Paris

parigo

SA- aspirant
Membre
Joined
Dec 13, 2021
Messages
25
Reaction score
62
Paris c'est un monde parallèle peuplé de malades mentaux chaque ville de banlieue et autres sous quartier au sein des arrondissements nécessiterait un poste chacun .
ayant vécu dans le 12ième arrondissement je peux vous préciser qu'il n'y fait pas bon vivre si vous êtes un travailleur blanc je commence par la zone passerelle et reuilly cité HLM et vieux immeubles datant de l'avant guerre que les jeuneistanais défende bec et ongles ou détale comme des lapins si la bande rivale est armée racialement parlant c'est black blancs beur
présence accrue de clando et de sdf qui favorise des fait divers comme celui ci
https://www.leparisien.fr/faits-div...e-epicerie-du-xiie-arrondissement-02-04-2022- NYMZ5KZWZFE23JOTFSISPRDPTI.php
Les jeunes en question
Ps chaque sous quartier sera illustré par un clip des voyous des égouts locaux
SUD EST :
Les cazes Et sud est de l'arrondissement de manière générale ou se trouve également une librairie bolchevique ainsi que le QG du NPA
Dans l'ensemble plus vous allez vers le périph plus c'est marrons et plus vous allez vers le côté opposé plus c'est l'archétype du bobo blanc ou métis .
Mention spéciale à la rue de charenton et à l'avenue dausmenil ou vous trouverez un mendiant à chaque coin de rue je m'y déjà fait attaqué pour un mauvais regard , il y a du slave , du maghrébins et du tzigane .
QUINZE VINGT: quartier tranquille si l'on passe sous le tapis les agressions et braquages devenus plus rare ces temp ci j'ai déjà assisté à une arrestation musclée et à une mini prise d'otages
https://www.europe1.fr/faits-divers
. Donc quartiers touristiques près du faubourg saint Antoine et de bastille marché d'aligre cher mais produits de qualité, la paroisse des quinze vingt est belle mais peuplée de races douteuses, en somme un quartier peuplée de blancs riches en majorité mais avec beaucoup de surprise ethnique

BERCY : Châtelet en moins bien avec pas mal de noirs et d'asiats seul point positif BERCY village avec le cinéma si vous avez les moyens
Zone très passante et instable , peu de locaux traine dans la rue et à raison. Le jour c'est bien mais la nuit je vous déconseille fortement des migrants traine à droite à gauche
. https://www.lemonde.fr/faits-divers/
NATION ET PICPUS : Dans le quartier tranquille de Picpus, des supermarchés et des cafés simples bordent des rues résidentielles arborées, à côté d'hôpitaux et d'espaces verts comme la coulée verte René-Dumont, un sentier verdoyant suivant le tracé d'une ancienne voie ferrée. Dominant le quartier, le bois de Vincennes est un vaste parc doté d'attractions telles que le cirque Phénix, spécialisé dans les acrobaties, l'hippodrome de Vincennes et la Ferme de Paris, une ferme pédagogique,.......Ajouter à cela du noir , du maghrébins, du bobo et des coups de pression et violences aléatoires de cafés envers les rares blancs qui porte leurs couilles
VINCENNES : en journée c'est sympa pour se balader en famille éviter d'aller la nuit à tout prix des anciens camarades de classé ont été menacés par des gitans avec des cutter......en soi les faits divers parlent d'eux mêmes
https://www.leparisien.fr/paris-75/...ncennes-13-03-2022-QVO52RN64FBHXMOP34SKHEGLBA. php
https://www.leparisien.fr/paris-75/...nes-15-04-2022-BOIFZGOPENBJRM4S7T4VXPQW6Q.php
https://www.leparisien.fr/paris-75/...-jeunes-femmes-drainent-derriere-elles-02-09- 2021-AEDWCZAXJNARLC5OWOQ6UA6Q4M.php
BEL AIR et nord ouest : si on retire les immigrés européens et les bobos il n'y a presque plus de blancs français présence massive de noirs et de maghrébins une faune active qui n'hésite pas à aller au contact j'ai assisté à des vols à l'arraché et ont eu lieux de nombreuses agressions
http://www.leparisien.fr/paris-75020/lyceen-poignarde-a-paris-expedition-punitive
 

parigo

SA- aspirant
Membre
Joined
Dec 13, 2021
Messages
25
Reaction score
62
15ième arrondissement :
Alors la on change complètement d'ambiance quartier faf par excellence on l'on peut encore croiser des neuski et autres camarades en voie de disparition dans le reste de la capitale je parlerai ici de toute la zone suivant la ligne 6 jusqu'au 16ieme notamment la motte piquet Grenelle rester tres blancs même si ça commence à sentir l'huile d'olive et le métissage (les juifs débordent du 16ieme entre autre) il y a de nombreux bar , restaurant et autre cafés attention au prix toute fois pour les petites bourses , vous verrez s'agglutinez sous les arcades du métro toutes sortes de clodo , d'arabe et de livreur uver deliveroo etc..peu dangereux en principe éviter de vous attardé la nuit .boutique de fringues et parfois vidé grenier et marché sous ces même arcades .
Il y a également les manifs de phillipot
dans les environs, les antifas s'aventure dans le coin de manière aléatoire et en grand nombre mais la plupart du temps se font latter la gueule
https://t.me/ouestcasual2/511
En somme quartier rester blanc et cher avec quelques exceptions il y a également une librairie de qualité ou vous pourrez vous fournir en lecture pour les intellectuels et des magasins de fringues casual pour ceux qui apprécient la sape ou font les hooligans
 

vkt

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
May 6, 2021
Messages
711
Reaction score
1,355
Oui le 12 c'est dégueu, bistrots pour crados hippies gauchistes. J'ai habité Reuilly-Diderot et Faidherbe-Chaligny
 

Faurisson sec

SA-Obersturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
4,236
Reaction score
15,532
Etrange que Paris ait si peu de post. Il faut participer
0000625259_OG.JPG
 

Zoltan

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 17, 2020
Messages
590
Reaction score
1,328
c'est vraiment dommage, c'est une région qui aurait pu être au top, très moderne/avant-gardiste, histoire, culture, de très bonnes infrastructures, premier métro de france, une campagne pas si éloignée que ça à peine quelques kilomètres etc

je situe son âge d'or vers les années 60-70 et après progressivement immigration de masse, hausse de la criminalité, précarisation, bétonisation à outrance, flux toujours plus croissant et anarchique de la circulation routière
 
Last edited:

Antisémites Anonymes

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
May 19, 2020
Messages
981
Reaction score
3,718
Je pense que Paris a l'avantage non négligeable d'être l'une des rares grandes villes françaises où le "mur de l'argent" sépare encore efficacement les communautés.
L'Ouest parisien est par exemple particulièrement tranquille, et même les agglomérations avoisinantes à proximité (Boulognes-Billancourt; Seine St Cloud; Neuilly; Versailles...) sont relativement préservées.
De la même manière, le centre de Paris est tout de même encore réservé aux gens fortunés ou aux amis de la municipalité casés dans les HLM des arrondissements centraux.
Même les arrondissements assez étudiants comme le XIIIe restent corrects à proximité de Montparnasse, mais aussi plus en profondeur de la Pitié-Salpêtrière jusqu'à Place d'Italie.
Au final, ce sont surtout les XVIII et XIX, les arrondissements du Nord/Est qui sont à vitrifier sans distinction (on peut également y rajouter le XII sans hésitation, même s'il est plus au Sud).

De façon remarquable, les coins où les jeunes étudiants se réunissent régulièrement (quais de Seine; Odéon; Place de la République) sont probablement les mieux fréquentés que j'ai eu l'occasion de voir dans les grandes villes de ce pays.

A l'inverse les coins très touristiques, où l'on pourrait légitimement penser que la police investirait avec force pour donner une fausse image d'épinale à la ville, sont à fuir absolument (en particulier l'axe Trocadéro-Champs de Mars).

Plus généralement, j'avais eu l'occasion de dire ce que je pensais de Paris de manière globale dans une discussion dédiée à son insécurité (ici); donc je vais me permettre de simplement recopier mon ancien diagnostique :

"
Ça dépend ce qu'on appelle insécurité. Par exemple les vélos dans Paris, je m'en suis fait volé pleins dont un que j'avais attaché en face d'un commissariat.
Donc l'insécurité en matière de vols, entre les mineurs roumaines dans le métro, les vols en tous sens et les rackets des gamins en sortie de classe, c'est une catastrophe.

Pareillement, la ville est effectivement absolument déguelasse : je suis repassé récemment entre Troca et la Tour Eiffel, et je n'ai jamais vu autant de vendeur à la sauvette et de maïs grillé sur l'Esplanade, les jardins, et le pont d'Iéna; et pourtant il y en a toujours eu un paquet.

Mais en revanche concernant l'insécurité physique, la peur de te faire agresser sans raison est je trouve assez faible à Paris (une fois passé 21 ans), notamment par rapport à Bordeaux, Lyon ou Rennes.
Après c'est peut-être aussi une question d'habitude, quand tu vis dans un coin depuis tout petit, tu connais les quartiers, et à quelques rues près tu sais quand tu vas te faire enmerder.

Comprenez-moi bien, à Paris il y a des nègres et des bougnoules partout, et c'est particulièrement désagréable à vivre, mais en règle général je n'ai pas peur de me faire "jumper" (agresser).
Les seules fois où je marche en regardant nettement plus par-dessus mon épaule et où je scrute l'horizon c'est si je me ballade le soir avec une copine, mais tu penses alors à éviter les coins craignos.

Tandis qu'à Lyon, je trouve que tu as beaucoup plus d'occasion de devoir passer par la Guillotière ou Part-Dieu (même les alentour de la Gare du Nord à côté c'est le Paradis Blanc), que tu ne te retrouves à Paris dans l'axe porte de la Chapelle-Stalingrad.
Et même les coins comme Porte d'Italie ou Nation/Porte Dorée, souvent les marrons sont concentrés autour de la sortie de métro, mais dès que tu t'enfonces un peu dans le quartier ça va mieux.

De la même manière à Bordeaux, je me suis déjà fait attaquer le soir tombé dans les quartiers réputés chics, tandis que dans un coin comme Odéon à Paris, tu peux être assez relax alors même que c'est en plein centre et que tous les métros y mènent facilement.

Enfin voilà, c’est mon expérience personnelle
."
 
Last edited:

templeXIII

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
5,345
Reaction score
12,147
Anecdote assez dingue pour l'enchaînnement de circonstances:

Il y a une semaine,
des relations professionnelles (des petits patrons de TPE, gros commerce à Paris dans le 11è)
habitués au "fonctionnement serein de la diversité", vont faire des courses dans le XIXè, bon.
Ils se garent.
Puis un nègre derrière un volant (Aïe) vient se garer juste devant eux en les collant tellement, qu'ils ne pouvaient plus quitter le stationnement. Le gars sort de la voiture et demande au nègre de se déplacer un peu. Et le nègre, agacé, monte dans sa voiture, prend un marteau et ressort en menaçant mes commerçants!
Sur ce, un blanc de l'est (d'après mes commerçants), qui passait par là à ce moment précis sort son flingue, un 9mm d'après ce qu'on m'a rapporté pour s'en prendre au nègre !
Mes commerçants "pour le moins étonnés", commencent à s'iquiéter pour les balles perdues!

Sur ce, une bagnole de police se pointe pour une autre affaire avec le gyro. Le gars armé planque son flingue. le nègre baragouine des trucs et mes commerçants arrêtent les flics!
Le nègre se barre...
Et le flic leur dit qu'ils n'ont pas le temps d'intervenir, qu'ils sont en intervention et qu'ils doivent aller porter plainte!

Une journée banale dans le XIXè...
 

lucianus

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
May 4, 2020
Messages
1,134
Reaction score
3,019
Anecdote assez dingue pour l'enchaînnement de circonstances:

Il y a une semaine,
des relations professionnelles (des petits patrons de TPE, gros commerce à Paris dans le 11è)
habitués au "fonctionnement serein de la diversité", vont faire des courses dans le XIXè, bon.
Ils se garent.
Puis un nègre derrière un volant (Aïe) vient se garer juste devant eux en les collant tellement, qu'ils ne pouvaient plus quitter le stationnement. Le gars sort de la voiture et demande au nègre de se déplacer un peu. Et le nègre, agacé, monte dans sa voiture, prend un marteau et ressort en menaçant mes commerçants!
Sur ce, un blanc de l'est (d'après mes commerçants), qui passait par là à ce moment précis sort son flingue, un 9mm d'après ce qu'on m'a rapporté pour s'en prendre au nègre !
Mes commerçants "pour le moins étonnés", commencent à s'iquiéter pour les balles perdues!

Sur ce, une bagnole de police se pointe pour une autre affaire avec le gyro. Le gars armé planque son flingue. le nègre baragouine des trucs et mes commerçants arrêtent les flics!
Le nègre se barre...
Et le flic leur dit qu'ils n'ont pas le temps d'intervenir, qu'ils sont en intervention et qu'ils doivent aller porter plainte!

Une journée banale dans le XIXè...

Un récit édifiant. Paris ressemblait à la casbah d'Alger en 2005. C'est presque une favela désormais, avec des LGBT + au milieu.
 

templeXIII

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
5,345
Reaction score
12,147
Un récit édifiant. Paris ressemblait à la casbah d'Alger en 2005. C'est presque une favela désormais, avec des LGBT + au milieu.

Quand ils me l'ont raconté, je n'en croyais pas mes oreilles.
Un tel enchaînement suppose une densité de chaos énorme, densité énorme de sauvages en tous genres, flics en patrouilles permanentes...
 

lucianus

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
May 4, 2020
Messages
1,134
Reaction score
3,019
Quand ils me l'ont raconté, je n'en croyais pas mes oreilles.
Un tel enchaînement suppose une densité de chaos énorme, densité énorme de sauvages en tous genres, flics en patrouilles permanentes...
Quand l'on vit à quelques centaines de kms des grandes villes, des gens comme moi ont du mal à imaginer.

Ce qui se passe à Nantes filtre néanmoins. Une personne ici est parti vivre à Nantes. Et a confessé avoir été effrayé par la violence dans la ville, et est revenu.

Une densité de chaos énorme. Je dirais presque un chaos quotidien. Une personne sort une arme, les policiers se disent " ce n'est pas la première fois cette semaine". Des gens se frappent pour une place de parking "c 'est la 10ème bagarre depuis ce matin".

La violence est peut être plus grave dans des villes comme Nantes. Qui était relativement tranquille en 2000. Paris, qui vit des émeutes de 1990-1995, qui a vu tout Paris Est (du 11ème au 20ème) devenir non européen, est plus habitué. Dans l'ouest non.
 

templeXIII

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
5,345
Reaction score
12,147
Quand l'on vit à quelques centaines de kms des grandes villes, des gens comme moi ont du mal à imaginer.

Ce qui se passe à Nantes filtre néanmoins. Une personne ici est parti vivre à Nantes. Et a confessé avoir été effrayé par la violence dans la ville, et est revenu.

Une densité de chaos énorme. Je dirais presque un chaos quotidien. Une personne sort une arme, les policiers se disent " ce n'est pas la première fois cette semaine". Des gens se frappent pour une place de parking "c 'est la 10ème bagarre depuis ce matin".

La violence est peut être plus grave dans des villes comme Nantes. Qui était relativement tranquille en 2000. Paris, qui vit des émeutes de 1990-1995, qui a vu tout Paris Est (du 11ème au 20ème) devenir non européen, est plus habitué. Dans l'ouest non.

Exact, je vois cela de ma campagne également, et je déteste aller à Paris; mais le boulot.. Et encore, je ne suis pas salarié d'un patron, je peux aménager mes déplacements.
Les bougnoules et les nègres, c'est le chaos permanent; c'est le charactère commun de leurs sociétés.
 
Last edited:

Loup solitaire

SA- aspirant
Membre
Joined
Sep 13, 2020
Messages
169
Reaction score
289
Exact, je vois cela de ma campagne également, et je déteste aller à Paris; mais le boulot.. Et encore, je ne suis pas salarié d'un patron, je peux aménager mes déplacement.
Les bougnoules et les nègres, c'est le chaos permanent; c'est le charactère commun de leurs sociétés.
J'ai une appréhension rien que de mettre les pieds dans cette foutue ville et je ne me considère pas pour autant comme fragile, il y a des endroits mal famés, vraiment cringe, certes il y a quelques ilots de sureté. Même en étant un homme surtout blanc vous êtes potentiellement une proie ou du moins le profil d'un type que les allogènes vont plus facilement emmerder, soit les blancs se cassent ou adoptent le mode de vie "caillera" pour mieux s'y fondre.

Pour le prolo de base, les gens y sont fous, agressifs ou mesquins, il y règne une ambiance malsaine et anxiogène, il y a certainement des braves personnes mais elles sont discrètes ou en minorité.

C'est une ville qui finira par se faire dévorer par ses propres vices
 

Chauffe-eau

SA- aspirant
Membre
Joined
Sep 14, 2022
Messages
125
Reaction score
197
L'analyse de Philippe HERLIN paraît juste. Depuis des années, la Mairie retire avec minutie des logements du marché sans considération de rentabilité faisant ipso facto monter le prix de marché du mètre carré et grossir le nombre de potentiels larbins logés aux frais du contribuables pour livrer des pâtes à ceux qui peuvent encore se permettre d'habiter la capitale.
 

templeXIII

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
5,345
Reaction score
12,147
L'analyse de Philippe HERLIN paraît juste. Depuis des années, la Mairie retire avec minutie des logements du marché sans considération de rentabilité faisant ipso facto monter le prix de marché du mètre carré et grossir le nombre de potentiels larbins logés aux frais du contribuables pour livrer des pâtes à ceux qui peuvent encore se permettre d'habiter la capitale.
Exact, même dans les villes de la première couronne.
Préemption lors de transactions fonds de commerce (rachats de baux avec fonds) chers parce que rares. Les assemblées municipales et les adjoints ne sont parfois même pas au courant de l'opération lorsque le formulaire est retourné par les services de la mairie à l'avocat qui traite le dossier.
Le monde juif, avec tous les petits rats qui courent partout dans tous les sens pour récupérer les miettes!
Et les avocats, quelquefois juifs, qui pestent honnêtement contre ce système à la congolaise....
 
Last edited:
Top