Mont-de-Marsan — Landes

RacismePositif

Gauchiste en rémission
Membre
Les récents courriers lus dans les émissions ont à peu près bien résumé la situation de la région Gascogne - Pays Basque : beaucoup de Blancs, surtout dans les villages. Laissez-moi néanmoins vous parler ici plus en détail de la préfecture du département des Landes, Mont-de-Marsan, dont le niveau de remplacement pourrait vous surprendre.

La ville compte au moins trois quartiers infestés de métèques : le Péglé, le Peyrouat et… le centre-ville, ni plus, ni moins. Cela fait des décennies que le phénomène existe.
Le nouvel éco-quartier du Peyrouat après un plan d'investissement de 60 millions d'euros qui a parfois été jusqu'à allouer aux bougnoules des logements individuels avec système de chauffage écologique est le plus connu d'entre tous : les rares européens qui y subsistent sont tous descendants d'Espagnols ou d'Italiens.

Voyez plutôt l'évolution de la situation dans l'école sur place (1965 VS 2001) :
1586028203595.png1586028251291.png


Et aujourd'hui c'est pire, comme l'illustre cette vidéo récente où des féministes stupides essaient de forcer des bougnoulas à jouer au foot comme des garçons :
Oui, c'est la jungle.

Depuis des décennies, donc, le Peyrouat n'a cessé de s'étendre au nord de la ville où l'on compte aujourd'hui plusieurs mosquées. On y trouve les traditionnels bougnoules, mais aussi des nègres, et même des gitans, assez nombreux dans la ville.

Un peu comme au Péglé…

1586028605228.png

Des Landais pure souche, comme vous le constatez. Et encore, il y a pas mal de Blancs, sur cette photo.

Tous les collèges et lycées ont également leurs lots de métèques, qu'ils soient publics ou privés, et c'est encore pire dans les établissements professionnels dont j'ai pourtant entendu dire qu'ailleurs ils étaient parfois des bastions pour les Blancs travailleurs tôt formés à des métiers utiles. Ici ce sont simplement des déversoirs à métèques en surplus qu'on ne peut pas envoyer en général et qui vont foutre la merde dans toutes les entreprises possibles pour leurs stages inutiles.

Enfin vient le centre-ville, qui n'était certes pas spécialement attrayant de base (Mont-de-Marsan est une ville tout à fait ennuyeuse en dehors des annuelles périodes de fêtes, très prisées dans la région et elles aussi de plus en plus gangrénées par les métèques qui jusqu'à il y a peu ne s'y montraient guère), mais qui avait au moins le mérite d'être calme et Blanc. Aujourd'hui, les bougnoules possèdent de nombreux commerces et ont fait fuir les locaux vers des quartiers plus périphériques, toujours bien Blancs quant à eux. Il en va de même pour la commune limitrophe de Saint-Pierre-du-Mont, où, excepté le cloaque nommé La Moustey, qui ressemble à n'importe quel autre trou à merde africain de ce pays, les Blancs sont en majorité.

Politiquement, c'est désespérément socialiste, quoique Mont-de-Marsan a viré "centre-droit" depuis quelques temps. Ce qui n'empêche pas les Métèques Non Apprivoisés (MNA) de littéralement pulluler dans les rues de la ville depuis des années. On les voit déambuler, sans but apparent, commettant régulièrement larcins et crimes qui arrivent même parfois jusqu'aux colonnes de DP… (https://democratieparticipative.me/?s=mont-de-marsan)
La "crise des réfugiés" orchestrée depuis 2015 a vraiment été dévastatrice pour l'ensemble du pays, et si des villes ou des villages qui avaient jusque-là été épargnés ont à cette occasion subi leurs premières cargaisons de shitskins, le centre d'accueil de Mont-de-Marsan, d'ailleurs surpeuplé (https://www.sudouest.fr/2019/06/20/...upleque-peut-faire-le-prefet-6234709-3350.php), n'a fait qu'aggraver les choses.

En tant que telle, la ville n'est pas soumise à l'ultra-violence permanente ou au remplacement intégral, mais vous ne pouvez pas vous y balader sans voir de métèques, et ils y ont leurs vastes quartiers. Je vous déconseille donc purement et simplement de vous y rendre, c'est une perte de temps. Il n'y a pratiquement rien à voir ou à visiter. Les villages profonds et les communes de la côte Atlantique sauront bien plus vous séduire, tant le taux de Blancs y est élevé, atteignant souvent cent pour cent de la population. On peut ainsi y trouver des collèges pratiquement homogènes et donc paisibles, chose devenue très rare en France. En revanche, dès l'âge du lycée atteint, les gamins doivent se rendre à Mont-de-Marsan (ou Dax) où ils sont donc familiarisés avec le cosmopolitisme et deviennent souvent dégénérés. Toujours un spectacle assez tragique.
Imaginons néanmoins que vous ayez à travailler à Mont-de-Marsan en cas de relocalisation dans la région, vous ne vivrez pas un cauchemar si vous venez d'une grande métropole. Mais ne faites pas l'erreur de croire qu'il s'agit d'un paradis blanc. Tel pourra être le cas si vous trouvez une maison plus excentrée du centre, mais à ce compte-là, je vous recommande chaudement d'aller vous installer dans les communes avoisinantes, quitte à faire un peu de trajet tous les jours en voiture, ça en vaut la peine.

Mise à jour du 29 avril 2020
Ce modeste guide ayant été lu dans l'émission d'hier, j'en profite pour y ajouter un plan de la ville (datant de 2015) où sont signalées les zones "prioritaires", donc les zones de merde. Le centre-ville infesté se trouve au milieu.

mdm.png


Vous retrouverez d'autres anecdotes et précisions sur la ville ici : https://eelb.su/index.php?threads/d...e-droite-du-jourdain-».1243/page-2#post-25207
 
Last edited:

Aryen Libre

Gauchiste en rémission
Membre
Oui Mont-de-Marsan ce n'est pas l'enfer nègre ou bougnoulique et les campagnes aux alentours sont biens blanches. Toutefois ça vote très à gauche donc pour espérer tout militantisme ou rencontre entre natio, ça va être compliqué. Après pour tous ce qui est fête, personnellement je n'y vais pas (même si on m'y invite), c'est un lieu de débauche et de dégénérescence avec de la musique nègre. Pour tout ce qui est lycée même dans le tréfond de la campagne le cosmopolitisme est bien présent, même en présence que de blancs.
 

RacismePositif

Gauchiste en rémission
Membre
excentrée du centre
Vous me pardonnerez la redondance grossière !

Oui Mont-de-Marsan ce n'est pas l'enfer nègre ou bougnoulique et les campagnes aux alentours sont biens blanches. Toutefois ça vote très à gauche donc pour espérer tout militantisme ou rencontre entre natio, ça va être compliqué. Après pour tous ce qui est fête, personnellement je n'y vais pas (même si on m'y invite), c'est un lieu de débauche et de dégénérescence avec de la musique nègre. Pour tout ce qui est lycée même dans le tréfond de la campagne le cosmopolitisme est bien présent, même en présence que de blancs.
Effectivement, la mentalité gauchiste est bien enracinée, même si l'on trouvait quelques milliers de braves gens pour voter pour la liste Front National en 2014 (à l'époque un peu moins diabolisé et cela constitue tout de même un indicateur intéressant).
Quant aux fêtes, les beuveries actuelles avec de la musique nègre à fond n'ont effectivement rien à voir avec ce que cela pouvait être il n'y a pas si longtemps. Les fêtes de la Madeleine de Mont-de-Marsan existent depuis la fin du XVIe siècle, il s'agit donc bien d'une forte tradition locale, et ont toujours constitué un lieu de rassemblement festif pour les Blancs. Il est vrai que, avant même l'été et pendant toute la saison ensuite, les Gascons et Basques se transforment en véritables homo festivus, ce qui peut parfois irriter à raison. Aujourd'hui, néanmoins, la musique y est nègre, les déglutitions récurrentes, et les bandes métèques et les viols/vols qui vont avec ont progressivement fait leur entrée. On ne rate donc pas grand-chose en ne s'y rendant pas.

Quant aux lycées hors des plus grandes villes du département, je dois bien reconnaître que j'ignorais ce qu'il en était, donc j'ai même omis d'en faire mention. Pas étonné d'entendre qu'ils sont également vecteurs du cosmopolitisme. Il est de toute façon ardu d'échapper à la négrification généralisée, y compris dans les régions les plus préservées, même si l'on trouve toujours des rescapés.
Pour ce qui est des collèges, il faut également savoir, car ce n'est pas le cas partout, que le département fournit des ordinateurs portables à chaque élève (et depuis quelques années également des iPad par endroits) depuis le milieu des années 2000 environ (projet lancé en 2001 par le funeste Emmanuelli). Si l'initiative pourrait s'avérer bonne sur le papier, dans les faits, en plus des quelques gamins blancs qui n'y font pas attention, filer des pécés aux bougnoules, gitans & cie qui les cassent plusieurs fois dans l'année et ne paient jamais rien est encore un moyen efficace trouvé par nos dirigeants de perdre du fric. Mais bon, céldépartementkipaie, donc ça va.
 

Aryen Libre

Gauchiste en rémission
Membre
Vous me pardonnerez la redondance grossière !



Effectivement, la mentalité gauchiste est bien enracinée, même si l'on trouvait quelques milliers de braves gens pour voter pour la liste Front National en 2014 (à l'époque un peu moins diabolisé et cela constitue tout de même un indicateur intéressant).
Quant aux fêtes, les beuveries actuelles avec de la musique nègre à fond n'ont effectivement rien à voir avec ce que cela pouvait être il n'y a pas si longtemps. Les fêtes de la Madeleine de Mont-de-Marsan existent depuis la fin du XVIe siècle, il s'agit donc bien d'une forte tradition locale, et ont toujours constitué un lieu de rassemblement festif pour les Blancs. Il est vrai que, avant même l'été et pendant toute la saison ensuite, les Gascons et Basques se transforment en véritables homo festivus, ce qui peut parfois irriter à raison. Aujourd'hui, néanmoins, la musique y est nègre, les déglutitions récurrentes, et les bandes métèques et les viols/vols qui vont avec ont progressivement fait leur entrée. On ne rate donc pas grand-chose en ne s'y rendant pas.

Quant aux lycées hors des plus grandes villes du département, je dois bien reconnaître que j'ignorais ce qu'il en était, donc j'ai même omis d'en faire mention. Pas étonné d'entendre qu'ils sont également vecteurs du cosmopolitisme. Il est de toute façon ardu d'échapper à la négrification généralisée, y compris dans les régions les plus préservées, même si l'on trouve toujours des rescapés.
Pour ce qui est des collèges, il faut également savoir, car ce n'est pas le cas partout, que le département fournit des ordinateurs portables à chaque élève (et depuis quelques années également des iPad par endroits) depuis le milieu des années 2000 environ (projet lancé en 2001 par le funeste Emmanuelli). Si l'initiative pourrait s'avérer bonne sur le papier, dans les faits, en plus des quelques gamins blancs qui n'y font pas attention, filer des pécés aux bougnoules, gitans & cie qui les cassent plusieurs fois dans l'année et ne paient jamais rien est encore un moyen efficace trouvé par nos dirigeants de perdre du fric. Mais bon, céldépartementkipaie, donc ça va.
Alors oui pour les fêtes (dans les grandes villes) actuellement je vous déconseille vivement de ne pas y aller. L'année dernière à la Madeleine une femme a été retrouvé découpé en morceaux dans une poubelle... surement un coup de nos chances pour la France. Après les petites fêtes dans les villages pour faire des rencontres, pourquoi pas. Le seul problème que vous avez à la campagne dans le sud ouest ce sont les gitans et il faut vraiment s'en méfier, ce sont clairement des animaux. Et pour ce qui est du coin de cette partie du sud ouest, n'emménager SURTOUT PAS à Condom (je sais le nom est marrant), c'est un bastion islamiste dans le sud ouest.
 

RedDawn

Branleur sous pseudo
Membre
Assez d'accord avec ce qui est dit plus haut, pas grand chose à ajouter, ça représente bien la situation actuelle de la ville... Le Peyroua est une vraie déchetterie biologique...

La campagne environnante est très jolie mais attention aux gitans qui sont présents dans pas mal d'endroits.
Néanmoins un blanc peut encore y vivre sainement à condition comme dit plus haut d'eviter le centre et les villages à gitans.
 

RacismePositif

Gauchiste en rémission
Membre
Agréablement surpris de tomber si vite sur des camarades qui connaissent cette ville ! Effectivement, gare aux gitans.
J'en profite pour recommander aux camarades qui veulent quitter leurs zones sinistrées sans partir de France de venir dans la région, hormis quelques "grandes" villes comme Mont-de-Marsan c'est très Blanc et paisible, vous vous y plairez.
 

RacismePositif

Gauchiste en rémission
Membre
Petite précision sur la commune de Morcenx (5000 habitants) à 40 km de Mont-de-Marsan environ. Contrairement à d'autres coins d'une taille comparable qui peuvent être très Blancs, le lycée professionnel a agrégé des grappes entières de nègres, vous le remarquerez tout de suite si vous prenez la ligne de train depuis Bordeaux ou Bayonne de toute façon puisqu'ils sont pour la plupart déversés depuis Mont-de-Marsan. À éviter donc.
 

Corneliu

Branleur sous pseudo
Membre
Je confirme pour les communes de la côte qui sont globalement très agréables (Biscarrosse, Mimizan et les autres), malgré la recrudescence en été de parisiens débiles et de quelques familles nègres égarées malheureusement bien trop visibles sur le sable blanc de la côte landaise. Les nègres sont également bien présents sur les marchés du soir où ils vendent des grigris à la con made in China, bien qu'en dehors de ça ils soient assez inoffensifs.

Si vous évitez toutefois le "rush" du mois d'août, la côte landaise est un vrai petit paradis, excellent pour les amateurs de sports de glisse et aussi de balades en vélo.
Mais comme a mentionné Derrick dans une émission précédente, à part si vous allez vers Bordeaux (un véritable mini-Paris avec tous les travers d'être à deux heures en train de la capitale),l'absence de grande ville dans la région fait aussi qu'il n'y a pas énormément de boulot. Réfléchissez avant de vous y installer si c'est votre projet.
 

Aryen Libre

Gauchiste en rémission
Membre
l'absence de grande ville dans la région fait aussi qu'il n'y a pas énormément de boulot.
C'est ça tout le problème du Sud Ouest. A part le tourisme, l'agriculture (n'espérez pas trouver un emploi la dedans), la viticulture (avec un peu de chance vous trouverez un emploi), un peu le gaz (je ne ferai pas de blague) et quelques emplois dans le tertiaire vous n'avez absolument rien. C'est pire encore si vous vous dirigez vers la partie plus dans les terres côté ancienne région Midi-Pyrénées, c'est le désert !!!
 

RacismePositif

Gauchiste en rémission
Membre
quelques familles nègres égarées malheureusement bien trop visibles sur le sable blanc de la côte landaise.
Tout à fait d'accord. Un coin comme Biscarrosse par exemple où vous avez deux collèges, un à peu près tranquille et un autre savamment nommé Nelson Mandela où l'on retrouve pas mal de déchets raciaux.
Mimizan en comparaison est un paradis sur Terre mais effectivement il y a toujours 4-5 métèques qui ruinent le tableau.
Labenne est également paisible, on pourrait faire toute la côte ainsi. Le cadre idéal pour toutes sortes de sport.

Effectivement le boulot n'est pas en abondance mais quand on cherche on peut trouver. En tout cas mon expérience me l'a démontré.
 

bandera

Gauchiste en rémission
Membre
Il y a bien longtemps me rendant à la base de Mont-de-Marsan pour raisons professionnelles, j'eus la surprise dans ce coin que je croyais préservé, de voir traversant la rue, des bâchées et des crasseux en djellaba, l'air mauvais. Comme une impression de découvrir des cafards se carapatant dans son chez-soi propret, un dégoût révulsif. Puis un jour tournant directement à droite en sortant à la recherche d'un raccourci que jamais je ne trouvai, je tombai littéralement sur le nid de cafards, ça grouillait de partout. Donc entendons-nous bien, exactement collé à une base militaire qui il n'y a pas si longtemps encore avait un rôle stratégique, la république a collé un nid d'islamistes. Ce ne sont pas les quelques braves gendarmes à l'entrée qui pourraient faire quoi que ce soit contre une attaque.
Ca fait longtemps, depuis il y a eu l'invasion migratoire de 2015 et la politique juive d'étalement de la merde, j'ai lu sur les nombreux crimes sordides dans cette pauvre ville. J'ai une pensée émue pour cette restauratrice exilée du 93 qui m'avait avoué avoir déménagé juste pour éduquer ses enfants dans un endroit sain et sans crouilles.
Moralité générale du guide racial : la fuite ne sert plus à rien, quel que soit le prix ils ne laisseront jamais les goyim en paix tant que nous n'en aurons pas fini avec eux.
 

RacismePositif

Gauchiste en rémission
Membre
Il y a bien longtemps me rendant à la base de Mont-de-Marsan pour raisons professionnelles, j'eus la surprise dans ce coin que je croyais préservé, de voir traversant la rue, des bâchées et des crasseux en djellaba, l'air mauvais. Comme une impression de découvrir des cafards se carapatant dans son chez-soi propret, un dégoût révulsif. Puis un jour tournant directement à droite en sortant à la recherche d'un raccourci que jamais je ne trouvai, je tombai littéralement sur le nid de cafards, ça grouillait de partout. Donc entendons-nous bien, exactement collé à une base militaire qui il n'y a pas si longtemps encore avait un rôle stratégique, la république a collé un nid d'islamistes. Ce ne sont pas les quelques braves gendarmes à l'entrée qui pourraient faire quoi que ce soit contre une attaque.
Ca fait longtemps, depuis il y a eu l'invasion migratoire de 2015 et la politique juive d'étalement de la merde, j'ai lu sur les nombreux crimes sordides dans cette pauvre ville. J'ai une pensée émue pour cette restauratrice exilée du 93 qui m'avait avoué avoir déménagé juste pour éduquer ses enfants dans un endroit sain et sans crouilles.
Moralité générale du guide racial : la fuite ne sert plus à rien, quel que soit le prix ils ne laisseront jamais les goyim en paix tant que nous n'en aurons pas fini avec eux.
C'est tout à fait juste, je ne sais même pas comment j'ai pu oublier d'en parler, probablement parce que la nébuleuse du Peyrouat n'est pas très loin de ce quartier nommé l'Argenté, qui se trouve effectivement à côté de la base aérienne 118. D'ailleurs si vous n'aimez pas le bruit des avions militaires vous êtes disqualifié d'emblée pour vivre à Mont-de-Marsan.
Ce quartier est effectivement un trou à métèques qui ressemble à l'ancien Peyrouat, c'est-à-dire qu'il est dégueulasse esthétiquement en plus de l'être racialement, même si y a eu quelques travaux.
Le stade de foot du coin est rempli de bougnègres, comme il se doit.
 

Hubert Halaisse

Gauchiste en rémission
Membre
Par contre, vers l'est, dans un coin nommé Villeneuve les Marsan, j'ai rencontré des gens franchement racistes, tendance chasseurs, mais bon, ils étaient surtout heureux de ne pas parler allemand, comme le dit l'adage. :)
 

RacismePositif

Gauchiste en rémission
Membre
Par contre, vers l'est, dans un coin nommé Villeneuve les Marsan, j'ai rencontré des gens franchement racistes, tendance chasseurs, mais bon, ils étaient surtout heureux de ne pas parler allemand, comme le dit l'adage. :)
Oui le reste du département est bien plus sain racialement voire homogène, c'est un plaisir, mais les esprits ne sont pas assez conscients du péril racial qui les guette.
 
Top