Le plant Charles Ingalls ! Comment trouver un terrain pas cher en FrONçe,

Status
Not open for further replies.

Aktion-T4

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,366
Reaction score
2,586
La-Petite-maison-dans-la-prairie-bientot-au-cinema-768x1024.jpg

Comment trouver un Terrain à prix abordable :

Les terrains inconstructible agricole au milieu des bois et loin de tout
En gros si vous êtes agriculteurs vous avez le droit de construire dessus.

Le gars de la vidéo parle de la Loirs atlantique a 2200€ l'hectare en moyenne, le Jura 2500€.
Un hectare, c'est 10 000m² soit 100x100m (c'est 2 terrains de foot)
La loirs At c'est climat tempéré propice à la culture, peut de boukak, pluie fréquente pour les réservoir à eau)
Le Jura c'est plus froid, mais les montagne dissuadent les boukak de sortir des villes.
Foutez vous en agriculture (élevage de Chien, de chat) c'est simple à obtenir comme statu (3-4 clébards et c'est bon) Les malinois il y a de la demande.
Vous pouvez alors construire les "bâtiments agricole" que vous voulez"

Si vous ne trouvez pas un terrain avec une vielle grange (transformable), construisez vous une baraque en Kit (une fois le statu d'agriculteur obtenu)
Compter 1 à 2 mois de travaux a deux pour ce type d'installation (pas plus). Alors qu'une construction en dure prends facilement 1 ans et coutent le double.
Si bien entretenu ( couche de lasure tous les 5 ans ) quelques réparation tous les 10 ans, se type de bâtisse légère peut quand même duré 50 ans et plus.
Ce qui est important c'est de bien protéger le bois avec de la lasure, du goudron au sol, et une toiture métallique avec un filme plastique isolant entre la toiture et le toit en bois.

Viola comment avoir rapidement une habitation Sympathique à moindre cout
exemple de construction de Kit
https://www.youtube.com/watch?v=heCzZJ-YGew&ab_channel=SkanHolz

Vous prenez donc un chalet en kit un peut plus cher car en double madriers.
b513212c3955258c7c53ccd00ebf7af4.jpg


Ceci pour pouvoir bourrer de paille bien tassé entre les madriers de bois et mettre et faire passer les lignes électrique ( la paille est un isolation pas cher et qui fonctionnent pas trop mal, bien tassé elle résiste très bien au feu),
Vous pouvez la monter sur des pilotis en bétons Stiles Sud est asiatique, très très pratique !!! et moins humide.
https://www.youtube.com/watch?v=Y5q0W6vaMLA&ab_channel=L'ArchiPelle

Rajouter une toiture métallique acier galvanisé (pas cher et solide peut être 1000€ et 2-3 jour de travaille avec une visseuse... ).
https://www.youtube.com/watch?v=O41--rqn_4k&ab_channel=SEDPAFrance
(pas mal de laine de verre au plafond entre la charpente du toit et une couche de frisette comme faux plafond si besoin.)
Entre le revêtement métallique et le toit rajouter un filme isolant plastique, puis une couche de polyuréthane et vissées les taules galvanisé sur des tasseau
55% de la déperdition thermique passe par le toit, c'est aussi la plus petite surface, alors ne pas radiner sur son isolation.

Pas besoin de peinture, juste de lasure externe (foncer pour protéger des UV et avec traitement anti moisissure et bestiole) pour protéger le chalet.
En interne vous prouver passer au pinceau de l'huile de Colza mélanger 4/5 à de l'huile d'olive 1/5 (avec 50L vous faite un chalet de 100m²)
L'électricité, la plomberie, la fausse septique et les réservoir à eau de pluie (sont des postes qui peuvent couter un peu cher (10k) )

En revanche, un simple poile a bois moderne avec insert, (800-1500€ prendre les promo annuel) ou d'ocase 300-600€ Il peut chauffé 100m² de se type de chalet pour moins de 2-3 buches jours (donc une quinzaines de stères à l'années. ) Certain font même cuisinière sur le dessus) (autonomie des bombonne de gaz)
https://www.youtube.com/watch?v=ymh7tdvZmzU&ab_channel=Lesateliersduhameau


Les capteurs solaires, vous pouvez avoir peut être des plan de financement du gouvernement pour 0 euro (se renseigner)

Les capteurs ont considérablement baissé, si vous utiliser que des panneau et un onduleur, sans d'importante batteries ceci restent pas trop cher. entre 6 et 10 Kw c'est pas mal (vous ne faite la lessive qu'en journée) (pour le reste les ampoules basse consommation à led ne consomment presque rien.
Vous avez donc juste besoin de 400W/h 48h batterie (Frigo + éclairage)

1 hectare il y a largement de quoi être auto suffisant au niveau agriculture pour toute une famille.
Même de polygame mormon... 👌
Par contre il faut 5 a 10 ans pour que les arbres fruitier donne du fruit. (et c'est ce qu'il y a de mieux au niveau autonomie) (ensuite par contre sa pousse tout seul)
Pour donner un ordre d'idée dans mon petit jardin en France, juste un petit prunier me donnait déjà 50 Kgs de fruit par ans.
Un pommier de 10 ans en bonne santé, vous pouvez doubler 100, 120 Kgs de fruits par ans
(alors si vous en avez une ou 2 dizaines d'arbres fruitiers, vous n'aller pas savoir quoi en foutre tellement il y en aura. (si l'échanger contre de la farine)
Vous pouvez aussi louer un Bob pour creuser une grosse mare, mettre une bâches plastique dans le fond et les bords

et un fois remplit (6-24 mois) ils est possible faire de la pisciculture, Et avec une dizaine de poules et quelques cochons pour et êtes autonome en protéine.
Une serre de plastique, + Un peut de jardinage pour les légumes et les plantes comestible.

Vous pouvez aussi monter un four a pain en paille et en glaise (c'est simple a faire)
Une couche externe d'enduit de ciment 1 cm par dessue 7-10 cm de terre et la paille et pour avoir un four a bois pour pizza/ pain.
La porte (vous récupérez ou chouraver une bouche de téléphone... en fonte )

https://www.youtube.com/watch?v=7jyLQv-bvzI&ab_channel=phylgom
https://www.youtube.com/watch?v=XBwRxoacZzc&ab_channel=phylgom

Autre info, si vous gardez le statu d'agriculteur, hors village avec plan cadastrale, vous pouvez construire 23m² sans avoir besoin de permis de construire et ceci même sur un terrain inconstructible agricole.
Donc pour les enfants et les amis, vous construise progressivement des chalets indépendants aux grées des besoins.
Il seront alors considéré comme de simple bâtiment agricole, bien que largement vivable.

Vous pouvez aussi gérer votre société agricole toute en percevant le RSA (simplement vos profils seront juste a déclarer pour être déduit du RSA les 3 mois suivant)
Mais vous aurez toujours un minimum de 430 euro par mois (plus se que vous passer à gauche)


Tous ses info, comprenez bien que c'est Légale, serte moralement condamnable , mais bien légale, exactement comme l'optimisation fiscale.


Abonne entendeur,

Salut Romain :)
Pour les Futur communautés de Démocrate participatif a tendances Bouddhiste :)
 
Last edited:

Officer

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,335
Reaction score
5,516
Pourquoi on n'a pas des mecs comme toi pour monter des associations d'aide à l'installation en zone rurale ? Moi je prends si je suis accompagné pour le faire ! Tu te rajoutes un internet satellitaire pour bosser un peu dans l'année et ramener des sous et zou.
 

Tonton_Dolphy

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 9, 2021
Messages
52
Reaction score
132
Vous idéalisez énormément la vie à la campagne 😂
Tu proposes une autoroute vers une vie gâchée. Je doute que tu vives de cette manière. Je doute que tu goutes le poison que tu nous propose. Ça tombe bien, moi j'en suis de la campagne.

Bonne chance pour vous trouver une femme qui acceptera de vivre dans une cabane de jardin au RSA caché dans un trou ! Alors que ce qu'on a le plus besoin en ce moment c'est de faire des enfants blancs.

La campagne c'est que des vieux boomers. Les villages ne tiennent que par les grasses retraites que verse l'état. Le jour où le gavage des millions de vieux boomers dégelasse prend fin, ça sera Walking dead dans les campagnes.

Produire sa propre nourriture et être autosuffisant, c'est sympa sur le papier, ça fait rêver les parisiens. Quel temps considérable gâché à s'abîmer, suer, saigner pendant 1 an pour faire pousser 1 kg de patates que tu achètes en 5 minutes pour 1€99.

Des annimaux ça prend un temps fou à s'occuper. Des cochons c'est énormément de travail. L'odeur est immonde. Tu peux pas partir en vacances, ni même t'éloigner de ta ferme. T'es enchainé à ta terre coûte que coûte. Ce qui fait que tu finis souvent vieux et seul cassé par le travail.

Le coût d'opportunité est énorme. Pendant que tu donnes ta jeunesse, ton énergie, ton argent la dedans, tu aurais pu accomplir bien d'autres choses à côté. On est dans un monde où tout change vite. Un village français blanc à 100% peut devenir un nit à éoliennes et infesté de centaines migrants mineur de 25 ans du jour ou lendemain. D'où l’intérêt d'avoir des biens et actifs liquides qui te permettre de t'adapter à la situation rapidement et de saisir les bonnes opportunités.


Pour moi la priorité de la race blanche, c'est de reprendre nos femmes, les marier et leur faire des enfants. Puis de nous développer et être les plus riche et les plus puissant possible. Tout l'inverse du poison que tu nous proposes.
 
Last edited:

LOL !

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 21, 2021
Messages
654
Reaction score
2,475
Vous idéalisez énormément la vie à la campagne 😂
Tu proposes une autoroute vers une vie gâchée. Je doute que tu vives de cette manière. Je doute que tu goutes le poison que tu nous propose. Ça tombe bien, moi j'en suis de la campagne.

Bonne chance pour vous trouver une femme qui acceptera de vivre dans une cabane de jardin au RSA caché dans un trou ! Alors que ce qu'on a le plus besoin en ce moment c'est de faire des enfants blancs.

La campagne c'est que des vieux boomers. Les villages ne tiennent que par les grasses retraites que verse l'état. Le jour où le gavage des millions de vieux boomers dégelasse prend fin, ça sera Walking dead dans les campagnes.

Produire sa propre nourriture et être autosuffisant, c'est sympa sur le papier, ça fait rêver les parisiens. Quel temps considérable gâché à s'abîmer, suer, saigner pendant 1 an pour faire pousser 1 kg de patates que tu achètes en 5 minutes pour 1€99.

Des annimaux ça prend un temps fou à s'occuper. Des cochons c'est énormément de travail. L'odeur est immonde. Tu peux pas partir en vacances, ni même t'éloigner de ta ferme. T'es enchainé à ta terre coûte que coûte. Ce qui fait que tu finis souvent vieux et seul cassé par le travail.

Le coût d'opportunité est énorme. Pendant que tu donnes ta jeunesse, ton énergie, ton argent la dedans, tu aurais pu accomplir bien d'autres choses à côté. On est dans un monde où tout change vite. Un village français blanc à 100% peut devenir un nit à éoliennes et infesté de centaines migrants mineur de 25 ans du jour ou lendemain. D'où l’intérêt d'avoir des biens et actifs liquides qui te permettre de t'adapter à la situation rapidement et de saisir les bonnes opportunités.


Pour moi la priorité de la race blanche, c'est de reprendre nos femmes, les marier et leur faire des enfants. Puis de nous développer et être les plus riche et les plus puissant possible. Tout l'inverse du poison que tu nous proposes.

Ok, il y a des morceaux de vrai, mais t'exagères.
Poison, vie gâchée... Ah bon... Et se taper 2 heures de transport en commun par jour en baignant dans du jus de nègres pour aller bosser dans le tertiaire, entouré de bonnes femmes et de PD, pour se payer un clapier à lapin à 5000 €/m2, c'est réussir sa vie ?
Faire des enfants blanc dans une grande ville, c'est pas un peu pondre des wiggers ?

Oui, le jardin c'est pas rentable en ce moment, quoique ça permet d'éviter les pesticides, mais qui sait de quoi demain sera fait. En plus, t'es pas obligé de tout faire toi même. Tu parles des cochons : il suffit d'avoir un congélateur et d'acheter à des connaissances. C'est valables pour toutes les viandes. De plus en plus d'exploitations bios font de la vente directe. Et le chasseurs ne savent plus quoi faire du gibier, le sanglier est donné.
Parlons des fruits. Une fois que tu as ton verger, tu as des fruits bios d'avril à novembre et il n'y a rien à faire.

Les paysages sont beaux, apaisants. La vie est calme, paisible. Les loisirs, c'est VTT, pêche, cueillette,... C'est plus agréable que des sorties boîte de nuit merdiques. D'autant plus qu'on est jamais bien loin d'une ville. Les voitures ça existe.

Il suffit juste de choisir avec soin son implantation, trouver le juste le bon milieu pour avoir le meilleur des deux mondes. Etre assez près d'une ville pour avoir toutes les infrastructures et services, et assez loin pour ne voir que des blancs et vivre en sécurité. Ça existe.
 
Last edited:

Zoubida

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 4, 2020
Messages
663
Reaction score
1,135
Vous idéalisez énormément la vie à la campagne 😂
Tu proposes une autoroute vers une vie gâchée. Je doute que tu vives de cette manière. Je doute que tu goutes le poison que tu nous propose. Ça tombe bien, moi j'en suis de la campagne.

Bonne chance pour vous trouver une femme qui acceptera de vivre dans une cabane de jardin au RSA caché dans un trou ! Alors que ce qu'on a le plus besoin en ce moment c'est de faire des enfants blancs.

La campagne c'est que des vieux boomers. Les villages ne tiennent que par les grasses retraites que verse l'état. Le jour où le gavage des millions de vieux boomers dégelasse prend fin, ça sera Walking dead dans les campagnes.

Produire sa propre nourriture et être autosuffisant, c'est sympa sur le papier, ça fait rêver les parisiens. Quel temps considérable gâché à s'abîmer, suer, saigner pendant 1 an pour faire pousser 1 kg de patates que tu achètes en 5 minutes pour 1€99.

Des annimaux ça prend un temps fou à s'occuper. Des cochons c'est énormément de travail. L'odeur est immonde. Tu peux pas partir en vacances, ni même t'éloigner de ta ferme. T'es enchainé à ta terre coûte que coûte. Ce qui fait que tu finis souvent vieux et seul cassé par le travail.

Le coût d'opportunité est énorme. Pendant que tu donnes ta jeunesse, ton énergie, ton argent la dedans, tu aurais pu accomplir bien d'autres choses à côté. On est dans un monde où tout change vite. Un village français blanc à 100% peut devenir un nit à éoliennes et infesté de centaines migrants mineur de 25 ans du jour ou lendemain. D'où l’intérêt d'avoir des biens et actifs liquides qui te permettre de t'adapter à la situation rapidement et de saisir les bonnes opportunités.


Pour moi la priorité de la race blanche, c'est de reprendre nos femmes, les marier et leur faire des enfants. Puis de nous développer et être les plus riche et les plus puissant possible. Tout l'inverse du poison que tu nous proposes.

il y a peut-être un juste milieu à trouver..
être les plus riche et les plus puissants, dans un monde de feujs, de putes et de pédales au sein de la ripouxblique ?? comment tu fais ?

l'idée de se remettre à faire les choses par soi-même et pour soi-même est je pense de toute manière un bon plan vu le cours des choses, mainteant c'est vrai que la campagne reculée est un trou et que les femmes ne sont pas tournée vers ça.. il y a peut-être aussi des exceptions, certaines femmes peuvent aimer ce plan.

la campagne proche des villes peut être une bonne stratégie je pense, par contre c'est plus cher... et on trouve bcp plus de bobo dégueulasse pété d'tunes...
 

Athaulf

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
946
Reaction score
3,951
Rien à redire sur les aspects techniques du guide. Même si je pense que ça ne conviendra pas à tout le monde pour une raison simple : ce mode de vie vous coupera de la société.

Ce qui est très bien en soi. Par contre si vous êtes seuls dans ce projet , c'est stérile comme initiative.
 

Athaulf

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
946
Reaction score
3,951
Vous idéalisez énormément la vie à la campagne 😂
Tu proposes une autoroute vers une vie gâchée. Je doute que tu vives de cette manière. Je doute que tu goutes le poison que tu nous propose. Ça tombe bien, moi j'en suis de la campagne.

Bonne chance pour vous trouver une femme qui acceptera de vivre dans une cabane de jardin au RSA caché dans un trou ! Alors que ce qu'on a le plus besoin en ce moment c'est de faire des enfants blancs.

La campagne c'est que des vieux boomers. Les villages ne tiennent que par les grasses retraites que verse l'état. Le jour où le gavage des millions de vieux boomers dégelasse prend fin, ça sera Walking dead dans les campagnes.

Produire sa propre nourriture et être autosuffisant, c'est sympa sur le papier, ça fait rêver les parisiens. Quel temps considérable gâché à s'abîmer, suer, saigner pendant 1 an pour faire pousser 1 kg de patates que tu achètes en 5 minutes pour 1€99.

Des annimaux ça prend un temps fou à s'occuper. Des cochons c'est énormément de travail. L'odeur est immonde. Tu peux pas partir en vacances, ni même t'éloigner de ta ferme. T'es enchainé à ta terre coûte que coûte. Ce qui fait que tu finis souvent vieux et seul cassé par le travail.

Le coût d'opportunité est énorme. Pendant que tu donnes ta jeunesse, ton énergie, ton argent la dedans, tu aurais pu accomplir bien d'autres choses à côté. On est dans un monde où tout change vite. Un village français blanc à 100% peut devenir un nit à éoliennes et infesté de centaines migrants mineur de 25 ans du jour ou lendemain. D'où l’intérêt d'avoir des biens et actifs liquides qui te permettre de t'adapter à la situation rapidement et de saisir les bonnes opportunités.


Pour moi la priorité de la race blanche, c'est de reprendre nos femmes, les marier et leur faire des enfants. Puis de nous développer et être les plus riche et les plus puissant possible. Tout l'inverse du poison que tu nous proposes.

Je suis d'accord. Je vis comme cela depuis plus de 5 ans. 5 ans que je vis dans mon village , à travailler tous les jours (j'ai un élevage) , 5 ans ou presque que je n'ai pas vu une gonzesse célibataire.

J'ai la paix ça il y a pas à dire. Le cadre de vie est super. Mon boulot est prenant et je gagne même un peu d'argent car j'ai une exploitation qui tourne pas trop mal. Pas vu un nègre en 5 ans.

Mais en prenant un peu de recul je me rends compte que je gâche ma vie. Comme les 3/4 des jeunes paysans autour de moi.

N'idéalisez pas la campagne Française. Il y a peut être quelques coins qui forment encore des sociétés fonctionnelles, mais c'est extrêmement minoritaire.

Pour une raison que je ne préciserais pas , j'ai visité des fermes dans toute la France. Dans le Tarn , en Bretagne , en Bourgogne. C'était toujours le même constat. Des villages extrêmement masculins , des jeunes paysans seuls à faire le travail que leur deux parents faisaient.

Projet qui peut avoir un intérêt si vous avez un couple fonctionnel et un travail que vous pouvez faire sur internet pour faire tomber de l'argent. Pour internet il y a plein de coins en France où la connection n'est pas suffisante. Chez moi j'ai 200 ko/sec en débit descendant et les appels en visio sont de la pure science fiction.

Ne vous attendez pas à une ambiance chaleureuse et à un grand accueil. Surtout si vous êtes un mec seul et potentiellement un 26 ème concurrent pour la dernière nana du village.
 
Last edited:

Vonliberty

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 1, 2021
Messages
694
Reaction score
2,055
Le coût d'opportunité est énorme. Pendant que tu donnes ta jeunesse, ton énergie, ton argent la dedans, tu aurais pu accomplir bien d'autres choses à côté.

Bien d'autre chose comme bosser 5 jour sur 7 jusqu'a 67 ans minimum pour un revenue avec 95% de dépenses contraintes ,le rêve :love:
bonne chance pour fonder une famille quand on fait tout pour te rendre misérable ...


Moi je pense que si tu peux offrir a une femme une vie sans stress dans la nature ou elle pourra rester a la maison et prend soin de ses enfants , plusieurs accepteraient.

Oui, le jardin c'est pas rentable en ce moment, quoique ça permet d'éviter les pesticides, mais qui sait de quoi demain sera fait. En plus, t'es pas obligé de tout faire toi même. Tu parles des cochons : il suffit d'avoir un congélateur et d'acheter à des connaissances. C'est valables pour toutes les viandes. De plus en plus d'exploitation bio font de la vente directe. Et le chasseurs ne savent plus quoi faire du gibier, le sanglier est donné.
Parlons des fruits. Une fois que tu as ton verger, tu as des fruits bios d'avril à novembre et il n'y a rien à faire.

FM.IMG_0712.jpg

pas rentable ? ça dépend comment tu comptes, si tu donnes la même valeur aux légumes de ton jardins qu'a ceux de l'épicerie et que tu fais le calcules moi je pense que tu manges comme un riche 😋
 
Last edited:

Tintin et Milou

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 13, 2020
Messages
1,046
Reaction score
2,075
Vous idéalisez énormément la vie à la campagne 😂
Tu proposes une autoroute vers une vie gâchée. Je doute que tu vives de cette manière. Je doute que tu goutes le poison que tu nous propose. Ça tombe bien, moi j'en suis de la campagne.

Bonne chance pour vous trouver une femme qui acceptera de vivre dans une cabane de jardin au RSA caché dans un trou ! Alors que ce qu'on a le plus besoin en ce moment c'est de faire des enfants blancs.

La campagne c'est que des vieux boomers. Les villages ne tiennent que par les grasses retraites que verse l'état. Le jour où le gavage des millions de vieux boomers dégelasse prend fin, ça sera Walking dead dans les campagnes.

Produire sa propre nourriture et être autosuffisant, c'est sympa sur le papier, ça fait rêver les parisiens. Quel temps considérable gâché à s'abîmer, suer, saigner pendant 1 an pour faire pousser 1 kg de patates que tu achètes en 5 minutes pour 1€99.

Des annimaux ça prend un temps fou à s'occuper. Des cochons c'est énormément de travail. L'odeur est immonde. Tu peux pas partir en vacances, ni même t'éloigner de ta ferme. T'es enchainé à ta terre coûte que coûte. Ce qui fait que tu finis souvent vieux et seul cassé par le travail.

Le coût d'opportunité est énorme. Pendant que tu donnes ta jeunesse, ton énergie, ton argent la dedans, tu aurais pu accomplir bien d'autres choses à côté. On est dans un monde où tout change vite. Un village français blanc à 100% peut devenir un nit à éoliennes et infesté de centaines migrants mineur de 25 ans du jour ou lendemain. D'où l’intérêt d'avoir des biens et actifs liquides qui te permettre de t'adapter à la situation rapidement et de saisir les bonnes opportunités.


Pour moi la priorité de la race blanche, c'est de reprendre nos femmes, les marier et leur faire des enfants. Puis de nous développer et être les plus riche et les plus puissant possible. Tout l'inverse du poison que tu nous proposes.
Moi aussi j'en suis et je n'ai pas le même avis que toi.

Bonne chance en ville pour garder une femme qui ne te largue pas parce qu'elle a pléthore d'occase de gars plus beaux et riches que toi qui la drague un peu partout. Paye ta pension... Avec une femme qui est resté à la campagne et qui accepte de vivre dans ton chalet, tu as une chance qu'elle n'ait pas une mentalité de pétasse urbaine.

Le jour ou le système s'effondre il vaudra mieux vivre à la campagne, le walking dead dont tu parles se passera en ville. Pendant la ww2 certains paysans ne se sont jamais aperçus qu'il y avait une guerre.

Produire sa propre nourriture, élever des poules et des lapins, je connais plusieurs couples avec ou sans enfants qui le font. Il faut qu'il y en ait un des deux qui ramène un peu d'argent, au minimum un smic une fois la piaule payée. Par contre je ne connais personne qui a des cochons, c'est vrai.

La qualité de vie en ville on en parle ? Tout le monde ou presque est sous cacheton pour pouvoir supporter les agressions, le stress, la pesanteur de l'ambiance, la course incessante après le temps. Si tu as un terrain assez grand le chance d'avoir une éolienne à côté de ta barraque est assez faible, surtout si c'est boisé et dans un coin montagneux.

Perso je recommande de fuir les villes pour s'établir à la campagne, mais effectivement ce n'est pas pour n'importe qui. Quelqu'un qui n'est pas bricoleur aura du mal à joindre les 2 bouts à moins de bien gagner sa vie. Quelqu'un qui a un travail qui lui bouffe sa journée de 5h00 à 19h00 n'aura pas non plus envie d'aller s'occuper des animaux et du jardin en rentrant, dans ce cas il faut être deux et habituer ses enfants à aider. Bref ça ne se fait pas sur un coup de tête si c'est pour l'autosuffisance, mais si on a un travail c'est certainement mieux de vivre en campagne qu'en ville même si on doit acheter notre bouffe.
 

Athaulf

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
946
Reaction score
3,951
Bien d'autre chose comme bosser 5 jour sur 7 jusqu'a 67 ans minimum pour un revenue avec 95% de dépenses contraintes ,le rêve :love:
bonne chance pour fonder une famille quand on fait tout pour te rendre misérable ...


Moi je pense que si tu peux offrir a une femme une vie sans stress dans la nature ou elle pourra rester a la maison et prend soin de ses enfants , plusieurs accepteraient.

Plusieurs j'en doute pas. Une bonne douzaine dans toute la France , Au moins !

Si dans les campagnes on retrouve une femme (souvent mère célibataire d'une ancienne vie en ville) pour 3 hommes entre 18 et 35 ans , c'est bien qu'il y a une raison.
 

Vonliberty

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 1, 2021
Messages
694
Reaction score
2,055
Plusieurs j'en doute pas. Une bonne douzaine dans toute la France , Au moins !

Si dans les campagnes on retrouve une femme (souvent mère célibataire d'une ancienne vie en ville) pour 3 hommes entre 18 et 35 ans , c'est bien qu'il y a une raison.

La raison c'est qu'il y a pas de boulot ''de femme'' ou tres peut , devenir caissière c'est pas un projet de vie...

12 c'est le nombre de youtubeuse française qui font ça lol


il y a plein de femmes qui rêvent d'aller vivre en autonomie , dans des mini maisons , dans les yourte etc.
 
Last edited:

Tonton_Dolphy

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 9, 2021
Messages
52
Reaction score
132
Je suis d'accord. Je vis comme cela depuis plus de 5 ans. 5 ans que je vis dans mon village , à travailler tous les jours (j'ai un élevage) , 5 ans ou presque que je n'ai pas vu une gonzesse célibataire.

J'ai la paix ça il y a pas à dire. Le cadre de vie est super. Mon boulot est prenant et je gagne même un peu d'argent car j'ai une exploitation qui tourne pas trop mal. Pas vu un nègre en 5 ans.

Mais en prenant un peu de recul je me rends compte que je gâche ma vie. Comme les 3/4 des jeunes paysans autour de moi.

N'idéalisez pas la campagne Française. Il y a peut être quelques coins qui forment encore des sociétés fonctionnelles, mais c'est extrêmement minoritaire.

Pour une raison que je ne préciserais pas , j'ai visité des fermes dans toute la France. Dans le Tarn , en Bretagne , en Bourgogne. C'était toujours le même constat. Des villages extrêmement masculins , des jeunes paysans seuls à faire le travail que leur deux parents faisaient.

Projet qui peut avoir un intérêt si vous avez un couple fonctionnel et un travail que vous pouvez faire sur internet pour faire tomber de l'argent. Pour internet il y a plein de coins en France où la connection n'est pas suffisante. Chez moi j'ai 200 ko/sec en débit descendant et les appels en visio sont de la pure science fiction.

Ne vous attendez pas à une ambiance chaleureuse et à un grand accueil. Surtout si vous êtes un mec seul et potentiellement un 26 ème concurrent pour la dernière nana du village.
Ton message m'a touché. Car je pense à mes amis ayant reçu une éducation paysanne et cet héritage empoisonné. Hélas pour eux c'est devenu leur passion aveugle. :(

Éleveur c'est le métier le plus ingrat, chronophage et répugnant pour conquérir une femme. J'en retrouve certain à 30 ans, enchainés, piégés et cassés par le travail. Puant. Ne sachant rien faire à part être garçon de ferme. Ils ne peuvent même pas prendre 15j de vacances à l'est car faut s'occuper des bêtes o_O

Ça me brise le cœur d'en parler !

Je sais pas quel âge tu as. Mais si pour toi fonder une famille blanche est importante, je te conseille de tout vendre.
 

Tonton_Dolphy

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 9, 2021
Messages
52
Reaction score
132
Moi aussi j'en suis et je n'ai pas le même avis que toi.

Bonne chance en ville pour garder une femme qui ne te largue pas parce qu'elle a pléthore d'occase de gars plus beaux et riches que toi qui la drague un peu partout. Paye ta pension... Avec une femme qui est resté à la campagne et qui accepte de vivre dans ton chalet, tu as une chance qu'elle n'ait pas une mentalité de pétasse urbaine.

Le jour ou le système s'effondre il vaudra mieux vivre à la campagne, le walking dead dont tu parles se passera en ville. Pendant la ww2 certains paysans ne se sont jamais aperçus qu'il y avait une guerre.

Produire sa propre nourriture, élever des poules et des lapins, je connais plusieurs couples avec ou sans enfants qui le font. Il faut qu'il y en ait un des deux qui ramène un peu d'argent, au minimum un smic une fois la piaule payée. Par contre je ne connais personne qui a des cochons, c'est vrai.

La qualité de vie en ville on en parle ? Tout le monde ou presque est sous cacheton pour pouvoir supporter les agressions, le stress, la pesanteur de l'ambiance, la course incessante après le temps. Si tu as un terrain assez grand le chance d'avoir une éolienne à côté de ta barraque est assez faible, surtout si c'est boisé et dans un coin montagneux.

Perso je recommande de fuir les villes pour s'établir à la campagne, mais effectivement ce n'est pas pour n'importe qui. Quelqu'un qui n'est pas bricoleur aura du mal à joindre les 2 bouts à moins de bien gagner sa vie. Quelqu'un qui a un travail qui lui bouffe sa journée de 5h00 à 19h00 n'aura pas non plus envie d'aller s'occuper des animaux et du jardin en rentrant, dans ce cas il faut être deux et habituer ses enfants à aider. Bref ça ne se fait pas sur un coup de tête si c'est pour l'autosuffisance, mais si on a un travail c'est certainement mieux de vivre en campagne qu'en ville même si on doit acheter notre bouffe.

Avant j'étais ingénieur, je faisais 3h de route tous les jours pour pouvoir vivre à la campagne. Et un jour, le maire à fait construire 3 centres pour orphelins. Les fameux mineurs isolés. J'avais une bande de 50 "jeunes" blacks qui passaient devant chez moi le matin pour aller en cours. Mairie de droite.

Donc la Magalie 100kg du village avait déjà 26 prétendants et maintenant elle a aussi 50 blacks de plus. Et ils font ça dans tous les villages.

J'ai alors décidé de partir à l'étranger. Et j'ai jamais été aussi heureux. J'en ai tellement chié en France que maintenant tout me semble facile (travail, filles, etc).

On vis très bien en ville ... Si c'est une ville blanche. Visite Varsovie, Ljubljana ou Kiev. Et revois ta copie.
 
Last edited:

Zoubida

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 4, 2020
Messages
663
Reaction score
1,135
Plusieurs j'en doute pas. Une bonne douzaine dans toute la France , Au moins !

Si dans les campagnes on retrouve une femme (souvent mère célibataire d'une ancienne vie en ville) pour 3 hommes entre 18 et 35 ans , c'est bien qu'il y a une raison.

il faut que tu proposes des "woofing" de gros gauchistes baba-cool là , ya plein d'meufs qui font ça ! Lol
 

LOL !

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 21, 2021
Messages
654
Reaction score
2,475
View attachment 49614

pas rentable ? ça dépend comment tu comptes, si tu donnes la même valeur aux légumes de ton jardins qu'a ceux de l'épicerie et que tu fais le calcules moi je pense que tu manges comme un riche 😋

Oui, mais tu récoltes en pleine saison, par définition, au moment où les prix sont les plus bas. À cette époque, le prix de la tomate commence à 1€ le kilo pour de la merde. Disons 2€50/kg pour de la tomate française de qualité. Toi, pour avoir les tiennes, tu auras fait pleins de petites dépenses qui finissent par s'ajouter. Il faut fertiliser le sol tous les ans. Disons une remorque de fumier de cheval pour 20 €. Ils te faut des plants, entre 1 et 5 € le pied selon la variété. Il faut arroser. À moins d'avoir un puits ou une source, c'est entre 3 et 4 € le m3 (on ne compte pas les travaux pour amener l'eau courante jusqu'au potager) . En période de sécheresse comme ces 2 derniers étés, ça va vite. Ou bien tu achètes un kit d'irrigation au goutte à gouttes, mais c'est encore quelques dizaines d'euros. Il te faut des outils. Bon, c'est pas trop cher et c'est durable, sauf le motoculteur (1000 € à l'achat, plus l'entretien, c'est à dire un filtre à air par ci, un filtre à huile par là, une bougie, de l'huile 4 temps, de l'huile à boîte de vitesse, l'essence,...).
Bref, financièrement, ça vaut pas trop le coup. Il faut voir ça comme un loisir, pas comme une économie. Tu as cependant du bio de première qualité, c'est vrai. Par contre, il faut s'en occuper un peu tous les jours pour biner la mauvaise herbe et arroser... des fois c'est chiant, t'as pas envie.

Récapitulons : tu manges 20 kg de tomates l'été et tu les achètes au supermarché => 50 €
Tu les cultives => tout compris, presque 50 € aussi, plus des heures et des heures de travail.

Mes comptes sont fait à la louche, mais l'idée est là. C'est juste pour dire qu'il ne faut pas idéaliser l'auto production.
À un moment, je voulais avoir quelques poules, j'ai la place. En faisant le calcul, pour l'instant, c'est plus rentable d'acheter du premier choix au supermarché. Si je le fais finalement, ce serait plus pour le fun que pour économiser de l'argent. Et encore... le fun... décapiter, vider et plumer une volaille... y'a plus marrant. Pareil pour les lapins. Pauvres petites bêtes. Il faut les assommer, les égorger, les vider, les dépiauter...Ils sont si mignons. Je sais le faire, je le faisais gosse, et je n'hésiterais pas à recommencer en cas de nécessité, mais c'est quand même plus facile de les acheter sous forme de viande que de les préparer soi-même.
Je ne parle que de l'étape qui précède le passage à la casserole, mais il y a tout ce qu'il y a avant. Construire poulailler et clapier. Donner à boire tous les jours, nettoyer les déjections, la nourriture. Exemple, les poules : courir les fermes pour acheter des grains en vrac et faire des mélanges savant avec des coquilles d’huîtres + produire ses vers de farines (problème, stocker des céréales peut attirer des rats) ? Ou bien acheter des sachets tous prêts ? Dans ce cas, pour avoir la meilleure qualité, on a des produits à 2 euros le kilo pour du bio (1 poule pondeuse => 1 kg par semaine. Donc 100 € par an et elle va pondre 200 œufs. Prix d'un œuf fermier label rouge garantie sans ogm à auchan = 27 centimes.)
 
Last edited:

Athaulf

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
946
Reaction score
3,951
Ton message m'a touché. Car je pense à mes amis ayant reçu une éducation paysanne et cet héritage empoisonné. Hélas pour eux c'est devenu leur passion aveugle. :(

Éleveur c'est le métier le plus ingrat, chronophage et répugnant pour conquérir une femme. J'en retrouve certain à 30 ans, enchainés, piégés et cassés par le travail. Puant. Ne sachant rien faire à part être garçon de ferme. Ils ne peuvent même pas prendre 15j de vacances à l'est car faut s'occuper des bêtes o_O

Ça me brise le cœur d'en parler !

Je sais pas quel âge tu as. Mais si pour toi fonder une famille blanche est importante, je te conseille de tout vendre.

C'est en route , pour le moment mon frère et mes parents sont toujours là , ils vont devoir se débrouiller. D'ici quelques mois je serais parti.

Les statistiques officielles dans ma région donnent 50 % d'éleveurs célibataires de tous âges confondus. C'est énorme et je vois pas comment s'en sortir en restant là où je suis.

C'est pas facile comme choix. Je suis le premier fils aîné du fils aîné du fils aîné qui ne reprend pas l'exploitation depuis plus de 10 générations. Mes parents comprennent par ce qu'ils savent compter , ils voient bien qu'il y a pas de femmes et que la majorité des mecs deviennent fous , mais je sais que ça leur fait quand même un petit pincement au cœur surtout qu'ils se sont saignés ces 10 dernières années pour avoir une exploitation à peu près viable.
 
Last edited:

Athaulf

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
946
Reaction score
3,951
La raison c'est qu'il y a pas de boulot ''de femme'' ou tres peut , devenir caissière c'est pas un projet de vie...

12 c'est le nombreux de youtubeuse française qui font ça lol


il y a plein de femmes qui rêvent d'aller vivre en autonomie , dans des mini maisons , dans les yourte etc.

Ouais c'est bien gentil mais je suis certain que l'écrasante majorité des nanas dont tu parles sont déjà en couple de toutes façons.
 

LOL !

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 21, 2021
Messages
654
Reaction score
2,475
C'est en route , pour le moment mon frère et mes parents sont toujours là , ils vont devoir se débrouiller. D'ici quelques mois je serais parti.

Les statistiques officielles dans ma région donnent 50 % d'éleveurs célibataires de tous âges confondus. C'est énorme et je vois pas comment s'en sortir en restant là où je suis.

C'est pas facile comme choix. Je suis le premier fils aîné du fils aîné du fils aîné qui ne reprend pas l'exploitation depuis plus de 10 générations. Mes parents comprennent par ce qu'ils savent compter , ils voient bien qu'il y a pas de femmes et que la majorité des mecs deviennent fous , mais je sais que ça leur fait quand même un petit pincement au cœur surtout qu'ils se sont saignés ces 10 dernières années pour avoir une exploitation à peu près viable.
C'est pas mes oignions, mais je trouve cela idiot d'abandonner une entreprise qui marche, de se couper de ses racines pour une hypothétique bonne femme. Donc tu vas faire quoi ? Prendre un studio et vivre de petits boulots en intérim, ou bien te déguiser en métrosexuel dans le tertiaire pour avoir l'opportunité de draguer des radasses le samedi soir dans les bars ? Si c'est à ce point là, prends 15 jours de vacances, va t'éclater à Ibiza ou à Goa et ça ira mieux.
T'as essayé les sites de rencontre sur internet ? C'est un peu pourri mais des fois ça marche. Ou mieux, https://www.onvasortir.com/, c'est parfait pour élargir son cercle relationnel et rencontrer des gens sans avoir l'air d'un dragueur affamé.
Qu'il n'y ait pas de femme dans ton canton, je veux bien le croire, mais qu'il n'y en ait pas une, à l'échelle de toute la France, qui ait envie de construire avec un chef d'entreprise indépendant, dans un environnement préservé, c'est plus surprenant.
Tiens, un truc tout bête, t'as déjà fait les soirée étudiantes infirmières ? C'est le genre de profession qui s'exerce en libéral et pour laquelle ce n'est pas un problème de s'installer à la campagne.

Ce qu'il te faut, c'est que ta famille t’aménage des temps rien qu'à toi pour que tu puisses aller papillonner un peu. Pas besoin de tout plaquer.
 
Last edited:

europoïde

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
May 4, 2020
Messages
655
Reaction score
846
Avant j'étais ingénieur, je faisais 3h de route tous les jours pour pouvoir vivre à la campagne. Et un jour, le maire à fait construire 3 centres pour orphelins. Les fameux mineurs isolés. J'avais une bande de 50 "jeunes" blacks qui passaient devant chez moi le matin pour aller en cours. Mairie de droite.

Donc la Magalie 100kg du village avait déjà 26 prétendants et maintenant elle a aussi 50 blacks de plus. Et ils font ça dans tous les villages.

J'ai alors décidé de partir à l'étranger. Et j'ai jamais été aussi heureux. J'en ai tellement chié en France que maintenant tout me semble facile (travail, filles, etc).

On vis très bien en ville ... Si c'est une ville blanche. Visite Varsovie, Ljubljana ou Kiev. Et revois ta copie.
Ljubljana magnifique ville avec de la nature à proximité et j'espère que ça va duré
 

Tonton_Dolphy

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 9, 2021
Messages
52
Reaction score
132
C'est en route , pour le moment mon frère et mes parents sont toujours là , ils vont devoir se débrouiller. D'ici quelques mois je serais parti.

Les statistiques officielles dans ma région donnent 50 % d'éleveurs célibataires de tous âges confondus. C'est énorme et je vois pas comment s'en sortir en restant là où je suis.

C'est pas facile comme choix. Je suis le premier fils aîné du fils aîné du fils aîné qui ne reprend pas l'exploitation depuis plus de 10 générations. Mes parents comprennent par ce qu'ils savent compter , ils voient bien qu'il y a pas de femmes et que la majorité des mecs deviennent fous , mais je sais que ça leur fait quand même un petit pincement au cœur surtout qu'ils se sont saignés ces 10 dernières années pour avoir une exploitation à peu près viable.

Oui, mes amis restés aux champs deviennent fou.
Ils sont tête dans le guidon, convaincu d'avoir fait le bon choix et passionnés. o_O
Ils bossent comme des burlak en se disant que quand le système va s'effondrer, ils rafleront la mise.

Si t'as une gentille femme, oui ça vaut le coup de bosser !
Mais dans les fait, ils ne fréquentent que des vieux boomers dégueulasses.
Leur cercle social c'est les mamies et les vieux charognards à 4x4 Range Rover qui leur demande constament des services.

Ils n'ont jamais touché de belles jeunes femmes, ils ont des physiques dégueulasses fatigués à force de trop tirer sur la corde.
Tous ont un problème de dépendance avec soit la grosse bouffe, la clope, le cigarillo, la redbull pour avoir l'énergie de travailler.
Ils deviennent fou quand ils voient une femme. J'ai vu des salles histoires à se sujet pour des Malagie gorettes de 100kg !

Moi j'ai fuis ce milieu, et pendant qu'ils perdent leur temps à se casser le dos, moi j'ai pu faire de la musculation, apprendre des langues, fréquenter des filles, voyager, devenir expert dans mon métier. Et la différence sur 10 ans entre nous est immense. :(
 

Tonton_Dolphy

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 9, 2021
Messages
52
Reaction score
132
C'est pas mes oignions, mais je trouve cela idiot d'abandonner une entreprise qui marche, de se couper de ses racines pour une hypothétique bonne femme. Donc tu vas faire quoi ? Prendre un studio et vivre de petits boulots en intérim, ou bien te déguiser en métrosexuel dans le tertiaire pour avoir l'opportunité de draguer des radasses le samedi soir dans les bars ? Si c'est à ce point là, prends 15 jours de vacances, va t'éclater à Ibiza ou à Goa et ça ira mieux.
T'as essayé les sites de rencontre sur internet ? C'est un peu pourri mais des fois ça marche. Ou mieux, https://www.onvasortir.com/, c'est parfait pour élargir son cercle relationnel et rencontrer des gens sans avoir l'air d'un dragueur affamé.
Qu'il n'y ait pas de femme dans ton canton, je veux bien le croire, mais qu'il n'y en ait pas une, à l'échelle de toute la France, qui ait envie de construire avec un chef d'entreprise indépendant, dans un environnement préservé, c'est plus surprenant.
Tiens, un truc tout bête, t'as déjà fait les soirée étudiantes infirmières ? C'est le genre de profession qui s'exerce en libéral et pour laquelle ce n'est pas un problème de s'installer à la campagne.

Ce qu'il te faut, c'est que ta famille t’aménage des temps rien qu'à toi pour que tu puisse aller papillonner un peu. Pas besoin de tout plaquer.

Hélas trouver une femme à marier c'est devenu très compétitif.
Sur tinder la moindre jeune femme (même moche) reçoit 10 propositions par minute.
Y a pleins de vidéos sur le sujet.

Faut vraiment s'y donner à fond. Et ne pas négliger le sujet.
C'est fini l'époque où tout le monde trouvait à condition qu'il possède une situation stable.
On fait rentrer 400 000 jeunes migrants par ans, qui eux aussi font tout pour avoir une blanche.
Il faut être dans le top 20% des meilleurs. C'est une compétition.

20% des mieux habillés, des plus musclés, des plus grands, des plus sociables, des mieux payés, des plus beau parleurs avec des passions et qui voyagent. Il faut travailler sur tous ces points et s'efforcer à être dans le top 20% minimum.
A la campagne, c'est mission impossible. Notre quantité de travail est limité.
Il y a 20 ans il était plus difficile de trouver un travail et de l'argent que de trouver une femme.
Aujourd'hui c'est 100 fois plus compliqué de trouver une femme à marier que d'avoir un travail.

Il faut donc concentrer son énergie en priorité sur le fait de trouver une femme quand on est jeune.
Le combat nationaliste sans avoir de femme blanche ni d'enfants est vain.
Ensuite il aura tous le temps de travailler au champs quand il sera plus vieux, marié et père ...
 

Officer

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,335
Reaction score
5,516
Les paysans vous allez jamais au supermarché, en grande surface de bricolage, à la boulangerie, au marché ? Vous faites pas de vente en direct, d’itinérance quelconque pour écouler vos produits ? Je suis déjà allé dans des villes à 4000 habitants entourées de champs, ma parole y’a de la meuf à draguer. Surtout qu’en campagne les jeunes aiment bien se rassembler très simplement juste pour taper la discute, boire une bière à une vingtaine assis sur l’herbe ou dans un champ, se rejoindre à la piscine ou au bord de la rivière du coin. Franchement je suis un peu surpris.
 

Vonliberty

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 1, 2021
Messages
694
Reaction score
2,055
Ouais c'est bien gentil mais je suis certain que l'écrasante majorité des nanas dont tu parles sont déjà en couple de toutes façons.

En couple ou en ville, mais on peut être d'accord qu'aller vivre toute seule en forêt ou en campagne ce n'est pas l’idéal.


Malheureusement temps que nous continuerons de payer des impôts, les femmes auront les aident gouvernementales pour aller baiser des sauvages et vous resterez seule sans argent, sans femme et sans vie.

Les payeurs d'impôts sont minoritaires, alors ça ne changera pas par des moyens politiques, tout ce qu'on peut faire c'est immigré où devenir autonome. Alors vous allez faire quoi ? vous allez devenir ukrainien, vous allez devenir hongrois, apprendre à vos enfants l'histoire de leur pays et de leur ancêtre slave ?

Vous pouvez aussi prendre la pilule bleue, allez vivre en ville et faire comme si tout était parfait dans le meilleur des mondes …
 

Athaulf

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
946
Reaction score
3,951
C'est pas mes oignions, mais je trouve cela idiot d'abandonner une entreprise qui marche, de se couper de ses racines pour une hypothétique bonne femme. Donc tu vas faire quoi ? Prendre un studio et vivre de petits boulots en intérim, ou bien te déguiser en métrosexuel dans le tertiaire pour avoir l'opportunité de draguer des radasses le samedi soir dans les bars ? Si c'est à ce point là, prends 15 jours de vacances, va t'éclater à Ibiza ou à Goa et ça ira mieux.
T'as essayé les sites de rencontre sur internet ? C'est un peu pourri mais des fois ça marche. Ou mieux, https://www.onvasortir.com/, c'est parfait pour élargir son cercle relationnel et rencontrer des gens sans avoir l'air d'un dragueur affamé.
Qu'il n'y ait pas de femme dans ton canton, je veux bien le croire, mais qu'il n'y en ait pas une, à l'échelle de toute la France, qui ait envie de construire avec un chef d'entreprise indépendant, dans un environnement préservé, c'est plus surprenant.
Tiens, un truc tout bête, t'as déjà fait les soirée étudiantes infirmières ? C'est le genre de profession qui s'exerce en libéral et pour laquelle ce n'est pas un problème de s'installer à la campagne.

Ce qu'il te faut, c'est que ta famille t’aménage des temps rien qu'à toi pour que tu puisse aller papillonner un peu. Pas besoin de tout plaquer.


Oui j'ai essayé d'aller draguer "en ville".

Tout d'abord j'ai eu une parenthèse dans ma vie où j'ai été étudiant en sciences dures. J'étais bon à l'école et mes parents ont jugé que ce serait pas une mauvaise idée de me payer mes études. Donc oui j'ai fais des soirées étudiantes.

Ensuite , aller papillonner quand tu vis à la campagne, très bien. Tu vas sur un site de rencontre , tu batailles pendant des jours pour obtenir un rendez vous. Ensuite il faut que tu ailles au rendez vous. 40 bornes aller. Minimum , compte 100 bornes aller retour.

Une fois sur deux la nana ne vient même pas. Les rares fois où quelque chose a été possible les nanas étaient des sacs à problème. Exs à foison , histoires de cul non terminés.

En soit tu peux dire "bah c'est pas grave ce sera la prochaine" , sauf que si à chaque fois ça te coûte 50 euros entre l'essence , le bar/resto , sans compter la perte de temps , bah ça vaut pas le coup.

Sans compter le regard d'incompréhension total que balancent les nanas quand tu leur explique ce que tu fais dans ta vie. Le genre de regard qui dit "C'est une blague ?"

Au bout d'une centaine d'heures investies dans cette perte de temps (littéralement , j'aurais mieux dépensé mon temps à aller me promener ou même jouer aux jeux vidéos).

Comme tu le dis , c'est pas tes oignons , on a certainement pas le même vécu et pas les mêmes perspectives d'avenir si on reste en France.

Pour ma part il y a que des mauvais côtés au fait de rester en France. Tout d'abord quand je dis que je gagne de l'argent , à quel prix ? Prendre un smic quand tu travaille 60 heures par semaine avec des pics à 75 , devoir batailler comme ça ne devrait pas être permis pour trouver des nanas qui te regardent de haut et qui en ont rien à battre de ta face , avec en prime un état bolchévique qui te prends tout ce que tu as en bas que tu aies dans l'idée de gagner de l'argent.

Une année on avait fait les choses bien , on avait loué des terres et de l'eau , on a fait un chiffre d'affaire supplémentaire de 30 000 euros en investissant un temps énorme. On a payé 23 000 euros de cotisations. Avec le carburant , la location de la terre supplémentaire et les frais d'irrigation, on a perdu de l'argent. Alors que sur le papier tout était parfaitement viable. Mais rien ne peut être viable quand l'état te prends de l'argent en se basant sur des barèmes inconnus qui changent tout le temps.

Au bout d'un moment , non. Je suis pas un esclave et je vais pas m'infliger ça toute ma vie. Surtout que les taxes s'additionnent de plus en plus.

Donc entre le contexte sociétal merdique , le contexte économique et la pression étatique , que la France aille au diable. Mon nom de famille est bien assez cité sur le monument au mort de mon village , je crois qu'on a déjà assez sacrifié pour cette mauvaise blague qui nous sert de pays.
 
Last edited:

Athaulf

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
946
Reaction score
3,951
Les paysans vous allez jamais au supermarché, en grande surface de bricolage, à la boulangerie, au marché ? Vous faites pas de vente en direct, d’itinérance quelconque pour écouler vos produits ? Je suis déjà allé dans des villes à 4000 habitants entourées de champs, ma parole y’a de la meuf à draguer. Surtout qu’en campagne les jeunes aiment bien se rassembler très simplement juste pour taper la discute, boire une bière à une vingtaine assis sur l’herbe ou dans un champ, se rejoindre à la piscine ou au bord de la rivière du coin. Franchement je suis un peu surpris.

Tu as une vision idéalisée de la chose. Ce que tu dis était vrai il y a 30 ans.

Aujourd'hui tu vas passer des centaines d'heures à courtiser des nanas qui en ont rien à foutre (en même temps t'es dans une position perdante dès le départ , c'est toi qui a fait l'effort pour venir , c'est toi qui va te taper 100 bornes aller retour), pour te rendre compte que ce sont des sacs à problème complètement déglinguées. Alors quand tu as du temps , c'est chiant. Mais quand tu bosses à côté c'est pas possible , t'as pas tout ce temps à consacrer à une entreprise aussi hasardeuse.
 
Status
Not open for further replies.
Top