L'expatriation est-elle synonyme de désertion ?

Totenkopf

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
215
Reaction score
1,002
Aucun intérêt de rester en France, ce pays n'a presque plus aucun avantages et que des inconvénients, c'est le pire pays développé.

La France c'est très bien pour certaines catégories de la population : les riches, les rentiers, les boomers, les non-blancs, et ceux qui touchent les allocs.
 

Monsieur Grenouille

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 19, 2020
Messages
483
Reaction score
1,805
S expatrier c est gagner 20 ans mais malheureusement cela ne regle rien, les bougnegres ne peuvent pas se passer de nous ,la ou nous partirons ils nous suivront tel un chewing gum collé sous une chaussure
Absolument. Là où il y a du sucre, il y a des fourmis comme dit le proverbe. Le "white flight" ne fait que différer l'inéluctable.
 

Kebab_Remover

SA- aspirant
Membre
Joined
Nov 8, 2020
Messages
73
Reaction score
176
Pour moi oui c'est une désertion.
Vider la France de ses blancs c'est accélérer notre génocide en France, ça fait "le jeu de la gauche". Cela dit je peux comprendre qu'on ait envie de partir. Mais même dans un pays 100% blanc mais pas français, est-ce qu'on se sent vraiment chez soi? Je ne suis pas sur. Si vous êtes heureux ailleurs, tant mieux pour vous, mais aidez-nous quand même un peu par divers biais. Ceux qui sont déjà expatriés n'ont pas de leçon de morale à recevoir de nous qui ne faisont rien pour nous sauver nous-mêmes.
 

Zyklonneur

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 11, 2020
Messages
1,283
Reaction score
4,137
Vider la France de ses blancs c'est accélérer notre génocide en France
Oui, mais rester en France c'est s'exposer gravement à son propre génocide, ce qui n'a que peu de chance de ralentir notre génocide en France.

Ceux qui accusent les expatriés sont autant à côté de la plaque que les expatriés qui se foutent de la gueule de ceux (conscients) qui sont encore en France.

Je préfère la position pragmatique de Dp à ce sujet : ceux qui le peuvent, barrez-vous le plus tôt possible.
 

IGFarben

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 27, 2020
Messages
207
Reaction score
614
Je le comprend, qui a encore envie de se battre pour des gens qui veulent disparaitre ! Des gens qui votent macron ! des gens qui elisent des députés comme claire o'petit, comme obono,comme anissa kader. Des gens pour qui le génie musical c'est aya nakamoura, black m, gim's et christophe mae !
Oui je suis amer, car je sais ce que j'ai connu et que tout à été détruit par des petits bourgeois qui ont voulu garder leurs petit privilege quand il a fallu faire un choix de société !
Ces mêmes bougeois boomer, quand je les mets faces à leurs délires et quelles sociétés il ont laissez à leurs petits enfants, n' ont aucun remords et qu'ils n'en ont rien à battre, car les leurs ont fait de bonnes études et pourront se barrer bien loin si il le faut !
 

Gœbəls

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Sep 16, 2020
Messages
254
Reaction score
551
Le problème en France c'est pas les noirs, ni les arabes, ni les juifs, c'est 95% des français de souche. Leur souhait le plus profond est de métisser leurs enfants pour qu'ils puissent enfin expier le péché du racisme, et ainsi prouver qu'ils ne sont pas nazis.

Pour ce faire ils détruiront tous ceux s'opposant à ce projet. On pourrait très bien rester en France si on était dans une société ségreguée à l'Américaine, mais ici le projet est de métisser tous les enfants. Tapez "habitant la réunion" dans Google image et admirez le résultat d'ici 100 ans.

Se barrer du pays le plus antiraciste du monde est la seule solution pour être fidèle à son sang. Si vous restez, vous aurez forcément des petits métisses dans votre arbre généalogique.
A un moment, tu ne t'es pas dit que le système éducatif, les médias et le pouvoir en place pouvait y être pour quelque chose ?

Les peuples sont des veaux, c'était vrai du temps de Rome, ça l'est toujours du temps Jupitouze.
Avec du vin et des jeux, tu diriges une nation.
Donne leur un Leader charismatique qui soit investi d'une mission divine pour la France et ils tourneront nazi aussi vite qu'ils ont tourné gauchiasse.
 

Gœbəls

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Sep 16, 2020
Messages
254
Reaction score
551
Oui, mais rester en France c'est s'exposer gravement à son propre génocide, ce qui n'a que peu de chance de ralentir notre génocide en France.

Ceux qui accusent les expatriés sont autant à côté de la plaque que les expatriés qui se foutent de la gueule de ceux (conscients) qui sont encore en France.

Je préfère la position pragmatique de Dp à ce sujet : ceux qui le peuvent, barrez-vous le plus tôt possible.
Je préfère une position pragmatique : ceux qui le peuvent, tenez aussi longtemps que vous le pouvez.
 

Zyklonneur

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 11, 2020
Messages
1,283
Reaction score
4,137
Je préfère une position pragmatique : ceux qui le peuvent, tenez aussi longtemps que vous le pouvez.
Il y aura déjà tous ceux qui ne peuvent pas partir qui n'auront pas le choix de tenir aussi longtemps qu'ils le peuvent, inutile d'y ajouter ceux qui peuvent partir.
 

Albrich Oberst

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 5, 2020
Messages
532
Reaction score
1,795
Etant donné qu'un blanc en France à déjà l'impression d'être un expatrié , la réponse reste mitigée. De toutes façons quand tout partira en vrille. tu verras les expatriés democrates dignes de ce nom prendre le premier avion ou le premier bateau pour participer à la fête avec les camardes restés sur le terrain.
 

Gœbəls

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Sep 16, 2020
Messages
254
Reaction score
551
Il y aura déjà tous ceux qui ne peuvent pas partir qui n'auront pas le choix de tenir aussi longtemps qu'ils le peuvent, inutile d'y ajouter ceux qui peuvent partir.
Ne pas pouvoir, cela n'existe pas..
Il y en aura toujours pour qui ce sera plus compliqué que d'autres (en fonction de l'activité professionnelle, des attaches, des connaissances en langues, etc.. ), mais quand on veut, on peut toujours..
 

Zoubida

SA- aspirant
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 4, 2020
Messages
238
Reaction score
420
Le problème en France c'est pas les noirs, ni les arabes, ni les juifs, c'est 95% des français de souche. Leur souhait le plus profond est de métisser leurs enfants pour qu'ils puissent enfin expier le péché du racisme, et ainsi prouver qu'ils ne sont pas nazis.

Pour ce faire ils détruiront tous ceux s'opposant à ce projet. On pourrait très bien rester en France si on était dans une société ségreguée à l'Américaine, mais ici le projet est de métisser tous les enfants. Tapez "habitant la réunion" dans Google image et admirez le résultat d'ici 100 ans.

Se barrer du pays le plus antiraciste du monde est la seule solution pour être fidèle à son sang. Si vous restez, vous aurez forcément des petits métisses dans votre arbre généalogique.
c'est pas tout à fait vrai de mon point de vue..

Le français bobo gauchiasse est un bon gros hypocrite de merde qui n'a aucun scrupule à faire son gauchiste de base en public et qui en réalité n'en pense pas moins et fait sa petite vie en retrait des zones à risque... toujours plus loin et plus cher en bordure des villes, toujours plus cher/ protégé dans les villes... etc...
 
Last edited:

ㅤㅤㅤ

SA- aspirant
Membre
Joined
Nov 15, 2020
Messages
42
Reaction score
40
L'expatriation doit être envisagé par tous les membres ayant soit de bons diplômes soit qui sont bien débrouillards et entreprenants.Un blanc ne doit pas avoir comme projet de vie de nourrir les nègres, ces crouilles et ces ministères shoatiques.

Les projets d'expatriations avec le rhume19 sont au point morts là mais dés que le confinement est levé les voyages pour voir l'immobilier et l'emploi à l'est ou en europe du nord ou pays anglophones (UK, New Zeland, Australie etc). La RSS du Francistan sera au niveau du congo dans 20 ans ce sera soit un califat islamique avec des attentats suicides tous les jours en mode Bagdad soit un cloaque multiracial en mode brésil mulâtrisé à 90% avec des cartels qui augmentera l'insécurité et le crime donc dans tous les cas aucun blanc n'aurait envie d'y élever ses enfants.

Perdez pas votre temps rechercher sur internet les emplois requis quittes à faire des reconversions ou entamer des études / formations pour l'aryen n'est pas un trouillard !!! Sauf si vous avez besoins de soins particuliers et donc d'une couverture maladie absente dans les pays de l'est mais présent dans le nord.

Si vous restez en France même si vous êtes un droitard hardcore avec un pavillon natsoc sur votre toit 😎 rien ne vous garanti que votre petite fille ne deviendra pas gauchiste et ne se fera pas inséminer par un singe vous ne pouvez pas contrôler les pensées de personnes qui vivront après votre mort !!!

Votre patrimoine génétique n'est pas utile à la race blanche en France vous ne ferrez que donnez vos gènes à vos petits enfants qui serront les futurs mulâtres patriotes républicains du JWO. Chaque année 400 000 mâles non blancs sont régularisés et le nombre de blancs chutte chaque année.

Sachant qu'il n'y a pas d'apartheid comme en AF avant les 90s ou comme en judée vers + l'infini (ds le temps) la france tend vers le brésil je sais que c'est dur et qu'il va falloir s’acclimater au nouveau pays blanc mais c'est comme ça !!!

Soit tu pourri en france et dans moins d'un siècle tes descendant auront du sang nègre soit tu fait un effort si tu veux que ton ADN continue à vivre chez des peuples blancs plus épargnés comme les slaves, les nordiques, les anglos etc etc

Et cela je me le dit aussi à moi même !!! Soyez de vrais blancs colonisateurs sillonner le monde blanc (pas pour les vaccances ni les putes on est pas des dechets suaveliens) pour y trouver la terre promise !!

Qui ose gagne regardez la nation la plus puissante (si on enlève les juifs) les USA au départ c'est des rebelles anglosaxons qui ont quitter l'europe et n'ont pas eut peur d'affronter la marine anglaise qui était la plus puissante du monde !!!

Il va falloir être fort apprenez les langues, formez vous professionnellement et voyagez pour tater le terrain là ou vous avez l'intension d'émigrer.

Pour ce qui ne sont pas près à franchir le pas car ils ont des parents malades des divorces avec des enfants scolarisés ou à charge repliez vous vers le QG blanc de bourgogne blanche et communautarisez vous !
 

TournevisPatriote

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
486
Reaction score
1,654
S expatrier c est gagner 20 ans mais malheureusement cela ne regle rien, les bougnegres ne peuvent pas se passer de nous ,la ou nous partirons ils nous suivront tel un chewing gum collé sous une chaussure
En tout cas, l'Union européenne fait tout pour ! Il n'y a qu'à voir le harcèlement contre la Pologne et la Hongrie pour imposer de la propagande pédo-LGBT et des nègres clandestins (bien que ces derniers n'aient pas envie d'aller dans ces pays où le SMIC et les aides sociales sont dérisoires).
Toujours est-il que les gens se communautarisent. Même parmi les Français expatriés, bien que ces derniers aient une mentalité de gauche cosmopolito-macroniste (cf. les votes des Français de l'étranger aux élections présidentielles et législatives).

Pour ma part, peu de choses me retiennent en France, à part mes proches. Je suis diplômé, mais je n'arrive pas à trouver de l'emploi dans mon secteur d'activité, car celui-ci a été jugé non essentiel dans "le monde d'après". D'autres pays plus intelligents ont développé une capacité de résilience en ayant d'ailleurs diversifié leurs activités, ce qui fait qu'ils s'en sortent mieux.
Je me donne jusqu'à 2022 pour trouver une porte de sortie, car je crains que cette fiotte de Macron sera quand meême réélue. Les nouvelles venues d'outre-Atlantique et suite à la venue de Mike Pompeo en Europe sont certes un peu plus rassurantes, tout comme le % de plus en plus haut du refus de la vaccination COVID. Mais quand même, il y a pas mal de secteurs économiques qui auront du mal à se relever !

Je mise sur un démantèlement de l'UE et de Schengen d'ici 5/10 ans et un renforcement des frontières intra-européennes, ce qui laisse quelques fenêtres pour préparer son évasion et sa reconversion (on peut développer ses capacités de résilience entre temps, apprendre de nouvelles choses en vue d'une propable apocalypse... et si elle n'advient pas, ces savoirs ne seront pas perdus).
Souvenons-nous, pour donner un point aux pro-expat, que même au fin fond de la Gascogne, du Perche ou du Cantal, tu payeras des impôts et des taxes pour que la région subventionne les assos come SOS Méditerranée qui ventilent des envahisseurs partout !
 

Paracelsus

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
636
Reaction score
1,798
L'expatriation doit être envisagé par tous les membres ayant soit de bons diplômes soit qui sont bien débrouillards et entreprenants.Un blanc ne doit pas avoir comme projet de vie de nourrir les nègres, ces crouilles et ces ministères shoatiques.

Les projets d'expatriations avec le rhume19 sont au point morts là mais dés que le confinement est levé les voyages pour voir l'immobilier et l'emploi à l'est ou en europe du nord ou pays anglophones (UK, New Zeland, Australie etc). La RSS du Francistan sera au niveau du congo dans 20 ans ce sera soit un califat islamique avec des attentats suicides tous les jours en mode Bagdad soit un cloaque multiracial en mode brésil mulâtrisé à 90% avec des cartels qui augmentera l'insécurité et le crime donc dans tous les cas aucun blanc n'aurait envie d'y élever ses enfants.

Perdez pas votre temps rechercher sur internet les emplois requis quittes à faire des reconversions ou entamer des études / formations pour l'aryen n'est pas un trouillard !!! Sauf si vous avez besoins de soins particuliers et donc d'une couverture maladie absente dans les pays de l'est mais présent dans le nord.

Si vous restez en France même si vous êtes un droitard hardcore avec un pavillon natsoc sur votre toit 😎 rien ne vous garanti que votre petite fille ne deviendra pas gauchiste et ne se fera pas inséminer par un singe vous ne pouvez pas contrôler les pensées de personnes qui vivront après votre mort !!!

Votre patrimoine génétique n'est pas utile à la race blanche en France vous ne ferrez que donnez vos gènes à vos petits enfants qui serront les futurs mulâtres patriotes républicains du JWO. Chaque année 400 000 mâles non blancs sont régularisés et le nombre de blancs chutte chaque année.

Sachant qu'il n'y a pas d'apartheid comme en AF avant les 90s ou comme en judée vers + l'infini (ds le temps) la france tend vers le brésil je sais que c'est dur et qu'il va falloir s’acclimater au nouveau pays blanc mais c'est comme ça !!!

Soit tu pourri en france et dans moins d'un siècle tes descendant auront du sang nègre soit tu fait un effort si tu veux que ton ADN continue à vivre chez des peuples blancs plus épargnés comme les slaves, les nordiques, les anglos etc etc

Et cela je me le dit aussi à moi même !!! Soyez de vrais blancs colonisateurs sillonner le monde blanc (pas pour les vaccances ni les putes on est pas des dechets suaveliens) pour y trouver la terre promise !!

Qui ose gagne regardez la nation la plus puissante (si on enlève les juifs) les USA au départ c'est des rebelles anglosaxons qui ont quitter l'europe et n'ont pas eut peur d'affronter la marine anglaise qui était la plus puissante du monde !!!

Il va falloir être fort apprenez les langues, formez vous professionnellement et voyagez pour tater le terrain là ou vous avez l'intension d'émigrer.

Pour ce qui ne sont pas près à franchir le pas car ils ont des parents malades des divorces avec des enfants scolarisés ou à charge repliez vous vers le QG blanc de bourgogne blanche et communautarisez vous !
C'est quoi votre avatar?
on ne voit pas très bien votre sigle :ROFLMAO:
 

Paracelsus

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
636
Reaction score
1,798
Avé mes aryens francophones !

Je viens d'écouter un avis de Vincent Vauclin (ex-Dissidence Française) au sujet de l'expatriation, sujet clivant dans les milieux nationalistes.
Lui considère tout bonnement que s'expatrier équivaut à déserter lâchement son pays. À moins d'être binational ou bien menacé par la justice (à l'instar de Soral, Le Lay, Reynouard...), il n'est pas convenu selon lui de quitter la France, notamment quand on a des combats à mener pour le redressement de notre pays.

Il prend en exemple les manifestations qui se sont déroulées en 1989 dans les pays du bloc communiste, notamment la RDA. Ce pays était une véritable prison à ciel ouvert (avec le "rideau de fer" et le mur de Berlin), beaucoup ont risqué leur vie pour passer à l'Ouest, les élections étaient truquées, les dissidents jetés en prison ou emmenés en psychiatrie à l'hopital, les conversations privées surveillées (cf. le film La Vie des Autres)... Et en effet, la République covidienne tend de plus en plus à ressembler à une RDA communiste. Mais en 1989, une masse critique d'Allemands de l'Est a manifesté contre le régime en place (cf. le film Goodbye Lenin) et malgré la répression par les arrestations massives, les manfestations n'ont pas faibli et le système a fini par s'écrouler de lui-même... Quelques semaines plus tard, suite à des allègements de contrôles aux frontières, le mur de Berlin était détruit et le communisme s'effondrait.

Et justement, Vauclin considère qu'en France, cette masse critique contestataire est nécessaire pour renverser le régime, plutôt que de regarder la France s'effondrer en spectateur dans un endroit plus tranquille et en n'en ayant plus rien à foutre de la France.
Il parlait aussi du survivalisme et qu'on pouvait s'installer à la campagne pour vivre en autonomie et dans la tranquillité (et encore).

Bon il oublie tout de même de préciser que de nombreuses personens quittent la France pour avoir plus de chances de trouver du boulot et éventuellement fuir cet enfer fiscal qu'est la République. On sait que ces impôts ne vont pas pour de meilleures routes, un meilleur système scolaire ou de meilleurs hopitaux (sinon on le saurait), mais dans le tonneau des danaïdes de l'immigration islamo-négroïde et dans le train de vie dispendieux des apparatchiks de la République et des fonctinnaires gauchistes qui jouissent d'avantages que n'ont pas les travailleurs du privé !

Perso, je vois que la dictature sanitaire se durcit de plus en plus en France. Et dans certains pays comme le Royaume-Uni, l'Australie ou la Nouvelle-Zénalde, c'est encore plus restrictif ! C'est une raison qui a poussé l'Algérien Aldo Sterone à fuir le Royaume-Uni pour la Croatie (en même temps, son pays était une île) : interdiction de voyager, campagne de tests de toute la population de Liverpool par l'armée, reconfinement...
Moi je me dis, la vaccination obligatoire, les camps COVID, le traçage des populations, la disparition du cash... Tout ça rentre maintenant dans le domaine du possible, et non pas du complotisme le plus délirant ! C'est même annoncé par les oligarques qui se retrouvent à Davos, par Bill Gates ou Laurent Alexandre, voire par des plumitifs comme Christophe Barbier. Vous savez ce qu'est la fenêtre d'Overton...

Donc anticiper le pire et quitter la France vers un pays d'Europe de l'Est pour sauver sa peau et sauver sa race, pourquoi pas ? Sinon, être adeptre de la méthode Coué et se dire que tout va redevenir normal à l'été prochain (j'en doute fortement)...
Le débat est ouvert.
Il prend en exemple les manifestations qui se sont déroulées en 1989 dans les pays du bloc communiste, notamment la RDA. Ce pays était une véritable prison à ciel ouvert (avec le "rideau de fer" et le mur de Berlin), beaucoup ont risqué leur vie pour passer à l'Ouest, les élections étaient truquées, les dissidents jetés en prison ou emmenés en psychiatrie à l'hopital, les conversations privées surveillées (cf. le film La Vie des Autres)... Et en effet, la République covidienne tend de plus en plus à ressembler à une RDA communiste. Mais en 1989, une masse critique d'Allemands de l'Est a manifesté contre le régime en place (cf. le film Goodbye Lenin) et malgré la répression par les arrestations massives, les manfestations n'ont pas faibli et le système a fini par s'écrouler de lui-même... Quelques semaines plus tard, suite à des allègements de contrôles aux frontières, le mur de Berlin était détruit et le communisme s'effondrait.

la comparaison est foireuse et même malhonnête
en 1989 le système soviétique craquait de toutes parts, qq mois auparavant les gardes frontières Hongrois avaient laissé un tas d'Allemands de l'Est franchir la frontière avec l'Autriche sans intervenir, comme on dit "ça sentait le sapin"
c'est pour ça que Die Montagsdemonstrationen ont eu le succès escompté car elles n'étaient que très faiblement réprimées
les policiers Est Allemands étaients bien plus doux que nos CRS face aux Gilets Jaunes, même moins durs que les Biélorusses d'aujourd'hui
la RDA s'est effondrée non pas du fait des manifs mais de la faiblesse du pouvoir soviétique d'alors, en effet à Moscou c'était Gorbatchev l'idéaliste utopique qui tenait les rênes (il croyait qu'on pouvait réformer le système soviétique de l'intérieur), si ça avait été du temps de Staline ou même du temps de Kroutchev ces manifestants n'auraient pas eu la moindre chance de faire évoluer les choses, en 1989 ils n'ont fait que porter l'estocade à un régime moribond, c'est tout..

en France le régime s'est considérablement durci, il est devenu bien plus violent et brutal depuis Hollande (on l'a vu avec la Manif pour Tous) et surtout depuis Macron, c'est du niveau de violence d'un pays d'Amérique latine pour oser une comparaison, en tout cas c'est sans comparaison possible avec la France des années soixante ou soixante dix, qu'on se rappelle les manifs de Mai 68, un mort en tout et encore accidentel, Pompidou et le préfet Grimaud étaient paniqués à l'idée du moindre blessé, ces types là étaient des anges, la France nageait ds le bonheur ..

alors que faire comme disait Vladimir Illitch Oulianov?
l'Histoire a basculé, actuellement la répression féroce est à l'Ouest tandis que les pays de l'Est jouissent d'une relative mansuétude, il n'y a pas qu'en France que la police tape dur, apparemment en Allemagne et au Royaume Uni, y a aussi des trucs pas très sympas en cours
bien qu'il ne soit pas prévu de procédure de demande d'asyle politique ds les ex-pays membres du pacte de Varsovie, l'ouverture des frontière de l'UE (espace Schengen) rend très aisée l'installation ds ces paradis blancs que sont ces fameux pays de l'Est européen
aujourd'hui c'est ouvert, ça ne va peut être pas toujours le rester :cool:
 

Theodomir

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
May 21, 2020
Messages
440
Reaction score
1,332
Ce n'est pas parce qu'on s'exile que l'on arrête forcèment le combat. La simple présence sur ce forum d'expatriés le prouve largement.
 

Paracelsus

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
636
Reaction score
1,798
Il prend en exemple les manifestations qui se sont déroulées en 1989 dans les pays du bloc communiste, notamment la RDA. Ce pays était une véritable prison à ciel ouvert (avec le "rideau de fer" et le mur de Berlin), beaucoup ont risqué leur vie pour passer à l'Ouest, les élections étaient truquées, les dissidents jetés en prison ou emmenés en psychiatrie à l'hopital, les conversations privées surveillées (cf. le film La Vie des Autres)... Et en effet, la République covidienne tend de plus en plus à ressembler à une RDA communiste. Mais en 1989, une masse critique d'Allemands de l'Est a manifesté contre le régime en place (cf. le film Goodbye Lenin) et malgré la répression par les arrestations massives, les manfestations n'ont pas faibli et le système a fini par s'écrouler de lui-même... Quelques semaines plus tard, suite à des allègements de contrôles aux frontières, le mur de Berlin était détruit et le communisme s'effondrait.

la comparaison est foireuse et même malhonnête
en 1989 le système soviétique craquait de toutes parts, qq mois auparavant les gardes frontières Hongrois avaient laissé un tas d'Allemands de l'Est franchir la frontière avec l'Autriche sans intervenir, comme on dit "ça sentait le sapin"
c'est pour ça que Die Montagsdemonstrationen ont eu le succès escompté car elles n'étaient que très faiblement réprimées
les policiers Est Allemands étaients bien plus doux que nos CRS face aux Gilets Jaunes, même moins durs que les Biélorusses d'aujourd'hui
la RDA s'est effondrée non pas du fait des manifs mais de la faiblesse du pouvoir soviétique d'alors, en effet à Moscou c'était Gorbatchev l'idéaliste utopique qui tenait les rênes (il croyait qu'on pouvait réformer le système soviétique de l'intérieur), si ça avait été du temps de Staline ou même du temps de Kroutchev ces manifestants n'auraient pas eu la moindre chance de faire évoluer les choses, en 1989 ils n'ont fait que porter l'estocade à un régime moribond, c'est tout..

en France le régime s'est considérablement durci, il est devenu bien plus violent et brutal depuis Hollande (on l'a vu avec la Manif pour Tous) et surtout depuis Macron, c'est du niveau de violence d'un pays d'Amérique latine pour oser une comparaison, en tout cas c'est sans comparaison possible avec la France des années soixante ou soixante dix, qu'on se rappelle les manifs de Mai 68, un mort en tout et encore accidentel, Pompidou et le préfet Grimaud étaient paniqués à l'idée du moindre blessé, ces types là étaient des anges, la France nageait ds le bonheur ..

alors que faire comme disait Vladimir Illitch Oulianov?
l'Histoire a basculé, actuellement la répression féroce est à l'Ouest tandis que les pays de l'Est jouissent d'une relative mansuétude, il n'y a pas qu'en France que la police tape dur, apparemment en Allemagne et au Royaume Uni, y a aussi des trucs pas très sympas en cours
bien qu'il ne soit pas prévu de procédure de demande d'asyle politique ds les ex-pays membres du pacte de Varsovie, l'ouverture des frontière de l'UE (espace Schengen) rend très aisée l'installation ds ces paradis blancs que sont ces fameux pays de l'Est européen
aujourd'hui c'est ouvert, ça ne va peut être pas toujours le rester :cool:
à la relecture je m'aperçois que j'ai confondu Kroutchev et Brejnev mais je pense que les gens auront compris
le camarade Brejnev, 1er secrétaire du parti, indissociable de mes souvenirs d'actualité d'enfance, n'a-t-on pas parlé de l'ère Brejnev?
sur un plan plus général;
je ne renie pas la France mais n'y suis pas spécialement attaché comme certains bigots qui parlent de "la fille ainée de l'Eglise"
surtout quand on voit ce qu'est devenue l'église bergogliesque, la fille ainée de quoi? qu'y a-t-il encore à sauver à ce niveau?
je suis attaché à l'Europe blanche et chrétienne (culturelle) mais pas un pays en particulier: Latin, Germanique ou Slave, tous se valent
Et puis où que nous soyons, l'ennemi reste le même ;)
 

brutus

SA- aspirant
Membre
Joined
May 8, 2020
Messages
111
Reaction score
384
Certains, notamment la catégorie des 15-30 ans, n'ont pas envie de vivre en campagne avec les déserts médicaux, le peu d'emploi et le peu de femmes.
Je crois que ce message est passé inaperçu alors qu'à mon avis, c'est probablement l'un des plus important du topic. Je le remet en gras:

Certains, notamment la catégorie des 15-30 ans, n'ont pas envie de vivre en campagne avec les déserts médicaux, le peu d'emploi et le peu de femmes.


C'est ce qu'il faudrait expliquer à toutes les personnes qui nous disent qu'il " suffit " de quitter les grandes villes. J'ai pas mal cogité à ce sujet, donc je vais me permettre un petit développement :

Le mode de vie moderne est urbain, que cela plaise ou non. Qu'est ce que cela signifie exactement ? Que toute la société, la culture, les moeurs, les infrastructures, sont centrés autour de l'urbanité, c'est à dire d'une population dont les forces productives sont concentrées dans les villes.

Le corollaire, c'est que les campagnes sont un lieu où il ne reste, pour la majorité, que des vieux, dans handicapés, des marginaux, des enfants que les grand-parents gardent pendant les vacances, et c'est à peu près tout. 99% de la population "active" qui à la campagne ne reste à la campagne que parce qu'ils n'ont pas le choix. Donnez leur un emploi bien rémunéré dans une grande ville et une habitation correcte, et ils font leur valise le soir même.

Les jeunes filles, surtout si elles sont jolies, qui naissent à la campagne, meurent d'envie de quitter leur trou et d'aller dans une ville, ce qu'elles s'empressent de faire dès qu'elles ont 18 ans. Et même si elles aimaient leur bled, le fait est que pour faire des études supérieures, il faut aller en ville. Côté amoureux, ou bien elle cherche un mec cool pour se faire sauter, ou bien elle cherche un mec bien pour se marier, dans les deux cas on trouve ce genre d'homme en ville, pas à la campagne. Mattez un épisode de l'amour est dans le près pour voir ce que je veux dire. Aucune meuf n'a envie de se caser avec Robert le dresseur de vache ou Jason en stage à la poste.

Il ne suffit pas de retourner à la campagne pour retrouver le mode de vie français "traditionnel". A l'époque, avant l'exode rurale, 90% de la population française était rurale. Ca veut dire que les infrastructures, le tissu social, le tissu économique, la culture, les emplois, bref tout était centré autour de la vie à la campagne. Il suffisait à Jean le paysan d'aller chercher ses légumes pour croiser 20 meufs potables et en âge de se marier en l'espace d'une demi-heure. Aujourd'hui il va croiser un boomer tire la gueule en promenant son clébard et un sénior qui se presse de rentrer chez lui pour pas rater le prochain épisode de son feuilleton.

Un reportage expliquait que dans tel bled, dans telle rue, il y avait 150 commerces il y a un siècle, contre 3 aujourd'hui.

Un gars qui a 15-30 an n'a pas envie de s'enterrer dans un mouroir en attendant de crever. Il a envie de démarrer dans la vie. Il a envie de vivre un comme un type normal, c'est à dire pas entouré de Ginette et René qui s'empresseront d'appeller les flics s'il sort fumer une clope pendant le confinement. Il a envie de trouver un job qui lui permette de se projeter et d'évoluer. Il a envie de trouver une meuf potable. Il a envie d'avoir une situation qui lui permette de se projeter positivement et de projeter l'avenir de ses enfants positivement.

Avoir une situation pareille, c'est encore possible en France. Mais c'est très compliqué et pas tout le monde y a accès. Il y a ceux qui sont pétés de tune. Il y a les catholiques tradi qui ont un réseau où ils pourront trouver chaussure à leur pied le jour venu. Il y a les mecs un peu marginaux qui vont se trouver une femme pas terrible et un peu marginale et qui seront content de vivre simplement à la campagne.

Pour les autres, l'expatriation peut être une excellente alternative. Pour les débiles profonds qui nous parlent de "désertion", il faut être clair : une désertion, c'est quand un type quitte un champ de bataille. Son absence physique est un problème parce que cela fait un soldat qui combat en moins. Cela fait des balles de moins tirées sur l'ennemi. Aujourd'hui, en France, où est le champ de bataille ? Où sont les combattants ? Où sont les balles tirées ? Où sont les généraux ? Où est la ligne de front ?

Le combat, s'il a lieu, se situe le terrain psychologique, sur le terrain de l'information. 99% des mecs "d'extrême droite" ne font rien d'autre que de se plaindre sur internet. Chose qu'ils pourraient très bien faire - même mieux - depuis l'étranger.

Ceux qui restent en France financent l'ennemi. D'une certaine manière, ce sont donc eux les traîtres, puisqu'ils travaillent littéralement pour l'ennemi, en lui donnant leur argent.

On me dit de ne pas quitter la France ? Fort bien. Dites moi où aller, où et comment combattre, quel est le plan, quand et comment projetez vous de gagner la guerre. Si vous me dites que votre plan est de coller des autocollants sur des lampadaires pour un temps indéterminé, ne vous étonnez pas que je préfère prendre l'avion.

PS: ou peut-on trouver cette vidéo de vauclin ?
 
Last edited:

Paracelsus

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
636
Reaction score
1,798
En tout cas, l'Union européenne fait tout pour ! Il n'y a qu'à voir le harcèlement contre la Pologne et la Hongrie pour imposer de la propagande pédo-LGBT et des nègres clandestins (bien que ces derniers n'aient pas envie d'aller dans ces pays où le SMIC et les aides sociales sont dérisoires).
Toujours est-il que les gens se communautarisent. Même parmi les Français expatriés, bien que ces derniers aient une mentalité de gauche cosmopolito-macroniste (cf. les votes des Français de l'étranger aux élections présidentielles et législatives).

Pour ma part, peu de choses me retiennent en France, à part mes proches. Je suis diplômé, mais je n'arrive pas à trouver de l'emploi dans mon secteur d'activité, car celui-ci a été jugé non essentiel dans "le monde d'après". D'autres pays plus intelligents ont développé une capacité de résilience en ayant d'ailleurs diversifié leurs activités, ce qui fait qu'ils s'en sortent mieux.
Je me donne jusqu'à 2022 pour trouver une porte de sortie, car je crains que cette fiotte de Macron sera quand meême réélue. Les nouvelles venues d'outre-Atlantique et suite à la venue de Mike Pompeo en Europe sont certes un peu plus rassurantes, tout comme le % de plus en plus haut du refus de la vaccination COVID. Mais quand même, il y a pas mal de secteurs économiques qui auront du mal à se relever !

Je mise sur un démantèlement de l'UE et de Schengen d'ici 5/10 ans et un renforcement des frontières intra-européennes, ce qui laisse quelques fenêtres pour préparer son évasion et sa reconversion (on peut développer ses capacités de résilience entre temps, apprendre de nouvelles choses en vue d'une propable apocalypse... et si elle n'advient pas, ces savoirs ne seront pas perdus).
Souvenons-nous, pour donner un point aux pro-expat, que même au fin fond de la Gascogne, du Perche ou du Cantal, tu payeras des impôts et des taxes pour que la région subventionne les assos come SOS Méditerranée qui ventilent des envahisseurs partout !
Je mise sur un démantèlement de l'UE et de Schengen d'ici 5/10 ans et un renforcement des frontières intra-européennes

Oui je ne donne pas 10 ans de survie à l'UE ds sa forme actuelle, ce sera sans doute beaucoup moins
quand un élément du système dévisse, cela enclenche une dynamique de désassemblage très rapide
 

Asura

SA- aspirant
Membre
Joined
Jul 3, 2020
Messages
16
Reaction score
57
La lutte pour le monde blanc n'est pas limitée à l'État français et à ses frontières administratives.
C'est une lutte continentale.
Aucun bouffon de la dissidence n'a la légitimité pour vous accuser de désertion, à part Brenton Tarrant, mais je ne pense pas que son destin soit enviable.
Je ne peux qu'approuver ce point. Si on a les compétences, le bagage scolaire, mieux vaut se barrer. Il n'y a plus aucun avenir dans ce pays - et surtout pour les blancs - et des tas de pays à l'Est ont un développement économique et une relance technologique immense qui font, que d'ici les prochaines années, elles seront les nations les plus développés d'Europe.

Il n'y a qu'à voir comment l'Estonie et la Russie investissent en masses là-dedans, donc pour tout les camarades qui sont en école d'ingé ou qui font prépa comme moi, misez tout sur les pays russophones, et commencez à apprendre le russe.
 

Paracelsus

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
636
Reaction score
1,798
Je crois que ce message est passé inaperçu alors qu'à mon avis, c'est probablement l'un des plus important du topic. Je le remet en gras:

Certains, notamment la catégorie des 15-30 ans, n'ont pas envie de vivre en campagne avec les déserts médicaux, le peu d'emploi et le peu de femmes.


C'est ce qu'il faudrait expliquer à toutes les personnes qui nous disent qu'il " suffit " de quitter les grandes villes. J'ai pas mal cogité à ce sujet, donc je vais me permettre un petit développement :

Le mode de vie moderne est urbain, que cela plaise ou non. Qu'est ce que cela signifie exactement ? Que toute la société, la culture, les moeurs, les infrastructures, sont centrés autour de l'urbanité, c'est à dire d'une population dont les forces productives sont concentrées dans les villes.

Le corollaire, c'est que les campagnes sont un lieu où il ne reste, pour la majorité, que des vieux, dans handicapés, des marginaux, des enfants que les grand-parents gardent pendant les vacances, et c'est à peu près tout. 99% de la population "active" qui à la campagne ne reste à la campagne que parce qu'ils n'ont pas le choix. Donnez leur un emploi bien rémunéré dans une grande ville et une habitation correcte, et ils font leur valise le soir même.

Les jeunes filles, surtout si elles sont jolies, qui naissent à la campagnent, meurent d'envie de quitter leur trou et d'aller dans une ville, ce qu'elles s'empressent de faire dès qu'elles ont 18 ans. Et même si elles aimaient leur bled, le fait est que pour faire des études supérieures, il faut aller en ville. Côté amoureux, ou bien elle cherche un mec cool pour se faire sauter, ou bien elle cherche un mec bien pour se marier, dans les deux cas on trouve ce genre d'homme en ville, pas à la campagne. Mattez un épisode de l'amour est dans le près pour voir ce que je veux dire. Aucune meuf n'a envie de se caser avec Robert le dresseur de vache ou Jason en stage à la poste.

Il ne suffit pas de retourner à la campagne pour retrouver le mode de vie français "traditionnel". A l'époque, avant l'exode rurale, 90% de la population française était rurale. Ca veut dire que les infrastructures, le tissu social, le tissu économique, la culture, les emplois, bref tout était centré autour de la vie à la campagne. Il suffisait à Jean le paysan d'aller chercher ses légumes pour croiser 20 meufs potables et en âge de se marier en l'espace d'une demi-heure. Aujourd'hui il va croiser un boomer tire la gueule en promenant son clébard et un sénior qui se presse de rentrer chez lui pour pas rater le prochain épisode de son feuilleton.

Un reportage expliquait que dans tel bled, dans telle rue, il y avait 150 commerces il y a un siècle, contre 3 aujourd'hui.

Un gars qui a 15-30 an n'a pas envie de s'enterrer dans un mouroir en attendant de crever. Il a envie de démarrer dans la vie. Il a envie de vivre un comme un type normal, c'est à dire pas entouré de Ginette et René qui s'empresseront d'appeller les flics s'il sort fumer une clope pendant le confinement. Il a envie de trouver un job qui lui permette de se projeter et d'évoluer. Il a envie de trouver une meuf potable. Il a envie d'avoir une situation qui lui permette de se projeter positivement et de projeter l'avenir de ses enfants positivement.

Avoir une situation pareille, c'est encore possible en France. Mais c'est très compliqué et pas tout le monde y a accès. Il y a ceux qui sont pétés de tune. Il y a les catholiques tradi qui ont un réseau où ils pourront trouver chaussure à leur pied le jour venu. Il y a les mecs un peu marginaux qui vont se trouver une femme pas terrible et un peu marginale et qui seront content de vivre simplement à la campagne.

Pour les autres, l'expatriation peut être une excellente alternative. Pour les débiles profonds qui nous parlent de "désertion", il faut être clair : une désertion, c'est quand un type quitte un champ de bataille. Son absence physique est un problème parce que cela fait un soldat qui combat en moins. Cela fait des balles de moins tirées sur l'ennemi. Aujourd'hui, en France, où est le champ de bataille ? Où sont les combattants ? Où sont les balles tirées ? Où sont les généraux ? Où est la ligne de front ?

Le combat, s'il a lieu, se situe le terrain psychologique, sur le terrain de l'information. 99% des mecs "d'extrême droite" ne font rien d'autre que de se plaindre sur internet. Chose qu'ils pourraient très bien faire - même mieux - depuis l'étranger.

Ceux qui restent en France financent l'ennemi. puisqu'ils travaillent littéralement pour l'ennemi, en lui donnant leur argent.

On me dit de ne pas quitter la France ? Fort bien. Dites moi où aller, où et comment combattre, quel est le plan, quand et comment projetez vous de gagner la guerre. Si vous me dites que votre plan est de coller des autocollants sur des lampadaires pour un temps indéterminé, ne vous étonnez pas que je préfère prendre l'avion.

PS: ou peut-on trouver cette vidéo de vauclin ?

D'une certaine manière, ce sont donc eux les traîtres,
il ne faut pas non plus tomber dans l'excès inverse ;)

on observe la prédominance des mêmes invariants comme "chercher la femme"
pour les 18-35 ans en France, c'est vraiment une tragédie, à moins d'être un mâle marron
à mon époque dans les années quatre vingt, c'était déjà pourri, aujourd'hui j'ose même pas imaginer
le nombre de mecs (et de nanas) que je vois casés (ou maqués) avec des trucs pas possibles, c'est hyperdéprimant
les types se rabattent sur ce qu'ils peuvent ..
ça leur donnera une progéniture café au lait ou yeux bridés, c'est au choix
comme ça ils auront le label "politiquement correct" - le label anti-DP - la voilà, la vraie trahison
il est 10 fois plus raisonnable de faire l'effort d'apprendre le Russe ou le Polonais, d'autant que ça n'a rien d'impossible
défends ta race, défends ton sang, à bas la chiure sémite, les effluves marron, le ramollissement tropical :cool:
 
Top