Le juif Albert Bourla annonce la quatrième dose anti-Omicron pour mars, précipitant l’apparition de variants catastrophiques

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
11 janvier 2022

im-359960.jpg


Vous allez aimer le variant Omicron ++.

BFMTV :

Le patron du laboratoire Pfizer a assuré lundi qu’une version du vaccin contre le Covid-19 adaptée au variant Omicron sera au besoin prête en mars tandis que son homologue chez Moderna a évoqué la préparation d’un vaccin similaire pour l’automne.

« Je ne sais pas si on en aura besoin, je ne sais pas si, ni comment il sera utilisé, mais nous seront prêts. L’usine a déjà commencé la production« , a déclaré Albert Bourla sur la chaîne financière américaine CNBC.​

Je ne sais pas, goy, je ne sais pas.​

cdn.minds_.jpg


Mais nous produisons déjà les vaccins que tes gouvernements nous ont commandés.​

Il avait indiqué dès fin novembre que son entreprise avait déjà commencé à travailler sur une nouvelle version du vaccin ciblant plus spécifiquement Omicron.

« Nous espérons pouvoir arriver à un produit qui protégera beaucoup mieux contre les infections en particulier, car la protection contre les hospitalisations et les cas sévères est assez raisonnable avec les vaccins actuels si vous avez eu la troisième dose », a expliqué M. Bourla lundi.

Il faut toutefois encore mener des études pour savoir si une quatrième dose est nécessaire, a-t-il ajouté.

Le directeur général de Moderna, Stéphane Bancel, a de son côté indiqué que son laboratoire travaillait sur une dose de rappel pour cet automne visant également Omicron, qui devrait entrer « bientôt » en essai clinique.

« Nous discutons actuellement avec des responsables sanitaires du monde entier pour décider de ce que nous pensons être la meilleure stratégie pour le rappel potentiel pour l’automne 2022 », a-t-il déclaré sur CNBC.

« Nous pensons qu’il contiendra Omicron » mais pourrait aussi inclure d’autres éléments », a-t-il ajouté.

« Nous devons faire attention à essayer de garder un temps d’avance sur le virus, et non rester derrière lui », a souligné le patron de Moderna.​

Le scénario noir prédit par Geert Vanden Bossche se met en place.

Pour le moment, Omicron est très contagieux, mais de forme bénigne. Sous l’effet d’une nouvelle campagne globale de vaccination contre Omicron, la résistance du variant grandira jusqu’à devenir totalement résistant à la réponse vaccinale.

Je n’ai pas la version française du deuxième appel à l’OMS du Professeur Vanden Bossche contre la vaccination pour Omicron. Si vous l’avez, vous pouvez nous communiquer le lien. En attendant, le voici en anglais :




La campagne de terreur biologique menée par l’oligarchie devient encore plus apparente avec cette nouvelle vaccination contre le variant Omicron.

Si vous ne comprenez pas ça, vous ne comprenez rien à ce qui se passe depuis deux ans.

D’ailleurs Omicron est très probablement le résultat d’une intervention humaine. Son niveau de mutation n’est pas naturel.​

1641819682359.png


Ne pas être vacciné entraîne de lourdes représailles sociales de la part du système. Être vacciné contre Omicron avec une quatrième puis une cinquième doses suppose de risquer sa vie, votre système immunitaire étant artificiellement paralysé par (((Pfizer))).

Refusez catégoriquement ce pseudo rappel, votre vie en dépend.​

Commentez l’article sur EELB.su


Continue reading...
 

BizikorpF

SA- soldat
Membre
Joined
Jul 21, 2021
Messages
162
Reaction score
803
Voici la transcription traduite de l'intervention de Geert Vanden Bossche :

Chers collègues de l'OMS, je pense que le moment est venu d'admettre que le programme de vaccination de masse que vous avez proposé pour tenter de mettre fin à la pandémie de COVID-19 a été un échec total. Au début de l'année, je vous ai exhorté à ouvrir un débat scientifique sur les risques potentiels de la vaccination de masse avec ces vaccins - en pleine pandémie. Je n'ai jamais reçu de réponse à cette demande. Mais peu de temps après, l'un des vaccinologues les plus renommés de la planète m'a écrit un courriel disant que "la vaccination avec ces vaccins ne ferait qu'engendrer de nouvelles variantes". Mais cela n'aurait aucun sens pour moi d'aller à l'encontre du courant dominant, car personne ne m'écouterait de toute façon, et j'espère que les vaccins de deuxième génération résoudront le problème".

Je voulais donc vous faire savoir que ce n'est pas parce que vous êtes l'OMS que vous pouvez vous permettre d'ignorer l'avis des personnes qui ont une expertise de longue date - dans toutes les différentes disciplines concernées par cette pandémie : virologie, immunologie, vaccinologie, biologie évolutive, épidémiologie, zoonoses, etc. Alors que certains d'entre nous ont prédit que la vaccination massive avec ces vaccins au milieu d'une pandémie conduirait inévitablement à l'expansion de variantes plus infectieuses, vos principaux scientifiques ont prêché le mantra simpliste selon lequel plus nous vaccinons, moins le virus se répliquera et moins il y aura de chances que de nouvelles variantes apparaissent. Or, les conséquences de ces points de vue simplistes et erronés sont qu'aujourd'hui nous avons affaire à une circulation dominante d'Omicron, la variante la plus infectieuse du SRAS-CoV-2 que nous ayons vue jusqu'à présent, et probablement le virus le plus infectieux que nous ayons vu jusqu'à présent.

Étant donné que plusieurs variantes circulent et qu'il existe bien sûr une multitude de sous-variantes, que les taux d'infection explosent et qu'un certain nombre de populations animales servent probablement de réservoir au virus, il est de plus en plus probable que les variantes virales se recombinent et se réassortissent chez un même hôte. Cela signifie qu'il sera de plus en plus difficile de retracer l'origine des nouveaux variants, et qu'il sera encore plus difficile de prédire les caractéristiques de ces nouveaux variants en termes d'infectiosité, de virulence, de pathogénicité, et aussi de résistance aux anticorps vaccinaux ou aux vaccins en général.

Mais ce qui est très clair, c'est que si ces nouveaux variants doivent survivre dans un contexte de forte pression immunitaire au niveau de la population, alors ces variants devront être plus infectieux - comme, par exemple, le variant Omicron. Le variant Omicron offre cependant une très belle opportunité, car Omicron a acquis un niveau substantiel de résistance aux anticorps vaccinaux, ce qui signifie que les anticorps vaccinaux sont moins susceptibles de supplanter les anticorps innés, ce qui est une très bonne nouvelle, car nous savons que les anticorps innés peuvent protéger contre le SRAS-CoV-2. Cela a été signalé à plusieurs reprises dans la littérature. Nous savons également que les anticorps innés peuvent être entraînés et qu'ils peuvent donc améliorer leur reconnaissance et leur protection contre le virus. Les anticorps innés peuvent être entraînés tout comme d'autres effecteurs immunitaires innés, par une exposition répétée à ce que nous appelons des modèles moléculaires associés à des agents pathogènes. Les données publiées par l'Agence britannique de sécurité sanitaire, anciennement Public Health England, le montrent bien : avec l'âge et une exposition accrue à l'agent pathogène, le nombre de cas chez les personnes non vaccinées diminue de façon spectaculaire, et même à un point tel que l'efficacité du vaccin, ou plutôt, dans la population, l'efficacité du vaccin, devient négative. Il existe également de plus en plus de preuves, ou des preuves croissantes, que l'entraînement des anticorps innés à la suite d'une infection naturelle peut renforcer l'abrogation de l'infection, et que l'entraînement de l'immunité adaptative - en particulier l'induction de la mémoire des cellules T, également à la suite d'une infection naturelle - peut renforcer l'abrogation de la maladie.

Grâce à la résistance accrue d'Omicron aux anticorps vaccinaux, les anticorps innés sont libérés et peuvent maintenant permettre aux personnes vaccinées d'éliminer le virus, de contrôler la transmission virale et d'entraîner une diminution spectaculaire du taux d'infection virale, tout comme le font les personnes saines non vaccinées. En d'autres termes, la résistance à Omicron signifie en fait que nous libérons une énorme capacité d'immunité stérilisante chez les vaccinés, car ces derniers retrouvent en fait la pleine fonctionnalité de leurs anticorps innés. Cela conduira bien sûr à l'immunité de groupe, car l'immunité de groupe exige que l'on induise un type d'immunité capable de stériliser le virus et de réduire considérablement la transmission. Cela voudrait dire aussi : en libérant cette énorme capacité d'immunité stérilisante chez les vaccinés - après certainement une inclinaison très importante des cas infectieux - nous aurions un déclin rapide de cette vague. Et nous aurions également un déclin rapide des cas de maladie, et même plus important et plus dramatique, de la maladie grave. Nous savons maintenant qu'en cas de maladie (modérée), lorsque vous vous remettez de la maladie, vous développez une immunité acquise, qui dure longtemps et vous protège. Et les quelques cas de maladie grave, nous devons, bien sûr, les traiter - c'est ce que nous avons toujours dit.

Il est important de réaliser que, en fait, Omicron sert plus ou moins de vaccin vivant atténué, et que c'est une opportunité unique. Le fait que nous libérions la capacité de stérilisation des vaccinés, grâce au niveau accru de résistance d'Omicron aux anticorps vaccinaux - ceux-ci ne sont plus capables de surpasser les anticorps innés - nous avons peut-être une occasion unique d'atteindre l'immunité de groupe, ou de commencer à construire une immunité de groupe. Il est donc très, très important de laisser les gens tranquilles, de laisser les enfants tranquilles et de laisser le virus se propager. Donc, nous ne devrions pas avoir de vaccination contre cette variante d'Omicron, et nous ne devrions pas avoir de confinement.

[1/2]
 

BizikorpF

SA- soldat
Membre
Joined
Jul 21, 2021
Messages
162
Reaction score
803
[2/2]

Si nous allons maintenant vacciner contre Omicron, nous allons supprimer cette fenêtre d'opportunité pour la population de générer une immunité de groupe, grâce à la libération de nos anticorps innés. Et ce que nous allons faire, c'est construire des anticorps contre la protéine de pointe d'Omicron, et en particulier contre le domaine de liaison au récepteur de cette protéine de pointe d'Omicron.

Nous savons que ce domaine de liaison au récepteur a déjà subi un certain nombre, ou plusieurs, mutations importantes. Donc, si nous mettons à nouveau toute la pression sur ce domaine, il y a une forte probabilité que nous allons maintenant promouvoir des variants qui seront capables d'utiliser un récepteur différent de l'ACE-2 pour entrer dans la cellule. Et nous savons que le SARS-CoV-2 peut le faire parce qu'il a déjà été décrit que le SARS-CoV-2 peut utiliser des récepteurs autres que l'ACE-2 pour entrer dans la cellule. Mais jusqu'à présent, ce mode d'entrée - ce mode alternatif d'entrée dans la cellule - n'a pas été la voie privilégiée par le virus pour pénétrer dans les cellules. Mais il suffirait probablement d'une ou deux mutations du virus pour que ces récepteurs alternatifs deviennent les récepteurs préférés pour l'entrée du virus.

En procédant à une vaccination de masse contre Omicron, nous pourrions exercer une pression immunitaire suffisante sur l'infectiosité virale pour que les variants capables de pénétrer dans la cellule par un récepteur alternatif bénéficient d'un avantage concurrentiel et, par conséquent, d'un avantage en termes de fitness qui leur permet de devenir dominants dans la population. Ce que cela signifie est assez catastrophique, car cela signifierait que nous nous retrouvons dans une situation où nous avons des anticorps qui se lient toujours fortement au virus, au domaine de liaison du récepteur, mais qui ne peuvent plus neutraliser le virus parce que le virus utilise maintenant un autre domaine pour entrer dans la cellule, un domaine qui est différent de celui qui est bloqué par les anticorps.

Une telle situation est en fait un exemple classique de la manière dont on provoque un renforcement de la maladie par les anticorps. Cela signifie donc qu'une telle situation, dans laquelle le virus est recouvert d'anticorps qui se lient fortement, mais qui ne sont pas capables de neutraliser le virus, conduirait fondamentalement, ou serait similaire, à une situation dans laquelle le virus aurait acquis un niveau de virulence plus élevé. Ce serait - cette situation risquerait vraiment, vraiment, vraiment de provoquer le genre de conséquences désastreuses contre lesquelles j'ai mis en garde au début de cette année. Et nous savons que l'industrie se prépare déjà à une vaccination de masse contre Omicron. Et, comme cela, selon mon humble avis, pourrait potentiellement être - avec une forte probabilité - un véritable désastre. Nous devons empêcher qu'une telle chose se produise.

Donc, pour - ou je dirais à moins que - à moins que des mesures immédiates ne soient prises pour empêcher cela, il est clair que les décideurs de votre organisation, l'OMS, seront tenus responsables, redevables et redevables des conséquences dramatiques que cette expérience biologique sur des êtres humains pourrait éventuellement entraîner. J'espère donc que, cette fois, vous prendrez très sérieusement en considération mon avertissement.
Je vous remercie.

Traduit avec www.DeepL.com. Source : https://www.voiceforscienceandsolid...-to-who-please-dont-vaccinate-against-omicron
 

templeXIII

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
3,732
Reaction score
8,313
Des enfants sont cohenliquidés par leurs trouillards de parents dès 11ans autour de moi!
Mais beaucoup prennent conscience..
Travaillons à transmettre, toujours plus fort et plus loin.
 
Last edited:

Lancelot

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 26, 2020
Messages
647
Reaction score
3,006
Le président du parlement européen David Sassoli est mort suite au dysfonctionnement de son système immunitaire !
Comme c'est étrange, après 3 injections du bon remède du bon docteur vétérinaire Alvértos Bourlá, directeur général de Pfizer depuis le 1ᵉʳ janvier 2019.

https://www.france24.com/en/europe/...dent-david-sassoli-dies-after-hospitalisation

"Le président du Parlement européen, David Sassoli, est décédé mardi matin à l'hôpital en Italie, a indiqué son porte-parole sur Twitter.

L'Italien de 65 ans était gravement malade à l'hôpital depuis plus de deux semaines en raison d'un dysfonctionnement de son système immunitaire.

"David Sassoli est décédé à 1h15 du matin le 11 janvier au CRO d'Aviano, en Italie, où il était hospitalisé", a tweeté son porte-parole Roberto Cuillo.

"La date et le lieu des funérailles seront communiqués dans les prochaines heures."

L'ancien présentateur de télévision était hospitalisé depuis le 26 décembre en raison d'"une complication grave due à un dysfonctionnement du système immunitaire", avait indiqué lundi Cuillo, annonçant l'annulation des activités officielles de Sassoli.

Sassoli avait déjà été admis pour une pneumonie pendant plusieurs semaines en septembre dernier.

Le Parlement européen siège pour un mandat de cinq ans entre les élections, mais le président de l'organe siège pendant la moitié de ce temps.

Sassoli avait déjà indiqué qu'il ne se représenterait pas.

Il est né le 30 mai 1956 à Florence, en Italie.

Après une carrière de trois décennies en tant que journaliste italien, commençant dans les journaux puis passant à la télévision et devenant un présentateur de renommée nationale, Sassoli est devenu membre du Parlement européen en 2009 et conférencier en 2019.

Il était membre de l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates de centre-gauche, le deuxième groupe parlementaire après le Parti populaire européen de centre-droit.

Bien que son rôle soit celui d'orateur, il avait le titre de président de la législature européenne. Son arrivée à l'hémicycle était traditionnellement annoncée en italien sous le nom de « Il Presidente ».

Contrairement à certains fonctionnaires de l'UE, qui s'expriment en anglais et en français lors d'apparitions publiques, Sassoli avait tenu à utiliser l'italien.

Mardi la semaine prochaine, les députés devraient organiser le premier tour de scrutin pour son successeur."
 

templeXIII

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
3,732
Reaction score
8,313
Le président du parlement européen David Sassoli est mort suite au dysfonctionnement de son système immunitaire !
Comme c'est étrange, après 3 injections du bon remède du bon docteur vétérinaire Alvértos Bourlá, directeur général de Pfizer depuis le 1ᵉʳ janvier 2019.

https://www.france24.com/en/europe/...dent-david-sassoli-dies-after-hospitalisation

"Le président du Parlement européen, David Sassoli, est décédé mardi matin à l'hôpital en Italie, a indiqué son porte-parole sur Twitter.

L'Italien de 65 ans était gravement malade à l'hôpital depuis plus de deux semaines en raison d'un dysfonctionnement de son système immunitaire.

"David Sassoli est décédé à 1h15 du matin le 11 janvier au CRO d'Aviano, en Italie, où il était hospitalisé", a tweeté son porte-parole Roberto Cuillo.

"La date et le lieu des funérailles seront communiqués dans les prochaines heures."

L'ancien présentateur de télévision était hospitalisé depuis le 26 décembre en raison d'"une complication grave due à un dysfonctionnement du système immunitaire", avait indiqué lundi Cuillo, annonçant l'annulation des activités officielles de Sassoli.

Sassoli avait déjà été admis pour une pneumonie pendant plusieurs semaines en septembre dernier.

Le Parlement européen siège pour un mandat de cinq ans entre les élections, mais le président de l'organe siège pendant la moitié de ce temps.

Sassoli avait déjà indiqué qu'il ne se représenterait pas.

Il est né le 30 mai 1956 à Florence, en Italie.

Après une carrière de trois décennies en tant que journaliste italien, commençant dans les journaux puis passant à la télévision et devenant un présentateur de renommée nationale, Sassoli est devenu membre du Parlement européen en 2009 et conférencier en 2019.

Il était membre de l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates de centre-gauche, le deuxième groupe parlementaire après le Parti populaire européen de centre-droit.

Bien que son rôle soit celui d'orateur, il avait le titre de président de la législature européenne. Son arrivée à l'hémicycle était traditionnellement annoncée en italien sous le nom de « Il Presidente ».

Contrairement à certains fonctionnaires de l'UE, qui s'expriment en anglais et en français lors d'apparitions publiques, Sassoli avait tenu à utiliser l'italien.

Mardi la semaine prochaine, les députés devraient organiser le premier tour de scrutin pour son successeur."

Le cohenliquid l'a sans doute achevé.
C'est justement ce que produit la piqûre, abaisser le système immunitaire ou le faire dysfonctionner.
Suivant les courbes dont Raoult a parlé, à l'âge du gars il faut s'attendre à des pathologies déclarées autour de 3 à 5mois après la cohenliquidation! Il a sans doute été cohenliquidé autour de juillet 21, 1ère ou deuxième (((dose)))!.
 

Orth

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 19, 2020
Messages
62
Reaction score
229
C’est de la folie. Toubiana dans sa dernière entrevue chez les incorrectibles a bien expliqué que normalement jamais un tel virus, aussi peu dangereux, n’aurait fait l’objet d’un vaccin. C’est une gigantesque extorsion juive à l’échelle mondiale. L’inverti Micron est totalement radicalisé et prêt à imposer la roulette juive des « vaccins » à toute la population pour gagner encore un peu d’argent. S’il le faut, il nous fera fusiller.
 

Tom. Jdl

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
3,002
Reaction score
11,062
Pas vacciné, je tiendrai jusqu'au bout même si c'est très dur sur le plan social, car ca a des conséquences sur mes rapports avec les autres.
Je suis mis de côté et ignoré et mon entourage vit sans moi.

Ce qui n'est pas une mauvaise chose car je préfère vivre seul et sainement qu'accompagne en mettant en danger ma santé et celle de mes enfants.
 

Une femme aryenne

SA-Obersturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
2,860
Reaction score
17,103
Ils ont fait vœu de transformer la France en salon d'acupuncture. Une salle de shoot à ciel ouvert pour les toxicos de Pfizer venus des quatre coins de la galaxie. On ne peut que déplorer le manque de résistance . Pharmaciens, profs, docteurs, tous obéissent à cette engeance.
 
Last edited:

MarioCigale

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
1,391
Reaction score
6,038
Question : l'usine elle se situe où ? Parce que "chut faut pas dire !"
Ce n'est pas secret. Voici les étapes et les lieux, d'après ce que j'ai lu dans plusieurs articles, et dans le contrat de l'UE de septembre 2020.

D'abord, la formule des ARN messagers est griffonnée sur un papier froissé en Turquie dans la cuisine de la mamie de Ugur Sahin.

Un prototype est réalisé en mélangeant des produits chimiques au fond d'un ancien garage d'un pays de l'est, où on fabrique aussi des amphétamines et de l'extasie.

Puis, les échantillons arrivent dans les salles de chimie de BioNTech en Allemagne.

Ils sont livrés ensuite aux petites usines pharmaceutiques d'Allemagne et d'Autriche pour l'encapsulage dans les nano-particules lipidiques, chez Polymun Scientific Immunibiologische Forschung GmbH, Dermapharm AG, et Rentscher Biopharma SE.

Enfin, les bidons concentrés arrivent à l'usine Pfizer de Puurs, en Belgique, où ils sont dilués une première fois, et répartis dans des petites fioles, qui sont regroupées par plateaux dans des grandes boites réfrigérées.
 
Last edited:

Une femme aryenne

SA-Obersturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
2,860
Reaction score
17,103
Pas vacciné, je tiendrai jusqu'au bout même si c'est très dur sur le plan social, car ca a des conséquences sur mes rapports avec les autres.
Je suis mis de côté et ignoré et mon entourage vit sans moi.

Ce qui n'est pas une mauvaise chose car je préfère vivre seul et sainement qu'accompagne en mettant en danger ma santé et celle de mes enfants.
Je ne vois pas pourquoi 4 millions de non-vaccinés peuvent les "emmerder" à ce point. Nous sommes déjà isolés, exclus et semi-confinés. Ce qui me rassure, c'est qu'à chaque nouvelle dose ils vont perdre quelques millions de clients. Les QR codes se désactiveront les uns après les autres. Nous serons de plus en plus nombreux
Des enfants sont cohenliquidés par leurs trouillards de parents dès 11ans autour de moi!
Mais beaucoup prennent conscience..
Travaillons à transmettre, toujours plus fort et plus loin.
Sur l'autel de Big Pharma, les moutons sacrifient leurs agneaux. Comme l'a souligné le Capitaine dans une émission, cette pandémie est un test de QI à grande échelle; et ce test a échoué .
 

Flipère

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
598
Reaction score
3,098
"Le président du parlement européen David Sassoli est mort suite au dysfonctionnement de son système immunitaire !
Comme c'est étrange, après 3 injections du bon remède du bon docteur vétérinaire Alvértos Bourlá, directeur général de Pfizer depuis le 1ᵉʳ janvier 2019."

En fait cet - censuré - est mort du sida exactement comme l'a prédit le Pr Montagné !
 

Nazi-krankenschwester

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 2, 2021
Messages
443
Reaction score
1,683
En vrai je connais quelqu'un qui pourrait me faire ma dose dans l'évier.
Mais franchement ça va m'avancer à quoi? Déjà va falloir que je vienne faire de la lèche pour le supplier de me faire 1 fausse dose. Là j'aurai gagné mon sursis de 3 mois, et 3 mois plus tard rebelotte, je devrai revenir le resucer et ainsi de suite. J'ai pas que ça à foutre.
Je vais pas travailler au forfait ad vitam aeternam. Genre faut que j'aille me rabaisser tous les 3 mois à aller supplier quelqu'un en chialant de me faire une fausse dose, j'aurai ainsi rechargé mon forfait de travail pendant 3 mois. Qu'est-ce que j'en ai à foutre? Je veux être vraiment libre, pas sucer quelqu'un tous les 3 mois pour avoir l'autorisation d'être libre. Rendez-moi ma vie d'avant, ma vie normale, la vraie. Ras le cul des demi-mesures en carton.
 
Last edited:

Nazi-krankenschwester

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 2, 2021
Messages
443
Reaction score
1,683
Je ne vois pas pourquoi 4 millions de non-vaccinés peuvent les "emmerder" à ce point. Nous sommes déjà isolés, exclus et semi-confinés. Ce qui me rassure, c'est qu'à chaque nouvelle dose ils vont perdre quelques millions de clients. Les QR codes se désactiveront les uns après les autres. Nous serons de plus en plus nombreux
Tout à fait, ceux qui auront fait un avc suite à leur 3e dose et refusent de faire la 4e, sont des non-vaccinés qui s'ignorent. Ils ont mordu à l'hameçon, ils seront quand même traités comme des requins blancs qu'ils ne sont pas.
Le rouleau compresseur du Great Reset n'épargnera personne, et encore moins ceux qui se sont auto-écrasés d'eux-mêmes avant son passage.
 

templeXIII

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
3,732
Reaction score
8,313
Sur l'autel de Big Pharma, les moutons sacrifient leurs agneaux. Comme l'a souligné le Capitaine dans une émission, cette pandémie est un test de QI à grande échelle; et ce test a échoué .

Bonjour Femme Aryenne et bonjour à M. le Baron,
je ne pense pas qu'ils sacrifient volontairement leur progéniture, mais c'est bel et bien un sacrifice.
C'est la phrase d'Attali: "...acceptent volontairement ou sans le savoir......". C'est du même ordre,
et c'est la jouissance de la juiverie que de martyriser un incompétent inconscient en le faisant lui-même
actionner la trappe de la potence.
Même si le QI est important, ce n'est pas seulement une question de QI. Le véritable sujet est la peur,
et tu sais ce que je pense pour l'avoir vérifié, la peur n'est pas corrélée à l'intelligence.
Il va falloir construire des falaises artificielles pour tous ces moutons de panurge! Aidons-les pour leur grand saut dans le vide.

Chacun son alayah!
 
Last edited:

Tom. Jdl

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
3,002
Reaction score
11,062
ne vois pas pourquoi 4 millions de non-vaccinés peuvent les "emmerder" à ce point. Nous sommes déjà isolés, exclus et semi-confinés. Ce qui me rassure, c'est qu'à chaque nouvelle dose ils vont perdre quelques millions de clients. Les QR codes se désactiveront les uns après les autres. Nous serons de plus en plus nombreux
Je l'espère....
 

Nazi-krankenschwester

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 2, 2021
Messages
443
Reaction score
1,683
Il n'y a pas un seul marionnettiste, mais plusieurs, avec des connaissances et des objectifs différents:

-La 1ère faction est le Forum Economique Mondial (FEM), qui s'est jeté sur le covid comme moyen d'aider les gouvernements mondiaux à introduire un système de crédit social et de revenu minimum (revenu universel) sous l'apparence de passeport sanitaire.

-Une autre faction est celle des grandes entreprises pharmaceutiques, Big Pharma, qui veulent juste une garantie de vente et une indemnité légale.

-Une autre faction est la presse, qui ne cherche qu'à servir les gauchistes et effrayer la population pour que les gens leur prêtent attention.

-> Ainsi, le Forum Economique Mondial n'avait aucun moyen de savoir que Big Pharma préparait quelque chose qui s'avérerait toxique, dangereux et nocif pour la population. La toxicité n'est pas spécifique aux vaccins, la toxicité du vaccin covid est un dommage collatéral, ce n'est pas le problème de Big Pharma dont le seul objectif est de vendre, donc faire de l'argent, quel qu'en soit le prix sur la santé de la population qui achète.

-> Les médias ne savaient pas non plus que les injections seraient dangereuses. Ils voulent juste que le covid soit effrayant pour contraindre les populations par la peur.

-> Big pharma n'avait aucun moyen de savoir que les gouvernements essaieraient de contraindre tout le monde à recevoir les injections parce qu'ils ne savaient pas que ce n'était qu'une ruse pour faire entrer chaque être humain dans un système de crédit social et de revenu universel.

-> Si l'on additionne tous les vecteurs, on obtient une coercition sur des milliards de personnes pour qu'elles se fassent injecter des produits dont elles n'ont pas besoin, des produits qui sont largement sous testés et qui pourraient très bien causer des millions d'avc, crises cardiaques, cancer, etc.

Un désastre médical sans précédent. Autant qu'un désastre politique. Le tout main dans la main pour faire un putsch planétaire, la 4e Révolution Industrielle, comme le dit lui-même le FEM.
 

Une femme aryenne

SA-Obersturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
2,860
Reaction score
17,103
Bonjour Femme Aryenne et bonjour à M. le Baron,
je ne pense pas qu'ils sacrifient volontairement les progéniture, mais c'est bel et bien un sacrifice.
C'est la phrase d'Attali: "...acceptent volontairement ou sans le savoir......". C'est du même ordre,
et c'est la jouissance de la juiverie que de martyriser un incompétent inconscient en le faisant lui-même
actionner la trappe de la potence.
Même si le QI est important, ce n'est pas seulement une question de QI. Le véritable sujet est la peur,
et tu sais ce que je pense pour l'avoir vérifié, la peur n'est pas corrélée à l'intelligence.


Chacun son alayah!
Tous ceux qui passeront le cap de la quatrième dose en feront dix! Un tournant va bientôt se jouer. C'est à la quatrième dose qu'on va voir le vrai degré de résistance.
 

Membres en ligne

Top