Nancy (54)

Philippe IV Le Bel

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 15, 2020
Messages
49
Reaction score
203
Bonjour à tous les camarades démocrates participatifs !
Il est grand temps de poser le tableau racial et social de la capitale des ducs de Lorraine !

I/ Présentation générale de la ville

GEOGRAPHIE : Nancy est la préfecture de Meurthe-et-Moselle, elle est bordée par la Meurthe et se situe à 281 km de Paris et à 116 km de Strasbourg.
> La population municipale de Nancy est de 104 286 hab ce qui en fait une ville de taille moyenne (cela vient du fait que la superficie de Nancy est assez réduite (15 km2 par rapport aux autres grandes villes du pays). Mais si on ajoute à cela la population de l'aire urbaine alors on passe à 435 356 hab. ce qui en fait l'une des plus grandes de France.
> La ville est située dans une cuvette, elle est entourée de plusieurs plateaux, qui sont certes urbanisés, mais on a une très belle vue de la ville et de ses alentours > le climat est de type continental, il fait froid et sec en hiver et chaud voir très chaud en été, car comme nous nous situons dans une cuvette, le ressentit des températures et sensiblement différent qu'ailleurs.

HISTOIRE : Nancy est une ville d'origine médiéval (et non Gallo-Romaine comme les autres grandes villes). Elle fut choisie pour être la capitale du duché de Lorraine en raison de sa position centrale en Lorraine. Elle a connu de nombreuses péripéties notamment aux XV, XVI et XVIIème siècles . Elle restera terre d'empire jusqu'en 1766 où elle est rattachée à la France après la mort du dernier duc de Lorraine Stanislas. Elle prend véritablement son essor lors de la troisième république lorsque Metz et Strasbourg sont passées du côté Allemand, Nancy devient la "capitale de l'est". la construction du chemin de fer de Paris à Strasbourg et du canal de la Marne au Rhin, la construction de forges autour de la ville (notamment à Pompey dont le fer forgé fournira la tour Eiffel, et à neuves Maisons ainsi que la migration d'Alsacien et de Mosellans fuyant l'annexion Allemande permit à Nancy de connaître un boom démographique. C'est aussi le berceau de l'école de Nancy, une des célèbres écoles d'art nouveau. Pendant le XXème siècle, Nancy fut assez préservé des bombardements, la ville et ses alentours abritent de nombreuses garnisons militaires encore aujourd'hui, la ville est une des 7 villes de France qui possède un gouverneur militaire.

POLITIQUE : Nancy est une ville plutôt bourgeoise donc depuis longtemps, c'est la droite qui a dirigé la ville. Cependant, depuis plusieurs années la gauche gagnée en succès (il faut dire que les maires successifs ont particulièrement mal géré la ville). Aux dernières élections de mars 2020, c'est Mathieu KLEIN, candidat socialiste soutenu par le PCF qui est arrivé en tête.

UNIVERSITE : Nancy est l'une plus grandes villes estudiantines de France, la métropole est peuplé d'environ 40 000 à 50 000 étudiants soit environ un cinquième à un quart de la population de la métropole, vous vous doutez donc bien que la population de la ville soit assez jeune. La principale structure estudiantine est l'université de Lorraine qui englobe à peu près tous les domaines de recherche à Nancy (la fac de droit étant une des plus réputées de France : le juden Strauss Khan étant passé par là ainsi que son confrère Jack Lang), la fac de lettres ressemble à toute l'autre fac de lettres de Nancy, bâtiment année 60, tags partout, décadence française parasitant partout, étudiant de toute la planète, et bien sur : anti-fas et punk à chien même si ces derniers sont beaucoup moins violents que ceux de Nanterre ou de Rennes.> Nancy abrite aussi le campus Artem, un des plus grands projets universitaires européens qui abrite plusieurs grandes écoles, il existe enfin tout le technopôle de Vandoeuvre où le nombre d'établissements est trop nombreux pour les cités, il rivalise avec ceux de Grenoble et de Nice.

ECONOMIE : Nancy est la cinquième place financière française, elle possède un bassin d'emploi dynamique qui emploie près de 168 000 personnes soit 88%s des actifs résidant dans le coin. Le tissu économique est composé essentiellement de PME. Nancy est une ville touristique qui comprend de nombreux monuments comme la fameuse place Stanislas (mais pas que) mais aussi des manifestations culturelles importantes comme les fêtes de la Saint Nicolas en décembre qui fait le bonheur de l'hôtellerie-restauration. À noter que le loyer est peu élevé par rapport à d'autres agglomérations.

TRANSPORTS :
> Nancy est relié via l'A31 au nord, au sud et à Paris via la N4, par l'A33, à l'Alsace et aux Vosges.
> La gare de Nancy : bien desservie par le chemin de fer, la ville est relié à Paris via le TGV est européen, et des trains grandes lignes permettent de rejoindre le sud de la France sans passer par Paris.
> La Lorraine est pourvue d'un aéroport régional qui permet bien sûr des liaisons vers l'Afrique. mais la navette pour s'y rendre est hors de prix.
> Niveau transports en commun, Nancy est une très mauvaise élève, les fréquences, les horaires ne sont absolument pas respectés. on arrive souvent en retard. Chaque candidat propose toujours de belles idées pour y remédier mais on attend toujours les résultats (que du bla politicien)
> pas grand-chose non plus pour les vélos, il n'y a presque pas de pistes cyclables par rapport à d'autres villes comme Strasbourg.
> Sur la question du tramway, Nancy a été une ville pionnière dans la technique du tramway sur pneumatiques, cependant cela fut un échec et un gouffre financier. Si aujourd'hui le tramway sur pneus fonctionne à peu près correctement, il est question aujourd'hui de le changer pour un tram sur fer.
> bref, les transports urbains sont un gros point noir à Nancy et du coup mieux vaut se déplacer en voiture ou en scooter mais à éviter les grands axes aux heures de pointe.
 

Attachments

Philippe IV Le Bel

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 15, 2020
Messages
49
Reaction score
203
II/ Tableau racial de la ville par quartier

> J'utiliserai la carte épinglé dans la première partie de cet exposé pour vous présenter la situation raciale par quartier de Nancy

1) Secteur Plateau de Haye (Haut du Lièvre et Gentilly)
> situé sur les hauteurs de Nancy, ce quartier est partagé entre les villes de Maxéville et Laxou mais nous le verrons plus tard
> Ce quartier est complètement ravagé par les créatures du Mordor. La cité du Haut du Lièvre (HDL) qui est entouré en bleu en haut à gauche sur la carte peut se targuer d'avoir les plus longues barres d'immeubles d'Europe. Inutile de vous décrire la faune présente là-haut, c'est comme partout en France même si on note une prédominance du Maghrébin. La cité à subit des rénovations liées aux plans de rénovations urbaines financer par le travailleur aryen racketter par l'État.
> Cela est passé par la création de nouveaux lotissements, sur les anciennes carrières, derrière la cité, où l'État tente d'y crée une mixité sociale.
> Le quartier de Gentilly fait le lien entre le HDL et la cité du Champ-le-Boeuf à Laxou, on y trouve le palais des sports de Nancy et sa piscine Olympique qui accueillent régulièrement des événements sportifs nationaux, continentaux voire mondiaux.
> Le quartier est composé de pavillon où l'on trouve des blancs et de la vermine raciale.> À noter également que c'est dans ce secteur de la ville que se trouve le centre pénitentiaire, sanctuaire local des parasites.
> Quartier a évité le soir, à vos risques et péril !!

2) Secteur Beauregard, Boufflers, Buthegnemont, Boudonville
> anciens lieux dits, ils furent urbaniser au début du XXe siècle.
>Ils se situent sur les coteaux abrupts du plateau de Haye hormis Boudonville qui se trouve en bas du plateau (à droite de la zone 2 de la carte).
> Ces quartiers sont surtout résidentielles, majoritairement blanc même si on trouve des immeubles abritant des familles de nuisibles notamment à Beauregard tout à gauche sur le secteur 2 de la carte.
> Globalement Buthégnémont est un quartier assez aisée avec de très belles maisons classiques ou modernes
> Beauregard est un quartier comportant des zones pavillonaires blanches et une petite cité à cafards même si se n'est pas la plus dangereuse, Prudence le soir !
> Boufflers est aussi un quartier pavillonaire assez paisible
> Boudonville est un quartier résidentielle mais composé de cas sociaux blanc et de races étrangères mais relativement tranquille
> A noter aussi le quartier de Scarponne au nord de la zone 2 de la ville, comme Boudonville.

3) Secteur Poincaré, Foch, Anatole France, Croix de Bourgogne
> Secteur le plus paisible et le plus aisé de la ville, la bourgeoisie Nancéienne vit majoritairement dans ces coins-là, présence assez faible mais présence quand même de nègre et de bougnoules
> Poincaré, situé derrière la gare, ce quartier est résidentiel, composé d'immeuble à l'allure soit classique soit Art Nouveau, on peut y trouver quelques éléments camés venant du côté de la gare. C'est dans ce coin-là qu'on trouve la fac de lettres mais comme il n'y a pas de bar, du coup il n'y a pas une très forte présence estudiantine en dehors des heures de cours.
> Croix de Bourgogne, ce quartier porte ce nom car il y a une croix qui indique le lieu où Charles le Téméraire a été trouvé mort lors de la bataille de Nancy en 1477. Zone paisible et résidentielle, le secteur Kennedy situé derrière les voies ferrés (en bas à droite de la zone 3 de la carte) est un mini quartier d'affaires. À noter cependant, la rue Jeanne d'Arc qui traverse du nord au sud ce secteur est le repère des putains et des proxénètes de LA tribu qui y ont installé leurs boutiques et leurs boîtes de nuit pour pervertir le sang du nord.
> Foch, du même acabit que le reste du secteur, seul l'avenue Raymond Poincaré contient un trafic assez important aux heures de pointe.
> Anatole France, plus beau quartier résidentiel de Nancy, son avenue me fait penser à un mini XVIe arrondissement, très beau bâtiment XIXème et art nouveau et loyer évidemment assez cher.
> Au bout de l'avenue, vers Laxou (extrême gauche de la zone 3 de la carte), il y a le quartier de Médreville, avec un gros immeuble moderne dégueulasse, néanmoins quartier paisible mais quelques cas sociaux peuvent traîner en bas de certains supermarchés.

4) Secteur Haussonville, Blandan, Mont Désert, Saurupt
> Secteur complexe, il y a des petites cités, des casernes militaires, des zones pavillonnaires et résidentielles et le campus Artem
> Haussonville, en bas à gauche de la zone 4 de la carte, comprend une petite cité, encadré en bleu, peuplé de sous races, elle est connectée au très vaste ensemble de trous à merde raciale qu'est Vandoeuvre. Autour, on trouve des zones pavillonnaires mais à éviter tard le soir.
> Blandan, quartier militaire de Nancy, on y trouve plusieurs bases, il y a le campus universitaire Artem construit sur une ancienne base, on trouve la piscine thermale (avec ses sources Thermales donc) et le musée de l'école de Nancy (berceau de l'art nouveau). Quartier assez tranquille donc mais présence de créatures sort du Mordor.
> Mont désert, quartier résidentiel, présence de belles maisons débute XXème est de barre d'immeubles résidentiels (par forcément des trous à Rat). Présence aussi du Parc Sainte-Marie, très beau parc de style Anglais, plus familiale que la pépinière, cependant, des êtres non civilisés peuvent également y venir.
> Saurupt, quartier résidentiel peuplé de cas sociaux, présence de déchets raciaux en nombre mais paradoxalement certains coins sont tranquilles et assez aisées.

5) Saint Pierre, René II, Bonsecours
> Quartier de merde littéralement, présence non blanche (présence de Roms importante) en nombre assez important, présence de nombreux déchets de notre race, bref ce n'est pas un quartier qui donne envie
> la place des Vosges (nord de la zone 5) et ses alentours sont des coins de merde ou zones d'importants troupeaux de non blancs. c'est un carrefour important dans les voies de communication de la ville à la banlieue donc toutes la merde venant du sud de l'agglo s'y retrouve.
> Au sud de la place des Vosges se trouve l'avenue de Strasbourg qui mène à la sortie de la ville, vers Jarville et son quartier infâme avec un nom infâme "la Californie" donc présence de blanque importante dans tout ce coin.
> Saint Pierre, bien qu'on y trouve l'hôpital central et Sciences Po Nancy, ainsi que les facs de pharma, infirmiers et dentaires est la maternité régionale. C'est un trou à merde à éviter, comme dit haut plusieurs présences en nombre de déchets.
> René II, encore pire, c'est là où vivent toute cette lie > Bonsecours (tout au sud de la zone 5) c'est pareil.
> Sur tout le côté droit de la zone 5, il y a une longue voie qui part du nord vers le sud, c'est le boulevard Lobau, c'est une zone essentiellement composée de cas sociaux et on y trouve un grand Auchan. Inutile de vous préciser que c'est là où toute cette déchetterie se ravitaille en plus des créatures de la californie à Jarville qui se trouve à côté. Le soir, en plus de toutes c'est sous-races, on trouve également des détraqueurs (Harry Potter) avec leur voile intégral. En théorie interdit mais bon....

Je vais d'abord traiter le secteur 7 puis je traiterais du secteur 6 qui est le plus important de la ville.

7) Rives de Meurthe
> Le quartier est géographiquement compris entre le canal (limite gauche) et la Meurthe (limite droite)
> C'est l'ancien quartier industriel qui a fait la puissance de Nancy, on y trouve naturellement de nombreux témoins de ce passé, même si de nombreuses usines ont été détruite.
> La partie nord, n'est plus industrialisé (seuls les grands moulins fonctionnent encore) mais garde de nombreux bâtiments datant de cette époque, le reste du quartier est occupé par des logements ouvriers (sensiblement différents de ceux de l'ouest nancéien). Bien évidemment la population est plutôt blanche mais d'un niveau socialement peu élevé. Paradoxalement, on trouve dans certaines rues des maisons appartenant à des gens très aisés.
> La partie centrale dite des "deux rives" a complètement été remaniée, on y trouve certains grandes écoles, un tout nouveau quartier est né il y a environ une dizaine d'années sûres d'anciennes usines (on y trouve notamment le cinéma kinépolis). La population est mixte socialement et racialement.
> Le sud, quartier d'Austrasie est encore industrialisé, on y trouve toute une zone d'activités, on y retrouve une population socialement basse et racialement sinistrée (présence en nombre de bougnoules).
 

Philippe IV Le Bel

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 15, 2020
Messages
49
Reaction score
203
*Suite et fin de l'exposé

6) Secteur Trois-Maisons/ Ville Vielle-Léopold/ Ville Neuve-Charles III

> Secteur le plus important de Nancy puisqu'il correspond à l'épicentre de la ville.
> Le quartier du Faubourg des Trois Maisons, ancien faubourg au nord de la ville, zone résidentielle, peut attractive, mixité raciale et sociale, ne pas y trainer souvent la nuit
> le quartier de Crosne, en haut à gauche de la zone 6, situé au nord de la pépinière, c'est un quartier très aisé, pas du tout attractif, le soir venant, ce quartier est vide de monde
> le quartier Saint-Fiacre en haut à droite, quartier un peu beauf.

> La Vieille Ville : coeur historique de Nancy, nombreux monuments et curiosités, quartier animé notamment la place Saint Epvre car elle ne comporte que des bars. Loyer assez élevé, les habitants sont des blancs mais certains bâtiments ont été transformé en logements sociaux donc présence également de quelques nuisibles. Minoritaires pour le moment.
> Est associé à la Ville Vieille, le quartier Léopold compris entre le chemin de fer et le cours Léopold (du nom d'un duc de Lorraine). Quartier très aisé, exclusivement peuplé de blancs mais présence de la faculté de droit donc présence d'untermensch et présence aussi d'un complexe scolaire privé (Notre-Dame et Saint Sigisbert) où l'on peut voir des blattes faire des cours de catéchisme (la magie de l'afwonce).
> À l'est de la vieille ville, on trouve le grand parc de la pépinière, idéal pour un jogging le matin mais les après-midi où il fait beau. Tout ce qu'on hait profondément sur ce site se retrouve, voyage dans l'enfer racial garantit !
> Au sud de la vieille ville et de la pépinière se trouve la fameuse place Stanislas, une des plus belles place au monde, centre de gravité de la ville avec la place du marché, c'est donc malheureusement un lieu souillé par la présence de toute la lie fronzèse notamment les après-midi d'été. la place ouvre au sud sur la ville neuve.

>La Ville Neuve, appelé ainsi car c'est un ensemble renaissance construit au XVIème siècle à la demande du duc Charles III et elle fut adossée à la vieille ville (ce qui donnait un ensemble unique dans l'Europe d'alors). Ce quartier est construit selon un plan hippodamien. Nous allons la diviser en plusieurs sous-quartiers.
> La gare se situe tout juste à l'extérieur de la ville neuve, c'est un lieu où se rencontrent tous les déchets sociaux, toxicos, clodo de Nancy mais aussi les bougnoules qui débarquent comme des troupeaux des banlieues périphériques vers le centre-ville. Bref comme toutes les gares des grandes villes de France, lieu pas trop fréquentable a une certaine heure.
> au sud du quartier gare, dans la ville neuve se trouve le quartier Saint-Sébastien, quartier comprenant le grand centre commercial éponyme et la place du marché. Ce quartier a été totalement remanié dans les années 70 car insalubre, la municipalité à construit des horreurs modernes voulant faire de Nancy une nouvelle New York (NYC éco + en réalité). Ces tours sont tellement moches que je les raserais volontiers. Ce quartier est le lieu de rendez-vous de toute la déchetterie de la métropole, inutile de détailler l'éventail de créature que l'on voit cela va du toxico au bougnoule des quartiers en passant par la PAN et la PAB
> au centre nord de la ville Neuve, il y a la rue Saint-Jean/Saint-Georges, véritable artère commerciale de Nancy, du même acabit que le Saint Sébastien, quand les déchets ne squattent pas le Saint Séb. il viennent là!
> Au centre de la ville Neuve, du Nord au Sud, il y a la rue Saint-Dizier, sa partie nord est très fréquenté et sa partie sud-est peuplé soit de cas sociaux surtout le soir soit des bougnoules qui tiennent le mur (au cas où il s'effondrerait qui sait). Cette rue se termine place des Vosges qu'on a vu précédemment
> A l'est de la ville Neuve se trouve le quartier Saint-Nicolas et au Sud la rue Charles III, artère est-ouest. L'axe saint Nicolas se divise en deux : la rue des Dominicains qui part de la place Stanislas et qui va rue Saint-Georges, pas très longue mais très concentrée en boutique de luxe. Au sud cette rue, la rue Saint-Nicolas en elle-même aussi appellé familièrement la rue des Bougnoules ou little Barbès. Je crois que je n'ai pas trop besoin de développer, c'est le sanctuaire des Arabes de Nancy ! Bref une rue mal famée où la police intervient souvent.
> De la rue Saint-Nicolas à la limite est de la ville neuve, la zone est assez calme, du côté de la rue Charles III, on trouve un parc éponyme où il n'est pas rare que des coups de schlass se perdent. Du nord de ce parc à la cathédrale, la zone est plutôt calme, il y a des colèges/lycées privées. Mais aussi quelques bougnoules qui se proviennent de la rue Saint-Nicolas.


III/ Conclusion

> Nancy est une ville plutôt calme mais sinistré au plan racial (je dirais 1/3 de l'agglomération est non blanche).
> C'est une ville assez jeune mais très penchée en faveur de la droite molle.
> C'est une ville estudiantine, mais beaucoup ne viennent pas d'ici et repartent après avoir terminé leurs études
> C'est une ville bien situé sur le plan géographique et bien intégré dans la région et dans l'eurorégion
> C'est une ville qui offre de nombreuses opportunités d'emploi notamment si vous travaillez dans l'information et la recherche
> Certains quartier sont à éviter mais d'autres sont sûr mais soyez toujours prudent car la sous race peut parasiter n'importe où !


Voilà pour cette longue mais complète présentation de la ville de Nancy, j'espère qu'elle vous semblera instructive. Si j'ai oublié des éléments n'hésitez pas à me le dire pour les nancéeins de EELB.
Quand j'aurais le temps je ferais un rapide tour des communes aux alentours de Nancy
A plus les camarades démocrates !
 

ErnestMalnoy

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
358
Reaction score
863
- Beaucoup de punks à chiens en plein centre, autour du passage du tram
- La pépinière envahie d'étudianrs gauchistes
- Magnifique vieille ville art-déco / école de Nancy voire passé médiéval et ducal
- La place Stanislas où on oscille entre admiration et prurit racial (lieu de rendez-vous des pétasses marron des alentours, voire des touristes insupportables)
- Transports publics vraiment peu pratiques, peu fréquents, chers, mal fréquentés (la catastrophe du Tram...)
- Le quartier gare infect, totalement négrifié en quelques années. Proximité de logements sociaux avec une forte concentration maghrébine
- La ville globalement morne et peu vivante surtout l'été et le soir
- Rue Jeanne d'Arc glauque (putes, sex-shops)
 

Falsacappa

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,298
Reaction score
6,789
Bordel, j'avais pour projet de faire moi aussi la carte raciale de Nancy mais tu as tout dit avec une précision qui force le respect l'ami !

Je n'ai pas grand chose à ajouter, j'insisterai juste un peu sur la rue Saint Nicolas, cet univers parrallèle où la bougnoulerie règne en maitre, c'est simple, vous ne verrez pas un blanc dedans, ils évitent tous cet endroit, à part les camés qui viennent se réaprovisionner en dope dans un des nombreux kebabs du coin, on y trouve des épiceries et des boucherie hallal, des odeurs innomables, une putain de boutique de burqa (Je déconne pas) et des flics qui patrouillent trois par trois sans jamais marquer d'arrets ou regarder trop dans les yeux les monstruosités qui flânent couchés par terre en bande de 10.

Il est à noter que, dans cette ville comme dans d'autres, la mairie a fait installer, et continue de faire installer, tout le long des rues fréquentées, des genres de poteaux profondéments enfoncés dans le sol a intervalles réguliers, soi disant pour empecher les stationnement sauvage. Ce n'est pas le cas. Ces poteaux, qui empêchent par contre aux livreurs en camion de faire leur boulot d'ailleurs, sont uniquement là pour faire face au risque d'attentats à la voiture bélier qui augmente proportionnellement au nombre d'envahisseurs bougnoules. La ville, à l'architecture magnifique soit dit en passant, s'en retrouve enlaidie, défigurée.

La ((( modernité ))) est en train de tuer Nancy. Ce n'est pas la seule dans ce cas, mais c'est encore plus flagrant dans ce joyau du passé.
 

Aryen Défaitiste

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
68
Reaction score
233
Pour connaître la ville, elle est encore quand même relativement préservée si on la compare aux nids à bougnoules et à nègres de la plupart des autres métropoles française. J'étais assez surpris l'été dernier de croiser un bon 90% de blancs en me baladant au parc de la pépinière ou sur la place Stanislas.

Mais ça se sent qu'il en faudrait vraiment peu pour qu'elle bascule en Nantes ou Strasbourg-bis en terme de population raciale.
 

Philippe IV Le Bel

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 15, 2020
Messages
49
Reaction score
203
- Beaucoup de punks à chiens en plein centre, autour du passage du tram
- La pépinière envahie d'étudianrs gauchistes
- Magnifique vieille ville art-déco / école de Nancy voire passé médiéval et ducal
- La place Stanislas où on oscille entre admiration et prurit racial (lieu de rendez-vous des pétasses marron des alentours, voire des touristes insupportables)
- Transports publics vraiment peu pratiques, peu fréquents, chers, mal fréquentés (la catastrophe du Tram...)
- Le quartier gare infect, totalement négrifié en quelques années. Proximité de logements sociaux avec une forte concentration maghrébine
- La ville globalement morne et peu vivante surtout l'été et le soir
- Rue Jeanne d'Arc glauque (putes, sex-shops)
Tu as tout résumé en quelques lignes camarade ! J'ajouterai en plus:
> Les punks à chien ont les retrouves beaucoup aussi du côté de Saint Georges
> La ville est vivante que dans un périmètre restreint autour de la place Stanislas
> La municipalité bourgeoise a détruit une grande partie du potentiel de la ville
> La gare est le repère des nouveaux polytechniciens Syriens du Soudan
> La métropole du grand Nancy dirigé par les mêmes parasites que la municipalité est la métropole la plus endetté de France !!!!
 

Philippe IV Le Bel

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 15, 2020
Messages
49
Reaction score
203
Pour connaître la ville, elle est encore quand même relativement préservée si on la compare aux nids à bougnoules et à nègres de la plupart des autres métropoles française. J'étais assez surpris l'été dernier de croiser un bon 90% de blancs en me baladant au parc de la pépinière ou sur la place Stanislas.

Mais ça se sent qu'il en faudrait vraiment peu pour qu'elle bascule en Nantes ou Strasbourg-bis en terme de population raciale.
Je pense que tu as un peu trop surestimé le nombre de blanc dans Nancy camarade.
Si on prend en compte la population des banlieues de la métropole (HDL, Champ le Boeuf, Vandoeuvre, La Californie, Les Provinces, Mouzimpré etc.) je pense qu'on arrive quand même à un bon gros tiers de non blanc.
Et même si je donne une grosse estimation de non blanc dans la métropole, ce chiffre risque bientôt d'être dépassé au vu de la volonté des pouvoirs publics d'anéantir toute la population blanche des grandes villes
 

Falsacappa

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,298
Reaction score
6,789
Pour connaître la ville, elle est encore quand même relativement préservée si on la compare aux nids à bougnoules et à nègres de la plupart des autres métropoles française. J'étais assez surpris l'été dernier de croiser un bon 90% de blancs en me baladant au parc de la pépinière ou sur la place Stanislas.

Mais ça se sent qu'il en faudrait vraiment peu pour qu'elle bascule en Nantes ou Strasbourg-bis en terme de population raciale.
L'invasion est pourtant bien entamée, le nombre de métèques est ahurissant, le truc c'est que l'arrivée massive de crouilles c'est faite tardivement par rapport au reste du territoire Français, donc les blancs et le reste se mélangent moins que dans les villes remplacées depuis plus longtemps. Du coup tu vois peu de marrons dans les coins à blancs et aucun blancs dans les coins à marrons, c'est particulièrement flagrant la nuit où les bars on tous une clientèle raciale particulière, il y'a des bars à blancs, des bars mixtes et des bars (ou boites plutot) à nègres
 

білка

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
11
Reaction score
24
Vraiment dommage car cette ville était préservée debut 2000, comme quoi la gauchiasse ça degomme tout ! Metz a de l'avance sur le plan remplacement, mais Nancy semble prendre le même chemin.
En tout cas merci pour ton recit très complet.
 

ErnestMalnoy

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
358
Reaction score
863
Vraiment dommage car cette ville était préservée debut 2000, comme quoi la gauchiasse ça degomme tout ! Metz a de l'avance sur le plan remplacement, mais Nancy semble prendre le même chemin.
En tout cas merci pour ton recit très complet.
Hélas !
 

Aryen Défaitiste

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
68
Reaction score
233
Malheureusement cette ville est passée à gauche aux municipales, ça laisse présager un futur peu radieux, possiblement comme Nantes.
 

Falsacappa

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,298
Reaction score
6,789
Malheureusement cette ville est passée à gauche aux municipales, ça laisse présager un futur peu radieux, possiblement comme Nantes.
Passée à gauche avec un maire PD en prime. C'est la fin des haricots, déjà que l'invasion nègre commençait à être invivable... Ça va devenir l'enfer sur Terre, des singes partout.
 

Cicada

SA- aspirant
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 30, 2020
Messages
274
Reaction score
96
Avec l'"open data", je ne sais pas si on peux utiliser ce genre de site ( https://francestrategie.shinyapps.io/app_seg/ ).

J'ai compris qu'il s'agit de données de propagande pro-immigration, qui veux utiliser sur des chiffres de ségrégation résidentielle pour nous vendre le vivre ensemble.

Hors c'est impossible, de pars notre nature et celle d'autres "ethnies" pour être correct.

En mettant l'impasse sur les phénomènes de "tipping points" bien étudié aux USA: les conclusions rapides, lorsqu'un quartier deviens trop afro-américain, il y a un point de non retour et une fuite rapide de la population aryenne/blanche vers des quartiers avec moins de criminels au mètre carré.

Untitled.png

Ci-dessus les données 1990/2015 "0-18 ENFANT DE PARENT IMMIGRE (HORS EUROPE)"

On a pas l'impression qu'il y a une progression alarmante en prenant ces chiffres, sauf en changeant certains paramètres.
Il s'agit d'une première vague d'immigration, avec notre droit du sol, ces statistiques ne valent pas grand chose.

Untitled.png

Ci-dessus les données 1968/2015 "25-54 ANS IMMIGRE (HORS EUROPE)"

Là on vois des choses un peu plus terre à terre, et même si les chiffres ne représentent qu'une infime portion de ce qu'ils se passe, ils ont un avantage: ils sont officiels, et reflète du vécu pour les Meurthe-et-Mosellan.

On vois bien le secteur de Vandoeuvre devenir complètement hors contrôle.. Maxéville ne fournis même plus de statistiques.

Il y a bien des indicateurs gouvernementaux qui n'arrangent pas les politiques, d'où l'interdiction des mesures par ethnies.
Mais là, sur fond de "vivons ensemble/It's a cool world", ils nous donnent du concret sur la ségrégation des autochtones forcés de partir.

En fait ce sont les blancs qui sont victimes depuis Valéry Giscard d'Estaing et son regroupement familial. Et je ne veux même pas faire allusion aux plans des FM, les études sociologiques existent depuis plus de 130 ans, comment diriger des peuples, Propaganda, il y a des ouvrages par milliers.

Pour le moment on ne peux même pas faire un constat complet, ces chiffres sont sous-représentatifs.
Ensuite, nous sommes rationnels. Il faut trouver une logique, un plan pour conserver notre patrimoine.

Souvenez-vous les goys. Avant qu'on nous qualifie de Gaulois, nous étions Celtes. Les routes étaient déjà pavées avant la guerre des Gaules. Ce n'est que les vainqueurs qui écrivent l'histoire, hors la ils veulent l'écrire avant même la bataille.
 

the_Well

SA- soldat
Membre
Joined
Sep 16, 2020
Messages
163
Reaction score
504

6, Grande Rue
54000 Nancy


https://lahorde.samizdat.net/2020/09/18/nancy-non-a-louverture-dune-librairie-dextreme-droite/

Non à l'ouverture d'une librairie d'extrême droite à Nancy !
Le samedi 3 octobre 2020, Les Deux Cités, une librairie se prétendant “conservatrice et indépendante”, organise son inauguration à Nancy. Elle se situe au 6 Grande Rue, à deux pas de la place Stanislas.
Cette étiquette d’apparence propre sur elle masque en fait une librairie bien ancrée à l’extrême droite et dont l’orientation politique est ouvertement nationaliste, antiféministe, raciste et antisémite, comme en témoignent à la fois les références aux figures “littéraires” invoquées par les deux fondateurs de la librairie ainsi que les différents soutiens qu’ils ont reçus.
Qui sont Sylvain Durain et Alexis Forget, les deux fondateurs de la librairie d’extrême droite Les Deux Cités ?
Si Alexis Forget est peu connu, la présence militante de Sylvain Durain dans les milieux réactionnaires et d’extrême droite est attestée depuis plusieurs années.
Durain est ainsi l’auteur de plusieurs livres masculinistes, comme “Le lien du sang”, dans lesquels il explique comment l’idéologie “mondialiste” détruirait la figure patriarcale pour mieux développer le libéralisme, et ouvrirait ainsi la voie à un soi-disant “matriarcat”, symptôme de la décadence et source de tous les maux de notre époque.
Afin de diffuser cette idéologie, ancrée très à droite dans les valeurs traditionnelles de la famille catholique, Sylvain Durain dirige aussi les éditions du Verbe Haut, où il a récemment republié un ouvrage de Jacques Bainville, ancien militant de l’Action Française, ainsi que “L’esprit familial” du prêtre contre-révolutionnaire Henri Delassus, pour lequel Durain lui-même a écrit une préface intitulée de manière très explicite “Éloge du patriarcat”.
Signe de sa proximité avec les mouvances les plus nauséabondes de l’extrême droite, les ouvrages et les articles de Sylvain Durain sont relayés depuis 2011 sur le site Égalité et Réconciliation, outil de propagande de l’antisémite et misogyne Alain Soral, condamné à plusieurs reprises pour diffamation, injures raciales ou incitation à la haine raciale. Durain lui-même se déclare proche de Soral et d’Étienne Chouard.
Durain collabore aussi régulièrement avec L’incorrect, magazine qui se situe dans la droite ligne des idées conservatrices et identitaires de Marion Maréchal-Le Pen.
Leurs références et leurs soutiens
Le descriptif du projet de la librairie mentionne des auteurs clairement engagés dans le régime de Vichy du maréchal Pétain, régime qui, rappelons-le, fut d’inspiration fasciste. On y trouve par exemple Gustave Thibon (vichyste sous l’occupation, soutien de l’Algérie française, et collaborateur au journal royaliste “La nation française”), ou encore Charles Maurras (antisémite notoire, maître à penser de l’Action Française, partisan du nationalisme intégral, et lui aussi vichyste).
Parmi les “parrains” de ce projet (qui seront tous présents à l’inauguration de la librairie le 3 octobre prochain), on retrouve une “figure” locale de l’extrême droite nancéienne, Jean-Marie Cuny, ancien candidat du Front National, historien autoproclamé, catholique traditionaliste, régionaliste et monarchiste, qui a longtemps tenu une librairie d’extrême droite en centre-ville de Nancy, la Librairie Lorraine. Depuis de nombreuses années, Cuny organise un rassemblement régionaliste le 5 janvier en mémoire de la bataille de Nancy. Ce rassemblement est chaque année l’occasion pour toutes les franges de l’extrême droite locale, depuis les militants royalistes jusqu’aux skinheads nationalistes, de se retrouver et de pavaner place de la Croix de Bourgogne.
Comme second “parrain” de cette librairie, on trouve Pierre Hillard, conspirationniste proche d’Alain Soral, amplement relayé sur Égalité et Réconciliation, et qui intervient régulièrement sur Radio Courtoisie ou sur le Réseau Voltaire, ainsi que lors de conférences organisées par l’Action Française ou Civitas. À propos de Pierre Hillard, Conspiracy Watch écrit qu’il est “devenu une icône du web conspirationniste pour ses diatribes contre le ‘Nouvel Ordre Mondial’”.
Enfin, dernier “parrain” de la librairie, Alain Pascal, auteur et “philosophe”, qui se déclare “spécialiste de l’histoire secrète”. Dans ses livres, Alain Pascal voit des complots partout, qu’il s’agisse des francs-maçons, des juifs ou des musulmans, qu’il considère tous comme des ennemis de la “civilisation de l’Occident chrétien”.
Pour informer leurs amis politiques, Forget et Durain ont fait le tour des médias réactionnaires et complotistes locaux et nationaux (L’incorrect, Méridien Zéro, le Club du Mercredi, Radio Lorraine Enragée, Radio Courtoisie, TV Libertés, etc.), jusqu’à l’Action Française.
En fait de librairie, et de leur aveu même, les fondateurs des Deux Cités ont l’ambition de faire de leur local un “lieu de vie” pour toute l’extrême droite, en organisant dédicaces et conférences d’auteurs peu reluisants, dégustations de “produits locaux”, mais aussi des réunions de groupuscules comme l’Action Française (dont les adhérents pourront même prétendre à une réduction de 5% sur l’ensemble de la librairie), la Cocarde Étudiante (organisation étudiante d’extrême droite), ou encore les conférences réactionnaires du Club du Mercredi.
Refusons que les idées les plus discriminatoires de l’extrême droite soient diffusées au grand jour dans la ville de Nancy !
Exigeons la fermeture des Deux Cités !
 

the_Well

SA- soldat
Membre
Joined
Sep 16, 2020
Messages
163
Reaction score
504
c'te torchon ...
ils savent bcp chose sur eux ces cons quand même hein ..
Oui, ils passent leur temps à nous "stalker", pire que des flics.
Mais ils expliquent bien, reconnaissons le. Ils font une belle publicité à cette nouvelle librairie, je trouve. Ça donne envie d'y faire ses achats.
 

the_Well

SA- soldat
Membre
Joined
Sep 16, 2020
Messages
163
Reaction score
504


https://www.revue-elements.com/libr...gauche-pour-son-soutien-promotionnel-gratuit/

Librairie «Les deux Cités» à Nancy : «Merci à l’extrême gauche pour son soutien promotionnel gratuit!»


En ces temps de distanciation sociale et de Covid, il en faut du courage pour ouvrir une librairie et l’on ne peut que souhaiter le meilleur à Sylvain Durain et Alexis Forget, fondateurs et gérants de la librairie «Les deux Cités» qui a désormais pignon sur rue depuis le 3 octobre au n° 6 Grande Rue à Nancy

ÉLÉMENTS. Lancer une librairie aujourd’hui ! Êtes-vous inconscient ? Pourquoi pas une appli ou un site internet comme tout le monde ?

SYLVAIN DURAIN :
Je ne dirais pas inconscient mais « gonflés » pour reprendre les mots de notre figure locale Jean-Marie Cuny, historien lorrain. Gonflés d’abord, oui car dans un monde moderne totalement dématérialisé, virtualisé et individualisé il faut sans doute un brin de folie pour « chevaucher le tigre » par le livre et le concret. C’est notre acte de résistance. Gonflés encore quand les seuls moyens de rencontres actuelles sont les applications et les discussions en ligne, nous entendons inviter les nancéiens et les lorrains à de réelles rencontres autour d’un auteur et de ses ouvrages. Gonflés enfin, quand la censure frappe de plus en plus notre pays, quand nos libertés s’amenuisent d’année en année, nous proposons et proposerons encore des ouvrages originaux qui ne sont présentés nul part ailleurs chez nos confrères de Nancy, comme les éditions de la Nouvelle Librairie ou les éditions Ring et créer ainsi une diversité. Mot qui n’est pas tant à la mode que l’on pourrait le penser.

Vous l’aurez compris, notre objectif est de remplir notre rôle dans ce principe si important d’incarnation, il faut sortir le camp conservateur de son clavier, de BFM et de Youtube !

ÉLÉMENTS. Tracts anonymes de menaces, communiqués de syndicats, déclaration hostile de la mairie… À peine inaugurée, la librairie « Les deux Cités » est la cible d’un front de la bêtise réuni en un collectif liberticide (FSU, Solidaires, CGT, etc.) qui exige sa fermeture ! Félicitations, vous êtes dans le collimateur, un peu comme la Nouvelle Librairie il y a deux ans. Pouviez-vous imaginer meilleure publicité?

SYLVAIN DURAIN :
Effectivement nous pourrions remercier les quelques imbéciles qui pensent combattre pour le « camp du Bien » avec des méthodes extrémistes et qui dissimulent, en vérité, une idéologie totalitaire, sans se rendre vraisemblablement compte que leurs propos invitent à la pratique d’autodafés ou de violence physique. Pour rappel, dans L’Est Républicain, l’un de ces énergumènes émet le souhait de, je cite, « faire en sorte qu’ils ne sentent pas bien à Nancy ». Nancy étant ma ville de naissance, ma ville de cœur et la ville dans laquelle nous avons décidé d’ouvrir, je me demande bien par quels moyens Monsieur Verrier (Union Locale CGT Nancy) pourrait modifier mon amour de la cité ducale. Nous ne répondons jamais aux insultes ou aux menaces de ce type sur les réseaux sociaux, mais il y aura des suites judiciaires à n’en pas douter. Remercions ces génies de promouvoir si bien notre librairie, nous avons aujourd’hui une clientèle déjà fidélisée.


ÉLÉMENTS. Comment s’est déroulée votre inauguration samedi 3 octobre ? Êtes-vous satisfait ?

SYLVAIN DURAIN :
Excellemment bien ! Nous étions vraiment ravis car malgré le report de notre programme évènementiel pour cause de Covid, il y a eu foule toute la journée. Là encore, merci à l’extrême gauche pour leur soutien promotionnel gratuit. Une manifestation publicitaire est d’ailleurs organisée le 17 octobre par tous ces mouvements. Inespéré pour nous.


ÉLÉMENTS. Plus important pour une librairie, parlons à présent des livres! Vous dites vouloir proposer un catalogue « conservateur ». Qu’entendez-vous par là ?

SYLVAIN DURAIN :
Notre objectif est de proposer un panel assez complet du « camp conservateur » autour de trois thèmes « Philosophie/Religion », « Science-social et politique », et « régionalisme ». Chez nous vous trouverez aussi bien Obertone que Onfray, Monseigneur Delassus que Pierre Hillard, les magazines Éléments que Faits et Documents. Nous avons une belle gamme de livres d’occasions : Bloy, Péguy, Mabire, mais aussi une partie importante sur les livres et auteurs lorrains. Nous serons aussi vigilants pour proposer les nouveautés au fur et à mesure de leurs sorties.


ÉLÉMENTS. Vous avez l’objectif de faire de la librairie « Les Deux cités » un «lieu de vie, d’échanges et de rencontres. » Qu’est ce que cela veut dire exactement ?

SYLVAIN DURAIN :
Depuis notre ouverture le 3 octobre nos visiteurs sont heureux de pouvoir profiter de notre coin « salon », avec des fauteuils et chaises de bar. Pour l’instant nous ne pouvons servir que du café et du thé, mais nous faisons tout en œuvre pour qu’à partir de cette fin 2020 nous puissions proposer des bières locales et trappistes. Bons livres, bonnes discussions et bonnes bières, « toujours à la main une bonne canne et dans la poche un bon livre » comme disait Henri Lagrange !
 

Mozart de Voltaire

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
May 6, 2020
Messages
243
Reaction score
837
Merci beaucoup pour ce travail de qualité !
Je tiens à préciser qu'il existe aussi des associations affilié aux Maîtres Hébraïques, que sont les anti-fascistes...

1602794841700.png

Et je peux confirmer par expérience que ça pue le gauchisme bien-pensant dans cette ville, qui j'espère sera un jour rayé de la carte et qu'on installera une statut de notre Seigneur Adolf Hitler place Carnot ou place Stanislas (au choix)
 
Top