Covidisme total : l’Australie instaure une application de contrôle par géolocalisation et reconnaissance faciale pour surveiller chaque mouvement de l

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
02 septembre 2021



Si vous voulez savoir jusqu’où la reprise en main des sociétés occidentales par l’oligarchie globaliste ira, il faut regarder la situation de l’Australie.

Depuis quelques temps déjà, l’armée patrouille dans les rues pour s’assurer que la population est bien assignée à résidence.​

2020-07-27T005235Z_1136360768_RC2C1I96NDSP_RTRMADP_3_HEALTH-CORONAVIRUS-AUSTRALIA.JPG


Mais ce n’est qu’un des nombreux volets de la mise en place d’un système de surveillance et de contrôle total.

Depuis des années l’oligarchie se plaint des paysans qui protestent sur internet sans pouvoir être identifiés, arrêtés et socialement éradiqués voire jetés dans des camps de concentration. C’est sur le point d’être réglé.

« Le gouvernement fédéral australien prévoit de désanonymiser l’internet afin d’introduire un système de crédit social pour lutter contre les « abus en ligne ». La police aura accès aux comptes de médias sociaux des individus, qui seront liés à leurs passeports. »

The Australian federal government is planning to de-anonymize the internet to introduce a social credit system to combat « online abuse » – police will have access to individuals’ social media accounts, which will be linked to people’s passports. pic.twitter.com/C2ZsYZjEGH

— LADY AMINA (@Alpha_Mind7) September 2, 2021


Mais il y a mieux.

La police va pouvoir éditer le contenu de ce que postent les gens en ligne.​

IFLScience :

En 24 heures seulement, le gouvernement australien a fait adopter par le Parlement un projet de loi autorisant la police à pirater les appareils de toute personne impliquée dans une enquête en cours. Grâce à cette nouvelle loi, la police pourra modifier ou supprimer des données, prendre le contrôle de comptes de médias sociaux et recueillir l’activité du réseau dans la mesure où elle le juge nécessaire pour faire avancer ses enquêtes. Pour ce faire, il suffit de créer l’un des trois mandats, qui, selon les critiques, sont beaucoup trop faciles à obtenir.

Intitulée « Surveillance Legislation Amendment (Identify and Disrupt) Bill 2021 » (un titre déjà assez inquiétant), la législation accorde à la police le pouvoir d’obtenir trois nouveaux mandats :

1. Les mandats de perturbation des données : ils permettent à la police de modifier ou de supprimer entièrement les données d’un suspect ;
2. 2. mandats relatifs à l’activité du réseau : la police peut obtenir des informations stockées dans les ordinateurs d’un suspect, ainsi que tout réseau criminel présumé et les utilisateurs liés à l’individu ;
3. Mandats de prise de contrôle de comptes : la police peut prendre le contrôle des médias sociaux et des comptes en ligne d’un suspect.

Pour obtenir ces mandats, il n’est pas nécessaire que la police demande l’autorisation d’un juge. Au lieu de cela, elle doit simplement les demander au tribunal d’appel administratif, un organe de révision au sein du gouvernement qui examine de manière indépendante les décisions prises par les fonctionnaires, mais qui n’est compétent que lorsque la loi le prévoit expressément. Il sera ainsi beaucoup plus facile d’obtenir des mandats pour la collecte ou la modification de données sans avoir à se justifier auprès d’un juge.​

Le gouvernement s’est arrogé en 24 heures le droit de prendre le contrôle de l’internet d’une personne pour effacer tout ou partie du contenu qu’elle a mis en ligne ou d’en ajouter. La police pourra non seulement censurer le contenu qu’elle juge politiquement déviant mais également poster un contenu illégal sur les comptes de personnes ciblées et s’en servir de prétexte pour les arrêter.

C’est du niveau de la Stasi.

Quand je parle de camps de concentration, j’en parle au sens littéral. L’Australie vient de lancer la construction officielle de son premier camp d’internement des réfractaires à l’Etat covidiste. Comme dans la vidéo ci-dessous qui se passe dans l’état du Queensland où vous pouvez voir ce qui sert de premier ministre à cet état annoncer le lancement de la construction d’un camp avec les engins de chantier en arrière-plan.


La police covidiste a déjà recours à des unités antiterroristes pour cibler et repérer les réfractaires.

Si vous voulez voir un truc flippant, c’est par ici :


Si vous éternuez, vous aurez le SWAT à votre porte dans ce pays.

Capture-decran-974.png


De nouveaux outils sont déployés pour surveiller en temps réel la population et contrôler tous ses mouvements.

Le dernier en date a été présenté dans la presse américaine.​

The Atlantic :

Les déplacements à l’intérieur de l’Australie sont également sévèrement limités. Et le gouvernement d’Australie-Méridionale, l’un des six États du pays, a mis au point et teste actuellement une application aussi orwellienne que n’importe quelle autre du monde libre pour faire appliquer ses règles de quarantaine.

Les habitants de l’Australie-Méridionale seront obligés de télécharger une application qui combine reconnaissance faciale et géolocalisation. L’État leur enverra des SMS à des heures aléatoires, après quoi ils auront 15 minutes pour prendre une photo de leur visage à l’endroit où ils sont censés se trouver. S’ils échouent, le service de police local sera envoyé pour effectuer un suivi en personne.

« Nous ne leur disons pas à quelle fréquence ou à quel moment, sur une base aléatoire, ils doivent répondre dans les 15 minutes », a expliqué le premier ministre Steven Marshall. « Je pense que chaque Australien du Sud devrait se sentir assez fier que nous soyons le pilote national de l’application de quarantaine à domicile ».​

Comme planifié, le Cohen19 a servi d’excuse pour lancer une campagne de guerre psychologique systématique contre la population avant de mettre en place un brutal régime de surveillance et de contrôle qui ne sera jamais aboli tant que la caste oligarchique sera au pouvoir.

Vous vous dites, « les Australiens n’ont qu’à quitter le pays ». C’est impossible : le gouvernement a interdit indéfiniment à la population de quitter le territoire. L’Australie étant une île, il est impossible pour la population de sortir un pays qui est revenu à sa fonction originelle : être un pénitencier à ciel ouvert.

Reste à savoir combien de temps avant que le gouvernement en France face exactement la même chose.​

Commentez l’article sur EELB.su


Continue reading...
 

Franck Marc

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Nov 8, 2020
Messages
3,452
Reaction score
7,781
Si toutes ces mesures pouvaient s'appliquaient aux juifs mais non elles s'adressent aux citoyens lambas et les NS australiens en font partie.
Tout état totalitaire non NS qui s'en prend au peuple et pas au juifs n'est pas un allié mais un ennemi.
 

William Calley

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
3,041
Reaction score
9,953
Oui mais en fait c'est quoi ce pays?
Une populace décervelée à la planche de surf!
Quand on voit cet immense ile exploitée dans la gabegie çà peut que mal finir !
c est pareil en france avec les boumers et les débiles , de plus notre peuple à savamment été désarmé par les gouvernants , au fur et à mesure , alors pas belle la vie?
 

Coureur des Bois

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 28, 2020
Messages
435
Reaction score
1,782
Macron doit écumer de jalousie. Profitez des manifestations pour créer un réseau d'aide d'urgence avec des antipass déterminés de tous bords, nous en aurons très rapidement besoin. L'idée est de faire débarquer 100 personnes chez vous quand les cognes viendront vous vacciner de force ou vous déporter.
Et FAITES PEUR aux gens. Prenez votre mégaphone et dites-leur ce qui va leur arriver. L'heure n'est plus à la rigolade ou aux bavardages idéologiques. Si nous ne nous entourons pas de camarades de combat, nous serons tous sacrifiés à la gloire de Yahvé.
 

Franck Marc

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Nov 8, 2020
Messages
3,452
Reaction score
7,781
Macron doit écumer de jalousie. Profitez des manifestations pour créer un réseau d'aide d'urgence avec des antipass déterminés de tous bords, nous en aurons très rapidement besoin. L'idée est de faire débarquer 100 personnes chez vous quand les cognes viendront vous vacciner de force ou vous déporter.
Et FAITES PEUR aux gens. Prenez votre mégaphone et dites-leur ce qui va leur arriver. L'heure n'est plus à la rigolade ou aux bavardages idéologiques. Si nous ne nous entourons pas de camarades de combat, nous serons tous sacrifiés à la gloire de Yahvé.
Bonne idée mais excuse moi d'être pessimiste quand à son application.
 

Carl Walther

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 4, 2020
Messages
1,485
Reaction score
6,501
Quelle folie qui aurait pu imaginer une telle chose ? Dans le pays de la nature, des barbecues des mecs sympas et du surf c’est un truc de fou!
Nous avions tous le rêve de partir en Australie le pays de la liberté et des grands espaces.
 

Coureur des Bois

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 28, 2020
Messages
435
Reaction score
1,782
Le dernier contre pouvoir d'un pays, c'est le peuple armé.
Il y a encore des cons pour en douter, et qui refusent le principe, parceque ça fait des morts.

Quand on cherche à s'armer, c'est trop tard...
Oui. Lorsque les pandores devront faire leurs adieux à leurs familles avant d'aller chez un antipass, nous aurons fait un grand pas.

Malgré tout, outre s'armer, il faut s'entourer. Si tu es tout seul face au GIGN, même avec un AR-15 tu iras moins loin que si quelques antipass les encerclent par-derrière.
 

Franck Marc

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Nov 8, 2020
Messages
3,452
Reaction score
7,781
Quelle folie qui aurait pu imaginer une telle chose ? Dans le pays de la nature, des barbecues des mecs sympas et du surf c’est un truc de fou!
Nous avions tous le rêve de partir en Australie le pays de la liberté et des grands espaces.
Quelle folie qui aurait pu imaginer une telle chose ? Dans le pays de la nature, des barbecues des mecs sympas et du surf c’est un truc de fou!
Nous avions tous le rêve de partir en Australie le pays de la liberté et des grands espaces.
L'Australie n'a jamais été le pays de la liberté loin de là, pour peu quer tu connaisses des Australiens qui te disent la vie dans ce pays, lees contrôles incessants etc... les grands espaces bien quadrillés cela ne donnent aucune envie de vvre la bas, celui de rêve!.
 

Lancelot

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 26, 2020
Messages
481
Reaction score
2,059
Ce pays qui faisait rêver jeune, si l'on voulait faire fortune, n'est plus qu'un régime totalitaire, le pire, bien pire que la Chine, la Biélorussie, et tous les régimes rouges. Tout cela se met en place progressivement, il suffit de voir comment ils contrôlent leurs frontières, comment ils sont tatillons pour des broutilles et à côté, donnent la nationalité à n'importe quel métèque coloré, musulman. Ce genre de politique idéologique mène au néant, et c'est ce qui se passe, ce pays île n'est qu'un laboratoire, comme j'ai pu le lire dans le fil. Un laboratoire de la mafia juivesque qui veut contrôler le monde et quand l'on voit, ce qu'ils mettent en place et qui est effectif, maintenant, cela ne fait plus froid dans le dos, mais nous rappel tous les mauvais films que l'on a pu voir, qu'ils soient d'anticipation, comme d'horreur. L'Australie en a produit, d'ailleurs, mais c'est terrible, car on n'aurait jamais pu imaginer une telle horreur, une tournure aussi démoniaque.
L'URSS s'est libérée d'un régime juivesque totalitaire, mais la juiverie avait un programme bien plus ambitieux, bien plus démoniaque, contrôler la masse humaine sous le joug judéo-capitaliste, face au judéo-bolchevisme qui a fait son temps. Ils ont donc sortis, un nouveau plan, plus facile à vendre à la masse suiveuse, totalement inféodée aux régimes républicains, démocratiques, qui leurs vendent l'état providence, qui prendrait soin d'eux en permanence, avec l'assistanat social permanent, qui n'est en fait qu'un moyen détourné de remplacer la solidarité familiale par le contrôle d'état permanent.
Les nouvelles guerres d'état, fomentées par la juiverie cosmopolite, sont du fait de manipulations, virus, vaccins, et écologie totalitaire, sans oublier que ces démoniaques ont l'esprit totalement rotor pour nous en sortir d'autres à l'infinie.
Si personne n'arrête LE JUIF, l'humanité sera esclave de ces démons pour l'éternité et de leurs nervis, comme les macron, merkel et autres, dirigeants occidentaux.

1630659875924.png

https://www.lecourrieraustralien.com/controle-des-armes-a-feu-la-lecon-australienne/
 

AntiPAN

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 9, 2020
Messages
413
Reaction score
1,915
En même temps s'il y a encore des crétins de notre bord qui utilisent ces horribles (((applis sociales))) tant pis pour eux, et si jamais les pourrit passe encore à l'étape supérieure ici, alors perso rien à foutre moi je mords, je cherche même pas à comprendre, ils ont vraiment intérêt à me foutre la paix dans mon coin, je ne finirait jamais dans un camp sanitaire et je ne tendrais jamais l'autre joue, je préfère crever plutôt que de recevoir la marque de Satan
 

Carl Walther

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 4, 2020
Messages
1,485
Reaction score
6,501
Bon Will où est-ce que tu as été nous chercher ça LOL
! Y’a que toi pour connaître un truc pareil !
Alain Souchon qui fait un 69 à Laurent Voulzy c’est vraiment un clip de pédales, moi je pensais plutôt aux grand surfeurs mister Muscle dans un GMC pick-up qui allait faire du surf dans la baie de surf Paradise. Et surtout le film 🍿 Wolf Creek, Mick Taylor qui dezingue des touristes au couteau 🍴 de chasse . Ça c’est l’Australie 🇦🇺 qu’on aime.
 

Carl Walther

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Dec 4, 2020
Messages
1,485
Reaction score
6,501
L'Australie n'a jamais été le pays de la liberté loin de là, pour peu quer tu connaisses des Australiens qui te disent la vie dans ce pays, lees contrôles incessants etc... les grands espaces bien quadrillés cela ne donnent aucune envie de vvre la bas, celui de rêve!.
Oui Francky, c’est bon de rêver parfois, il ne nous reste que le rêve tu sais …
souvent la nuit je rêve d’une France blanche où il n’y aurait aucun gouvernement ni aucune démocratie Jacques Attali n’existe même pas dans mes rêves. Ni Laurent Alexandre, ni même Cyril Hanouna.
 

tahtiahnah

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 19, 2020
Messages
391
Reaction score
768
Captain Harlock
Démocratie Participative
02 septembre 2021



Si vous voulez savoir jusqu’où la reprise en main des sociétés occidentales par l’oligarchie globaliste ira, il faut regarder la situation de l’Australie.

Depuis quelques temps déjà, l’armée patrouille dans les rues pour s’assurer que la population est bien assignée à résidence.​

2020-07-27T005235Z_1136360768_RC2C1I96NDSP_RTRMADP_3_HEALTH-CORONAVIRUS-AUSTRALIA.JPG


Mais ce n’est qu’un des nombreux volets de la mise en place d’un système de surveillance et de contrôle total.

Depuis des années l’oligarchie se plaint des paysans qui protestent sur internet sans pouvoir être identifiés, arrêtés et socialement éradiqués voire jetés dans des camps de concentration. C’est sur le point d’être réglé.

« Le gouvernement fédéral australien prévoit de désanonymiser l’internet afin d’introduire un système de crédit social pour lutter contre les « abus en ligne ». La police aura accès aux comptes de médias sociaux des individus, qui seront liés à leurs passeports. »




Mais il y a mieux.

La police va pouvoir éditer le contenu de ce que postent les gens en ligne.​

IFLScience :



Le gouvernement s’est arrogé en 24 heures le droit de prendre le contrôle de l’internet d’une personne pour effacer tout ou partie du contenu qu’elle a mis en ligne ou d’en ajouter. La police pourra non seulement censurer le contenu qu’elle juge politiquement déviant mais également poster un contenu illégal sur les comptes de personnes ciblées et s’en servir de prétexte pour les arrêter.

C’est du niveau de la Stasi.

Quand je parle de camps de concentration, j’en parle au sens littéral. L’Australie vient de lancer la construction officielle de son premier camp d’internement des réfractaires à l’Etat covidiste. Comme dans la vidéo ci-dessous qui se passe dans l’état du Queensland où vous pouvez voir ce qui sert de premier ministre à cet état annoncer le lancement de la construction d’un camp avec les engins de chantier en arrière-plan.


La police covidiste a déjà recours à des unités antiterroristes pour cibler et repérer les réfractaires.

Si vous voulez voir un truc flippant, c’est par ici :


Si vous éternuez, vous aurez le SWAT à votre porte dans ce pays.

Capture-decran-974.png


De nouveaux outils sont déployés pour surveiller en temps réel la population et contrôler tous ses mouvements.

Le dernier en date a été présenté dans la presse américaine.​

The Atlantic :



Comme planifié, le Cohen19 a servi d’excuse pour lancer une campagne de guerre psychologique systématique contre la population avant de mettre en place un brutal régime de surveillance et de contrôle qui ne sera jamais aboli tant que la caste oligarchique sera au pouvoir.

Vous vous dites, « les Australiens n’ont qu’à quitter le pays ». C’est impossible : le gouvernement a interdit indéfiniment à la population de quitter le territoire. L’Australie étant une île, il est impossible pour la population de sortir un pays qui est revenu à sa fonction originelle : être un pénitencier à ciel ouvert.

Reste à savoir combien de temps avant que le gouvernement en France face exactement la même chose.​

Commentez l’article sur EELB.su


Continue reading...
Moderator c'est pour ca que vous avez supprime mes commentaires?
Je crois qu'ils ne peuvent pas fouiller ce site DP pour attraper les Australiens anti semiites
puisquils ne comprennent pas le Francais
 

NSHope

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
783
Reaction score
3,933
Une seule solution : se défaire d'internet et de tous les gadgets connectés d'aujourd'hui.
Je l'ai toujours dit, ces réseaux sociaux et autres joyeusetés du monde électronique seront notre perte, à moins de s'en affranchir pour de bon.
Au lieu de discuter sur eelb, on se rencontrera en vrai et c'est pas plus mal.
 
Top