Nancy : une femme flic balance dix policiers blancs à l’IGPN pour protéger Saïd le bicot

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
08 septembre 2021



La chasse aux mâles blancs s’intensifie dans la police républicaine, sur ordre des loges maçonniques qui agissent elles-mêmes sur ordre des juifs.​

Sputnik News :

Un rapport de l’IGPN, consulté par Le Monde, indique qu’une «ambiance malsaine» régnait à la BAC de nuit de Nancy. Des agents devront répondre en justice le 10 septembre de faits de harcèlement moral et d’injures non publiques racistes.

Le harcèlement n’est pas un problème nouveau au sein de la police. Ainsi, après que plusieurs ex-agents rouennais se sont présentés le 3 septembre devant le tribunal de police d’Évreux pour avoir échangé des propos racistes visant l’un de leurs collègues, Le Monde a pu consulter un rapport rédigé par l’antenne de Metz de l’inspection générale de la police nationale (IGPN). Il y est décrit l’«ambiance malsaine» entretenue par des membres de la BAC de nuit de Nancy.

Le quotidien indique que le 10 septembre, 10 agents de police de la brigade anticriminalité (BAC) de nuit de Nancy vont répondre de harcèlement moral et d’injures non publiques à caractère raciste commis sur des collègues. Quatre d’entre eux seront parties civiles.

D’après ce document, une commandante a dénoncé les comportements xénophobes de ce groupe caractérisé par un tatouage récurrent de tête de loup porté sur l’avant-bras.​

Je suis totalement pris de court.

UNE FEMME BLANCHE prendrait l’initiative de détruire professionnellement dix policiers blancs pour signifier à des mâles de couleur qu’elle entend faciliter leur domination – sexuelle ?!​

Les-ecoles-de-police-2.jpg


Vous voilà avertis, les mascus.

Les Françaises fières, fortes et indépendantes sont EN CHARGE.​

Un gardien de la paix, témoin des faits et membre de l’unité qui a avisé en 2018 le commissaire dirigeant le service d’intervention, d’aide et d’assistance de proximité du commissariat de Nancy, avait des captures d’écran d’échanges sur un groupe de messagerie privée.

La source relate que Saïd B. était un policier expérimenté natif des Vosges, un ancien «baqueux» de région parisienne «motivé et travailleur». Mais ses origines ont posé problème auprès de ses nouveaux collègues de la BAC de nuit de Nancy, en avril 2017.

«Je ne veux pas être dans le groupe du bougnoule», a-t-il entendu, comme le spécifie Le Monde, dans les couloirs du commissariat peu après son arrivée. Il a même été visé par d’autres vexations encore plus directes comme des inscriptions «On a vu mieux comme casting» et «C’est bientôt fini», scotchées sur la porte de son casier. En outre, ses collègues refusaient de lui serrer la main et de lui adresser la parole.

Le Monde relate qu’il a aussi été traité de «bico», de «bougnoule» et a été la cible d’injures et de récurrentes accusations d’incompétences sur le groupe de messagerie privée dont il a été exclu.

Avant Saïd B., au moins trois autres fonctionnaires ont fait les frais du «climat de haine» entretenu par le «phénomène de meute» décrit sur le procès-verbal, d’après le quotidien.

Évoquant les déclarations de Saïd B., l’IGPN a observé que l’«ambiance malsaine au sein de la BAC de nuit de Nancy était préjudiciable aux résultats de la brigade, dont les effectifs étaient plus concentrés sur les médisances que sur les interpellations».

En outre, le rapport note que même le chef de service, nouvellement nommé en juin 2017, a été victime de ce groupe, stigmatisé, ostracisé, contesté, avec des instructions rarement appliquées. De plus, selon le document, son adjoint a fait preuve à son endroit d’une «particulière déloyauté».

«C’est ce qui est particulièrement grave dans ce dossier, a conclu Frédéric Berna, avocat des quatre agents qui ont porté plainte. Des fonctionnaires s’étaient organisés, contre leurs collègues, pour s’approprier le droit d’assurer l’ordre public selon leurs propres règles, au mépris de la discipline, et au risque assumé de fragiliser les procédures dans lesquelles ils intervenaient».

Le Monde précise que pour le moment des blâmes et des exclusions temporaires ont été prononcés à l’encontre de certains agents mis en cause, avant un conseil de discipline prévu fin septembre.​

C’est un cas d’école.

Il y avait déjà eu l’affaire de Rouen où des policiers avaient imprudemment utilisé Whatsapp pour parler d’un métèque déguisé en policier qui s’est évidemment saisi de la première opportunité pour les faire virer à la minute où il a vu les échanges. Là aussi, en tombant sur ce qui se racontait sur cette messagerie.

Les flics de la BAC de Nancy n’ont pas été plus prudents. Ils n’ont pas adopté les mesures élémentaires à leur propre sécurité. Accepter ce maghrébin dans leur groupe de messagerie a été l’erreur fatale qui devait inévitablement mener à leur perte.

En pareil cas, il faut deux groupes : un groupe banal pour le travail et un groupe secret pour les éléments sûrs.

Mais au delà de ça, c’est cette femme blanche qui a précipité leur chute. Sans cette femme blanche se prenant pour un mec et désireuse de faire du zèle pour protéger sa couvée maghrébine, l’affaire n’aurait pas pris cette tournure.

Une femme flic, officier de surcroît, est par définition une femme qui veut jouer au mec en caporalisant – c’est-à-dire en castrant – des hommes blancs pour se venger symboliquement de leur père parce qu’elles sont nées avec une chatte.​

How-To-Slow-Down-And-Stop-Overreacting.jpg


Elles feront tout pour détruire la société, et d’abord en ouvrant les portes aux mâles marron pour qu’ils attaquent des hommes blancs.

Entre les femmes blanches et les allogènes, la police française est condamnée à devenir un véritable zoo. Ce qui n’est pas plus mal, la machine sera de moins en moins efficace.​

Commentez l’article sur EELB.su


Continue reading...
 

Franck Marc

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Nov 8, 2020
Messages
3,690
Reaction score
8,319
Captain Harlock
Démocratie Participative
08 septembre 2021



La chasse aux mâles blancs s’intensifie dans la police républicaine, sur ordre des loges maçonniques qui agissent elles-mêmes sur ordre des juifs.​

Sputnik News :



Je suis totalement pris de court.

UNE FEMME BLANCHE prendrait l’initiative de détruire professionnellement dix policiers blancs pour signifier à des mâles de couleur qu’elle entend faciliter leur domination – sexuelle ?!​

Les-ecoles-de-police-2.jpg


Vous voilà avertis, les mascus.

Les Françaises fières, fortes et indépendantes sont EN CHARGE.



C’est un cas d’école.

Il y avait déjà eu l’affaire de Rouen où des policiers avaient imprudemment utilisé Whatsapp pour parler d’un métèque déguisé en policier qui s’est évidemment saisi de la première opportunité pour les faire virer à la minute où il a vu les échanges. Là aussi, en tombant sur ce qui se racontait sur cette messagerie.

Les flics de la BAC de Nancy n’ont pas été plus prudents. Ils n’ont pas adopté les mesures élémentaires à leur propre sécurité. Accepter ce maghrébin dans leur groupe de messagerie a été l’erreur fatale qui devait inévitablement mener à leur perte.

En pareil cas, il faut deux groupes : un groupe banal pour le travail et un groupe secret pour les éléments sûrs.

Mais au delà de ça, c’est cette femme blanche qui a précipité leur chute. Sans cette femme blanche se prenant pour un mec et désireuse de faire du zèle pour protéger sa couvée maghrébine, l’affaire n’aurait pas pris cette tournure.

Une femme flic, officier de surcroît, est par définition une femme qui veut jouer au mec en caporalisant – c’est-à-dire en castrant – des hommes blancs pour se venger symboliquement de leur père parce qu’elles sont nées avec une chatte.​

How-To-Slow-Down-And-Stop-Overreacting.jpg


Elles feront tout pour détruire la société, et d’abord en ouvrant les portes aux mâles marron pour qu’ils attaquent des hommes blancs.

Entre les femmes blanches et les allogènes, la police française est condamnée à devenir un véritable zoo. Ce qui n’est pas plus mal, la machine sera de moins en moins efficace.​

Commentez l’article sur EELB.su


Continue reading...
Said doit être monté comme un cheval arabe elle doit aimer les grosses bites bougnoules bien crades la gueuse!
 

Jevola

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,737
Reaction score
7,371
Encore un fait divers illustrant à merveille la merdasse de ce pays... si j'étais flic, jamais ne n'accepterais de faire équipe avec une femme ou un bougnoule...

que ceux qui ne sont pas d'accord avec cet antiracisme (((d'État))) répressif démissionnent s'il leur reste de l'honneur... qu'ils mettent ainsi leur compétence au service d'autres projets...
 

Citoyen Vigilant

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 4, 2021
Messages
465
Reaction score
996
Elles feront tout pour détruire la société, et d’abord en ouvrant les portes aux mâles marron pour qu’ils attaquent des hommes blancs.

Il faut arrêter de généraliser, c'est relativiser.
Dire les femmes sont des putes c'est la nature, c'est leurs enlever leur libre arbitre et c'est atténuer la haine que l'on peut éprouver à l'égard des traîtresses.

C'est comme dire qu'il y a des bons juifs, c'est pour mieux recadrer le focus sur les nuisibles.
 
Last edited:

AntiPAN

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
563
Reaction score
2,593
À la seconde ou les juifs sont venus en Occident ils se sont instantanément mis à subvertir les femmes, il en va de même pour les Arabes et tout les sémites en général, avant le massacre des hommes d'une nation quoi de mieux pour faciliter le processus que de se faire un allié de terrains, qui en dernière instance écartera grand les cuisses pour féliciter le nouveau conquérant pendant que vos burnes encore fraîches giserons sur le sol, dire que certains couillons de droite veulent nous en refoutre une couche avec plus de féminisme, mais cette fois ci attention avec du féminisme de DROITE, oui messieurs, pour sur qu'il y aura une grande différence 😂

Toujours est-il que demain la police sera composer à 100% de femmes blanches et de bicots haineux qui prendront leurs ordres directement auprès du grand rabinat, plus un seul mâle blanc potentiellement hanté par une conscience morale et éthique, être un taliblancs sera la seule option viable à long terme
 

Zimmer à gaz

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 14, 2020
Messages
727
Reaction score
3,452
J’invite tous les hommes blancs dominateurs et sûrs d’eux même de trouver un autre job.
Entre les francs-macs aux commandes, des femmes complètement pétées en intermédiaires et les cafres et les crouilles qui assurent le service, cette profession est devenue une plaie suplémentaire de la 5ème Putain qui déverse son pu sur les contribuables!
Mort aux vaches devrait revenir à la mode.
 

Salade

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Mar 18, 2021
Messages
391
Reaction score
1,731
Ok, donc il faut féminiser la Police, l'armée, les cadres...
Mais qd est ce qu'on féminise les métiers du batiment? Les métiers pénibles?
Par ailleurs, quand parlera t on de masculiniser la Justice et l'enseignement?

Ce sont bien sûr des questions trolls, les juifs n'ayant aucune intention de laisser du répit à l'homme blanc.

Pour ralentir tout ça, il va falloir serieusement penser au sabotage intelligent... À nous de ne plus laisser de répit à ce gvt d'occupation.
 

France Hitler

SA-Oberführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
2,178
Reaction score
20,239
Les flics de la BAC de Nancy n’ont pas été plus prudents. Ils n’ont pas adopté les mesures élémentaires à leur propre sécurité. Accepter ce maghrébin dans leur groupe de messagerie a été l’erreur fatale qui devait inévitablement mener à leur perte.
Attends, les cognes ont laissé entrer sur leur messagerie "privée" le bougnoule dont ils parlaient sur cette même messagerie ? Tout en pensant que le bicot n'irait pas ensuite prendre des captures et chouiner ? Je sais que le niveau dans la police n'est pas toujours élevé, mais là… Je crois plutôt que c'était une balance dans leur groupe, non ?
 

Danrit

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
943
Reaction score
9,449
C'est quand même fou, cet instinct qui fait que lorsqu'on met des femmes dans des emplois purement masculins, TOUJOURS elles vont spontanément du côté de l'ordure, du côté du faux, du bidon... du côté du bougnoule et de tout ce qui contribue à couper la branche sur laquelle elle sont assises.

Leur instinct est excellent pour travailler dans l'univers social, mais surtout pas dans les professions d'autorité, où elles prennent systématiquement le parti du voyou
 

Capfaf

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 22, 2021
Messages
172
Reaction score
389
La femme moderne qui péte encore plus que Bigard après une soirée cassoulet ...On a perdu bcp de choses .Même le gus qui se cassait le dos dans les champs revenait heureux car une femme plus douce lui mijotait un pot au feu .De nos jours on peut aller se faire foutre pour un retour a cette norme ...A part les gros riches qui arrivent encore a avoir plus ou moins une femme vraiment féminine pour nous il reste de gros routiers qui en plus même avec un physique de 4/ 10 sont de véritables reines .Cette photo en début d'article ne donne pas envie de se tripoter la nouille ..
 

chene1968

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 10, 2020
Messages
1,942
Reaction score
6,265
Les flics majoritairement sont devenues nos ennemis la moindre bévue ils peuvent vous lapider !!!
Mais bon les flics restent quand même pour avoir une situation stable et sans avoir à penser !!!https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwi-89e7v-_yAhWryYUKHejVDv4QtwJ6BAgCEAM&url=https://www.dailymotion.com/video/x20f5s&usg=AOvVaw1Z5XExpCW2G2YR1LxMJ3sF
Danrit :
Les femmes restent des femmes elle ont une vocation principale tenir le foyer et la cohésion de l'ethnie ,les hommes blancs ont faillis donc tout est devenu HORS CONTROLE donc en premier lieu rétablir NOTRE AUTORITE §§§
Si on en est incapable tout sera fini pour nous dans ce pays et il nous faudra partir les couilles rabattues à faire le zouaves dans les pays blancs sauveurs ,car beaucoup peuples n'aiment pas les caves !
 
Last edited:

le macaque

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 13, 2020
Messages
3,001
Reaction score
12,815
C'est quand même fou, cet instinct qui fait que lorsqu'on met des femmes dans des emplois purement masculins, TOUJOURS elles vont spontanément du côté de l'ordure, du côté du faux, du bidon... du côté du bougnoule et de tout ce qui contribue à couper la branche sur laquelle elle sont assises.

Leur instinct est excellent pour travailler dans l'univers social, mais surtout pas dans les professions d'autorité, où elles prennent systématiquement le parti du voyou
c est le coté maternelle qui reprend le dessus tout simplement
 

SaintAdolf

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 30, 2020
Messages
166
Reaction score
987
Qu'elles virent tous les hommes blancs de la police, quand il n'y aura plus que des femmes et des nègres, la police ne sera plus qu'un tas de sous êtres incapable de tenir face à une population réellement déterminer.
C'est d'ailleurs pour cela que les "" force spéciale "" ne sont pour le moment composer que de blancs, parce que c'est sérieux.
 

HEXXIT

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
May 27, 2020
Messages
2,225
Reaction score
4,853
Encore un fait divers illustrant à merveille la merdasse de ce pays... si j'étais flic, jamais ne n'accepterais de faire équipe avec une femme ou un bougnoule...
que ceux qui ne sont pas d'accord avec cet antiracisme (((d'État))) répressif démissionnent s'il leur reste de l'honneur... qu'ils mettent ainsi leur compétence au service d'autres projets...
à part faire chier et trahir le peuple, tu leur en connais ? :unsure:
 
Last edited:

Mantle menthol

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
484
Reaction score
944
L' article de Google m'a écœuré, il y a même eu une condamnation pour injures raciales non publiques. On rêve.. Et pour la traîtresse j'espère que ces anciens collègues balanceront ses coordonnées sur la toile . Homme ou femme il ne faut plus laisser passer les traîtres.
 
Top