Michel Onfray se fait allumer par les juifs suite au lancement de son média pour Boomers, « Front Populaire »

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
20 Mai 2020



Il y a un vif échange d’insultes entre l’établissement judéo-libéral et Onfray, le prof-philosophe de Normandie.

C’est la Pravda de la République qui a annoncé l’exécution définitive d’Onfray hier dans un article signé par un antifa jadis encarté chez trotskistes ashkénazes du NPA, Abel Mestre. Je n’ai pas pu le lire parce que c’est payant et que je ne parviens toujours pas à m’imaginer payer un abonnement à un journal juif, a fortiori ce journal juif. Mais au fond, ce n’est pas important parce que l’article n’a qu’une fonction : signifier à Onfray qu’il est définitivement excommunié par la Synagogue.

Beaucoup de figures de la nouvelle droite figurent parmi les contributeurs de sa nouvelle revue. Enquête coécrite avec ⁦@LucieSoullier⁩ sur Michel Onfray, philosophe apprécié à l’extrême droite (et beaucoup moins à gauche) https://t.co/oWl85qgUja

— Abel Mestre (@AbelMestre) May 19, 2020

L’objet du délit est en soi assez anecdotique. Onfray, qui veut exister médiatiquement, a lancé une sorte de média dont le nom est assez évocateur, « Front Populaire ». C’est une référence explicite à l’union socialo-communiste de 1936 que dirigea le juif Blum pour entraîner la France dans une guerre antifa contre l’Allemagne au profit des banquiers internationaux.

Mais pour la gauche juive, il y a erreur sur la marchandise et ce nom sonne à ses oreilles comme une intolérable récupération. Surtout qu’Onfray a annoncé vouloir inviter des gens connus qui sont étiquetés « souverainistes », peu importe ce que ça peut bien vouloir signifier.

Onfray: 1 mélange d’Asselineau (Frexit), Philippot (souverainisme G/D), Ruffin (obsession antiMacron), Pinçon-Charlot (riches=assassins), Sapir (poutinisme), Zemmour (islamophobie), le tout épicé de complotisme (élections manipulées) et basses attaques personnelles.

Bon appétit! https://t.co/pru9NBtK6l

— Claude Weill (@WeillClaude) May 20, 2020

Ce qui pose surtout problème à ces hébreux et à leurs idiots utiles de Boboland, c’est qu’Onfray vient de l’extrême-gauche et qu’il appelait encore en 2007 à voter pour Olivier Besancenot, la tête à claque du NPA. Il avait même créé son « université populaire » de Caen en 2002 pour [sérieusement] « lutter contre les idées du Front National ». Beau parleur, Onfray sait vendre ses bouquins et dispose d’un vrai public, surtout chez les gonzesses qui font mine de vouloir réfléchir. Typiquement l’étudiante de fac de lettres ayant envie de coucher avec son prof.

Il maîtrise parfaitement l’histoire de la philosophie et des idées et n’est pas aussi facile à ostraciser ou mettre en boîte qu’un auteur réactionnaire lambda qui, par définition, est mis à l’index dans le monde de l’édition tenu par les juifs.

Les juifs n’aiment pas la confusion s’ils n’en sont pas à l’origine. Ils aiment haïr en toute clarté et se réservent le privilège du double discours. Aussi Onfray leur semble encore plus dangereux que les ennemis déclarés.

Je dois bien dire qu’Onfray m’ennuie


Les gens comme lui font souvent illusion sur le papier auprès d’un public un peu impressionnable, mais à l’oral, c’est généralement une litanie de platitudes de bourgeois de gauche offusqué. Un peu comme Alain de Benoist. En fait, Onfray est un prof de gauche et ne cessera jamais d’être un prof de gauche. Il ne peut pas s’empêcher de faire la leçon aux gens et de s’indigner à propos de tel auteur ou de tel autre sur le mode, « rendez-vous compte ma bonne dame ! ». Par exemple sur le Marquis de Sade. Vous croyez assister à une critique originale et purement analytique de Sade et vous tombez sur un Onfray perdu dans une sorte de réquisitoire marxiste contre l’aristocratie et une énième apologie de la République.

Ce moralisme est assez insolite pour un type qui se revendique de Nietzsche.

D’ailleurs Onfray pense que Nietzsche est le penseur de la populace. Mais il doit penser aussi l’inverse à un autre moment dans la journée parce qu’Onfray change d’avis et de discours à chaque interview, sur tous les sujets. Il se dit anarchiste une année puis vante les mérites de la police politique l’année suivante.

Par exemple, si aujourd’hui il s’emporte à propos de la loi Avia, il appelait encore il y a quelques années à utiliser les services de renseignement pour traquer Dieudonné au motif qu’il égratignait trop Israël. Il se déclarait benoîtement « sioniste » à la radio.


Onfray est sioniste à l’évidence. Ne serait-ce que parce que c’est obligatoire.

Pour un athée virulent comme lui, c’est tout de même ironique de le voir s’évertuer à justifier la colonisation de la Palestine par la race juive alors que les juifs utilisent la Torah comme cadastre. C’est probablement le seul monothéisme auquel il consente à faire quelques concessions pour la seule et unique raison qu’Onfray reste un bourgeois et qu’un bourgeois n’osera jamais défier ouvertement et systématiquement le juif.

Surtout en France où le juif est roi.

Ceci étant dit, Onfray est à l’évidence antisémite. D’ordinaire, il refoule sa haine du juif à cause de son surmoi égalitariste, des inepties qu’a écrit Nietzsche sur la juiverie et, surtout, son instinct de conservation sociale. Mais parfois, le naturel reprend le dessus.

—C’est encore un de ces immondes libelles nationalistes des années 1930?
— Pas du tout, c’est un papier de Michel Onfray publié par « Le Point » en 2015․
(Via @Emmanueldi, via @lemondefr․) pic.twitter.com/jgWQGdLXsK

— Sébastien Fontenelle (@vivelefeu) May 20, 2020

Dans un écrit à propos de Marx et Proudhon, Onfray s’étend généreusement sur l’ascendance du fils de rabbin.



Cette façon d’opposer « les laboureurs francs » aux « rabbins ashkénazes » ne peut-être que le fruit d’un antisémite, raciste par surcroît. D’autant qu’Onfray se qualifie lui-même de « descendant de Viking enraciné ». C’est donc quelqu’un qui a une conscience raciale nordique et qui sait qui détient le véritable pouvoir spirituel et sacerdotal en France.

Ce qui semble l’avoir progressivement sorti de la naïveté à l’égard de cette race maudite, c’est le freudisme.

Onfray, à l’origine, est fortement influencé par le freudo-marxisme, cette théorie sémitique saugrenue selon laquelle l’humanité doit libérer son inconscient tout comme ses pulsions sexuelles incestueuses pour s’émanciper d’une domination patriarcale castratrice. Onfray a progressivement compris que ce qui est à l’origine du freudo-marxisme, la psychanalyse freudienne stricto sensu, était en fait une science juive sur laquelle seuls les juifs étaient autorisés à parler.

Probablement échaudé, Onfray décida de disqualifier le juteux business juif de la psychanalyse en repompant un bouquin contre la Psychanalyse écrit des années auparavant, « Le livre noir de la Psychanalyse ». Sauf qu’Onfray est beaucoup plus populaire, partant beaucoup plus lu.

Comme Onfray était et reste un gauchiste fondamental, il agrémenta son brûlot contre Freud d’accusations de crypto-fascisme. Avec un succès mitigé face à des psychanalystes juifs marxistes comme Gérard Miller, le responsable du Média de la France Insoumise.


Violemment invectivé par la presse juive, Onfray répondit à la papesse de la psychanalyse en France, la juive Elisabeth Roudinesco, en des termes franchement antisémites.

Mediapart :

Pas question de relever le mépris venu des beaux quartiers parisiens que ses honoraires lui permettent d’habiter contre moi qui suis tout juste un goy terroir «du bocage de Basse-Normandie»
Si l’on part du principe que pour les juifs, l’humanité est déjà antisémite par défaut, ces déclarations sont suffisantes pour le griller définitivement.

La motivation réelle d’Onfray est la suivante : ce prof pense être un intellectuel majeur qui devrait donner le la à Paris plutôt que des juifs comme Bernard-Henri Lévy. Il a finalement compris que seuls les juifs pouvaient donner le ton en France dans le petit monde cultureux et a donc progressivement nourri une rancoeur contre les juifs qui ont interdit à ce goy du Nord d’exister « au plus haut niveau ».

On voit certes Onfray sur BFMTV ou d’autres plateaux. Mais on voit aussi Charlotte d’Ornellas, donc bon.

Onfray s’est finalement converti au « populisme » et tente, avec d’autres Boomers comme ce glandu de Rioufol, d’exciter la foule contre l’ordre établi. Mais ça n’ira nulle part parce que ce que veut faire Onfray, cela fait 20 ans que Zemmour le fait. Et puis, tous ses associés dans son machin « Front Populaire » sont des vieux cons de l’ordre établi.

Le seul paradigme tabou en France est la question raciale. C’est la plus importante, la plus systémique et la plus redoutée. Si les juifs n’aiment pas qu’Onfray sème la confusion en faisant du rouge-brun à ses heures perdues, il restera au mieux une sorte de Gilet Jaune perdu dans sa Normandie natale.

Et puis ce n’est pas parce qu’un prof comme lui a pu se défaire d’une partie de sa gangue gauchiste que les centaines de milliers de profs qui sévissent en France verront la lumière à leur tour.

Si Onfray veut faire tanguer le bateau, qu’il me donne une page dans son média. Le temps pour moi d’expliquer pourquoi, en France, il est temps de s’occuper du pouvoir juif en place et de la lie bourgeoise qui la sert.

Mais je ne crois pas que Michel accepte.

Je ne crois pas que Michel veuille vraiment se débarrasser de cette république juive.

Commentez l’article sur EELB

Continue reading...
 

baronmaximus

Crypto-villiériste
Membre confirmé
Membre
Il a perdu l'année dernière, son local pour son université populaire !
France Culture, depuis des années l'été, diffusait ses cours de l'année, ils l'ont exclu de France Q (cette radio est animée par des juifs à80% )

Donc il tente une sorte de "come back" !

Mais bon, comme il ne veut pas aborder la vraie problématique (raciale ), ça sera une sorte d'UPR bis, avec des armées de troll sur le net, mais rien aux élections !

Encore un truc qui ne sert rien, à part leurrer quelques cucks !

Ca s'écroulera tout seul sous peu.
 

Frei Korps

Sarköziste honteux
Membre
Le seul paradigme tabou en France est la question raciale. C’est la plus importante, la plus systémique et la plus redoutée.
D’ailleurs vous aurez sans doute remarqué, mais quand on parle de race aux normies, ils ne comprennent pas, le système les a forgés à cela : Oui, mais les noirs, c’est juste de la mélanine en plus ...
La question raciale fait surtout peur aux juifs car, quand un blanc prend conscience qu’il est intellectuellement supérieur et que les juifs agissent en communauté raciale, le juif n’a plus rien à faire et doit disparaître de l’Europe. Que les gens découvrent le lien entre banquiers, francs-maçons, bolcheviks et juifs et le système sombre. Que les européens et les blancs prennent conscience d'eux même et le monde leur appartient !
 

matinbrumeux

Branleur sous pseudo
Membre
Nietzsche ne dit pas des conneries sur les juifs, après comme Gobineau, il s'oppose à la pensée sémitique, ce qui est le réel antisémitisme.

"Il est certain que les Juifs, s'ils le voulaient — ou si on
les y forçait, comme semblent le chercher les antisémites —,
pourraient avoir maintenant déjà la suprématie, ou même
littéralement la domination de l'Europe."
 

Mjöllnir

Gauchiste en rémission
Membre
La seule chose qu'il doit faire c'est attaquer frontalement les hébreux qui occupent le pays, après avoir éventuellement assuré ses arrières. Sinon, il fera comme beaucoup de shabbat-goys, qui attendent d'être moribonds pour parler vrai à propos de la lèpre hébraïque qu'ils ont dû supporter toute leur vie (revanche trop tardive). Je pense à Raymond Barre, Mitterrand, et d'autres...et là, ça sert plus à rien, schlomo botte en touche en parlant de sénilité.
 

William Calley

Droitard
Membre
La balle est dans le camp de "michel" j espère qu il lira ta proposition d avoir une tribune dans son média , je pense qu il ne veut surtout pas depasser les limites qu il sait exister , il reste dans le ventre mou de la contestation, bref rien de bien nouveau .
C est dommage une page pour captain Harlock ça aurait de la gueule mais risquerait d'ouvrir les yeux sur les agissements d une élite élue " éthérée" qu il ne faut point courroucer.
 

diogene

Droitard
Membre
Je dois bien dire qu’Onfray m’ennuie
oui c'est ça, il dis ce qu'il sait, mais ne sait pas ce qu'il dit....

avoir un debat d'idée sur un sujet précis avec Onfray equivaut a parler d'un sujet precis avec Soral par exemple, ca part dans tous les sens avec des références partout et pour finir tu te souviens plus de quoi tu parlais, t'es déja passer a autres choses..

Il ferait mieux d'essayer de comprendre ce qu'il lis avant de se réclamer de Nietzche, par ce qu'il est ridicule ! en a t'il seulement conscience ?
J'en doute.......
 

COhenVIDence19

Sarköziste honteux
Membre
Les Blancs va être une vieille chose dépassée, et qu'il y aura métissage puis disparition mais, mais..c'est ainsiii.

Ces pontifiants sont pénibles.
Nombre de leurs prédécesseurs avaient des baise-en-ville, une barbe en collier et fumaient la pipe.
Aujourd'hui ils ont leur Duster assuré à la MAIF, ont souvent le col de chemise ouvert, portent des vestes mal coupées de la CAMIF, parcourent Télérama, L'imMonde ou La Vie et ne jurent que par Radio-Rance.

Ca connait rien d'la cité in situ.
Et ça ne peut que percevoir de très loin ce que le prolo Goy doit se coltiner au quotidien, cité ou pas d'ailleurs.
Que savent-ils de ces sales bougnoules et encore moins du nègre que les générations Y et Z ont eu à subir ou subissent encore ?
Le principe racial leur est...étranger. Un baton merdeux pour eux.
C'est pas si simple, vous comprenez. Ne soyons pas réducteurs.

Les plus réac' de ces sales gauchistes verbeux s'arrêteront aux Youpins de VA ou aux PD et cathos-cucks du style TV Libertés.
D'autres putains de Boomers se pignoleront sur du Pierre Cassen, tout comme une floppée de ces enjuivés de la génération X.
Ca c'est pour les pro youtres.
Les pro bounègres se perdent dans le soralisme bisou-bisou-on-oublie-tout et le giletjaunepisse & love-MoMo à la NarboDrouet.

Ce cuck Normand débarqué du Yiddish land qu'est Paris n'osera jamais franchir le Rubicon.
Jamais il n'ira admettre que le génocide de ses frère Goyim est organisé par cette communauté de lumière.
Il sait pour le coup que sa mort sociale serait actée...voire plus pour les emmerdes.
Seule déception pour ce genre de fat : ne jamais avoir vraiment fait partie du sérail hébraïque universitaire.
Ô oui qu'il en crève.
Seulement la jurisprudence Chouard ayant chu matin midi et shoard doit le tenir en respect.
Lui aussi n'a pas le shoah.
Aucune raison qu'il ait les couilles de basculer vers cette réalité que lui commanderait pourtant une certaine forme d'honnêteté intellectuelle.
La vérité EST antisémite.
Et elle rend libre...
 

Attachments

Last edited:

Honneur à Fenet

Gauchiste en rémission
Membre confirmé
Membre
Beau parleur, Onfray sait vendre ses bouquins et dispose d’un vrai public, surtout chez les gonzesses qui font mine de vouloir réfléchir. Typiquement l’étudiante de fac de lettres ayant envie de coucher avec son prof.
C'est ce genre de description tout en finesse qui fait la beauté des articles d'Harlock
 

bandera

Gauchiste en rémission
Membre
Belle démonstration dans cet article que seule la conscience raciale sauve de la perdition gauchiste.
Après reconnaissons une chose, leur capacité à la dialectique polémique, surtout quand elle est portée par une vitalité aryenne. Exemple dans cette joute Onfray-Miller où le pilpoul hésitant du petit youtre est défait par les attaques du premier. Tous les moyens sont bons, interruptions, attaques ad hominem, occupation physique de l'espace obligeant Miller à se pencher en arrière. Il n'est pas dans mon camp mais j'aime le voir foutre le bordel dans le camp adverse
 

FellLikeNiggaInJail

Droitard
Membre
>Beau parleur, Onfray sait vendre ses bouquins et dispose d’un vrai public, surtout chez les gonzesses qui font mine de vouloir réfléchir. Typiquement l’étudiante de fac de lettres ayant envie de coucher avec son prof.
(y)
>Les juifs n’aiment pas la confusion s’ils n’en sont pas à l’origine. Ils aiment haïr en toute clarté et se réservent le privilège du double discours. Aussi Onfray leur semble encore plus dangereux que les ennemis déclarés.
(y)
Si Onfray veut faire tanguer le bateau, qu’il me donne une page dans son média. Le temps pour moi d’expliquer pourquoi, en France, il est temps de s’occuper du pouvoir juif en place et de la lie bourgeoise qui la sert.
(y)

Harlock pour 1000 ans.
 

FellLikeNiggaInJail

Droitard
Membre
Il a perdu l'année dernière, son local pour son université populaire !
France Culture, depuis des années l'été, diffusait ses cours de l'année, ils l'ont exclu de France Q (cette radio est animée par des juifs à80% )

Donc il tente une sorte de "come back" !

Mais bon, comme il ne veut pas aborder la vraie problématique (raciale ), ça sera une sorte d'UPR bis, avec des armées de troll sur le net, mais rien aux élections !

Encore un truc qui ne sert rien, à part leurrer quelques cucks !

Ca s'écroulera tout seul sous peu.
Je pense que c'est un juste, il n'a juste pas de couilles. Il en a jamais eu besoin, à son époque....Ca aurait même pu être contre-productif et nuire à sa carrière.
 

TournevisPatriote

Gauchiste en rémission
Membre
J'avoue qu'on (c.à.d. le quidam) ne sait pas trop où ranger Onfray. Pour moi ça a toujours été un anarcho-libertaire athée et proudhonien, mais bon Proudhon est aussi lu par l'extrême-droite. Il est assez peu philosémite, mais déjà les hyènes de cette sphère trotsko-judéo-bobo-libertaire de la presse lui sont tombés dessus avec le livre sur Freud et maintenant un média alternatif qui donne la parole à des souverainistes (Asselineau, Philippot, Sapir... = du vu et revu). Bon très bien pour ceux qui le voient à la télé et vont s'y intéresser, ça les éveillera peut-être un peu plus. Mais les convaincus de la cause ethno-nationale (racialiste blanche si vous préférez) que nous sommes n'y apprendront rien de neuf.
Déjà vouloir retrouver la souveraineté c'est une marque d'insoumission à toute cette coterie infâme. Se débarrasser de la tutelle des organes supranationaux qui veulent nous imposer leurs lois, se débarrasser du poids des banques et de la dette... AU SECOURS ! ILS VEULENT ROUVRIR LES CHAMBRES À GAAAAAZ !!!!!!
Je vous préviens, je ne veux pas juste retrouver ma souveraineté si c'est pour continuer à torcher le cul des nègres, continuer dans la décadence LGBT, le féminisme, les juifs... Même message aux identitaires anti-arabes mais pro-tout-le-reste. Restaurer la souveraineté et l'identité nationale, les deux vont ensemble et c'est à 100% ou rien ! On sait ce qui fout la merde et on sait ce qu'il faut faire. Arrêtons de perdre du temps en branlette intellectuelle et agissons !
 

Shimrod

Sarköziste honteux
Membre
Interwiewé par (Sotto) ce soir, (mercredi 20 mai) Onfray a dit certaines chose sur Le Pen la nazie qu'on fait monter pour toujours gagner. (Sotto) n'a pas pipé mot (devant des propos évident ou des adversaires à leur niveau qui peuvent les mettre en difficultés ils ne répondent pas)et l'a conduit là où il voulait (vous êtes la coqueluche de l'extrême droite, etc).
 
Last edited:

Chiassidence

Sarköziste honteux
Membre
Onfray reste un spécimen énigmatique. S'il maîtrise très bien certains sujets (sur le terrain de la philosophie), il est impossible de le suivre sur le plan politique.
 
Top