Cryptomonnaies et éconnomie alternative.

kerc'houan

SA- aspirant
Membre
Joined
Jul 24, 2020
Messages
56
Reaction score
154
Je suis curieux de vous entendre camarades, sur un tel sujet. Je vous donne une premiere reflexion la dessus que j'aimerai developper.

Selon vous est-ce que les cryptomonnaies de type Monero pourraient servir de base dans un projet d'indépendance vis à vis d'un systeme
Bolchévique comme le Régime Français.
Pour le circuit fermé j'imagine que oui, il reste alors la gestion des entrées/sorties. J'entends par la comment alimenter le fonds par des entrées, et comment gérer les sorties comme par exemple les dépenses en électirictié et autres taxes au Régime.
Les entrées peuvent provenir d'une conversion d'argent en monero, par exemple un RSA arraché au regime.
Cela peut aussi etre pourquoi pas la creation de richesses directement en cryptomonnaie par la vente de services en ligne (selon la creativité des camarades, le but étant ici de soutirer des fonds aux gauchistes pour financer la cause).
Pour les sorties, je verrai le strict nécessaire en dehors de la structure, sinon tous les échanges inetrnes pourraient etre exclusivement fait en cryptomonnaie afin d'échapper aux taxes et éviter de financer notre invasion.
 

HSSPF

SA- aspirant
Membre
Joined
Jul 15, 2020
Messages
42
Reaction score
192
J'ai pris l'habitude d'utiliser Monero entre camarades, pour des petites sommes lorsqu'on se paye des coups ou lorsque l'on se vend des produits alimentaires locaux les uns aux autres. Quand mon pote me fait la vidange, je le paie en crypto. Quand un type m'achete de l'hydromel, je demande a etre payé en crypto.

Au début je donnais des rabais a ceux qui me payaient en Monero ou en Dash. Nous avons maintenant un cercle de 25 personnes qui s'echangent en Monero/Dash. Petit a petit, nos réserves de Monero augmentent, au fur et a mesure qu'on peut utiliser Monero pour plus de choses.

Nous utilisons aussi Dash, qui est privé également, bien qu'un petit peu moins anonyme que Monero dans son fonctionnement, car ca permet de diviser son portemonnaie en 2 types de devises, ce qui équilibre les fluctuations de l'une ou l'autre devise (c'est assez important pour la stabilité!).

C'est un peu comme les SEL des gauchistes sauf en beaucoup plus efficace (les SEL sont un concept bancal de gauchistes qui nient le concept meme de valeur ajoutée et cherchent a se prouver qu'une heure passée a faire du macramé est équivalente a une heure de travail utile - lol).

https://annuairedessel.org/
 
Last edited:

Géant Werhmacht

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 23, 2020
Messages
1,256
Reaction score
3,902
Aux Etats Unis, certaines communauté utilisent les pieces d'argent Silver eagle


En tout les cas c'est super de pouvoirs mettre en place ce genre d'échange par un moyen d'échanges au que l'€

+1 pour le SEL l'arnaque du mec qui échange une heure de débrousaillage contre une de cours de yoga hahah c'est comme les monnaies locales avec un taux un pour un , ca n'a aucun interêt; sauf pour le trésorier de l'asso' qui va pouvoir arroser ses potes dans des super projets éco bio durables progressistes.
 

TortueTransgenre

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 29, 2020
Messages
154
Reaction score
422
Excellent sujet il y aurait beaucoup de choses à dire. D'abord la technologie monero emmerde les états, et en particulier les administrations fiscales et les renseignements. Donc c'est un bon choix de cryptomonnaie pour le moment.
Ensuite les cryptomonnaies ne sont pas facile d'accès pour le commun des mortels, et celle là encore moins, ce qui permet de filtrer les bas QI, narbo et autre débile88.

Tout ce système, tous ces parasites que sont les fonctionnaires, ne vivent que par et pour le racket fiscal des gens qui travaillent. Monter, non pas une, mais des économies décentralisées et basées sur les cryptomonnaies privées permet d'accélerer la chute de cet organisation terroriste qu'on appelle communément l'état.
Bravo pour cette initative, ton l'hydromel doit être la meilleure de ta région.

Pour ceux qui veulent acheter du xmr, évitez les plateformes centralisées qui font chier à demander des documents et des selfies. Le mieux est d'acheter directement à des particuliers ou sur des plateformes décentralisées.
https://localmonero.co/
 

Officer

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
375
Reaction score
1,491
Aujourd'hui on peut échanger facilement en crypto avec des solutions comme Swipe pour du cercle fermé anonyme. Et au moment de payer en euro avec des acteurs externes, vous avez également des méthodes de paiement par carte (sur Swipe aussi par exemple) qui font un paiement immédiat par conversion au taux en vigueur.
À savoir aussi qu'on peut épargner en crypto aujourd'hui. Notamment en stable coin. Avec des rendements à 7% environ. Pour de l'épargne bloquée ça dépend et suivant le coin on atteint les 20%. Bref, pour dire qu'on a des moyens maintenant de débancariser.
 

TortueTransgenre

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 29, 2020
Messages
154
Reaction score
422
À savoir aussi qu'on peut épargner en crypto aujourd'hui. Notamment en stable coin. Avec des rendements à 7% environ. Pour de l'épargne bloquée ça dépend et suivant le coin on atteint les 20%. Bref, pour dire qu'on a des moyens maintenant de débancariser.
Tu peux nous en dire plus sur le système d'épargne à 7% ? Je connaissais conceal et zapper, mais là j'ai raté un épisode.
 

Officer

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
375
Reaction score
1,491
Tu peux nous en dire plus sur le système d'épargne à 7% ? Je connaissais conceal et zapper, mais là j'ai raté un épisode.
T'as plusieurs types d'épargne un peu comme en banque :
- épargne flexible
- épargne verrouillée
- staking (qui est une épargne de coins ayant une utilité dans le processus de validation blockchain)
Il me semble que Binance est la plate-forme qui propose l'offre la plus simple et la plus large.
https://www.binance.com/fr/lending
 

VGA

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 4, 2020
Messages
3
Reaction score
6
Tu paie avec un wallet hardware (type Ledger) ou tu file ton adresse ?

Et c'est une très bonne idée de payer en cryptos (surtout en Monero car nous sommes sous les radars)
 

Officer

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
375
Reaction score
1,491
Tu paie avec un wallet hardware (type Ledger) ou tu file ton adresse ?

Et c'est une très bonne idée de payer en cryptos (surtout en Monero car nous sommes sous les radars)
Je n'ai jamais utilisé de stockage physique. Dans l'absolu ça ne change pas grand chose pour l'échange. Ça reste un wallet.
Ce que je pense par contre c'est que dans l'avenir les échanges entre personnes de confiance se fassent de la sorte. Aucune trace, rien. Les espèces sans le contact physique et sans même savoir que c'est sorti de votre poche.
 

HSSPF

SA- aspirant
Membre
Joined
Jul 15, 2020
Messages
42
Reaction score
192
Tu paie avec un wallet hardware (type Ledger) ou tu file ton adresse ?

Et c'est une très bonne idée de payer en cryptos (surtout en Monero car nous sommes sous les radars)
On utilise le Edge Wallet.

Mais pour convertir de Monero a Dash, il vaut mieux utiliser Bittrex (le taux de change dans Edge coute trop cher).

Cryptwerk est un annuaire de tous les services en ligne qui acceptent les cryptos, je m'en sers beaucoup aussi. Il est maintenant possible de survivre exclusivement en payant en cryptos, c'est vraiment une pure sensation.
 

Roman

SA- aspirant
Membre
Joined
May 10, 2020
Messages
49
Reaction score
72
T'as plusieurs types d'épargne un peu comme en banque :
- épargne flexible
- épargne verrouillée
- staking (qui est une épargne de coins ayant une utilité dans le processus de validation blockchain)
Il me semble que Binance est la plate-forme qui propose l'offre la plus simple et la plus large.
https://www.binance.com/fr/lending
Mais est ce que toutes ces monnaies virtuelles on peut les échanger contre de l'argent par après?.
Peut t'on acheter autres chose que de la conso?.
Je cherche le nom de la monnaie virtuelle qui est adossée au cours de l'or? Connais tu le nom?.
 

Internationale SS

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 16, 2020
Messages
14
Reaction score
32
T'as plusieurs types d'épargne un peu comme en banque :
- épargne flexible
- épargne verrouillée
- staking (qui est une épargne de coins ayant une utilité dans le processus de validation blockchain)
Il me semble que Binance est la plate-forme qui propose l'offre la plus simple et la plus large.
https://www.binance.com/fr/lending
Vous pouvez voir les différents sites qui proposent des services de "earning" ou vous touchez des intérets pour avoir bloqué des cryptos (la liste est longue) suivant le temps de blocage (ou pas si en flexible) et la plateforme.
-On arrive même à plus de 10% sur du stablecoin (USDT, USDC, DAI, BUSD).
-On peut aussi noter pour les utilisateurs de monero "Coinloan" qui propose 5% en flexible.
-Attention cependant, certaines plateformes demandent une somme minimale (ex: au moins 1ETH) pour pouvoir placer des fonds en earning.

Voir ici :
https://interest.coinmarketcap.com/currencies/bitcoin
Binance et crypto.com sont les plus simples/pratiques mais il y en a bien d'autres.
Pour le staking c'est plus compliqué. Il faut que la blockchain utilisée par le coin en question fonctionne par validation "proof of stake" et que vos fonds soient sur une plateforme qui propose directement le staking. Ou bien vous pouvez passer par un prestataire comme just-mining :

https://www.just-mining.com/
 
Last edited:

Lothric

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 6, 2020
Messages
52
Reaction score
203
Mais est ce que toutes ces monnaies virtuelles on peut les échanger contre de l'argent par après ?
Il faut bien comprendre que les États ne peuvent pas grand chose contre les crypto monnaies en elles-mêmes. Mais que ça ne règle pas tout.

Quand vous créez quelque chose qui est concurrent du dollar (les autres monnaies sont périphériques), le processus est toujours le même, ceux qui se sont intéressés à l'or alloué voilà 10-15 ans connaissent le coup pour tuer la concurrence : si votre monnaie ou ce qui y ressemble de loin a un minimum de succès, la FED mandate sa branche de New-York pour enquêter. La branche de New-York parce qu'elle peut saisir une institution particulière qui est le régulateur de l'État de New-York. Le régulateur régule de manière à tuer la monnaie concurrente, à ce stade vous n'avez déjà plus accès à rien de ce qui touche même indirectement à la place financière de New-York… c'est-à-dire beaucoup de chose en termes financiers et monétaires. Puis par tout un tas de canaux, ses décisions remontent dans la structure fédérale jusqu'au plus haut niveau. Et finalement c'est au niveau fédéral que les régulations vous interdisent en pratique toute activité sur le sol américain. Et par extension toute activité utilisant le dollar ou liée à une entreprise américaine. Soit vous ne pouvez plus faire grand chose, soit vous voyez la police débarquer chez vous un beau matin et tout saisir.

Pour la première fois depuis des décennies, la FED s'est cassé les dents sur le Bitcoin. Son caractère décentralisé a joué à plein et le régulateur n'a pas trouvé de prise. En pratique, interdire le Bitcoin lui est donc impossible (ou disons qu'il faudrait interdire l'internet, ou interdire toute communication sécurisée dessus). D'autant qu'entre temps les BC et les grandes institutions financières ont toutes acheté des cryptos et n'ont donc pas intérêt à se tirer une balle dans le pied.

Face à cela, la tactique de la FED et des autres banques centrales a été double :

1° promouvoir un marché à terme du Bitcoin pour pouvoir maîtriser un minimum les cours à l'avenir.
2° s'en prendre non au Bitcoin et aux cryptos de manière générale, mais à leur articulation sur le système bancaire, jouant précisément sur le fait que la plupart des gens ont besoin à un moment ou un autre d'échanger leurs cryptos contre des monnaies officielles, ne serait-ce que pour payer leurs impôts, et doivent donc réintroduire cette richesse dans le système bancaire pour s'en servir. D'où tout un tas de restrictions imposées aux site où l'on peut acheter ou vendre des cryptos qui en pratique se sont vus imposer les politiques de surveillance bancaire "Know Your Customer" au prétexte de surveiller les financements possibles du terrorisme et du trafic de drogue.

Et c'est très efficace : il est compliqué pour un individu lambda – c'est somme toute plus facile pour une mafia ou un réseau criminel – de convertir des cryptos en monnaies ayant cours légal et de les réintroduire dans le système bancaire sans laisser quelque part une trace de son identité. Il reste quelques solutions (transactions en liquide avec un particulier à qui vous vendez vos cryptomonnaies, notamment) mais qui limitent drastiquement les sommes en cause et leur usage car déposer du liquide en banque est de plus en plus restreint par diverses régulations officielles et pratiques bancaires.

On pourrait croire que l'usage des cryptos sans avoir jamais recours au système bancaire est une solution. Mais elle trouverait vite ses limites : aucune crypto, pas même le bitcoin, ne peut gérer le nombre de transactions à la seconde qu'il faudrait pour concurrencer Visa ou Mastercard. Ça restera un truc de geeks et de militants.

Visa a récemment annoncé être intéressé par la création d'une cryptomonnaie tournée vers le paiement quotidien. Et c'est sans doute la seule entreprise au monde ayant le savoir-faire informatique pour réussir à gérer autant de transactions simultanées en cryptomonnaie qu'il faudrait pour concurrencer les cartes bancaires. Reste que Visa est une entreprise américaine qui reste très étroitement associée à l'État américain et à ses capacités de surveillance. D'ailleurs à part une carte chinoise commercialisée uniquement en Chine, toutes les cartes bancaires au monde sont compensées au États-Unis par des entreprises américaines. Ce qui pour un Français est certes mieux et moins périlleux qu'être surveillé par la France ou l'UE, mais reste problématique.

Donc oui, on peut reconvertir en monnaie officielles étatiques. Avec toutes ces limites présentes et à venir. Financer DP en Monero ou acheter quelques services et biens en cryptos, ça marche. Mais que tout le monde vive en utilisant uniquement ou même essentiellement les cryptos, ce n'est pas pour demain, ou ça sera pour demain en ayant grosso modo les mêmes contraintes de surveillance qu'avec une carte bancaire.
 
Last edited:

Walter Rauff

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 9, 2020
Messages
226
Reaction score
747
aucune crypto, pas même le bitcoin, ne peut gérer le nombre de transactions à la seconde qu'il faudrait pour concurrencer Visa ou Mastercard. Ça restera un truc de geeks et de militants.
Pas vrai, XRP peut gerer le double de transactions de VISA et a bien moindre frais. Et XRP est open source (independant de la societe Ripple) contrairement a ce que beaucoup croient.

Le principal obstacle a l'adoption des cryptos est l'inertie de la population (comme pour la race et l'environnement).

La plupart voient encore les cryptos comme une facon de speculer, plutot que comme l'opportunite de se debarasser des banques.
 
Last edited:

Lothric

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 6, 2020
Messages
52
Reaction score
203
Certes, en théorie. Combien de transactions vides dans le lot ? En mai dernier de mémoire, c'était 98% des transactions qui n'avaient aucune valeur sur le XRP. Additionner des zéros, effectivement, ça ne prend pas beaucoup de ressources…
 

Officer

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
375
Reaction score
1,491
Mais est ce que toutes ces monnaies virtuelles on peut les échanger contre de l'argent par après?.
Peut t'on acheter autres chose que de la conso?.
Je cherche le nom de la monnaie virtuelle qui est adossée au cours de l'or? Connais tu le nom?.
Qu'importe le coin, tu pourras à minima l'échanger contre du Bitcoin que tu pourras ensuite changer en monnaie nationale.
Comme je l'ai dit plus tôt, il existe également des cartes de paiement (Binance, Crypto.com, SXP...) qui permettent aujourd'hui de payer n'importe quoi en monnaie nationale à partir de cryptomonnaies. Si ça peut te conforter, ces cartes de paiement sont des Visa et des Mastercard. C'est dire à quel point ça devient facile.
Je ne me rappelle plus de ce coin. Mais je n'en vois absolument pas l'intérêt. L'intérêt à ce niveau d'une crypto-monnaie est précisément de ne plus avoir à utiliser quoi que ce soit de palpable comme collatéral tout en ayant une masse en circulation finie (contrairement au système monétaire actuel).

On pourrait croire que l'usage des cryptos sans avoir jamais recours au système bancaire est une solution. Mais elle trouverait vite ses limites : aucune crypto, pas même le bitcoin, ne peut gérer le nombre de transactions à la seconde qu'il faudrait pour concurrencer Visa ou Mastercard. Ça restera un truc de geeks et de militants.

Visa a récemment annoncé être intéressé par la création d'une cryptomonnaie tournée vers le paiement quotidien. Et c'est sans doute la seule entreprise au monde ayant le savoir-faire informatique pour réussir à gérer autant de transactions simultanées en cryptomonnaie qu'il faudrait pour concurrencer les cartes bancaires.

Donc oui, on peut reconvertir en monnaie officielles étatiques. Avec toutes ces limites présentes et à venir. Financer DP en Monero ou acheter quelques services et biens en cryptos, ça marche. Mais que tout le monde vive en utilisant uniquement ou même essentiellement les cryptos, ce n'est pas pour demain, ou ça sera pour demain en ayant grosso modo les mêmes contraintes de surveillance qu'avec une carte bancaire.
VISA après 60 ans d'existence c'est vraisemblablement 1700 transactions par seconde sur un réseau centralisé. La légende raconte qu'il peut support 56 000 transactions par seconde, m'enfin. Zilliqa, après 3 ans d'existence exécutait en 2019 environ 3000 transactions par seconde sur un réseau entièrement décentralisé. Je me bidonne d'avance. Donc non, à terme la blockchain ne fera pas aussi bien que Visa, elle fera exponentiellement mieux. Le réseau bancaire et les corporations de paiement ne se sont pas faits en un jour, la blockchain n'échappe pas à la règle.
Ce que je sais également, c'est que lors d'un paiement par carte, j'attends plusieurs secondes pour qu'une transaction de principe soit acceptée par une banque qui ne débite mon compte que le lendemain (et encore, l'argent n'est pas nécessairement encore passé d'un compte à l'autre). Tandis qu'effectuer une transaction crypto complète d'un wallet à un autre suivant le protocole dure de quelques secondes à quelques minutes.

Je me permets de rappeler quelque chose qui n'est probablement pas une évidence pour tout le monde : une monnaie ça ne vaut rien. Une monnaie est un consensus. Si demain une part non négligeable de particuliers et de professionnels acceptent les échanges dans une cryptomonnaie quelconque, alors le consensus se crée. Si demain j'ai des BTC et que je peux acheter des choses avec ces BTC, qu'est-ce que les € ont de plus/différent ?

XRP est open source (independant de la societe Ripple) contrairement a ce que beaucoup croient.
Le protocole est open-source, mais c'est la société qui gère le supply en circulation pour ses propres besoins. Donc plus ou moins le cours. Là est le problème d'un certain nombre de gens du milieu je crois.
 
Last edited:

Lothric

SA- aspirant
Membre
Joined
Aug 6, 2020
Messages
52
Reaction score
203
Je me permets de rappeler quelque chose qui n'est probablement pas une évidence pour tout le monde : une monnaie ça ne vaut rien. Une monnaie est un consensus. Si demain une part non négligeable de particuliers et de professionnels acceptent les échanges dans une cryptomonnaie quelconque, alors le consensus se crée. Si demain j'ai des BTC et que je peux acheter des choses avec ces BTC, qu'est-ce que les € ont de plus/différent ?
Ben non, une monnaie c'est avant tout un ordre juridique. Ce qui change fondamentalement de l'un à l'autre c'est le pouvoir libératoire défini par la loi : si je donne des euros, je règle ma dette dans tous les cas. Si je donne des cryptos, je règle ma dette dans la seule mesure où la personne en face veut bien les accepter en paiement.
 

TortueTransgenre

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 29, 2020
Messages
154
Reaction score
422
Ben non, une monnaie c'est avant tout un ordre juridique. Ce qui change fondamentalement de l'un à l'autre c'est le pouvoir libératoire défini par la loi : si je donne des euros, je règle ma dette dans tous les cas. Si je donne des cryptos, je règle ma dette dans la seule mesure où la personne en face veut bien les accepter en paiement.
La vraie problématique économique n'est pas de savoir comment on peut régler des (((dettes))) mais comment on peut assécher les parasites sociaux et raciaux. Comment on peut mettre en place et utiliser des outils décentralisés pour accélérer l'effondrement économique de ce système. Le reste c'est de la branlette d'amphitheatre.
 

Officer

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
375
Reaction score
1,491
La vraie problématique économique n'est pas de savoir comment on peut régler des (((dettes))) mais comment on peut assécher les parasites sociaux et raciaux. Comment on peut mettre en place et utiliser des outils décentralisés pour accélérer l'effondrement économique de ce système. Le reste c'est de la branlette d'amphitheatre.
Surtout que la monnaie est un ordre comme un autre. La loi c'est au bon vouloir de ceux auxquels on l'applique.
Une monnaie si on veut en sortir on peut. Pas nécessairement totalement, mais en grande partie. Comme le reste. Sauf qu'aujourd'hui c'est plus simple que le reste.
 

NewFag88

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 3, 2020
Messages
550
Reaction score
2,566
L'idée est excellente, et sa mise en pratique sera un préalable indispensable à la constitution d'une communauté blanche résiliente, telle que la République de Bourgogne. Créer sa propre crypto-monnaie est un jeu d'enfant, et c'est un excellent moyen d'évasion fiscale.
https://medium.com/@sergewilfried/comment-créer-sa-propre-crypto-monnaie-simplement-79af2c04acd3
Les initiatives de monnaies locales se multiplient, d'ailleurs.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Monnaie_locale
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_monnaies_locales_complémentaires_en_France

Imaginez une monnaie democrate adossé uniquement sur le travail avec un cours fixe et une non convertibilité en d'autres monnaies. Un écu bourguignon = 1 heure de travail. Dans le cadre d'une communauté blanche solidaire, ce serait un formidable outil.
Il faudrait que les membres du réseau économique ainsi créé soit fidèles à leur parole et fiables, pour que le système fonctionne, mais dans cette hypothèse, cela favoriserait la vie de tous dans un cadre néo-rural.
Exemple : un couple quittant Paris pour la Meuse, par exemple, (cf. ce fil : https://eelb.su/index.php?threads/la-zone-de-colonisation-initiale.4970/) se ferait aider dans les travaux de rénovation de sa maison par des camarades, rendant son installation beaucoup moins couteuse. Il sera alors débiteur du nombre d'heures passé à son service envers la communauté des sociétaires de la monnaie. En remboursant en travail, un cercle vertueux de production de bien et service s'amorcerait sans besoin de capital.
Ce type de troc a toujours existé à la campagne, de gré à gré, mais une monnaie pourrait en élargir le champ et créer des solidarités nouvelles.
 

Nikolaus

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
103
Reaction score
165
La cryptomonnaie est exactement l'inverse de ce que vous recherchez:
- elle est mondiale, décentralisée (ce qui veut dire: contrôlable par des gens que l'on n'apprécie pas forcément).
- elle est aussi convertissable en d'autres monnaies facilement (= fongible ) (cela découle en partie du caractère décentralisé).

Donc, même si c'est un truc utilisé par les gauchistes, le SEL (= système d'échange local) (déjà cité) paraît le plus adapté.
- C'est non-convertissable: car il y a un émetteur initial, qui peut contrôler la fongibilité de la monnaie et déclarer par-exemple que tel "Franc Bourguignon" n'a pas de valeur sur tel réseau d'échanges de monnaie.
- les échanges sont plus rapides/économiques qu'avec une cryptomonnaie. L'objectif n'étant pas une monnaie mondiale: Une cryptomonnaie est très coûteuse en énergie (même une blockchaine privée) (mais rentable au niveau mondial).
 
Last edited:

NewFag88

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 3, 2020
Messages
550
Reaction score
2,566
La cryptomonnaie est exactement l'inverse de ce que vous recherchez:
- elle est mondiale, décentralisée (ce qui veut dire: contrôlable par des gens que l'on n'apprécie pas forcément).
- elle est aussi convertissable en d'autres monnaies facilement (car infongible : cela découle en partie du caractère décentralisé).

Donc, même si c'est un truc utilisé par les gauchistes, le SEL (= système d'échange local) (déjà cité) paraît le plus adapté.
- C'est non-convertissable: car il y a un émetteur initial, qui peut contrôler la fongibilité de la monnaie et déclarer par-exemple que tel "Franc Bourguignon" n'a pas de valeur sur tel réseau d'échanges de monnaie.
- C'est plus rapide/économique que la cryptomonnaie. L'objectif n'étant pas une monnaie mondiale: Une cryptomonnaie est très coûteuse en énergie (même une blockchaine privée), mais rentable uniquement sur une échelle mondiale.
Remarque très interessante. Le but ne serait pas de créer un objet de spéculation nouveau, mais d'utiliser un instrument d'échange qui aurait les deux fonctions premières d'une monnaie, à savoir une unité de mesure des prix et une réserve de valeur. Un usage des outils électroniques existant dans un cadre associatif ne me semble pas contre-indiqué.
On ne parle pas là d'une merde comme celles promues par Dieudonné.
Bref, idée à approfondir...
 

Nikolaus

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
103
Reaction score
165
Il faudrait un SEL virtuel et anonyme. Pas avec des bouts de papier, ni avec un tableau Excel qui liste le nom de la personne.
Est-ce que cela a déjà été créé?
(Il faut un système central "serveur" qui créé les lignes de compte, avec des systèmes "client" qui communique avec le serveur pour les transferts de monnaie).
 

Officer

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
375
Reaction score
1,491
La cryptomonnaie est exactement l'inverse de ce que vous recherchez:
- elle est mondiale, décentralisée (ce qui veut dire: contrôlable par des gens que l'on n'apprécie pas forcément).
- elle est aussi convertissable en d'autres monnaies facilement (= fongible ) (cela découle en partie du caractère décentralisé).
Je ne comprends pas le problème de la convertibilité en monnaies nationales. C'est comme si tu me disais que le point faible du dollar est sa convertibilité dans à peu près n'importe quelle monnaie dans le monde. C'est un non-sens. Cela assure sa liquidité. Considérant qu'en plus l'idée qu'on se fait d'une crypto actuellement est celle d'une monnaie décentralisée, ce qui est à tout le monde n'est à personne. Ce qui induit en termes de sécurité le principe de l'hydre. C'est d'ailleurs pour cette raison que les crypto fonctionnent si bien : il n'y a pas de centre névralgique que l'on peut cibler pour les abattre. Alors évidemment, on ne pourra pas se servir d'une crypto mondialisée pour réguler la balance commerciale et organiser la stratégie budgétaire d'un Etat, d'une région ou autre, mais là n'est pas le sujet puisque de toute façon on ne le fait déjà pas avec l'Euro.

Bref, au-delà de la sécurité, l'intérêt réside clairement dans les possibilités d'échanges hors système monétaire. Qui dit système monétaire dit fiscalité. Comme je l'ai déjà dit dans ce topic, c'est comme une digitalisation de la monnaie fiduciaire (les espèces). Et vous savez comme les espèces emmerdent le système. C'est intraçable, hors système bancaire. MAIS, à la fin vous pouvez vous en servir malgré tout comme d'une réserve de valeur échangeable hors de vos combines perso. Exemple simpliste : je suis un dealer, vous me payez pour mon shit en espèces, j'achète un SUV Mercedes AMG comme neuf en espèces à un particulier qui va ensuite s'acheter une télé, un canapé, son pain etc dans le temps un peu partout avec ces espèces. Vos banques (et donc l'Etat) voient vos sorties d'argent puis diverses banques (et donc l'Etat) voient des rentrées complètement diluées un peu partout sans qu'on sache jamais ce qui s'est passé entre les deux. La masse monétaire finale est intacte mais ce qui s'est déroulé au milieu est un mystère. Aveugles entre la sortie initiale et la rentrée finale. Pourtant dans cette histoire tout le monde a pu échanger de l'argent et vaquer à ses occupations. Parce que la monnaie est un consensus, une affaire de confiance qui assure sa liquidité.
 
Last edited:
Top