De la nécessité de lapider les femmes pro-avortement et de rétablir le patriarcat romain total

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
02 septembre 2021

DP249451.jpg


Trancher la tête de la méduse féministe

Comme les noirs, les arabes et les juifs, assumer les responsabilités de leurs choix constitue pour les femmes blanches une barrière psychologique infranchissable.

Elles n’y arrivent tout simplement pas.

L’avortement est le point le plus élevé de cette barrière et c’est aussi le point qui les plonge dans l’état d’hystérie le plus démonstratif.​

Quelques rappels de base​


Pour avorter, une femme doit d’abord être enceinte. Pour être enceinte, une femme doit avoir une relation sexuelle avec un homme qui éjacule dans son vagin, sans préservatif – je pense que vous arrivez à appréhendez ça. Une femme est parfaitement informée de ce processus biologique, notamment parce que les féministes ont exigé et obtenu des cours d’éducation sexuelle au collège lors desquels ce que je viens de décrire est expliqué très en détails à des adolescentes de douze ans afin qu’elles puissent très rapidement coucher avec de très nombreux partenaires sans avoir à assumer les conséquences de ces relations sexuelles à répétition, c’est-à-dire de tomber enceinte.

Il n’y a donc aucune zone d’ombre intentionnellement entretenue par le patriarcat systémique à propos du fait que si une femme accepte de coucher avec un homme sans préservatif, il y a une probabilité très forte pour qu’elle tombe enceinte au fil du temps.

Comme vous le savez, toujours sous l’effet du féminisme militant, il est très simple de se procurer des préservatifs ou même pour une femme de prendre la pilule contraceptive afin de ne pas tomber enceinte. Le but pratique des cours d’éducation sexuelle est d’ailleurs d’en faire la promotion.

Le résultat, à notre époque, est que les femmes peuvent avoir de très nombreuses relations sexuelles avec de très nombreux partenaires sans jamais tomber enceinte. Une femme peut théoriquement coucher de 13 ans à 45 ans sans avoir d’enfants et sans jamais avoir à se soucier d’être potentiellement enceinte si elle ne le veut pas.

Mais paradoxalement, plus les femmes blanches peuvent coucher avec n’importe qui n’importe quand, plus elles sont catégoriques sur ce point : si elles tombent enceinte, ce n’est pas de leur responsabilité et ce n’est pas lié à leur choix. Elles n’expliquent pas pourquoi elles tombent enceinte en ne voulant pas tomber enceinte, mais elles insistent sur le fait que l’avortement est « un droit » qui leur est dû parce que c’est leur « choix ».​

L’infanticide de confort des puputes​


Techniquement, avorter suppose de couper vivant un enfant à naître en plein de morceaux alors qu’il est censé être dans l’endroit le plus protecteur de sa vie entière. Ensuite, il est jeté dans une poubelle et sa mère peut recommencer à coucher.​

D_E_image_copy.jpg


Meurtre à six mois

Pour échapper à leur culpabilité et à leur sortie de l’humanité, les femmes qui font broyer vifs leurs enfants selon ce processus parlent « d’amas de cellules ». C’est l’excuse des adeptes de l’infanticide centrées sur ce qui rentre dans leurs chattes plutôt que ce sur ce qui en sort.

Cette histoire d’amas de cellules était d’ailleurs celle des marxistes à propos de l’humanité en général selon leur slogan « l’homme, c’est 80 kilos de matière pensante ».

C’est bien évidemment un sophisme d’hypocrite. Par définition, nous sommes tous un amas de cellules, peu importe notre âge.​

Au bout de seulement trois semaines, le cœur de l’enfant à naître bat déjà.

13698688.jpg


Mais dans la pensée magique des femmes blanches contemporaines, un jour il y a un amas de cellules et après la date fixée par quelques centaines de députés, il y a un être humain. Les femmes pensent vraiment que quelques centaines de députés ont le pouvoir de définir l’entrée dans l’humanité.​

seancehonte.jpg


Je ne crois pas que des députés démocrates aient un tel pouvoir sur le genre humain, en revanche je crois à l’immoralité infinie des femmes pour mentir à ce point-là si ça leur permet de jouer aux putes.

Compte tenu de ce que j’ai expliqué à propos de la contraception et du fait que les femmes sont surinformées par l’état féministe dès qu’elles ont leurs premières règles, il est pour ainsi dire impossible pour une femme de tomber enceinte contre sa volonté. D’autant qu’il existe au surplus la pilule dite du lendemain.

Dans ces conditions, l’avortement ne peut être compris que comme l’extension de la contraception classique par l’infanticide. L’infanticide de confort, en un mot.

En résumé, une femme incapable d’assumer ses choix – en l’espèce de se faire éjaculer ou non dans le vagin sans aucun mode de contraception – veut pouvoir broyer son futur enfant pendant des mois et des mois, le temps pour elle de refaire un choix qu’elle n’a pas voulu faire avant parce qu’elle était trop occupée à se faire éjaculer dans le vagin sans contraception.

Toute la propagande pro-avortement consiste à normaliser le fait que l’infanticide est une option « morale » pour des femmes qui se font éjaculer dans le vagin sans contraception tout en étant parfaitement conscientes des conséquences biologiques.

Elles expliquent leur refus d’assumer leur choix de coucher n’importe comment avec n’importe qui en prétendant assumer leur choix sous le slogan « Mon corps, mon choix ».

D’ailleurs tout leur mouvement de femmes incapables d’assumer leur choix s’appelle « Pro-choix ».​

feminisme.jpg


L’infanticide est sacré pour les putes, ce qui est logique pour des putes qui ont besoin d’un vagin disponible 100% du temps

Evidemment ces traînées meurtrières uniquement centrées sur ce qui rentre dans leurs chattes se foutent totalement du droit du corps des enfants qu’elles engendrent uniquement pour les tuer.

C’est d’ailleurs le pitch fondamental de l’avortement : j’ai le droit de détruire le corps des autres parce que tout le monde a le droit de disposer de son corps.

Au Texas, l’état vient de ralentir – pas supprimer, ralentir – l’avortement en mettant une limite de 6 semaines.

C’est-à-dire un mois et demi.​

🇺🇸
FLASH – Une loi interdisant tout #avortement après la 6e semaine de grossesse et incitant la population à dénoncer les contrevenants est entrée en vigueur au #Texas. (AFP) #ÉtatsUnis #IVG

— Mediavenir (@Mediavenir) September 1, 2021


Si vous raisonnez logiquement, en six semaines vous savez largement ce que vous voulez sur un tel sujet – surtout que depuis des années vous avez été informé à propos du fait qu’éjaculer dans un vagin sans contraception tend statistiquement à mettre une femme enceinte.

Six semaines, ce n’est pas six heures. Ce n’est même pas six jours. Imaginez que vous ayez à penser intensivement à ce sujet ne serait-ce qu’une heure : vous avez déjà le temps d’intégrer beaucoup de paramètres. En deux jours, vous avez pour ainsi une vision complète de la situation.

Mais pas une femme blanche contemporaine. Une femme blanche contemporaine ne veut pas faire de choix en six semaines. Ni en douze semaines et pas en neuf mois. En fait, si elles le pouvaient, les femmes blanches contemporaines voudraient jamais n’avoir à assumer de choix de leur vie entière et faire payer aux autres le prix de leurs actes.

Quand finalement des hommes décident de cadrer l’incapacité des femmes contemporaines à plonger la société dans le chaos de par leur refus d’assumer les conséquences de leurs actes, y compris en tuant leurs propres enfants, leur hystérie collective éclabousse l’univers entier.

C’est systématiquement un spectacle affreux d’hypocrisie féminine.

Regardez cet échange sous le thread Twitter entre une femme blanche contemporaine typique et un homme rationnel qui reprend les points basiques de ce que je disais plus haut sur la contraception que tout le monde apprend à l’école (sur exigence des féministes). La poufiasse abandonne très vite le terrain de la technique contraceptive pour celui de la crise émotionnelle et de la fausse indignation morale – les êtres les plus immoraux surjouent toujours leur prétention morale.​

Bah protège toi

— Darky Cage (@DarkyCage) September 1, 2021


La protection n’empêche pas la grossesse à 100%

— ael (@Positivagisme) September 1, 2021


On est sur du 99% avec préservatif, la pilule 99% et le stérilet 99%

— Darky Cage (@DarkyCage) September 1, 2021


Les préservatifs on est à 99,8% en théorie mais 85% en pratique
😬
et non, ça peut glisser, craquer, se perdre dans la vagin
😉


— ael (@Positivagisme) September 1, 2021


Si ça par pilule du lendemain et du surlendemain

— Darky Cage (@DarkyCage) September 1, 2021


Tu es tellement dans le jugeeeement c’est dingue. Personnellement ça ne m’est jamais arrivée mais c’est fréquent et même si on met toute la bonne volonté du monde ça peut arriver monsieur le pro de la contraception

— ael (@Positivagisme) September 1, 2021


A aucun moment ce gars n’invoque le registre moral, il se contente de dire qu’il est scientifiquement impossible de tomber enceinte avec l’usage de la pilule et du préservatif, en plus de la pilule du lendemain.

Personne ne peut sérieusement affirmer que sur les plus de 200,000 avortements annuels en France, l’essentiel est le fait de pilules et de préservatifs qui déconnent.

C’est pourtant exactement le joker de cette traînée – comme de toutes les traînées.

La réaction de cette pute est justement celle d’une pute qui sent qu’elle ne peut pas embrouiller son monde jusqu’à la porte de sortie en prétendant n’être pour rien dans ses propres choix de traînée.

C’est elle, en basculant sur le registre moral de son propre chef, qui avoue sa véritable crainte : être identifiée pour la pute immorale qu’elle est par les hommes et se faire ostraciser socialement par de potentiels partenaires masculins.

Elle riposte préventivement sur le seul terrain qu’elle redoute tout en disant que ce terrain n’a aucune validité.

Trouvez-moi plus immoral que ça.​

womanyellingcat-1573233850.jpg


C’est pour cette raison que les hommes recherchent naturellement des femmes jeunes. Outre la beauté plastique propre à leur jeunesse, elles n’ont pas eu le temps d’avoir beaucoup de partenaires sexuels. C’est un mécanisme biologique élémentaire où l’homme cherche à avoir la femme la plus fraîche possible pour ses futurs enfants. En échange du plaisir sexuel et de la progéniture de qualité qu’une femme jeune et jolie offre à un homme, celui-ci accepte de la protéger toute sa vie durant grâce à l’institution protectrice du mariage.

C’est un contrat gagnant/gagnant normalement protégé par la loi.

Le mariage n’est pas une invention chrétienne ou religieuse. La femme est biologiquement programmée pour vivre avec un seul homme durant toute sa vie. Dès qu’elle couche avec deux hommes différents, son état émotionnel s’effondre irréversiblement et elle devient incapable de construire quelque chose de durable avec un homme.

Une femme qui épouse le seul homme avec lequel elle a couché a un taux de divorce de 5% à 5 ans.

Mais ce taux passe immédiatement à 20% si elle a couché avec deux hommes et à 30% avec trois hommes.

wolfinger-sex-partners-divorce-figure-1-1.png


Ce taux de divorce explose encore davantage les années suivantes.

Les sociétés n’ont pas instauré le mariage pour des raisons religieuses mais parce que l’évolution le veut ainsi. Les religions se sont contentées de donner une justification surnaturelle à quelque chose de naturel.

Ce n’est pas un hasard si la libéralisation du marché sexuel par la contraception et l’avortement a été accompagnée par l’explosion des divorces : la matériel féminin est massivement altéré.​

Infographie-les-Francais-face-au-divorce.png


Ce que l’Occident judéo-féministe fait en ce moment, c’est de se révolter contre des dizaines de millénaires d’évolution en prétendant qu’il en ressortira quelque chose de bénéfique pour la société entière.

A part des taux de divorce, de concubinage précaire et de familles recomposées délirants, il n’en ressort rien si ce n’est l’effacement total du père qui est le plus souvent privé de l’éducation et de l’autorité sur ses enfants.

Et nous devons cela à une seule chose : la légalisation de la putification des femmes blanches sous la bannière du féminisme. Cette légalisation est conditionnée par le détournement de la sexualité procréative des femmes blanches pour la transformer en sexualité récréative, avec pour principal effet l’effondrement démographique des pays blancs et l’invasion de ces pays par les masses prolifiques du tiers-monde.​

-umMcgYWKzTGplqUobq8sXYsz03eYgSBpd74ZmuCqLdbqyu24-tAf8HkZ4iqSOo1p7EuR0-hJNTEzcdy0DqvHsyKMBMg8hLaBJf84Fua7WdAeOrzO26k9qA5ZiiiLBR6k_wT0hy9Ir1853o


Le féminisme est la principale cause du génocide des populations blanches par l’anarchisme sexuel d’état instauré en Occident.

Ce n’est pas par hasard si les médias juifs insistent tellement sur cette reprogrammation des femmes pour en faire des pétasses à métèques.​

83188274_265020824470767_5150302100507768741_n.jpg


Quoi de plus logique pour un système qui aboutit au Grand Remplacement que de sacraliser l’infanticide par les femmes blanches ?

Quoi de plus normal que la sainte officielle de cette sacralisation soit une juive ?

Vous vous attendiez à autre chose ?​

870x489_000_16x0c4.jpg


Quand les femmes putifiées sont mises face à leur meurtrière monstruosité nihiliste, elles ne désarment pas : elles négocient.

C’est là que vous voyez toute la cruauté dont les femmes sont capables.

Typiquement, elles procèdent par la bande. Soudain, pour faire passer l’infanticide comme une lettre à la poste, toutes les femmes enceinte sont des femmes violées ou porteuses de maladies génétiques.​

Donc si bébé a une maladie génétique, on ne peut plus avorter. J’espère que les familles pourront avoir des aides.

— Marie
💋
(@marienakamoura) September 1, 2021


Je précise que je suis pour l’avortement en cas de maladie génétique. Il est cruel d’infliger une vie de souffrance à un quelqu’un qui est irrémédiablement affligé de tares sévères, sans parler du poids pour la société qu’il représente.

Mais si ces traînées se souciaient de leurs futurs enfants, elles ne disserteraient pas hypocritement sur cette question des maladies génétiques et feraient exactement ce que l’évolution leur commande de faire : se marier avec leur premier partenaire pour offrir à leurs enfants une famille solide qui les protège. Ou, plus exactement, de conditionner les relations sexuelles avec un partenaire à un mariage en bonne et due forme pour que leurs enfants naissent dans les meilleures conditions.

Je connais un nombre énorme d’hommes qui seraient prêts à patienter pendant deux ans en échange d’un tel mariage. Le mariage est l’institution qui formalise ce que commande l’évolution. C’est ce que nous avons eu pendant des millénaires et c’est ce à quoi aspirent en réalité les hommes comme les femmes quand la société est correctement régulée.

La dérégulation du marché sexuel n’a entraîné que la marginalisation d’un nombre écrasant d’entre eux au profit de 20% de baiseurs compulsifs qui endommage le matériel féminin en ouvrant les paquets de biscuits dans le magasin pour en bouffer un ou deux avant de refoutre le paquet en rayon.​

hypergamie-homme-femme.jpg


Sauf qu’une fois le paquet ouvert, il est foutu.

Ce déséquilibre n’est pas viable pour les raisons démographiques citées plus haut.

La conséquence culturelle immédiate, c’est l’attitude des femmes.

En France, la moindre 4/10 se comporte comme si elle venait de remporter le concours de Miss Univers. Elle est convaincue d’avoir le droit à un 8/10 mesurant 1 mètre 80 qui touche au moins 4,000 euros par mois et même à ce niveau-là, ce 8/10 ne sera pas à l’abri des pires comportements de pute imaginables.

Une véritable prostituée est plus respectable que les demi-putes qui ne s’assument pas comme le sont tous les femmes monstrueuses pro-avortement.

Une prostituée a au moins pour elle de ne pas prétendre être un parangon de vertu, contrairement aux traînées qui veulent le beurre et l’argent du beurre : coucher quand ça leur chante tout en se faisant passer pour des femmes morales dont la valeur est indiscutable.

La valeur d’une poufiasse pro-avortement est de très exactement zéro sur l’échelle de l’évolution.

La huitième plaie d’Egypte.​

Alors ?​


Alors si nous ne remettons pas de force ces traînées à leur place, d’autres hommes le feront et ces hommes seront marron et musulmans.

Vous n’avez pas à réfléchir là-dessus, c’est l’unique scénario alternatif.

La nature a horreur du vide et si ces traînées ne sont pas ramenées au gynécée par les cheveux pour y faire des enfants, les mahométans le feront à coups de fouet et de pierres.

Cela commence par arrêter de valider des putes qui revendiquent comme une vertu le fait d’être des putes et ainsi d’alimenter la spirale du chaos sexuel et racial. Votre devoir est de faire constamment honte aux putes, de leur dire à quel point elles vous sont repoussantes. N’hésitez d’ailleurs pas à les faire se sentir en concurrence en disant tout le bien que vous pensez des femmes musulmanes voilées : l’angoisse de l’avènement de la charia sur fond de perte de valeur sexuelle aura un véritable impact psychologique sur chacune de ces traînées que vous croiserez, peu importe ce qu’elle vous répondra.

Contrairement à un homme, une femme est hyper sensible aux mots. Utilisez cette caractéristique biologique à bon escient, que ce soit pour blesser ou pour plaire.

Ensuite, c’est d’en finir avec le poison du féminisme culturel et rappeler que le projet, c’est de faire des femmes la propriété mobilière de l’homme.​

f2ff12be16b9c862335075f2c6554b2b.jpg


Ce que vous cherchez chez la femme, c’est d’abord un excellent profil génétique. Ensuite, une femme qui comprend sa fonction fondamentale de mère et pour laquelle c’est une joie. Enfin, une compagne gentille qui tient correctement le foyer pour vous aider à affronter les combats de la vie extérieure. En échange, vous protégez votre famille peu importe ce que cela implique.

Si vous êtes un 8/10 ou un 9/10, votre fonction n’est pas de baiser compulsivement comme un nègre d’Afrique avec des dizaines de pétasses mais de trouver une femme digne de ce nom et de faire 4 ou 5 enfants avec elle pour mener victorieusement le djihad racial. Vous gaspillez votre temps, votre sperme et votre énergie à enchaîner des nanas que vous trouvez moyennes et avec lesquelles vous savez que vous ne ferez jamais rien qui soit de nature à changer pour le mieux votre vie. Et puisque vous êtes un 8/10 ou un 9/10, faites bien savoir à une 7/10 qui vous court après que vous préférez une 4/10 pro-patriarcat et anti-avortement que n’importe quelle 7/10 de la terre parce qu’une mère dure une vie entière tandis que la beauté dure au mieux la moitié d’une vie.

L’objectif final, c’est la restauration du patriarcat romain à l’état pur et rien de moins. C’est ce qu’il faut faire savoir et ce dont il faut convaincre les hommes et uniquement eux : les femmes suivront quand elles verront que la récréation est terminée. En dernière instance, un homme est physiquement plus fort qu’une femme et c’est exactement pour ça qu’ils le sont.

Une société n’est en grand que ce que la famille est en petit.

Si vous voulez une société d’ordre, c’est-à-dire une société fasciste, il vous faut une famille bâtie sur les principes fascistes. C’est-à-dire les principes de l’évolution fixés par la nature.​

Commentez l’article sur EELB.su


Continue reading...
 

Jevola

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,984
Reaction score
8,278
Ouah... encore un article à archiver tellement il vole haut... merci DP! Je vais le faire lire à toutes mes connaissances et celles qui y trouvent un truc à redire seront bannies...
 

TyrannoSSaure

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
2,413
Reaction score
13,152
Tout cela est entendu et sera fait le plus tôt possible.

Mais le problème, c'est que la vaste majorité des femmes a déjà couché avec plusieurs hommes, et pas mal dès le collège. Donc beaucoup sont des dégénérées dont personne de sain n'en voudrait.

Le seul moyen de recycler ces traînées, à condition qu'elles ne soient pas des putes à métèques, c'est qu'elles soient des femmes objets comme chez les sémites. C'est-à-dire, comme elles sont déréglées mentalement, la seule possibilité serait de les voir uniquement comme des ventres sur pattes et des ménagères, et de les battre violemment au moindre écart.
Mais cela n'est pas quelque chose que je souhaite pour moi et les autres Democrates. Vivre avec une telle femme et dans de telles conditions n'est pas souhaitable pour un Blanc, il n'y a plus là l'union et la complémentarité d'un mariage réussi.

Mais après tout peut-être ai-je tort ? Car qu'est-ce qui sera possible après tout ? Trop de femmes souillées, et même perdues pour toujours avec la vaccination. Il faut comprendre que 50 à 75% des femmes en âge d'être mère ou qui pourront l'être un jour, sont empoisonnées génétiquement par (((pfizer))).
Réalisez enfin que virtuellement, il ne restera que 5 à 15 millions de Blancs vivants (non contaminés par Pfizer), et une partie d'entre eux sera en âge de procréer.

Et si la race Française ne s'emploie pas à mener un apartheid dur entre vrais Blancs de sang pur et cohenliquidés, elle devra disparaître car trop dégénérée génétiquement, au niveau même de la négraille. Le seul moyen est la stérilisation massive du matériel génétique compromis de dizaines de millions de Français. En partant du principe que le droit de vivre leur soit accordé, du moins celui de survivre en tant qu'esclave.

Nous sommes une génération sacrifiée, bien pire que celle jetée en 1914. À ce juste titre, si vous êtes encore au collège ou au lycée, il est impératif de trouver une femme propre et de ne plus la lâcher.

Bonne chance dans les épreuves à suivre.
 
Last edited:

Officer

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,679
Reaction score
6,954
Pour échapper à leur culpabilité et à leur sortie de l’humanité, les femmes qui font broyer vifs leurs enfants selon ce processus parlent « d’amas de cellules ». C’est l’excuse des adeptes de l’infanticide centrées sur ce qui rentre dans leurs chattes plutôt que ce sur ce qui en sort.
Ça respire l'évangile selon Saint Matthieu

4871A7F9-4C1C-4A1D-879A-762BE5B44D2C.jpeg
Montrez ça à une femme et dites lui qu'elle est votre petit arbre fruitier. Observez le résultat.
C'est facile une femme.
 
Last edited:

Anti mites

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 31, 2021
Messages
38
Reaction score
53
Excellent article très documenté auquel je souscrit. Mais seul les talibans actuels ou bientôt les marron s fronssais pourront l'appliquer. On est allé trop loin en profondeur ds l'enfoncement et le fourvoie ment semito gauchiste. Ou alors en Bourgogne blanche progressivement. Mais un tel état devrait être bien défendu . Pensée à unser führer Adolf, aux Olhendorf, Heydrich, qui doivent bien rire..la haut
 

AntiPAN

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
696
Reaction score
3,355
Pour le déséquilibre en Occident suffit de voir les vidéos yt sur le sujet, je ne me souviens plus du youtubeur en question mais il a prouvé que même une 2/10 obèse peut avoir cent à mille fois plus de match sur Tinder qu'un 7/10 soigner en mode costard cravate pour épater Vanessa, les chiffres ne sont pas exagérer, c'est la réalité et c'est une véritable catastrophe pour une civilisation, aujourd'hui si un jeune homme na pas trouvé de gonzesses avant d'avoir fini ses études il y a de grandes chances pour lui qu'il finisse dans la misère sexuelle/affective, c'est un peu le phénomène incel, non seulement ces juifs sataniques ont détruit leur avenir mais en plus ils les font désormais passer pour des terroristes en puissance, de toute façon à la seconde ou cette race maudite a posé pied en Occident ils se sont immédiatement mis à subvertir les femmes pour en faire leur plus destructeur alliées
 

Officer

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,679
Reaction score
6,954
Pour le déséquilibre en Occident suffit de voir les vidéos yt sur le sujet, je ne me souviens plus du youtubeur en question mais il a prouvé que même une 2/10 obèse peut avoir cent à mille fois plus de match sur Tinder qu'un 7/10 soigner en mode costard cravate pour épater Vanessa, les chiffres ne sont pas exagérer, c'est la réalité et c'est une véritable catastrophe pour une civilisation, aujourd'hui si un jeune homme na pas trouvé de gonzesses avant d'avoir fini ses études il y a de grandes chances pour lui qu'il finisse dans la misère sexuelle/affective, c'est un peu le phénomène incel, non seulement ces juifs sataniques ont détruit leur avenir mais en plus ils les font désormais passer pour des terroristes en puissance, de toute façon à la seconde ou cette race maudite a posé pied en Occident ils se sont immédiatement mis à subvertir les femmes pour en faire leur plus destructeur alliées
Tn DNA
 

Coureur des Bois

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 28, 2020
Messages
410
Reaction score
1,755
Ça respire l'évangile selon Saint Matthieu

View attachment 69503
Montrez ça à une femme et dites lui qu'elle est votre petit arbre fruitier. Observez le résultat.
C'est facile une femme.
La mienne s'est comparée d'elle-même à nos poules pondeuses, avec une telle candeur que j'en ai flanché. De telles femmes existent, mes amis.
 

wiroz

SA- aspirant
Membre
Joined
Dec 28, 2020
Messages
48
Reaction score
77
Tout cela est entendu et sera fait le plus tôt possible.

Mais le problème, c'est que la vaste majorité des femmes a déjà couché avec plusieurs hommes, et pas mal dès le collège. Donc beaucoup sont des dégénérées dont personne de sain n'en voudrait.

Le seul moyen de recycler ces traînées, à condition qu'elles ne soient pas des putes à métèques, c'est qu'elles soient des femmes objets comme chez les sémites. C'est-à-dire, comme elles sont déréglées mentalement, la seule possibilité serait de les voir uniquement comme des ventres sur pattes et des ménagères, et de les battre violemment au moindre écart.
Mais cela n'est pas quelque chose que je souhaite pour moi et les autres Democrates. Vivre avec une telle femme et dans de telles conditions n'est pas souhaitable pour un Blanc, il n'y a plus là l'union et la complémentarité d'un mariage réussi.

Mais après tout peut-être ai-je tort ? Car qu'est-ce qui sera possible après tout ? Trop de femmes souillées, et même perdues pour toujours avec la vaccination. Il faut comprendre que 50 à 75% des femmes en âge d'être mère ou qui pourront l'être un jour, sont empoisonnées génétiquement par (((pfizer))).
Réalisez enfin que virtuellement, il ne restera que 5 à 15 millions de Blancs vivants (non contaminés par Pfizer), et une partie d'entre eux sera en âge de procréer.

Et si la race Française ne s'emploie pas à mener un apartheid dur entre vrais Blancs de sang pur et cohenliquidés, elle devra disparaître car trop dégénérée génétiquement, au niveau même de la négraille. Le seul moyen est la stérilisation massive du matériel génétique compromis de dizaines de millions de Français. En partant du principe que le droit de vivre leur soit accordé, du moins celui de survivre en tant qu'esclave.

Nous sommes une génération sacrifiée, bien pire que celle jetée en 1914. À ce juste titre, si vous êtes encore au collège ou au lycée, il est impératif de trouver une femme propre et de ne plus la lâcher.

Bonne chance dans les épreuves à suivre.
Donc il ne resterait selon les statistiques que quelques millions de femmes fertile non vax, ce qui impose d'être sélectif sur le profil complet de nos reproductrice. Je ne veux pas que mes enfants ai de l'ADN Pfizer dans leurs veines
 

Paul Mauser

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
414
Reaction score
2,068
Un article que j’attendais de la part de DP.

Oui, l’avortement n’a qu’une seule et unique vocation: que les putains puissent se faire embrocher par n’importe qui et n’importe quoi, sans que leurs coucheries ne puissent laisser la moindre trace préjudiciable à leur réputation.

N’importe qui, dis-je et particulièrement sur le plan racial, mais encore plus, et on l’oublie de plus en plus, sur le plan social: oui, la principale qualité professionnelle d’une femme qui a fait des études inutiles (i.e 75% des études supérieures proposées en France en 2021) ou qui n’a pas fait d’études et a un bullshit job dans les « services » comme, au hasard, « assistante » (le véritable métier usurpé par ce job inutile est « Secrétaire » et nécessite une véritable formation, rigueure et un professionalisme sans faille); et bien la principale qualité de ces pétasses, dis-je, est d’être baisable à tout moment pour le cadre qui a envie de tirer sa crampe tout en humiliant une fois de plus du petit personnel disponible prêt à faire n’importe quoi pour mettre un peu de beurre dans les épinards; ou disons-le plus honnêtement à notre époque: pour acheter le dernier iPhone, la dernière DS3 rose fuschia trop mignonne, etc.
Techniquement, vendre son corps contre de l’argent ou des avantages, matériels comme immatériels, cela s’appelle de la prostitution.

Autrefois, une femme ne pouvait recouvrer que deux fonctions sociales, principalement: épouse, ou putain. Je passe sur certains statuts minoritaires comme Bonne Sœur (elles sont en théorie l’épouse du Christ) ou célibataire forcée pour les laidrons absolus et les handicapées de la vie (elles finissaient en général « Bonne du Curé » ou prenaient un petit métier artisanal.

aujourd’hui, comme la société a été empoisonnée par les juifs, 98% des filles ne deviennent plus des épouses mais des sortes de demi-putes, qui font comme elles peuvent, deviendront éventuellement mères un jour, à 35-38 ans si l’occasion se présente, éventuellement d’un demi-négrillon dont le père finira par se tirer à un moment ou à un autre, ou bien d’un demi-crouille dont le père finira par matraquer la mère à mort à un moment ou à un autre.

Lorsque je fis mon Droit il y a quelques années, l’une des premières matières étudiée en toute première année était le « Droit de la famille » (vous pouvez rire); dispensé par une pute à nègre intégrale dont tout le propos était de nous expliquer à quel point la société africaine était supérieure à la société occidentale en matière de relations interpersonnelles. Mais je digresse.

Au cours de cet enseignement, nous voyions donc le mariage, le Divorce, la filiation, etc…

1er point: le divorce: avant toute autre chose, cette saloperie devrait être interdite. Avant même de parler d’avortement et de gangbangs interraciaux, cette saloperie est à l’origine de la destruction des familles françaises, de la destruction du sentiment d’amour et de famille.
Et en plus, cela permet à un certain nombre de gens de changer de nom. Vous savez, il y a des gens qui dont très friands de changement de nom…

puis, après le divorce, il y a eu l’accouchement sous X, dont on assurrait qu’il empêcherait 99% des abandons d’enfants et des avortements clandestins au cintre replié ou au rayon de vélo.

Bien évidemment, rien ne fût plus faux, et il en fallait toujours plus à nos maîtres juifs pour corrompre le cœur des Françaises.

C’est donc la chienne Veil qui s’occupa de détruire définitivement la femme Française.

je m’arrête là, Captain Harlock ayant déjà raconté toute la suite.
D’ailleurs, je suis convaincu qu’il a raison car un ultra-gauchiste m’a avoué ce fait lors de l’affaire du Mariage des fiotes: alors que l’on s’écharpait sur Twitter, l’outrecuidant a dait glisser la conversation sur les droits des femmes et l’avortement.
S’en est suivi un échange d’arguments classiques. Au bout du bout, il a fermé la conversation en utilisant la vérité fatale: « il ne faut pas qu’une femme puisse ressentir la moindre culpabilité de coucher avec qui elle veut »

C’est donc bien ce à quoi sert l’avortement:

que les salopes puissent recevoir des hectolitres de foutre nègre, marron, juif, crasseux entre leurs cuisse sans que cela ne laisse la moindre trace et ne risque de nuire à leur réputation de « fille bien » (lol) alors qu’elles sont des putains.
 

Antigone

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 17, 2021
Messages
1,496
Reaction score
5,300
Je voudrais juste en profiter pour pourrir un peu l'ambiance (vous savez Ô combien c'est mon activité favorite NÉCEUPA).

Vous le savez sans doute déjà, mais contestez l'avortement en public est quelque chose d'extrêmement dangeureux en 2021 (c'est un peu comme balancer sur les juifs en place public). Vous pouvez aisément faire face à des réactions violentes verbales ET PHYSIQUES (que vous soyez hommes ou FEMMES). Tout simplement parce qu'il s'agit d'un pillier fondateur de cette république juive.

Ayant déjà dis ce que je pensais au sujet de l'avortement à des personnes tierce, l''excuse FACILE qui m'avait été donné était que je suis "influencée par ma morale religieuse".

L'excuse de lâche quoi. L'excuse facile lorsque l'on a pas d'argument.

Les lâches ici se reconnaîtront.
 

GoebbelsmaiSSympa

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 16, 2020
Messages
339
Reaction score
1,048
Je suis presque d accord sur cet article mais y a des points qui ne me semblent pas réaliste, je cite :

-Ce que vous cherchez chez la femme, c’est d’abord un excellent profil génétique.

Ensuite, une femme qui comprend sa fonction fondamentale de mère et pour laquelle c’est une joie. Enfin, une compagne gentille qui tient correctement le foyer pour vous aider à affronter les combats de la vie extérieure. En échange, vous protégez votre famille peu importe ce que cela implique.

Vous en connaissez beaucoup de nanas canon, qui souhaite être mère, gentille et en plus avec mr tout le monde?

Faut arrêter, dans les grandes villes comme Paris/ Londres / New York ces nanas ne veulent que le très haut du panier génétique ou/et professionnel..
Et leur principal motivation n est pas de se caser pour avoir des gosses.
Regarder aux Usa toutes ces bombasses qui font du porn/ qui sont dans la téléréalité, qui veulent devenir comédienne, les nanas d insta...qui rêve d un Mr grey riche et séduisant...ça c est ce que veulent les femmes blanche en occident aujourd'hui..
Ou alors pour les beurettes c est le dealer du coin pleins aux as ou encore le rappeur nègre ou joueur de foot.

Bref que de la merde en barre.
Et même jeune vers 22/ 23 ans quand je suis tombé sur des jeunes blanches(dont une corse comme moi)...déjà à 18/19 ans entre 7 et 9 partenaires dans son adolescence dont un mec qui l avait sauté dans un parc..plus tard je m étais mis à la colle avec une marocaine( oui oui je sais) plus blanche que 90% de nos françaises aujourdhui 😂...blonde/ mate de peaux/ des yeux verts...une bombe quoi...mais déjà à 23 ans elle avait eu 4 partenaires.

Donc ARRÊTÉ DE RÊVER...C est extrêmement rare et difficile de trouver une fille vierge aujourd'hui ET jolie.
A moins de fréquenter des milieux pour ( ce qui n était pas mon cas) comme les cathos ou encore bah...des nanas musulmanes PRATIQUANTE mais dans ce cas non blanche.

Le reste c'est déjà fait très souvent troué dans l adolescence ou vers la fin vers 16/ 17 ans.

Donc pour moi à plus de 30 l idée à deja fait son chemin: trouver une femme avec suffisamment de qualité/ lui faire un ou deux gosses et ensuite reprendre ma liberté.
Hors de question de m enfermer dans le mariage et si j y suis obligé pour lui faire des gosses ce sera divorce à la clef..
J ai bien trop pris goût à ma liberté et vraiment le jeu, vu qu il est truqué n en vaut pas la chandelle, je préfère baiser à droite à gauche des gourgandine.

La seule opportunité que j aurais pu avoir jeune, mais que je n ai pas pu saisir vu que je n y étais pas aurait été de grandir en corse.

En effet en été je vois souvent des mecs jeunes de l ile avec des nanas magnifiques, peu intéressé par les mecs de la diversité et qui se casent tôt.

Même même cela n est plus une garantie.
Mon cousin qui s est casé tôt (en corse) avec une jolie nana, a été divorcé🤣 après moins de 5 ans de mariage..pour un jeune artisans ça n a pas été facile..la nana lui disait qu il bossait trop et pas assez présent...toujours les excuses de merde quoi...

Elle s est remarié et à eu un nouveau gosse avec un autre type...

DONC VOILA , ne croyez pas ça ne reviendra jamais en arrière..en donnant des droits politique aux femmes on a ouvert la boîte de pandore et elles detruisent la société a l aide des snorkys.

La seule chose pour se consoler est que cela prendra fin quand la société va s' effondrer.
Et pour moi aujourd'hui tout est à jeter au chiotte, tout doit être détruit.

Pour les jeunes et moins jeune comme moi c est emmerdant mais de toute façon on a pas le choix.
 

La Mère Franque

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 17, 2021
Messages
346
Reaction score
1,595
Excellent article! merci!

Mais, si je puis me permettre d'exposer mon point de vue de femme, l'avortement n'a pas été seulement destructeur de la nature féminine: il l'a été aussi plus largement à l'échelle de toute la société, y compris pour beaucoup d'hommes.
A 30 ans, après 12 années de célibat total (un petit copain de mes 17 à mes 18 ans, avec qui je pensais naïvement faire ma vie, puis la solitude jusqu'à 30 ans), je suis tombée amoureuse, et j'ai vécu une grossesse non-planifiée, j'en ai accepté instantanément les conséquences. Ma fille aînée est le fruit né hors mariage de l'amour que je portais à mon compagnon.
Quand il a su que j'étais enceinte, (il savait avant même que nous entamions une relation que j'étais contre l'avortement et que je ne prenais pas la pilule), il a passé 4 mois et demi à me harceler pour me contraindre à me faire avorter, il m'insultait, répandait parmi nos amis et connaissances un venin qui m'a coupé de tout le monde (que je couchais avec n'importe qui, que je me suis faite "mettre en cloque" exprès, que je l'avais choisi comme étalon reproducteur, que j'étais vénale, etc). Puis, au début du 5ème mois de grossesse, il a pris ses affaires pendant que j'étais au travail (et une partie des miennes aussi), et s'est installé chez (et dans le lit) d'une de mes amies. Il a refusé de reconnaître l'enfant, et quand j'ai entamé une procédure de recherche en paternité (sans aucune demande financière de ma part, c'était pour que ma fille ait son état civil complet), il s'est tout simplement installé en Irlande. Sa rhétorique a été "elle l'a voulu, elle l'assume, elle n'avait qu'à avorter". Il faut noter aussi que tout au long de mon premier trimestre de grossesse, médecins, sage-femme, etc m'ont encouragé à avorté. Mes amis me disaient que je gâcherai ma vie si je gardais cet enfant... la pression sociale est constante, écrasante, et omniprésente. Beaucoup qui "étaient de mon côté" (au sujet du risque de rupture, puis quand il m'a quittée) me traitaient de "folle", d' "égoïste", d "irresponsable", d' "inconsciente".

Oui, j'ai fait de nombreuses conneries: tomber amoureuse d'un type comme ça, pour commencer; accepter qu'il ne mette pas de préservatif parce que ça le gênait ... Je ne regretterai jamais d'avoir mis ma fille au monde. C'est aujourd'hui une grâcieuse jeune fille de presque 11 ans, à la peau de porcelaine parsemée de tâches de rousseur, aux yeux verts, et au cheveux noirs. C'est une enfant généreuse, intelligente, volontaire. Je l'ai élevée seule pendant 5 ans, sans vivre des aides sociales, en travaillant, en acceptant aussi des travaux de couture au noir pour mettre du beurre dans les épinards.
Le parrain de ma fille et moi avons au bout de 5 ans fini par faire évoluer notre amitié en quelque chose de plus intime, nous nous sommes mariés, nous avons eu deux autres petits bambins (tout aussi blancs que leur grande sœur), il a adopté mon aînée qui l'appelle "Papa" depuis plusieurs années.

Tout ça pour dire que l'avortement a certes permis aux femmes en chaleur de coucher à tort et à travers, mais ça a aussi permis aux lâches de se dédouaner de leurs responsabilités. Ils peuvent s'en laver les mains.
Une de mes amies, mariée, a été contrainte par son époux d'avorter parce que selon lui "ce n'était pas le moment". Inutile de vous dire que ça a brisé quelque chose en elle, et dans leur relation, et qu'elle a fini par demander le divorce. Elle est restée célibataire pendant 3 ans avant de rencontrer quelqu'un d'autre, un homme d'honneur, qui lui a fait deux beaux garçons blonds aux yeux bleus, l'a emmenée vivre à la campagne avec leurs enfants.
 

Coureur des Bois

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 28, 2020
Messages
410
Reaction score
1,755
Vous en connaissez beaucoup de nanas canon, qui souhaite être mère, gentille et en plus avec mr tout le monde?
À mon avis le sens du message est plutôt : voici ce que notre instinct masculin nous pousse à inséminer.
Ça ne veut pas dire que c'est ce qu'on trouvera, mais c'est notre idéal.
 

Avémézari1Francofon

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Jan 6, 2021
Messages
877
Reaction score
3,505
Je suis presque d accord sur cet article mais y a des points qui ne me semblent pas réaliste, je cite :

-Ce que vous cherchez chez la femme, c’est d’abord un excellent profil génétique.

Ensuite, une femme qui comprend sa fonction fondamentale de mère et pour laquelle c’est une joie. Enfin, une compagne gentille qui tient correctement le foyer pour vous aider à affronter les combats de la vie extérieure. En échange, vous protégez votre famille peu importe ce que cela implique.

Vous en connaissez beaucoup de nanas canon, qui souhaite être mère, gentille et en plus avec mr tout le monde?

Faut arrêter, dans les grandes villes comme Paris/ Londres / New York ces nanas ne veulent que le très haut du panier génétique ou/et professionnel..
Et leur principal motivation n est pas de se caser pour avoir des gosses.
Regarder aux Usa toutes ces bombasses qui font du porn/ qui sont dans la téléréalité, qui veulent devenir comédienne, les nanas d insta...qui rêve d un Mr grey riche et séduisant...ça c est ce que veulent les femmes blanche en occident aujourd'hui..
Ou alors pour les beurettes c est le dealer du coin pleins aux as ou encore le rappeur nègre ou joueur de foot.

Bref que de la merde en barre.
Et même jeune vers 22/ 23 ans quand je suis tombé sur des jeunes blanches(dont une corse comme moi)...déjà à 18/19 ans entre 7 et 9 partenaires dans son adolescence dont un mec qui l avait sauté dans un parc..plus tard je m étais mis à la colle avec une marocaine( oui oui je sais) plus blanche que 90% de nos françaises aujourdhui 😂...blonde/ mate de peaux/ des yeux verts...une bombe quoi...mais déjà à 23 ans elle avait eu 4 partenaires.

Donc ARRÊTÉ DE RÊVER...C est extrêmement rare et difficile de trouver une fille vierge aujourd'hui ET jolie.
A moins de fréquenter des milieux pour ( ce qui n était pas mon cas) comme les cathos ou encore bah...des nanas musulmanes PRATIQUANTE mais dans ce cas non blanche.

Le reste c'est déjà fait très souvent troué dans l adolescence ou vers la fin vers 16/ 17 ans.

Donc pour moi à plus de 30 l idée à deja fait son chemin: trouver une femme avec suffisamment de qualité/ lui faire un ou deux gosses et ensuite reprendre ma liberté.
Hors de question de m enfermer dans le mariage et si j y suis obligé pour lui faire des gosses ce sera divorce à la clef..
J ai bien trop pris goût à ma liberté et vraiment le jeu, vu qu il est truqué n en vaut pas la chandelle, je préfère baiser à droite à gauche des gourgandine.

La seule opportunité que j aurais pu avoir jeune, mais que je n ai pas pu saisir vu que je n y étais pas aurait été de grandir en corse.

En effet en été je vois souvent des mecs jeunes de l ile avec des nanas magnifiques, peu intéressé par les mecs de la diversité et qui se casent tôt.

Même même cela n est plus une garantie.
Mon cousin qui s est casé tôt (en corse) avec une jolie nana, a été divorcé🤣 après moins de 5 ans de mariage..pour un jeune artisans ça n a pas été facile..la nana lui disait qu il bossait trop et pas assez présent...toujours les excuses de merde quoi...

Elle s est remarié et à eu un nouveau gosse avec un autre type...

DONC VOILA , ne croyez pas ça ne reviendra jamais en arrière..en donnant des droits politique aux femmes on a ouvert la boîte de pandore et elles detruisent la société a l aide des snorkys.

La seule chose pour se consoler est que cela prendra fin quand la société va s' effondrer.
Et pour moi aujourd'hui tout est à jeter au chiotte, tout doit être détruit.

Pour les jeunes et moins jeune comme moi c est emmerdant mais de toute façon on a pas le choix.
Harlock ne veut pas effacer le background des trainées contemporaines d'un coup de baguette magique, ni vendre du rêve aux hommes blancs desillusionés d'aujourd'hui. Tout le monde a fait le constat que tu fais. Au passage, bravo pour oser dans le même post, essayer de nous ouvrir les yeux, et admettre avoir baisé une beurette, c'est pas banal...
La société est pourrie et part en sucette? Merci, on avait compris.
Harlock essaie de donner un horizon, une porte de sortie aux democrates qui vont reussir a s'echapper de cet asile. C'est salutaire.
Sinon fermons boutique, adieu berthe!
Le sarcasme et l'ironie, on en a bouffé pendant des decennies. Je ne dis pas qu'il faut nier la réalité d'aujourd'hui, mais il faut la depasser ou trouver un moyen de le faire, et re-inventer un modele de société qui tienne la route. Et ce n'est pas en répetant à longueur de temps que tout est foutu en France et que ca va mal finir (ce que les blancs intelligents ont compris depuis environ 20 ans, si ce n'est avant), que quelque chose se passera. Nous ne sommes pas des défaitistes jemenfoutistes altermondialistes zadistes geignards. Nous ne tirons notre volonté immense et eternelle que face à l'adversité et aux injustices inombrables que nous offre ce monde dystopique. Ces defis sont à la hauteur d'hommes comme nous, nuls autres. Essayons d'en etre fiers et dignes. SH camarade.
 
Top