse à rendre heureuses sexuellement, des saletés de gauchiasses parmi les plus infectes intellectuellement.

Il faut bien évidemment ne rien lâcher au niveau de la mobilisation et contrer le système de toutes les façons. Si la France tombe, les autres pays suivront et si je me suis enfui dans tel ou tel pays et qu'il devient à son tour un enfer vaccinal, je serais pris à mon propre piège. Peut-être que le Sputnik sera un peu moins dégueulasse que le Pfizer et encore ...

Quant aux femmes des autres pays que j'ai connues en France, il y a souvent un esprit nationaliste, notamment chez les femmes de l'Est (mais pas toujours). Je vais me faire huer mais sur Paris, j'étais sorti avec une Japonaise qui m'avait dit qu'elle avait quitté le Japon car elle n'entrait pas dans le moule. Une sorte de gauchiste pour là-bas. Et puis en réalité, je me rendais compte que cette rebelle était très nationaliste et très raciste envers les autres immigrés du tiers-monde qui vivaient en France, ce qui me fit penser à cette phrase de Gollnisch qui avait vu un jour une manifestation d'anarchistes japonais et qu'il n'avait jamais rien vu d'aussi discipliné et d'aussi carré.
Mais sinon les femmes des pays de l'Est, notamment les Russes, très nationalistes assez souvent. Il peut aussi y avoir des gauchistes.
L'idéal serait une Française nationaliste ou en tout cas, de droite, ce serait déjà pas mal mais j'ai un certain contingent de descendants de Rouges d'Espagne par là où je suis, ce n'est pourtant pas Toulouse, je ne donne pas trop de précisions, on ne sait jamais, mais tout ça parce que j'ai des devoirs envers des personnes âgées de ma famille et c'est pourquoi je ne quitterai la France qu'en ultime recours. Mais je me suis sacrément enlisé dans la gauchiasserie radicale en revenant à cet endroit-là. Je plains tous ceux qui sont dans mon cas.
 
Top