Marseille

contractuelracial

Gauchiste en rémission
Membre
Bonjour, merci pour ton article. Si tu devais conseiller à quelq'un de vivre à Marseille, tu lui conseillerais quel quatier pour un achat avec maison et quel quartier pour un achat avec apartement ?
Les quartiers dit riches sont aujourd'hui les anciens quartiers pécheurs (endoume, roucas, malmousque et corniche en général) mais pas que. Autrefois c'était l'hypercentre (il y a le musée d'une grande famille marseille à longchamps) qui s'est depuis encrassé de races infames (longchamps, 5 avenues, réformés, canebiere). ça fait longtemps que je n'y suis plus allé, mais c'est une ville qui peut très vite devenir gore. Les arabes sont de partout et ils tournent autour des jeunes filles blanches. De son côté Gaudin a maintenu le systéme clientéliste deferrien, les antifa ont leur locaux, leurs subventions, et les bars clandestins tournent tranquillement. Tes enfants risquent tres vite de te ramener des arabes à la maison. Il faut impérativement les préserver de la racaille omniprésente dans cette ville.
 

France Hitler

Crypto-villiériste
Membre
EVRFQHQWkAY4oD6.jpg large.jpg
Une photo vue sur un site d'actualité qui représente à peu près bien ce qu'est l'hypercentre de Marseille à mes yeux. Toute cette négraille à poussettes, bien grasse et hyper-assistée, fait la queue (muh virus !) pour quémander pitance à une association "Manba" (rien qu'au nom, on a tout compris), tenue probablement par des gauchos-antifas pro-migrants. Leur présence est en tout cas manifeste avec les tags ACAB et le signe anarchiste vu mille fois. Il faut savoir que ça ne se passe pas dans un coin perdu des quartiers Nord, mais au sommet de la Canebière, censée être l'avenue emblématique, juste à côté de l'Église qui trône en haut de l'avenue et qu'on voit en arrière-plan.
Admirez aussi la saleté, l'état de délabrement des immeubles, et surtout cet acharnement dans le tag à pourrir le moindre centimètre carré, y compris les belles portes anciennes probablement sculptées par nos aïeux artisans. On voit que le mur en premier plan a été récemment repeint avec une trace sur le volet, mais partout ailleurs c'est pourri de chez pourri, aucun respect, ça tague jusque dans les cages d'escalier. C'est sûrement "la faute à la pauvreté", surtout vu le prix des bombes.
Au moins nous ne parlons pas allemand, c'est le principal.
 
Last edited:

Aletaia_38

Gauchiste en rémission
Membre
View attachment 2655
Une photo vue sur un site d'actualité qui représente à peu près bien ce qu'est l'hypercentre de Marseille à mes yeux. Toute cette négraille à poussettes, bien grasse et hyper-assistée, fait la queue (muh virus !) pour quémander pitance à une association "Manba" (rien qu'au nom, on a tout compris), tenue probablement par des gauchos-antifas pro-migrants. Leur présence est en tout cas manifeste avec les tags ACAB et le signe anarchiste vu mille fois. Il faut savoir que ça ne se passe pas dans un coin perdu des quartiers Nord, mais au sommet de la Canebière, censée être l'avenue emblématique, juste à côté de l'Église qui trône en haut de l'avenue et qu'on voit en arrière-plan.
Admirez aussi la saleté, l'état de délabrement des immeubles, et surtout cet acharnement dans le tag à pourrir le moindre centimètre carré, y compris les belles portes anciennes probablement sculptées par nos aïeux artisans. On voit que le mur en premier plan a été récemment repeint avec une trace sur le volet, mais partout ailleurs c'est pourri de chez pourri, aucun respect, ça tague jusque dans les cages d'escalier. C'est sûrement "la faute à la pauvreté", surtout vu le prix des bombes.
Au moins nous ne parlons pas allemand, c'est le principal.
c'est ressemblant à toutes les villes de France.
 

Petrocorien

Sarköziste honteux
Membre
Même pour un taf à 3000 euros jamais j'irais vivre à Marseille, dans les Babouches du Rhône (ou en général la Cote d'Aziz). Plutot crever.
Les gens ont une mentalité odieuse . A mon avis la pire d'Europe (meme en Italie ou en Espagne on es pas autant des fdp). Impossible de s'intégrer à mon avis quand on es un blanc mental véritable .
 

Faurisson sec

Sarköziste honteux
Membre
Un gris bien sûr.
J'ai une théorie sur la proximité raciale des bougnouls et des gens du voyage. Même la tenue traditionelle berbère ressemble énormément à l'uniforme officiel d'une romano
 

Hubert Halaisse

Gauchiste en rémission
Membre
Les quartiers nord, c'est vraiment glauque, je crois que c'est la seule fois dans ma vie ou j'ai eu de l'empathie pour les trucs qui y vivent, non j'deconne.
Mais c'est vraiment l'enfer sur terre, en dehors du climat, il n'y a rien à laisser.
 

mad marx

Branleur sous pseudo
Membre
Résident marseillais depuis plus de 30 ans

Du centre au nord c'est à jeter, dans les alentours du vieux-port et centre-ville la puanteur et le dégout suintent à tous les coins de rue (Noailles, Belsunce, l'ex-Canebière, la gare et tous les quartiers qui longent le port sont à bannir), j'ai ouï-dire qu'il y avait un renouveau blanc à l'Estaque, qu'en est-il ?

Le sud est quand même largement plus vivable, en excluant toute cette horreur moderne du Roy d'espagne jusqu'à Sormiou, il reste encore quelques endroits paisibles dans le 8ème et le 9ème (le quartier juif) qui sont les plus sains avec Périer / Roucas Blanc (7ème)

Le vivre ensemble est bien réel dans quelques endroits du centre : Cours Julien, La Plaine et le long du boulevard de la Libération, ce sont des quartiers vivants où la diversité existe et coexiste vraiment, mais ça reste puant
 
Last edited:

Aletaia_38

Gauchiste en rémission
Membre
Même pour un taf à 3000 euros jamais j'irais vivre à Marseille, dans les Babouches du Rhône (ou en général la Cote d'Aziz). Plutot crever.
Les gens ont une mentalité odieuse . A mon avis la pire d'Europe (meme en Italie ou en Espagne on es pas autant des fdp). Impossible de s'intégrer à mon avis quand on es un blanc mental véritable .
Oui j'ai l'impression que les gens de la Côté sont trop empoisonnés par ceux avec qui ils vivent. Un genre d'italiens qui tournent mal à force de vivre dans la merde.
 

Faurisson sec

Sarköziste honteux
Membre
La carte scolaire est évidemment importante. Vous pouvez la consulter ici
Thiers (Publique) et Provence (Privé Jésuites) sont les deux établissements à privilégier.
Je parle uniquement du niveau. En prépa scientifique étoilé ils ne viennent quasiment que de ces établissements là dont les 2/3 de Thiers.
 

contractuelracial

Gauchiste en rémission
Membre
De l'avis de tous les marseillais le XIIe est l'arrondissement le plus préservé (Saint Barnabé). C'est assez résidentiel, et il y a le métro. Mais les cités ne sont jamais loin de toute façon.
 

mad marx

Branleur sous pseudo
Membre
Ca dépend, ça reste un ilot paumé très isolé, et sorti de la zone verte résidentielle au bout de 2min à pieds c'est déjà autre chose, même si je me suis jamais aventuré dans le fin-fond de Montolivet, Saint-Julien ou "Beaumont", que je ne connais pas

Y a la même chose à l'Estaque en pire et l'espèce de micro-village à Mazargues entre le bd de la Concorde et l'église, juste en dessous à deux pas c'est la mort

A côté de tout ça t'as le triangle Bompard, Périer, La Plage, qui est vraiment préservé pour le coup, mais là c'est plus du tout le même budget

Oui j'ai l'impression que les gens de la Côté sont trop empoisonnés par ceux avec qui ils vivent. Un genre d'italiens qui tournent mal à force de vivre dans la merde.
Pas trop d'accord, je suis pas sûr que les gens sont plus accueillants dans les environs de Bordeaux ou Lyon, c'est pas parce que dans le quart le sud-est on est en Gnoulie méridionale qu'il faut mettre tout le monde dans le même panier, à moins d'habiter dans un patelin ultra paumé de type Blancs-Ville rempli de vioques, le constat doit être presque partout le même en France Macronie
 
Last edited:

ErnestMalnoy

Sarköziste honteux
Membre confirmé
Membre
Je n'y suis allé qu'une fois, je me souviens avoir été très choqué par l'agressivité de la mendicité, des HORDES de roms sur la Canebière, par la saleté proverbiale des rues et l'incivilité en voiture des marseillais. Au niveau racial franchement ça n'est pas pire qu'à Paris quand on exclut les quartiers nord. Pas mal de juifs embourgeoisés dans de belles demeures sécurisées je pense. L'arrière pays est vraiment très beau.
 

Faurisson sec

Sarköziste honteux
Membre
e me souviens avoir été très choqué par l'agressivité de la mendicité, des HORDES de roms sur la Canebière, par la saleté proverbiale des rues et l'incivilité en voiture des marseillais
C'est un gros problème. Quand tu déboules à Marseille, par la gare ou l'autoroute, tu te retrouves dans l'oeil du cyclone. Tout ce qui tourne autour est un des quartiers les plus contaminés de la ville.


Assez drole sinon de lire @mad marx et à quel point chaque Marseillais a un GPS à la rue près. Je partage St Barnabé. Beaucoup de logements en cité privé mais ça fait un peu assiégé. Et c'est en gros assez laid, anarchique
 
Last edited:

Faurisson sec

Sarköziste honteux
Membre
Quand j'ai créé ce topic j'ai jamais cherché à vendre la ville. Si vous vivez sur la côte atlantique, la Sarthe ou je ne sais, vous n'avez aucune raison de venir enterrer votre famile au front. Juste pour rassurer certains au cas où pour des raisons diverses vous devez venir ici, vous y vivrez sans soucis et vos enfants idem. Ca n'est pas Beyrouth.
Comme toujours au bord du précipice les lignes sont claires et intégrés très tôt même chez les plus jeunes. Vos enfants seront racistes sans cours du soir. Vous vivrez votre racisme plus ouvertement qu'ailleurs.
Le grande loge travaille dur et use de milliers de stratagèmes pour tenir au loin la merdasse. Son fromage en dépend mais c'est lent. Ils sont obligés de rester dans les clous de leur République et ça prendra 100 ans pour arriver à ce que chacun souhaite. La gentrification de la ville, autre fléau, avance depuis 2010 elle à grand pas.
 

Aletaia_38

Gauchiste en rémission
Membre
Ca dépend, ça reste un ilot paumé très isolé, et sorti de la zone verte résidentielle au bout de 2min à pieds c'est déjà autre chose, même si je me suis jamais aventuré dans le fin-fond de Montolivet, Saint-Julien ou "Beaumont", que je ne connais pas

Y a la même chose à l'Estaque en pire et l'espèce de micro-village à Mazargues entre le bd de la Concorde et l'église, juste en dessous à deux pas c'est la mort

A côté de tout ça t'as le triangle Bompard, Périer, La Plage, qui est vraiment préservé pour le coup, mais là c'est plus du tout le même budget



Pas trop d'accord, je suis pas sûr que les gens sont plus accueillants dans les environs de Bordeaux ou Lyon, c'est pas parce que dans le quart le sud-est on est en Gnoulie méridionale qu'il faut mettre tout le monde dans le même panier, à moins d'habiter dans un patelin ultra paumé de type Blancs-Ville rempli de vioques, le constat doit être presque partout le même en France Macronie
Bien sûr ! Lyon et Bordeaux sont des villes bourgeoises. Ces bourgeois droitards cathos qui ont 20 ans de retard.
 
Top