Macron annonce l’empoisonnement systématique des 12-18 ans au poison (((Pfizer))) !

Carl Walther

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 4, 2020
Messages
1,089
Reaction score
4,800
Les adolescents de 12 à 18 ans vont pouvoir se faire vacciner à partir du 15 juin.
Vont pouvoir....
Oui, et si les parents n'ont pas envie ?
Toujours cette manière cauteleuse du chattemite*, typiquement hébraïque, pour tromper les Goyim, 2.500 ans de pratique, tout de même.

* Cauteleux :qui agit d'une manière hypocrite et habile.,
chattemite : personne qui affecte des airs doux et simples pour tromper.
💧 excellent. Bien vu.
 

Corneliu

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
79
Reaction score
344
J'ai rarement l'habitude d'être en désaccord avec DP de manière générale, mais toute cette grandiloquence sur les vaccins me parait largement exagérée.

Nota bene : je ne suis ni vacciné, ni pro-vax, ni quoi que ce soit. DP, en tant que média qui prétend combattre pour la vérité, a, je trouve, été relativement malhonnête sur cette histoire de vaccins. Non pas car je les considère comme bons. Au contraire, j'invite à la plus grande prudence à leur égard. J'invite même les démocrates à refuser de prendre les vaccins de Pfizer, Moderna, et AstraZeneca.

Déjà, il est fortement erroné de mettre sur un même niveau les vaccins de Pfizer/Moderna et celui d'AstraZeneca.
Deux types différents. L'un utilise une technologie ancienne, avec vecteur viral, les deux autres, un vecteur ARN.
Posons ceci comme base.

Par la suite, première erreur que j'ai souvent vue : AstraZeneca fait exploser les cerveaux. Alors, je vais passer sur ce détail, car il ne provoque aucune hémorragie, en considérant qu'il y ait une imputabilité prouvée entre ces thromboses et l'administration de ce vaccin.
La question à se poser ici est la suivante : est-ce significatif ? À quelle hauteur ? On peut en effet nous rapporter quelques dizaines ou centaines de cas de thromboses, certes, je suis d'accord, mais il y a un problème de cohérences.
DP (Harlock, ici), utilise le même raisonnement pour nous effrayer des vaccins que les médias utilisent pour nous effrayer faussement du Cohen-19.
Prendre quelques cas, par ci, par là, et sélectionner les faits pour qu'ils aillent dans notre sens.
C'est un raisonnement erroné et malhonnête.
Pour vous donner une comparaison, c'est comme si je vous disais de refuser quelconque médicament connu pour déclencher parfois des mécanismes allergiques létaux, car sur les derniers mois, ils ont déclenché des chocs anaphylactiques chez quelques patients.
Vous voyez le trou dans le raisonnement ? C'est celui que je reproche à ces articles.
Pour la gouverne : le vaccin AstraZeneca provoque bien moins de thromboses quelconque que la pilule oestroprogestative, par exemple. Et Dieu sait que ces médicaments ont un succès en France.
Je trouve que cette attitude revient à crier à l'ouragan quand deux-trois gouttes nous tombent sur le front.

Deuxièmement, parler de "poison". AstraZeneca est à exclure de l'équation car il se base sur une technologie déjà connue dont les effets indésirables à long terme sont inexistants. On ne parle donc que de Pfizer/Moderna.
Si en effet je pense que ces vaccins sont expérimentaux, et qu'il ne faut pas les prendre, et préférer attendre des vaccins plus conventionnels. Je pourrais entrer dans les détails, mais pour l'aspect pratique, je me limiterais à dire que les autres vaccins sont plus conventionnels et une bonne partie ont prouvé une efficacité par le passé, sans pour autant provoquer d'effets indésirables à long terme.
Encore une fois, poison, pourquoi pas, mais sur quelle base ? Car un youpin huileux les propose ? J'avoue être aussi tenté par le raccourci, mais c'est là aussi illusoire. Ce juif Bourla veut se faire du fric en allant vite en besogne sur les vaccins. Je ne vois pas en quoi cela serait bénéfique pour une entreprise de Big Pharma "d'empoisonner" des centaines de millions de gens volontairement. Cela ne tient pas la route. Ces gens veulent faire du fric, pas vous empoisonner.
En soi, peut-être ce vaccin est-il un poison (j'en doute très fortement), mais toute cette grandiloquence qui entoure le narratif entretenu par DP me parait clairement excessive et ridicule.
Peut-être l'est-il. Mais, comment le prouvez-vous ? Vous vous retrouvez face à un abruti provax, il s'est un peu renseigné sur les mécanismes des vaccins, et vous vous confrontez à lui. Qu'avez-vous à lui dire pour appuyer votre hypothèse, si ce n'est de dire que c'est un poison car vous l'avez lu sur DP ? Vraisemblablement rien.

Maintenant, les potentiels effets à long terme : je ne parle que des vaccins à ARN (Moderna, Pfizer).
Que savons-nous ? Rien. Autant pourront-ils strictement ne rien provoquer, autant, par interférence (car ils sont composés d'acides nucléiques, des substances très réactives et très interférentes avec nos acides nucléiques, intégrés dans nos cellules), ils induiront l'émergence de pathologies dont nul ne connait l'étiologie, ou encore même le profil physiopathologique. Que pouvons-nous conclure, donc ? Strictement rien.
Je vais me mouiller mais globalement, je pense que sur le long terme, il est extrêmement probable que ces vaccins ne provoquent strictement rien, étant donnée la dose injectée, et la demi-vie d'un ARN dans le corps (le vaccin survit environ 1h-1h30 dans le corps maximum).
Vous absorbez plus de substance cancérigène en mangeant une viande bien saisie à la poêle qu'en subissant une injection de Pfizer, par exemple. En partant du principe qu'ils sont cancérigènes.

Encore une fois, je comprends tout à fait les doutes et les réserves de chacun ici quant à ces vaccins. Je les partage. Mais, soyez humbles, et surtout, restez prudents. Comme le dit l'adage : dans le doute, abstiens-toi.
Ici, de même : abstenez-vous de prendre le vaccin, mais abstenez-vous de vous lancer dans de grands réquisitoires à coup d'empoisonnement ou que sais-je, contre deux trois vaccins auxquels on ne connait strictement rien sur le long terme. Et c'est pour cette raison qu'il faut s'abstenir de les prendre.
Combien te paye Salomon pour répandre ces mensonges? Le vaccin est inutile donc forcément néfaste, puisqu'on nous envoie dans le corps un ARN qui vient modifier notre génome et permettre probablement la spoliation du patrimoine racial des blancs par les organisations spécialisées dans la biogénétique (toutes sous entière tutelle judéo-marxiste)!
 

Point Biz

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
149
Reaction score
521
@Point Biz

Personnellement, lorsque je cause vaccin avec les gens, je ne leur dis pas "ne te vaccines pas, c'est un poison vendu par des juifs empoisonneurs de puits".

(...)

Je ne serais d'ailleurs pas étonné que, si on pouvait décompter tous les morts dont les causes ont été assignées d'office au covid à tort, il y aurait peut-être plus de morts réellement dû à la vaccination, que de morts réelement dû au covid.
Déjà, merci de la réponse argumentée, camarade. Déjà oui en effet, je ne suis pas virologue, mais mon domaine de compétence actuel s'entrecoupe beaucoup avec la virologie et l'immunologie.
Pour le reste du post, je ne suis pas en désaccord fondamental avec ce que dit DP, je trouve tout le narratif construit autour exagéré, grandiloquent. Sans doute trollesque, ou pas, je trouve qu'il y a quand même une certaine malhonnêteté dans tout le champ lexical employé, et dans les procédés convoqués pour dénoncer quelque chose qui doit légitimement être dénoncé.

Cependant, plusieurs choses :
1) Oui, les éminents spécialistes qui sont contre la vaccination sont censurés, et ça ne me rassure pas quant à la nature de ces vaccins. Cependant, je ne prends pas pour argent comptant tout ce que disent les opposants de ce système putréfié jusqu'à la moelle. Je n'essaie que de m'approcher de la vérité.
2) Great reset, bolchévisation, c'est une autre débat. Je pense aussi qu'il y a une tendance vers la mise au pas de tous les gouvernements occidentaux, cependant, je pense qu'il y a aussi d'autres tendances divergentes qui ne me font pas croire en cette théorie dans son ensemble, mot pour mot. Il y a quelques incohérences à mes yeux.
3) J'invite aussi énormément à la prudence sur les vaccins (ce que tu appelles relativiser), je nie juste le caractère absolu de poison et j'insiste juste sur le caractère incertain de la chose.
Si tu veux comprendre ma posture, camarade, je n'apprécie juste pas cette posture d'opposition qui ne suit que le principe d'opposition. J'oppose juste pour m'opposer.

On tient un 🤡 il raconte tout et sont contraires le point bise, « tu as autant de substances cancérigènes dans un steak grillé que dans le vaccin de Pfizer ».
Je passe sur le reste de son argumentation totalement ubuesque et volontairement contradictoire sur les articles de DP parce que je n’ai pas vraiment le temps de détailler, et il faut que je travaille du haut de ma grue, mais : pour être honnête, vrai et sincère , je n’ai jamais vu un troll aussi merdique.
Il fallait lire la suite de ma phrase plutôt que de sélectionner de manière perverse un extrait et le sortir de son contexte. Et oui, il y a en effet des substances cancérigènes dans une viande grillée, ce sont des produits de la réaction qu'on appelle réaction de Maillard. Google sera ton ami.
Et oui, je relativise mon discours, de ce fait, il n'est pas absolu et par conséquent, il ne tranche pas nettement des personnes comme toi interprètent ça comme "tout et son contraire". Sans doute DP a raison, mais peut-être ont-ils tort, et je préfère marquer mon désaccord quand j'estime que la rédaction va parfois trop loin dans l'exagération et le caractère dit "trollesque".
Si le but de mon post initial était de troller, je pense que je n'aurais pas pris la peine de le rédiger comme je l'ai rédigé, et d'argumenter comme j'ai argumenté, et de nuancer comme j'ai essayé de nuancer.

Vous avez tous le droit d'être en désaccord avec ma vision des choses, mais j'ai tout aussi le droit d'être en désaccord avec DP quand j'estime qu'ils ne sont pas honnêtes.
 

Carl Walther

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 4, 2020
Messages
1,089
Reaction score
4,800
Déjà, merci de la réponse argumentée, camarade. Déjà oui en effet, je ne suis pas virologue, mais mon domaine de compétence actuel s'entrecoupe beaucoup avec la virologie et l'immunologie.
Pour le reste du post, je ne suis pas en désaccord fondamental avec ce que dit DP, je trouve tout le narratif construit autour exagéré, grandiloquent. Sans doute trollesque, ou pas, je trouve qu'il y a quand même une certaine malhonnêteté dans tout le champ lexical employé, et dans les procédés convoqués pour dénoncer quelque chose qui doit légitimement être dénoncé.

Cependant, plusieurs choses :
1) Oui, les éminents spécialistes qui sont contre la vaccination sont censurés, et ça ne me rassure pas quant à la nature de ces vaccins. Cependant, je ne prends pas pour argent comptant tout ce que disent les opposants de ce système putréfié jusqu'à la moelle. Je n'essaie que de m'approcher de la vérité.
2) Great reset, bolchévisation, c'est une autre débat. Je pense aussi qu'il y a une tendance vers la mise au pas de tous les gouvernements occidentaux, cependant, je pense qu'il y a aussi d'autres tendances divergentes qui ne me font pas croire en cette théorie dans son ensemble, mot pour mot. Il y a quelques incohérences à mes yeux.
3) J'invite aussi énormément à la prudence sur les vaccins (ce que tu appelles relativiser), je nie juste le caractère absolu de poison et j'insiste juste sur le caractère incertain de la chose.
Si tu veux comprendre ma posture, camarade, je n'apprécie juste pas cette posture d'opposition qui ne suit que le principe d'opposition. J'oppose juste pour m'opposer.



Il fallait lire la suite de ma phrase plutôt que de sélectionner de manière perverse un extrait et le sortir de son contexte. Et oui, il y a en effet des substances cancérigènes dans une viande grillée, ce sont des produits de la réaction qu'on appelle réaction de Maillard. Google sera ton ami.
Et oui, je relativise mon discours, de ce fait, il n'est pas absolu et par conséquent, il ne tranche pas nettement des personnes comme toi interprètent ça comme "tout et son contraire". Sans doute DP a raison, mais peut-être ont-ils tort, et je préfère marquer mon désaccord quand j'estime que la rédaction va parfois trop loin dans l'exagération et le caractère dit "trollesque".
Si le but de mon post initial était de troller, je pense que je n'aurais pas pris la peine de le rédiger comme je l'ai rédigé, et d'argumenter comme j'ai argumenté, et de nuancer comme j'ai essayé de nuancer.

Vous avez tous le droit d'être en désaccord avec ma vision des choses, mais j'ai tout aussi le droit d'être en désaccord avec DP quand j'estime qu'ils ne sont pas honnêtes.
D’accord Rost
 

Zyklonneur

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 11, 2020
Messages
2,610
Reaction score
9,358
Déjà, merci de la réponse argumentée, camarade. Déjà oui en effet, je ne suis pas virologue, mais mon domaine de compétence actuel s'entrecoupe beaucoup avec la virologie et l'immunologie.
J'avais signalé que je ne suis pas, moi, virologue, pour appuyer le fait que ce que je disais sur un point précis ne relevait que de mon opinion (un avis en l'occurrence).

Sans doute trollesque, ou pas, je trouve qu'il y a quand même une certaine malhonnêteté dans tout le champ lexical employé, et dans les procédés convoqués pour dénoncer quelque chose qui doit légitimement être dénoncé.
Le terme "malhonnêteté" me semble très mal choisi. Mais, ce n'est encore qu'une opinion.

Cependant, je ne prends pas pour argent comptant tout ce que disent les opposants de ce système putréfié jusqu'à la moelle. Je n'essaie que de m'approcher de la vérité.
Signifier que des éminents spécialistes (on ne parle pas de n'importe qui, j'ai la flemme de faire une liste exhaustive...) en virologie, en génétique, etc sont censurés lorsqu'ils prennent la parole contre ce système putréfié jusqu'à la moëlle cette campagne de "vaccination" sont censurés, ils ne peuvent être résumé sophistiquement à des « opposants de ce système » que "on" ou je « prendrais (automatiquement) pour argent comptant » (ce sont des opposants au système, donc Zyklonneur bouffe d'office, il prend pour argent comptant... C'est un sophisme).

Great reset, bolchévisation, c'est une autre débat. Je pense aussi qu'il y a une tendance vers la mise au pas de tous les gouvernements occidentaux, cependant, je pense qu'il y a aussi d'autres tendances divergentes qui ne me font pas croire en cette théorie dans son ensemble, mot pour mot. Il y a quelques incohérences à mes yeux.
1) Comme si les Gouvernements occidentaux n'étaient pas déjà au pas...
2) Le Great Reset et la bolchévisation c'est un autre débat sont aux centre du débat, les raisons à cela sont nombreuses.
3) Il ne s'agit pas de dire qu'il faut prendre mot à mot cette théorie (qui est plus qu'une théorie d'ailleurs) où qu'elle est incohérence-free. Simplement qu'il y a une somme non-négligeable de faits qui attestent des relations de causes à effets entre une planification et l'exécution d'un plan.


J'invite aussi énormément à la prudence sur les vaccins (ce que tu appelles relativiser), je nie juste le caractère absolu de poison et j'insiste juste sur le caractère incertain de la chose.
1) On s'est mal compris : j'ai dit que tu relativisais la dangerosité desdits vaccins, pas que tu invitais à la prudence à leur égard par relativisation.
C'est précisément l'incertitude qui doit inviter à la prudence, plutôt qu'à relativiser leur dangerosité potentielle : voilà la traduction exacte de mon propos sur ce point.
2) Le caractère absolu de poison de ces "vaccins" n'est pas établi en tant que tel, je te l'accorde. En revanche, au jeu des probabilités : celles-ci penchent lourdement en faveur de la possibilité que ces "vaccins" puissent être du poison pur et simple. On ne parle pas d'une piqouse et puis bonsoir, on parle de variant de variant des variantes qui varient, et d'autant de piqouses à se faire administrer progressivement, or et comme on dit : c'est la dose qui fait le poison !
 

LOL !

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 21, 2021
Messages
657
Reaction score
2,459
Déjà, merci de la réponse argumentée, camarade. Déjà oui en effet, je ne suis pas virologue, mais mon domaine de compétence actuel s'entrecoupe beaucoup avec la virologie et l'immunologie.
Pour le reste du post, je ne suis pas en désaccord fondamental avec ce que dit DP, je trouve tout le narratif construit autour exagéré, grandiloquent. Sans doute trollesque, ou pas, je trouve qu'il y a quand même une certaine malhonnêteté dans tout le champ lexical employé, et dans les procédés convoqués pour dénoncer quelque chose qui doit légitimement être dénoncé.

Cependant, plusieurs choses :
1) Oui, les éminents spécialistes qui sont contre la vaccination sont censurés, et ça ne me rassure pas quant à la nature de ces vaccins. Cependant, je ne prends pas pour argent comptant tout ce que disent les opposants de ce système putréfié jusqu'à la moelle. Je n'essaie que de m'approcher de la vérité.
2) Great reset, bolchévisation, c'est une autre débat. Je pense aussi qu'il y a une tendance vers la mise au pas de tous les gouvernements occidentaux, cependant, je pense qu'il y a aussi d'autres tendances divergentes qui ne me font pas croire en cette théorie dans son ensemble, mot pour mot. Il y a quelques incohérences à mes yeux.
3) J'invite aussi énormément à la prudence sur les vaccins (ce que tu appelles relativiser), je nie juste le caractère absolu de poison et j'insiste juste sur le caractère incertain de la chose.
Si tu veux comprendre ma posture, camarade, je n'apprécie juste pas cette posture d'opposition qui ne suit que le principe d'opposition. J'oppose juste pour m'opposer.



Il fallait lire la suite de ma phrase plutôt que de sélectionner de manière perverse un extrait et le sortir de son contexte. Et oui, il y a en effet des substances cancérigènes dans une viande grillée, ce sont des produits de la réaction qu'on appelle réaction de Maillard. Google sera ton ami.
Et oui, je relativise mon discours, de ce fait, il n'est pas absolu et par conséquent, il ne tranche pas nettement des personnes comme toi interprètent ça comme "tout et son contraire". Sans doute DP a raison, mais peut-être ont-ils tort, et je préfère marquer mon désaccord quand j'estime que la rédaction va parfois trop loin dans l'exagération et le caractère dit "trollesque".
Si le but de mon post initial était de troller, je pense que je n'aurais pas pris la peine de le rédiger comme je l'ai rédigé, et d'argumenter comme j'ai argumenté, et de nuancer comme j'ai essayé de nuancer.

Vous avez tous le droit d'être en désaccord avec ma vision des choses, mais j'ai tout aussi le droit d'être en désaccord avec DP quand j'estime qu'ils ne sont pas honnêtes.
Donc en gros tu es en deuxième année de BTS "analyse biologie médicale", là tu révises les exams de fin d'année, ça te monte à la tête et du coup t'as envie de ramener ta science en écrivant des trucs pour rien dire sur ce forum ? J'ai bon ?

Tu veux dire quoi en fait, avec ton "en même temps" à la Macron ? Tu valides les injections à ARNm ou pas ?
 

Point Biz

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
149
Reaction score
521
Donc en gros tu es en deuxième année de BTS "analyse biologie médicale", là tu révises les exams de fin d'année, ça te monte à la tête et du coup t'as envie de ramener ta science en écrivant des trucs pour rien dire sur ce forum ? J'ai bon ?
On a la main facile sur l'ad personam sur ce forum. Par principe, j'essaie toujours de respecter les camarades et avocats de notre cause, mais parfois ça devient difficile.
Je vais mettre ça sur le compte de l'épuisement général face aux confinements sans queue ni tête et aux masques sur nos becs toute la journée dès qu'il faut sortir.

Mais autrement, tes suppositions sont à l'exact opposé de la réalité.
Quand j'étais encore dans mes longues études, j'aurais aimé qu'elles soient aussi courtes.

Tu veux dire quoi en fait, avec ton "en même temps" à la Macron ? Tu valides les injections à ARNm ou pas ?
Tu n'as globalement pas compris (ou lu) grand chose de ce que je dis.
Je ne les valide pas plus que je ne les conseille. Bien au contraire. J'émets mes réserves sur le traitement du sujet par DP.
 

Point Biz

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
149
Reaction score
521
Bref, si ce n'est avec Zyklonneur, discussion malheureusement stérile. Bonne journée à tous.
 

Bergoglio Diouf

SA-Gruppenführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
7,658
Reaction score
32,190
https://twitter.com/i/status/1400326967518433281
Bon... tu regardes l'effroyable tronche de la pédiatre...
tu prends peur... 😱
Ou tu pars en courant...
ou tu restes pétrifié si t'es un gosse qui avait jusque-là confiance aux adultes...
E72A921B-F94E-480A-A9D3-DFF5117CA7DC_4_5005_c.jpeg
Ensuite tu regardes... le nom...
Le blase de l'expert en expertises, (argument d'autorité dans la tête d'un journaliste estampillé chlomo-tévé), expert,
qui se mêle de son domaine de compétence, la virologie, l'épidémiologie, comme on peut le constater..
toujours avec une arrogance et un aplomb inouïs, propre à sa race...

...ce nom, qui correspond toujours bien au produit ...
B38C5A3B-424E-4818-9863-0EA8672991E8.jpeg
Je suis issue d'un peuple qui a beaucoup souffert,
je sais de quoi je parle , bétail-goy !
 
Last edited:

Tom. Jdl

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,675
Reaction score
5,623
et encore c'est des chiffres invérifiables, ils sont morts de quoi exactement, ça on n'en sert rien.
personnellement je crois que le covid a fait 0 victime.
Oui. Ces jeunes qui ont attrapé le Covid et sont morts ne sont pas morts "du Covid" mais "Avec le Covid". Donc ces chiffres, déjà très bas, ont des chances d'être encore plus bas dans la réalité.
 

Carl Walther

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 4, 2020
Messages
1,089
Reaction score
4,800
Déjà, merci de la réponse argumentée, camarade. Déjà oui en effet, je ne suis pas virologue, mais mon domaine de compétence actuel s'entrecoupe beaucoup avec la virologie et l'immunologie.
Pour le reste du post, je ne suis pas en désaccord fondamental avec ce que dit DP, je trouve tout le narratif construit autour exagéré, grandiloquent. Sans doute trollesque, ou pas, je trouve qu'il y a quand même une certaine malhonnêteté dans tout le champ lexical employé, et dans les procédés convoqués pour dénoncer quelque chose qui doit légitimement être dénoncé.

Cependant, plusieurs choses :
1) Oui, les éminents spécialistes qui sont contre la vaccination sont censurés, et ça ne me rassure pas quant à la nature de ces vaccins. Cependant, je ne prends pas pour argent comptant tout ce que disent les opposants de ce système putréfié jusqu'à la moelle. Je n'essaie que de m'approcher de la vérité.
2) Great reset, bolchévisation, c'est une autre débat. Je pense aussi qu'il y a une tendance vers la mise au pas de tous les gouvernements occidentaux, cependant, je pense qu'il y a aussi d'autres tendances divergentes qui ne me font pas croire en cette théorie dans son ensemble, mot pour mot. Il y a quelques incohérences à mes yeux.
3) J'invite aussi énormément à la prudence sur les vaccins (ce que tu appelles relativiser), je nie juste le caractère absolu de poison et j'insiste juste sur le caractère incertain de la chose.
Si tu veux comprendre ma posture, camarade, je n'apprécie juste pas cette posture d'opposition qui ne suit que le principe d'opposition. J'oppose juste pour m'opposer.



Il fallait lire la suite de ma phrase plutôt que de sélectionner de manière perverse un extrait et le sortir de son contexte. Et oui, il y a en effet des substances cancérigènes dans une viande grillée, ce sont des produits de la réaction qu'on appelle réaction de Maillard. Google sera ton ami.
Et oui, je relativise mon discours, de ce fait, il n'est pas absolu et par conséquent, il ne tranche pas nettement des personnes comme toi interprètent ça comme "tout et son contraire". Sans doute DP a raison, mais peut-être ont-ils tort, et je préfère marquer mon désaccord quand j'estime que la rédaction va parfois trop loin dans l'exagération et le caractère dit "trollesque".
Si le but de mon post initial était de troller, je pense que je n'aurais pas pris la peine de le rédiger comme je l'ai rédigé, et d'argumenter comme j'ai argumenté, et de nuancer comme j'ai essayé de nuancer.

Vous avez tous le droit d'être en désaccord avec ma vision des choses, mais j'ai tout aussi le droit d'être en désaccord avec DP quand j'estime qu'ils ne sont pas honnêtes.
Ah
 

Attachments

Le rasoir d'Ockham

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,736
Reaction score
3,691
* Quand les juifs sentent que leur pouvoir vacille, ils empoisonnent en masse.

cépafo..................piqûre de rapelle.
 

Attachments

Le Suèdois Crochu

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 19, 2021
Messages
54
Reaction score
153
On a la main facile sur l'ad personam sur ce forum. Par principe, j'essaie toujours de respecter les camarades et avocats de notre cause, mais parfois ça devient difficile.
Je vais mettre ça sur le compte de l'épuisement général face aux confinements sans queue ni tête et aux masques sur nos becs toute la journée dès qu'il faut sortir.

Mais autrement, tes suppositions sont à l'exact opposé de la réalité.
Quand j'étais encore dans mes longues études, j'aurais aimé qu'elles soient aussi courtes.


Tu n'as globalement pas compris (ou lu) grand chose de ce que je dis.
Je ne les valide pas plus que je ne les conseille. Bien au contraire. J'émets mes réserves sur le traitement du sujet par DP.
Enthoven ! Sors du corps de Rost, retourne à la barmitzzva avec Tristan ! ...
 

Mandjian Delamoor

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
415
Reaction score
1,274
LE GENOCIDAIRE. son CV. 2 plans suffisent.
On a besoin de l'expertise de notre éminent horloger africain là (les pièces à l'intérieur de la montre c'est du minerai que vous avez volé aux Africains là) Je serais curieux d'avoir le verdict de Bergoglio Diouf sur la tocante de l'empoisonneur.
 

SPQR

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 5, 2020
Messages
2,536
Reaction score
9,293
J'ai rarement l'habitude d'être en désaccord avec DP de manière générale, mais toute cette grandiloquence sur les vaccins me parait largement exagérée.

Nota bene : je ne suis ni vacciné, ni pro-vax, ni quoi que ce soit. DP, en tant que média qui prétend combattre pour la vérité, a, je trouve, été relativement malhonnête sur cette histoire de vaccins. Non pas car je les considère comme bons. Au contraire, j'invite à la plus grande prudence à leur égard. J'invite même les démocrates à refuser de prendre les vaccins de Pfizer, Moderna, et AstraZeneca.

Déjà, il est fortement erroné de mettre sur un même niveau les vaccins de Pfizer/Moderna et celui d'AstraZeneca.
Deux types différents. L'un utilise une technologie ancienne, avec vecteur viral, les deux autres, un vecteur ARN.
Posons ceci comme base.

Par la suite, première erreur que j'ai souvent vue : AstraZeneca fait exploser les cerveaux. Alors, je vais passer sur ce détail, car il ne provoque aucune hémorragie, en considérant qu'il y ait une imputabilité prouvée entre ces thromboses et l'administration de ce vaccin.
La question à se poser ici est la suivante : est-ce significatif ? À quelle hauteur ? On peut en effet nous rapporter quelques dizaines ou centaines de cas de thromboses, certes, je suis d'accord, mais il y a un problème de cohérences.
DP (Harlock, ici), utilise le même raisonnement pour nous effrayer des vaccins que les médias utilisent pour nous effrayer faussement du Cohen-19.
Prendre quelques cas, par ci, par là, et sélectionner les faits pour qu'ils aillent dans notre sens.
C'est un raisonnement erroné et malhonnête.
Pour vous donner une comparaison, c'est comme si je vous disais de refuser quelconque médicament connu pour déclencher parfois des mécanismes allergiques létaux, car sur les derniers mois, ils ont déclenché des chocs anaphylactiques chez quelques patients.
Vous voyez le trou dans le raisonnement ? C'est celui que je reproche à ces articles.
Pour la gouverne : le vaccin AstraZeneca provoque bien moins de thromboses quelconque que la pilule oestroprogestative, par exemple. Et Dieu sait que ces médicaments ont un succès en France.
Je trouve que cette attitude revient à crier à l'ouragan quand deux-trois gouttes nous tombent sur le front.

Deuxièmement, parler de "poison". AstraZeneca est à exclure de l'équation car il se base sur une technologie déjà connue dont les effets indésirables à long terme sont inexistants. On ne parle donc que de Pfizer/Moderna.
Si en effet je pense que ces vaccins sont expérimentaux, et qu'il ne faut pas les prendre, et préférer attendre des vaccins plus conventionnels. Je pourrais entrer dans les détails, mais pour l'aspect pratique, je me limiterais à dire que les autres vaccins sont plus conventionnels et une bonne partie ont prouvé une efficacité par le passé, sans pour autant provoquer d'effets indésirables à long terme.
Encore une fois, poison, pourquoi pas, mais sur quelle base ? Car un youpin huileux les propose ? J'avoue être aussi tenté par le raccourci, mais c'est là aussi illusoire. Ce juif Bourla veut se faire du fric en allant vite en besogne sur les vaccins. Je ne vois pas en quoi cela serait bénéfique pour une entreprise de Big Pharma "d'empoisonner" des centaines de millions de gens volontairement. Cela ne tient pas la route. Ces gens veulent faire du fric, pas vous empoisonner.
En soi, peut-être ce vaccin est-il un poison (j'en doute très fortement), mais toute cette grandiloquence qui entoure le narratif entretenu par DP me parait clairement excessive et ridicule.
Peut-être l'est-il. Mais, comment le prouvez-vous ? Vous vous retrouvez face à un abruti provax, il s'est un peu renseigné sur les mécanismes des vaccins, et vous vous confrontez à lui. Qu'avez-vous à lui dire pour appuyer votre hypothèse, si ce n'est de dire que c'est un poison car vous l'avez lu sur DP ? Vraisemblablement rien.

Maintenant, les potentiels effets à long terme : je ne parle que des vaccins à ARN (Moderna, Pfizer).
Que savons-nous ? Rien. Autant pourront-ils strictement ne rien provoquer, autant, par interférence (car ils sont composés d'acides nucléiques, des substances très réactives et très interférentes avec nos acides nucléiques, intégrés dans nos cellules), ils induiront l'émergence de pathologies dont nul ne connait l'étiologie, ou encore même le profil physiopathologique. Que pouvons-nous conclure, donc ? Strictement rien.
Je vais me mouiller mais globalement, je pense que sur le long terme, il est extrêmement probable que ces vaccins ne provoquent strictement rien, étant donnée la dose injectée, et la demi-vie d'un ARN dans le corps (le vaccin survit environ 1h-1h30 dans le corps maximum).
Vous absorbez plus de substance cancérigène en mangeant une viande bien saisie à la poêle qu'en subissant une injection de Pfizer, par exemple. En partant du principe qu'ils sont cancérigènes.

Encore une fois, je comprends tout à fait les doutes et les réserves de chacun ici quant à ces vaccins. Je les partage. Mais, soyez humbles, et surtout, restez prudents. Comme le dit l'adage : dans le doute, abstiens-toi.
Ici, de même : abstenez-vous de prendre le vaccin, mais abstenez-vous de vous lancer dans de grands réquisitoires à coup d'empoisonnement ou que sais-je, contre deux trois vaccins auxquels on ne connait strictement rien sur le long terme. Et c'est pour cette raison qu'il faut s'abstenir de les prendre.
Tu nous soule Tristan.
 

Maha-II

SA- aspirant
Membre
Joined
Sep 12, 2020
Messages
142
Reaction score
300
Pas convaincu de votre tentative de débat sur la dangerosité ou non des vaccins.

Peut mieux faire.
Je vais donc tenter.

Pour résumer, sans faire de pavé :

- Point bizzz dit : On a aucun élément pour démontrer quoique ce soit. DP fait du troll en montrant des images d'animés avec des têtes qui explosent [pasambleu, fichtre, qui s'en douterait]. L'incertitude laisse aux vaccins une marge de manoeuvre [mais on ne sait pas pour quoi, ce qui peut titiller certains kamerad un peu taquins]

VS

- Les autres : L'incertitude est justement ce qui nous pousse à la méfiance, car ceux qui l'inoculent sont (((pas digne de confiance))).
Et au service de cette réponse, deux arguments :
petit 1 : Parce que ceux qui inoculent/produisent/vendent ont un violent désir de revanche sur l'aryen
petit 2 : Parce que le COVID et l'état d'urgence sanitaire pour une grosse grippe peut parfaitement se voir comme un maillon du "Great Reset"

Je vais m'étendre sur ce 2ème point. Il repose, d'une part, l'idée que les États reposant sur la putréfaction démocratique ont l'habitude de cacher la merde sous le tapis pour conserver un semblant de légitimité (ce que l'histoire a démontré) et d'autre part, que pour agir ainsi, le (((monde occidental))) doit être sous une énorme pression, résultant de contradictions internes et de contradicteurs externes, à la fois pour se maintenir en place, et maintenir la position des banques juive en position de suprématie sur la partie Nord du globe.

Contradiction interne : Au sens qu'il n'est pas facile de maintenir en place un modèle de suprématie tout en s'appuyant sur des principes (et des institutions au service de ces principes) qui consistent à remplacer la population sur laquelle ce modèle s'appuie par des bougnègre à 2 de QI. À mon sens, si (((L'Occident))), la maison-mère et l'Israël s'effondre : Il s'agit donc, dans la tête des décideurs juifs, d'une réelle contradiction, qu'il tente confusément de foutre sur le dos de l'Europe parce que Shoah.

Les gens peuvent bien parler de "dette" et "d'état communiste français", ce que je constate c'est qu'on est bien loin d'être les seuls : C'est compris dans le "modèle occidental", d'exporter les industries et de faire passer la santé de la race à la moulinette d'un "confort", devenu l'essentiel but spirituel du con de blanc moyen sous l'effet de près d'un siècle d'idéologie (((occidentale))).

Contradicteurs externes : Parce que d'autres puissances au fonctionnement moins malsain sont en train de se réveiller partout, parce que l'Oumma cherche à s'étendre et voit ce domaine d'extension lui ouvrir les cuisses comme une boomeuse ménopausée en l'attente d'un viol, parce que la démographie africaine, démultiplié par les technologies européennes, est une arme pour elle-même et en soi (mais allez le faire comprendre à la droite dure de ce pays de fiottes).

Une fois qu'on a exposé tout ces points, il me semble essentiel que le problème des vaccin n'est pas biologique ou médical, mais surtout, essentiellement politique.

Lorsque facebook supprimait des contenus, ce n'est pas du fait d'un désaccord sur le changement de l'allèle 45 et du comportement de notre acide désoxybonucléique dans un débat scientifique claire, c'est parce que dire que le COVID est un hoax c'est dangereux.

Pourquoi est-ce "dangereux" ? Parce que cela remet en question UN discours, le discours légal occidental, et laisse trop de place à l'expression de volontés autres. ça, n'importe qui peut le comprendre : Faire le lien entre une publication et un danger de mort, de même qu'entre la Shoah et le réchauffement de la température est irrationnel.

Si les gens avec lesquels tu parles n'arrive pas à comprendre ça, ce n'est pas leur cécité qui est à blâmer mais leur cécité volontaire. La violence de certains à nier que le COVID est, du début jusqu'à la fin, un vaste hoax, autant que l'a été le H1N1, est typique d'une sorte d'atittude féminine consistant à absolument nier ses erreurs. Le blanc moyen sent bien qu'on l'encule, mais il s'est tellement engagé dans cette voie, vous comprenez. Il préfère tenter la trombose, question de fierté - cette toute petite cellule de fierté qui lui reste après avoir passé sa journée à se prostituer dans un emploi débile pour financer les allocs à Mamadou.

C'est ce qu'on appelle des cons.
Un animal fréquent, vivant en meute.
Oui, on peut dire "juif mental"... mais "con" c'est tellement plus claire.

Ce que j'explique là, pour simple et concis que ça puisse être, et complètement hors de leur portée.

Que DP ait pu prévoir un nombre incalculable de faits avant que ceux-ci n'arrive, de la vaccination au passe sanitaire, et prochainement à "l'état d'urgence climatique" (qui est débattu dans les sections de droits de plusieurs universités occidentales) passerait totalement hors de la portée de cette race de con.

Mais enfin même si tu nies ces principes, clamé sur un ton agonistique, alors, 2 choses :


1. Le débat scientifique, mon cher Point Bizz, il tient sur quoi ? Sur des observations, contenues dans un environnement dont toutes les variables, autant externe que interne, sont maîtrisables. Dans le cas du COVID, avec les infos et contre-infos confuses qu'on nous envoit, les trucs peut-être un peu juste mait totalement détourné, et le pur et simples mensonges (médicaux ou statistiques), tu n'auras pas un débat scientifique possible. D'ailleurs, le débat est souvent ex-voto, il succède aux événements pour en donner une interprétation.

Celui qui prétend maîtriser cet environnement, dans le cas de l'étude du COVID, est juste un menteur.
Un pratiquant de la choutzpah qui essaye de te vendre son tapis.
ça normalement, on vous l'apprend dans vos écoles, c'est de la bête épistémologie.

2. Sur quoi DP s'est-il basé pour fournir ses prédictions ? Sur un principe tout bête : Guetter où est le pouvoir, dans quelles mains et dans quel projet. C'est suivre ce fil qui t'amène à la lecture des événements non comme des phénomènes scientifique, mais comme lutte entre des individus suivant des projets radicalement différent. Ils ont observé que cette lutte était profondément inéquitable. Résultat, nous voilà sur un site du deepweb, à tenter d'esquiver un pouvoir de censure, parce qu'on refuse de suivre ses règles. Sur tout le spectre politique tu as une littérature authentique qui traitait du sujet du COVID avec des années d'avance. cf. cet enculé marxiste de Foucault et son texte sur "l'hygiène publique comme forme de pouvoir".

Quand tu n'as pas le pouvoir, tu ne convaincs pas les cons.

C'est tout.
 

Carl Walther

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 4, 2020
Messages
1,089
Reaction score
4,800
Des 11 vaccins de Buzyn/levi obligatoires +1 pour les enfants, on passe a 12 .

Pour ceux qui s'intéresse au symbolisme numérologique, Le nombre 12 est indissociable du cycle solaire, qui comporte 12 mois.

Historiquement, ce nombre est fondé sur les cycles lunaires.
A l’image du nombre 12, la pleine lune symbolise la maturité, l’aboutissement, mais aussi l’amorce de la décroissance.

12 renvoie donc à la fin d'un cycle : c’est un accomplissement, mais en même temps un coup d’arrêt avant le début d’un nouveau cycle.

Bien que ces symboles peuvent être des indicateurs , une Force Souveraines Bienveillantes est au dessus de ces intimidations.
Soleil 🌞 sympa c’est toi ...?
 
Top