PERIGUEUX-BERGERAC-SARLAT (Dordgone)

BleichMittel

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
361
Reaction score
1,254
Perigueux :
Une ville qui, il y a encore 20 ans de ça était très blanche (quelques arabes, gitans). Il est arrivé une quantité astronomique de nègres ces 10 dernières années, mais aussi des afghans. Ces égorgeurs de chèvre rôdent par petit groupe de 2 ou 3 dans le centre. L'année dernière on a eu droit à un couteau de la paix. On croise systématiquement des chieuses de nègres, c'est vraiment impressionant il y en a plus qu'à Bordeaux. Elles trainent leurs poussettes avec déjà un nouveau petit étron en préparation. J'ai remarqué qu'il y avait une concentration très élevé de gens marrons dans la rue du president Wilson, il doit y avoir un nid. Il y a une petite cité à Coulounieix-Chamier avec pas mal de maghrébins mais on est très loin très loin du 93 ou de la banlieue marseillaise. Ca reste une ville plutôt tranquille en comparaison à d'autres mais je conseil aux femmes de rester prudentes.

Les environs : Très jolie campagne, très calme au nord on se rapproche des charentes et du limousin, les paysages sont un peu plus monotone mais la qualité de vie est fantastique. La ville de Brantôme est très jolie. Très peu d'allogène dans le nord du département et pas trop de gitan.

Bergerac:
Pas grand chose à dire, cette ville à toujours eu la réputation d'avoir pas mal de population maghrébine (pour le département) Je peux en témoigner, les bicots y sont les allogènes les plus nombreux. Il y a une mosquée en construction que les autochtones n'accueil pas avec joie car elle a été tagé l'année dernière au sang de porc! http://www.leparisien.fr/faits-dive...chantier-de-la-mosquee-25-03-2019-8039475.php

Les environs : De Bergerac à la sortie du département direction la gironde les gitans pullulent. Certains font un peu de travail saisonier dans la vigne quand ilsne sont pas occupé à ouvrir des garages ou piquer du cuivre. Tout l'ouest du département (Perigord rouge) ressemble à la Gironde ...tant au niveau du paysage que des camps de raboins. Je déconseille. Plus on part à l'est de cette ville moins on voit d'allogène.

Sarlat: Jolie ville médievale très bourgeoise. C'est comme pour Périgueux ... il y a 20 ans on ne comptait que quelques familles d'arabes (50 arabes pour 10 000 habitants), un seul kebab et un resto à couscous. Maintenant il y a une épicerie hallal au moins 3 kebabs qui ont ouvert (à quand la mosquée!). Les nègres sont arrivé comme des champignons. On croise des grosses femelles en boubou et des jeunes qui marchent mollement sur les trotoirs avec une boisson à la main.

Les environs : C'est le Perigord noir ;) pourtant on en voit très très très peu! Campagne magnifique, châteaux médiévaux, jolie village, falaises.. je recommande vivement.

Pour faire une synthèse je recommande à tout democrates qui voudrait quitter un enfer raciale de venir ici. Il y a peut-être pas énormement de travail en comparaison à d'autres départements mais la qualité de vie vaut tout l'or du monde. Les principaux secteurs d'activité sont le tourisme, la restauration, l'agriculture, la construction. Il y a très peu d'industrie. Un point faible c'est que les gens sont trop à gauche, sans doute l'influence néfaste de Toulouse à 200kms au sud...
 

Le Maréchal Pétain

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
75
Reaction score
170
Perigueux :
Une ville qui, il y a encore 20 ans de ça était très blanche (quelques arabes, gitans). Il est arrivé une quantité astronomique de nègres ces 10 dernières années, mais aussi des afghans. Ces égorgeurs de chèvre rôdent par petit groupe de 2 ou 3 dans le centre. L'année dernière on a eu droit à un couteau de la paix. On croise systématiquement des chieuses de nègres, c'est vraiment impressionant il y en a plus qu'à Bordeaux. Elles trainent leurs poussettes avec déjà un nouveau petit étron en préparation. J'ai remarqué qu'il y avait une concentration très élevé de gens marrons dans la rue du president Wilson, il doit y avoir un nid. Il y a une petite cité à Coulounieix-Chamier avec pas mal de maghrébins mais on est très loin très loin du 93 ou de la banlieue marseillaise. Ca reste une ville plutôt tranquille en comparaison à d'autres mais je conseil aux femmes de rester prudentes.

Les environs : Très jolie campagne, très calme au nord on se rapproche des charentes et du limousin, les paysages sont un peu plus monotone mais la qualité de vie est fantastique. La ville de Brantôme est très jolie. Très peu d'allogène dans le nord du département et pas trop de gitan.

Bergerac:
Pas grand chose à dire, cette ville à toujours eu la réputation d'avoir pas mal de population maghrébine (pour le département) Je peux en témoigner, les bicots y sont les allogènes les plus nombreux. Il y a une mosquée en construction que les autochtones n'accueil pas avec joie car elle a été tagé l'année dernière au sang de porc! http://www.leparisien.fr/faits-dive...chantier-de-la-mosquee-25-03-2019-8039475.php

Les environs : De Bergerac à la sortie du département direction la gironde les gitans pullulent. Certains font un peu de travail saisonier dans la vigne quand ilsne sont pas occupé à ouvrir des garages ou piquer du cuivre. Tout l'ouest du département (Perigord rouge) ressemble à la Gironde ...tant au niveau du paysage que des camps de raboins. Je déconseille. Plus on part à l'est de cette ville moins on voit d'allogène.

Sarlat: Jolie ville médievale très bourgeoise. C'est comme pour Périgueux ... il y a 20 ans on ne comptait que quelques familles d'arabes (50 arabes pour 10 000 habitants), un seul kebab et un resto à couscous. Maintenant il y a une épicerie hallal au moins 3 kebabs qui ont ouvert (à quand la mosquée!). Les nègres sont arrivé comme des champignons. On croise des grosses femelles en boubou et des jeunes qui marchent mollement sur les trotoirs avec une boisson à la main.

Les environs : C'est le Perigord noir ;) pourtant on en voit très très très peu! Campagne magnifique, châteaux médiévaux, jolie village, falaises.. je recommande vivement.

Pour faire une synthèse je recommande à tout democrates qui voudrait quitter un enfer raciale de venir ici. Il y a peut-être pas énormement de travail en comparaison à d'autres départements mais la qualité de vie vaut tout l'or du monde. Les principaux secteurs d'activité sont le tourisme, la restauration, l'agriculture, la construction. Il y a très peu d'industrie. Un point faible c'est que les gens sont trop à gauche, sans doute l'influence néfaste de Toulouse à 200kms au sud...

Le centre ville de Bergerac est magnifique.
 

Petrocorien

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
666
Reaction score
2,110
Pour avoir passer ma jeunesse en Périgord, je confirme en gros les points de l'auteur .

Périgueux : ville qui se gnoulifie et négrifie à grande vitesse . A côté de ça, les distractions sont plutôt rares dans cette ville, globalement morte après 19h . Personnellement je n'ai jamais beaucoup aimer cette ville , pas très interessante et pas super belle non plus. Pour la sécurité générale, ça passe à peu près.

Nontron et le nord du département : je connais pas trop, mais la région est très verte et jolie , avec plein de bled plein de charme (Brantome!) . On es déjà quelque part un peu en Limousin . Je pense que Nontron est à peu près préservé.

Bergerac : ville jolie. Mais population bougnoule , pas mal de gitans dans les environs. Et aussi plein de cas sociaux et de gens assez pauvres, dont la mentalité n est pas si éloignée de celles des allogènes . Si vous etes un CSP+ ou un mec avec un QI et des gouts un peu plus élevés que la moyenne, n'espérez pas vous intégrer ou vous plaire dans ce coin .

L'auteur a raison, tous les bleds de la vallée de la Dordogne en AVAL de Bergerac (jusqu'à Libourne) sont remplis de gnoules. Ca donne des villages pittoresques avec une ambiance bled . La petite ville de Sainte Foy la Grande (qui est en Gironde mais c est quasiment la Dordogne) est une bastide qui avait tout pour elle, mais désormais remplié de cas sosse et de gnoules . Il parait que c est une ambiance plutot craignos passé 20h (une sorte de mini Béziers). Quel gachis.

La vallée de la Dordogne en AMONT de Bergerac et jusqu'à la frontière avec le Lot : que des villages épargnés à l'inverse. Mais c est mort, c est une sorte de no man's land (meme si bien plus peuplé que l Ardèche certes).


Sarlat et le Périgord Noir : Sarlat est une ville de 10 000 habitants, blindée de touristes l'été. Jusqu'au début des années 2000 les Non blancs étaient rares . Je me rappelle qu'il y avait peut etre 30 arabes maxi sur 1200 eleves au collège public de la ville. Les nègres étaient quasi inexistants : 3 ou 4 (la plupart pas de "vrais" nègres, car plutot clairs). 1 seul asiatique dans mon souvenir.
Au moins une cinquantaine de portugais pour l'ensemble (d'ailleurs avec une mentalité de crouilles pour certains).

J'y suis repassé vers 2010-2011 , il y avait désormais des Punk à chiens / marginaux (une trentaine) ... Certes pas mendiants/agressifs mais bon.

Quand aux allogènes, effectivement j ai remarqué quelques nègres errants ci et là. Des jeunes au faciès douteux qui n existaient pas avant ...

Mais aucun probleme d insécurité grave (pour l'instant).

Les alentours sont certes magnifiques, calmes, paisibles. Mais il y a quasiment aucun travail 6 mois de l'année. Il faut donc etre à son compte, ou fonctionnaire, ou dans le batiment ou le tourisme .... Sinon...


Enfin, dernier point, j'observe pas mal de couples mixtes, mais dans le sens Homme blanc + Negresse ou réunionnaise par exemple . En général des mecs du cru qui n'ont jamais pu trouver chaussure à leur pied par manque flagrant de femmes comme dans toutes les petites villes et campagnes (déjà qu en ville c est pas la joie) .



Pour finir, la mentalité des gens : globalement fermée , dans le sens où les gens vivent dans leur coin à la campagne, et ne se parlent que peu , meme entre voisins . exemple : en 20 ans de vie , je me rappelle pas que mes parents aient été invités (apéro ou autre) par les 3 ou 4 voisins des environs (et inversement mes parents n'invitaient pas) de ma cambrousse .

les gens sont plutot conversateurs de moeurs, mais votent à gauche (comme en Corrèze, ou les gens sont plutot réac à la campagne, mais votent gauchiste comme des putains de demeurés) . Mélenchon arriva en tete en 2017 (le seul département, avec....l Ariège!) . Pour autant ne vous imaginez pas rencontrer des antifa ou autre extremiste à chaque coin de rue . Mais je pense que dire qu'on milite au FN passera mal, meme avec les paysous à l ancienne du coin.
 

BleichMittel

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
361
Reaction score
1,254
Merci po
Pour avoir passer ma jeunesse en Périgord, je confirme en gros les points de l'auteur .

Périgueux : ville qui se gnoulifie et négrifie à grande vitesse . A côté de ça, les distractions sont plutôt rares dans cette ville, globalement morte après 19h . Personnellement je n'ai jamais beaucoup aimer cette ville , pas très interessante et pas super belle non plus. Pour la sécurité générale, ça passe à peu près.

Nontron et le nord du département : je connais pas trop, mais la région est très verte et jolie , avec plein de bled plein de charme (Brantome!) . On es déjà quelque part un peu en Limousin . Je pense que Nontron est à peu près préservé.

Bergerac : ville jolie. Mais population bougnoule , pas mal de gitans dans les environs. Et aussi plein de cas sociaux et de gens assez pauvres, dont la mentalité n est pas si éloignée de celles des allogènes . Si vous etes un CSP+ ou un mec avec un QI et des gouts un peu plus élevés que la moyenne, n'espérez pas vous intégrer ou vous plaire dans ce coin .

L'auteur a raison, tous les bleds de la vallée de la Dordogne en AVAL de Bergerac (jusqu'à Libourne) sont remplis de gnoules. Ca donne des villages pittoresques avec une ambiance bled . La petite ville de Sainte Foy la Grande (qui est en Gironde mais c est quasiment la Dordogne) est une bastide qui avait tout pour elle, mais désormais remplié de cas sosse et de gnoules . Il parait que c est une ambiance plutot craignos passé 20h (une sorte de mini Béziers). Quel gachis.

La vallée de la Dordogne en AMONT de Bergerac et jusqu'à la frontière avec le Lot : que des villages épargnés à l'inverse. Mais c est mort, c est une sorte de no man's land (meme si bien plus peuplé que l Ardèche certes).


Sarlat et le Périgord Noir : Sarlat est une ville de 10 000 habitants, blindée de touristes l'été. Jusqu'au début des années 2000 les Non blancs étaient rares . Je me rappelle qu'il y avait peut etre 30 arabes maxi sur 1200 eleves au collège public de la ville. Les nègres étaient quasi inexistants : 3 ou 4 (la plupart pas de "vrais" nègres, car plutot clairs). 1 seul asiatique dans mon souvenir.
Au moins une cinquantaine de portugais pour l'ensemble (d'ailleurs avec une mentalité de crouilles pour certains).

J'y suis repassé vers 2010-2011 , il y avait désormais des Punk à chiens / marginaux (une trentaine) ... Certes pas mendiants/agressifs mais bon.

Quand aux allogènes, effectivement j ai remarqué quelques nègres errants ci et là. Des jeunes au faciès douteux qui n existaient pas avant ...

Mais aucun probleme d insécurité grave (pour l'instant).

Les alentours sont certes magnifiques, calmes, paisibles. Mais il y a quasiment aucun travail 6 mois de l'année. Il faut donc etre à son compte, ou fonctionnaire, ou dans le batiment ou le tourisme .... Sinon...


Enfin, dernier point, j'observe pas mal de couples mixtes, mais dans le sens Homme blanc + Negresse ou réunionnaise par exemple . En général des mecs du cru qui n'ont jamais pu trouver chaussure à leur pied par manque flagrant de femmes comme dans toutes les petites villes et campagnes (déjà qu en ville c est pas la joie) .



Pour finir, la mentalité des gens : globalement fermée , dans le sens où les gens vivent dans leur coin à la campagne, et ne se parlent que peu , meme entre voisins . exemple : en 20 ans de vie , je me rappelle pas que mes parents aient été invités (apéro ou autre) par les 3 ou 4 voisins des environs (et inversement mes parents n'invitaient pas) de ma cambrousse .

les gens sont plutot conversateurs de moeurs, mais votent à gauche (comme en Corrèze, ou les gens sont plutot réac à la campagne, mais votent gauchiste comme des putains de demeurés) . Mélenchon arriva en tete en 2017 (le seul département, avec....l Ariège!) . Pour autant ne vous imaginez pas rencontrer des antifa ou autre extremiste à chaque coin de rue . Mais je pense que dire qu'on milite au FN passera mal, meme avec les paysous à l ancienne du coin.


Merci pour toutes ces précisions! En effet la population est réac mais de gauche... c'est très curieux... Les mecs de campagne en chien commence à se trouver des sales négresses ou des créoles. J'ai fait à l'époque des repas de chasse avec ambience zouk-machine. Il y a des gens comme nous en petite proportion mais qui ne sont pas forcément périgourdins. Il y a pas mal de paysans racistes je tiens quand même à le préciser. Le point fort du département c'est la blancheur et la sécurité, et les points faibles tu les a clairement énoncés. On n'a pas parlé des hippies...le département en est blindé... un peu comme en Ardèche, que tu as sité. A part dégouter visuellement et olfactivement ils m'emmerdent moins que les bicots et les nègres.
 

Hubert Halaisse

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
533
Reaction score
1,667
Au moins une cinquantaine de portugais pour l'ensemble (d'ailleurs avec une mentalité de crouilles pour certains).
Ça, c'est un truc qui me défrise les papillotes, les portugais !
Pour avoir fréquenté cette communauté dans ma jeunesse, les types étaient généralement foncièrement racistes, et souvent ouvertement. Mais au tournant des années 2000, j'ai l'impression que la quasi-totalité de leur jeunesse s'est transformée en bougnoules mentaux. Au point de les trouver urticants aujourd'hui.
 

Petrocorien

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
666
Reaction score
2,110
On peut reprocher ça aux fr de souche aussi. Merci le rap.

Disons que j'ai jamais eu aucun souci avec les quelques arabes du collège dans ma jeunesse (même les racailleux ne font pas chier), mais plutôt avec certains portugais , qui avaient tendance à se la jouer pas mal.
 

DEGESCH

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 14, 2020
Messages
29
Reaction score
118
Tu parles de la qualité de vie imparable dans cette région, pourrais tu nous en dire plus? En quoi ca consiste?
 

BleichMittel

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
361
Reaction score
1,254
Tu parles de la qualité de vie imparable dans cette région, pourrais tu nous en dire plus? En quoi ca consiste?
Beaucoup de forêts, terre fertile, climat relativement agréable (sauf en été depuis quelques années, humide et chaud) Perigueux et Bergerac sont à éviter même si on est très loin de certaines villes en France. Il n'y a que très très peu de gens marron dans les campagnes. On trouve un peu trop de gauchiste chez les blancs mais heureusement il y a aussi pas mal de racistes pour un département du sud-ouest. Je ne saurais quoi te dire de plus. C'est très calme en hiver, il y a des beaux paysages, on mange bien, on voit presque pas de nègres quand on reste dans les petits villages.
 

Stuscha

SA- aspirant
Membre
Joined
May 7, 2021
Messages
2
Reaction score
9
Je confirme : Pour passer des vacances en Dordogne depuis septembre ans, je constate que Bergerac et Périgueux se sont "allogènisés" depuis deux ans, on voit des tunards écumer les rues et des négresses entourées de négrillons sécher au soleil sans rien branler ni empêcher ses singes de hurler et de faire chier le monde...
Pour autant, je quitte l'Ile de France grand-remplacée à la fin du mois d'août pour m'installer avec femme et enfants au centre-nord du département, près d'Excideuil. Le prix de l'immobilier est plus que correct (100000€ de moins que mon pavillon francilien de 113 m2 et ses 714 m2 de terrain avec un grouille comme voisin pour 180 m2 en pierres avec dépendances et 5000 m2 de terrain magnifique, en pleine campagne !). La population est, à priori, extrêmement homogène et blanche, es gens sont super gentils et serviables, c'est un bonheur !!!
Reste à trouver d'autres racialustes/survivalistes/NS pour avoir un réseau et ce sera le top !
Kamara blancs, venez grossir les rangs des identitaires dans ce département magnifique et pour l'instant préservé !!!
 

Le Périgoy noir

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
2
Reaction score
5
Des démocrates participatifs périgourdins ! 🤩👍🏻

Bon je viens d'emménager sur Toulouse pour reprendre des études mais dès que je peux, je quitte cette ville de gauchistes et de boucaques pour retourner chez moi, car je suis Périgourdin depuis au moins jusqu'à mes arrière-grand-parents (je me suis pas assez penché sur ma généalogie pour savoir au-delà) !

Bon clairement, mon avis c'est que le Périgord est un très joli coin dans son ensemble mais qui a des défauts liés à ses qualités. Une population rurale, composée de descendants de paysans et artisans, qui du coup à des traditions fortes. Le problème c'est que : 1) le Périgourdin moyen n'est pas plus éduqué que le Français moyen sauf qu'il a encore la chance de vivre dans un milieu préservé, ce qui par conséquence le pousse à voter à gauche « par tradition » et à apprécier l'exotisme. Le pire c'est les jeunes. Je joues au rugby et les mecs fument de la beuh, écoutent des musiques de boucaques, rigolent bêtement en hurlant « on est pas des boches nous ! » et ne voient aucun souci à s'entourer d'Arabes et de Noirs. Et même quand ces derniers sont rattrapés par leur génétique, on leur trouve des excuses. J'ai entendu des gars avec qui je joue dire « eux là-bas c'est des fachos ! Ils s'en prenaient qu'aux gens colorés ! »
En fait le problème c'est que les Périgourdins ont un fond clairement racistes mais font preuves de contritions antiracistes ridicules parce que ça fait des décennies qu'on inculque aux Français qu'être racistes « c'est méchant, pas bien ! »
Comme la majorité des Français, ils se mentent à eux-mêmes par crainte d'être pointé du doigt et ostracisés. Et malheureux si, comme moi, vous avez l'audace de lâcher un « bougnoule » ou « youpin », même dire « juif » ou « noir » ça effraie les Français. 😔
Les vieux Périgourdins (dont mon grand-père) vous expliquent que quand ils étaient jeunes ils ont vu les Allemands passer dans leur village ! Et la plupart votent Mélenchon parce que ce sont des communistes vieille époque mais qu'ils manquent cruellement de culture politique pour comprendre que Mélenchon n'est pas des leurs.
Le Périgourdin en gros et selon moi, c'est ce mec sympathique, travailleur, fêtard, avec un bon fond mais sa bonté en fait un naïf, un insouciant qui préfèrent regarder un match de foot ou rugby en constatant qu'« ils (QUI ?) nous cassent les couilles avec leurs négros » plutôt que de s'intéresser à l'actualité, la politique profonde et la défense de sa tradition.
Il est à noter également que le Périgord, en plus de commencer à subir le grand-remplacement depuis quelques années, connaît également un petit remplacement : les néo-ruraux anti-chasse, anti-agriculteur, qui achètent un terrain ou restaurent une maison car eux ont les moyens contrairement aux jeunes Périgourdins, puis installent des piquets et des chaînes, y compris sur des voies de servitude et chemins communaux, juste pour casser les couilles aux locaux. Il y a aussi les vieux Anglais, Belges ou Hollandais qui viennent finir leurs jours en Dordogne. Enfin, il y a beaucoup de Portugais, trop à goût. Même si je les préfère aux extra-européens, la majorité demeure attachée à ses racines, s'en revendique et passe ses vacances non pas au bled mais au Portugal. Donc bien qu'ils soient bosseurs, leur manque d'intégration en fait d'aussi bon candidats à la rémigration que les boucaques.

Voilà mon témoignage. Je reviendrai sûrement apporter des précisions car il se fait tard au moment où j'écris ceci.
 
Top