Paris - Capitale d'Empire

William Calley

Droitard
Membre
Le 18e arrondissement : Région historique du grand remplacement. C'est dans ses quartiers qu'en 1944, la SD et la "gestapo française " de Lafont/Bonnie recrutèrent leurs nobles arabes pour former la Légion nord-africaine, unité rattaché a la SS qui alla traquer les terroristes en Dordogne.
Connu principalement pour son marché pittoresque de Barbès puis par les premières prières de rue dans la rue Myhra, cet arrondissement vécu aussi son grand remplacement. En effet, les arabes de la rue Myhra ont aujourd'hui laisser place aux cafres de plus en plus nombreux.
Les blancs n'ont pas désertés, les gauchistes sont encore présent malgré les conditions de vie qui se sont considérablement détérioré ces dernières années avec une explosion de la délinquance des clandestins. Il y a les maghrébins squattant perpétuellement les parcs, les junkies nègres (de France ou d'ailleurs) de la colline du crack, des trucs inimaginables qui veulent vous vendre des Malboros contrefaites, les immondices s'accumulent...
Les bobos, dans un derniers sursaut, font des réunions de quartiers mensuellement voir de façon hebdomadaire quand la situation est insoutenable. Préparent-ils une rémigration sauvage ? Non, ils envoient des lettres à la mairie, font des pétitions, réclament plus d'argent, plus de policiers, plus d'éboueurs, ils débattent de tout et de rien sans nommer clairement le problème : l'immigration.
Néanmoins ne sous-estimer pas les richesses du 18e, il y a aussi une grosse communauté asiatique, sale et malodorante, vous devrez faire avec eux si vous voulez acheter du porc. Mais sa véritable originalité c'est ses communautés du sous continent indien, si vous cherchez un sari vous trouverez toutes les boutiques tendances à votre gouts. La fete de Ganesh est un véritable évènement chaque année avec une très longue procession folklorique agrémentée d'un nombre incalculable de ballons gonflables "lycamobile" (forfait téléphonique internationaux permettant d'appeler le bled pour pas chère !).
Le plus intéressant dans cet arrondissement, c'est le manque de mélange intercommunautaire. Les indiens, noirs, arabes, chinois, chacun reste entre eux, y compris dans les bandes de jeunes. Les bobos ont leurs bars, les crouilles ont les leurs, côte-à-côte mais différent.
A voir cet échantillon de la France de demain ...
J ai vécu dans le 18 ya 26 ans c etait dejà mort, j ose pas imaginer maintenant .
 

McMahon

Branleur sous pseudo
Membre
Mes études me forcent à déménager à Paris. Avez-vous des quartiers à me conseiller ? Le guide n'est pas très clair...
Mes centres d'études tournent autour du 5ème, et en ma qualité de prolo blanc, je n'ai pas le budget d'un youpi*.
 

TournevisPatriote

Gauchiste en rémission
Membre
Mes études me forcent à déménager à Paris. Avez-vous des quartiers à me conseiller ? Le guide n'est pas très clair...
Mes centres d'études tournent autour du 5ème, et en ma qualité de prolo blanc, je n'ai pas le budget d'un youpi*.
Dans ce cas de figure (études ou travail sur Paris 5e), je choisirais une ville desservie par le RER B Sud qui passe par la Vallée de Chevreuse, Palaiseau, Massy, Antony, Sceaux, Bagneux... Les RER C et D au Sud de Paris desservent bien plus de villes grand-remplacées, il faut éviter ces zones là.
Certes, Massy et Palaiseau (hub de transports en commun + gare TGV) ne sont pas des endroits très glorieux, pour le reste il y a plusieurs cas de figure à étudier en fonction du coût des transports et des loyers. Par élimination, les villes-dortoir du Sud du 92 ou la Vallée de Chevreuse (sauf Les Ulis) me paraissent être un moindre mal. Il m'est arrivé de prendre ce RER B entre Massy et Paris, mais n'étant pas francilien, mes propos demeurent hypothétiques et à compléter par des fins connaisseurs des lieux cités (loyers, population, etc...). Je renvoie au sujet sur les belles banlieues du 92/78/91.
 

McMahon

Branleur sous pseudo
Membre
Dans ce cas de figure (études ou travail sur Paris 5e), je choisirais une ville desservie par le RER B Sud qui passe par la Vallée de Chevreuse, Palaiseau, Massy, Antony, Sceaux, Bagneux... Les RER C et D au Sud de Paris desservent bien plus de villes grand-remplacées, il faut éviter ces zones là.
Certes, Massy et Palaiseau (hub de transports en commun + gare TGV) ne sont pas des endroits très glorieux, pour le reste il y a plusieurs cas de figure à étudier en fonction du coût des transports et des loyers. Par élimination, les villes-dortoir du Sud du 92 ou la Vallée de Chevreuse (sauf Les Ulis) me paraissent être un moindre mal. Il m'est arrivé de prendre ce RER B entre Massy et Paris, mais n'étant pas francilien, mes propos demeurent hypothétiques et à compléter par des fins connaisseurs des lieux cités (loyers, population, etc...). Je renvoie au sujet sur les belles banlieues du 92/78/91.
Et au niveau du centre ? 16ème ? , 17ème ? Rester dans le métro avec les sous hommes des heures est insupportable, exit la banlieu.
 

MarioCigale

Gauchiste en rémission
Membre
J'allais écrire la même chose que TournevisPatriote.

Et au niveau du centre ? 16ème ? , 17ème ? Rester dans le métro avec les sous hommes des heures est insupportable, exit la banlieu.
Je croyais que vous alliez sortir l'argument risible de la proximité des théâtres et musées. Mais ce sont plutôt les étudiantes qui disent ça.

Le RER est beaucoup plus rapide que le métro parce qu'il y a moins d'arrêts. Il est aussi deux fois plus long, et quatre fois plus spacieux pour ceux qui ont un étage. Donc, en pratique, vivre en banlieue n'allonge pas toujours la durée du trajet, et permet d'avoir une plus grande distanciation raciale. Par contre, c'est vrai qu'il faut parfois prendre un bus pour atteindre la station de RER.

Une location est tout de même moins chère et moins difficile à obtenir en s'éloignant un peu de Paris intramuros. De toutes manières, ça sera dur.
 

Kapitain Adolf

Gauchiste en rémission
Membre
Mes études me forcent à déménager à Paris. Avez-vous des quartiers à me conseiller ? Le guide n'est pas très clair...
Mes centres d'études tournent autour du 5ème, et en ma qualité de prolo blanc, je n'ai pas le budget d'un youpi*.
Sinon en banlieue proche de Paris je peux te conseiller le haut val de Marne. Je pense que les loyers sont moins chers qu à Paris, tu pourras facilement te rendre à Paris via le RER À, et ces villes ne sont pas si 'dortoirs'. En revanche, Saint Maur et Nogent sont chères. Et évite Champigny sur Marne pour l amour du ciel. (J'y ai survécu de nombreuses années mais j ai un traitement anti petage de câble assez puissant à base de perfusion quotidienne de pagamalgam 3000, médicament normalement réservé aux blancs d Afrique du Sud et de Seine St Denis Nord) plus sérieusement, je conseille Joinville le Pont ainsi que Fontenay sous Bois Sud.

Denrnier conseil. Presque tout est plus ou moins sinistré dans l agglo parisienne, et je ne t'ai donné ici que des pis-aller. Si tu veux voir des sanctuaires blancs en Île de France, c est minimum 40 km de caisse pour atteindre la Seine et Marne profonde... Et encore.
 

Theodomir

Gauchiste en rémission
Membre
Le 10e arrondissement : Lieu incontournable de paris que chaque patriote a déjà vu à travers des vidéos de ses rues totalement grand-remplacées. Toute l’Afrique subsaharienne se concentre ici, même les arabes y sont devenu ultra minoritaires. Cet arrondissement incarne parfaitement la fière Afrique francophone et chrétienne. Les grandes avenues sont remplis de coiffeurs africains dont le nombre est inimaginable pour les non initiés. Les salons de manucures sont tenus par des chinoises qui ont une clientèle exclusivement nègres (avec les maris/amant qui attendent devant la boutique). Vous trouverez aussi toutes les boutiques pour les plus grands sapologues du monde entiers. Alors n'hésitez plus, si vous êtes de passage à la capitale, foncez à la station Château d'Eau et renforcer votre radicalisation politique ! En journée la sécurité est supportable pour les hommes et l'immersion sera totale.
petit rajout sur le "charmant" 10ème, il ne faut pas oublier son importante communauté kurde, souvent en émeute au couteau et armes à feu avec la communauté turque (c'est si beau le vivre-ensemble), ne pas oublier les immondes boutiques juives et chinoise du Sentier en vente de textile en gros et demi-gros et bien sûr les ignobles putes chinoises et tsiganes de la station Strasbourg Saint Denis. Et le tout dans une odeur âcre et écoeurante, mélange de pisse de nègre et de vieux cigares fumés par d'huileux séfarades.
 

Achille_talon

Branleur sous pseudo
Membre
Et au niveau du centre ? 16ème ? , 17ème ? Rester dans le métro avec les sous hommes des heures est insupportable, exit la banlieu.
Le 16ème est un des quartiers les plus chère de paris et très peu remplacé ethniquement, sauf youtre mais moins dure a vivre que bougoule et nègre.
Le 17ème est comme le 16 sauf le nord du 17 qui est grand remplacé, a éviter.

En gros les quartiers vivable a paris sont(par arrondissement): 5, 6, 7, 8, 9(Partiellement), 14(Partiellement), 15(Partiellement), 16, 17(Partiellement)

Dans ces zones vivables le loyer reste très élevé (comme partout a Paris), si c'est dans tes moyens ok, fais le tour du quartier avant pour vérifier.

Ceci dit connaissant la région, le conseil de TournevisPatriote, est selon moi la meilleur des solutions.
La vallée de chevreuse est direct pour le 5ème par le rer b (sud) sans changement et les villes comme Palaiseau, Orsay, Bures, Villebon, Gif sont vivable, pres de la nature et a a peine 40mn de paris.

La vallée de chevreuse est une des zones les moins grand remplacé d'iles de france. (EVITEZ LES ULIS ET MASSY)
 

Honneur à Fenet

Gauchiste en rémission
Membre confirmé
Membre
petit rajout sur le "charmant" 10ème, il ne faut pas oublier son importante communauté kurde, souvent en émeute au couteau et armes à feu avec la communauté turque (c'est si beau le vivre-ensemble), ne pas oublier les immondes boutiques juives et chinoise du Sentier en vente de textile en gros et demi-gros et bien sûr les ignobles putes chinoises et tsiganes de la station Strasbourg Saint Denis. Et le tout dans une odeur âcre et écoeurante, mélange de pisse de nègre et de vieux cigares fumés par d'huileux séfarades.
Je l'ai ajouté au poste initial
 
Top