La zone de colonisation initiale

Honneur

SA- aspirant
Membre
Joined
May 2, 2020
Messages
3
Reaction score
26
Pour lancer le projet de colonisation de la Bourgogne, il faut définir une zone initiale, sans quoi l'éparpillement amoindrirait grandement l'efficacité de celle-ci. Étant féru de statistiques, j'ai décidé de comparer tous les départements qui font (à terme) partie du projet, pour trouver le département le plus adapté pour le lancement de l'opération.
J'ai retenu les critères suivants :
- Taux de vote RN
- Nombre d'habitants
- Coût de l'immobilier
- Taux de remplacement de la population
- Demande de métiers manuels
-Proximité relative d'une grande ville (pour les démocrates travaillant dans le commerce, le droit, l'informatique, etc...)


Voici ma conclusion :

Le département le plus idéal est le département de LA MEUSE (55)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Meuse_(département)
-TAUX DE VOTE RN
-34.09% pour le RN aux élections européenes (24.2% à Bar-leDuc, 28.78% à Verdun, 28.73% à Commercy)
-48.38% pour M. Le Pen au second tour de la présidentielle 2017

https://www.lemonde.fr/les-decodeur...ance-commune-par-commune_5467620_4355770.htmlOn voit que le RN fait un grand score dans les petites communes (71% à Moulotte et 62% à Gouraincourt par exemple). Beaucoup de communes sont au-dessus de 40%

-NOMBRE D'HABITANTS
187 00 habitants (deuxième département le moins peuplé de la grande Bourgogne)
Plus grande ville : Verdun (17 500 habitants)
Préfecture : Bar-le-Duc (15 000 habitants)

-COÛT DE L'IMMOBILIER
-coût très faible (942-1200/m^2)
https://fr.actualitix.com/blog/prix-de-l-immobilier-par-departement.html
-TAUX DE REMPLACEMENT DE LA POPULATION
-
3% de prénoms musulmans chez les bébés (le taux le plus faible de tout l'est de la France)
-Absence totale d'africains noirs (D'après les deux voyages que j'ai effectué dans ce département)
http://avcparcours1combattant.over-...issance-sur-cinq-en-france-est-musulmane.html
-DEMANDE DE MÉTIERS MANUELS
- Demande assez élevée sur tout le département (Boucher,Plombier,Menuisier, Agent de sécurité etc...)
(il n'y a qu'à voir sur Indeed.fr)
-Beaucoup de métiers en pénurie à cause du vieillissement de la population
-Il y a également des facilités d'installation pour les médecins et les petits commerçants dans de nombreuses communes.

-PROXIMITÉ D'UNE GRANDE VILLE
-
Les villes de Metz et de Nancy sont à proximité (moins d'une heure en voiture)


D'après mes recherches, c'est le lieux d'installation le plus parfait de tout le territoire bourguignon. La Meuse bat facilement tous les autres départements (y compris la Nièvre et le Territoire de Belfort, les 2ème et 3ème de mon classement)

En plus, Verdun est un lieu hautement symbolique

D'après mes recherches, le canton d'Étain (https://fr.wikipedia.org/wiki/Canton_d'Étain)
et le canton de Fresnes-en-Woëvre ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Canton_de_Fresnes-en-Woëvre) sont les emplacement les plus parfaits au sein de ce département (proximité avec Verdun et Metz, fort sentiment nationaliste, 0% d'étrangers).
 

Obélix_125kg

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 14, 2020
Messages
33
Reaction score
67
Bonsoir,

Pour commencer, bravo pour ce travail, cette lancée de réflexion, posée et expliquée.
Sur l'éparpillement, on est bien d'accord.

Pour passer rapidement sur votre fil, le premier point soulevé à savoir: le vote RN, n'est pas à mon sens le premier critère (pour quelque raison).
Mais chacun ses critères, à ce niveau ce n'est qu"un point de détail de l'histoire".

Pour le lieu, que je connais peu, merci pour ces informations.
Votre approche sur des aspects primordiaux, tels le travail ou l'immobilier, est la bonne à suivre pour débuter, suivre... un chemin.

Au final se dessine géographiquement une ligne: partant des frontières belges et luxembourgeoises,, une voie de crêtes suivant les Vosges, rejoignant le Jura, le bassin Léman. Et pourquoi pas, les Alples.

Plusieurs discussions ont déjà été lancées sur des zones précises de "concentration" de participatifs,
Se pose donc cette question d'un lieu, mais reste La question du groupe, créer la suite, les rencontres, autre, que sais-je?

Au plaisir de découvrir cette région IRL ou par d'autres infos sur ce fil.
Bonne discussion.
 

Danrit

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
308
Reaction score
1,973
C'est sûr que l'immobilier dans la Meuse n'est pas cher. Il doit être comparable à celui de la Creuse, c'est dire !

Mais pour avoir eu parfois l'occasion de traverser ce département, il m'a toujours laissé l'impression d'une zone plutôt triste. Particulièrement en hiver, froid et humide.
 

Walter Rauff

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 9, 2020
Messages
228
Reaction score
741
D'après mes recherches, c'est le lieux d'installation le plus parfait de tout le territoire bourguignon. La Meuse bat facilement tous les autres départements (y compris la Nièvre et le Territoire de Belfort, les 2ème et 3ème de mon classement)

En plus, Verdun est un lieu hautement symbolique

D'après mes recherches, le canton d'Étain (https://fr.wikipedia.org/wiki/Canton_d'Étain)
et le canton de Fresnes-en-Woëvre ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Canton_de_Fresnes-en-Woëvre) sont les emplacement les plus parfaits au sein de ce département (proximité avec Verdun et Metz, fort sentiment nationaliste, 0% d'étrangers).
Le principal probleme de la Meuse est qu'une grande partie du departement est un paysage desertique d'agriculture intensive, sans relief, presque lunaire.

Sinon, il ya un grand nombre de villages tres authentiques (regarder sur Street View) et moins chers que tout.

Effectivement, il faut cibler par canton. Bien souvent les cantons correspondent a d'anciens pays reels. Dans ton choix, le canton de Fresnes-en-Woëvre n'a que 5000 habitants et est situe dans la reserve naturelle (a part quelques villages situes en "desert agricole").

Il y'aurait bien sur moyen de replanter massivement des haies et des bois si nous prenions le controle .
 

Honneur

SA- aspirant
Membre
Joined
May 2, 2020
Messages
3
Reaction score
26
À mon avis, la Meuse est le territoire le plus facilement colonisable de toute la région faisant partie du projet.
Le nombre important de petits villages garantirait un succès assez rapide aux élections municipales.

Il n'est cependant pas certain que ce soit la meilleure zone d'un point de vue stratégique. La proximité avec la Belgique et le Luxembourg ainsi que le passage de la Meuse sont des points positifs qu'on peut ajouter à ceux que j'ai notés auparavant.
La grande quantité de champs a des avantages et des défauts :
-Le département produit bien plus de nourriture qu'il n'en consomme (+)
- De nombreuses fermes à vendre pour les néo-ruraux (+)
-Beaucoup de place pour de nouvelles constructions (+)
-Plus difficile à défendre d'un point de vue militaire (-)
-Peu de forêts (-)

Cette zone reste à mes yeux la zone la plus parfaite, car une faible quantité de démocrates pourrait aisément prendre le contrôle des quelques communes 100% blanches et ainsi lancer véritablement le projet avec des résultats concrets rapidement observables.
 

Falsacappa

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,169
Reaction score
5,850
Bonne idée, il existe d'ailleurs en Meuse des villages abandonnées (La Grande Guerre a fait des ravages) mais qui existent toujours administrativement, je me suis toujours demandé comment nous pourrions profiter de ces villages de 0 habitants pour s'installer sans jamais trouver d'informations concluantes, si quelq'un s'y connais ça peut être interessant de regarder ça.

Dans la même veine il y a les Vosges plus au sud, ce sont des montagnes boisées où l'immobilier est abordable, le coin est plus remplacé que la Meuse mais ça reste vivable en campagne.
 

SoleilSympa

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 5, 2020
Messages
409
Reaction score
1,412
C'est un signe, le département 55, avec un peu d'imagination le "5" se transforme en "S"
Ca c'est un cygne qu'il faut suivre.
Une chance sur 100 pour que le département le plus favorable nous fasse ce clin d'oeil
 

Greg.efe

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 5, 2020
Messages
36
Reaction score
205
Je pense que ça va être dur d'attirer des familles en Meuse. L'économie est au point mort, l'immobilier est peu cher car personne n'en veut. De plus vivre à quelques dizaines de kilomètres du carnage de Verdun est assez déprimant, une des bataille qui a fait le plus de mal à notre race.

Géographiquement et économiquement le Haut-Rhin est très bien situé avec deux frontières majeures mais Mulhouse est un cloaque.

Il y a aussi le Bas-Rhin qui assurera une prospérité économique aux démocrates, il y a des coins encore très préservés.

Enfin en département frontalier il reste le Doubs idéal pour une installation rurale en ayant quand même un travail à 30 minutes de voiture.

Il faudrait faire un vote.
 

Bergoglio Diouf

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
4,008
Reaction score
14,059
C'est sûr que l'immobilier dans la Meuse n'est pas cher. Il doit être comparable à celui de la Creuse, c'est dire !

Mais pour avoir eu parfois l'occasion de traverser ce département, il m'a toujours laissé l'impression d'une zone plutôt triste. Particulièrement en hiver, froid et humide.
Exact.
Verdun a voté à 85% à gauche ! Et j'y ai vu pas mal de métèques de toutes sortes, notamment bougnoules et asiats,
ainsi qu'à Bar-le-Duc ou Commercy.
Mais le reste des communes imporantes est à droite. Enfin la droite française...qui est à gauche ! et le département est relativement peu négrifié.
lol
Je rajoute que le Meusien est quelqu'un de fiable, qui a gardé un bon sens rural, vu la nature du département essentiellement agricole.
Depuis les années 60, le Département se dépeuple et sa population vieillit.

Composition politique du Département :
PartiSigleÉlus
Majorité (26 sièges)​
Divers droite
DVD​
13
Union des démocrates et indépendants
UDI​
3
Union pour un mouvement populaire
UMP​
9
Mouvement pour la France
MPF​
1
Opposition (6 sièges)​
Parti socialiste
PS​
4
Parti communiste français
PCF​
2
Divers (2 sièges)​
Front national
FN​
2
Président du Conseil départemental
 
Last edited:

Jean Valdiv

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 26, 2020
Messages
295
Reaction score
774
Les réflexions sont bonnes.
Q'un vent nouveau souffle sur la Meuse pour que le graine Aryenne y trouve sa place dans cette terre fertile.
 

DEGESCH

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 14, 2020
Messages
30
Reaction score
102
Bonne idée, il existe d'ailleurs en Meuse des villages abandonnées (La Grande Guerre a fait des ravages) mais qui existent toujours administrativement, je me suis toujours demandé comment nous pourrions profiter de ces villages de 0 habitants pour s'installer sans jamais trouver d'informations concluantes, si quelq'un s'y connais ça peut être interessant de regarder ça.
Ces villages ont 0 habitants et 0 maisons. C'est juste symbolique.

Dans la Meuse, il faut privilégier la zone faisant partie du Parc Naturel de Lorraine. Je recommande chaudement Vigneulles-lès-Hattonchâtel, commune de 1500 habitants dans le canton de Saint-Mihiel, très riche en culture et en événements (en vert clair, la commune de Vigneulles-les-Hattonchatel).


Cest assez unique car depuis 1973, la commune a fusionné avec Billy-sous-les-Côtes, Creuë, Hattonchâtel, Hattonville, Saint-Benoît-en-Woëvre et Viéville-sous-les-Côtes. Cela fait donc 7 villages en une seule commune.

"Les résultats du 2e tour de la présidentielle à Vigneulles-lès-Hattonchâtel: Marine Le Pen en tête des suffrages avec 50,8% des voix. "


L'endroit est fréquenté par des Americains qui viennent visiter les lieux de la 1ere guerre, et par des Allemands qui viennent pour la peche.




Vigneulles est tout pres du lac de Madine (11 km²), qui fournit meme des emplois - le lac a une triple vocation de:
  • réserve d'eau potable pour l'agglomération voisine de Metz
  • réserve nationale de chasse et de faune sauvage
  • zone de plages, reserve aux voiliers et interdit aux bateaux à moteur thermique.
Juste a coté de Vigneulles se trouve la commune de Lachaussée, avec son célébre étang piscicole de 360 hectares qui garantit l'autonomie en eau et en poissons. "L'étang de Lachaussée a été créé en 1273 par le comte Thiébaut II de Bar à partir de marais. Il a ensuite été transformé en production piscicole par les moines de l'abbaye cistercienne de Saint-Benoît-en-Woëvre".

"Un nouveau créneau créateur d'emploi est en train de se développer dans le nord de la Lorraine. La culture des plantes hélophytes,, des plantes qui ont les pieds dans l'eau. Elles ont,parait-il, de multiples propriétés."


La zone entre Toul et Verdun a une des plus fortes concentrations de "skinheads" de France. Ils sont vraiment stupides et connaissent plus la culture white trash que la vraie culture lorraine, mais ils sont la.

https://www.lci.fr/societe/dans-la-meuse-un-village-tranquille-repaire-de-neonazis-1525502.htmlhttps://www.vosgesmatin.fr/actualite/2019/08/18/des-neonazis-allemands-se-replient-en-lorraine
La Meuse fournit une combinaison unique:
  • faible densité de population
  • prix bas
  • pas complétement isolé non plus
  • riche architecture traditionelle, riche histoire mediévale
  • garantit l'autonomie en nourriture et en eau
  • peu de sous-races en dehors de Toul, Verdun et Bar-le-Duc
  • la Permaculture meusienne se développe depuis plusieurs années
  • un paradis rural par certains endroits - presque chaque village possede son lavoir par exemple
Inconvénients:
  • pas de relief
  • une grosse partie du département (en dehors du Parc naturel régional) présente un paysage d'agriculture intensive "open field".


La Meuse par communes:




Les Marats, partie de la commune des Hauts-de-Chée
 

Attachments

Last edited:

DEGESCH

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 14, 2020
Messages
30
Reaction score
102
Ou aussi la ville de Vaucouleurs, 1900 habitants, avec une superficie très large, et dont la moitié de la superficie comprend une foret:

  • En 1165, le roi de France Louis VII le Jeune rencontre l'empereur du Saint-Empire romain germanique, Frédéric Barberousse à Vaucouleurs5.
  • En 1212, le futur roi de France Louis VIII y rencontre le futur empereur des Romains Frédéric II, prélude à l’intronisation de ce dernier.
  • Le 13 mai 1428, Robert de Baudricourt, gouverneur du roi à Vaucouleurs, reçoit la visite d'une jeune fille de 16 ans, venue de Domrémy. Vaucouleurs est alors une garnison française située aux confins des terres du duc de Bourgogne allié aux Anglais, et du duché de Lorraine, dépendant du Saint-Empire romain germanique. Elle se dit l'envoyée de Dieu mais Baudricourt ne l'écoute pas. Sans se décourager Jeanne revient à Vaucouleurs à plusieurs reprises. Elle essaye de monter une expédition avec le seul concours des gens du pays qui se cotisent pour lui offrir un cheval et une épée. Sa ténacité suscite un vaste élan populaire. Le peuple croit à la mission de Jeanne d'Arc et reprend foi dans les destinées du royaume. Le gouverneur convaincu, les difficultés s'aplanissent, et le 23 février 1429, escortée de ses 6 premiers compagnons d'armes, Jeanne d'Arc quitte Vaucouleurs par la porte de France.
 
Last edited:

DEGESCH

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 14, 2020
Messages
30
Reaction score
102
Void-Vacon

Excellent: La commune mitoyenne de Vaucouleurs est Void-Vacon (1600 habitants), et a aussi une très grande superficie. La aussi, l'espace forestier de la commune couvre 45 % du territoire communal. Ces deux communes ensemble ont 3500 habitants, et sont deux des communes les plus étendues du département, dont la moitié en foret. Ca fait deja un beau Lebensraum, et riche en ressources.

"La situation de la commune dans un environnement rural et boisé de qualité, proche de zones naturelles protégées, et sa relative proximité des zones urbaines de Toul et Nancy y attirent quelques néo-ruraux."


"La vallée de la Meuse offre une grande diversité d'habitats. Les prairies humides qui la bordent abritent une faune et une flore d'une grande richesse, parfois rares et exceptionnelles. Le nord-est du territoire de la commune de Void-Vacon, correspondant à la rive gauche de la vallée de la Meuse, fait partie du site Natura 2000 de Sorcy-Saint-Martin, qui couvre 2 110 hectares sur 5 communes et intègre des zones classées ZNIEFF." "La Meuse est l'une des dernières rivières sauvages du bassin Rhin-Meuse. Elle a conservé un écoulement naturel et des qualités écologiques remarquables malgré les aménagements humains tels que tronçons canalisés, traversées de villes, routes et voies ferrées."

"Void-Vacon n'est pas inclus dans le périmètre du parc naturel régional de Lorraine mais n'en est éloigné que de quelques kilomètres".

"Le vote à Void-Vacon favorise le plus souvent la droite. "


Un bémol cependant: il existe des "lotissements", cette verrue du paysage francais depuis les annees 60. Mais il sera toujours possible de racheter ces verrues et de les détruire par la suite.


 

Attachments

Last edited:

Mozart de Voltaire

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
May 6, 2020
Messages
202
Reaction score
699
Bon par contre la Meuse c'est pas en Bourgogne...
Et d'ailleurs j'y comprends rien à ce délire de "Bourgogne" alors que 95% des idées c'est en dehors de la Bourgogne...
 

Falsacappa

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,169
Reaction score
5,850
Bon par contre la Meuse c'est pas en Bourgogne...
Et d'ailleurs j'y comprends rien à ce délire de "Bourgogne" alors que 95% des idées c'est en dehors de la Bourgogne...
Le projet parle de l'ancienne Bourgogne, le vieux royaume, les terres Burgondes. ça s'étend du sud de la Belgique jusqu'a la Savoie.
Rien à voir avec la région Française de Bourgogne (Bien qu'elle soit au centre de la futur république Blanche et que Dijon soit préssentie comme capitale futur.)
 

Hubert Halaisse

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
280
Reaction score
718
Bon par contre la Meuse c'est pas en Bourgogne...
Et d'ailleurs j'y comprends rien à ce délire de "Bourgogne" alors que 95% des idées c'est en dehors de la Bourgogne...
Il s'agit d'une Bourgogne plus ou moins calquée sur celle de Charles le Téméraire.
Allant, pour la partie "française", des Flandres au Jura en passant par la Lorraine..

Une entité qui n'a pas tenu bien longtemps de part sa localisation totalement foutraque, et l'imbrication de peuples n'ayant aucun lien. Et ce malgré l'appui successif des 3 grandes puissances de l'époque.

Alors aujourd'hui, vouloir monter une république blanche dans un territoire déjà bien envahi, et le tout dans une enclave entourée d'ennemis idéologiques surpuissants, bof.
 

Rétro-progressiste

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
29
Reaction score
85
Voici quelques statistiques (incluant la Meuse). Choisir une zone revient à choisir les inconvénients, c'est-à-dire le taux de contamination de la grande ville la plus proche où se trouvent la majorité des emplois. Je propose donc d'attirer votre attention sur le nombre de quartiers déjà perdus par sous-préfecture/chef-lieu d'arrondissement (http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/ma-commune) :

Ci-dessous :
Code postal - Ville (nombre d'habitants selon Wikipedia, plus récent) : nombre de quartiers prioritaires (logements sociaux)

Franche-Comté :

DOUBS
25000 - Besançon (115934) : 5 (17452)
25200 - Montbéliard (25395) : 2 (4907)
25300 - Pontarlier (17197) : 1 (1330)

JURA
39100 - Dole (23708) : 1 (3295)
39000 - Lons-le-Saunier (17291) : 1 (2962)
39200 - Saint-Claude (9279) : 2 (1709)

HAUTE-SAÔNE
70000 - Vesoul (14916) : 1 (2875)
70200 - Lure (8207) : 1 (839)

Bourgogne :

NIÈVRE
58000 - Nevers (32990) : 4 (6081)
58200 - Cosne-Cours-sur-Loire (9874) : 1 (1214)
58500 - Clamecy (3759) : 0 (651)
58120 - Château-Chinon (1964) : 0 (278)

SAÔNE-ET-LOIRE
71100 - Châlon-sur-Saône (45096) : 3 (8103)
71000 - Mâcon (33638) : 4 (6562)
71400 - Autun (13290) : 1 (2406)
71500 - Louhans (6365) : 0 (365)
71120 - Charolles (2785) : 0 (393)

YONNE
89000 - Auxerre (34634) : 3 (5908)
89100 - Sens (25935) : 2 (4496)
89200 - Avallon (6572) : 0 (1221)

CÔTE-D'OR
21000 - Dijon (156920) : 2 (14038)
21200 - Beaune (21031) : 1 (2536)
21500 - Montbard (5160) : 0 (970)

Autres :

TERRITOIRE DE BELFORT
90000 - Belfort (47656) : 4 (9223)

MEUSE
55100 - Verdun (17475) : 2 (2316)
55000 - Bar-le-Duc (14985) : 1 (2738)
55200 - Commercy (5536) : 0 (929)

Vu l'état des villes de Dijon, Besançon ou Montbéliard, le chef-lieu d'arrondissement ne devrait pas dépasser 1 quartier poubelle. On pourrait donc laisser tomber Saint-Claude (2 quartiers poubelles, immobilier trop cher car proche de la Suisse). On pourrait retenir comme propositions les alentours des villes ayant 1 quartier poubelle et les chef-lieux n'ayant aucun quartier poubelle. Par exemple : alentours de Dole et Lons-le Saunier (Jura), alentours de Vesoul et Lure (Haute-Saône), alentours de Bar-de-Duc (Meuse), etc. Villes de Commercy (Meuse), Louhans, Avallon, etc.
 

Widdy Kiulos

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 31, 2020
Messages
169
Reaction score
223
Totalement perplexe.
Alors que vous devriez considérer la possibilité de former une initiative dès le départ communautaire, vous estimez qu'il faut commencer par se retrouver à tel ou tel coin. C'est la phase 1 vous semble-t-il. J'en dis que la phase 2 serait l'intervention des flics qui, sachant où vous êtes, s'en iraient vous débusquer. Peut être sans même attendre que vous vous installiez ! Vous racontez ici en Mondiovision quels sont les coins qui vous plaisent. Il y a certainement des personnes malintentionnées qui vous lisent. Il peut y en avoir qui vivent dans ces endroits là.
 

Rétro-progressiste

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
29
Reaction score
85
Bonjour Widdy

Ce sont les messages les plus critiques qui font avancer, je vais donc répondre à tes remarques, puisque j'ai un peu de temps actuellement.

Initiative communautaire : cela manque de précision. S'agirait-il de reprendre le commerce d'un village à plusieurs? De restaurer un château? De vivre dans une petite communauté dans un coin reculé en partageant tout? J'imagine mal qu'un regroupement de plusieurs démocrates participatifs en pseudo-kibboutz ou, pire, en zad, puisse aboutir. Les querelles liées aux différentes personnalités feraient sans doute éclater le projet rapidement et il serait difficile de trouver suffisamment de volontaires. De plus, c'est avec une telle organisation que les flics nous débusqueraient rapidement, vu la visibilité que nous offririons. Agir de manière individuelle est plus discret et correspond plus à nos mentalités que je devine très indépendantes et méfiantes.

Discrétion : le contenu du forum aurait sans doute pu être privé et nécessiter de montrer patte blanche. Cependant, il aurait été difficile d'éviter toute infiltration et le public visé aurait été limité. Autant présenter le projet au grand jour, d'autant qu'il n'y a rien d'illégal dans ce projet puisqu'il est question de s'installer dans des coins paisibles et de mener une vie normale.

Déménagement : d'ailleurs, très peu de lecteurs de ce forum déménageront dans les mois qui viennent, même si rien ne dit que le nombre n'augmentera pas dans les années qui suivent. Il y a peu de risques qu'une poignée d'individus s'installant dans une poignée de villages sur plusieurs mois se fassent remarquer. Ils ne seront pas les seuls à déménager : de nombreuses personnes le feront aussi, pour diverses raisons, sans être des démocrates participatifs. Et puis le fait que ce soit étalé dans le temps (sur plusieurs mois ou années) rend la chose encore moins décelable.

Réseau pré ou post-établi : il semble difficile de s'établir en réseau avant de s'installer sans se faire remarquer. Une seule taupe dans un tel réseau mettrait tout le projet à terre ou permettrait d'identifier tout le groupe d'un seul coup. À l'inverse, faire connaissance avec ses voisins et, petit à petit, s'apercevoir que certains partagent les mêmes idées, voire sont des démocrates, est indécelable et tout à fait normal pour de nouveaux habitants.

Choix de la zone : dans un précédent fil de discussion, j'avais proposé un classement des arrondissements. Au cas où une occasion de présenterait pour s'installer dans le deuxième ou troisième choix (emploi, achat d'une maison, etc.), il n'est pas interdit de s'installer un peu plus loin. Cela peut sembler diluer le groupe, mais les nouvelles installations devraient s'étaler sur plusieurs années et pourraient aller en augmentant au fur et à mesure que des blancs fuiront les zones sinistrées dans des régions voisines. D'où d'ailleurs l'intérêt de cibler une région la plus saine possible située à l'est de la France, alors que l'ouest parait temporairement plutôt épargné par homo-africanus.

Légalité : il faut rappeler que le projet n'a rien d'illégal, que personne (sans doute) ne va se mettre à afficher des croix gammées sur la façade de sa maison (enfin j'espère). L'un des buts est de fonder des familles et d'élever des enfants en sécurité, sans qu'ils se fassent buter à la sortie de l'école.

Nous sommes dans une guerre démographique et nous sommes en pleine déconfiture (comme en 1870 ou 1940). Soit on se rend en se métissant ou en fuyant le pays (pour aller où?), soit on continue le combat en battant en retraite. Il faut alors se regrouper comme doit le faire une armée en déroute et se préparer aux prochaines vagues d'immigration en sanctuarisant une zone, restreinte au début, plus large ensuite, afin d'éviter que cette zone ne se fasse submerger (par l'installation de blancs, par le contrôle local de postes clés afin de contrecarrer des projets néfastes à cette région, etc.).
 

Widdy Kiulos

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 31, 2020
Messages
169
Reaction score
223
Merci à Rétro-progressiste d'avoir pris le temps de faire cet exposé.

Je suis complètement d'accord sur ce point ci, la "guerre démographique".

Nous sommes dans une guerre démographique et nous sommes en pleine déconfiture (comme en 1870 ou 1940). Soit on se rend en se métissant ou en fuyant le pays (pour aller où?), soit on continue le combat en battant en retraite. Il faut alors se regrouper comme doit le faire une armée en déroute et se préparer aux prochaines vagues d'immigration en sanctuarisant une zone, restreinte au début, plus large ensuite, afin d'éviter que cette zone ne se fasse submerger (par l'installation de blancs, par le contrôle local de postes clés afin de contrecarrer des projets néfastes à cette région, etc.).
Je n'en pense pas moins que vous avez à faire dans vos têtes une sorte de révolution, une mise à jour idéologique, une transition vers un discours communautaire, sans quoi non, ce ne sera pas possible, vous en resterez à votre (...) individualisme et à votre satanée méfiance. Vous devez réfléchir à cela. La création de lieux où une relation de confiance puisse se faire est indispensable. On la bâtit sur du concret, sur du travail, sur du partage. On ne la bâtit pas sur du "y a qu'à foutre dehors les bougnoules".

C'est certain qu'un faible pourcentage des ... comment dire ? militants ? démocrates participatifs ? ... est à la hauteur de ce défi là. C'est certain aussi que dès le départ la présence des flics pourra se faire des plus funestes. À ce sujet là je reviens sur l'importance d'aller vers de l'alternatif, de l'écolo etc. Si les flics vous voient en train de gérer un tas de compost ou de monter des toilettes sèches ils auront moins de motifs de venir vous casser les couilles que si vous êtes de toute évidence en train de monter un stand de tir.

Autre chose. "Révolution démographique" disions-nous. Ça veut dire faire plusieurs enfants, les nourrir, les éduquer etc. Ce sera certainement plus facile en communauté ! De même concernant un souci que vous ne mentionnez guère, mais qui a toutefois pourri depuis des dizaines d'années tout projet un tant soit peu alternatif : l'attitude des femmes. Au niveau de la cellule familiale, la femme est volontiers une pure et véritable "bonne femme". Son influence (sa tyrannie ?) devient plus relative au sens d'une communauté. Notons d'ailleurs que les sujets écolos ont tendance à leur plaire. Ou du moins, aux plus intelligentes d'entre elles.

Autonomie. Survivalisme. Bases autonomes durables. Écovillages. Voilà de quoi il devrait s'agir. En tout cas, à mon humble avis ...
 
Last edited:

Jean-Franc

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 9, 2020
Messages
268
Reaction score
1,023
Bon par contre la Meuse c'est pas en Bourgogne...
Et d'ailleurs j'y comprends rien à ce délire de "Bourgogne" alors que 95% des idées c'est en dehors de la Bourgogne...
Fut un temps, la bourgogne s'étalait du dauphiné jusqu'à la flandre.
 

Gervais DE FRANCE

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 18, 2020
Messages
134
Reaction score
228
Bon par contre la Meuse c'est pas en Bourgogne...
Et d'ailleurs j'y comprends rien à ce délire de "Bourgogne" alors que 95% des idées c'est en dehors de la Bourgogne...
Idem. Je ne comprends pas du tout ce délire sur la Bourgogne. Historiquement, les bourguignons étaient des anti patriotes, des traîtres alliés des anglais contre les Français, en France en plus. J’aurais vraiment préféré la Basse-Normandie comme zone de repli. Très peu d’etrangers et vote très bien.
 

Walter Rauff

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 9, 2020
Messages
228
Reaction score
741
Si les flics vous voient en train de gérer un tas de compost ou de monter des toilettes sèches ils auront moins de motifs de venir vous casser les couilles que si vous êtes de toute évidence en train de monter un stand de tir.
Ce que ne comprennent pas la plupart c'est que ces techniques sont litéralement plus efficaces que des armes.

Un fait qui passe inapercu est qu'en temps de guerre, pour chaque soldat tué par munitions, 12 soldats meurent des conditions climatiques ou des conditions de vie en général (dysentrie, coups de froid/chaud, gel, humidité, empoisonnement, manque de nourriture, etc).

C'était 12 pour 1 sur le Front de l'Est et 17 pour 1 dans je ne sais plus quelle guerre récente.

Les autorités militaires elles-memes cachent ces faits car ca sonne toujours mieux d'écrire sur les documents "tombé au front" que "mort de la dysentrie après 3 semaines de diarrhée par -10 degrés dans une tente inappropriée et ravitaillement inadéquat, avec la gangrène au pied et les autres unités du coin jugeant trop risqué de venir les approvisionner". Ou " Tombé dans un marécage gelé en cherchant un coin ou chier". Ce qui est la réalité de la guerre.

A l'inverse, " le tir" est surévalué. Déja c'est très facile a apprendre, pas besoin d'y passer des années. Dans la plupart des armées, on t'apprend tout ce que tu dois savoir, puis le tir vient en dernier, s'il y a des munitions a gaspiller. Ca s'apprend très vite sur le tas. Les stands de tir sont comme les salles de muscu: un substitut pour les gens qui n'ont pas vraiment l'intention de se retrouver en situation réelle.

Le plus important est de savoir fonctionner en groupe, avec les aspects tactiques, stratégiques et logistiques. Le type isolé, meme armé jusqu'aux dents ne fera rien, a part ralentir ses assaillants quelques jours. Mais bien sur, le tir donne une fausse sensation de virilité voir d'invulnérabilité, c'est pourquoi c'est une activité si prisée, au détriment de tout le reste.
 
Last edited:

Go Bells

SA- aspirant
Membre
Joined
Sep 1, 2020
Messages
52
Reaction score
114
J’aimerai apporter une nuance au commentaire de Rétro-progessiste :

Si sur le papier, son propos est pertinent et semble refléter la meilleure stratégie à adopter, cela reste une théorie qui se heurte toutefois à une réalité qui n’est pas prise en compte.

Quel est le profil des démocrates qui serait le plus susceptible de déménager dans les mois et les années à venir ?

Qui a le plus de facilité à tout quitter pour s’exiler dans une région qu’il ne connait pas, pour tenter de rechercher un travail qu’il n’a aucune garantie de trouver, etc..

Il me semble évident que les plus à mêmes de se lancer dans l’aventure sont ceux qui ont le moins d’attaches (immobilières, professionnelles, familiales, etc..) dans leurs régions d’hébergement actuelles.

Bien entendu, il y a surement des cas particuliers (retraité, célibataire freelance, gagnant du loto, etc..) qui peuvent avoir une certaine souplesse quant à leur lieu de résidence, mais je pense que dans l’ensemble, les premières installations vont surtout concerner des membres assez jeunes (entre 20 et 30 ans) et avec des moyens financiers limités.

Les autres risquent d’attendre l’évolution de certains paramètres pour envisager plus sérieusement ce type de départ (que ce soit mettre de l’argent de côté, ressentir une insécurité plus forte envers les siens ou tout simplement observer l’évolution de ce projet).

A partir de là, l’initiative communautaire ne me semble pas être une mauvaise option.

Quand on a peu de moyen mais des bras, il me semble plus intéressant (et plus simple à réaliser à 3 ou 4) de retaper une vieille ferme avec des dépendances (pour que chacun puisse jouir de son indépendance) sur un terrain de quelques hectares (il y a de nombreuses opportunités sur le secteur) que de s’enfermer seul dans un studio.

Quant à la crainte du flic, qui semble être une marotte, il n’y a, à ma connaissance, aucune loi qui interdise de réaliser un achat immobilier, de déménager, ou d’aspirer à un mode de vie plus vert.

Les flics ne sont déjà pas capables de surveiller des islamistes fichés S susceptibles de commettre des attentats, alors des nationalistes dont l’ambition est de vivre plus loin des allogènes et plus proche de la nature, franchement..

Si les membres souhaitaient agir de manière plus discrète car de nature indépendante et méfiante, ils feraient cela dans leur coin, sans ressentir l’envie d’en discuter sur un forum.

A mon sens, l’intérêt dans ce projet réside dans son coté communautaire.

Sinon autant rester chez soi et tenter de redpiller ses proches.
 
Top