La Grande Bourgogne Blanche, une clef dans l’Europe occidentale post-juive

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
14 Décembre 2020



La situation générale s’est dégradée beaucoup plus rapidement que nous ne l’avions anticipé. Pour cette raison nous n’avons pas pu aborder le projet de Grande Bourgogne Blanche.

Ce projet reste plus que jamais un projet d’avenir.

La formation d’un état blanc reste l’horizon à atteindre durant ce siècle en France et les événements donnent toujours plus de poids à cet idéal – et à cette nécessité. Nous ne pouvons cependant pas ignorer l’extrême agressivité de l’Etat et la surveillance généralisée qui se met en place. Les choses bougent si vite qu’il est difficile de planifier sereinement en ce moment.

Au début, Democratie Participative était conçu comme un média devant permettre à des petits Blancs de dire ce qu’ils pensent, peu importe ce qu’en disent les juifs, les marxistes ou les métèques. De « participer ». Au fur et à mesure, la violence de la réaction juive a donné une dimension nouvelle à la démarche. Résister aux juifs pour simplement s’exprimer est devenu une lutte permanente qui a entraîné en retour la formation d’une petite communauté de pensée informelle qui s’exprime ici ou là sur les réseaux ainsi que – mais pas seulement – sur Europe Ecologie Les Bruns.

A présent, le gouvernement d’occupation a juré de nous détruire, par tous les moyens. Ministres et députés en parlent régulièrement, y compris en privé. Pour ne rien dire des juifs. Leurs efforts s’inscrivent plus généralement dans une volonté d’anéantir toute espèce d’opposition mais il est clair que DP est devenu quelque chose dont ces gens veulent impérativement se débarrasser, au plus haut niveau.

Nos lecteurs l’ont bien compris et nous soutiennent parce qu’en permettant à DP d’exister, ils tiennent tête au gouvernement juif par procuration.

Tout ceci pour dire que tout se développe organiquement, en dépit des difficultés. Compte tenu des moyens déployés par l’Etat pour nous écraser, nous avons plutôt bien travaillé. Mais nous pouvons faire plus, sur la durée. Personnellement, je vois ça sur la longue durée. Ne serait-ce que parce que nous n’avons pas le choix et qu’il est hors de question de se laisser ensevelir sous des millions de nègres et de mahométans sans réagir.

Il y a une satisfaction dont je dois parler ici et que certains trouveront étonnante, c’est celle d’avoir contribué à normaliser le soutien financier bénévole à un média en ligne. Je ne parle pas d’argent pour l’argent, mais du fait qu’un nombre croissant de gens comprennent qu’il y a un lien entre ce qui peut être fait en ligne en 2021 et son financement. Il y a dix ans, les gens vous insultaient si vous laissiez la possibilité de faire un don. La possibilité – j’insiste, pas l’obligation. Des tas de gens explosaient de rage et vous insultaient, vous prêtant d’infâmes desseins. Aujourd’hui, c’est totalement banal.

Cependant, quand on voit les machines à cash comme Mediapart, il est miraculeux que nous tenions debout. C’est l’autre face de cette médaille : l’incroyable disproportion de moyens en faveur de la gauche. Les médias de gauche peuvent se financer de mille façons, sans parler du fait qu’ils ne subissent aucune censure. Ils sont non seulement subventionnés par l’Etat mais ils reçoivent aussi des sommes colossales de profs et de syndicalistes déterminés à l’emporter. Nous n’avons pour notre part accès à aucun moyen de paiement hormis Monero. Tout le reste nous est interdit. Et nous sommes censurés avec une virulence qu’aucun autre média ne connaît.

Le fait d’être soutenu par un moyen aussi nouveau qu’une crypto comme Monero est une autre satisfaction : nos soutiens ne se laissent pas décourager. C’est toujours une satisfaction de voir que quelqu’un décide de comprendre l’utilisation des cryptos simplement pour soutenir.

Monero est ainsi devenu la meilleure arme de la résistance aux juifs.

Les juifs anéantissent toujours leur ennemi d’une seule manière : l’embargo. Ils coupent vos circuits financiers. Ce qui est logique puisque les juifs contrôlent le système financier occidental.

Ce sale juif de Tristan Mendès passe ses journées à ça, derrière ses pseudos.

Les critères d’admission fixés par la CPPAP excluent pourtant « Les publications négationnistes, incitant à la haine raciale, à la xénophobie et celles portant atteinte à la dignité de la personne humaine ». https://t.co/5dgbTvfPRc pic.twitter.com/0xN91awI6K

— Stop Hate Money (@stophatemoney) November 30, 2020

Vous n’avez pas idée du fric que la juiverie internationale consacre à ce genre organisations -écrans qui nous harcèlent tous les jours. Les pires spéculateurs juifs de New York ou de Londres financent ces organisations terroristes à coffre ouvert. Les moyens financiers ne sont pas une limite aux yeux des juifs.

Quand ce n’est pas carrément avec l’argent volé aux goyim, comme les centaines de millions d’euros que touche la DILCRAH – le département de la LICRA au sein de l’Etat – pour nous faire taire.

Entre 2015 et 2017, cette organisation juive a reçu 100 millions d’euros pour ses campagnes de terreur, Un financement gouvernemental reconduit pour 2018-2020 sous la supervision des rabbins.

Europe 1 :

Rendant hommage à Manuel Valls – présent lundi soir et très applaudi – et à son plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme de 100 millions d’euros lancé au printemps 2015, Édouard Philippe a annoncé qu’un nouveau plan du même type serait mis en oeuvre « pour la période 2018-2020 ». « Un de ses objectifs sera de combattre l’antisémitisme sur internet, en particulier le déferlement de haine qui s’abat sur les réseaux sociaux », a-t-il précisé. « Nous ne laisserons rien passer et vous ne serez pas seuls dans ce combat car ce combat, c’est évidemment celui de toute la République », a fait valoir le Premier ministre devant les responsables communautaires, dont le grand rabbin de France Haïm Korsia et le président du Consistoire Joël Mergui.
Ces rabbins sont noyés d’argent français pour tuer nos enfants.



Trop des nôtres sous-estiment à quel point les juifs sont à l’épicentre du système qui procède à notre destruction méthodique. Et encore plus d’entre eux sous-estiment à quel point ces juifs s’enrichissent en le faisant.

C’est cette machine génocidaire aux moyens illimités que nous trollons à outrance avec trois bouts de ficelle. Si j’avais les mains sur 100 millions d’euros, je crois que les juifs ne trouveraient plus le sommeil. Je peux vous dire que ces juifs sont actuellement fous de rage à cause de Monero. Monero est probablement la crypto-monnaie la plus antisémite de l’histoire, même si l’histoire des crypto-monnaies est courte.

Si je parle d’argent dans le détail, ce n’est pas parce que j’aime ça mais parce qu’il est impossible de parvenir à faire quoi que ce soit sans. Pour la cause, l’or est essentiel.

Comme disait Mussolini, « qui ne verse pas son sang, verse son argent ».

Personnellement, sauf mes factures d’électricité, je n’ai aucun intérêt pour l’argent. Je n’ai pas d’autre intérêt dans la vie que de me venger de la cruauté des juifs en renversant cette tyrannie sémitique. La vengeance est un carburant extrêmement puissant et j’en surconsomme.

Ici, à Democratie Participative, il nous faut accumuler au fil du temps pour des millions d’euros d’or nazi exclusivement consacré à la résistance raciste et antisémite, souterraine d’abord, ouverte à la moindre opportunité sérieuse.



La juiverie peut s’estimer heureuse d’avoir connu 75 ans de répit. Nous verrons de nos yeux la fin de la juiverie en Europe. Une fois la juiverie évaporée, tous nos problèmes seront très simples à résoudre sur le continent. Sans la puissance juive pour semer la haine et la confusion, tout deviendra limpide.

La Grande Bourgogne Blanche est une des clefs vers cette reconfiguration complète de l’Europe occidentale post-démocratique. Elle est de nature à activer la part de l’imaginaire blanc qu’il nous faut mobiliser pour renverser cette république juive. Ceux qui s’y opposent ou en rigolent n’auront qu’à proposer une alternative. On verra très vite ces gens retomber dans le silence.

Ceux qui peuvent et veulent s’établir individuellement en GBB devraient rapidement le faire.

Notre système de cooptation servira pour sa part à former un réseau de solidarité le moment venu.

Commentez l’article sur EELB.su

Continue reading...
 

CharlemagneSS

SA- aspirant
Membre
Joined
Dec 9, 2020
Messages
11
Reaction score
30
Le problème c’est que même si beaucoup de camarades, dont je fais partie, sont prêts à s’établir en Bourgogne, encore faut-il savoir à peu près où. La Bourgogne, c’est grand...

Et de l’autre côté, sachant que nous sommes surveillés de près nous ne pouvons pas clairement dire « nous nous regroupons à X endroit ». Il suffira d’une seule taupe pour qu’on se fasse emmerder.
 

Kurt Heinrich

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,609
Reaction score
7,422
Personnellement, sauf mes factures d’électricité, je n’ai aucun intérêt pour l’argent.
Le Captain Harlock ne paie pas de facture de gaz,encore une preuve supplémentaire que les chambres à gaz c'est du bidon!Aussi non,vous pensez bien qu"il aurait des factures de gaz à payer d'au moins 6 millions d'euros...
 

baronmaximus

SA-Standartenführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
3,996
Reaction score
19,598
Le Captain Harlock ne paie pas de facture de gaz,encore une preuve supplémentaire que les chambres à gaz c'est du bidon!Aussi non,vous pensez bien qu"il aurait des factures de gaz à payer d'au moins 6 millions d'euros...
Il doit être comme moi le Captain, il achète des bouteilles !
Eh oui, c'est fréquent en campagne, pas de Gaz de Ville, donc la bouteille !

Par contre, je ne sais pas si reliée à une chambre, ça fonctionne.....faudrait peut-être trafiquer un peu le détendeur sans doute....

😆
 

Carl Walther

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 4, 2020
Messages
1,071
Reaction score
4,703
C’est une très bonne initiative et il faut que sur TOUT le territoire les camarades puissent être en contact, la vraie solution est d’harmoniser une intra communication parmi les membres , effet toile d’araignée, sur tout le territoire. Tu ne peux pas imaginer Bourgogne comme the Island protégée avec des grands murs du reste du pays bien sûr que non il faudra re conquérir tout le territoire en entier . A moment donné il ne faudra plus avoir peur et se cacher derrière des VPN, l’ennemi ne s’y trompe pas eux occupent le terrain, Les groupes de sous races sont intouchables car il ne se cachent pas et ils sont par centaines de milliers sur un territoire conquis. Je ne sais pas quelle sera la solution à fin de fédérer les camarades sur le terrain une révolution ne se fait pas sur un clavier. Gandalf va bien trouver des solutions
 

Arvalix

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 10, 2020
Messages
1,606
Reaction score
9,466
Si vous avez besoin de bras pour le milieu agricole, avicole et élevage ainsi que les saisons agricoles je répondrai présent ,nous n avons certes pas les moyens financiers mais on a la vigueur et la détermination
 

Vieux Celte en colère

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
May 4, 2020
Messages
3,985
Reaction score
12,852
La Grande Bourgogne Blanche, je suis content de ce choix qui élimine le terme de République, ça ne me plaisait pas du tout, et je ne devais pas être le seul, donc bravo, et vive la GBB!

Sinon, à propos de ceci :
Une fois la juiverie évaporée, tous nos problèmes seront très simples à résoudre sur le continent. Sans la puissance juive pour semer la haine et la confusion, tout deviendra limpide.
Cela parait un peu optimiste, si les juifs prolifèrent c'est que des traîtres les laissent s'infiltrer et le combat contre la canaille devra se poursuive.

Un point important, il faut déterminer, bien comprendre et bien connaître le projet politique que l'on veut substituer à la tyrannie juive, Cf. donc ce lien contenant des extraits de Mein Kampf.
 

Durrandon

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
1,578
Reaction score
4,812
Cela parait un peu optimiste, si les juifs prolifèrent c'est que des traîtres les laissent s'infiltrer et le combat contre la canaille devra se poursuive.
Exactement, quand un peuple ne veut pas de juif chez lui, celui ci ne vient pas.

Il va uniquement dans les pays qui acceptent de l'accueillir, vu que ce n'est pas un guerrier particulièrement doué. Il est juste bon à humilier des arabes.
 

bandera

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
931
Reaction score
3,812
Les sur-réactions sont révélatrices. Un Etat comme la république juive en France qui cogne outrageusement contre les GJs ou contre les opposants au mariage des pds trahit avoir pleinement conscience de son illégitimité. Ce sont des usurpateurs maffieux qui craignent de devoir payer pour leurs crimes.
L'hystérie des youtres contre ce site est de même la volonté d'étouffer dans l'oeuf une vérité terrible : leur imposture, leurs crimes, leur inversion accusatoire. Quand on est sûr de son point de vue on n'empếche pas la liberté d'expression jusqu'à enfermer les dissidents. On les laisserait se ridiculiser puisque leurs arguments seraient facilement réfutables.
D'un côté il est pénible pour nous tous de vivre soit exilés, soit sous la menace de problèmes judiciaires et de prison. Mais au moins nous avons la satisfaction de toucher juste et utile, nous avons la mission de transmettre une vérité essentielle à notre peuple européen, une sorte de mémoire immunitaire anti-juive à défaut d'avoir pour l'instant suffisamment d'anti-corps. On dérange c'est bon signe, mieux vaut être haï que méprisé.
 

bandera

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
931
Reaction score
3,812
Sur le nerf de la guerre les milieux nationalistes ont souvent des prévenances aryennes qui les desservent. Pas de honte à demander franchement quand il y a une réalisation à financer quitte à afficher un objectif chiffré. Nous voyons le résultat nous avons confiance.
 

Vieux Celte en colère

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
May 4, 2020
Messages
3,985
Reaction score
12,852
Les sur-réactions sont révélatrices. Un Etat comme la république juive en France qui cogne outrageusement contre les GJs ou contre les opposants au mariage des pds trahit avoir pleinement conscience de son illégitimité. Ce sont des usurpateurs maffieux qui craignent de devoir payer pour leurs crimes.
L'hystérie des youtres contre ce site est de même la volonté d'étouffer dans l'oeuf une vérité terrible : leur imposture, leurs crimes, leur inversion accusatoire. Quand on est sûr de son point de vue on n'empếche pas la liberté d'expression jusqu'à enfermer les dissidents. On les laisserait se ridiculiser puisque leurs arguments seraient facilement réfutables.
D'un côté il est pénible pour nous tous de vivre soit exilés, soit sous la menace de problèmes judiciaires et de prison. Mais au moins nous avons la satisfaction de toucher juste et utile, nous avons la mission de transmettre une vérité essentielle à notre peuple européen, une sorte de mémoire immunitaire anti-juive à défaut d'avoir pour l'instant suffisamment d'anti-corps. On dérange c'est bon signe, mieux vaut être haï que méprisé.
effectivement, au final les régimes marxistes parce qu'ils sont opposés au peuple, finissent par devenir des régimes mafieux...
 

Francis Kunz

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 8, 2020
Messages
574
Reaction score
1,639
Ce projet de GBB "Grande Bourgogne Blanche" rappelle assez le projet Burgund, projet qui intéressait Léon Degrelle :

L' état SS de Bourgogne (en allemand : «SS-Staat Burgund») ou État-Ordre de Bourgogne (en allemand : «Ordensstaat Burgund», une référence historique à l'État de l'Ordre Teutonique ) était un état proposé par la direction de L'Allemagne nazie espérait créer dans certaines régions de l'Europe occidentale pendant la Seconde Guerre mondiale.


Le nom " Bourgogne " lui-même (dérivé des Bourguignons , une ancienne tribu germanique ) est un terme vague, géographiquement parlant. Un grand nombre de pays et régions différents à travers l'histoire ont été appelés par ce nom ou contrôlés par un état basé en Bourgogne.

Heinrich Himmler, le leader des SS, était le plus ardent défenseur de la création d'un Etat bourguignon sous contrôle allemand. Selon Himmler, la Bourgogne, qu'il appelait «un ancien centre économique et culturel», avait été «réduite à rien de plus qu'un appendice français, connu seulement pour sa production de vin ». Ce plan entraîna la transformation de la Bourgogne en un Etat-modèle nominalement situé hors du Grand Reich allemand, mais néanmoins gouverné par un gouvernement national-socialiste, et qui aurait aussi sa propre armée, ses lois et ses services postaux. Il était censé englober la Suisse française (Romandie), la Picardie avec Amiens , le quartier Champagne avec Reims et Troyes, la Franche-Comté avec Dijon, Châlons et Nevers, le Hainaut et le Luxembourg (Belgique). Il devait également avoir une connexion à la fois à la mer Méditerranée et à la Manche. La capitale et le siège administratif ont été provisoirement proposés comme Dijon ou Nancy (Nanzig) comme capitale. Sa langue officielle était de devenir allemand, mais serait d'abord aussi français.

Son gouvernement serait présidé par un chancelier, qui serait responsable devant un représentant du Reich allemand qui recevrait le titre de Reichsverweser. On supposait que le Reichsführer-SS (Himmler lui-même à l'époque) assumerait le second de ces deux postes, et que Léon Degrelle , chef des fascistes belges, deviendrait son premier chancelier. Degrelle lui-même était un partisan notable de la motion. Son propre objectif en collaborant avec les Allemands pendant la guerre était de restaurer le domaine bourguignon de Charles le Téméraire avant sa mort en 1477 sous son propre règne.

Que ce soit simplement les rêves de Himmler personnellement ou, comme il le prétendait, jouissent du soutien total de Hitler n'est pas concluante de l'histoire. L'objectif de Hitler vis-à-vis de la France était de l'éliminer définitivement comme une menace stratégique pour la sécurité allemande. En fait, la campagne de 1940 en Europe de l'Ouest était entièrement menée de telle sorte que son flanc occidental pouvait être sécurisé avant que l'Allemagne n'engage ses armées à conquérir le Lebensraum en Union Soviétique. Dans cet esprit, des plans d'envergure ont été élaborés pour que la France puisse être réduite à un état mineur et devenir un vassal allemand permanent. Elle restait fermement dans l'état de dépendance où elle s'était retrouvée après l'armistice de 1940 et qu'elle n'aurait donc plus à craindre.

A la demande de Hitler, après la chute de la France en 1940, un plan prévoyait l'annexion pure et simple d'une large bande de l'est de la France en Allemagne en la réduisant à ses frontières médiévales avec le Saint Empire romain germanique. Cette note, produite par le ministère de l'Intérieur du Reich, constitue la base de la ligne dite nord - est qui séparait la «zone interdite» de la France occupée allemande du reste des zones sous contrôle militaire. Il a proposé la déportation de ses habitants français et l'installation d'un million de paysans allemands. Il considère que ces zones, ainsi que la Wallonie, sont «en réalité allemandes» et devraient donc être réintégrées.

En 1942, Hitler mentionne que l'ancienne région du Royaume de Bourgogne, que la France "avait prise de l'Allemagne dans son moment le plus faible", devra également être annexée à l'Allemagne nazie après l'incorporation de la zone interdite, mais à quelles régions par cette déclaration reste flou.
source :
http://seconde-guerre-mondiale.over-blog.com/2018/02/l-etat-ss-de-bourgogne.html

Si on met en corrélation la carte du début et ce qui est mentionné en fin d'article, c'est à dire la rétrocession à l'Allemagne de certains territoires, il y aurait eu au final une "Burgund" avec probablement sa partie Est française en moins et des portions en plus issues des pays limitrophes.
 

Contre-révolutionnaire

SA- aspirant
Membre
Joined
Nov 23, 2020
Messages
12
Reaction score
24
les crochus se pisse dessus en pensant aux légions de démocrates prêt à s'abattre sur la Bourgogne...
preuve que nous sommes sur la juste voie !

Très bien d'avoir abandonner le terme ignoble de "République", d'honnêtes patriotes pourraient nous prendre pour des franc-macs!!
 

Aquino

SA- aspirant
Membre
Joined
Jul 6, 2020
Messages
75
Reaction score
100

Widdy Kiulos

SA- soldat de choc
Membre
Joined
Aug 31, 2020
Messages
686
Reaction score
1,036
C’est cette machine génocidaire aux moyens illimités que nous trollons à outrance avec trois bouts de ficelle.
Impressionnant, en effet. Quelques bouts de ficelle qui pourraient faire preuve de fragilité. Il est donc largement temps de vous rapprocher l'un de l'autre, comme je le prône ..... avec quelques nuances importantes (formation de lieux communautaires genre écovillage) ...... mais il faut un début à tout. Qui plus est, l'ambiance hyper paranoïde (obligatoire) s'ajoute à l'individualisme, rendant pratiquement impossible toute concentration de personnes comme le font les écolo-gauchistes, à visage découvert.

La Grande Bourgogne Blanche est une des clefs vers cette reconfiguration complète de l’Europe occidentale post-démocratique. Elle est de nature à activer la part de l’imaginaire blanc qu’il nous faut mobiliser pour renverser cette république juive. Ceux qui s’y opposent ou en rigolent n’auront qu’à proposer une alternative. On verra très vite ces gens retomber dans le silence.
Il n'y a certes pas d'alternative.

Notre système de cooptation servira pour sa part à former un réseau de solidarité le moment venu.
À mettre en place avec moulte prudence. C'est évidemment à ce niveau que les flics se présenteront, dans une approche ouvertement bougnoulesque (qui leur va si bien), autrement dit : pour foutre le bordel et rendre impossible tout partage, toute construction collective.

Je crois, à ce sujet, qu'il vous faudra procéder à un écrémage idéologique. Vers du solidarisme. De la "troisième voie". Des idées qui s'étaient répandues il y a près de 40 ans et n'auraient pas dû sombrer dans l'oubli. Ces idées sont plus que jamais d'actualité. Ajoutons-y aussi une critique de ce qu'on voit en action : l'axe obscurantiste. Je crains que ce soit votre Talon d'Achille, de manquer de lucidité à cet égard. Tout comme on l'a vu récemment avec Donald Trump, des personnages hautement répugnants trouveront des occasions de montrer leur duplicité et leur traîtrise.
 

Carl Walther

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 4, 2020
Messages
1,071
Reaction score
4,703
Le plus grand problème avec cette mascarade c’est que les salopards sont en train d’enrouler toute la population dans leur escroquerie inouïe , enrôlement du personnel médical à grande échelle , et des citoyens pour surveiller les dissidents , les forces de l’ordre etc. La fenêtre d’overton fonctionne parfaitement, il y a quelques mois inimaginable de porter un masque dans la rue maintenant tout le monde se jette sur son masque à l’air libre..; c’est la plus grande collaboration du siècle, exemple ce dépistage massif avant Noël pour dépister des gens complètement sains avec des millions de personnes moutons qui se massent en longue file d’attente pour se prendre une tige dans le pif et attendre qu’on leur dise qu’ils sont malades , la sournoiserie la duplicité la traîtrise et le mensonge associé provoque ainsi une situation de survie très difficile, Ce rouleau compresseur isole totalement les petites poches de résistance qui se retrouvent happées par le système, que faire ?
 
Last edited:

Supralunaire

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,217
Reaction score
5,538
Ce projet de GBB "Grande Bourgogne Blanche" rappelle assez le projet Burgund, projet qui intéressait Léon Degrelle :



source :
http://seconde-guerre-mondiale.over-blog.com/2018/02/l-etat-ss-de-bourgogne.html

Si on met en corrélation la carte du début et ce qui est mentionné en fin d'article, c'est à dire la rétrocession à l'Allemagne de certains territoires, il y aurait eu au final une "Burgund" avec probablement sa partie Est française en moins et des portions en plus issues des pays limitrophes.

Tu seras intéressé par ce que disait Jean-Jacques Tomasset en 1942 : Archives burgondes
 
Top