Livre du Mois exceptionnel : « Les Carnets de Turner » de William Pierce

A

AdminDP

Guest
Le Libre Panzer
07 Janvier 2021



Livre incontournable de la résistance blanche, « Les Carnets de Turner » est un ouvrage militant exceptionnellement publié par le Grand Monarque.

Les Carnets de Turner (The Turner Diaries) est un roman américain écrit par William Pierce. Publié, en 1978, sous le pseudonyme d’« Andrew Macdonald ».

Marqué par le « suprémacisme blanc », il est resté interdit de vente et de diffusion en France jusqu’en septembre 2002.






Commentez l’article sur EELB.su

Continue reading...
 

Jevola

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
800
Reaction score
2,938
Je l'ai lu dans cette version,

https://www.omnia-veritas.com/shop/les-carnets-de-turner/

C'est un excellent livre en effet, bien qu'un peu utopique car les masses d'aujourd'hui n'ont plus aucun courage physique et croient dur comme fer au règne de la (((démocratie))) et de la (((liberté)))... toute la droite française est à plat ventre devant le discours de Zemmour...

il n'y a rien à faire, c'est plié... le seul pays blanc qui pourrait faire basculer l'ordre politique était les USA, car la population est armée, donc prête à en découdre avec ZOG pour faire valoir ses droits... on a vu ce qui vient de se passer avec Trump... le faux-nez de la fausse alternance, mais avec Biden tout va rentrer dans l'ordre... les redneck viennent de laisser passer la chance historique de reprendre leur pays à cette clique de fonctionnaires malfaisants aux ordres de la juiverie transnationale... un beau gâchis...
 

Riton le Besogneux

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
63
Reaction score
95
Je l'ai lu dans cette version,

https://www.omnia-veritas.com/shop/les-carnets-de-turner/

C'est un excellent livre en effet, bien qu'un peu utopique car les masses d'aujourd'hui n'ont plus aucun courage physique et croient dur comme fer au règne de la (((démocratie))) et de la (((liberté)))... toute la droite française est à plat ventre devant le discours de Zemmour...

il n'y a rien à faire, c'est plié... le seul pays blanc qui pourrait faire basculer l'ordre politique était les USA, car la population est armée, donc prête à en découdre avec ZOG pour faire valoir ses droits... on a vu ce qui vient de se passer avec Trump... le faux-nez de la fausse alternance, mais avec Biden tout va rentrer dans l'ordre... les redneck viennent de laisser passer la chance historique de reprendre leur pays à cette clique de fonctionnaires malfaisants aux ordres de la juiverie transnationale... un beau gâchis...
La version de Omnia Merditas est médiocre dans le sens ou sa typographie laisse à désirer, des mots manquent aussi. Nous les avons comparer avec la version nouvelle du GM, mise en page impeccable et de qualité, comme d'hab. Enfin un texte lisible. Car ces frangins margoulin n'ont fait que reprendre le fichier de la traduction brut mis en pdf. Comme d'hab ! ces éditions volent et pillent le travail d'autrui pour se faire du pognon sur le dos des nationalistes en leurs vendant le travail des autres qui est le plus souvent gratuit sur le net. Quelle honte que cela ...
 

Attachments

Last edited:

Avémézari1Francofon

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 6, 2021
Messages
44
Reaction score
94
Je l'ai lu dans cette version,

https://www.omnia-veritas.com/shop/les-carnets-de-turner/

C'est un excellent livre en effet, bien qu'un peu utopique car les masses d'aujourd'hui n'ont plus aucun courage physique et croient dur comme fer au règne de la (((démocratie))) et de la (((liberté)))... toute la droite française est à plat ventre devant le discours de Zemmour...

il n'y a rien à faire, c'est plié... le seul pays blanc qui pourrait faire basculer l'ordre politique était les USA, car la population est armée, donc prête à en découdre avec ZOG pour faire valoir ses droits... on a vu ce qui vient de se passer avec Trump... le faux-nez de la fausse alternance, mais avec Biden tout va rentrer dans l'ordre... les redneck viennent de laisser passer la chance historique de reprendre leur pays à cette clique de fonctionnaires malfaisants aux ordres de la juiverie transnationale... un beau gâchis...
J'ai bien peur que tu puisses avoir raison. Mais je ne vois pas l'interet de le dire. Si c'est effectivement le cas, laisse nous nos illusions.
Signé Earl Turner.
 

Supralunaire

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
986
Reaction score
4,165
Livraison impossible en France, via ce site "book depository", est-ce que LGM vend son édition via un autre site, à tout hasard ?
C'est bien plus simple de le commander chez Akribeia (19 euros) sur cette page.
La présentation dit que le texte est complet et non censuré. Faut-il en conclure que la traduction de l'éditions Akribeia ne l'était pas ?
 

Falsacappa

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,374
Reaction score
7,270
C'est bien plus simple de le commander chez Akribeia (19 euros) sur cette page.
La présentation dit que le texte est complet et non censuré. Faut-il en conclure que la traduction de l'éditions Akribeia ne l'était pas ?
L'édition Book Depository (Non censurée) fait 256 pages et celle Akribeia en fait 288... Ce n'est pas une preuve mais il semble que la version Akribeia ne soit pas plus censurée que la version Book Depository si on prend juste en compte le nombre de pages.
 

Riton le Besogneux

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
63
Reaction score
95
L'édition Book Depository (Non censurée) fait 256 pages et celle Akribeia en fait 288... Ce n'est pas une preuve mais il semble que la version Akribeia ne soit pas plus censurée que la version Book Depository si on prend juste en compte le nombre de pages.
Et ouai les pages, bin y'a le format bien sur qui fait la différence; Ensuite, il y a une reprise complète de la mise en page et de la correction des coquilles et autres erreurs typographique. Voilà et la qualité de l'impression aussi. Bon
 

Attachments

Riton le Besogneux

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
63
Reaction score
95

Riton le Besogneux

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
63
Reaction score
95
"Les Carnets de Turner" sont également en vente et disponibles chez les éditions Omnia Veritas : https://www.omnia-veritas.com/shop/les-carnets-de-turner/
Amusant de voir cet engouement pour cette version pleine d'erreurs et coquilles. Cherchez sur google livres, vous aurez des extraits du livre et vous comparez. D'ailleurs il suffit de prendre la version en ligne chez ceux chez qui ils ont piqué le travail ... Nous constatons avec plaisir que cela ne plait pas aux frangins margoulin de omnia merditas de voir leur petit commerce s'en prendre un coup. Ils volent et pillent le boulot des autres, ne rétribuent jamais aucun des auteurs qu'ils ont ainsi utilisés pour gagner de l'argent, et voilà que cela se fait de la pub en geignant. Pathétique ... Bon on leur fait un peu de pub sur un bouquin tiens celui là par exemple et ils sentiront ce que cela fait de voir son boulot ainsi mis en ligne. Au fait on n'interdit pas en faisant des courriers à Amazon ou ailleurs pour faire interdire de ventes certains éditeurs. D'ailleurs il est fort remarquable de constater que ces frangins margoulin ont droit de vente des carnets de Turner sur Amazon et que d'autres ne le peuvent. Cela est-il un arrangement pour mieux cibler les acheteurs ? Ces crapules revendent-ils les adresses de leurs acheteurs comme le feraient un grosal ou d'autres Narbonoïdes ? Le profit mène à tout...
https://mega.nz/file/1GxGhIbT#xxtSLq1l2FhVXBTr-tp8Lm4XUYQ__NVP2lbkAD86D2g
Rouas, Christian - L'emprise du Mondialisme - L;Hérésie médicale et éradication de masse
 
Last edited:

Supralunaire

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
986
Reaction score
4,165
Long passage du roman (p. 141-143, ed. Akribeia)

Nous espérions qu'en donnant l'exemple de la résistance face à la tyrannie du système, d'autres résisteraient également. Nous avions misé sur la fait qu'en portant des coups excessifs contre ses plus hauts représentants et contre ses principales infrastructures, nous aurions insufflé aux Américains l'idée de déclencher partout des actions similaires, de leur propre initiative. Mais dans l'ensemble, ces bâtards sont restés assis comme des bourriques.
Bien sûr, une douzaine de leurs synagogues ont flambé et il y a eu une montée sensible de la violence politique, mais c'était généralement désorganisé et inefficace. Sans encadrement, de telles actions ont peu de portée, à moins qu'elles soient très répandues et puissent être soutenues sur une longue période.
Enfin, la répolique du Système aux coups de l'Organisation a irrité bon nombre de gens et en a fait maugrée beaucoup, mais la situation n'est jamais devenue assez tendue pour provoquer une rébellion. La tyrannie que nous avons mise en lumière est tout sauf impopulaire chez les Américains.
Ce qui est vraiment précieux pour l'Américain moyen, ce n'est pas sa liberté ou son honneur, ou encore le futur de sa race, mais sa feuille de paie. Il s'est lamenté quand le système a commencé à transférer ses gosses dans des écoles de nègres, il y a vingt ans, mais comme il pouvait toujours jouir de son van et de son jet ski en fibre de verre, il n'a pas combattu.
Il s'est plaint quand ils lui ont confisqué ses flingues il y a cinq ans, mais il avait toujours sa télé couleur et son barbecue dans le jardin, alors il n'a pas combattu.
Et aujourd'hui, il se lamente quand des noirs violent sa femme à volonté et quand le système l'oblige à montrer une pièce d'identité pour acheter des aliments ou de la lessive, mais comme il a toujours le ventre bien plein, il ne combattra pas.
Aucune idée ne jaillit de son cerveau qui ne lui ait été dictée par sa télé. Il cherche désespérément à avoir le "ton juste", à agir, à penser et à dire exactement ce qu'on attend de lui. En bref, il est devenu tout ce que, en cinquante ans de lavage de cerveau, le Système a réussi à faire de lui : un homme uniformisé, un membre du grand prolétariat lobotomisé ; une bête de somme ; un vrai démocrate.
Voilà ce qu'est, malheureusement, l'Américain blanc moyen. Nous aurions pu souhaiter le contraire, mais c'est ainsi. L'entière et horrible vérité est que nous avons essayé de raviver l'esprit héroïque de l'idéalisme alors qu'il n'est déjà plus là. Cela a été un fiasco chez 99 % de notre peuple, abreuvé par la propagande matérialiste juive, qui a submergé pratiquement toute leur vie.
Quant au dernier 1 %, il y a de nombreuses raisons pour lesquelles ils ne nous ont pas apporté grand chose de positif. Evidemment, certains étaient trop individualistes pour travailler dans les structures de l'Organisation - ou pour n'importe quel groupe hiérarchisé ; ils pouvaient seulement "régler leurs propres affaires", ils constituaient la majorité. Les autres pouvaient encore avoir d'autres aspirations, ou n'avaient peut-être pas pu entre en contact avec nous, depuis notre entrée dans la clandestinité. Eventuellement, nous aurions pu recruter la plupart de ces derniers, mais nous n'avons plus le temps.
 
Last edited:

Supralunaire

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
986
Reaction score
4,165
Ce que l'Organisation a entrepris il y a environ six mois, c'est de traiter, dans un premier temps, les Américains de façon objective - à savoir, comme un troupeau de bétail. Puisqu'ils ne sont plus capables de répondre à un élan idéaliste, nous avons commencé à faire appel aux choses qu'ils peuvent comprendre : la peur et la faim.
Nous enlèverons la nourriture de leurs tables et viderons leurs réfrigérateurs. Nous priverons le Système de sa principale emprise sur le peuple. Et lorsqu'ils commenceront à se sentir affamés, nous les ferons nous craindre davantage qu'ils ne craignent le Système. Nous les traiterons exactement de la manière qu'ils auront méritée.
J'ignore pourquoi nous avons négligé cette approche depuis si longtemps. Nous avions pourtant l'exemple des décennies de luttes armées en Afrique, Asie, Amérique latine, pour nous instruire. Dans chaque cas, les guérilleros ont gagné en terrorisant le peuple, pas en se faisant aimer. En torturant à mort publiquement les chefs des villages qui leur étaient hostiles, en organisant d'horribles massacres des populations de bourgades entières qui refusaient de les ravitailler, ils inspirèrent une telle crainte dans les contrées voisines que tout le monde était tétanisé à l'idée de refuser ce qu'ils demandaient.
Nous autres Américains avions observé tout cela, mais mais nous ne nous sommes pas appliqué la leçon. Nous regardions - à juste titre - tous ces métèques comme des espèces d'animaux et n'étions pas autrement surpris qu'ils se comportent comme tels. Mais nous nous considérions - illusoirement - comme bien meilleurs.
Il fut une époque où nous étions meilleurs - et l'Organisation combat pour nous assurer que de tels temps puissent revenir - mais actuellement, nous sommes gouvernés par nos instincts les plus primitifs, sollicités par une poignée d'habiles étrangers. Nous sommes un simple troupeau. Nous avons sombré au point de ne même plus haïr nos oppresseurs. Nous les supportons sans essayer de les combattre ; nous tremblons devant eux et comptons benoîtement obtenir des faveurs de leur part.
Parce que nous nous sommes permis de tomber sous le charme juif, nous souffrirons considérablement. Qu'il en soit ainsi !
Nous avons cessé de gaspiller nos forces dans de petites attaques terroristes, et nous nous sommes orientés vers des actions de plus grande envergure en selectionnant des cibles économiques : centrales électriques, dépôts de carburant, réseaux de transport, sources de nourriture, importants complexes industriels. Nous ne pouvons pas escompter la destruction immédiate de l'ensemble des structures déjà branlantes de l'économie américaine, mais nous pouvons compter qu'un nombre croissant de pannes localisées et imprévisibles aura graduellement un effet cumulatif sur le public.
 
Last edited:

Cyrano de Salemacaque

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 5, 2020
Messages
71
Reaction score
156
Probablement le livre le plus réjouissant que j’ai jamais lu. C’est un « rail » non pas de coke, mais d’espoir. Après, reste l’aspect concret et technique pour que les conditions en adviennent.
ainsi soit il
 
Top