De retour d'expatriation

le nouvel A

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Nov 10, 2020
Messages
1,812
Reaction score
4,399
Ils font quoi sur un forum français les expats qui chient sur la France et les français?
C'est une vraie question, ça m'intrigue.
alors toi tu n'a pas lu les threads qui en parles pour poser la question et chier sur la france pas besoin elle se demerde tres bien pour se chier dessus elle même

nous les expats au contraire nous promouvons NOTRE france celle du bon gout, de la politesse des arts etc etc
tiens pas plus tard qu'hier on m'a posé la question je te traduis vite fait:

" ou est le tableau le plus cher du monde et qui l'a peint???"

j'ai répondu : en France Mona Lisa au Louvre tableau inestimable on ne peut fixer un prix donc ce sera toujours le plus cher et c'est un roi de france qui a recueilli Leonard pas un anglais "

tu vois comme quoi en étant conscient des enjeux tous les jours tu enfonce le clou

comme une amie de ma femme qui dit sans cesse a son mari " si IL (moi en l'occurrence) en boit c'est que c'est du bon vin , il (moi) est français et ils savent reconnaitre un bon vin"

pour la bouffe aussi c'est pareils quand je fait des crêpes tu verrais les faces s'éclairer et ça crois moi sur parole ça fait plus que ce que vous faites en Afrance pour la france

quand on quitte son pays pour diverses raisons , personnelles ou professionnel ou les deux souvent on emporte toujours des bouts de la terre de nos ancêtres a nos chaussures et ça tu ne pourra jamais le comprendre puisque en restant tu valide la médiocrité d'un des plus grand pays au monde mais ça c'est une autre histoire..........
 

Marcassin

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 13, 2020
Messages
65
Reaction score
265
J'avais lancé ce thread en rentrant d'expatriation.

Il y a les pro, il y a les anti. Il y a les plus royalistes que le roi, ceux du bon côté. C'est assez révélateur de la nature humaine.

Pour ma part j'ai retrouvé mes racines, mon pays, mon histoire, ma famille, mes amis, je me suis bien revitaliser car je suis rentré sacrément amoché de cette expatriation. J'ai retrouvé beaucoup de forces et un nouveau travail dans mon domaine. L'horizon est sombre mais je suis là parmi les miens.

Parmi les intervenants de l'émission, vous le savez, certains ont fait le choix de l'expatriation. Loin, voire très loin. Certains sont toujours là en France ou en Belgique. Le tout est de réfléchir d'une stratégie ensemble.
 

Le négriculteur auvergnat

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 31, 2021
Messages
126
Reaction score
350
Partir oui. Mais laisser les siens au milieu de ce merdier ?

L'expatriation, ça peut prendre quelques mois, quelques années, quelques décénies. Mais on songe toujours à un retour potentiel. Et un jour, les aléas de la vie, la réflexion fait que l'on choisi le retour.

Partir pour mieux revenir.

Je suis de retour après avoir vécu plusieurs années au fin fond de la carte. Au Japon pour être précis. J'y ai découvert DP, j'ai écouté les trois années d'émissions hebdomadaires, je lisais quotidiennement les articles. Je réfléchissais sans cesse à ce que je devais faire. Puis il y a quelques mois, j'ai choisi de revenir. D'être au front, de conscientiser mes amis réfractaires, les normies, de protèger les miens, d'endurer, de me battre sur place. J'étais en dissonance interne là-bas.

Et vous vos retours? Vos réfléxions? Vos réflexions?
J'ai fait comme toi. Après de nombreuses années aux USA je suis revenu. En tous cas les français installes aux USA sont en grande majorité de sales cons. Ils fantasment sur la France un peu comme les bougnoules fantasment sur le bled. L'expatriation est un sujet délicat camarade, mais les gens qui sont rentrés comme moi déchantent assez vite en général. Tu étais dans quel corps de métier au Japon ? Tu ne tenais pas une crêperie par hasard(humour) ?
 

Mortabdela

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
364
Reaction score
1,360
par exemple ici dans mon nouveau chez moi je n'ai pas fermé la porte d'entrée depuis plus de trois ans et pas de vol
la voiture ouverte avec les clefs dessus rien pas de vol
pas de rayures non plus
et les gens ne te prennent pas pour un porte monnaie sur pattes
etc etc
Kerguelen ?
:ROFLMAO:
 

Mortabdela

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
364
Reaction score
1,360
La vérité c'est que la France serait bien mieux sans les français !
 

le nouvel A

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Nov 10, 2020
Messages
1,812
Reaction score
4,399
La vérité c'est que la France serait bien mieux sans les français !
On va déjà essayer sans les bougnoules et les nègres, si c'est concluant on n'en restera là.
Parce que la France sans les Français, je vois mal un gros connard de nègre vinifié quoi que ce soit dans le bordelais…
 

Zoubida

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 4, 2020
Messages
822
Reaction score
1,619
Les jeunes blancs ayant faient des études post-bac +3 à +8 auront un avenir.
T'es si sûr de ça ?

Les hautes études sont à fuire de mon point de vue et mon expérience personnelle. La voie royale pour les bullshits jobs du secondaire et tertiaire, flexibilité infernale(missions de prestations durée 6 mois , 1 an, etc.. les entreprises n'embauchent plus les ingénieurs..) , cadre kleenex (surtout lorsque l'on a ne serait-ce que une once d'esprit un peu 'rebelle' ou contestataire)

Un conseil , gardez des métiers manuels, le savoir-faire est bien mieux reconnu, valorisé et.. nombres de gens qui n'ont pas fait d'études et qui font des métiers de bases on une situation bien plus stable et pérenne que la plupart des ingénieurs aujourd'hui... d'ailleurs les ingé, tous se barrent en grande proportion à l'étranger, à raison d'ailleurs
 

L'ami Rador

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 10, 2020
Messages
391
Reaction score
679
T'es si sûr de ça ?

Les hautes études sont à fuire de mon point de vue et mon expérience personnelle. La voie royale pour les bullshits jobs du secondaire et tertiaire, flexibilité infernale(missions de prestations durée 6 mois , 1 an, etc.. les entreprises n'embauchent plus les ingénieurs..) , cadre kleenex (surtout lorsque l'on a ne serait-ce que une once d'esprit un peu 'rebelle' ou contestataire)

Un conseil , gardez des métiers manuels, le savoir-faire est bien mieux reconnu, valorisé et.. nombres de gens qui n'ont pas fait d'études et qui font des métiers de bases on une situation bien plus stable et pérenne que la plupart des ingénieurs aujourd'hui... d'ailleurs les ingé, tous se barrent en grande proportion à l'étranger, à raison d'ailleurs
N'importe quoi…
 

Jevola

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,990
Reaction score
8,313
On va déjà essayer sans les bougnoules et les nègres, si c'est concluant on n'en restera là.
Parce que la France sans les Français, je vois mal un gros connard de nègre vinifié quoi que ce soit dans le bordelais…
T'inquiètes, pour ça y'a les Rothschild, ils ont fait leurs preuves...
 

Bravo Adolf !

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jan 21, 2021
Messages
419
Reaction score
1,235
T'es si sûr de ça ?

Les hautes études sont à fuire de mon point de vue et mon expérience personnelle. La voie royale pour les bullshits jobs du secondaire et tertiaire, flexibilité infernale(missions de prestations durée 6 mois , 1 an, etc.. les entreprises n'embauchent plus les ingénieurs..) , cadre kleenex (surtout lorsque l'on a ne serait-ce que une once d'esprit un peu 'rebelle' ou contestataire)

Un conseil , gardez des métiers manuels, le savoir-faire est bien mieux reconnu, valorisé et.. nombres de gens qui n'ont pas fait d'études et qui font des métiers de bases on une situation bien plus stable et pérenne que la plupart des ingénieurs aujourd'hui... d'ailleurs les ingé, tous se barrent en grande proportion à l'étranger, à raison d'ailleurs
Les métiers manuels sont en concurrence directe avec les productions et les travailleurs étrangers.
 

Zoubida

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 4, 2020
Messages
822
Reaction score
1,619
Les métiers manuels sont en concurrence directe avec les productions et les travailleurs étrangers.
Chez les ingés aussi.. me suit fighté une fois avec un gnoule commercial, j'ai fini dehors pour avoir dit: "connard".
Autre entreprise , autre expérience, ai taffé 1 an en presta pour une boite fr, bien taffé dans un environnement completement délirant.. un gnoule bien intégré arrive après moi.. lui est embauché! Embauché quoi ! (dans une boite qui normalement n'embauche pas ! ou alors après 9 ans d'intérim) alors que moi, à la fin de ma presta , hop retour à la case départ.. hallucinant

sinan, dans les métiers manuel , ba dans ma famille ils ont tous déjà un prêt pour la baraque, pas de soucis d'avenir, si ce n'est qu'ils ont les chaines pour les prêts oui.. ils ont les prêts! perso jamais pu avoir de prêt avec mes missions de prestations à la con.. voilà voilà..
 

L'ami Rador

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 10, 2020
Messages
391
Reaction score
679
Chez les ingés aussi.. me suit fighté une fois avec un gnoule commercial, j'ai fini dehors pour avoir dit: "connard".
Autre entreprise , autre expérience, ai taffé 1 an en presta pour une boite fr, bien taffé dans un environnement completement délirant.. un gnoule bien intégré arrive après moi.. lui est embauché! Embauché quoi ! (dans une boite qui normalement n'embauche pas ! ou alors après 9 ans d'intérim) alors que moi, à la fin de ma presta , hop retour à la case départ.. hallucinant

sinan, dans les métiers manuel , ba dans ma famille ils ont tous déjà un prêt pour la baraque, pas de soucis d'avenir, si ce n'est qu'ils ont les chaines pour les prêts oui.. ils ont les prêts! perso jamais pu avoir de prêt avec mes missions de prestations à la con.. voilà voilà..
J'étais presta à l'époque où j'ai fait ma demande de prêt et il m'a était accordé. J'ai fourni un contrat de travail CDI (et oui même si je travaillais en missions recondictibles, j'étais tout de même en CDI dans ma boite de presta), puis je n'ai jamais prononcé le mots "prestataire" ou "mission de prestation…" devant ma banquière.
 

vkt

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
May 6, 2021
Messages
504
Reaction score
945
Puis il y a quelques mois, j'ai choisi de revenir.
Quand on est bien quelque part on ne revient pas, et moins encore pour faire les niaiseries dont tu parles: conscientiser 😂
 

Bravo Adolf !

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jan 21, 2021
Messages
419
Reaction score
1,235
Chez les ingés aussi.. me suit fighté une fois avec un gnoule commercial, j'ai fini dehors pour avoir dit: "connard".
Autre entreprise , autre expérience, ai taffé 1 an en presta pour une boite fr, bien taffé dans un environnement completement délirant.. un gnoule bien intégré arrive après moi.. lui est embauché! Embauché quoi ! (dans une boite qui normalement n'embauche pas ! ou alors après 9 ans d'intérim) alors que moi, à la fin de ma presta , hop retour à la case départ.. hallucinant

sinan, dans les métiers manuel , ba dans ma famille ils ont tous déjà un prêt pour la baraque, pas de soucis d'avenir, si ce n'est qu'ils ont les chaines pour les prêts oui.. ils ont les prêts! perso jamais pu avoir de prêt avec mes missions de prestations à la con.. voilà voilà..
Grâce aux métiers manuels, je peux devenir esclave de la banque efficacement! En pratique il est très difficile pour un indépendant à son compte d'avoir un prêt, il faut fournir les 3 derniers bilans et prier pour que la banque accepte.

Quand tu parles d'ingé...c'est "ingénieur" informatique? La chair à saucisse de SSII ou de "cabinet de presta" est jetable, corvéable et dégageable au moindre problème, d'autant que les ingésclaves sont en général de piètres négociateurs.

Toutefois, ce n'est pas irrémédiable et tu peux trouver des postes en CDI dans des entreprises normales aussi, une fois la phase "bizutage" passée. Tu peux aussi te mettre à ton compte et faire un x2 sur ton salaire (plusieurs amis ont fait ça).

Oui, il y a aussi une concurrence de la part des allogènes qui restent ici après leurs études, mais cette concurrence est encore plus violente dans les métiers manuels, où tu ne seras jamais aussi peu cher qu'un polonais ou un chinois au black.

Par ailleurs je te cache pas qu'en France, l'industrie est un peu le bizut économique de l'Etat, donc faire carrière là dedans en espérant avoir un emploi à vie est à mon sens un choix assez risqué, à moins d'accepter de devoir déménager tous les 5 ans ou de partir ensuite à l'étranger.
 
Last edited:

Zoubida

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 4, 2020
Messages
822
Reaction score
1,619
Grâce aux métiers manuels, je peux devenir esclave de la banque efficacement! En pratique il est très difficile pour un indépendant à son compte d'avoir un prêt, il faut fournir les 3 derniers bilans et prier pour que la banque accepte.

Quand tu parles d'ingé...c'est "ingénieur" informatique? La chair à saucisse de SSII ou de "cabinet de presta" est sont jetable, corvéable et dégageable au moindre problème, d'autant que les ingésclaves sont en général de piètres négociateurs.

Toutefois, ce n'est pas irrémédiable et tu peux trouver des postes en CDI dans des entreprises normales aussi, une fois la phase "bizutage" passée. Tu peux aussi te mettre à ton compte et faire un x2 sur ton salaire (plusieurs amis ont fait ça).

Oui, il y a aussi une concurrence de la part des allogènes qui restent ici après leurs études, mais cette concurrence est encore plus violente dans les métiers manuels, où tu ne seras jamais aussi peu cher qu'un polonais ou un chinois au black.

Par ailleurs je te cache pas qu'en France, l'industrie est un peu le bizut économique de l'Etat, donc faire carrière là dedans en espérant avoir un emploi à vie est à mon sens un choix assez risqué, à moins d'accepter de devoir déménager tous les 5 ans ou de partir ensuite à l'étranger.
Pas forcément informatique.. dans anciennement l'industrie par exemple.
Oui des entreprises "normales", je sais même pas si ça existe au final. Des entreprise normales.. je ne crois pas. J'ai déjà été embauché dans une petite pme, un asyle à ciel ouvert la boîte.. j'y ai quand même tenu 2 ans , un record.
Franchement si vous arrivez à trouver des boites convenables en France dans l'industrie, grand bien vous fasse, mais je crois personellement que c'est peine perdue. Comme tu dis , un choix assez risqué.

Peut-être l'informatique aujourd'hui a plus de débouché je pense, mais je ne pourrais rien dire dans ce domaine.

Tous les 5 ans, t'es large. ma moyenne était à 3ans.

Pour en revenir aux métiers manuels, il ne s'agit pas que du bâtiment ou les travaux publics, il ya moulte métier manuels qui peuvent être 1000x plus utiles et valorisant que d'être ingesclave; (boulanger, boucher, oenologue, agriculteur bio, éleveur, etc etc..).
 
Last edited:

Bravo Adolf !

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jan 21, 2021
Messages
419
Reaction score
1,235
Pas forcément informatique.. dans anciennement l'industrie par exemple.
Oui des entreprises "normales", je sais même pas si ça existe au final. Des entreprise normales.. je ne crois pas. J'ai déjà été embauché dans une petite pme, un asyle à ciel ouvert la boîte.. j'y ai quand même tenu 2 ans , un record.
Franchement si vous arrivez à trouver des boites convenables en France dans l'industrie, grand bien vous fasse, mais je crois personellement que c'est peine perdue. Comme tu dis , un choix assez risqué.

Peut-être l'informatique aujourd'hui a plus de débouché je pense, mais je ne pourrais rien dire dans ce domaine.

Tous les 5 ans, t'es large. ma moyenne était à 3ans.

Pour en revenir aux métiers manuels, il ne s'agit pas que du bâtiment ou les travaux publics, il ya moulte métier manuels qui peuvent être 1000x plus utiles et valorisant que d'être ingesclave; (boulanger, boucher, oenologue, agriculteur bio, éleveur, etc etc..).
A part pour boulanger ou boucher, qui sont encore des métiers manuels qui valent le coup, si l'on a un peu de sens des affaires (il faut savoir marketer son offre...), agriculteur bio/éleveur sont des métiers où il faut avoir du capital pour commencer. Oenologue c'est un métier manuel?

Après, oui, si tes parents peuvent te faire une donation pour acheter une propriété, des modèles économiques assez sympas sont possibles. Je me souviens de cette ferme fortifiée sur le Larzac où j'ai dormi un soir, dont le gite était tenu par une mère qui faisait l'école à la maison pour ses enfants, et dont le mari était agriculteur-boulanger et faisait les marchés 4 matins par semaine.

Après avoir vu cela j'ai décidé de quitter mon travail où je déprimais sévère!
 

Hubert Halaisse

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
546
Reaction score
1,701
Pour ce qui est des ingénieurs, du moins dans le monde des dites nouvelles technologies, c'est assez dingue.
Dans ma boîte précédente, grosse boite, 95% des ingénieurs étaient des diplômés d'universités marocaines, algériennes, roumaines, ou même maliennes et autres trucs bizarres genre sud-américains.
Les types déboulent en France, l'Eldorado, demandent des salaires d'ouvrier du BTP, donc aucune chance pour l'autochtone bardé de diplôme qui postule, à moins de viser les plus hautes strates, mais encore faut il un CV en béton armé.
Les roumains, ce n'est pas une surprise, etaient les meilleurs. Les maghrébins, sans être des foudres de guerre, s'en sortaient généralement pas trop mal, mais les sub-sahariens, pffiou, une blague, sûrement des fils de notables locaux qui ont acheté leurs diplômes. Généralement ils ne dépassaient pas la période d'essai.
Qu'a cela ne tienne, un semblable arrivait derrière, et rebelote.
Pour les sud-américains, je ne sais pas trop, je les trouvais particulièrement cons, fourbes et hautains par contre.

Reste les ingénieurs français, le pays extraordinaire où la grande distribution a les employés les plus diplômés du monde. 🙂
 
Top