Macron interdit la carte de la drépanocytose

Heol Telwen

SA- aspirant
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 19, 2022
Messages
222
Reaction score
446
Macron interdit la carte de la drépanocytose
La carte de la drépanocytose, c'est un peu comme la carte de France météo d'un JT Mainstream. J'entrebâille ma fenêtre et je sais le temps qu'il fait dehors et je renifle la faune hostile outside. Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson comme chantait une boomeuse peroxydée maquée à un enfant d'Élohim alcoolo-tabagique incestueux.
 

Un Lyonnais

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
2,773
Reaction score
10,854
Etrangement, je pensais que Hollande avait déjà fait le boulot en 2016.

Mais passons, l'ignominie du Poudré est encore une fois révélée, pour appliquer à la lettre les recommandations juives.
 

Bezen Perrot

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
495
Reaction score
1,378
Pour prévenir la drépanocytose et la rayer de la carte interdite de France, je préconise le Zyklon B , non pas parce qu'il aurait fait suffoquer jusqu'a ce que mort s'en suive qui que ce soit dans les camps de travail allemand lors de la 2eme GM , mais parce que c'est un puissant anti-parasite.

C'est bien connu de nos jours les bon vieux remèdes, telle que l'utilisation de l'hydroxychloroquine n'est plus assez lucratif pour Lévy-pharma, on préfèrera faire appel au très très très prestigieux Lancet afin de réaliser des tests bidonnés en double aveugle...pour conduire des aveugles.. a l'abattoir..

Que ce soit l'hydro, l'ivermectine , ou le zyklon qui n'a jamais fait de mal a une mouche, ah si !!! aux poux , ils sont des anti-parasites , ce qui est antinomique avec buzin salomon levy...
 

Zimmer à gaz

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 14, 2020
Messages
1,828
Reaction score
8,807
Prochaines étapes, changer le patronyme des halogènes pour éviter une mesure du grand remplacement par les noms de familles, et crever les yeux des blancs, pour éviter la mesure de leur remplacement par le visuel.
En étant aveugle et en écoutant que des noms gaulois, le problème sera réglé !
Il restera quand même celui de l’audition (les accents africains), mais ça, ça sera l’étape suivante, nous rendre sourds.
 

Philippe

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,471
Reaction score
5,381
Prochaines étapes, changer le patronyme des halogènes pour éviter une mesure du grand remplacement par les noms de familles, et crever les yeux des blancs, pour éviter la mesure de leur remplacement par le visuel.
En étant aveugle et en écoutant que des noms gaulois, le problème sera réglé !
Il restera quand même celui de l’audition (les accents africains), mais ça, ça sera l’étape suivante, nous rendre sourds.
Une des raison que zennours veux donné au non blanc un prénom français ou française pour cacher à la population les naissances qui il a en France c'est beaucoup plus précis que la maladie non blanche.
 

Un Lyonnais

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
2,773
Reaction score
10,854
Prochaines étapes, changer le patronyme des halogènes pour éviter une mesure du grand remplacement par les noms de familles, et crever les yeux des blancs, pour éviter la mesure de leur remplacement par le visuel.
En étant aveugle et en écoutant que des noms gaulois, le problème sera réglé !
Il restera quand même celui de l’audition (les accents africains), mais ça, ça sera l’étape suivante, nous rendre sourds.

Et l'olfactif? Le Poudré nous obligera-t-il à porter une plaquette de désodorisant à la menthe sous notre masque anti-covid 25?
 

Chauffe-eau

SA- aspirant
Membre
Joined
Sep 14, 2022
Messages
127
Reaction score
198
La France dépense un fric monstrueux dans les maladies qui ne concernent pas les Européens.
 

Thomiste

SA- aspirant
Membre
Joined
Nov 8, 2020
Messages
82
Reaction score
197
Courriel reçu personnel de santé du département :

Objet : Drépanocytose : la HAS recommande le dépistage généralisé à la naissance


La Haute Autorité de santé (HAS) recommande, dans un avis daté du 15 novembre, d’élargir le dépistage de la drépanocytose à l’ensemble des nouveau-nés. Jusqu’à présent, il était ciblé uniquement sur ceux ayant des parents issus de régions à risque (Antilles, Guyane, Réunion, Mayotte, Afrique subsaharienne, Brésil, Inde, Algérie, Tunisie, Maroc, Italie du Sud, Grèce, Turquie, Liban, etc).

Or de nouvelles données épidémiologiques ont mis en évidence l’intérêt de cette nouvelle mesure. Ainsi, parmi les maladies dépistées à la naissance, la drépanocytose est la maladie génétique la plus fréquente. Et "c’est la seule maladie dépistée à la naissance dont l’incidence augmente régulièrement : 557 cas ont été dépistés en 2020 contre 412 en 2010", souligne la HAS. Son incidence progresse régulièrement : elle a atteint 1 nouveau-né sur 1323 en 2020.

Le dépistage, tel qu’il est pratiqué actuellement, est très hétérogène sur le territoire, particulièrement centré en Ile-de-France, où plus de trois enfants sur quatre en bénéficient, contre à peine un sur deux à l’échelle nationale en 2020. Pour la HAS, le ciblage actuel n’est pas suffisant et comporte un risque d’erreur, avec à la clé, un risque de "perte de chance élevée pour ces enfants" dont la maladie peut avoir de lourdes conséquences. "La drépanocytose est, par exemple, la première cause d’accident vasculaire cérébral chez l’enfant, rappelle la HAS. Sans prise en charge précoce, le taux de mortalité infantile chez les enfants atteints de drépanocytose est très élevé." Le diagnostic précoce permet, en particulier, de procéder aux vaccinations qui limitent le risque infectieux, première cause de décès chez ces enfants.

Une prise en charge précoce est ainsi nécessaire ; et le dépistage précoce est donc "indispensable", juge la HAS.

En outre, tous les éléments pratiques sont présents pour un dépistage efficace et sûr : test "très performant" (aucun faux-positif signalé en 20 ans), facilité d’utilisation (même support [test de Guthrie] que les autres tests néonataux). La HAS précise que "les acteurs consultés sont unanimes sur l’intérêt d’élargir le dépistage de la drépanocytose à tous les nouveau-nés. Ils n’ont pas remis en cause la capacité d’adaptation du système de santé à l’augmentation du flux de tests de dépistage. Sur le plan éthique, ils ont souligné que la généralisation du dépistage remédiait au risque de stigmatisation des populations actuellement ciblées par le dépistage actuel".

Sources :

Haute Autorité de santé (15 novembre 2022)
 

Michael Wittmann

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
945
Reaction score
3,468
Top