L’euthanasie en débat à l’assemblée nationale

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
08 avril 2021



La question de l’euthanasie est posée à l’Assemblée nationale.

Ouest-France :

« Ultime liberté » contre « transgression majeure » : l’Assemblée nationale rouvre ce jeudi 8 avril un débat passionnel sur l’euthanasie, qui risque toutefois de ne pas aller à son terme faute de temps face à un barrage de milliers d’amendements.

La proposition de loi du député Olivier Falorni ouvrant un droit à « une fin de vie libre et choisie » divise tous les groupes, qui laissent d’ailleurs leurs élus s’exprimer en conscience.

« Évidemment c’est une question difficile, philosophiquement, ontologiquement. Il n’y a pas de réponse qui soit facile », reconnaît le socialiste Boris Vallaud.

Le texte est présenté en première lecture dans le cadre d’une journée réservée au groupe Libertés et Territoires de M. Falorni, défenseur de longue date d’un droit à l’euthanasie pour les personnes souffrant d’une maladie incurable.

Il ouvrirait le possible recours à une « assistance médicalisée active à mourir » pour toute personne « capable et majeure, en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable », ne pouvant être « apaisée » ou jugée par elle « insupportable ».

« Les Français sont prêts, ils attendent cette grande loi de liberté » assure M. Falorni, qui s’est inspiré de plusieurs exemples étrangers, en particulier la Belgique.

Signe du large écho de sa cause au Palais Bourbon, M. Falorni a reçu l’appui de quelque 270 députés de tous bords, pas loin de la majorité absolue, dans une tribune publiée par le Journal du Dimanche.

Parmi ses soutiens, les présidents de quatre groupes parlementaires : Jean-Luc Mélenchon (LFI), Valérie Rabault (PS), Olivier Becht (Agir) et Bertrand Pancher (Libertés et territoires).

Ses adversaires entendent toutefois contrer son adoption dans le temps contraint des « niches » parlementaires – couperet à minuit – avec une avalanche d’amendements, plus de 3 000, dont 2 300 émanant d’une poignée de députés LR.
Une « obstruction » dénoncée à cor et à cri par les partisans de M. Falorni, auxquels ces opposants répondent par le « droit imprescriptible » de tout parlementaire à déposer des amendements.

Manœuvre pour manœuvre, 227 partisans de l’euthanasie ont déposé un amendement de tête, qui sera discuté en premier, garantissant le cœur du dispositif : « l’assistance médicalisée active à mourir ».

Son adoption leur offrirait une victoire symbolique, à défaut de pouvoir faire passer le reste du texte, et mettrait la pression sur un gouvernement très tiède sur ce sujet.

De nombreux parlementaires déplorent toutefois qu’un tel thème de société vienne d’un groupe d’opposition minoritaire – 18 députés d’obédiences diverses – plutôt que d’un projet gouvernemental, étude d’impact et avis du Comité d’éthique à l’appui.

Le lourd contexte de la crise sanitaire est aussi jugé peu propice par certains. La députée et présidente du RN Marine Le Pen estime « indécent » de rouvrir ce débat au moment où « nous nous battons pour sauver des vies ».
Correction – pour « sauver » quelques milliers de vieux déjà mourants au prix de la ruine entière du pays.

L’alcoolo-tabagique n’en ratera jamais une.

Les parlementaires hostiles font valoir qu’il conviendrait d’abord de mieux appliquer la loi Claeys-Leonetti actuelle, qui prévoit une sédation profonde et continue pouvant mener à la mort, mais sans euthanasie active.

Cinq ans après son adoption, 26 départements français ne disposent toujours pas d’une unité de soins palliatifs, déplorent-ils.

Sur le fond, « inscrire dans la loi que donner la mort deviendrait une sorte de solution thérapeutique ultime nous choque », ont écrit des députés LR auteurs de nombreux amendements, emmenés par Xavier Breton.

Ils ont un appui de poids en la personne de Jean Leonetti, co-auteur de la loi actuelle, qui voit dans l’euthanasie active une « transgression majeure ».

« On est dans une dépénalisation de ce que juridiquement, on appelle un homicide », a-t-il déclaré à l’AFP. Des voix célèbres se sont élevées dans les deux camps : la chanteuse et comédienne Line Renaud pour appuyer « un progrès essentiel », l’écrivain Michel Houellebecq pour estimer qu’avec cette loi, la France perdrait « tout droit au respect ».

Le gouvernement s’est jusqu’à présent montré peu enclin à légiférer. Emmanuel Macron n’avait pas pris d’engagement en 2017, hormis indiquer qu’il préférerait personnellement choisir sa fin de vie. Son ministre de la Santé Olivier Véran veut mieux faire connaître la loi actuelle.
Il n’y a plus de débat sur le sujet depuis des lustres.

L’écrasante majorité des gens en France soutient la possibilité d’en finir rapidement, en pleine lucidité, plutôt que d’agoniser interminablement aux mains de blouses blanches qui génèrent d’énormes profits en les zombifiant chimiquement. Il suffit de demander autour de soi pour le constater.



Traditionnellement, dans la culture européenne, mieux vaut une mort digne que de crever comme un chien.



Je ne vois pas l’intérêt de contraindre une personne à souffrir inutilement pendant des mois si elle veut s’épargner mille tourments. Mieux vaut la délivrance.

Je parle ici d’une euthanasie choisie librement et motivée par la maladie, pas de « suicide assisté » pour des gens qui s’ennuie dans la vie. Ces gens-là n’ont qu’à se jeter du haut des ponts, se pendre ou se faire éclater par un TGV comme c’est l’usage.

De toute façon, personne n’empêchera jamais un suicidaire de se suicider.

L’euthanasie des parasites : un angle mort


Dans un domaine voisin mais différent, je suis maximaliste en termes d’euthanasie préventive pour toute une série de segments de la population dont nous n’avons aucun besoin : travelos, pédophiles ou assassins d’enfants. On pourrait étendre ce principe à bien des éléments anti-sociaux qui baignent dans le crime ou l’anarchisme, comme la totalité des punks à chien, les antifas ou les gouines iconoclastes.

Ces gens ne servent à rien et un état digne de ce nom a pour obligation sanitaire de les éliminer, si possible en convertissant une telle élimination des parasites en profits pour la communauté du peuple.

Ce qui est la fonction d’un camp de travail.

La différence entre une purge fasciste et une purge marxiste, c’est que la première, contrairement à la seconde, est conçue pour améliorer la qualité du matériel biologique dont l’Etat a la responsabilité. Une conception que la démocratie humanitaire, avec son amour illimité pour la lie de l’humanité, récuse par principe. Lécher ses abcès de pus est chez elle une seconde nature.

Commentez l’article sur EELB.su

Continue reading...
 

bandera

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
833
Reaction score
3,069
L'euthanasie existe déjà par refus de soin déguisé en inertie, j'ai des témoignages et expériences personnelles. Ceci est un énorme hypocrisie. L'approche s'inscrit dans un agenda global de la judéo-franc-maçonnerie, tactique salami.
Voir ce qui a été fait pour Vincent Lambert avec participation active et spécialement sournoise de la juive Buzyn, au final le pouvoir judéo-bolchevique aura droit de donner la mort selon son gré, par exemple pour souffrances mentales liées à des idées racistes. Et antisémites bien sûr !
 

jack_daniels

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
878
Reaction score
3,941
Comme l'IVG, c'est pour le bien de la condition humaine...On voit ce que c'est devenu aujourd'hui. Un génocide de bébés blancs en masse; pour les remplacer par des races de boues.

Ce sera dévoyé de la même manière, je te tue, goy, c'est pour ton bien.
 

MartinBormann

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
May 16, 2020
Messages
2,372
Reaction score
7,418
Captain Harlock
Démocratie Participative
08 avril 2021



La question de l’euthanasie est posée à l’Assemblée nationale.

Ouest-France :




Correction – pour « sauver » quelques milliers de vieux déjà mourants au prix de la ruine entière du pays.

L’alcoolo-tabagique n’en ratera jamais une.



Il n’y a plus de débat sur le sujet depuis des lustres.

L’écrasante majorité des gens en France soutient la possibilité d’en finir rapidement, en pleine lucidité, plutôt que d’agoniser interminablement aux mains de blouses blanches qui génèrent d’énormes profits en les zombifiant chimiquement. Il suffit de demander autour de soi pour le constater.



Traditionnellement, dans la culture européenne, mieux vaut une mort digne que de crever comme un chien.



Je ne vois pas l’intérêt de contraindre une personne à souffrir inutilement pendant des mois si elle veut s’épargner mille tourments. Mieux vaut la délivrance.

Je parle ici d’une euthanasie choisie librement et motivée par la maladie, pas de « suicide assisté » pour des gens qui s’ennuie dans la vie. Ces gens-là n’ont qu’à se jeter du haut des ponts, se pendre ou se faire éclater par un TGV comme c’est l’usage.

De toute façon, personne n’empêchera jamais un suicidaire de se suicider.

L’euthanasie des parasites : un angle mort


Dans un domaine voisin mais différent, je suis maximaliste en termes d’euthanasie préventive pour toute une série de segments de la population dont nous n’avons aucun besoin : travelos, pédophiles ou assassins d’enfants. On pourrait étendre ce principe à bien des éléments anti-sociaux qui baignent dans le crime ou l’anarchisme, comme la totalité des punks à chien, les antifas ou les gouines iconoclastes.

Ces gens ne servent à rien et un état digne de ce nom a pour obligation sanitaire de les éliminer, si possible en convertissant une telle élimination des parasites en profits pour la communauté du peuple.

Ce qui est la fonction d’un camp de travail.

La différence entre une purge fasciste et une purge marxiste, c’est que la première, contrairement à la seconde, est conçue pour améliorer la qualité du matériel biologique dont l’Etat a la responsabilité. Une conception que la démocratie humanitaire, avec son amour illimité pour la lie de l’humanité, récuse par principe. Lécher ses abcès de pus est chez elle une seconde nature.


Commentez l’article sur EELB.su

Continue reading...
C’est quelque chose de tacite, je pas qu’il ne faut pas légiférer à ce sujet
 

Cœur Noir

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 27, 2020
Messages
653
Reaction score
4,526
Dans un domaine voisin mais différent, je suis maximaliste en termes d’euthanasie préventive pour toute une série de segments de la population dont nous n’avons aucun besoin : travelos, pédophiles ou assassins d’enfants. On pourrait étendre ce principe à bien des éléments anti-sociaux qui baignent dans le crime ou l’anarchisme, comme la totalité des punks à chien, les antifas ou les gouines iconoclastes.
Cela est un impératif absolu.

a9d91db2640a4764.jpeg72af4ef5ea527fb2f255cbbaa382ade531e08eaa.png
Pour la racaille antifa, une balle.

La différence entre une purge fasciste et une purge marxiste, c’est que la première, contrairement à la seconde, est conçue pour améliorer la qualité du matériel biologique dont l’Etat a la responsabilité. Une conception que la démocratie humanitaire, avec son amour illimité pour la lie de l’humanité, récuse par principe. Lécher ses abcès de pus est chez elle une seconde nature.
Qui n'a pas l'idée de tout faire pour améliorer notre race ne comprendra jamais l'enjeu de la guerre raciale qui se joue aujourd'hui.
Les admirateurs de tonton, mais pas que, trouveront dans cet essai publié par nos camarades de National Vanguard de quoi enrichir leur réflexion.

Saint Hitler était un homme de Dieu accomplissant l'œuvre de Dieu. (Extrait succinct)
Par Armanas raconté à H. Millard.
https://nationalvanguard.org/2021/04/saint-hitler-was-a-man-of-god-doing-gods-work/

saint-hitler-and-children-750x518 (1).jpg

« Notre nation est dans nos gènes. Nous devons nous considérer, non pas principalement comme des Américains, ou des Allemands, ou des Irlandais ou quoi que ce soit d'autre, mais comme des Blancs.
[...]
Le socialisme racial blanc est plus que le soi-disant socialisme – c'est aussi l'égoïsme racial. Cela signifie que nous veillons sur nous-mêmes en tant qu'individus, mais nous veillons également sur nos compatriotes blancs et demandons à chaque chose : Est-ce bon pour les Blancs ? »
Identity 5.png
 

Master natio

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 14, 2020
Messages
1,533
Reaction score
2,510
Cela est un impératif absolu.

View attachment 52929View attachment 52930
Pour la racaille antifa, une balle.


Qui n'a pas l'idée de tout faire pour améliorer notre race ne comprendra jamais l'enjeu de la guerre raciale qui se joue aujourd'hui.
Les admirateurs de tonton, mais pas que, trouveront dans cet essai publié par nos camarades de National Vanguard de quoi enrichir leur réflexion.

Saint Hitler était un homme de Dieu accomplissant l'œuvre de Dieu. (Extrait succinct)
Par Armanas raconté à H. Millard.
https://nationalvanguard.org/2021/04/saint-hitler-was-a-man-of-god-doing-gods-work/

View attachment 52931

« Notre nation est dans nos gènes. Nous devons nous considérer, non pas principalement comme des Américains, ou des Allemands, ou des Irlandais ou quoi que ce soit d'autre, mais comme des Blancs.
[...]
Le socialisme racial blanc est plus que le soi-disant socialisme – c'est aussi l'égoïsme racial. Cela signifie que nous veillons sur nous-mêmes en tant qu'individus, mais nous veillons également sur nos compatriotes blancs et demandons à chaque chose : Est-ce bon pour les Blancs ? »
View attachment 52936
oui j'ai tendance à voir dans le nazisme des points contraires au nationalisme blanc tels que la persécution de populations slaves comme les polonais et serbes et une position islamophile et arabophile maladive comme ce fut le cas de Léon Degrelle , Adolf Hitler , Heinrich Himmler et tant d'autres. Ceux qui auraient voulu que charles martel perde la bataille de Poitiers , ceux qui considéraient la civilisation arabo musulmane en Espagne comme noble et chevaleresque dont l'horreur de la chrétienté mit fin , ceux qui garantissaient aux soldats de la division musulmane Handschar des menus sans porc et sans alcool garanti hallal et qui sanctionnaient toute blague ou moquerie contre la religion musulmane pour ceux opérant de manière étroite avec ce genre d'unité. Et tout cela on le trouve dans de nombreux témoignages écrits. Ce pourquoi Dominique Venner ultra natio , pro germanique et tout ce qu'on veut était naziophobe , ce pourquoi de nombreux nationalistes Allemands pangermaniste n'adhèrent pas au nazisme car ils sont gênés à l'idée que le troisième reich manquait de diplomatie envers les populations locales des territoires conquis. Les nazis auraient du plutôt négocier avec les peuples conquis en leur garantissant la liberté et leurs droits identitaires . En Pologne ils auraient du favoriser le pluri ethnisme afin de garder les polonais de leurs côtés.
 

NSHope

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
450
Reaction score
2,153
Cela se fait depuis belle lurette.
Mon père, atteint d'Alzeimer sévère, entré à l'hôpital pour une infection respiratoire, a principalement été traité à la morphine pour s'éteindre de jour en jour et finir par un arrêt respiratoire.
C'est simple, le médecin-chef de l'hôpital demande à la famille si elle souhaite un acharnement thérapeutique.
Quand la réponse est négative, on administre au patient des doses de morphines journalières de plus en plus élevées.
L'arrêt respiratoire est l'issue de cette thérapie.
Je précise pour ceux qui trouveraient "atroce" cette décision contre le gré express du malade, que mon père n'était plus en état de décider quoi que ce soit et que sa vie n'en était plus une.
 
Last edited:

Le rasoir d'Ockham

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,379
Reaction score
2,733
Cela se fait depuis belle lurette.
Mon père, atteint d'Alzeimer sévère, entré à l'hôpital pour une infection respiratoire, a principalement été traité à la morphine pour s'éteindre de jour en jour et finir par un arrêt respiratoire.
C'est simple, le médecin-chef de l'hôpital demande à la famille si elle souhaite un acharnement thérapeutique.
Quand la réponse est négative, on administre au patient des doses de morphines journalières de plus en plus élevées.
L'arrêt respiratoire est l'issue de cette thérapie.
Je précise pour ceux qui trouveraient "atroce" cette décision contre le gré express du malade, que mon père n'était plus en état de décider quoi que ce soit et que sa vie n'en était plus une.
*mon père n'était plus en état de décider quoi que ce soit et que sa vie n'en était plus une.

sage décision........
 

Attachments

bandera

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
833
Reaction score
3,069
Le prophète juif Jacques Attali doit jubiler alors !
View attachment 52933View attachment 52934
Putain de tarin de compétition, sous deux angles en plus ... l'animal peut sans forcer se toucher le bout du nez avec la langue et même en nettoyer la morve en profondeur. Sûrement une sélection darwinienne pour un avantage compétitif que je peine à élucider tant les youtres sont une anomalie de la Création.
 

Arvalix

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 10, 2020
Messages
1,347
Reaction score
7,955
j utiliserai plutot le terme de purge naturelle que celui de purge fasciste.
 

TyrannoSSaure

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
1,837
Reaction score
9,313
oui j'ai tendance à voir dans le nazisme des points contraires au nationalisme blanc tels que la persécution de populations slaves comme les polonais et serbes et une position islamophile et arabophile maladive comme ce fut le cas de Léon Degrelle , Adolf Hitler , Heinrich Himmler et tant d'autres. Ceux qui auraient voulu que charles martel perde la bataille de Poitiers , ceux qui considéraient la civilisation arabo musulmane en Espagne comme noble et chevaleresque dont l'horreur de la chrétienté mit fin , ceux qui garantissaient aux soldats de la division musulmane Handschar des menus sans porc et sans alcool garanti hallal et qui sanctionnaient toute blague ou moquerie contre la religion musulmane pour ceux opérant de manière étroite avec ce genre d'unité. Et tout cela on le trouve dans de nombreux témoignages écrits. Ce pourquoi Dominique Venner ultra natio , pro germanique et tout ce qu'on veut était naziophobe , ce pourquoi de nombreux nationalistes Allemands pangermaniste n'adhèrent pas au nazisme car ils sont gênés à l'idée que le troisième reich manquait de diplomatie envers les populations locales des territoires conquis. Les nazis auraient du plutôt négocier avec les peuples conquis en leur garantissant la liberté et leurs droits identitaires . En Pologne ils auraient du favoriser le pluri ethnisme afin de garder les polonais de leurs côtés.
Source : Valeurs Actuelles.
Premièrement c'est National-Socialisme pas (((nazisme))), et le génocide des Slaves n'a jamais été au programme. Comment affirmer qu'il y aurait eu une tentative de supprimer les Slaves alors que ça n'a jamais été le cas même pour des nuisibles commes les youtres. D'ailleurs il y a eu un vassal Polonais contrairement à l'URSS qui s'était contentée d'une annexion simple de toute sa partie Polonaise. Les Allemands ont été forcé d'entrer en guerre, également parce que les Polonais persécutaient EUX les minorités Allemandes de Prusse. D'ailleurs au contraire, je trouve que le Reich a été trop bon à négocier avec les peuples vaincus, comme en France.

Ensuite il faut arrêter de sortir cette histoire d'admiration des musulmans. Il s'agissait d'une comparaison pour dévoiler les problèmes de la religion du juif accroché sur deux bouts de bois. Tout comme lorsque Captain Harlock souligne que les bougnoules ont raison sur les femmes et sur les pédés, contrairement à nos sociétés. Pourtant ce n'est pas une éloge de l'islam.

Et je ne vois pas pourquoi tu me parles de dissidence parmi les Allemands. Surtout en évoquant un type né en France. Le National-Socialisme a fait ses preuves, en Allemagne (adhésion totale de toute la population, même en temps de guerre et lorsque le vent a tourné) et dans le reste de l'Europe avec la Waffen-SS.



Ton message j'aurais pu le voir chez des sympathisants RN.
 

Astac

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 2, 2020
Messages
877
Reaction score
4,444
Le prophète juif Jacques Attali doit jubiler alors !
View attachment 52933View attachment 52934
Attali n'est pas un prophète.

C'est juste un fanfaron, l'Hanouna des CSP+, le Tapie des journalopes, le Gad Elmaleh des "intellos", capable de raconter n'importe quoi - dans la mesure bien évidemment où ça ne nuit pas à sa communauté, à ses supérieurs, Rothschild, Soros & co - pour remplir un bouquin, être invité dans les médias, exciter les étudiantes de Sciences-Pipo, faire croire que c'est une éminence grise, etc.
 

Savons & Abat-jours

SA- aspirant
Membre
Joined
Feb 13, 2021
Messages
133
Reaction score
302
Correction – pour « sauver » quelques milliers de vieux déjà mourants au prix de la ruine entière du pays.
Il n'a jamais été question de sauver qui que ce soit et certainement pas les vieux puisqu'on les a euthanasiés au Rivotril ou au respirateur (cause d'embolie cérébrale) au lieu de les soigner (Hydorxycloroquine interdite etc).
 

Wittmann

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 8, 2020
Messages
17
Reaction score
50
Les gens sont dans leur grande majorité favorable à l'euthanasie lorsque cela concerne les autres et surtout pas lorsque l'on y est confronté directement.
 

Wittmann

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 8, 2020
Messages
17
Reaction score
50
Il y a trois sortes de mensonges, les grands mensonges, les petits mensonges...........................et les sondages !
 

Une femme aryenne

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
257
Reaction score
1,631
J'avoue que je ne sais pas quoi penser d'une société composée d'hommes et de femmes qui veulent mourir piqués dans un lit d'hôpital aseptisé ,bien proprement, entourés des siens après un bon banquet . Comme si la vie n'était qu'une longue balade insouciante dans un Disney Land qui se terminerait dans des draps blancs immaculés avec une bonne piqûre . Nous les nationaux-socialistes, nous savons que non, que la vfie ce n'est pas cela! Mon idée de la mort est si violente, si belle, si vertigineuse! que je n'accepterai pas de mourir piquée par ces salauds de docteurs comme aimait à les appeler Céline. Il savait de quoi il parlait, il était lui-même docteur.

Nous sommes face à un peuple qui veut se faire piquer en perManence! À l'Astra-zeneca , puis maintenant ils veulent carrément une injection létale . Qu’est-ce que c’est que cette manie d’exiger de se faire piquer et de vouloir toujours être encadré par la loi ? Qu'est ce donc que peuple qui demande la permission de vivre et de mourir? Il faut voir les choses loin si on veut comprendre ce qu'il se passe aujourd'hui.
Imaginez les abus d’une telle loi d'ici une vingtaine d'années. .Un gouvernement corrompu comme le nôtre qui a le droit de vie et de mort sur un peuple désarmé comme le nôtre serait une catastrophe . C'est pas les travelos, les gauchistes et les migrants qui vont passer sur le billard, c'est nous autres! Je vous dis pas les protocoles au Rivotril à tours de bras.

Maurice Pialat avait une bonne phrase sur l'euthanasie , il disait ceci : « Je suis contre l’euthanasie, parce que pour moi la vie c’est tout compris ».
 
Last edited:

Master natio

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 14, 2020
Messages
1,533
Reaction score
2,510
Rien à voir. Je pense que le nazisme contient des points positifs et des points négatifs.
La position pro islam du nazisme est prouvée par de nombreux témoignages de nazis eux-mêmes .
Ça ne veut pas dire que je jette l'anathème sur Hitler sur un détail isolé comme celui ci
https://qqcitations.com/citation/106123
La civilisation a été l’un des éléments constitutifs de la puissance de l’Empire romain. Ce fut aussi le cas en Espagne, sous la domination des Arabes. La civilisation atteignit là un degré qu’elle a rarement atteint. Vraiment une époque d’humanisme intégral, où régna le plus pur esprit chevaleresque. L’intrusion du christianisme a amené le triomphe de la barbarie. L’esprit chevaleresque des Castillans est en réalité un héritage des Arabes.
  • Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, Adolf Hitler, éd. Flammarion, 1954, 2
https://fr.m.wikiquote.org/wiki/Adolf_Hitler
Source : Valeurs Actuelles.
Premièrement c'est National-Socialisme pas (((nazisme))), et le génocide des Slaves n'a jamais été au programme. Comment affirmer qu'il y aurait eu une tentative de supprimer les Slaves alors que ça n'a jamais été le cas même pour des nuisibles commes les youtres. D'ailleurs il y a eu un vassal Polonais contrairement à l'URSS qui s'était contentée d'une annexion simple de toute sa partie Polonaise. Les Allemands ont été forcé d'entrer en guerre, également parce que les Polonais persécutaient EUX les minorités Allemandes de Prusse. D'ailleurs au contraire, je trouve que le Reich a été trop bon à négocier avec les peuples vaincus, comme en France.

Ensuite il faut arrêter de sortir cette histoire d'admiration des musulmans. Il s'agissait d'une comparaison pour dévoiler les problèmes de la religion du juif accroché sur deux bouts de bois. Tout comme lorsque Captain Harlock souligne que les bougnoules ont raison sur les femmes et sur les pédés, contrairement à nos sociétés. Pourtant ce n'est pas une éloge de l'islam.

Et je ne vois pas pourquoi tu me parles de dissidence parmi les Allemands. Surtout en évoquant un type né en France. Le National-Socialisme a fait ses preuves, en Allemagne (adhésion totale de toute la population, même en temps de guerre et lorsque le vent a tourné) et dans le reste de l'Europe avec la Waffen-SS.



Ton message j'aurais pu le voir chez des sympathisants RN.
 

Une femme aryenne

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
257
Reaction score
1,631
Moi je suis contre la légalisation de l'euthanasie.

La peine de mort oui.

Si des gens souffrent trop.. C'est simple, y a le suicide, ou encore la Belgique, ou l'euthanasie est autorisée.

Simplement, on sait jamais ce que genre de lois peuvent entrainer comme dérives..

En effet, le suicide a toujours existé, alors pourquoi le légiférer ? Une euthanasie coûte 10.000 euros en Suisse, c'est ignoble d'afficher un prix sur la mort , mais c'est extrêmement lucratif. La mort de l'humanité va devenir un véritable bizness. Houellebecq a dit qu'une civilisation qui accepte l'euthanasie est une civilisation qui ne se respecte plus. En plus de ça, je ne vous dis pas les abus en tout genre, j'ai comme l'impression que les démocrates participatifs vont tous se faire euthanasier...."à l'insu de leur plein grès" comme dirait l'autre !
 
Last edited:

Honneur à Fenet

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
394
Reaction score
1,684
En 150 ans le marxisme a évolué sous différentes formes, il en va de même pour le national-socialisme. Oui au début il était centré sur le germanisme et plutot anti-slave mais en 1945 la waffen SS est profondément européenne. Aujourd'hui le national socialisme est à l'échelle de toute la race blanche.
Rien à voir. Je pense que le nazisme contient des points positifs et des points négatifs.
La position pro islam du nazisme est prouvée par de nombreux témoignages de nazis eux-mêmes .
Ça ne veut pas dire que je jette l'anathème sur Hitler sur un détail isolé comme celui ci
https://qqcitations.com/citation/106123
La civilisation a été l’un des éléments constitutifs de la puissance de l’Empire romain. Ce fut aussi le cas en Espagne, sous la domination des Arabes. La civilisation atteignit là un degré qu’elle a rarement atteint. Vraiment une époque d’humanisme intégral, où régna le plus pur esprit chevaleresque. L’intrusion du christianisme a amené le triomphe de la barbarie. L’esprit chevaleresque des Castillans est en réalité un héritage des Arabes.
  • Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, Adolf Hitler, éd. Flammarion, 1954, 2
https://fr.m.wikiquote.org/wiki/Adolf_Hitler
Pareil pour les citations pro-islam des nazis. Hitler signifie par là que l'islam est moins dégénéré que le christianisme et donc plus hermétique au poison juif. En soi DP dit exactement la meme chose aujourd'hui. Le fuhrer ne souaitait pas pour autant que l'Europe se fasse submerger par des bougnoules, péril qui était bien loin d’être actuel en 1940. Il fait aussi l'éloge de la religion traditionnel japonaise, mais là encore c'est pour critiquer le christianisme. La référence à l'esprit chevaleresque des Castillans en réalité un héritage des Arabes est bien sur une critique de la clique de curées qui dirigeaient l'Espagne sous franco et qu'Hitler ne pouvait pas supporter
 

Durrandon

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
1,394
Reaction score
4,360
L'euthanasie n'est même pas un débat pour ma part, elle aurait du être mis en place depuis longtemps vu le large consensus sur la question.
 
Top