"Nous sommes venus pour récupérer ce qui nous a été pris":Des nègres francophones tentent de voler une statuette dans un musée au Pays-Bas

Kurt Heinrich

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,948
Reaction score
9,134
Des nègres francophones ont tenté de voler une statuette au Musée de l'Afrique à Berg en Dal.

La vidéo montre comment un homme prend une figurine du musée et quitte le musée de Gelderland. Le musée a repéré le voleur et a alerté la police.

Cinq personnes ont été arrêtées par la police et sont actuellement en détention. La statue est maintenant de retour dans le musée


Ce ne serait pas par hasard le cousin du nègre-vedette de nôtre émission du mardi:"Ce que vous appelez papier,c'est fait à partir du bois que vous avez volé en Afrique!"
 

LHLPSDNH

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 11, 2020
Messages
3,942
Reaction score
14,879
Ce ne serait pas par hasard le cousin du nègre-vedette de nôtre émission du mardi:"Ce que vous appelez papier,c'est fait à partir du bois que vous avez volé en Afrique!"
je penche plutôt pour un mongolien congénital nègre (pléonasme) qui a trop regardé les vidéos youtretube de gucci, le babouin en chef de la LDNA.
 

Bergoglio Diouf

Stabschef
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
9,569
Reaction score
43,078
Il me semble que le primate de la LDNA ,
violeur de handicapée(s) à ses heures,
avait essayé de faire la même chose,
au musée Chirac-bruits-et-odeurs du Quai Branly !

Je ne vois aucun inconvénient à ce qu'on rapatrie ces merdes en Cafrerie...
mais avec leurs légitimes propriétaires, eux-aussi égarés en Europe !



Egountchi Behanzin, de son vrai nom Sylvain Afoua.

8AC13ED3-34E0-4D82-8C50-129EEF36CB29.jpegDDF2D417-9740-4C53-9181-3318443A06D5.jpeg
D3B645A5-B5B4-4B76-A9AC-E3909AC1FD32.jpeg


CV
NEGROCULUM VITAE
D6AE7A11-69CB-4D5D-A765-E507330B3845.jpeg1DE666B4-A3A7-46E5-8AD9-D462FAF5E7A3.jpeg31176ADA-3835-4595-B659-9EE84736CABB.jpeg
 

Attachments

  • DDF2D417-9740-4C53-9181-3318443A06D5.jpeg
    DDF2D417-9740-4C53-9181-3318443A06D5.jpeg
    331.6 KB · Views: 1
Last edited:

Kurt Heinrich

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,948
Reaction score
9,134
Il me semble que le primate de la DLNA ,
violeur de handicapée(s) à ses heures,
avait essayé de faire la même chose au musée Chirac-bruits-et-odeurs du Quai Branly !



Egountchi Behanzin, de son vrai nom Sylvain Afoua.

View attachment 27354View attachment 27356
View attachment 27357


CV
NEGROCULUM VITAE
View attachment 27351View attachment 27352View attachment 27353
Oui,tu as raison Kamerad,il s'agit du même groupe "d'activistes" sodomiseurs de girafes d'après ce que disent les médias officiels néerlandais...poiuy.PNG
 

Bergoglio Diouf

Stabschef
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
9,569
Reaction score
43,078
Oui,tu as raison Kamerad,il s'agit du même groupe "d'activistes" sodomiseurs de girafes d'après ce que disent les médias officiels néerlandais...View attachment 27358
Les Congolais, quant à eux, pensent que manger de la girafe provoque la lèpre. Ils la braconnent dès lors uniquement pour leur queue, un symbole important. Les hommes utilisent la queue de la girafe comme cadeau au père de leur fiancée. Cela permet de faire valoir un statut social élevé selon le National Geografic. Les poils sont également utilisés pour confectionner des bracelets porte-bonheur. (J'en ai un avec son pendant en poil d'éléphant, mais j'ai pas plus de bol qu'avant, même qu'il me semble voir de plus en plus de nègres... si c'est ça le bonheur...
Ces nègres sont en définitif bons qu'à se peigner la girafe, au sens propre comme au figuré !
Si certains camarades ignorent la polysémie de l'expression, voici quelques explications !
https://www.expressio.fr/expressions/peigner-la-girafe

91A6DADF-B701-48FA-B5ED-39C47AC74146_4_5005_c.jpeg4D00F03B-F382-4456-B677-6D5184306DD0.jpeg
 

NewFag88

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 3, 2020
Messages
510
Reaction score
2,438
Il me semble que le primate de la DLNA, violeur de handicapée(s) à ses heures, avait essayé de faire la même chose au musée Chirac-bruits-et-odeurs du Quai Branly
Ha ? Il se contente des babioles du quai Branly ? Je le croyais plus ambitieux...

Pour revenir aux objets, non seulement c'est moche, mais en plus, c'est vraiment un truc de mugu : la plupart sont des faux.
Les faussaires démontent les poutres de vielles cases abandonnées, y taillent une statue, puis pissent dessus, et hop, direction les marchés occidentaux.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20130...fang-punu-africaines-faussaires-france-trafic
Pour leur donner une patine « authentique », les faussaires enfouissaient les objets dans la terre puis urinaient dessus, l’acidité faisant alors merveille pour vieillir les pièces en bois. Le brou de noix de cajou, vieux truc de brocanteur, fonctionne aussi très bien pour ajouter quelques décennies à une statuette tout juste sortie d’atelier.
https://www.challenges.fr/patrimoine/un-placement-fetiche-l-art-africain_349239
Compréhension complexe, produit à la mode, explosion des prix, tout est réuni pour que le marché soit inondé de contrefaçons. Ces faux proviennent d'Afrique, où des faussaires aux techniques élaborées (un séjour dans un bain d'urine et d'argile permet, après polissage, d'imiter de superbes patines anciennes) produisent des objets particulièrement difficiles à identifier. Pour Bernard Dulon, galeriste parisien, " sur un millier de pièces africaines sur le marché, à peine une ou deux sont "bonnes", et on trouve des faux jusque dans les musées ".
http://africaclub.com/colef.htm
Stimulés par les prix élevés que les antiquités africaines atteignent sur les marchés occidentaux, beaucoup d'artistes habiles consacrent de leur temps pour falsifier des objets. Je me rappelle avoir vu une carte dans laquelle quelqu'un se présente comme "fabricant d'antiquités". Les faussaires emploient quelques techniques avancées dans leurs travaux. Avec des agents chimiques appropriés, un chalumeau et un Black & Decker, les artisans expérimentés peuvent rendre une patine destinée à tromper la plupart des experts. Les essais de thermoluminescence et du carbone 14 indiquent l'antiquité du matériel dans lequel on fait l'objet. Pour cette raison, le bon faussaire emploie le bois de l'arbre réduit par ses ancêtres et donne la forme appropriée aux morceaux de terre cuites faits il y a bien longtemps.
 

L'Augure

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 14, 2020
Messages
981
Reaction score
2,900
"L'ensemble des pièce et des oeuvwe qui ce twouve ici, c'est des oeuvwe qui ont était piller en afwique sous l'escla..." si on peu appeler ça des oeuvre... si c'est tous ce qui les retient ici je les balances en fond de cale de caravel avec leur "oeuvre" avec ça ils feront trois fois le tour de leurs slip direction bamako...
 

Bergoglio Diouf

Stabschef
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
9,569
Reaction score
43,078
Ha ? Il se contente des babioles du quai Branly ? Je le croyais plus ambitieux...

Pour revenir aux objets, non seulement c'est moche, mais en plus, c'est vraiment un truc de mugu : la plupart sont des faux.
Les faussaires démontent les poutres de vielles cases abandonnées, y taillent une statue, puis pissent dessus, et hop, direction les marchés occidentaux.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20130...fang-punu-africaines-faussaires-france-trafic

https://www.challenges.fr/patrimoine/un-placement-fetiche-l-art-africain_349239

http://africaclub.com/colef.htm
Mon père qui avait travaillé 30 années chez ces demeurés marron, avait accumulé une quantité phénoménale de ces merdes et autres trophées de chasse.
Ma chambre d'adolescent en était même remplie, tant ça débordait de toutes les pièces de notre maison, annexe du musée des arts nègres !
Est-ce qu'il vaudrait mieux raser Versailles comme le préconise Jean-Michel Aphatie ou le démonter pour le planter à Bamako ?
https://eelb.su/index.php?threads/soumises-et-fières-de-lêtre-ces-lavettes-de-journalistes-et-de-chroniqueurs.813/post-15437
 

Kurt Heinrich

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,948
Reaction score
9,134
MISE à JOUR/
Les cinq militants qui voulaient voler une statue africaine du musée de l'Afrique à Berg en Dal la semaine dernière sont à nouveau en liberté.
ghyete-ConvertImage.jpg
Le groupe s'appelle Unité Dignité Courage,les militants n'ont pas l'intention de s'arrêter. "Nous devons quitter le pays maintenant, mais il y a deux ou trois musées d'art africain ici, donc nous reviendrons", a déclaré Mwazulu Diyabanza à Omroep Gelderland . "Nous voulons que notre héritage nous revienne. Il nous a été volé de force et maintenant nous voulons le ramener à la maison.". Le directeur du Musée de l'Afrique, Stijn Schoonderwoerd, s'interroge sur le parcours des militants. "Ces gens prétendent que la statuette leur appartient, mais qui sont-ils?Des Français?Des Belges?Des Suisses?Des Congolais?On n'en sait rien et peut-être ne savent-ils pas eux-mêmes qui ils sont "

Le musée a redonné une statue aux Maoris de Nouvelle-Zélande il y a quelques années. Selon Schoonderwoerd, cela est passé via une organisation. "C'est la manière normale. Ou par le biais d'un gouvernement, mais pour le moment, nous n'avons aucune revendication de la part des gouvernements du Congo, de l'Angola ou d'autres pays africains."

Diyabanza voit les choses différemment: "Ce n'est pas aux musées et aux gouvernements européens de décider quand et comment quelque chose est retourné. C'est à nous de décider."
 
Top