GAP

bête immonde

Branleur sous pseudo
Membre
Etant parti en courant de Marseille pour essayer d'élever correctement ma famille , nous avions opté pour les Hautes-Alpes que nous connaissions un peu pour y avoir passé les vacances pendant plusieurs années .
Le département est magnifique et la population presque intégralement blanche mis à part quelques foyers infectieux .
En cinq ans , les Algériens se sont démultipliés ainsi que les kossovars et ont envahi des quartiers de Gap ainsi que des villages aux alentours .
Est arrivée ensuite la pseudo-crise des clandos qui ont déferlé sur le moindre petit village , placés par la république et ... la cgt !!
Parce que ce qui est le plus grave dans ce département , c'est le nombre impressionnant de crasseux d'extrème gauche .
La ville de Gap est gangrénée et est en train de sombrer dans le quotidien des grandes villes , à savoir vol , trafics de drogues , violences etc ... les putes à nègres y fleurissent .
Certains Hauts-alpins commencent à ouvrir les yeux mais ceux-là sont submergés par les collabos , alcooliques pour la plupart et les boomers qui ont voté en masse pour la fiotte .
Malheureusement pour nous , le Haut-Alpin est très instruit , il a lu Anne Franck !!
Un côté positif quand même , le youpin est pratiquement inexistant dans ce département . Peut-être est-ce en rapport avec les hivers rigoureux , les fabriquants de cache-nez n'ayant pas pensé à les fabriquer en taille 6XL ...
En bref ,quand je pense à ce département , je pense à ce qu'avait dit Louis Ferdinand Céline : "ce peuple mérite de crever"ou encore à Codréanu quand il a dit "s'il ne me reste qu'une balle , elle ne sera pas pour un ennemi mais pour un traitre "
 
Last edited:

Bourguignon

Gauchiste en rémission
Membre
Etant parti en courant de Marseille pour essayer d'élever correctement ma famille , nous avions opté pour les Hautes-Alpes que nous connaissions un peu pour y avoir passé les vacances pendant plusieurs années .
Le département est magnifique et la population presque intégralement blanche mis à part quelques foyers infectieux .
En cinq ans , les Algériens se sont démultipliés ainsi que les kossovars et ont envahi des quartiers de Gap ainsi que des villages aux alentours .
Est arrivée ensuite la pseudo-crise des clandos qui ont déferlé sur le moindre petit village , placés par la république et ... la cgt !!
Parce que ce qui est le plus grave dans ce département , c'est le nombre impressionnant de crasseux d'extrème gauche .
La ville de Gap est gangrénée et est en train de sombrer dans le quotidien des grandes villes , à savoir vol , trafics de drogues , violences etc ... les putes à nègres y fleurissent .
Certains Hauts-alpins commencent à ouvrir les yeux mais ceux-là sont submergés par les collabos , alcooliques pour la plupart et les boomers qui ont voté en masse pour la fiotte .
Malheureusement pour nous , le Haut-Alpin est très instruit , il a lu Anne Franck !!
Un côté positif quand même , le youpin est pratiquement inexistant dans ce département . Peut-être est-ce en rapport avec les hivers rigoureux , les fabriquants de cache-nez n'ayant pas pensé à les fabriquer en taille 6XL ...
En bref ,quand je pense à ce département , je pense à ce qu'avait dit Louis Ferdinand Céline : "ce peuple mérite de crever"ou encore à Codréanu quand il a dit "s'il ne me reste qu'une balle , elle ne sera pas pour un ennemi mais pour un traitre "
Quid de Briançon ?
 

bête immonde

Branleur sous pseudo
Membre
Je ne connais pas trop Briançon , le département étant très étiré , il faut environ deux heures de voiture pour joindre les deux villes .
Je n'ai pas eu l'échos de zones de non-droit caramélisées comme il en existe à Gap mais je sais que les nègres y sont arrivés par grappes via l'Italie très proche .
Les identitaires avaient mené une action à Montgenevre qui a trés mal tournée pour eux , les crasseux étant très nombreux et très actifs dans ce coin-là aussi .La république , gràce à leurs idiots utiles , retirant même un point de la constitution à cette occasion .
 

TournevisPatriote

Gauchiste en rémission
Membre
Quid de Briançon ?
Pour l'anecdote, en allant vers l'Italie, j'ai mangé une omelette dans un petit resto du centre historique. Tenancier "gilet jaune" dans l'âme et des clients à côté de moi ouvertement hostiles à l'immigration. Je leur ai jeté un regard complice en mode "je vous comprends, vous avez raison".
Je ne nie pas que la question migratoire doit être particulièrement clivante, entre les gauchistes des montagnes type Cédric Herrou le passeur de nègres d'une part, et les Briançonnais plein de bon sens qui font vivre la ville par leur travail d'autre part.
Je ne regrette pas mon passage à Briançon, la région est vraiment sublime et ensoleillée.
 

Philippe Erulin

Branleur sous pseudo
Membre
A propos de Gap et de sa région, je confirme ce que dit notre camarade bête immonde. J'ai habité quelques temps dans un village à proximité de Gap où effectivement la population était blanche à 100%. Cependant, quelle ne fut pas ma surprise, un jour, où me promenant en voiture, je croisais au beau milieu d'une vallée reculée, un troupeau de chances pour la France subsaharien, marchant en bord de route sans aucun blanc les accompagnant. J'ai alors repensé aux paroles de ce porcidé de Raffarin (après tout, il se goinfre dans la même mangeoire que Larcher) qui voulait """sauver""" démographiquement les villages français avec des migrants. Nous y sommes.

A propos de Briançon, je n'y ai que séjourné. La population de cette ville doit être composée à plus de 95% de blancs comme l'a indiqué jean-louis, le reste étant éventuellement constitué d'adorateurs du prophète pédophile. Cependant, l'invasion marron, amenant ses premiers lots de migrants mineurs isolés de 35 ans, a là aussi commencé : (tapez Génération Identitaire et Col de l'Echelle dans un moteur de recherche). Alors bien sur, le Briançonnais reste blanc à 99% et l'invasion est encore marginale, mais tous ces futurs ingénieurs et médecins sont accueillis à bras ouverts par les Briançonnais que j'ai fréquentés lors de mes divers passages ; ce sont effectivement soit des "bobos gauchistes jusqu'au trognon" comme le dit jean-louis soit des "crasseux" comme les appelle bête immonde.

Lorsque j'entends Gandalf parler de la Bretagne, je ne peux m'empêcher de penser à cette ville (et plus globalement à tout le département). Les gauchistes pullulent ; toute critique, même la plus minuscule soit-elle, envers l'un aspect quelconque du mondialisme (immigration, féminisme, islam, dégénérescence morale, etc.) vous vaut les pires anathèmes. Les quelques personnes conscientes dont parle bête immonde viennent bien souvent de zones qui ont été envahies et qui ont voulu faire comme lui : fuir l'inexorable expansion du cancer, non pas rouge-brun, mais gris-marron.

Bref, toujours cette question lancinante : oui, les Hautes-Alpes sont un paradis pour les blancs, mais pour combien de temps encore ?
 

MartinBormann

Gauchiste en rémission
Membre
Etant parti en courant de Marseille pour essayer d'élever correctement ma famille , nous avions opté pour les Hautes-Alpes que nous connaissions un peu pour y avoir passé les vacances pendant plusieurs années .
Le département est magnifique et la population presque intégralement blanche mis à part quelques foyers infectieux .
En cinq ans , les Algériens se sont démultipliés ainsi que les kossovars et ont envahi des quartiers de Gap ainsi que des villages aux alentours .
Est arrivée ensuite la pseudo-crise des clandos qui ont déferlé sur le moindre petit village , placés par la république et ... la cgt !!
Parce que ce qui est le plus grave dans ce département , c'est le nombre impressionnant de crasseux d'extrème gauche .
La ville de Gap est gangrénée et est en train de sombrer dans le quotidien des grandes villes , à savoir vol , trafics de drogues , violences etc ... les putes à nègres y fleurissent .
Certains Hauts-alpins commencent à ouvrir les yeux mais ceux-là sont submergés par les collabos , alcooliques pour la plupart et les boomers qui ont voté en masse pour la fiotte .
Malheureusement pour nous , le Haut-Alpin est très instruit , il a lu Anne Franck !!
Un côté positif quand même , le youpin est pratiquement inexistant dans ce département . Peut-être est-ce en rapport avec les hivers rigoureux , les fabriquants de cache-nez n'ayant pas pensé à les fabriquer en taille 6XL ...
En bref ,quand je pense à ce département , je pense à ce qu'avait dit Louis Ferdinand Céline : "ce peuple mérite de crever"ou encore à Codréanu quand il a dit "s'il ne me reste qu'une balle , elle ne sera pas pour un ennemi mais pour un traitre "
Je confirme, je suis passé dans les Hautes-Alpes pour les Vacances. J'ai été surpris et dégoûté chaque petite ville: Embrun, Briançon, Guillestre commence à être envahie. Il y a aussi beaucoup de cafards turcs. Napoléon disait que le France commençait à partir de Gap. Les villages semblent assez préservés. Nouveau phénomène, les arabes faisant du ski.
 

Fernand Naudin

Gauchiste en rémission
Membre
Je confirme, je suis passé dans les Hautes-Alpes pour les Vacances. J'ai été surpris et dégoûté chaque petite ville: Embrun, Briançon, Guillestre commence à être envahie. Il y a aussi beaucoup de cafards turcs. Napoléon disait que le France commençait à partir de Gap. Les villages semblent assez préservés. Nouveau phénomène, les arabes faisant du ski.
Comment ?? Les bronzés font du ski ??
 

Mansplainator

Gauchiste en rémission
Membre
La semaine dernière je suis passé par le département et je confirme, les dégénérés gapençais ventilent leurs nègres jusque dans les petits villages : j'ai croisé des envahisseurs à Serres et Laragne !
 

MartinBormann

Gauchiste en rémission
Membre
La semaine dernière je suis passé par le département et je confirme, les dégénérés gapençais ventilent leurs nègres jusque dans les petits villages : j'ai croisé des envahisseurs à Serres et Laragne !
C'est perdu là-bas en plus. Pour éviter que les villes explosent, ils étalent la merde!
 
Top