Idées pour l'autonomie financière rurale

BretonRustique

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 15, 2020
Messages
180
Reaction score
374
Il faut être prudent avec ce genre d'initiatives, ça peut très bien fonctionner, mais ça peut tout aussi bien faire faillite. C'est vrai qu'il y a une mentalité très pro-local, en campagne, mais à condition qu'il y ait un minimum de vie, quoi.

Mais oui, ce genre d'association est vraiment un truc à imaginer et à développer sous toutes ses formes (épicerie solidaire, etc.)
 

Virgile

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
10
Reaction score
7
il faut diversifier troc, invesstissements financiers qui procurent des plus-values pour réinvestir......il faut construire notre propre autonomie et gouvernementale
 

islamo_allogenic_disaster

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 13, 2020
Messages
42
Reaction score
89
Il faut être prudent avec ce genre d'initiatives, ça peut très bien fonctionner, mais ça peut tout aussi bien faire faillite. C'est vrai qu'il y a une mentalité très pro-local, en campagne, mais à condition qu'il y ait un minimum de vie, quoi.

Mais oui, ce genre d'association est vraiment un truc à imaginer et à développer sous toutes ses formes (épicerie solidaire, etc.)

Je pense qu'il faut déja avoir les moyens, le local c'est bien mais c'est souvent a tarif qu'en fait seul les bourgeois peuvent accéder, pendant que le jeune local lui, sera contraint de bouffer du carouf matin midi soir car faut bien que ce qu'il mange colle un minimum a son smic ...
 

BretonRustique

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 15, 2020
Messages
180
Reaction score
374
Je pense qu'il faut déja avoir les moyens, le local c'est bien mais c'est souvent a tarif qu'en fait seul les bourgeois peuvent accéder, pendant que le jeune local lui, sera contraint de bouffer du carouf matin midi soir car faut bien que ce qu'il mange colle un minimum a son smic ...
La vie en campagne est peu chère, même avec un SMIC, tu peux vivre tranquillement. A plusieurs, c'est tout à fait faisable. Ca dépendra de la chose, mais tu évoques un truc important. Il faudra probablement faire ce genre d'initiatives avec les personnes de 40 piges qui ont un travail stable ou les boomers du coin pour mettre en place ce truc à plusieurs, ou alors avoir beaucoup d'argent.
 

islamo_allogenic_disaster

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 13, 2020
Messages
42
Reaction score
89
La vie en campagne est peu chère, même avec un SMIC, tu peux vivre tranquillement. A plusieurs, c'est tout à fait faisable. Ca dépendra de la chose, mais tu évoques un truc important. Il faudra probablement faire ce genre d'initiatives avec les personnes de 40 piges qui ont un travail stable ou les boomers du coin pour mettre en place ce truc à plusieurs, ou alors avoir beaucoup d'argent.
Mouais, pour l'immobilier de type appartement ou maison mitoyenne de village a la limite je suis d'accord, mais pour le reste je ne le suis pas vraiment, vivre en campagne peu couter très cher entre bagnoles, carburant, assurance, supermarchés cher car inférieurs a 2500m² , supérettes a tarifs prohibitifs ou encore commerces ouverts qu'en saison selon certaines régions imposant au final hors saison de se taper 50 bornes A/R pour faire 2-3 courses (au final t'as intéret a avoir un gros frigo pour ne pas devoir y retourner tout les 2 jours ...)

Non vraiment, la vie a la campagne ça peut aussi couter très cher ! Surtout si tu ne peux pas envisager autre chose que de vivre dans une maison avec jardin ça chiffre très vite aujourd'hui niveau location (les 3/4 de ton smic dans les dents ...)

Mais peut être que justement, tu n'es pas smicard et que finalement tu t'en rend pas trop compte ? Bon on va pas se tirer dans les pattes entre nous en mode lutte des classes ... Mais voila, on a manifestement pas forcément la même vision des choses
 

BretonRustique

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 15, 2020
Messages
180
Reaction score
374
Mouais, pour l'immobilier de type appartement ou maison mitoyenne de village a la limite je suis d'accord, mais pour le reste je ne le suis pas vraiment, vivre en campagne peu couter très cher entre bagnoles, carburant, assurance, supermarchés cher car inférieurs a 2500m² , supérettes a tarifs prohibitifs ou encore commerces ouverts qu'en saison selon certaines régions imposant au final hors saison de se taper 50 bornes A/R pour faire 2-3 courses (au final t'as intéret a avoir un gros frigo pour ne pas devoir y retourner tout les 2 jours ...)

Non vraiment, la vie a la campagne ça peut aussi couter très cher ! Surtout si tu ne peux pas envisager autre chose que de vivre dans une maison avec jardin ça chiffre très vite aujourd'hui niveau location (les 3/4 de ton smic dans les dents ...)

Mais peut être que justement, tu n'es pas smicard et que finalement tu t'en rend pas trop compte ? Bon on va pas se tirer dans les pattes entre nous en mode lutte des classes ... Mais voila, on a manifestement pas forcément la même vision des choses
Oui, dans un premier temps, c'est assez contraignant tout ça (même si je reste convaincu que la vie reste néanmoins plus cher en ville, malgré tout), mais si tu parles d'autonomie financière, j'imagine que tu parles aussi d'autonomie alimentaire. Dans un premier temps, il faudra se serrer la ceinture, mais en deux ou trois ans, un terrain peut déjà avoir une belle autonomie. Nous ne partons pas de rien, je sais que si je m'installe dans un nouveau terrain, j'aurai déjà un beau paquet de connaissances et d'expériences avec moi (potager, élevage...), les outils adéquats pour préparer le terrain (débrousailleuse, tondeuse, outils à mains, sécateur...), à plusieurs, ça peut aller assez vite.

C'est vers cette optique qu'il faut nous diriger (même sur des petits terrains, certains atteignent de beaux niveaux sur 70m²), avec un beau potager, un verger, des bois, un ruisseau et quelques animaux (poules au minimum, et selon la place, des chèvres ou des vaches). Après, au niveau des courses, tu fais une réserve de viandes pour deux, trois semaines, quelques boîtes de légumes, quelques beurres au congélateur, quatre ou cinq bouteilles d'huile d'olive, des stock de 20, 30kg de riz, pâtes., farine, sucre.. avec un peu de chance. Tu peux très bien t'en sortir pour des courses une ou deux fois par mois (après deux ou trois ans de travail sur ton terrain).

Après, pour mon cas, la première grande-surface se trouve à 20 minutes. Mais je ne fais jamais la route pour les courses, j'y vais toujours après le boulot (petit détour de deux minutes pour aller aux grandes-surfaces, je bosse dans une campagne limitrophe à une moyenne ville), c'est l'avantage.

Détrompe-toi, je ne suis pas smicard, j'ai même choisi de bosser à mi-temps pour avoir le temps (déjà parce-que je ne veux pas passer ma vie au boulot, et surtout parce-que je souhaite bosser au maximum sur mon terrain, et officieusement, parce-que je compte me mettre à mon compte prochainement, j'ai lancé un projet, j'espère qu'il aboutira), et je m'en sors plutôt bien, en faisant ce que je dis ici. Je vis modestement. Ma lessive est faite maison avec du lierre, je remplis mes bidons dans les cimetières ou dans les spots d'eau potable (ça me permet de faire ma vaiselle et de cuire ma nourriture, j'évite de la boire par contre, je suis aux bouteilles d'eau, je vais m'acheter un purifcateur d'eau prochainement histoire d'être autonome de ce côté-là, par contre, tu imagines bien que je consomme beaucoup de gaz, ne serait-ce que pour chauffer l'eau de vaiselle ou l'eau pour la douche).

Tu peux t'en sortir avec un loyer de 300, 400 euros dans un premier temps, en campagne, avec les APL, ça réduit pas mal, si tu es avec quelqu'un et que tu partages les dépenses, c'est encore mieux. Au niveau de l'eau, de mon côté, je ne suis plus chez Véolia, par contre, l'électricité coûte cher, très cher. Le problème des chauffages électriques en campagne... et le gaz, quoi (sans compter l'assurance maison, voiture et la mutuelle), mais très franchement, même avec un smic ou un mi-temps, tu peux t'en sortir largement, si tu n'es pas trop dépensier. Il y a des bons plans à prendre sur place aussi, je sais que certains "voisins" (éloignés) peuvent vendre des pommes à 1 euro le kilo, d'autres vont te filer du foin gratos si tu leur rends service pour le faire/le ramasser, j'ai quelques bases en tracteur, donc j'ai proposé mon aide à un vieux qui fait son foin, ça permet aussi d'avoir des stocks pour pas trop cher, voir pour rien du tout.
 
Last edited:

Walter Rauff

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 9, 2020
Messages
228
Reaction score
740

BretonRustique

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 15, 2020
Messages
180
Reaction score
374
A propos de pâtes et de farine, j'ai trouvé ca:
https://www.pourdebon.com/pates-cretes-de-coq-seches-a-l-ortie-bio-p4434https://www.pourdebon.com/pates-cretes-de-coq-seches-aux-cepes-bio-p4467https://www.pourdebon.com/pates-cretes-de-coq-seches-a-l-ail-des-ours-vosgien-bio-p4432
Créer ou retrouver des nourritures "exotiques" européennes est un bon moyen de gagner un revenu d'appoint. Et ca rend la vie plus intéressante.
Je te rejoins là-dessus, il faut faire pousser ce qui se faisait dans notre terroir avant l'arrivée de la nouvelle agriculture. Nous ancêtres étaient pauvres, ils n'étaient pourtant pas bêtes, ils faisaient ce qui marchait sur leur terrain. Si vous avez la possibilité de cultiver sur un ou deux hectares, il faut se diriger vers ce type de choses. Une céréale du terroir pousse sans rien, c'est magique.
 
Top