Conseils pratiques pour les flics blancs qui craignent de se faire balancer aux journalistes

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
23 avril 2021



Nos camarades dans les services de police, de gendarmerie ou de l’armée doivent adopter un protocole beaucoup plus strict.

Sinon, la vermine d’ultra gauche qui peuple les médias juifs leur feront ce coup, encore et encore, et encore.

🇫🇷
FLASH – Un photomontage se moquant de George #Floyd a été retrouvé dans le téléphone de l’un des trois #policiers mis en examen dans le cadre de l’agression de Michel #Zecler, en novembre dernier. (Envoyé spécial) pic.twitter.com/8Jo2KR3i4K

— Mediavenir (@Mediavenir) April 22, 2021

Ce photomontage suffira à diaboliser ce flic ad vitam aeternam.

Sans parler des perdants de la hiérarchie qui font mine de prendre une décision avec une paire de mains accrochée à leurs burnes. Ces bureaucrates lâcheront n’importe quel flic pour de l’avancement, surtout si ça peut parfaire leur réputation de parfait petit républicain.

L’affaire des flics de Normandie aurait dû suffire à faire prendre conscience aux policiers racistes que les plus extrêmes précautions doivent être prises pour ne pas finir livrés aux chiens par l’IGPN.

Dans le groupe privé de discussion WhatsApp, deux des dix #policiers relaient des idées suprémacistes :

« J’attends la guerre civile pour qu’on puisse purger tout ça. Je veux un État fasciste, barbare, qu’on puisse se retrouver entre Blancs. » #racisme #EnvoyeSpecial pic.twitter.com/uR1rzTgfcu

— Envoyé spécial (@EnvoyeSpecial) April 22, 2021

100% des flics qui se sont faits détruire pour « racisme » l’ont été parce qu’ils avaient publié sur internet.

Protocole du flic raciste


Si vous êtes des flics ou des militaires :

  • N’utilisez que des Iphones – aucune autre marque.
  • Chiffrez votre Iphone.
  • Ne créez aucun compte Icloud ou Apple, ne liez jamais votre Iphone à l’un d’eux.
  • Utilisez le Passcode de l’Iphone et jamais votre empreinte digitale.
  • Ne donnez jamais le mot de passe à personne, pas même à votre mère.
  • N’installez AUCUNE autre appli en dehors de Signal et TOR (Google, etc.).
  • Achetez un faraday sur Amazon pour quelques euros (marque Tuulin).

En complément :

  • N’utilisez que des applications sûres comme Signal ou Session et réglez les pour que la discussion soit effacée après 24 heures.
  • N’enregistrez jamais votre voix.
  • Interdisez-vous par principe de collectionner des images racistes, révisionnistes, etc.
  • Ne possédez aucun livre révisionniste ni de militaria nationale-socialiste
  • Utilisez TOR pour surfer sur le net, que ce soit par smartphone ou PC.
  • Sur le net, n’utilisez que des adresses emails bidon, des pseudos et mots de passe uniques pour chaque compte.
  • N’achetez rien de politiquement connoté avec votre CB (livres, etc.)
  • JAMAIS d’armement non déclaré.

Vous êtes un flic, vous devez être votre propre service de contre-espionnage.

Si vous ne respectez pas ce protocole, vous risquez :

  • Licenciement
  • Divorce
  • Cour d’assises (en cas d’Adama Traoré)
  • Diffamation dans la presse

Avec un exemplaire de Mein Kampf et un AR-15 semi auto non déclaré, vous êtes bon pour la case « terrorisme d’ultra droite » et la préventive en milieu culturellement enrichi.

Tous les flics persécutés pour avoir été droits dans leurs bottes se sont faits détruire parce qu’ils avaient parlé sur Whatsapp, commenté sur Facebook, collectionné des images racistes sur leur PC, possédé un drapeau à croix gammée ou Mein Kampf.

Bref, parce que les mecs se croyaient encore en 2004.

Toutes ces erreurs peuvent être corrigées par n’importe quel flic discipliné.

Votre gonzesse n’est pas votre prêtre


Surtout, surtout ne parlez jamais de vos idées à votre nana du moment : c’est votre du moment. Si vous vous séparez sur une embrouille, cette gonzesse se mettra à disserter pendant des heures à propos de votre racisme devant des enquêteurs qui ne manqueront pas de transmettre le moindre mot à leur hiérarchie avec 3 jolis petits points à côté de leur signature.

La situation est très sérieuse. L’agitation raciale s’intensifie depuis que la négresse Traoré a entrepris de semer le chaos pour le compte de la famille Rothschild et les politiciens sont prêts à tout pour donner des gages. Rien de tel qu’un flic blanc livré à des ordures de journalistes pour se faire bien voir des nègres, bougnoules et autres hyènes d’extrême-gauche qui squattent Twitter.

Observer ces règles est contraignant mais vous avez une cible sur la tête et vous risquez votre avenir. Vous vous ferez davantage chier pendant les pauses et ce sera tout.

Autre chose : tout basané qui porte l’uniforme fera tout pour ruiner la vie d’un flic blanc. Ne faites jamais confiance à ces métèques, surtout s’ils sont algériens. L’algérien surine dans le dos, toujours dans le dos. Systématiquement dans le dos. A chaque fois que vous croisez un algérien en uniforme, ayez le réflexe de vous dire ce mantra, « ce crouille me plantera dans le dos à la première occasion ».

Le sémite est fourbe par construction. Après avoir lu ce papier, vous le savez. Si vous passez outre en faisant confiance à un crouille, ne venez pas vous plaindre quand il vous plantera dans le dos – car il vous plantera dans le dos.



Note : Vous pouvez vous passer de toutes les consignes précitées en quittant la police anti-nationale.

Commentez l’article sur EELB.su

Continue reading...
 

LOL !

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 21, 2021
Messages
231
Reaction score
812
C'est quand même malheureux de devoir répeter en 2021 que l'herbe est verte et le ciel de couleur bleu.
Je sais, ces prises de position sur ces sujets font de moi un antisémite radical. Mais néanmoins, l'herbe est verte et le ciel bleu.
 

Rohirrim

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
152
Reaction score
785
C'est bien magnanime de la part du Captain. Mais le plus grand service qu'ils rendront à la France est de ne plus servir de garde-chiourme de la Crépublique. Car ils doivent bien comprendre qu'ils en prolongent la viabilité en maintenant la protection physique des ordures qui la dirigent.
A moins qu'ils se sentent en mesure de pouvoir pratiquer la grève du zèle comme les bougnoules de l'armée fronçaise qui ne veulent pas tirer sur leurs coreligionnaires.
 

Utøya mon amour

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 23, 2020
Messages
2,162
Reaction score
6,056
Je ne comprends pas qu'il faille expliquer des choses aussi élémentaires.
Je ne suis ni flic ,ni militaire, mais je m'interdis de publier quoi que ce soit de compromettant sur tous ces réseaux asociaux juifs, véritables chausse-trapes à goyim.
Tout NS digne de ce nom, se doit de faire preuve de la plus grande prudence.
Ne pas perdre également de vue, qu'un camarade qui tombe par son manque de discrétion, risque d'en entraîner d'autres dans sa chute...
 

Brigadeführer

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 19, 2021
Messages
115
Reaction score
421
Je suis désolé mais si t’es flic et raciste et tu t’en vantes sur Facebook et WhatsApp c’est que t’es vraiment con, même quand on est pas flic ou militaire juste le fait d’avoir des idées racistes saines en France nécessite la plus grande prudence , les réseaux sociaux et internet en général ne sont plus des espaces de liberté , tout est surveillé par nos maîtres, et si vous pouvez le faire, évitez complètement Facebook et ses dérivées WhatsApp Instagram mais aussi Google.
Pour ceux qui ne peuvent pas se passer de Facebook, ne téléchargez pas l’application sur votre téléphone, utilisez la plutôt sur votre ordi mais sur un navigateur séparé , même chose pour Google
 

Utøya mon amour

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 23, 2020
Messages
2,162
Reaction score
6,056

Romain

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
807
Reaction score
3,548
Les prétendues forces de l’ordre et les prétendus criminels

... Cette police dont les coupables sont le prétexte, et les innocents le but.
Benjamin Constant, Le Cahier rouge (1830)


Les médias partie prenante du Système, partisans de l’esclavagisme-absurdisme, les appellent, comble de l’inversion des valeurs, les forces de l’ordre, en particulier pour annoncer l'héroïque arrestation par ceux-ci de dangereux criminels. Sont en particulier considérés comme dangereux criminels :

  • les joueurs clandestins qui s’adonnent à des activités prohibées ;
  • les louches trafiquants de produits illicites et autres contrebandiers ;
  • les prostituées illégales ;
  • les affreux racistes qui s’imaginent pouvoir choisir eux-mêmes avec qui travailler, quoi servir à manger ou qui laisser entrer chez eux ;
  • les fourbes tenanciers de débits de boisson, qui s’imaginent pouvoir décider de la façon de servir leurs boissons (ATF 6B.189/2009 ;
  • les infâmes égoïstes qui s’imaginent pouvoir aider eux-mêmes les pauvres, avec de l’argent obtenu sans violence, alors qu’il est de notoriété publique que les FDD et leur méthodes violentes pour obtenir de l’argent sont la seule solution à tout problème social.

Principes des forces du désordre
  • Principe premier, l’obéissance aux ordres des hommes de l’État. Plus les ordres sont absurdes et plus le membre des forces du désordre qui leur obéit quand même est un bon fonctionnaire.
  • Deuxième principe, la non-reconnaissance de la présomption d’innocence. Au contraire, le justiciable est toujours considéré coupable a priori. En fait, il est toujours considéré coupable - il sera relâché non pas parce qu’il sera reconnu innocent, mais parce qu'on voudra bien le laisser partir. Idéalement, lorsque les hommes de l’État ont bien fait leur travail, tant d’activités parfaitement légitimes sont illégales qu’il est pratiquement impossible qu’un individu n’en ait pas violé une seule, d’autant plus que le nombre de lois devient suffisamment important pour qu’il soit impossible pour un individu de toutes les connaître. Dès lors, nul n’est jamais innocent, et la présomption d’innocence devient caduque. Les forces du désordre ont ainsi la marge de manœuvre et la latitude nécessaires pour l’exercice de leur fonction, c’est-à-dire que la question de qui est coupable et qui est innocent est laissée à leur discrétion. Parfois, les lois sont également faites délibérement en sorte qu’il soit impossible de toutes les respecter dans le cadre de n’importe quelle activité. C’est notamment le cas dans de nombreux pays du Tiers-Monde, ou la corruption devient ainsi un moyen de survie, la pratique d’une activité commerciale tout ce qu’il y a de plus normale impliquant le versement soit d’une amende, soit d’un pot-de-vin (la corruption n’étant en l’occurence pas le problème, mais bien une conséquence inévitable de lois absurdes). Les pots-de-vin sont à ce point indispensables pour survivre face à certains États que d’autres États (les pays dont les ressortissants exportent ou investissent dans les premiers) ont permis de les déduire fiscalement.
  • Troisième principe, la préférence pour les contrôles aléatoires, arbitraires, niant la présomption d’innocence (voir point précédent) ou même la constitution s’il le faut , et visant les honnêtes gens plutôt que des contrôles visant les individus réellement dangereux, les forces du désordre pratiquant à haute dose la piloufacie. Un contrôle de vitesse sur une autoroute est toujours plus urgent que patrouiller dans les banlieues.
Explications des priorités des forces du désordre
Les priorités des forces du désordre peuvent être expliquées rationnellement :

  • Puisque, par définition, les vrais criminels sont plus dangereux que les faux, il est plus facile de s’en prendre aux faux, c’est à dire aux honnêtes gens qui ne menacent personne. Il est moins dangereux d’arrêter un joueur de rami qu’un fou furieux armé. Les forces du désordre préfèrent donc s’en prendre à un innocent désarmé qu’à un criminel armé. Elles préfèrent également s’en prendre à un innocent armé qu’à un criminel armé : alors que le criminel armé peut servir de prétexte aux forces du désordre pour clamer la nécessité de leur existence et de leur statut pour la préservation de la sécurité – on prendra donc soin de toujours laisser impunis une certaine quantité de criminels armés –, l’innocent armé, surtout s’il est prêt à assurer lui-même sa défense, voire, pire, à résister à la violence agressive des forces du désordre, est une menace pour le monopole des forces du désordre.
  • Les incitations venues « d’en haut », soit leurs supérieurs, ou la « Justice » : si un membre des forces du désordre voit que lorsqu’il arrête de vrais criminels, ceux-ci seront relâchés, pourquoi s’en donner la peine ? S’il n’est pas même autorisé à se défendre contre les vrais criminels , autant dire qu’il va les éviter autant que possible ! Si par contre il est félicité, voire promu, lorsqu’il met fin à un commerce légitime, par exemple par le biais d’une importante saisie, il est logique que ce soit là sa priorité.
  • Quant à l’obéissance et l’envie d’autorité et de pouvoir arbitraire sur autrui, elles sont souvent impliquées par le fait même de postuler et d’être admis aux forces du désordre.

http://fr.liberpedia.org/Forces_du_désordre
 

Le gang Buzyn Lévy

SA-Hauptsturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 14, 2020
Messages
2,024
Reaction score
10,239
Bien souvent, les flics les plus racistes sont ceux qui ont plus de la quarantaine ! Les plus jeunes flics, ceux qui ont grandi avec les Facebook, Twitter, Instagram, Netflix et autres merdes judaïques, sont souvent moins racistes !
 

Jevola

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,254
Reaction score
5,047
Être blanc et flic pour servir ce régime anti-français et anti-blanc qui suinte la rhétorique antiraciste permanente, c'est un peu comme être Palestinien et vouloir rentrer chez soi à Gaza... tu sais que tu vas en prendre plein la gueule...

Faut vraiment avoir la vocation ou être sacrément masochiste... tu me diras c'est peut-être à ça qu'elles servent les matraques entre deux charges contre les gilets jaunes... à se faire élargir la rondelle pour que la propagande youtre ou les ordres des préfets franc-macs rentrent plus facilement...
 

Philippe

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
533
Reaction score
2,009
Alors la j'ai le livre d'adolf Hitler comme livre de chevet et le petit livre blanc de ben klassen sans compter le reste . Déjà on me regarde de travers, je m'en moque j'ai rien a perdre.
 

William Calley

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
2,454
Reaction score
7,465
Bon, qui n'a pas Mein Kampf dans sa biblio ???
Par contre, mon fils a décoré mon salon avec une photo encadrée d'Adolph Hitler.....ça compte ?
Je l ai lu en pdf , bon amateur de roman ce truc m a pas touché plus que ça ; mais en bon faf que je suis je me devais de le lire.
A 14 ans je faisais mes croix gammées et autres à l intérieur de mes Kz sur l aggloméré au marqueur...Mes parents n étaient pas gênés et c etait bon.
Je choquais mon grand pere en le dessinant en milicien avec son pote adolf , juste pour le fun , il avait été en sto en autriche ....
Mon arriere grand pere avait perdu 2 freres en 14-18 mais mon fascisme passait bien et passe toujours bien.
 

templeXIII

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
528
Reaction score
869
Comment peut-on faire pour utiliser un Iphone sans compte Apple?
Icloud, je veux bien et ça ne sert à rien, mais sans compte Apple, je ne vois pas comment on peut faire.
Si vous savez, je veux bien la solution.

Pour ma part je ne supporte pas Iphone, c'est exagérément cher pour ce qu'il vaut, à cause du système lui-même, la fermeture et la surveillance par Apple.
Mais si vous avez des arguments contre...
 

Utøya mon amour

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 23, 2020
Messages
2,162
Reaction score
6,056
Les prétendues forces de l’ordre et les prétendus criminels

... Cette police dont les coupables sont le prétexte, et les innocents le but.
Benjamin Constant, Le Cahier rouge (1830)


Les médias partie prenante du Système, partisans de l’esclavagisme-absurdisme, les appellent, comble de l’inversion des valeurs, les forces de l’ordre, en particulier pour annoncer l'héroïque arrestation par ceux-ci de dangereux criminels. Sont en particulier considérés comme dangereux criminels :

  • les joueurs clandestins qui s’adonnent à des activités prohibées ;
  • les louches trafiquants de produits illicites et autres contrebandiers ;
  • les prostituées illégales ;
  • les affreux racistes qui s’imaginent pouvoir choisir eux-mêmes avec qui travailler, quoi servir à manger ou qui laisser entrer chez eux ;
  • les fourbes tenanciers de débits de boisson, qui s’imaginent pouvoir décider de la façon de servir leurs boissons (ATF 6B.189/2009 ;
  • les infâmes égoïstes qui s’imaginent pouvoir aider eux-mêmes les pauvres, avec de l’argent obtenu sans violence, alors qu’il est de notoriété publique que les FDD et leur méthodes violentes pour obtenir de l’argent sont la seule solution à tout problème social.

Principes des forces du désordre
  • Principe premier, l’obéissance aux ordres des hommes de l’État. Plus les ordres sont absurdes et plus le membre des forces du désordre qui leur obéit quand même est un bon fonctionnaire.
  • Deuxième principe, la non-reconnaissance de la présomption d’innocence. Au contraire, le justiciable est toujours considéré coupable a priori. En fait, il est toujours considéré coupable - il sera relâché non pas parce qu’il sera reconnu innocent, mais parce qu'on voudra bien le laisser partir. Idéalement, lorsque les hommes de l’État ont bien fait leur travail, tant d’activités parfaitement légitimes sont illégales qu’il est pratiquement impossible qu’un individu n’en ait pas violé une seule, d’autant plus que le nombre de lois devient suffisamment important pour qu’il soit impossible pour un individu de toutes les connaître. Dès lors, nul n’est jamais innocent, et la présomption d’innocence devient caduque. Les forces du désordre ont ainsi la marge de manœuvre et la latitude nécessaires pour l’exercice de leur fonction, c’est-à-dire que la question de qui est coupable et qui est innocent est laissée à leur discrétion. Parfois, les lois sont également faites délibérement en sorte qu’il soit impossible de toutes les respecter dans le cadre de n’importe quelle activité. C’est notamment le cas dans de nombreux pays du Tiers-Monde, ou la corruption devient ainsi un moyen de survie, la pratique d’une activité commerciale tout ce qu’il y a de plus normale impliquant le versement soit d’une amende, soit d’un pot-de-vin (la corruption n’étant en l’occurence pas le problème, mais bien une conséquence inévitable de lois absurdes). Les pots-de-vin sont à ce point indispensables pour survivre face à certains États que d’autres États (les pays dont les ressortissants exportent ou investissent dans les premiers) ont permis de les déduire fiscalement.
  • Troisième principe, la préférence pour les contrôles aléatoires, arbitraires, niant la présomption d’innocence (voir point précédent) ou même la constitution s’il le faut , et visant les honnêtes gens plutôt que des contrôles visant les individus réellement dangereux, les forces du désordre pratiquant à haute dose la piloufacie. Un contrôle de vitesse sur une autoroute est toujours plus urgent que patrouiller dans les banlieues.
Explications des priorités des forces du désordre
Les priorités des forces du désordre peuvent être expliquées rationnellement :

  • Puisque, par définition, les vrais criminels sont plus dangereux que les faux, il est plus facile de s’en prendre aux faux, c’est à dire aux honnêtes gens qui ne menacent personne. Il est moins dangereux d’arrêter un joueur de rami qu’un fou furieux armé. Les forces du désordre préfèrent donc s’en prendre à un innocent désarmé qu’à un criminel armé. Elles préfèrent également s’en prendre à un innocent armé qu’à un criminel armé : alors que le criminel armé peut servir de prétexte aux forces du désordre pour clamer la nécessité de leur existence et de leur statut pour la préservation de la sécurité – on prendra donc soin de toujours laisser impunis une certaine quantité de criminels armés –, l’innocent armé, surtout s’il est prêt à assurer lui-même sa défense, voire, pire, à résister à la violence agressive des forces du désordre, est une menace pour le monopole des forces du désordre.
  • Les incitations venues « d’en haut », soit leurs supérieurs, ou la « Justice » : si un membre des forces du désordre voit que lorsqu’il arrête de vrais criminels, ceux-ci seront relâchés, pourquoi s’en donner la peine ? S’il n’est pas même autorisé à se défendre contre les vrais criminels , autant dire qu’il va les éviter autant que possible ! Si par contre il est félicité, voire promu, lorsqu’il met fin à un commerce légitime, par exemple par le biais d’une importante saisie, il est logique que ce soit là sa priorité.
  • Quant à l’obéissance et l’envie d’autorité et de pouvoir arbitraire sur autrui, elles sont souvent impliquées par le fait même de postuler et d’être admis aux forces du désordre.

http://fr.liberpedia.org/Forces_du_désordre
La police de France à l'ancienne, bien blanche et propre sur elle.
L'épisode pilote d'une série dont je raffolais dans mon enfance et mon adolescence.
à découvrir, ou à revoir...
01 Les Brigades du Tigre Ce siècle avait 7 ans - Bing video
 

Durrandon

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
1,546
Reaction score
4,760
Tirez vous de la police, camarades !

Les ordures de la république n'ont aucune estime pour vous et n'hésiterons pas à vous livrer en pâture aux musulmans furieux si jamais l'un d'eux blasphème leur prophète, vous n'êtes que de la chair à canon pour eux et les citoyens blancs honnêtes vous détestent de plus en plus.

Surtout depuis l'épisode "gilets jaunes" ou beaucoup, dont moi-même, souhaite votre extermination totale ou du moins tout ceux qui sont rattachés à ce corps pourri nommé "police". Autrement ben crevez, écoutez, si recevoir votre chèque à plus de valeur que votre intégrité morale alors vous ne méritez pas de vivre.
 
Top