La Société Tolkien présidée par Priscilla Tolkien adopte officiellement l’idéologie intersectionnelle négro-LGBT

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
03 juillet 2021

1252477_fellowship.jpg


Le Seigneur des Anneaux est certainement l’œuvre de fiction la plus subversive en Occident en ce 21e siècle.

C’est une œuvre traditionnaliste, explicitement anti-moderniste et anti-démocratique qui exalte l’esprit aristocratique de l’époque féodale européenne.

C’est la raison pour laquelle Amazon a investi des sommes énormes pour en produire une nouvelle version alors que la trilogie de Peter Jackson est déjà un chef d’œuvre qui durera des siècles.

Le but des juifs est de la détruire avec des mulâtres, des gouines et du marxisme subliminal.

C’est tout simplement atroce.

w7cew2uppta41.jpg


Dans le même temps, la Société Tolkien est actuellement en train de réécrire l’œuvre de A à Z pour en faire un tract LGBT.

The Federalist :

La Tolkien Society, une organisation littéraire fondée en 1969 et dédiée à la promotion des œuvres de J.R.R Tolkien, organise depuis des décennies une conférence universitaire annuelle. La conférence de cette année, qui se tiendra virtuellement via Zoom les 3 et 4 juillet, a pour thème « Tolkien et la diversité ».

Avant de poursuivre, sachez que le président de la Tolkien Society était, et reste officiellement, le grand J.R.R. Tolkien lui-même. Sa fille, Priscilla, occupe actuellement le poste de vice-présidente. Lors de son séminaire annuel, des chercheurs présentent des articles universitaires, des documents d’archives sont parfois exposés et discutés, et un effort sérieux est généralement fait pour comprendre et apprécier le génie unique de Tolkien. En d’autres termes, il ne s’agit pas d’un fan club déglingué pour les amateurs de la Terre du Milieu.

C’est la seule fille de Tolkien qui gère cette affaire, Priscilla Tolkien.

MV5BZWQyZTBjYjUtNDE1MC00MGZmLTk0MmUtZjkwZmRhMzY4ZDFiXkEyXkFqcGdeQXVyNjUwNzk3NDc@._V1_.jpg


Grosse surprise.

Quand vous laissez une femme gérer quoi que ce soit, cela devient infailliblement de la merde.

Mais cette année, les participants au séminaire seront soumis à quelque chose de différent. Les articles qui seront présentés comprennent « Gondor in Transition : Une brève introduction aux réalités transgenres dans le Seigneur des Anneaux », « Les Lossoth : Indigénéité, identité et antiracisme « , et » ‘Something Mighty Queer’ : Déstabiliser l’amatonormativité cishetero dans les œuvres de Tolkien ». La quasi-totalité du programme est comme ça.

C’est très sérieux.

1625297369267.jpg


Les gouines et les trans séropositifs ont pris le contrôle de tout ce qui touche à l’œuvre.

Fatalement, l’œuvre devient un truc de gouines et de trans séropositifs.

La meilleure chose que l’on puisse dire à propos d’une conférence sur Tolkien qui présente des articles sur, disons, « Pardonner Saroumane : Le Queer dans le Seigneur des Anneaux de Tolkien« , ou « L’Autre Invisible : Les femmes naines de Tolkien et le manque de féminisme », c’est que les universitaires en question ne connaissent pas la moindre chose de Tolkien ou de la signification de son œuvre.

Quand Peter Jackson a réalisé le Hobbit après la première trilogie, la qualité du film a été massivement impactée par l’introduction d’un personnage elfe féminin qu’il avait recruté simplement pour y injecter du féminisme.

Autrement dit, à chaque fois que Jackson s’est écarté d’un centimètre du texte de Tolkien pour ajouter sa propre sauce, le résultat a été catastrophique.

Quand cette gourde apparaît à l’écran, j’ai les yeux qui saignent tellement elle est nulle et son personnage inutile. Je vous jure que je hurle à chaque fois.

81c31b1e8891fe3630004935072f77823bd7aa46.jpg


L’autre innovation de Jackson a consisté à balancer gratuitement des mulâtres en inventant des villageois de Lake Town négroïdes.

C’est une véritable agression.

A la seconde où on voit un de ces faciès sombres surgir, le dégoût vous prend et la magie cesse instantanément d’opérer. Exactement comme quand vous sortez de chez vous et que vous croisez un nègre : votre matinée est foutue.

La capacité des nègres à tout rendre toxique est incroyable. C’est une race de singes inventée par les forces obscures pour nous nuire en permanence. C’est la conclusion à laquelle je suis parvenu.

C’est d’ailleurs ce que ces gens veulent faire : défigurer l’œuvre aryenne de Tolkien pour servir Sauron. Comme les orcs qui sont d’anciens elfes dégradés par la magie noire du Seigneur des Ténèbres.


Je ne sais pas s’il existe une version corrigée du Hobbit ou les passages de cette femme insupportable et des groïdes sont coupés, mais j’en serais volontiers preneur. En l’état, c’est péniblement regardable. Une telle version purifiée ferait passer le film de 6/10 à 9/10.

Ce que prépare Amazon, c’est de faire la même chose mais à l’échelle industrielle pour distiller le poison dissolvant du judaïsme dans l’imaginaire blanc.

Ces démons ne cesseront jamais, ni les créatures infernales qui servent leurs desseins.

La bonne nouvelle, c’est qu’en plus des livres de Tolkien, la trilogie originelle du Seigneur des Anneaux est disponible. C’est une œuvre intégralement blanche qui est certainement la plus puissante à notre disposition pour réveiller dès le plus jeune âge l’âme raciale des petits Blancs menacés par les hordes du Mordor.

Les races de boue haïssent d’instinct ce film comme son univers et font tout pour se l’approprier en les dénaturant afin d’y squatter.

Le Seigneur des Anneaux n’est pas autre chose que notre réalité, de toute éternité. C’est-à-dire la lutte de la petite Europe contre les masses sombres des contrées maudites les plus reculées qui veulent la submerger pour la détruire.

Son message est intangible :

Attendez ma venue aux premières lueurs du cinquième jour, à l’aube regardez à l’est.


Commentez l’article sur EELB.su

Continue reading...
 

EthanHate

SA- soldat
Membre
Joined
Jan 16, 2021
Messages
147
Reaction score
681
Ah, merci d'en parler justement ça m'a foutu les boules instantanément quand j'ai appris ça dernièrement. Comme je l'ai dit maintes et maintes fois, ils souilleront tout ce qui est possible de souiller. Rien n'est à l'abri. Rien.
Même si le sujet est profondément ignoble, ne serait-ce que par la trahison de cette morue de Priscilla, bel article inspiré quand même, capitaine.
Je ne peux qu'acquiescer pleinement et suggérer 6 injections de Pfizer par heure pour la vice-présidente.
 

Zyklonneur

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 11, 2020
Messages
2,903
Reaction score
10,415
Quand Peter Jackson a réalisé le Hobbit après la première trilogie, la qualité du film a été massivement impactée par l’introduction d’un personnage elfe féminin qu’il avait recruté simplement pour y injecter du féminisme.
Et de l'anti-racisme sauce interraciale dégueulasse puisqu'il y a une histoire « d'amour » pathétique entre l'elfe féminin et un nain.
 

Une femme aryenne

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
1,445
Reaction score
7,731
Le Seigneur des anneaux va devenir la Planète des singes! Quand un régime politique falsifie, détruit et détourne des oeuvres au nom d'une idéologie, 1984 n'est plus très loin. Sauf qu'Orwell avait vu les choses en petit, le monde dans lequel nous vivons fait passer 1984 pour une simple ballade !
 

lounoir

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 2, 2021
Messages
250
Reaction score
666
La femelle elfe est insuportable et se la pète effectivement, je n'ai pas aimé non plus. Mais je crois que c'est plus l'actrice en elle-même qui est énervante, Galadriel et Arwen par exemple ne sont pas énervantes (elles sont juste belles et insignifiantes). Mais dans tous les films où elle joue, cette actrice ne peut pas s'empêcher d'être énervante et de se la péter, c'est comme ça depuis ses débuts d'actrice. Quand elle joue dans Avenger je crois que c'est le pire. Toutes les femmes dans Avengers sont énervantes et n'ont aucun charisme, c'est leur point commun. Rien à voir avec une Jodie Foster ou une Sigourney weaver par exemple qui ont un charisme naturel et n'ont pas besoin de se forcer.

Le roi elfe avec ses gros sourcils (dans le hobbit 2) est très effeminé et n'a aucun charisme. Surtout lorsqu'il chevauche un élan.... comble du ridicule. On dirait une farce. A côté Legolas fait office de mâle alpha (alors qu'à l'origine Legolas est assez efféminé, mais ça passe quand même et c'est pas choquant, ça fait partie du personnage, c'est sa personnalité). Thranduil ressemble à un homo sorti d'un magazine gay.
proxy-image
 

Remove_kebab

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
17
Reaction score
55
Imd*b et rott*ntomatoes déjà à l'affût pour noter ces productions audiovisuelles respectivement 9.5/10 ((weighted average))* et 90%.

*un panel de 10 reviewers juifs attribuant tous une note de 10, les votes 0 à 4 par les membres sont systématiquement ignorés. Par ailleurs les votes négatifs ne seront plus montrés à l'instar de certaines vidéo Y*utube avec leur indoctrination woke.
 

vpndesfamilles

SA- aspirant
Membre
Joined
May 21, 2020
Messages
58
Reaction score
271
j'ai un certains dégoût à l'annonce de la nouvelle...

C'est simple le Seigneur des anneaux : la Communauté de l'anneau est le premier film que j'ai vu au cinéma quand j'étais gosse...
Une époque pas si lointaine ou même s'il y avait de l'immigration ça n'atteignait pas les villages bien blancs pour la plupart, où j'ai du attendre l'âge de 16 ans pour voir les premiers "racisé.e.s", où les hommes étaient des hommes les femmes encore des femmes, où la virilité ne posait pas de problème.... bref s'était-il y a tout juste 20 ans .

Votre article me motive à revoir l'œuvre dans son intégralité !
 

Tom. Jdl

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,920
Reaction score
6,496
"le saigneur des anaux"....
Un film qui traitera de problèmes cruciaux dans notre société : les crises hémorroïdaires après la sodomie interraciale avec des pédés, gouinasses, trans....

Ca va faire mal au cul, c'est le cas de le dire. ^^
 

Supralunaire

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,272
Reaction score
5,842
« Le Seigneur des anneaux de Tolkien, est la seule fiction que je connaisse qui semble née non pas en marge, comme il arrive, mais dans l’omission complète des religions en vigueur et en exercice. Ce qui s’y affronte, ce sont des Pouvoirs et non des Valeurs; non pas Bien et Mal, mais Pouvoirs Blancs et Pouvoirs Noirs. C’est par là surtout que se montre subtilement dépaysant cet étrange et inclassable ouvrage, qui tient de la chanson de geste et du conte de fées, avec par instants un clin d’oeil appuyé vers Lewis Carroll, et même une touche de populisme agricole. Il n’est pas marginal par rapport au christianisme, il est avant : les grandes religions n’ont pas encore marqué le monde d’Occident : le monde du livre régi par des puissances magiques hiérarchisées ignore le sacré et connaît à peine le surnaturel, tant celui-ci s’imbrique étroitement au réel – il a des contrepoisons et des contre-envoûtements, mais pas de rites de purification, des répertoires de pratiques, mais pas de cérémonial, et cette régression vers un climat de l’âme immémorial lui donne une cohésion qui triomphe en fin de compte des pires disparates comme des pires invraisemblances.

La lecture d’un tel livre met à nu l’une des composantes les plus rarement rencontrées dans un chef-d’oeuvre : la réalisation soudaine et achevée d’une possibilité jusque-là complètement insoupçonnée. Rien – ou presque rien – ici que des matériaux de rebut, aucun qui satisfasse aux normes littéraires officielles, comme si on construisait une maison avec les ressources d’une décharge, – et on y vit, plus fraîchement, plus sainement, plus joyeusement que dans toutes les résidences romanesques à architectes et permis de construire. Le plaisir que donne Tolkien est d’abord un plaisir d’affranchissement : la terre est neuve, la page est vierge, rien n’a encore été dit, la pure ivresse d’inventer se donne carrière : à bride abattue, en avant !

Quel amusement de penser qu’un surgissement aussi insolent du tout autre en littérature, d’Alice au pays des merveilles au Seigneur des anneaux, ait élu domicile chez de vieux dons britanniques blanchis sous le harnais, au somment d’un tchin universitaire digne du mandarinat chinois! En France, passé trente ans, les écluses ne se rouvrent plus pour laisser passage aux eaux printanières, sinon sous la forme douce-amère du souvenir. »

Noeuds de vie, Julien Gracq
 

Milwen

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 11, 2020
Messages
365
Reaction score
1,235
Il faut dire que le seigneur des anneaux fait très mal au cul des rabbins sionistes.
Tout y est dans l'œuvre de Tolkien.
Prenez une carte du monde et regardez en plein milieu de la carte et vous verrez le Mordor;
 

Adéiste

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 9, 2021
Messages
135
Reaction score
402
Je crois qu'ils avaient essayé aussi de faire passer The Lord of the Rings comme une oeuvre "antifasciste"... Je ne sais pas si elle est anti NS, mais elle n'est certainement pas antiraciste !

Pour revenir au premier film, petite recapitulation des acteurs :

Elijah Wood
https://ethnicelebs.com/elijah-wood
Ethnicity:
*37.5% German
*25% Danish
*25% mix of English and Irish
*12.5% Austrian


Ian McKellen
https://ethnicelebs.com/ian-mckellen
Ethnicity: Scottish, Northern Irish, English


Orlando Bloom (on a d'ailleurs voulu le faire passer pour feuj, car père adoptif juif et parce qu'il n'est pas aussi "blond aux yeux bleus" que dans le film, mais il est purement européen et j'ai déjà vu cette tronche chez des purs descendants de gaulois) :
https://ethnicelebs.com/orlando-bloom
Ethnicity: English


Viggo Mortensen
https://ethnicelebs.com/viggo-mortensen
*Danish (father)
*English, small amount of Scottish (mother)


Billy Boyd
https://ethnicelebs.com/billy-boyd-actor
Scottish


Dominic Monaghan
https://ethnicelebs.com/dominic-monaghan
Ethnicity: Irish, possibly other (certainement purement irlandais ou alors germano-irlandais)


Sean Bean
https://ethnicelebs.com/sean-bean
Ethnicity: English, as well as distant Welsh


Cate Blanchett
https://ethnicelebs.com/cate-blanchett
Ethnicity: English, Scottish, small amounts of Cornish and Northern Irish, remote French


John Rhys-Davies
https://ethnicelebs.com/john-rhys-davies
Ethnicity: Welsh


Hugo Weaving
https://ethnicelebs.com/hugo-weaving
Ethnicity: English, as well as one eighth Belgian [Walloon] and one sixteenth Manx/Isle of Man


Christopher Lee (très bon chanteur aussi, il a d'ailleurs chanté dans des groupes de metal, notamment Rhapsody of Fire , groupe de Triest, dans le Frioul)
https://ethnicelebs.com/christopher-lee
Ethnicity: English, as well as one eighth Italian ( = 1/8 d'Émilie-Romagne, sachant qu'ils ont déjà moins d'apports East-Méditerranéen qu'une partie des Toscans déjà, qui en ont déjà moins que ceux plus au Sud, certains des Emiliens s'approchent même des Vénitiens, génétiquement parlant)


Ian Holm
https://ethnicelebs.com/ian-holm
Ethnicity: Scottish


Maintenant le peu d'acteur avec une partie non-européenne :

Sean Astin (tronche européenne donc les gens ne devinent pas son origine, je pense cependant que par respect pour l'oeuvre, il aurait dû être écarté car à moitié non européen)
https://ethnicelebs.com/sean-astin
*biological father – Ashkenazi Jewish
*mother – Irish, as well as one eighth German


Andy Serkis (il joue Gollum donc on ne le voit pas, mais je pense que
Peter Jackson aurait pu prendre quelqu'un d'autre)
https://ethnicelebs.com/andy-serkis
Ethnicity: Armenian, English, likely some Arab


Liv Tyler (jolie femme, phénotype européen donc les gens ne deviennent pas non-plus, mais je pense aussi que Peter Jackson aurait pu prendre une autre femme, totalement européenne)
https://ethnicelebs.com/liv-tyler
Ethnicity: Italian (one eighth ; calabrais plus précisément), Polish (one eighth), as well as German, English, Welsh, more distant Scottish and Irish, about 1/128th African-American (il faut garder en tête qu'elle n'est majoritairement européenne que depuis "peu" : 1/128 correspond à 0.78%, comme Ryan Gosling qui a un ancêtre nègre, son père est 1/64 donc 1.5625% de nègre et la mère de son père 1/32, donc 3.125%, ET si vous remontez encore : 6%, puis ensuite 12%, etc.).


Liv’s mother is of English, and small amounts of Scottish, Irish, Welsh, and German, ancestry. Liv’s father is of one quarter Italian, one quarter German, and one quarter Polish, descent, and also has English, and distant Welsh, ancestry; on the show Who Do You Think You Are? (2017), Liv discovered that her great-great-great-great-grandfather, Robert J. Elliott, was of half or part African-American ancestry. He was married to her ancestor, English-born Elizabeth “Betsey”/”Betsy” Rollins, in New York.

Liv’s paternal grandfather was Victor Alphonse Tallarico (the son of Giovanni Tallarico and Panta Olga Constanze/Constance Neidhart). Victor was born in New York. Giovanni was born in Cotronei, Catanzaro, Calabria, Italy, the son of Alfonso Tallarico and Stella Albi.


Conclusion :
Globalement des acteurs européens pour une grosse partie.

Cependant, comme étant un raciste complet, je pense que Peter Jackson aurait pu faire mieux en ne prenant que des acteurs sans apports non-européens (dans le cas de Christopher Lee c'est autre chose, car pas d'origine "sud italienne" et s'il doit avoir un apport "est-méditerranéen", en supposant que cela est le cas, du côté de ses ancêtres Emiliens, cela doit être moins que des Toscans, et moins que tout le "sud de l'italie", la Grèce et autres).

Pourquoi pas des acteurs bretons ? Il est vrai que le peuple Breton se distingue du peuple français par sa proximité avec la population d'Irlande (une étude génétique française a montré cela dailleurs : le peuple français de souche d'un côté, avec des nuances mais globalement quand même plus homogène que le Nord et le Sud de ce qu'on nomme "Italie", qui est une construction récente de 1870, et le cluster breton de l'autre côté) et j'aurais bien vu des Bretons dans Lord of The Rings !

Je ne m'y connais pas sur le sujet, mais je vois beaucoup de "celticité" dans l'oeuvre de Tolkien.
 

Capfaf

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 22, 2021
Messages
86
Reaction score
173
J'aime pas trop les films de LOTR je préfère les romans destinés a lire en automne ou en hiver près d'un feu. C'est pas trop fait pour être un blockbuster.... Contrairement a Conan le barbare ou les histoires sont rapides ,mais je doute qu'une version live du Conan d'Howard passe crème car Howard c'etait ça ''le grand noir semblable a un gorille est sur le point de rattraper la blonde Valeria ou Alumnia dans le bois sombre et inquiétant quand surgit Conan qui tranche le cou du noir de son épée'' etc .
 

Elessar

SA- aspirant
Membre
Joined
Mar 23, 2021
Messages
55
Reaction score
117
Je crois qu'ils avaient essayé aussi de faire passer The Lord of the Rings comme une oeuvre "antifasciste"... Je ne sais pas si elle est anti NS, mais elle n'est certainement pas antiraciste !
J.R.R Tolkien lui-même a essayé de nous faire croire qu'il n'y avait aucune vision raciale et encore moins fasciste dans son oeuvre alors que son univers est objectivement racialiste et alors même que les valeurs défendues par les protagonistes de la Terre du Milieu sont proches des valeurs fascistes tel que l'héroisme, la bravoure, le courage et le sens du sacrifice.
 
Top