Notre problème fondamental est l’antiracisme pathologique des Blancs, pas le racisme des non-Blancs

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
10 juin 2021



Macron, à peine remis du terrible attentat facial qui l’a frappé, se console avec ce que la France apprécie le plus : des nègres.

La judokate française la plus titrée de l’Histoire !
Immense Clarisse Agbegnenou ! pic.twitter.com/xJuWlwErk7

— Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) June 9, 2021

Des négresses hirsutes et menaçantes recrutées pour intimider le monde civilisé sous la bannière tricolore : voilà un message que la droite française fera sien.

Mais il y a de la friture sur la ligne.

Cela donne lieu à des échanges autistiques où les Français de souche brillent par leur constance.

Team K1fri :

Lorsqu’on gagne on est français, on perd ils nous rappellent nos origines et nous traitent de tous les noms : C’est ça la France.
Toutes félicitations Championne , tous fier de toi nous sommes.

— Steven Yvan (@StevenYvan) June 9, 2021

Devant les succès est une Française , si elle trébuche un peu on la traite tout le mot comme si elle sert à rien . Un jour la France payera le talent volé aux pays de Lumumba et Sankara

— Faraja M.Christian (@FarajaChristia1) June 9, 2021

Même son Nom contredit votre poste ( Agbegnenou ) c’est un africain et nous sommes fières d’elle. Bravo Clarisse d’Afrique nous t’aimons
❤


— Mk (@Mk52370011) June 9, 2021

Le noir en France lorsqu’il font de prouesses ils sont français. Mais quand ils échouent ils sont Africains.

— 𝙼𝚛 𝙵𝚘𝚞𝚛𝚖𝚒
🐜
(@ImmaculeJupsi) June 9, 2021

Dire franco-togolaise nous aurait fait plaisir M. Macron … Bravo Agbegnenou (La vie est quelque chose [en Ewé] )
🇹🇬


— Antoine Avokpo (@AntoineAvokpo) June 9, 2021

Malheureusement les africains qui ont construit la France sont toujours considéré des habitants et non pas des citoyens. Les plus chanceux sont des citoyens de 2eme ou 3eme catégorie. La France doit demander pardon aux peuples africains qu’elle a décimé.

— Halouane (@Halouaneyyc) June 10, 2021

Team Dupont :

Félicitations à Clarisse
😱
😱
😱


Vive la République !!!

Vive la France !!!
🇫🇷
🇫🇷
🇫🇷
🇫🇷


♥
✨
ℂ𝕪𝕣𝕒𝕟𝕠
✨
♥
(@LilCyrano) June 9, 2021

Elle est française d’origine française et qu’elle soit française d’une autre origine changerait quoi a son talent? Incompréhensible !

— Scarlett
♥
💙
(@_Kik_ifr_ance) June 9, 2021

Votre tweet est navrant. En France et en Europe nous sommes tous des descendants d’ailleurs. Notre pays c’est celui où nous choisissons de vivre, celui pour lequel nous competitons, les couleurs du drapeau que nous choisissons. Clarisse est née en France et se bat pour la France.

— Saint(e) Malo(uine) (@SainteMalouine) June 9, 2021

subsistent malheureusement on ne peut rien y faire, mais là où je suis certaine d’une chose c’est qu’ils ne représentent en rien les français, à aucun moment.

— Saint(e) Malo(uine) (@SainteMalouine) June 9, 2021

Le problème ici, ce sont les Blancs, pas les autres races.

L’antiracisme littéral, en dehors de la cervelle des Blancs, n’existe nulle part. Seuls les Blancs nient activement l’existence même du fait racial. Toutes les autres races ont un fort sentiment d’appartenance à leur groupe racial et veillent ce que leur fierté raciale soit respectée par les autres groupes. Y compris jusqu’à la caricature comme dans le cas des noirs.

Les noirs ont parfaitement conscience d’être une race inférieure. Tout le leur rappelle tous les jours : l’état de leur continent, leur incapacité à bâtir quoi que ce soit au niveau international, les féroces luttes entre africains. Même les deux domaines où ils existent, le sport et la musique, dépendent très étroitement de la machine capitaliste occidental pour fonctionner. Black Lives Matter n’existerait pas sans le consortium des multinationales occidentales et l’aval de la CIA.



En cela, les nègres sont le négatif des Blancs.

Les noirs compensent leur complexe d’infériorité raciale par une mythomanie chauvine totalement débridée. C’est ce qui explique pourquoi le seul mot nègre suffit à plonger le noir dans une détresse psychologique indescriptible.

Une étude récente fait le point sur la façon dont les races s’évaluent elles-mêmes par rapport aux autres.

Sans surprise, les Blancs sont les seuls à évaluer les autres races d’une manière égale.

Fait révélateur, toutes les autres races, sans exception, évaluent les Blancs comme le pire groupe racial – et de très loin.

Inversement, tous les groupes raciaux, hormis les Blancs, estiment que leur race est la meilleur.



D’entre tous les groupes, c’est toutefois le groupe racial noir dont l’évaluation est l’exact inverse de la réalité.

Les noirs considèrent avec le plus d’unanimisme leur race comme la meilleure et la race blanche comme la pire.



Il suffit de retourner l’évaluation des noirs pour voir la réalité en dehors des biais suprémacistes noirs et des biais égalitaristes blancs : les Blancs sont la race de plus grande valeur, suivis par les asiatiques puis, nettement plus loin, par les hispaniques et enfin, fond du panier racial, la race noire.



Pour les autres races, l’antiracisme veut dire de mettre un terme à une situation anormale qui est l’apparente et « illégitime » domination des Blancs. Comment ? En plaçant l’homme blanc tout en bas de l’échelle raciale, sa « place naturelle » selon eux.

C’est la jalousie raciale qui anime ces races et leur animosité ne cessera jamais vis-à-vis des Blancs tant que ce renversement n’aura pas eu lieu. C’est pourquoi, peu importe les mesures « antiracistes » adoptées, peu importe les « quotas » réservés, peu importe les solutions « anti discriminations » prises par les sociétés blanches pour calmer les tensions raciales, les autres races réagiront toujours de la même façon : en redoublant d’agressivité.

Contrairement au message dominant, c’est l’antiracisme qui exacerbe la confrontation raciale, pas l’inverse. Plus une société blanche sombre dans l’obscurantisme antiraciste, plus elle devient violemment raciste. Phénomène dont aucun gauchiste blanc ne parle jamais, bien entendu.



Ce que le Blanc perçoit dans ce genre de mesures comme un pas nécessaire vers « l’égalité » est donc inversement perçu par les autres races comme une victoire raciale contre les Blancs.

Le cœur du problème ne réside pas dans l’agressivité des allogènes. C’est l’apaisement racial permanent promu par les Blancs au nom de l’égalité mythique qui attise ces tensions en aiguisant l’appétit des races hostiles.

Ce qui nous donne ces scènes absurdes.

Oui mais étonnement c’est des africains qui parlent le plus de sa couleur de peau, d’un coup elle est plus française elle est africaine

— Odédé (@OneTwo10221143) June 10, 2021

Mamadou : Nous sommes pas français, nous sommes africains.

Sophie : Vous êtes comme nous, vous êtes des Français.

Mamadou : Nous sommes pas français, nous sommes africains.

Sophie : Vous êtes comme nous, vous êtes des Français.

Mamadou : Nous sommes pas français, nous sommes africains.

Sophie : Vous êtes comme nous, vous êtes des Français.


Si notre environnement était fixe, Sophie passerait des millions d’années à répéter encore et encore ce mantra, sans se soucier de son efficacité pratique.

Mais nous ne sommes pas dans un environnement fixe, nous sommes dans un environnement où la natalité blanche s’effondre tandis que l’Etat organise l’implantation de 400 à 500,000 afro-musulmans en France tous les ans.

C’est le véritable racisme systémique : plus il y a d’allogènes, plus il y a de racisme car tous les allogènes sont ultra racistes.



Le négationnisme racial des Blancs, tout particulièrement exacerbé chez les Boomers et les femmes blanches, est le principal problème des sociétés occidentales.

C’est lui qui rend ces sociétés hautement instables par le sans-frontiérisme migratoire.



Une fois ces sociétés racialement balkanisées, le négationnisme racial aggrave encore cette instabilité en brimant les autochtones blancs accusés d’être la cause de l’échec de l’utopie égalitaire blanche. C’est-à-dire le socle biologique qui garantissait la stabilité de ces sociétés.

Les autochtones blancs sont bien responsables de l’utopie égalitaire blanche mais pas pour les raisons avancées par la doxa : ce n’est pas le « racisme » et la « xénophobie » des Blancs qui est à l’origine de la faillite de la société multiculturelle mais bien l’absence de racisme et de xénophobie de la part des Blancs, c’est-à-dire leur refus existentiel de défendre les intérêts de leur propre groupe.

Sans cet égalitarisme racial atavique pro-allogènes, l’Europe de l’Ouest serait aussi stable et prospère que les sociétés est-asiatiques comme le Japon, Taïwan ou Hong Kong.



L’autre versant de la pathologie égalitaire blanche est le militantisme visant à détruire les sociétés hiérarchiques harmonieuses. Ce n’est pas un hasard si le monde blanc, France en tête, a fourni autant de missionnaires chrétiens illuminés partis ensuite « libérer » les peuplades les archaïques et les plus reculées du globe.

Ce versant est typiquement représenté par des femmes blanches expatriées.

Il n’y a pratiquement pas une société traditionnelle ordonnée qu’elles ne veulent détruire. Avant même que vous n’ayez eu le temps de récupérer du décalage horaire, la femme blanche a trouvé une négresse à exciter contre les hommes du pays en question pour réorganiser la société autour de ses ovaires.


Il n’y a que les sociétés islamiques que les expatriées blanches s’abstiennent de critiquer.

Pour une raison simple : celles qui y vont adorent se faire dominer par des mâles musulmans agressifs. Elles savent qu’à la moindre critique, la réaction sera aussi brutale que rapide.



La France est de loin le pays le plus pathologiquement négrophile du continent européen. C’est aussi le pays qui accueille le plus de subsahariens et qui dépense le plus pour le confort de millions de nègres indolents venus de ses colonies d’Outre-Mer ou d’Afrique.

C’est aussi le pays dont le surmoi idéologique est explicitement l’égalitarisme radical.

Malgré cela, les noirs expriment en permanence leur malaise, bien plus que dans n’importe quel autre pays occidental, Etats-Unis exceptés.

La suite n’est donc pas difficile à devenir : plus les allogènes, nègres en tête, se plaindront, plus les Français se radicaliseront dans l’antiracisme. La pseudo « droitisation » de l’opinion française n’a rien à voir avec une espèce de basculement dans le racisme : c’est une demande d’antiracisme autoritaire face à l’échec de l’antiracisme soft.

Derrière leur opposition de façade, ce que demande la droite antiraciste est exactement la même chose que la gauche woke : la disparition de la race blanche dans une flaque marron.

La seule différence, c’est que la gauche woke le veut dans la confrontation avec les Blancs tandis que la droite le veut avec courtoisie.

Commentez l’article sur EELB.su

Continue reading...
 

France Hitler

SA-Obersturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,901
Reaction score
17,359
En gros, la gauche veut un Haïti woke-pédé-islamique, et la droite veut un Haïti laïque-saucisson. Deux projets contradictoires vu la faune importée. On voit déjà les clashs entre trans-pédés et bougnoules ; ou bien entre "nationalistes nègres" wakandais ayant "construit la France" et patrifiottes pro-Agbebenou "qui ne voient pas la couleur, on est tous Français si on aime le tricolore et le sauciflard". Au final, malgré les contradictions, c'est toujours Haïti qui nous est proposé. Un Haïti sous (((contrôle))), ça va de soi.
 

Kapitain Adolf

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 5, 2020
Messages
831
Reaction score
2,950
Les graphiques du rapport a la race aux USA sont édifiants. Vous imaginez la même chose en France ? Ha quoi que non en France ces merdes anti racistes considèreront le noir supérieur au blancs.

On aurait pu avoir le Japon, mais mosche et Jean Daniel patriote saucisson nous offiront Haïti.
 

Hakenkreuzschwert

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,659
Reaction score
2,918
Mais oui les français n'ont aucune conscience raciale, il faut faire quoi avec ces gens, les piquer ?
Sachez que même les gauchistes américains reconnaissent l'existence des races. C'est pour dire la merde que représente les gauchistes français.
 

jones

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 10, 2020
Messages
250
Reaction score
950
la definition du racisme est de considerer qu'une race peut etre superieure a une autre race
le racisme anti blancs n’a alors pas de sens, il faut plutot parler de haine antiblancs, ’,(l’homme blanc a démontré sa supériorité dans tous les domaines: il suffit d'imaginer le monde sans l'apport technologique et scientifique des blancs)
ce n’est pas le sentiment de supériorité qui anime les Maghrébins ou les Africains,,c’est au contraire le sentiment d’infériorité qui s’est mu en haine, jalousie et frustration,
,pour exemple les juifs refutent le terme de racisme antijuif et parlent d’antisémitisme malgré que bon nombre d’entre eux ne sont pas sémites (sépharades et ashkénazes).
 

Matthäus Hetzenauer

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 16, 2021
Messages
222
Reaction score
717
Une bonne partie des blancs sera à passer par pertes et profits. L'avantage, c'est qu'une grosse partie de ce boulot sera faite par leurs "protégés".
Votre tweet est navrant. En France et en Europe nous sommes tous des descendants d’ailleurs. Notre pays c’est celui où nous choisissons de vivre, celui pour lequel nous competitons, les couleurs du drapeau que nous choisissons. Clarisse est née en France et se bat pour la France.

— Saint(e) Malo(uine) (@SainteMalouine)
Non seulement ils choisissent le pays mais ils inventent aussi les mots de la langue de ce pays.
 

Silba_

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
May 13, 2020
Messages
249
Reaction score
634
Pour les nègres j’aurais tendance à plutôt parler d’espèce.

Les asiatiques, les sud-américains(non négros), les européens et les autres blancs ont tous su bâtir des civilisations et maîtriser des sciences.
Il n’y a que les négros qui n’ont rien fait que des razzias de babouins entre eux.

Même leur faciès sont grossiers et provoquent le malaise ou la pitié « l’anti-racisme ».

Et ils ne sont pas spécialement bons dans les sports, c’est surtout que ces sports sont délaissés par les blancs.

D'ailleurs il faudrait que je trouve un mot autre que "razzia" afin de mieux désigner le penchant des négros pour ces attaques en meute qu'ils réalisent afin de satisfaire leur penchant pour l'or, les babioles. On a eu un exemple il n'y a pas longtemps avec les négros prenant prétexte de la mort de floyd pour looter.
 

Mantle menthol

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
412
Reaction score
790
Sachez que même les gauchistes américains reconnaissent l'existence des races. C'est pour dire la merde que représente les gauchistes français.
Est ce à 100 % leur idéologie ou sont ils lâches en réalité. On peut s'interroger.
 

AzurineIvy

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
59
Reaction score
158
Pour les nègres j’aurais tendance à plutôt parler d’espèce.

Les asiatiques, les sud-américains(non négros), les européens et les autres blancs ont tous su bâtir des civilisations et maîtriser des sciences.
Il n’y a que les négros qui n’ont rien fait que des razzias de babouins entre eux.

Même leur faciès sont grossiers et provoquent le malaise ou la pitié « l’anti-racisme ».

Et ils ne sont pas spécialement bons dans les sports, c’est surtout que ces sports sont délaissés par les blancs.

D'ailleurs il faudrait que je trouve un mot autre que "razzia" afin de mieux désigner le penchant des négros pour ces attaques en meute qu'ils réalisent afin de satisfaire leur penchant pour l'or, les babioles. On a eu un exemple il n'y a pas longtemps avec les négros prenant prétexte de la mort de floyd pour looter.
Chimpanzeries ?
 

Cœur Noir

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 27, 2020
Messages
782
Reaction score
5,784
Sachez que même les gauchistes américains reconnaissent l'existence des races. C'est pour dire la merde que représente les gauchistes français.
Exact.
On ne devrait jamais discuter avec un gauchiste fronçais. La preuve par l'image.
On ne discute pas avec un gauchiste, cette perte de temps, on l'écrabouille.
Jean-Hugues n'a pas encore bien compris que la nécrose nègre est partout, agitée par le youtre. Et que la période de la chasse est ouverte pour les races de goudron débiles. Ta liquidation est certaine Jean-Hugues, tu ne comprends rien aux races. L'antiracisme c'est la mort du Blanc, quel que soit son discours, quel que soit son pays. Il faut reconnaître qu'en Frankistan, on est particulièrement fadé.


racism.png
Italie.png

La voie à suivre...

ccc489a6414527c4.jpeg
 

Ben_Klassen

SA- aspirant
Membre
Joined
Feb 7, 2021
Messages
117
Reaction score
319
Exact.
On ne devrait jamais discuter avec un gauchiste fronçais. La preuve par l'image.
On ne discute pas avec un gauchiste, cette perte de temps, on l'écrabouille.
Jean-Hugues n'a pas encore bien compris que la nécrose nègre est partout, agitée par le youtre. Et que la période de la chasse est ouverte pour les races de goudron débiles. Ta liquidation est certaine Jean-Hugues, tu ne comprends rien aux races. L'antiracisme c'est la mort du Blanc, quel que soit son discours, quel que soit son pays. Il faut reconnaître qu'en Frankistan, on est particulièrement fadé.


View attachment 61226
View attachment 61227

La voie à suivre...

View attachment 61228
Sait-on de quelle race sont les deux gauchistes qui interviennent dans la vidéo ?
 

Wotan Mit Uns

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Mar 20, 2021
Messages
223
Reaction score
716
Il suffit qu'un "peuple" soit violemment ethno-séparatiste pour dominer le monde, mais pour vivre aux dépens du reste de l'humanité, il faut aussi empêcher les autres de l'être ---> (((anti-racisme)))

Si les Blancs sont prêts à s'agenouiller pour un Noir, c'est parce que depuis des siècles, ils se sont agenouillés pour un rabbin Juif sous les ordres d'une église fondée par les juifs (cf le 1er pape sur wikipédia).

Rester digne, droit et fier fera toujours de tout homme blanc un homme à abattre :

Un antéchrist pour un chrétien
Un capitaliste pour un marxiste
Un raciste pour un libéral.​

Rappels :

Le christianisme asservit pour nous sauver du "diable".​
La république, pour nous sauver des "tyran".​
Le communisme, pour nous sauver du "capital".​
Le mondialisme, pour nous sauver du "racisme".​
La réinitialisation, pour nous sauver de la "grippe".​

Le christianisme en a après notre magie.​
La république en a après nos Leaders ethniques.​
Le communisme en a après notre argent.​
Le mondialisme en a après notre ethnie.​
Le great reset en a après notre corps physique.​



Diaboliser le racisme (comme dans le cas du crime de haine [qui sonne furieusement orwellien],d'incitation à la haine raciale", etc.), c'est donc très exactement essayer de persuader l'équipe de basket adverse que mettre un ballon orange dans un panier est, en soi, une abomination... ou l'armée qu'il faut vaincre qu'il est immoral de détenir un fusil...Les juifs, peuple raciste, interdisent aux blancs ce même racisme afin de gagner la partie.

Mais quel est cette partie que nous jouons ?

Les juifs, ce peuple d'excréments agrégé sous une doctrine de voleur de poules s'est fixé pour mission de trôner au sommet de la pyramide racial a NOTRE place, pour cela ils doivent monter c-a-d conserver leur coexistence grace a une endogamie stricte ET faire descendre les Aryans en même temps - c'est purement mécanique : quand les aryans descendent, les juifs montent MAIS les blancs DOIVENT volontairement vouloir descendre ... (cf les blancs a genoux pour BLM)

De fait, les pouilleux, les esclaves, des hors castes, les métisses que sont les juifs sont aujourd'hui au sommet de l'occident comme le poux trônant sur la tête du roi criant "je suis le roi" alors qu'il n'est qu'un poux, un parasite et NOUS, les blancs sommes relégués tout en bas de la pyramide raciale : nous sommes les esclaves de l'époque, nous finançons la démographie Skrealing, nous finançons les nouveaux seigneurs (les juifs) et nous sommes prisonniers d'une prison astrale faite de concepts tous aussi stupides les uns que les autres.

Nous ne devons jamais cesser de nous en souvenir - c'est UN SEUL processus soigneusement planifié d'extermination de la race Aryenne :

- Le christianisme est l'injection qui a tué nos Sages et nous a neutralisé sur le plan magique.
- La république est l'injection qui a tué nos seigneurs et nous a neutralisé religieusement
- Le communisme est l'injection qui a tué notre bourgeoisie et nous a neutralisé culturellement
- Le mondialisme est l'injection qui a tué nos lignées et nous a neutralisé sur le plan ethnique
- L'ARNm est l'injection qui va tuer jusqu'à notre ADN et nous neutraliser génétiquement.

La seule solution pour nous, Aryans, est de ne pas nous inquiéter de savoir s'il existe des chrétiens anticommunistes, ou des communistes antisionistes, ou des chrétiens antijuifs, ou des juifs antichrétiens, ou des communistes antichrétiens, etc. - mais de rejeter TOUTE LA SÉQUENCE.

Les dieux d'Asgard ne font qu'une bouchée des non-dieux chrétiens - les 88 préceptes de David Eden Lane ne font qu'une bouchée de l'idéologie absurde destinée à entraîner nos esprits dans un labyrinthe de notions politiques absurdes et de discussions stériles - les 14 mots rendent l'idée impossible de métissage.

Car tout est là : une fois le métissage accompli, IL N'Y A PLUS DE RETOUR POSSIBLE, PUISQU'IL N'Y A PLUS D'APPARTENANCE À UNE ÂME RACIALE, À UNE VIE COLLECTIVE ET AUX DIEUX QUI SONT LES NOTRES.

Entre les Aryens et les Muspelheimers (les juifs), il ne peut y avoir de paix. Notre répulsion envers eux, leur jalousie envers nous, sont plus vieilles que le monde : elles appartiennent à l’ordre même des choses.
Nous sommes les Hyperboréens, les hommes du Nord.

Notre astre est l’Etoile Polaire, l’Axe même du Monde – notre domaine, les Neiges éternelles qui, placées, non sur l’horizon, mais sur la verticalité de la Montagne Sainte, ont toujours représenté le royaume des dieux dans l’ordre universel, la caste des prêtres initiés dans l’ordre humain, et le cerveau dans l’ordre corporel.

Les J sont les fils de Muspell, la direction opposée à celle du Rite et de la Prière – Muspell, le sud, la direction de l’excrément au plan horizontal, la vermine qui grouille sous la Montagne au plan vertical.

Les fils de Muspell n’ont pas oublié, eux - ils vouent toute leur existence à l’extermination de notre peuple, et à l’espoir d’un jour se substituer à lui.

Or, si le cerveau peut devenir excrément, l’excrément ne peut devenir cerveau : il leur a donc fallu faire en sorte que nous dégringolions jusqu’à eux : le christianisme nous a fait quitter nos Neiges natales, le communisme nous a fait renoncer aux flancs verdoyants de la montagne, le sionisme est entrain de nous faire disparaître sous la terre noire – poison spirituel (reniement de nos dieux), poison intellectuel (système absurde, mensonge institutionnalisé), poison corporel (métissage)…

source
 

Philippe

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
623
Reaction score
2,310
Français et française me veux plus rien dire maintenant parce que toute les sous hommes du tiers monde peuvent devenir français. Français viens du peuple franc sois le peuple germanique celtes, je me considère comme celte comme tout mes ascendants.
 

Sarcastix

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 19, 2020
Messages
862
Reaction score
2,439
En gros, la gauche veut un Haïti woke-pédé-islamique, et la droite veut un Haïti laïque-saucisson. Deux projets contradictoires vu la faune importée. On voit déjà les clashs entre trans-pédés et bougnoules ; ou bien entre "nationalistes nègres" wakandais ayant "construit la France" et patrifiottes pro-Agbebenou "qui ne voient pas la couleur, on est tous Français si on aime le tricolore et le sauciflard". Au final, malgré les contradictions, c'est toujours Haïti qui nous est proposé. Un Haïti sous (((contrôle))), ça va de soi.
C'est exactement cela. Les blancs normaux ne sont que le carburant de ce brasier infernal.
 

Kapitain Adolf

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 5, 2020
Messages
831
Reaction score
2,950
Mais oui les français n'ont aucune conscience raciale, il faut faire quoi avec ces gens, les piquer ?
L universalisme républicain est ancré tel une teigne dans la tête de la plupart des gens. En réalité, la majeure partie des français de souche sont des négationistes qui s'ingorent. Ils ignorent l'importance de la race
 
Top