Non, les valeurs démocratiques juives ne vous sauveront pas de l’islam

Blablou

Branleur sous pseudo
Membre
En vrac, on a nos autres idiots utiles réacs focalisés sur l'islam :
TVL [télé Libertés (sic)], Pierre Cassen et son Riposte Laïque, VA, Polémia avec Jean-Yves Le Gallou, Jovanojuif, Rioufol, d'Ornellas (!), éditions Ring, etc.

A contrario n'oublions pas le psycho rigide boomer Soral et toute sa sphère de suiveurs avec bien sûr pas mal de métèques et narbos dans le gloubi boulga.

Et ces catho-cucks gauchistes de droite et droitards de gauche.
Marrants ces fragiles.

Des shoatisés ou buveurs de thé à la menthe.
Amuse-toi donc Goy. Avec le Juif, face tu perds, pile je gagne.
Ah ah ah stupide Gentil !

Seul le triomphe du principe racial vous libèrera.
Vous le savez ici, et là par contre vous m'inquitez...
DP est et restera dans la subversion politique la plus intégrale car elle a compris tout ce qui ce jouait en France et en Occident. Quand on aspire à sauver la France et à preserver la race blanche et qu'on est sur la même ligne que DP, il est impératif de ne plus perdre de temps sur les autres médias qui se disent dissidents mais qui ne sont que des voies de garage du système. L'autre jour, j'ai vu la vidéo d'un dénommé "L'Observateur" qui s'est fait connaître par son contenu MGTOW et qui a sorti une vidéo ( sir Youtube s'il vous plaît....) "l'Opposition contrôlé" avec une Miniature de Zemmour, Obertone..et bien au bout de 5 min il a dit que Trump est un opposant au DeepState, je n'ai pas pu continuer... Bref, Il est impératif pour nous de partager ce genre de contenus, Oleg de Normandie est bien sympa, Convernarbo est certes divertissant dans ses clash, les mecs de Minds le sont tout autant avec un peu plus de sérieux tout de même, mais rien n'excède la qualité et le serieux des écrits de notre Cher Captain !! Partagez ! Diffusez !
 

baronmaximus

Crypto-villiériste
Membre confirmé
Membre
Vouloir combattre l'Islam parce qu'il est contraire aux valeurs démocratiques, c'est contradictoire. En effet, c'est à cause des valeurs démocratiques, en particulier l'antiracisme, que nous avons permis à l'Islam de s'implanter en France. La démocratie n'est donc pas un pare-feu contre l'invasion islamique, elle en est la cause. La France ne pourra redresser la tête que quand elle rejettera de manière décisive la démocratie et toutes ses valeurs judéo-compatibles.
Je dirai même plus : la démocratie est un catalyseur de l'islam en elle-même, parce qu'elle est issue de la juiverie maléfique !
Comme elle catalyse tous les pires vices imaginables, que seules les cervelles dégénérées juives, peuvent imaginer !

En fait le "principe de démocratie", incarne différentes forces d'affaiblissements des sociétés blanches ( importations de boucauqes, de muzz, LGBTisme, droits de l'homme etc...), dont le juif se sert pour diviser et régner !

Sauf que là, le verbe "diviser" est trop faible, il faudrait plutôt employer le verbe "atomiser", dans le sens d'une fission nucléaire ( on casse les atomes...) !

Cette démocrassie encourageant laxisme et luxure, utilise tous les éléments qu'elle trouve, pour accélerer la réaction ( d'où le terme "catalyseur" ) de fission de notre monde, et comme le dit bien l'article, l'islam est dorénavant un de ces éléments !

Et tous ces petits tartuffes qui fleurissent, traquant le muzz au nom de la préservation de leur sale démocratie, sont soit de purs idiots, soit des salopards qui travaillent pour les youtres, à abrutir le populo blanc !

Quant à Soral.....pour la préservation de son business, il doit continuer à faire croire à ses "ouailles", qu'il existerait un islam compatible.....mais je pense qu'au fond de lui il n'est pas dupe, mais bon....business is business...
Surtout qu'il ne conteste pas les notions de république et de démocratie.....c'est là amha, sa principale erreur !

Cet article est donc un excellent rappel des priorités dans la reconquête, et effectivement, aboyer contre les muzzs, mais sans savoir pourquoi, et sans évoquer ce système satanique démocratique ( qui est à l'origine donc, de leur implantation et développement), est contre-productif voire carrément débile au plus haut point !

Un article à faire circuler, car comme d'habitude clair, précis et concis, sans tournures ou vacabulaires compliqués, donc abordable par tout PNJ pas trop abimé par des années de RTL, France Inter, TF1 ou Hanouna !

Si toutefois, il y en a encore..............
 

baronmaximus

Crypto-villiériste
Membre confirmé
Membre
Très juste.

Suffixe ité = factuel. Qui est de nature objective.
Suffixe isme = idéologie conceptuelle. Qui est de nature subjective. Il y a d'autres acceptions du sens du suffixe isme, tous les mots en isme ne sont pas des isme de juif, comme alpinisme par exemple et bien d'autres.

Il y a beaucoup dual-ité dual-isme inventé par le juif, ce qui constitue un piège mental :

Race-isme ---> anti-race-isme :

La race est de nature factuelle, c'est de la biologie, rien d'idéologique ici ni de conceptuel, que de la science empirique.
En ajoutant le suffixe isme au mot race, la race devient une idée, le race-isme devient une idéologie dans laquelle le juif peut foutre tout ce qui arrange ses besoins novlanguiens.

Ensuite, à partir du mot race-isme, il ne suffit plus qu'à lui ajouter un préfixe : anti. Cela donne donc anti-race-isme.
Le tout forme une dual-ité un dual-isme : race-isme / anti-race-isme.

Ce dual-isme est une prison mentale, dans laquelle il n'y a que deux possibilités, soit on est race-iste (les méchants), soit on est anti-race-iste (les gentils), dans les deux cas il s'agit de concept idéologique de nature subjective. Toute objectivité disparaît.

Bien sûr, nous sommes ici racistes, sans tomber dans ce piège parce que nous identifions ce qui est objectif de ce qui ne l'est pas... Mais, l'incapacité à identifier ce qui est objectif de ce qui ne l'est pas est justement et précisément - et croyez-bien que ce n'est pas du hasard - le plus gros handicap des PNJ !
Mais toute personne aliénée, c'est-à-dire qui n'est plus en mesure d'identifier ce qui est objectif par rapport à ce qui est subjectif, ou inversement, ne raisonne plus qu'en gentil/méchant, ce qui est le but de ce dual-isme juif pour goyim.

Le mot raciste/isme reste valable, mais à condition de ne pas/plus être aliéné, car pour un aliéné par la novlangue juive la race est une idée.
Pour nous, et pour la réalité biologique, scientifique, empirique, la race est parfaitement factuelle, raison pour laquelle le mot racisme est à la fois un mot de novlangue juive, et en même temps un mot en français dont le sens est correct. Ce qui rajoute d'ailleurs à la confusion.

Il y a plein de isme de juif, et de dual-isme novlanguien de juif. Race-isme/anti-race-isme n'est qu'un exemple parmi d'autres.

On pourra noter par exemple aussi que dans une dual-ité, il y a deux extrémités, une échelle entre ces deux extrémités, et donc un milieu.
Dans un dual-isme, il n'y a ni échelle entre les deux extrémités, ni milieu, par exemple : on ne peut être un peu raciste et un peu anti-raciste (une seule exception : sauf en cas de dissonance cognitive), il n'y a pas non plus de milieu entre ces deux extrémités. La raison en est simple, un dual-isme est une dual-ité factice !

Si on observe la droite politique bidon, qui n'a de cesse de chercher à se dédouaner du méchant racisme, c'est un très bon exemple du piège mental du dual-isme race-iste / anti-race-iste : Ils cherchent à se dédouaner de tout racisme, du méchant racisme, méchant parce que la race « n'existe pas », ce n'est qu'une idée, donc être raciste n'est donc plus qu'un choix subjectif, un choix méchant parce que persécuter des races de boue alors que la race « n'existe pas » ne peut relever dans l'inconscient collectif que d'une volonté méchante, n'être que malintentionné.

Or, et par comparasion, l'exemple de DP (et d'autres sites racistes) : lorsqu'on est hors de toute cette aliénation, que le langage, qui n'est pas seulement un outil de communication, c'est aussi et surtout avec les mots que nous formulons notre propre pensée, le mot racisme/iste est tout-à-fait valable, partant du fait que la race est factuelle, son usage est correct et n'a plus aucun rapport avec le mot racisme/iste.
Il n'y a plus aucun besoin de se dédouaner de quoi que ce soit, il s'agit du factuel, point final !

Par exemple, le concept d'égalitar-isme, ne repose que sur cette dual-ité factice qu'est le dual-isme race-isme/anti-race-isme.
Le concept idéologique novlanguien d'égalitar-isme n'a vocation que de remplacer le mot égal-ité.
Là où il n'y a aucune égal-ité, on parle d'égalitar-isme.

Faites quelques recherches sur les termes en isme couramment utilisé par nos ennemis, et par les PNJ, vous verrez que ce que je raconte ici s'applique à bien d'autres terminologie fallacieuse et à vocation novlanguienne dont l'aboutissement est toujours le même : l'aliénation.

Ensuite, faites la somme de tous ces termes fallacieux, vous aboutirez à la conclusion suivante : l'ensemble de ce langage truqué, qui, il est très important de le garder à l'esprit est ce avec quoi nous communiquons mais le langage est surtout ce avec quoi nous formulons nos propre pensée, il s'agit d'une matrice linguistique.

Un random qui n'a absolument aucune conscience de ce que je raconte ici, n'a plus de pensée propre, parce qu'il ne raisonne plus que par le biais d'un langage truqué à (((dessein))). Voilà comment les juifs ont fait pour créer des masses de PNJ parfaitement aliénée. Et pourquoi, lorsque nous essayons de les raisonner, cela n'aboutit qu'à une discussion de sourds : ils sont pris dans cette matrice novlanguienne, nous en sommes sortis, et nous ne parlons plus avec le même langage. C'est aussi à cause de cela qu'un PNJ est caractérisé par son incapacité à discerner ce qui est objectif (concret) de ce qui est subjectif (abstrait).

Désolé pour le pavé, mais il est extrêmement difficile de jongler avec tous ces concepts afin d'en expliquer la nature et le but.

N'oubliez pas aussi, que de nos jours, la formation la plus importante pour un politicien est avant tout d'être formé à la communication, cela aussi ne doit rien au hasard, surtout si on prend bien en compte mon propos dans ce commentaire.
Aucun problème de longueur de texte, c'est nécessaire parfois, et vos rappels sont fondamentaux !

Effectivement, constater l'existence des races, relève de la démarche scientifique : observation, analyse, comparaisons, expérimentations, théorisation des résultats !

De plus, grâce à votre texte, on voit bien la volonté du juif de toujours tout réduire et simplifier : des différentes races humaines existantes et constatables, il ramène ça à la dichotomie racisme/antiracisme !

Par la simplification ( que j'appelle "binarisation" ), le juif impose, et réfute notre nature intrinséque, consistant à décortiquer, analyser, réfléchir !

Il impose son diktat, en "moralisant" la dichotomie ( raciste=pas bien / antiraciste =bien ), tout en annihilant nos facultés mentales naturelles !

Votre intervention est un éclairage supplémentaire, sur la manière de procéder de cette race infernale ( simplifier, imposer/théoriser et neutraliser), et chaque camarade ( mais je gage qu'ils le soient déjà ) doit bien maintenir son "décodeur mental" mis à jour, de manière à toujours déceler dans les discours ambiants novlanguiens, les nouvelles tournures qu'utilisent les juifs, pour manipuler, diviser, et donc régner !

La fréquentation de DP et d'EELB restent à ce jour les seules méthodes efficaces, pour décoder et expliquer les méthodes des blattes hébraïques, qu'ils font évoluer régulièrement, pour toujours semer plus de confusion !
 

ChramnSear

Gauchiste en rémission
Membre
"Les sophistes, qui étaient issus d'une classe métèque, était des étrangers de la cité d’Athènes, et ceux-ci ont introduit le reniement des dieux de la cité, ont séparés des jeunes de leur famille pour leur enseigner leur (((science))), et tout ceci, acquis par le pouvoir née de la démocratie, c’est-à-dire d'un régime où le pouvoir trouve sa source dans la parole.

De ce fait, les sophistes venant de l'est d’Athènes ont pavés le chemin du christianisme, par la passation du mythe à la raison.

Le discours aryens s'exprimant auparavant par la poésie et le mythe, devenait subitement judiciaire, délibératif et démonstratif. Tout pouvait être mis en discussion: l'important devenait de savoir discuter comme des gonzesses

Bref, c'est le règne de Loki, du blabla - de la langue de bois - de la Novlangue.

Tout l'objectif de la politique devient l'art de parler en faisant le plus de bruit possible sans jamais régler les vrais problèmes.
 
Last edited:

Comte Nazi

Gauchiste en rémission
Membre
Les Juifs, rien que leur monde la publicité mérite qu'on mette fin à ce cirque. Suis je le seul à être agacé par le fait qu'ils obligent cette pollution visuelle et sonore dans les rues, les boîtes à lettres, au cinéma, à la télévision ?
Tu regardes une bonne fiction si par chance, tu en trouves encore une et au moment captivant, ils te balancent des pubs de croquettes pour chiens ou de serviettes hygiéniques. Mais, je te tire ton grand nez crochu, sale juif de merde !
C'est un bien petit mal, un petit exemple de la nuisance israélite, mais ça montre ce que cette race maudite a dans le ventre : se faire de l'argent en dénaturant.
 

Adeptus Mechanicus

Branleur sous pseudo
Membre
Superbe article du Capt à encadrer, sauvegarder, etc.
Quelques commentaires.
« Les juifs n’abandonneront jamais leur prétention à réorganiser le monde sur des bases spirituelles juives, i.e. la démocratie révélée de droit divin. C’est aujourd’hui le monothéisme le plus dangereux et le plus jaloux de son droit à tyranniser les peuples, infiniment plus dangereux en pratique que l’islam, y compris dans sa forme primitive djihadiste. »
Cela peut choquer, mais la secte mahométane et ses adeptes au QI à 2 chiffres ont bcp de mal à cacher leurs intentions, qd les juifs passent leur temps à mentir, à nier, et à faire dans l'inversion accusatoire.
Illustration,
- qd vous débattez avec un adepte du bédouin enculeur de chèvre au sujet du Coran, et que vous pointez les sourates débiles et ouvertement béliqueuses, il ne nie pas leur existance, il dit tout simplement que comme vous ne comprenez pas l'islam, vous êtes incapables de l'interpréter. Pas du tout convaincant.
- en revanche qd vous débattez avec un youde au sujet du Talmud et de certains versets absolument dégueulasses, lui nie en bloc, il va vous répondre que c'est une conspiration "antisémite", et que c'est un faux talmud, etc etc, il va partir en circonvolution, va vous demander des sources, puis des preuves, puis les sources des preuves et ainsi de suite, tout ceci a pour effet de créer la confusion.
Je pense qu'aujourd'hui il y a bcp plus de gens convaincus de la nocivité de l'islam (c'est un bon début), que du judaïsme et de la tribu hébraïque, qui est à la base de tout (ce sont eux qui nous ont imposé l'immigration, et maintenant l'islam par triangulation, ...)

« La démocratie juive ne prétend pas explicitement détruire l’islam, elle veut simplement l’assimiler à son modèle sans-frontiériste en en faisant une secte religieuse domestiquée parmi des centaines d’autres. »
D'où les tentatives nombreuses de subvertir la secte mahométane par la maçonnerie, et même la création d'une maçonnerie islamiste : les frères (ça vous rappelle qqchose ?) musulmans.
 

Guigui

Branleur sous pseudo
Membre
On s'en fout !!!
la France doit rester un pays blanc de religion chrétienne et de tradition gréco-latine
Il faut d'ailleurs dire que ce qui ne choisisent pas le latin et/ou le grec n'apprennent pas non plus l'éthymologie greco-latine (bizarre bizarre...)
On doit bouffer de l'imam du matin jusqu'au soir, ça fera réfléchir les autres (comme les nègres)
 

ExpertEnContre-Sémitisme

Crypto-villiériste
Membre confirmé
Membre

Shimrod

Sarköziste honteux
Membre
Quand il affirme que « le judaïsme ne cherche pas à convertir »,
Et il a raison. Le judaïsme ne veut convertir les goyim qu'au Noachisme : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nohaisme
Onfray démontre soit son ignorance, soit sa duplicité.
Ou sa prudence. Il en accumulerait beaucoup.
C’est quand les goyim seront soumis à la suprématie spirituelle des juifs que le Messie adviendra,
Il y a plusieurs écoles à ce sujet ; la principale étant le retour en Israël des Juifs et la guerre.
L’esprit du judaïsme, c’est la destruction de tout ce qui n’est pas juif.
Beaucoup de choses sont déjà le judaïsme : la gauche, la maçonnerie, etc.. Ce qui reste est peanuts.
Leur état raciste et militariste de Palestine est la preuve vivante de ce qu’est réellement l’esprit juif une fois qu’il est dispensé de devoir mentir et de se dissimuler pour atteindre ses buts.
Les seuls qu'admiraient les Juifs de l'Antiquité sont les Spartiates (bien après la disparition de Sparte...) Lycurgue était (presque) mis au niveau de Moïse.
 

3gandalf3

Branleur sous pseudo
Membre
Sans oublier que les peuples foncés ont un bouleversement dans leur agréssivité depuis la fin de la colonisation lire:
 

Comte Nazi

Gauchiste en rémission
Membre
https://eelb.su/index.php?threads/non-les-valeurs-d%C3%A9mocratiques-juives-ne-vous-sauveront-pas-de-l%E2%80%99islam.2221/unread
A ceux qui nous lisent et doutent. Je vous invite à vous renseigner sur l'Histoire la vraie et en particulier sur "l'âge d'or" de l'Espagne occupée par les muzz... et les youtres qui livrent l'Europe à eux (marchands d'esclaves de blancs, aide, et de nos jours immigration massive, antiracisme...)
Ces perfides à bec de perroquets ouvraient les ponts-Lévy de nuit pour laisser entrer les Maures, aujourd'hui ils créent des ONG, mais le principe est le même.
 

Falsacappa

Crypto-villiériste
Membre confirmé
Membre
Superbe article ! Il ne faut effectivement jamais perdre de vue le chef d'orchestre de cette cacophonie ambiante que le blanc subit ces derniers temps.

Le juif !
 

diogene

Droitard
Membre
C’est l’évènement inattendu et ironique du sans-frontiérisme juif : la survenue d’une forme de monothéisme sémitique aussi intolérant que la sienne mais qui n’a pas besoin de mentir pour justifier l’inégalité de traitement entre la race juive et les goyim. L’islam a pour lui de traiter à égalité, du moins dans ses fondements, la masse de ses fidèles.

La démocratie juive ne prétend pas explicitement détruire l’islam, elle veut simplement l’assimiler à son modèle sans-frontiériste en en faisant une secte religieuse domestiquée parmi des centaines d’autres. Une sorte de bouddhisme apprivoisé que serait l’islam soufi « neutralisé » après lequel soupire le juif. C’est ce que les juifs veulent dire lorsqu’ils parlent d’islam « compatible avec les valeurs de la République ».

Par bien des égards, la présence islamique est une garantie pour les juifs face aux autochtones de race blanche : l’assurance de pouvoir mobiliser des auxiliaires si d’aventure les masses aryennes venaient à vouloir se libérer du joug judéo-démocratique.
il faut que tu integre dans ton raisonnement que l'Islam est lui aussi de mouvance Messianiste tu vois ce que je veux te dire par là ?

la ligné du Mashia Islamique part d'Abraham " pére du Judaisme dans la chair" il est le pére de Isaac qui donnent la branche messianiste Juive et le pere de Ismael qui donne la branche messianiste Islamique. La réalité est que ce n'est pas deux faces d'une même medaille, mais un triangle semitique qui prends en etau tous les peuples du monde. Convertir les goys par un dogme sémite, c'est deja rabattre les peuples etrangers a leurs esclavage et leurs domination . Les juifs traditionaliste ne disent qu'une seul chose " moi Yavhé, je dis qu'un surgeon sortira de la branche de David pour regner sur le monde" il est dans cette simple phrase le messianisme, comprends la bien !

les sémites sont des sémites, ques qui sépare un sémite de la branche d'Ismael de celle d'Isaac ? la religion .....non, ils prient le même Dieu : Allah veux simplement dire Dieu, toute l'equipe de l'ancien testament est présente dans le coran pour te le faire comprendre , par conséquent, quel but a jouer le Christianisme dans nos civilisation sinon celui de nous faire accepter l'autre pour qu'ils puissent nous infiltré et nous dominer pour changer notre sang par le leurs ? les mahometans de leurs coté attendent Issa et les Chretiens Jesus , ca change quoi fondamentalement ? c'est toujours la domination sémite aux deux pôles.

les valeurs de la république tout ca c'est de la merde ! c'est la domination sémite qui compte et peu importe qu'elle sois Juive ou mahometanes, elle sers en réalité la même entité, l'entité Juive sémite, c'est pouquoi toutes l'equipe de l'ancien testament ce retrouve dans le coran avec des noms arabisé et c'est pourquoi la même equipe se retrouve dans les evangiles qu'ils ont infiltré a l'intention des goys. tout part de la même source " la Thora et de cette simple phrase : " moi Yavhé, je dis qu'un surgeon sortira de la branche de David pour regner sur le monde" .

c'est lors-ce que tu a etudier serieusement les genealogies que tu comprends que tout cela sers la même entité, l'entité Juive sémite.
 

Nick Zobi

Sarköziste honteux
Membre
La démocratie juive ne prétend pas explicitement détruire l’islam, elle veut simplement l’assimiler à son modèle sans-frontiériste en en faisant une secte religieuse domestiquée parmi des centaines d’autres. Une sorte de bouddhisme apprivoisé que serait l’islam soufi « neutralisé » après lequel soupire le juif. C’est ce que les juifs veulent dire lorsqu’ils parlent d’islam « compatible avec les valeurs de la République ».
Tous les musulmans qui sont passés chez Soral sont des agents soufis.

1590259832800.png

Le soufisme panthéiste est un ersatz de l’islam irréductiblement monothéiste.
Les soufis sont fuyards car dans un débat contre un orthodoxe ils se feraient ratatiner.
Avec ses deux pantalons à une jambe que sont la réconciliation et son islam hindouiste Soral nous a embourbé d’avantage dans le merdier qu'avait lancé SOS Racisme et Touche pas à mon pote.

Quand Microsoft a créé .NET ils ont intégré un ersatz de tous les autres langages de programmation pour recruter large et ne pas rebuter les potentiels nouveaux développeurs, au final il ne reste plus que C#.
Ca s'appelle la convergence.
 

Sorbet Zyklon

Branleur sous pseudo
Membre
Il me semble que dans l'article il y a un malentendu sur Nietzsche et le judaïsme. Nietzsche critique les antisémites de son époque car ceux-ci rejettent les juifs au nom de valeurs chrétiennes. Ils haïssent les juifs en dénonçant leur manque de vertu, leur malignité, leur hostilité malfaisante. Pour Nietzsche, cette dénonciation est fondée sur le ressentiment et celui-ci est une arme de faible conduisant au nihilisme face aux juifs reconnus implicitement comme un peuple fort.

Nietzsche d'un certain côté admire les juifs parce que d'abord ils sont porteurs d'une estime de soi et d'un instinct de survie inégalé, parce qu'ils sont animés d'une soif d'indépendance et de domination, parce qu'ils sont une expression remarquable de la volonté de puissance.

Mais Nietzsche reconnaît aussi que les juifs ont introduit du malheur sur terre. Ils ont apporté la notion de péché, la morale, la honte, une religion monothéiste inhibante, culpabilisante. A ce titre, Nietzsche pense sans doute que les juifs forment le peuple le plus extraordinaire de l'histoire humaine. En effet, les juifs ont injecté le poison de la morale à l'humanité mais se gardent bien de se l'appliquer à eux-mêmes. Ainsi ils affaiblissent les autres peuples et eux-mêmes restent sains.

Pour Nietzsche, les juifs représentent forcément un modèle. Il faut apprendre de leur énergie vitale, de leur indifférence au bien et au mal, de leur instinct de domination, de leur capacité à nuire sans remords à leurs ennemis. Dans cette perspective, le destin de l'Européen serait de se battre comme un juif pour révéler les mensonges et les supercheries des juifs.
 
Top