Je suis vacciné !

Lilith

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 10, 2020
Messages
397
Reaction score
1,372
Je nuancerais en disant que les bac+5 sont très conformistes et très imbus de leur personne. En tant qu'êtres supérieurs, ils savent que leurs confrères supérieurs ont raison (à savoir, les propagateurs de la dox officielle) et ils râlent sur toute réaction venant des tripes car ils ont perdu toute forme d'instinct.
A contrario, les bac+5 qui réfléchissent sont souvent violemment anti-système (dans le sens anti-doxa) pour d'excellentes raisons de réflexion. C'est pour cela qu'on a autant de très grands scientifiques anti-vaccins, anti-réchauffement anthropique, anti-plein-de-trucs-du-genre.
 

Bergoglio Diouf

Stabschef
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
8,996
Reaction score
40,108
Faudrait commencer par tirer plusieurs choses au clair par rapport à la déclaration de l'ignoble Laurent Alexandre...
Certes, les riches se font plus plus vacciner.
Et les riches sont souvent les plus diplômés.
Mais n'oublions pas que facile 70% des diplômes du supérieur sont totalement bullshit (marketting, management, sciences humaines etc.) ou concernent des domaines utiles mais qui ne nécessitent aucune capacité d'abstraction (droit, et encore..., compta, gestion etc.)
Parmi les "vrais" diplômes qu'il reste, assez peu sont en rapport avec la médecine.
Et même parmi les gens qui ont un diplôme de médecine, rares sont ceux qui ont vraiment travaillé sur le virus, or c'est précisément ce qui compte (cf Vincent Reynouard).
Parmi la masse de diplômés, nous n'avons donc qu'un infime pourcentage qui sait réellement de quoi il parle.
Si les autres se vaccinent, c'est parce que le bachotage et le suivisme sont ancrés dans leur code génétique, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils en sont là.
Par ailleurs, plus on "réussit" au sein du système, moins on a tendance à le remettre en cause.


Par conséquent, les "diplômés" suivront toujours plus la pensée dominante. Les choix qu'ils font et les positions qu'ils défendent (vote pour Macron, vote pour Biden aux USA, mai 68, pro-UE, non au Brexit, pro-vaccin) ne sont donc aucunement le fruit d'une réflexion poussée de leur part (d'ailleurs l'histoire est déjà en train de les ridiculiser sur tous leurs choix depuis 1945), mais simplement le résultat du même moutonnisme qui leur permet de "réussir" dans le système en étant presque jamais compétents ni brillants.

Un connard sorti d'école de commerce, de fac de droit ou d'école d'informatique ne sait rien de plus du vaccin qu'un ouvrier. Simplement, l'ouvrier a plus tendance à remettre le système qui l'exploite (désolé pour le terme marxiste mais c'est la vérité) en cause qu'un petit con qui a une vision angélique du monde et de la société parce qu'il ne l'a jamais prise dans la gueule du haut de son confort de petit bourgeois et de son diplôme minable.
Personnellement, je suis plus ou moins contraint de côtoyer beaucoup de BAC+5 et je peux affirmer que ce sont les gens les plus stupides que je connaisse quand il s'agit de questions sociétales ou politiques. Ils n'ont ni l'intelligence supérieure pour remettre en cause la doxa, ni le douloureux vécu d'un prolo qui trime comme un con pour un smic, en plus d'habiter dans des coins pourris souvent grand-remplacés. Ils sont donc restés les mêmes suceurs au premier rang qu'ils étaient quand ils avaient 10 ans...
Les pires des Bac+5 sont généralement les profs et les marketteux/managers etc.
Les premiers sont un peu plus Mélenchon, les deuxièmes Macron, mais globalement ça se vaut...
Déplorable.
C'est encore plus le cas pour les femmes, de la diplômée de sciences po à la petite coiffeuse,
qui a monté pas à pas son salon, la plus futée, n'est pas a priori, celle à qui on penserait.
 

ZyklonFatal

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
May 24, 2020
Messages
2,550
Reaction score
5,913
Sale petit gargotier, va te faire enculer par ton copain Manigold !
Le cancer de la France ce sont les mange-merde
de ton espèce...
Tu parles du restaurateur antivax ?
Par rappport aux assurances, il a raison
C'est son pote ?
Pourquoi il tient un discours différent si c'est le cas ?
 
Last edited:

MarcelCerdan

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2021
Messages
542
Reaction score
1,938

Aktion-T4

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,590
Reaction score
3,067
Toi qui maitrise
peut tu faire un montage avec les juifs et macron
19424346_20130626164056485.jpg

Car la aussi sa rime avec dose et thrombose
 

Lilith

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 10, 2020
Messages
397
Reaction score
1,372
Alors je dois noter au vu du bougnoul que j'ai croisé en partant de la manif dont je parlais dans mon compte-rendu, que si la carte des vaccinations est aussi faible dans les zones pauvres, c'est que c'est blindé de bougnouls et que les bougnouls n'ont pas confiance dans les juifs DU TOUT. et que pour eux, le QUI est absolument évident. Ce n'est pas le premier qui me faisait ce type de remarque (mais mon premier révisioniste j'avoue), plein on dit pareil devant mon école.

(accessoirement, pour revenir la discussion plus haut, j'ai un bac +5)
 

le nouvel A

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Nov 10, 2020
Messages
1,319
Reaction score
2,934
Je nuancerais en disant que les bac+5 sont très conformistes et très imbus de leur personne. En tant qu'êtres supérieurs, ils savent que leurs confrères supérieurs ont raison (à savoir, les propagateurs de la dox officielle) et ils râlent sur toute réaction venant des tripes car ils ont perdu toute forme d'instinct.
A contrario, les bac+5 qui réfléchissent sont souvent violemment anti-système (dans le sens anti-doxa) pour d'excellentes raisons de réflexion. C'est pour cela qu'on a autant de très grands scientifiques anti-vaccins, anti-réchauffement anthropique, anti-plein-de-trucs-du-genre.
ah oui je vois direct que tu en "fréquente" des "bac+5" et comme tous bon normie que tu es tu confonds éducation et intelligence
et le gap est énorme .........
donc abstient toi stp
quand on parles de choses que tu ne comprends pas de dire des conneries grosses comme toi

ça sent la femelle par ici Lilith c'est du bretecher donc de gauche et une femme donc de gauche²
 

Sarcastix

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 19, 2020
Messages
941
Reaction score
2,854
C'est encore plus le cas pour les femmes, de la diplômée de sciences po à la petite coiffeuse,
qui a monté pas à pas son salon, la plus futée, n'est pas a priori, celle à qui on penserait.

Le propre du (vrai*) Bac +5 est d'éviter soigneusement d'appliquer les conséquence d'un raisonnement disruptif dans le réel puisqu'ils en sont les grands gagnants. Le (vrai) Bac +5, c'est celui qui comprend dès les premières secousses que le Titanic doit couler mais pour l'oublier aussitôt que le serveur lui amènera son homard au champagne.

Je le vois fréquemment dans mon entourage quand il s'agit de faire des projections démographiques. Ils sont d'accord pour dire que les immigrés, j'entends les extra européens, font beaucoup d'enfants mais incapables d'accepter qu'ils seront majoritaires d'ici 2030 dans les maternités et les conséquences pratiques à en tirer pour leur pays. Pour eux, les immigrés sont et donc resteront toujours minoritaires, dans un raisonnement, si l'on peut dire, rappelant le paradoxe d'Achille et de la tortue.

Nous souffrons tous ce ces biais propres à l'espèce mais chez le (vrai) Bac +5, la réalité sensorielle a ceci de particulier qu'elle semble lui donner toujours raison, ce qui renforce son conformisme social.

C'est pour cela qu'il accepte d'autant mieux la thèse du réchauffement climatique car il est le seul à avoir les moyens de manger bio, une maison passive et deux grosses voitures électriques. Et avec le vaccin, c'est pareil. Il a beaucoup plus à perdre à sortir de sa zone de confort qu'à suivre la politique du gouvernement, ce d'autant qu'ayant les moyens de beaucoup sortir, il tire davantage de bénéfices du pass sanitaire que le smicard sans dents.

*Pas l'étudiant en sociologie donc.
 

Bergoglio Diouf

Stabschef
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
8,996
Reaction score
40,108
Le propre du (vrai*) Bac +5 est d'éviter soigneusement d'appliquer les conséquence d'un raisonnement disruptif dans le réel puisqu'ils en sont les grands gagnants. Le (vrai) Bac +5, c'est celui qui comprend dès les premières secousses que le Titanic doit couler mais pour l'oublier aussitôt que le serveur lui amènera son homard au champagne.

Je le vois fréquemment dans mon entourage quand il s'agit de faire des projections démographiques. Ils sont d'accord pour dire que les immigrés, j'entends les extra européens, font beaucoup d'enfants mais incapables d'accepter qu'ils seront majoritaires d'ici 2030 dans les maternités et les conséquences pratiques à en tirer pour leur pays. Pour eux, les immigrés sont et donc resteront toujours minoritaires, dans un raisonnement, si l'on peut dire, rappelant le paradoxe d'Achille et de la tortue.

Nous souffrons tous ce ces biais propres à l'espèce mais chez le (vrai) Bac +5, la réalité sensorielle a ceci de particulier qu'elle semble lui donner toujours raison, ce qui renforce son conformisme social.

C'est pour cela qu'il accepte d'autant mieux la thèse du réchauffement climatique car il est le seul à avoir les moyens de manger bio, une maison passive et deux grosses voitures électriques. Et avec le vaccin, c'est pareil. Il a beaucoup plus à perdre à sortir de sa zone de confort qu'à suivre la politique du gouvernement, ce d'autant qu'ayant les moyens de beaucoup sortir, il tire davantage de bénéfices du pass sanitaire que le smicard sans dents.

*Pas l'étudiant en sociologie donc.
Ces diplômés en tout et en rien, j'en ai soupé toute ma vie... J'avais encore un peu de respect pour les médecins, mais depuis la crise, je me méfie d'eux, car je me suis rendu compte qu'ils ne comprennent rien à rien pour la plupart. Quant aux ingénieurs, je me demande lorsqu'ils conçoivent un produit, s'ils imaginent un instant que ce dernier va être utilisé par un non-ingénieur...
 

templeXIII

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
2,378
Reaction score
4,807
D'acc
View attachment 65352
Il y a un effet pervers de l'instruction et du QI (à défaut d'autres termes). Ce schéma est à prendre avec des pincettes (lol) parce que j'ai vu des zombies-kéké sur twitter se vanter d'un QI approchant les 140 et ouvrir leur grosse gueule de débiles mentaux semi-instruits et multi-dressés pour se vanter d'être vaccinés. Il faudrait sûrement placer la tête de l'Aryen dominateur à un chiffre plus élevé. Enfin vous avez compris le concept de toute façon. Ce sont les abonnés Fnac qui nous entraînent vers l'abîme.


Non, en effet les grands de ce monde ne sont pas vaccinés, c'est sûr. J'en suis sûr à 6 millions pour cent. Ma conviction est que le virus en soi n'existe pas, les variants non plus, tout ce qui a été rapporté et observé — en dehors des mensonges qui constituent la majorité des infos pandémiques — n'est qu'un gloubiboulga de maladies courantes avec leurs conséquences habituelles qui ont toujours inclus des formes graves (voir https://eelb.su/index.php?threads/archive-collective-les-preuves-de-la-nocivité-vaccinale.14040/post-282432 et suite) ainsi que peut-être deux trois bouts de merdasses inoffensives pour alimenter le "mystère" ou faire courir la communauté scientifique.

La seule et unique chose dangereuse de TOUTE cette affaire est l'injection que les pouvoirs veulent imposer à un max de gens.

Pourquoi je pense ça ? En plus de tout ce qui a été prouvé (pas de virus, pas de pandémie, etc.), la logique veut que s'il y avait réellement un virus mortel (naturel ou fabriqué), les grands de ce monde y seraient aussi d'une manière ou d'une autre exposés. Ils ne peuvent pas contrôler à 100% et 100% du temps leur environnement, c'est impossible. Si un virus mondial mortel faisait rage ils risqueraient d'y être exposés. En revanche, si les vrais dégâts commencent avec les injections anti-covid (exposition à des merdes, effets secondaires des injections elles-mêmes, destruction de leur santé à moyen terme, etc.) il leur suffit de ne PAS être injectés.

Je suis d'accord avec tout ce qui concerne les cohenliquids, évidemment.
Pour le "virus" et les variants, ils existent ou ont existé puisqu' "ils" les ont fabriqués, au moins le premier variant qui est arrivé trop vite. Il y a eu de vrais malades au début, il fallait bien que ce soit de quelque chose. Les effets étaient suffisamment étonnants et fulgurants pour qu'ils ne soient pas comparés à la grippe courante et foutent la trouille à tout le monde ou presque. Ce qui a permis d'en venir aux délires d'aujourd'hui.

Pour le lien entre cohenliquidation et QI, c'est tout à fait discutable.
On peut quand même penser que les gens se font injecter ce pathogène par conformisme, "moutonisation", peur, esprit propice à la grégairitude. Ainsi on peut voir des HQI cohenliquidés ou non. Je dirai que cela tient plutôt à l'impérium et à des habitudes plus courageuses.
Ce serait plus relatif à une forme d'esprit plutôt qu'aux capacités cognitives du cerveau.
 

templeXIII

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
2,378
Reaction score
4,807
Le propre du (vrai*) Bac +5 est d'éviter soigneusement d'appliquer les conséquence d'un raisonnement disruptif dans le réel puisqu'ils en sont les grands gagnants. Le (vrai) Bac +5, c'est celui qui comprend dès les premières secousses que le Titanic doit couler mais pour l'oublier aussitôt que le serveur lui amènera son homard au champagne.

Je le vois fréquemment dans mon entourage quand il s'agit de faire des projections démographiques. Ils sont d'accord pour dire que les immigrés, j'entends les extra européens, font beaucoup d'enfants mais incapables d'accepter qu'ils seront majoritaires d'ici 2030 dans les maternités et les conséquences pratiques à en tirer pour leur pays. Pour eux, les immigrés sont et donc resteront toujours minoritaires, dans un raisonnement, si l'on peut dire, rappelant le paradoxe d'Achille et de la tortue.

Nous souffrons tous ce ces biais propres à l'espèce mais chez le (vrai) Bac +5, la réalité sensorielle a ceci de particulier qu'elle semble lui donner toujours raison, ce qui renforce son conformisme social.

C'est pour cela qu'il accepte d'autant mieux la thèse du réchauffement climatique car il est le seul à avoir les moyens de manger bio, une maison passive et deux grosses voitures électriques. Et avec le vaccin, c'est pareil. Il a beaucoup plus à perdre à sortir de sa zone de confort qu'à suivre la politique du gouvernement, ce d'autant qu'ayant les moyens de beaucoup sortir, il tire davantage de bénéfices du pass sanitaire que le smicard sans dents.

*Pas l'étudiant en sociologie donc.

En fait c'est la trouille des risques de perte de quelque chose. Sans sa belle maison qui le rassure socialement et physiquement il se sentirait démuni, délaissé et fragile.
S'il est courageux avec un bon imperium, son intelligence lui permettra d'envisager une réalité complexe,
et aura l'imperium et le courage de perdre un actif pour coller à la vérité qu'il a déduite.
 

Samy

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,699
Reaction score
8,266
Il y a un effet pervers de l'instruction et du QI (à défaut d'autres termes). Ce schéma est à prendre avec des pincettes (lol) parce que j'ai vu des zombies-kéké sur twitter se vanter d'un QI approchant les 140 et ouvrir leur grosse gueule de débiles mentaux semi-instruits et multi-dressés pour se vanter d'être vaccinés. Il faudrait sûrement placer la tête de l'Aryen dominateur à un chiffre plus élevé. Enfin vous avez compris le concept de toute façon. Ce sont les abonnés Fnac qui nous entraînent vers l'abîme.

Citation de Christopher Lasch dans La Révolte des Elites (1994) qui rejoint bien ce que tu dis :

"Leur seul rapport au travail productif est celui de consommateurs. Ils ne savent pas d'expérence ce qu’est faire quelque chose de substantiel ou de durable. Ils vivent dans un monde d’abstractions et d’images, un monde simulé qui consiste en des modèles informatisés de la réalité - ce qu’on dénomme « l’hyperréalité » - et non pas en la réalité physique, palpable, immédiate, telle qu’elle est habitée par les gens du commun. Leur croyance en la « construction sociale de la réalité » - dogme central de la pensée postmoderne - reflète l’expérience de la vie dans un environnement artificiel où tout ce qui résiste au contrôle humain (et inévitablement aussi, tout ce qui est familier et rassurant) a été rigoureusement exclu. Le contrôle est devenu leur idée fixe. Tout à leur besoin de s’isoler du risque et de la contingence, des hasards imprévisibles qui affectent la vie humaine, les classes intellectuelles ont fait sécession non seulement du monde commun qui les entoure, mais de la réalité elle-même."
 
Last edited:

LHLPSDNH

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 11, 2020
Messages
3,858
Reaction score
14,527
Je pense que de nombreuses personnes pauvres sont très connes, et c’est pour ça qu’elles sont pauvres : dépensent leur pognon dans des conneries, gaspillent leurs ressources et leur énergie, ne retiennent jamais la leçon des mauvais choix qu’ils font, etc…
Et je pense que de nombreuses personnes riches sont également connes, mais différemment. C’est à dire qu’ils sont tellement attardés et incapables de penser par eux même qu’il est très facile pour eux de gober tout et n’importe quoi et de le recracher car leur esprit n’est pas parasité par la pensée (tels des singes savants : ils ne pensent pas). Donc ces sous-hommes là vont faire de hautes études et obtenir de bons posts et reproduire tout ce qu’ils ont appris en ayant l’impression qu’ils sont intelligents : sauf qu’ils sont complètement cons.
C'est une question d'hypnose.

C'est plus évident si tu appliques ce que tu dis à la matrix, des gens seraient matrixés parce qu'ils sont cons pour telle ou telle raison, des pauvres le seraient parce que ceci, des riches le seraient parce que cela...
Cela ne tient pas, qui que tu sois tu es sous (((l'hypnose))) ou tu ne l'es pas.

Tu peux te poser la question de pourquoi/comment telles ou telles personnes ne sont pas, ou plus, sous cette hypnose, parce qu'il y a différentes causes et cheminement qui peuvent conduire à ne plus être (((hypnotisé))), en revanche ceux sous hypnose, qui qu'ils soient et quel que soit leur rang social, ils sont juste sous-hypnose, de même que ceux dans la matrix sont justes connectés, qui qu'ils soient et quel que soit leur rang social ou leur propre stupidité/intelligence.
 
Top