Contrairement à ce que veut vous imposer la Droite antiraciste, vous avez encore le droit de ne pas vouloir vivre avec des nègres et des arabes

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
24 Juin 2020



Face à l’adversité et à la nécessité de se renouveler, la Droite française est engagée dans un audacieux combat à la hauteur des enjeux du 21ème siècle : assimiler l’Afrique.

C’est un voeu aussi ardent qu’unanime.

Philippe de Villiers, ancien ministre et écrivain : «On est devant un problème de colonisation barbare» dans #Punchline pic.twitter.com/H8lwFEoPva

— CNEWS (@CNEWS) June 17, 2020

La posture d’#AssaTraore est le fruit monstrueux de l’immigration massive et du démantèlement tant de l’identité que du modèle d’assimilation.
Le progressisme a couvé des irrédentismes identitaires qui veulent désormais que la France s’assimile à eux !@CNEWS@morandiniblog pic.twitter.com/DDA7pNKcpW

— Jean MESSIHA (@JeanMessiha) June 16, 2020

Si vous savez que l’assimilation est importante pour nous, alors il n’y avait aucun intérêt à me faire ces reproches plus tôt.
Car qui est pour l’assimilation, ne peut avoir une conception racialiste de nationalité.
Vous conviendrez que c’est assez contradictoire de votre part.
🤔


— Damien Monchau (@DamienMonchau) June 20, 2020

🗣
@MLP_officiel, présidente du @RNational_off :

« La France est une et indivisible. Elle rejette le racialisme, le communautarisme […] L’unité de notre pays est un trésor précieux qu’il faut défendre ».

📺
#EnTouteFranchise avec @Acarrouer sur #La26, canal 2️⃣6️⃣. pic.twitter.com/wuA5gsTDJa

— LCI (@LCI) June 14, 2020

#USA
🇺🇸
: Des zones réservées aux personnes de couleur noire organisées dans la nouvelle zone autonome à #Seattle. L’Histoire retiendra qu’ils ont ont rétabli l’apartheid sous prétexte d’antiracisme. pic.twitter.com/VmAb8H9VXv

— Damien Rieu (@DamienRieu) June 23, 2020

Sur la statue de #Colbert taguée

🗣
@sebchenu du @RNational_off :

« Je trouve ça absolument consternant. On est en train de nous importer directement des États-Unis une guerre racialiste (…) Notre pays n’a pas à s’excuser de son histoire »

📺
#AudreyAndCo @audrey_crespo pic.twitter.com/m4W2tyqE7A

— Audrey & Co (@AudreyAndCoLCI) June 24, 2020

Qui osera dire que l’oeuvre de SOS Racisme n’a pas de postérité ? Hélas, comme l’indiquait récemment le philosophe et philanthrope juif Bernard-Henri Lévy, le pacte républicain est mis en danger par le séparatisme ethnique des racisés venus du tiers-monde qui refusent contre toute logique de devenir des Français. C’est le péril du racialisme qui menace la France du vivre ensemble citoyen.

Certes pas tous les immigrés. De nombreux Français sont parfaitement assimilés. Comme la magnifique équipe de France de football de moins de 17 ans.



« La vraie France » – Nicolas Dupont-Aignan

Ou comme le souligne très bien l’intellectuel de droite Verlaine Djeni : la France n’est pas raciste. Au contraire, sa vocation universelle amène à elle l’Afrique et l’Orient et témoigne en ce sens : il n’y a pas de racisme d’état en France parce que la France républicaine est consubstantiellement construite contre le racisme.

Merci à ce jeune cadre noir français d’origine africaine pour son témoignage
🙏🏾

Soyons nombreux à affirmer qu’il n’existe pas de racisme d’État en France et la police n’est pas raciste, envoyez-moi vos vidéos en MP afin qu’elles soient partagées pour combattre les racialistes.
🇲🇫
pic.twitter.com/0habphWf5l

— Verlaine (@__Verlaine__) June 23, 2020

La Droite française ne peut pas laisser flotter le soupçon que la France serait raciste comme le laissent entendre la gauche radicale, certains universitaires marxistes ou les associations décoloniales.



La France catholique est une puissance musulmane et africaine, c’est ce que réaffirme la droite patriote face à l’Anti-France qui ne cherche qu’à diviser les Français.

D’ailleurs Jeanne d’Arc était polono-béninoise.


Tout ça pour dire qu’il faut en faire plus, beaucoup plus pour que les quelques 15 millions de migrants afro-maghrébins, turcs et tziganes puissent plus complètement faire de la France une France vraiment française. D’autant qu’ils seront bientôt 20 millions et, d’ici 2050, pratiquement la moitié de la population française.

C’est la mission de la Droite. De toute la Droite, dans ses nuances.

Comme disait Bainville, « combattons le racisme ! ».

Ni tapis rouge ni genou plié. Renvoyons dos à dos racisme et confusionnisme mondialisé. « Le peuple Français est un composé. Mieux qu’une race, c’est une Nation », Jacques Bainville.
À bas Marianne, règne de l’étranger.

— Action Française (@L_AF_officielle) June 11, 2020

Pour réaliser cet objectif assimilationniste de la plus grande France café-au-lait, la Droite française va avoir besoin de beaucoup d’argent pour gonfler les budgets de la politique de la ville. C’est-à-dire bien plus que les 100 milliards d’euros consacrés aux banlieues immigrées depuis 1990. C’est un noble objectif que les contribuables français apprécient à sa juste valeur civilisationnelle.

C’est à ce prix que l’assimilation fonctionnera totalement, que les affrontements interethniques entre Tchétchènes et maghrébins cesseront, que le QI remontera au lieu de baisser et que les élèves de 5ème de 2020 n’auront plus le niveau d’alphabétisation du CM2 de 1987.

Par contre, je ne sais pas dans quel sens fonctionnera cette assimilation de masses non-blanches plus nombreuses que celles censées les absorber.

surveillez vos gosses pic.twitter.com/u2sZ89CR9N

— ZyrKay (@zyrkay) May 23, 2020

Mais c’est un détail, ce qui est important c’est que Mamadou et Kader aiment la France et puissent baiser des Blanches et ainsi produire des héros français qui incarneront la France du 21ème siècle. De toute façon, soit nous nous fixons comme objectif civilisationnel de franciser des Peuls et des Algériens avec les moyens que cela implique, soit nous décidons de produire des robots et d’aller sur Mars.



C’est vite vu.

La Droite sait où se trouve son horizon : résolument au Sud, bien au delà de la Méditerranée, sur les bords du fleuve Congo.

Camembert-Booba.

Il est également possible aussi que, submergé dans votre quartier en voie de pourrissement racial avancé, las de croiser des faciès patibulaires d’algériens salafistes qui vous dévisagent avec un regard très noir, ce fatras obscène d’idées hébraïques excipé par des homosexuels de droite sur tous les plateaux télés ne vous tente pas du tout, à la différence des beaufs patriotes pathologiquement négrophiles qui veulent bien laisser leurs filles Marie-Angélique et Sylvie se faire sauter par des Tchadiens régularisés mais à condition qu’on leur demande poliment.





Vous n’êtes pas obligé de couler avec la nef des fous. Vous n’êtes pas obligé de vivre avec des nègres avant de devenir nègre par le sang perdu.

Et musulman.

Vous pouvez larguer les amarres et voir dans le séparatisme des bougnoules et des noirs l’opportunité historique de dynamiter cette république juive au sang mulâtre pourri en chevauchant le sécessionnisme blanc. Plus d’argent pour les parasites raciaux et sociaux, plus de fric pour les politiciens vérolés qui négocient votre peau sur le marché aux esclaves blancs que sont les médias juifs.

L’aube de l’état blanc pointe à l’horizon.



Commentez l’article sur EELB

Continue reading...
 

Panzer Otto

Branleur sous pseudo
Membre
Le golem est en train de se retourner vers son créateur juif.
Les noirs, les arabes, les tchétchènes, asiatiques, toutes ces ethnies qui ne veulent de la France que les aides en euros et pouvoir vendre leur came de merde, voitures volées, armes, prostituées, etc, et n'ont pas vocation à s'intégrer à la république française, encore moins au peuple français blanc.
Quand la société va vraiment se Libaniser, les gros-nez trouveront encore le moyen de faire du buziness sur les affrontements inter-ethniques en France en vendant des armes.
Nous nous serons au milieu de l'octogone (en forme d'hexagone pour le coup), à savoir si on sera chasseurs, chassés ou fuyards. Je n'ai pas l'intention de fuir mais de trouver des semblables avec qui résister.
 

TyrannoSSaure

Droitard
Membre confirmé
Membre
La Bourgogne Blanche est un projet que je soutiens depuis le début. C'est notre seule alternative avant l'exil. Le départ massif de tous les Blancs de qualité vers la Bourgogne fera s'écrouler le système brutalement, comme un courant d'air sur un château de cartes. On laissera les 20 millions de non-Blancs avec les boomers et les antifas, nous nous bâtirons le Paradis Blanc que nous méritons !
Capture-d%u2019écran-2020-06-15-à-00.51.09-1.jpg
 

Vercassivellaunos

Gauchiste en rémission
Membre
Cette droite politicienne est réellement infame, d'une lâcheté sans borne. "Assimilation, Assimilation ! La France n'est pas une race, c'est une idée".

Une idée de merde, en tout cas.

Il faut en finir avec le militantisme politique, les débats, les bouquins de droite qui ne servent à rien.

Je suis contre la politique. Ceux qui devaient comprendre ont compris, les autres sont perdus ou ne nous rejoindrons que si danger vital.

Faire du fric, amitiés blanches puis communautarisme, enfin sécession.
 

TyrannoSSaure

Droitard
Membre confirmé
Membre
Le golem est en train de se retourner vers son créateur juif.
Les noirs, les arabes, les tchétchènes, asiatiques, toutes ces ethnies qui ne veulent de la France que les aides en euros et pouvoir vendre leur came de merde, voitures volées, armes, prostituées, etc, et n'ont pas vocation à s'intégrer à la république française, encore moins au peuple français blanc.
Quand la société va vraiment se Libaniser, les gros-nez trouveront encore le moyen de faire du buziness sur les affrontements inter-ethniques en France en vendant des armes.
Nous nous serons au milieu de l'octogone (en forme d'hexagone pour le coup), à savoir si on sera chasseurs, chassés ou fuyards. Je n'ai pas l'intention de fuir mais de trouver des semblables avec qui résister.
Un conseil, si tu veux résister, choisis un terrain favorable. Si tu es dans une grande ville, je te conseille vivement de la quitter sur le champ. C'est dur de défendre les siens dans des espaces extrêment denses en allogènes, surtout que dans les villes, les Blancs sont plutôt du genre à s'agenouiller.
EZixd38WsAEbiZP.jpg
 

alfred_88

Gauchiste en rémission
Membre
Captain Harlock
Démocratie Participative
24 Juin 2020



Face à l’adversité et à la nécessité de se renouveler, la Droite française est engagée dans un audacieux combat à la hauteur des enjeux du 21ème siècle : assimiler l’Afrique.

C’est un voeu aussi ardent qu’unanime.



















Qui osera dire que l’oeuvre de SOS Racisme n’a pas de postérité ? Hélas, comme l’indiquait récemment le philosophe et philanthrope juif Bernard-Henri Lévy, le pacte républicain est mis en danger par le séparatisme ethnique des racisés venus du tiers-monde qui refusent contre toute logique de devenir des Français. C’est le péril du racialisme qui menace la France du vivre ensemble citoyen.

Certes pas tous les immigrés. De nombreux Français sont parfaitement assimilés. Comme la magnifique équipe de France de football de moins de 17 ans.



« La vraie France » – Nicolas Dupont-Aignan

Ou comme le souligne très bien l’intellectuel de droite Verlaine Djeni : la France n’est pas raciste. Au contraire, sa vocation universelle amène à elle l’Afrique et l’Orient et témoigne en ce sens : il n’y a pas de racisme d’état en France parce que la France républicaine est consubstantiellement construite contre le racisme.




La Droite française ne peut pas laisser flotter le soupçon que la France serait raciste comme le laissent entendre la gauche radicale, certains universitaires marxistes ou les associations décoloniales.



La France catholique est une puissance musulmane et africaine, c’est ce que réaffirme la droite patriote face à l’Anti-France qui ne cherche qu’à diviser les Français.

D’ailleurs Jeanne d’Arc était polono-béninoise.


Tout ça pour dire qu’il faut en faire plus, beaucoup plus pour que les quelques 15 millions de migrants afro-maghrébins, turcs et tziganes puissent plus complètement faire de la France une France vraiment française. D’autant qu’ils seront bientôt 20 millions et, d’ici 2050, pratiquement la moitié de la population française.

C’est la mission de la Droite. De toute la Droite, dans ses nuances.

Comme disait Bainville, « combattons le racisme ! ».




Pour réaliser cet objectif assimilationniste de la plus grande France café-au-lait, la Droite française va avoir besoin de beaucoup d’argent pour gonfler les budgets de la politique de la ville. C’est-à-dire bien plus que les 100 milliards d’euros consacrés aux banlieues immigrées depuis 1990. C’est un noble objectif que les contribuables français apprécient à sa juste valeur civilisationnelle.

C’est à ce prix que l’assimilation fonctionnera totalement, que les affrontements interethniques entre Tchétchènes et maghrébins cesseront, que le QI remontera au lieu de baisser et que les élèves de 5ème de 2020 n’auront plus le niveau d’alphabétisation du CM2 de 1987.

Par contre, je ne sais pas dans quel sens fonctionnera cette assimilation de masses non-blanches plus nombreuses que celles censées les absorber.




Mais c’est un détail, ce qui est important c’est que Mamadou et Kader aiment la France et puissent baiser des Blanches et ainsi produire des héros français qui incarneront la France du 21ème siècle. De toute façon, soit nous nous fixons comme objectif civilisationnel de franciser des Peuls et des Algériens avec les moyens que cela implique, soit nous décidons de produire des robots et d’aller sur Mars.



C’est vite vu.

La Droite sait où se trouve son horizon : résolument au Sud, bien au delà de la Méditerranée, sur les bords du fleuve Congo.

Camembert-Booba.

Il est également possible aussi que, submergé dans votre quartier en voie de pourrissement racial avancé, las de croiser des faciès patibulaires d’algériens salafistes qui vous dévisagent avec un regard très noir, ce fatras obscène d’idées hébraïques excipé par des homosexuels de droite sur tous les plateaux télés ne vous tente pas du tout, à la différence des beaufs patriotes pathologiquement négrophiles qui veulent bien laisser leurs filles Marie-Angélique et Sylvie se faire sauter par des Tchadiens régularisés mais à condition qu’on leur demande poliment.





Vous n’êtes pas obligé de couler avec la nef des fous. Vous n’êtes pas obligé de vivre avec des nègres avant de devenir nègre par le sang perdu.

Et musulman.

Vous pouvez larguer les amarres et voir dans le séparatisme des bougnoules et des noirs l’opportunité historique de dynamiter cette république juive au sang mulâtre pourri en chevauchant le sécessionnisme blanc. Plus d’argent pour les parasites raciaux et sociaux, plus de fric pour les politiciens vérolés qui négocient votre peau sur le marché aux esclaves blancs que sont les médias juifs.

L’aube de l’état blanc pointe à l’horizon.




Commentez l’article sur EELB

Continue reading...
C’ est fascinant de constater le niveau d’ autisme de la droite française. Ils ne prennent pas conscience du grotesque de leurs positions anti-racistes. Ils ont intégrés les délires de la gauche d’ hier et s’ accrochent à des idées qui ne produisent que des souffrances et assurément un chaos inimaginable pour nos enfants demain.

Il s’ imaginent faire la morale anti-raciste à mamadou ou kader pendant combien de temps encore.

Cette droite est en faite, des bourgeois qui s’ accrochent à leurs prébendes et l’ aveuglement ne peut s’ expliquer que par le désir de jouir encore, un certain temps de leur confort, en se contrefichant de l’ avenir de leurs propres enfants.
Ces gens sont infectes, habillant leur l’acheté de « beaux sentiments » et de société paisible qui ne pouvait pas exister, n’ existe pas et n’ existera jamais.
Faire la sourde oreille aux souffrances d’ en bas, ne les sauvera certainement pas de leur propre déshonneur et des malheurs qui ne manqueront pas de les toucher.
 

Le gang Buzyn Lévy

Crypto-villiériste
Membre
La vérité, c'est que tous les peuples sont racistes, plus au moins !
Dans les plus, je mettrais ses trois peuples !
Les Européens !
Les Arabes (peut-être les pires) !
Les Juifs (rien a envié à leurs cousins Arabes) !
Sans oublier les Asiatiques (Chinois, Japonais, Coréens)

Les moins (en générale, ce sont des peuples qui ne sont pas trop fier de ce qu'ils représentent).
Les nègres (les nègres sont les pires des anti-nègres, ils se détestent profondément).
Les chieurs de rues (ça dépend des pays du sous-continent indien).
Et en troisième position, je mettrais encore les nègres !

Le Cheval de Troie qui empêche les peuples européens d'être des racistes, comme tout peuple qui est fier de sa race, de sa culture, ce sont ses maudits youpins !


 
Last edited:

Waffen Taranis

Gauchiste en rémission
Membre
Si ces pauvres cons de droite pensent, qu'il faudrait juste que les nègres soient chrétients pour que tout aille bien,
je leur propose d'aller à Saint-Martin aux antilles.
J'ai vécu là bas et j'ai des anecdotes bien affreuses, par exemple juste quatre mots: corde, parents, nègre et adolescente.
 

Aivreux

Branleur sous pseudo
Membre
Je parie qu'il y a des centaines de milliers de connards de Blancs qui vont adhérer aux discours de toutes ces lopes de la politique de droite comme de gauche , lesquels sont étonnés que le baril de pus qu'ils n'ont cessé d'alimenter leur pète à la gueule.Ce que ces lopes politicardes craignent c'est peut être une réaction des Blancs , même un acte isolé qui une fois de plus mettrait le feu aux poudres.Alors chacun prend la parole à tour de rôle, dans l'espoir de canaliser les mécontents.ces pourris n'ont même pas été capables de tirer les leçons des émeutes raciales et racistes de 2005 et ça ose prétendre gouverner un pays et donner des leçons au Peuple. " Il faut être économe de son mépris il y a tellement de nécessiteux" A. de Chateaubriand.Et le mot mépris est faible , la haine serait plus à propos.
 

Un Lyonnais

Sarköziste honteux
Membre
Les termes "droite" et "antifasciste" sont selon moi antinomiques.
Ces guignols politicards, ces sarkozards balkanysés, toujours à deux doigts de rejoindre Macron et ses fiottes, ne représentent que la voiture-balai de la Démocratie Juive, en charge de récupérer les conservateurs un peu teigneux afin de leur faire avaler les thèses de gauche d'il y a 20 ans.
 
Top