Pourquoi avoir une famille nombreuse ?

Falsacappa

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,702
Reaction score
9,495

Juden Raus

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
1,713
Reaction score
5,356
Ouah je n'ai jamais vu une si grande famille blanche, la plus grande que je connais dans la vie réelle est de 15 enfants.

Si ses enfants imitent son modèle, il pourrait repeupler l'Angleterre blanche à lui seul.
 

RHESUSNEGATIF

SA- aspirant
Membre
Joined
Mar 7, 2021
Messages
27
Reaction score
47
Mes calculs sont bons, j'ai mis que la G2 était à 10 000 000, et tu n'as pas fait la disctinction entre couples et individus que j'ai détaillé plus haut. Je te prie de me relire. Et ensuite j'ai multiplié par 5 entre chaque génération car il faut deux individus dans un couple (10/2=5).


Si tu te soumets à la volonté des femmes, tu es foutu en effet. Moi je ne vois pas les choses de la même manière.

Tu n'as pas bon car tu pars du principe que la république juive va tenir. J'ai parlé de générations et de générations, la république n'est pas à prendre en compte sur le long terme (ni forcément sur le moyen terme non plus).
Et les frères surveillent aussi les soeurs, qui ne vont pas faire du camping entre filles non plus.
Tes calculs sont bons camarades mais je trouve que 10% de perte est éxagéré.
 

BretonRustique

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 15, 2020
Messages
273
Reaction score
645
Pas d'autres réponses ?

C'est dommage car j'expliquais ici, calculs à la clé, le sort tragique des gauchistes ne nous intéresse pas, et qu'il suffit de peu de Blancs, mais de qualité, pour relancer un pays.

Car j'ai vu certains membres dire qu'il faudrait rééduquer des PAN en leur faisant faire des enfants Blancs (même des truies affreuses) alors que cela n'est nullement souhaitable ni nécessaire.

Ton analyse est juste et pertinente. Que dire de plus ? Faites des gosses, point. Ce devrait être notre objectif principal à tous. Malheureusement, trop de gens dans nos milieux sont célibataires ou avec une petite famille. Les familles blanches qui pensent comme nous, qui ont une famille nombreuse, se comptent sur le doigt d'une main (par famille nombreuse, j'entends plus de huit enfants).
 

Athaulf

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
1,022
Reaction score
4,237
Ton analyse est juste et pertinente. Que dire de plus ? Faites des gosses, point. Ce devrait être notre objectif principal à tous. Malheureusement, trop de gens dans nos milieux sont célibataires ou avec une petite famille. Les familles blanches qui pensent comme nous, qui ont une famille nombreuse, se comptent sur le doigt d'une main (par famille nombreuse, j'entends plus de huit enfants).

En même temps dans une société où le célibat plus ou moins forcé devient la norme pour les jeunes hommes , nos "communautés" étant composées principalement d'hommes , c'est mal barré pour les familles.
 

BretonRustique

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 15, 2020
Messages
273
Reaction score
645
En même temps dans une société où le célibat plus ou moins forcé devient la norme pour les jeunes hommes , nos "communautés" étant composées principalement d'hommes , c'est mal barré pour les familles.

C'est vrai, mais il n'y a pas que ça. Il y a une forte exigence (des femmes et des hommes), qui refusent de fonder un foyer si la personne en question n'est pas si ou pas ça (l'exigence catholique par exemple, c'est d'une débilité profonde, à notre époque..), ce qui est assez insupportable quand on regarde la situation.

Et il y a quand même pas mal de familles blanches, mais le souci, c'est qu'elles font peu d'enfants. J'en connais un paquet qui ont commencé à mettre au monde des petits monstres à partir de 35 ans, c'est trop tard.
 

hanna reitsch

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Sep 27, 2020
Messages
1,319
Reaction score
2,185
Pas d'autres réponses ?

C'est dommage car j'expliquais ici, calculs à la clé, le sort tragique des gauchistes ne nous intéresse pas, et qu'il suffit de peu de Blancs, mais de qualité, pour relancer un pays.

Car j'ai vu certains membres dire qu'il faudrait rééduquer des PAN en leur faisant faire des enfants Blancs (même des truies affreuses) alors que cela n'est nullement souhaitable ni nécessaire.
juste pour la reproduction .
 

Athaulf

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
1,022
Reaction score
4,237
C'est vrai, mais il n'y a pas que ça. Il y a une forte exigence (des femmes et des hommes), qui refusent de fonder un foyer si la personne en question n'est pas si ou pas ça (l'exigence catholique par exemple, c'est d'une débilité profonde, à notre époque..), ce qui est assez insupportable quand on regarde la situation.

Et il y a quand même pas mal de familles blanches, mais le souci, c'est qu'elles font peu d'enfants. J'en connais un paquet qui ont commencé à mettre au monde des petits monstres à partir de 35 ans, c'est trop tard.

C'est à dire qu'à partir du moment où les femmes se mettent en couple avec le père de leurs enfants à 30 ans après avoir "profité de la vie" , ça laisse tout de suite moins de temps pour les choses sérieuses.

Il est peut être là le problème. Sans oublier les divorces qui vont avec.
 

hans baur

SA- soldat
Membre
Joined
Sep 2, 2020
Messages
167
Reaction score
520
Pour une politique de natalité efficace et éviter à nos gosses tous les inconvénients d'une vie d'errance. Je pense qu'il est important que cette politique privilégie et promeut les mariages précoces entre 16 et 19 ans pour nos enfants. Évitant de ce fait les adolescences chaotique et favorisant une maturité rapide due aux responsabilités d'une vie de famille.
 

Athaulf

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
1,022
Reaction score
4,237
21 enfants ... c'est dingue mais saviez-vous que dans les familles acadiennes ou québecoises , 10 enfants c'était assez courant

Bah besoin de chercher aussi loin.

Mon arrière grand mère a eu 7 enfants. Mon arrière arrière grand père en a eu 11.
 

Falsacappa

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,702
Reaction score
9,495
21 enfants ... c'est dingue mais saviez-vous que dans les familles acadiennes ou québecoises , 10 enfants c'était assez courant
Oui, dix enfants ou plus même, durant la période de la "Revanche des berceaux". Un pan de l'histoire assez mal documenté mais qui pourrait être très interessant à dépoussiérer pour nous.
Imaginez, des gens qui ont décidés de lutter contre des colons en faisant beaucoup d'enfant pour ne pas disparaitre.

Je crois que la moyenne était, pendant la grande période, de 14 enfants par famille.
 

TyrannoSSaure

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
2,386
Reaction score
12,988
En même temps dans une société où le célibat plus ou moins forcé devient la norme pour les jeunes hommes , nos "communautés" étant composées principalement d'hommes , c'est mal barré pour les familles.
C'est vrai, mais il n'y a pas que ça. Il y a une forte exigence (des femmes et des hommes), qui refusent de fonder un foyer si la personne en question n'est pas si ou pas ça (l'exigence catholique par exemple, c'est d'une débilité profonde, à notre époque..), ce qui est assez insupportable quand on regarde la situation.

Et il y a quand même pas mal de familles blanches, mais le souci, c'est qu'elles font peu d'enfants. J'en connais un paquet qui ont commencé à mettre au monde des petits monstres à partir de 35 ans, c'est trop tard.
Pour une politique de natalité efficace et éviter à nos gosses tous les inconvénients d'une vie d'errance. Je pense qu'il est important que cette politique privilégie et promeut les mariages précoces entre 16 et 19 ans pour nos enfants. Évitant de ce fait les adolescences chaotique et favorisant une maturité rapide due aux responsabilités d'une vie de famille.
Oui, dix enfants ou plus même, durant la période de la "Revanche des berceaux". Un pan de l'histoire assez mal documenté mais qui pourrait être très interessant à dépoussiérer pour nous.
Imaginez, des gens qui ont décidés de lutter contre des colons en faisant beaucoup d'enfant pour ne pas disparaitre.

Je crois que la moyenne était, pendant la grande période, de 14 enfants par famille.
Vous avez raison, il y a aujourd'hui de fortes contraintes pour fonder des familles nombreuses aujourd'hui en France. Quoiqu'il en soit, il faut tout de même avoir un maximum d'enfants, ne serait-ce que pour fabriquer une génération suivante, qui elle, peut-être n'aura pas les contraintes actuelles pour faire beaucoup d'enfants.

Ensuite les deux derniers commentaires montrent que cela est possible et qu'il existe des solutions.

Une fois la république juive abolie, un esprit grégaire Blanc pourra naître. Sous forme d'un Etat (Bourgogne Blanche) ou de communautés disséminées.

Pour la première option, l'Etat pourra donner des allocations, des réductions d'impôts, un financement pour l'achat de maisons, ainsi que faire une propagande positive envers les familles nombreuses.
Pour la seconde, une communauté surveillera le bon déroulement de la vie de ses habitants, et les membres pourront apporter leur soutien aux couples avec enfants. Cette option permet aussi de surveiller les femmes, pour ne pas qu'elles "profitente de la vie" (à savoir coucher avec cinquante hommes différents) et les hommes pour qu'ils prennent leurs responsabilités. Et on peut imaginer des événements communautaires où des jeunes hommes et femmes pourront se rencontrer, comme des soirées dansantes (je pense ici plus à la valse viennoise qu'aux gigotements nègres bien entendu).

A noter que les deux options peuvent être cumulées. Et pour une bonne gestion sur le long terme, il faut que les pères surveillent leurs enfants et bannir les divorces de ce fait.
 

hanna reitsch

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Sep 27, 2020
Messages
1,319
Reaction score
2,185
Oui, dix enfants ou plus même, durant la période de la "Revanche des berceaux". Un pan de l'histoire assez mal documenté mais qui pourrait être très interessant à dépoussiérer pour nous.
Imaginez, des gens qui ont décidés de lutter contre des colons en faisant beaucoup d'enfant pour ne pas disparaitre.

Je crois que la moyenne était, pendant la grande période, de 14 enfants par famille.
vous pouvez dévorer la lecture de :https://www.amazon.fr/Robert-Sauvageau/e/B001K7L510?ref=dbs_a_mng_rwt_scns_share
 

hanna reitsch

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Sep 27, 2020
Messages
1,319
Reaction score
2,185
Merci pour la reference, moi qui ne trouvais pas de documents sur le sujet je pense être servi !
c'est réellement un livre à lire . plus intéressant que l'histoire de la Louisiane de Bernard Lugan . ( qu'on pourra utilement lire en complément )
 

hanna reitsch

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Sep 27, 2020
Messages
1,319
Reaction score
2,185
Visiblement beaucoup n'y connaissent malheureusement rien au catholiscisme et a sa situation aujourd'hui.

Le vrai catholiscisme demeure toujours à travers l'Eglise fidèle à la tradition apostolique et a la doctrine qu'elle a toujours enseignée, c'est majoritairement la Fraternité Saint Pie X, d'ailleurs Rome grince des dents puisque la Fraternité est reconnue comme valide par Rome mais Rome ne veut pas lui donner de statut canonique.

Étant un converti (bien que baptisé tout petit) et étant dans le milieu depuis quelques années je peux vous assurer que les familles saines ayant de nombreux enfants ne sont pas du tout rare au sein de cette partie fidèle de l'Eglise.
Les filles issues de ces familles sont en générales fidèles à leur éducation, mais elles refuseront de se marier avec un non catholique (et elles ont bien raison), surtout que le père est influent sur ce genre de questions.
Il est clair que la majorité des fidèles sont racistes dans le sens non primaire du terme (par le fait qu'il est naturel de vouloir conserver sa race et la pureté raciale de son pays).

Puis bon en attendant du côté blanc et sain d'esprit il n'y a que les catholiques traditionnels qui ont des familles nombreuses (il suffit d'aller à la sortie d'une chapelle traditionnelle après la messe), pour les païens ça doit se compter sur les doigts d'une main...
loin de toute polémique , raciale religieuse ou - quoi ou qu'est -ce - ? une famille nombreuse c'est sympa , regardez la photo de famille des ratford .
 

hanna reitsch

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Sep 27, 2020
Messages
1,319
Reaction score
2,185
le truc abominable , c'est que toutes les incitations à favoriser la natalité française ont profité aux pires étrangers de la terre : les africains .
Michel Debré , juif , voulait que les français fassent plus d'enfants , il avait compris les périls de la dénatalité , tout le monde s'était foutu de sa gueule .
Toute une génération de futurs boomers bobos gueulait "on veut pas faire d'esclaves pour la société " .
Perso je n'ai fait qu'un enfant et c'est un grand regret de ma vie ( pas lui , hein , le fait de ne pas en avoir fait minimum 3 )
 

TyrannoSSaure

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
2,386
Reaction score
12,988
Je ne pense pas que le salut vienne d'une hausse de la natalité blanche. Ce serait comme tenter de concurrencer nos adversaires sur leur propre terrain.

Les blancs sont intelligents, ils innovent, ils créent de nouvelles technologies, ils découvrent de nouvelles théories scientifiques, ils apprennent à faire mieux avec moins. Et surtout, ils ont une certaine conscience malthusienne que n'ont pas les autres races : ils sentent qu'il vaut mieux ne pas proliférer comme des lapins dans un territoire fini. Dans la théorie de l'évolution, on parle de stratégie K ou de stratégie r. Les blancs sont du côté K : moins de descendants, mais de qualité, avec de grandes chances de survie. En des temps de forte mortalité infantile (ou non infantile), les blancs faisaient davantage d'enfants, et c'était une réaction normale, qui ne se justifie plus à notre époque. Songez que la population française est à peu près stable depuis plusieurs siècles ; pourquoi voudrions-nous fausser cet équilibre, juste pour concurrencer les noirs à leur propre jeu ?

Quant au retour à la religion comme vecteur d'augmentation de la natalité, c'est aussi une mauvaise idée. Certains auront toujours la foi et cela ne se discute pas. Mais globalement, le progrès scientifique ne peut qu'être corrélé à un recul de la religion, il n'y aura plus jamais de retour en arrière. On peut vouloir un retour à des valeurs spirituelles, à un sens du beau, du vrai, mais je ne crois pas que cela doivent passer par la religion, fût-elle même catholique.

Et, non, on n'a pas besoin de plus d'enfants pour payer nos retraites. Enfin je ne pense pas que j'ai besoin de développer cet argument...
Pourquoi avoir plein d'enfants :
- car nous sommes très inférieurs en nombre
- car il est nécessaire de contrer les descendances gauchistes et narbonnoïdes en les remplaçant et submergeant
- car les Blancs vont fortement diminuer en nombre pour cause de graves conflits raciaux
- car cela est le départ de la colonisation des autres continents
- car chaque individu supplémentaire renforce la race Blanche
- car nous sommes en voie d'extinction et que la Terre est vide
- car cela est souhaitable de nous voir progresser
- car cela est grandiose d'avoir des grandes familles
- car il faut renouveller les générations
etc.

Les bonnes raisons ne manquent pas.
 

Faurisson sec

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
2,489
Reaction score
8,810
Il s'agit peut être d'une façon de se mettre en jambe, de s'ouvrir l'appétit. Une forme d'automotivation.
Mais j'ai pronfondément le sentiment que ces pilpouls a priori sont la principale cause de la dénatalité et de l'inaction en général. Quoi que vous disiez au final.
On parle de choses simples, élémentaires. Se reproduire est surement l'élément le plus fondamental de tout organisme. Se poser la question du oui ou non, du quand, du comment, c'est déjà une forme de déracinement. Je ne jette pas la pierre mais ayez-en conscience. C'est pas la ligne d'arrivée, c'est l'essence dans le moteur. Faites donc déjà un gosse, ça vous prend tout entier, l'expérience transforme les gens. Vous ne serez plus le même, donc à quoi bon tenter de tout prévoir ?
La nature est bien faite. Si vous en avez presque les moyens, vous en ferez d'autres. Sans mots.

Le problème principal ce ne sont pas les gens qui en font trop peu mais ceux qui n'en font pas.
 

Faurisson sec

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
2,489
Reaction score
8,810
Ce n'est pas ce que j'observe.
Les Français de souche ayant les moyens d'avoir de très grandes familles ne font pas plus de deux enfants pour la plupart, tandis que les "français" issus de l'immigration, avec des moyens souvent bien plus limités, en font beaucoup plus.
Y'a ceux qui comptent et ceux qui ne comptent pas. Les premiers font peu voir pas d'enfants, les seconds en font plus. D'où le sens de mon “presque“.
Les blancs qui cherchent à tout controler avant que quelque chose arrive, à connaitre la réponse avant d'avoir posé la question, ne se reproduisent souvent pas. Et ces deux manières d'aborder la vie (Anorexique mentaux vs YOLO) se retrouvent dans toutes les classes sociales.

Et juste pour savoir où est ton “point d'observation“ ?
 

Nikolaus

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
152
Reaction score
235
Se reproduire est surement l'élément le plus fondamental de tout organisme.
Non, le plus fondamental pour un organisme est de rester en vie! D'ailleurs je vois une relation entre la baisse de la natalité et l'augmentation de l'espérance de vie.
 
Top