Démocratie Participative S06E33 : « Les mauvaises nouvelles sanitaires de Patrick Cohen »

A

AdminDP

Guest
Emission
Démocratie Participative
08 septembre 2021

gala-video-patrick-cohen-face-aux-attaques-antisemites-je-ne-me-lamente-pas.jpg


Bonne écoute :


Pour télécharger directement l’émission, sur le lecteur ci-dessus cliquez sur cette icône :
Screenshot-176-1.png

Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-479.png


Ou la télécharger ici (Une fois sur la page, clic sur les trois points puis « Enregistrer sous »/ »Download »)​

RSS

Les participants :


Le programme :

Rubrique n°1 « Autisme radical »

Vaginocratie verte : Plus de foot pour les petits Blancs

Rubrique n°2 « Supranégritude »

Matuidi et Umtiti, apex de la virilité négroïde

Rubrique n°3 « Tyrannie sanitaire »

Australie 1984

Vaccination obligatoire pour tous en Calédonie et en Italie

Patrick Cohen licencie Véran

La 4ème dose en Israël

Goyim, shekels SVP​


Monero :​

88kr9DrDeJbF4axJvVATB8K9iAtfDnvQCAdmriw3ddHAjgimfePFKkF76j3MdzRFm67RrFMUHM48pZm98zjjKRZAB4AHPkw​

Commentez l’émission sur EELB.su


Continue reading...
 

Harroku

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 13, 2021
Messages
380
Reaction score
796
Ahhh, j'attendais ma dose hebdomadaire!!!!


edition, ah, quel plaisir d'enfin entendre ma définition exacte de l'écologie: biodiversité, biotope, espèces invasives et application aux bipèdes humanoides, enfin une autre personne qui est, comme moi, écologiste!
 
Last edited:

Batard Montrachid

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 10, 2021
Messages
47
Reaction score
134
Tout le monde devrait écouter dp depuis sa tendre enfance. Au lieu de ça, on se chope une thrombose pour aller payer son mojito comme une pute en terrasse
A défaut d'avoir des doses de Moderna ou autre pour m'empoisonner les veines, rien ne vaut une bonne dose de DemocratieParticipative hebdomadaire !

Heil à vous et à toute l'équipe !
 

Ki monsieur ? KIKI

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
511
Reaction score
3,635
A 01h34'58''​
Gandalf se demande si le saaale juif ne va pas nous la mettre bien profond avec un suppo'.
Le projet n'a PAS été abandonné !

https://www.leprogres.fr/sante/2021...itoires-de-clofoctol-pour-soigner-le-covid-19

patrick cohen hilate juif.jpg


A 01h49'45​
Gandalf est étonné que la vaccination obligatoire puisse passer crème en Italie et reste preneur d'une explication. Cette offensive prématurée paraît surprenante à nos portes. Surtout quand on sait que, si je ne me trompe pas, seuls le Vatican, le Tadjikistan et un autre truc qui s'détend dont j'ai oublié le nom, l'ont validée.
Etant sur place depuis un bon moment, je vous livre mon ressenti tout en osant un point de vue.

Je précise que cette obligation vaccinale n'est pas encore actée. Elle est à l'ordre (juif) du jour.
Pas plus tard que ce matin, le youtre Speranza, ministre de la Santé, a réitéré cette menace si jamais la situation sanitaire le requérait à l'automne. L'organisateur pratique, un certain général Figliuolo (nous sommes en guerre !), table lui sur une vaccination de 80% d'ici la fin septembre. D'autres zélateurs, virologues stipendiés, politicards et journaleux influents exigent les 90% voire LA vaccination obligatoire si ces taux ne sont pas atteints.
C'est avec ce chantage que Speranza continue chaque semaine d'élargir les accès avec obligation de Green Pass (pass sanitaire). La fameuse stratégie du cliquet. Une torture psycho-sociologique façon expérience de Milgram propre à ces terroristes d'Etat.
speranza1.jpg
Roberto Speranza

Il est à noter que le youtre est moins présent sur les écrans. Cela ne veut pas dire qu'il n'y est pas. Il dirige tout. Presse comprise. Et, tout autant que dans les rues, en plus des bougnoules et autres races improbables, il inonde de plus en plus de nègres les écrans publicitaires.
Mais on a tout de même pas ces vagues de séfarades huileux venant dégueuler sur le Blanc, ou ces ashkénazes pontifiant avec leur baratin juif. Ils existent mais rien de comparable à la fronsse.
En France on est encore loin d'une prise de conscience élargie du problème juif, c'est vrai. En Italie, même sur le net, on reste à des années-lumière de ces centaines de milliers de Français ouvrant de plus en plus les yeux.

L'Italie a un passif, énorme : historique et biologique
Au sortir de la seconde guerre mondiale, ce pays a failli basculer dans le communisme. Cet esprit judéo-bolchévique des Partisans reste bien présent (gauches). La petite dissichiasse n'est pas épargnée.
Bien que les cocos ont en théorie disparu, les commémorations à la gloire de ces enculés sont légions.

A gauche, le PD (Partito Democratico), le Mouvement 5 Etoiles et Viva Italia sont comparables aux PS-FI-LREM-EELV.

"En face", historiquement, leurs gaullistes auront été la démocratie chrétienne. Lâche, affairiste, totalement vendue à la juiverie.
Sa continuité aura été Forza Italia qui est en passe de crever, tout comme le souffreteux Berlusconi. Parti peu à peu effacé par La Lega du narbo Salvini, immonde saltimbanque à la Trump. Son opposition se limite à accepter le cran précédent sur lequel le cliquet youtre s'est positionné. De compromission en compromission, il valide les restrictions de la plandémie juive représentée par ce sale youtre de ministre de la Santé, Roberto Speranza.
nb : speranza=espérance en français. Il a ete nommé à la Santé fin 2019...

On a aussi la Le Pen à l'italienne en la personne de Giorgia Meloni (issue de l'Aspen Institute, financé par Rockefeller). Même égocentrisme, satisfaite qu'on lui tende le micro avec sa bouche à pipe peinturlurée et sa goille de serveuse de restaurant routier. Elle a une chatte et le sait. On la voit partout sur les rayons des librairies et au supermarché à côté des magazines.
meloni.jpg

A sa droite, Casa Pound. Parti dit fasciste mais...antiraciste !
Encore plus à droite, Forza Nuova (couleurs NS). Seul parti censuré parfois par le pouvoir. En France, un tel micro-parti est inconcevable.
forza nuova.jpg

J'imagine que l'apport de sang sémite (maure et juif) au fil des siècles au sud de la péninsule aura vicié ce territoire finalement réunifié en 1860. Pour ce regroupement, appelé Risorgimento (résurgence, renaissance), étaient à la manoeuvre ces maçons enjuivés qu'on appelait Carbonari (Garibaldi, Mazzini, Cavour et cie). En est née une raie-publique.

Et c'est surtout après la Seconde Guerre Mondiale que des vagues de méridionaux sont venus au nord de L'Italie se mélanger aux Blancs italiens, apportant avec eux leur lot de tares : crasse, lâcheté, maléducation, tchatche, trahison, assistanat, je-m'en-foutisme (sistemazione all'italiana), combinazione de bas échelle...
sistemato all'italiana.jpg

En fait, comme en France, on peut se demander aujourd'hui, en plus de l'invasion du tiers-monde ces dernières années, qui est réellement l'autochtone italien ? Oh il est encore là présent (...on est là encore™ !).
Ils sont ces Italiens au profil d'ailleurs souvent aryen.
Seulement ils ont baissé les bras en se faisant atomiser par la raie-pulique juiverie employée à les déconsidérer au profit de la masse informe.
Ces derniers Blancs, raffinés pour beaucoup d'entre eux, ont emprunté les codes de toute société dégénérée par enjuivement : individualisme, , hédonsime, féminisme, LGBTisme, shoatisme, fatalisme, pleurnicherie, soumission. Ils ont ainsi embrassé le covidisme sans retenue.

La seule opposition (contrôlée à mes yeux) sont ces no vaxx aux manifestations folkloriques qui font peine à voir et qui, comme en France, s'étiolent. Leurs slogans sont d'une ingénuité qui doit faire rire sous cape le youtre :
"Libertà, Libertà, Libertà !", "No nazi-paSS", "No al fascismo", etc.
C'est que, vous comprenez, on sait où ça a mené™...
Staline, les goulags ? Ah bah non, là faut pas déconner, pas touche au patron.​
Des manifestations essentiellement de gauchistes où, en vrac et de façon désordonnée, t'entendras plus beugler au mégaphone ces femelles hystériques libérées du patriarcat, des phasmes émasculés ou autres babos crasseux.
Des opposants si décidés que deux gouttes de pluie les éparpillent telle une volée de moineaux.

Ca geint, ça frissone en se rappelant ces HLPSDNH, ça ne nomme JAMAIS le juif et ça prétend s'opposer. On y chante, parle de BIG PHARMA, joue au constituant (matin midi et choir) en se référant au droit européen avec force articles de loi supposément assez clairs pour faire frémir la juiverie non désignée. Laquelle se marre, bien entendu. Comme si le goy pouvait pilpouler le youtre en se servant du cadre législatif...
Républicanisés et droit-de-l'hommistes, ils n'ont pas encore saisi que, sans usage de la force, avec le saaale juif qu'ils peinent de toute façon à nommer et/ou reconnaître, face tu perds, pile il gagne.

Nan franchement, je ne suis pas étonné d'une telle mise à mort des derniers vrais Italiens. Le terrain était-il propice pour la gangrène juive ?
Eternel débat avec le non moins éternel parasite juif : qui de l'oeuf ou de la poule ?

Et les prochains boomers italiens sont déjà là. Ce sont ces trentenaires commencant à s'installer dans la vie. Quand ils ont un travail j'veux dire...
Totalement égalitaristes, ivres de loisirs et/ou sports.
Prenez le sport. C'est bien le sport, indispensable même. Mais il faut accepter de se faire vacciner pour le pratiquer au sein de structures ou en club. N'est-ce pas là déjà se compromettre ?

Autre fait important que j'ai pu noter depuis tout ce temps : ici la femme est TOTALEMENT libérée. Cette assurance, souvent surjouée, frise l'arrogance et vous ferait regretter nos pénibles françaises des villes sirotant leur mojito avec leur ouè mais en même temps t'vois™.
Quand les hordes de nègres seront encore plus nombreuses, vous verrez à coup sûr des bordées de mulâtres déféquées par ces harpies avec l'appui moral de leur mère tatouée et divorcée partageant tout sur insta ou facebook. Dans un pays où le taux de fécondité des blanches est encore plus bas que celui de la France.
Ce phénomène de PAB se rencontre déjà au coin des rues avec la jeunesse vaccinée et zombifiée au trap. Une jeunesse totalement acquise au métissage.

Tout ça reste de la généralité, mais nous sommes, nous, camarades, assez objectifs pour analyser ce que nous observons.

Pour rester sur une note positive, en Italie on peut appeler l'envahisseur noir un nègre et un arabe un sale bougnoule. Oh ! pas partout évidemment étant donné l'exponentiel lavage de cerveaux. Mais bien plus qu'en fronsse. Bien qu'avoué sur un ton un peu fataliste, c'est dit sans aucune forme d'autocensure. Serait-ce là une forme de baroud d'honneur avant liquidation totale ?
Ceux-là ne font en tous cas pas comme ces Français qui, tout en regardant derrière leur épaule, ânonnent en s'excusant : t'sais, moi, chuis pas raciste alabaz, et yenadébiens final'ment. Mè bonbin défoi sévrè que...

Ici, malgré cette époque de merde et hors ces grosses villes, on sent (un peu) moins de tension au quotidien due au grand remplacement. Les sales nègres nonchalants et grégaires sont certes de +en+ visibles. C'en est même a-ffo-lant. Mais, malgré cette pollution visuelle et spirituelle, on reste encore à mille lieues de ces algéchiens fronssais et autres maghrécrouilles qui vous pourrissent au quotidien.

J'ai probablement digressé et m'en excuse.
Haut les coeurs !

 
Last edited:

Tom. Jdl

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
2,271
Reaction score
7,925
En avant Guingamp !
Loué soit son eminence, le cardinal Derrick... Parti en quête de spiritualité, de réponse pour la divinité de l'éternegre, dont nous attendons impatiemment le retour pour nous faire part de ses recherches, ses conclusions. Les voies de l'éternegre sont impénétrables. 😄

Bonne journée à tous
 

alex17360

SA- aspirant
Membre
Joined
Dec 17, 2020
Messages
14
Reaction score
37
Giorga à un phénotype très proche de ce que l'on pourrait retrouver chez des syriens et des libanais je trouve.
A 1h34'58'', Gandalf se demande si le saaale juif ne va pas finalement nous la mettre bien profond avec un suppo'.
Le projet n'a PAS été abandonné !

https://www.leprogres.fr/sante/2021...itoires-de-clofoctol-pour-soigner-le-covid-19

Gandalf (Le Grand), se demande pourquoi ça passe crème en Italie.
Je tenterais plusieurs explications.
Ici, le youtre est moins présent sur les écrans. Cela ne veut pas dire qu'il n'y est pas. Il dirige tout. Presse comprise. Et, tout autant que dans les rues, il inonde de plus en plus de nègres les écrans publicitaires. Mais on a tout de même pas ces vagues de séfarades huileux venant dégueuler à toute heure sur le Blanc ou ces ashkénazes pontifier du haut de leur chaire. Ils existent mais rien de comparable à la fronsse.
Si en France on est encore loin d'une prise de conscience élargie du problème juif, en Italie, même sur le net, on reste à des années lumière de ces Français ouvrant de plus en plus les yeux.

L'Italie a un passif, énorme : historique et biologique.
A la fin de la seconde guerre mondiale, ce pays a failli basculer dans le communisme en se ralliant à Moscou. Et, aujour'hui encore, l'esprit judéo-bolchévique des Partisans est bien présent (gauches). Bien que les cocos ont en théorie disparu, les commémorations à la gloire de ces enculés demeurent légions. A gauche, le PD (Partito Democratico), le Mouvement 5 Etoiles et Viva Italia sont comparables au PS-LREM-EELV avec un mix de cocos modérés, socialos, écolos soft et bobos républicains en marche.
"En face", historiquement, leurs gaullistes auront été la démocratie chrétienne. Lâche, affairiste, totalement vendue à la juiverie.
Sa continuité aura été Forza Italia qui est en passe de crever. Peu à peu effacée par La Lega du narbo Salvini, immonde comédien populiste à la Trump. Une véritable pute à juifs qui, de compromission en compromission, valide TOUTES les restrictions de la plandémie juive représentée par ce sale youtre de ministre de la Santé Roberto Speranza (espérance en français...et à la Santé).
Giorgia Meloni (ex-youngleader) endossant, elle, le rôle d'une Le Pen à l'italienne. Même égocentrisme, satisfaite qu'on lui tende le micro avec sa bouche à pipe peinturlurée et sa goille de serveuse de restaurant routier. Elle a une chatte et le sait que trop, On la voit partout sur les étales des librairies et au supermarché à côté des magazines.

A sa droite, Casa Pound. Parti dit fasciste mais...antiraciste !
Encore plus à droite, Forza Nuova (couleurs NS). Seul parti censuré par le pouvoir. Et encore, timidement.

Pour ma part, j'imagine que l'apport de sang sémite (maure et juif) au fil des siècles au sud de la péninsule aura vicié ce territoire finalement réunifié en 1860. Pour ce Risorgimento (résurgence, renaissance), à la manoeuvre étaient ces maçons enjuivés qu'on appelait les Carbonari (Garibaldi, Mazzini, Cavour et cie). En est née une raie-publique.

Et c'est surtout après la Seconde Guerre Mondiale que des vagues de ces méridionaux sont venus au nord de L'Italie se mélanger aux Blancs italiens apportant avec eux leur lot de tares : crasse, lâcheté, tchatche, assistanat, je-m'en-foutisme, combinazione de bas échelle...

En fait comme en France, on peut se demander aujourd'hui, en plus de l'invasion du tiers-monde ces dernières années, qu'est-ce réellement un autochtone italien ? Oh ils sont certes encore là, présents (...on est là encore™ !). Ils sont bien blancs au profil souvent aryen.
Mais ils ont baissé les bras en se faisant atomiser par la raie-pulique juiverie employée à les déconsidérer aux yeux de la masse informe. Ces derniers blancs, raffinés pour beaucoup d'entre eux, ont emprunté les codes de toute société dégénérée par enjuivement : individualisme, féminisme, LGBTisme, shoatisme, fatalisme, pleurnicherie, soumission...covidisme.

La seule opposition (contrôlée à mes yeux) sont ces no vaxx aux manifestations qui font toutefois peine à voir et qui s'étiolent malheureusement. Leurs slogans sont d'une ingénuité qui doivent faire rire sous cape le youtre : "Libertà !", "No nazi-paSS", "No al facismo".
Vous comprenez, on sait où ça a mené...
Des opposants si décidés que deux gouttes de pluie les éparpillent telle une volée de moineaux.

Ci-dessous en lien, exemple d'opposition chouinarde et contrôlée qui a droit d'émettre sur le réseau télévisé (Lombardie, Vénétie, Piémont, Toscane) :
https://www.byoblu.com/?__cf_chl_js...EjDHTwDtqGw-1631088485-0-gqNtZGzNAhCjcnBszQZR

Ca geint, ça frissone en se rappelant ces HLPSDNH, ça ne nomme JAMAIS le juif et ça prétend s'opposer. On y parle de BIG PHARMA, on joue au constituant (matin midi et choir), ça se réfère au droit européen (sic) avec force articles de loi supposément assez clairs pour faire frémir la juiverie qui, elle, se marre bien entendu.
A leur décharge, en France, même contrôlée, on peut toujours attendre une telle couverture médiatique. Ils sont malgré tout utiles pour le goy qui devra faire des recoupements par discernement.

Nan franchement, je ne suis pas étonné d'une telle mise à mort des derniers vrais Italiens. Ils ont baissé la garde.
Autre fait TRES important à mes yeux : ici la femme est TOTALEMENT libérée. D'une arrogance qui vous ferait regretter nos françaises des villes.
Quand les hordes de nègres seront encore bien plus nombreuses, vous verrez des bordées de mulâtres déféquées par ces harpies avec l'aide de leur mère et grand-mère tatouées et divorcées.
Ce phénomène de PAB se rencontre de plus en plus au coin des rues avec la jeunesse vaccinée et déjà zombifiée au trap.






 

Frei Korps

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
395
Reaction score
1,183
J'aimerai bien que Gandalf fasse une émission spéciale sur la Grande Bourgogne Blanche et les espaces vitales blancs en général comme annoncé il y a quelques émissions (une semaine où l'actualité est un peu (((rébarbative))) ). Sinon très bonne émission comme d'habitude.
ORDEN STADT BURGUD !
 

Frei Korps

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
395
Reaction score
1,183
Très bonne analyse en début d'émission sur l'avortement. En parcourant une chronique de 1850-1950 on voit bien que la pourriture a déjà commencé. Au fil des années, les libéraux, les francs-maçons s'infiltrent partout et lavent le cerveau de la population désormais prête à toute les idées juives.
 

Général Antonescu

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 23, 2020
Messages
1,424
Reaction score
7,661
Samuel Umtiti retour en Ligue 1 et si possible à Guingamp ou au mieux à Rennes lol.
 

ExpertEnContre-Sémitisme

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
2,438
Reaction score
6,479
Ah Les Protocoles des Sages de Sion jamais un "faux" n'a été aussi "vrai" et """prophétique""". Et comme j'aime le dire, si vous possédiez le livre du temps des (((bolcheviques))), bizarrement, vous auriez eu de "gros problèmes". On peut découvrir des tas de citations de juifs (sans oublier celles de nos illustres hommes sur les perfidies juives) qui n'ont rien à envier aux protocoles, au contraire !

C'est encore pareil avec le Talmud qui n'a rien contre les goyims, d'ailleurs il a ses versions (go)goy.

Puis comme ça été dit, beaucoup en parlent (protocoles) et trop peu le lisent. Combien de crétins disent du mal de Mein Kampf sans l'avoir lu. Rien que le début (pour les nombreux qui ne savent pas lire plus de 10-100 pages de textes) est très clair : Hitler n'a jamais été haineux des juifs sans raison. Ironiquement, il était plutôt un peu philosémite* avant de vivre près d'eux, se renseigner et de voir ce virus en action PARTOUT. Sa pensée est très logique concernant la politique infiltrée (rouge juive) et dégénérée (juif encore) déjà à son époque (avant Weimar).

* même au début du XXème siècle. Les juifs jouaient sur le fait "d'avoir été persécutés 2000 ans par les chrétiens et compagnies, SANS RAISON" (c'était le bouclier shoatique avant l'heure). Et Hitler, c'était laissé prendre au piège (par sa jeunesse).

** je relirais un jour, Mon Combat (on pourrait en faire le titre "Notre Combat" pour un livre sur la survie des Blancs). Et retranscrire tout les passages intéressants. Pour les Protocoles, il serait bon de voir toutes les réalisations "100 ans plus tard".
 

Kurt Heinrich

SA- chef d'assaut
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,797
Reaction score
8,425

Les cours de récré dégenrées se multiplient:Exit le terrain de foot qui monopolise l'espace, place aux zones de jeux non-excluants​




Pauline Machado


Par Pauline Machado (Terrafemina.com)
Publié le Mardi 07 Septembre 2021


Après plusieurs grandes villes ces dernières années, c'est au tour de Hem, dans le Nord, de faire le pari des cours de récré plus égalitaires. Exit le terrain de foot qui monopolise l'espace, place aux zones de jeux non-excluants. De quoi rétablir un équilibre nécessaire.



Quand on s'intéresse au sujet des cours de récréation de près, le bilan est peu reluisant. Ces dernières années, plusieurs rapports ont observé que les inégalités de genre y prenaient particulièrement racine. Ainsi, au sein de l'école aussi, lorsque les enfants jouent, on peut noter une "géographie de la cour de récréation très sexuée", avec des garçons qui "investissent l'essentiel de la cour par des jeux mobiles et bruyants", soulignait par exemple en 2017 le Haut conseil à l'égalité entre les hommes et les femmes.
Même constat pour l'Unicef France qui épinglait en 2018 : "La cour de récréation illustre la séparation des sexes à l'école, notamment en primaire, par la place qu'occupent les filles et les garçons : les garçons au large et au centre, les filles sur le côté".



Afin d'y remédier, plusieurs municipalités ont décidé de repenser entièrement l'extérieur concerné. A Trappes, Lyon, Rennes ou encore Bordeaux, on a déjà entamé le chantier. A Grenoble, par exemple, en 2020, le maire EELV Eric Piolle décidait de supprimer le bitume du groupe élémentaire Clémenceau pour y installer des pelouses, des prairies, un potager, du sable et trente-six nouveaux arbres. Le but : dégenrer absolument ce lieu, et inculquer aux enfants qu'ils et elles ont droit à y accéder de façon égalitaire.

"En gros, il n'y a plus de terrains de foot au milieu de la cour"

A Hem, dans le Nord, c'est désormais le projet qu'entreprend à son tour le maire Francis Vercamer (UDI) et son équipe, en réorganisant les groupes scolaires De-Lattre-de-Tassigny et Saint-Exupéry. Là aussi, on "débétonise" pour donner davantage d'ampleur aux espaces verts, et "partager manière équitable les espaces entre tous les enfants".



"En gros, il n'y a plus de terrains de foot au milieu de la cour", résume le maire. "À la place, on aménage un terrain de balle au prisonnier ou d'autres traçages favorisant la mixité". Mais aussi des zones de couleur, des îlots autour des arbres, des jeux et "bancs de l'amitié", décrit La Voix du Nord. Et à lire les analyses d'Edith Maruéjouls, docteure en géographie du genre, le plan a de bonnes chances de fonctionner.
"La cour de récréation est une microsociété où les garçons, leurs rapports virilistes, occupent déjà une place centrale, alors que les filles sont reléguées aux coins, à faire des 'petits jeux'. Elles sont invisibilisées", expliquait-elle au Monde en 2020. "Le terrain de foot, qui occupe en général 80 % de l'espace, crée une échelle de valeurs de ce qui est important, à savoir les garçons, et de ce qui ne l'est pas, c'est-à-dire les filles. Mais c'est un rapport de force dont sont victimes tous les enfants 'non conformes', qui minore aussi les élèves en surpoids, les plus petits, les handicapés..." D'où l'urgence d'agir dès l'école pour mieux faire bouger la société dans son ensemble.
 
Top