Les juifs rejettent l'offre d'indemnisation de la compagnie des chemins de fer néerlandais:"On veut plus de pognon et en espèces!"

Kurt Heinrich

Sarköziste honteux
Membre confirmé
Membre
La colère monte chez les juifs après que la compagnie de chemin de fer NS a annoncé vendredi qu'elle donnerait 5 millions d'euros (5,6 millions de dollars) à quatre centres commémoratifs néerlandais en signe de reconnaissance collective .
BZR.jpg
VERSION OFFICIELLE:"Plus de 100 000 juifs néerlandais - 70% de la communauté juive - n'ont pas survécu à la guerre. La plupart ont été déportés, ainsi que des Roms, et tués dans des camps de concentration nazis.

La plupart des victimes néerlandaises ont été arrêtées dans les villes et emmenées en train vers des camps aux Pays-Bas avant d'être envoyées à la frontière et embarquées dans des trains allemands vers des camps de concentration."

Gideon Taylor, président des opérations de l'Organisation mondiale de restitution juive, a qualifié la décision de déception majeure pour les groupes juifs…

NS s'est excusé pour son rôle dans les déportations en 2005 . Il y a un an, la société a déclaré qu'environ 500 survivants vivants de l'Holocauste transportés par la société recevraient chacun 15 000 euros . Les veuves et les veufs des victimes pouvaient recevoir 7 500 euros et, s'ils ne sont plus en vie, les enfants survivants des victimes devaient recevoir 5 000 euros .

En outre , la société s'est engagée à obtenir une forme de reconnaissance collective pour ceux qui n'étaient pas éligibles aux réparations , y compris quelque 20 000 enfants assassinés dans l'Holocauste, ainsi que les travailleurs forcés et les prisonniers politiques.

NS a déclaré vendredi avoir demandé aux centres commémoratifs d'utiliser le [nouveau] don pour éduquer les jeunes, avec un «accent particulier sur la discrimination, y compris l'antisémitisme».

Les groupes juifs, cependant, voulaient également un don pour aider «les survivants de l'Holocauste et pour soutenir la communauté juive néerlandaise dévastée par l'Holocauste », a déclaré l'Organisation mondiale de restitution juive dans un communiqué.

L'organisation néerlandaise Central Jewish Consultation a déclaré que la compagnie "jetait du sel sur les plaies" de la communauté juive néerlandaise .

Geert Koolen, porte-parole de NS, a déclaré lundi dans un courriel que la société avait rencontré des groupes juifs alors qu'elle cherchait à appliquer les conseils d'une commission pour faire un geste de reconnaissance…

Koolen a ajouté que la société regrette la colère des groupes juifs et a déclaré que NS était "toujours ouvert à la possibilité de contacts renouvelés ".

Taylor a dit qu'il voulait que NS reconsidère son 'offre" .

" Je pense que cela nécessite quelque chose de plus grand, de plus large et de plus réfléchi ", a-t-il déclaré. «J'espère qu'ils approfondiront la décision.»

Les Juifs veulent du pognon dans leurs poches ,ou dans les poches de leurs enfants, ou dans celles de leurs petits-enfants - pour toujours à cause du « traumatisme héréditaire ».

Selon des «scientifiques» juifs, l'Holocauste a littéralement rétréci le cerveau des «survivants» juifs - pas étonnant qu'ils aient oublié que les chemins de fer néerlandais ont déjà versé aux Juifs de généreux paiements directs en espèces.

C'est loin d'être terminé - maintenant les Juifs demandent des réparations en tant que victimes du communisme - qu'ils ont créé et imposé à l'Europe...

source

L (1).png
 
Last edited:

bandera

Sarköziste honteux
Membre
C'est un pillage permanent qui dure et qui est appelé à durer éternellement (dette imprescriptible disait le shabbat goy Chirac). Ca ne leur suffisait pas d'avoir monté l'arnaque shoatique en judéifiant la majorité des morts des camps qui sont des non-juifs. Il faut encore qu'ils fassent du fric dessus comme l'avouait Claude Sarraute. Ils vont même jusqu'à voler des oeuvres du Louvre sous prétexte qu'elles auraient été vendues par des juifs dans des conditions pas casher.
Encore plus loin dans la chutzpah immonde : DP en avait parlé dans une émission, leur prochaine cible est la Pologne avec un nouveau concept, le Polocauste. Ils revendiquent déjà la moitié de Varsovie. Pour commencer.
 
Top