Comme 60% des Français, j’avais oublié qu’il y avait des élections ce week-end

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
29 Juin 2020



J’avais complètement oublié qu’il y avait des élections qui se déroulaient ce week-end, lol.

Ceci dit, 6 Français sur 10 l’avaient également oublié. Je suis donc dans la moyenne.

LCI :

Dire que les électeurs ont boudé les urnes ce dimanche 28 juin serait trop faible. La participation n’a jamais été aussi basse sous la Ve République que pour ce second tour d’élections municipales si particulières, bouleversées depuis mars dernier par la crise sanitaire.

Selon les estimations de l’institut Harris Interactive – Epoka pour LCI et TF1, le taux d’abstention atteint 59,5% des électeurs inscrits. Un chiffre qui pulvérise littéralement le précédent record pour un second tour d’élections municipales. Le 30 mars 2014, l’abstention avait ainsi atteint 36,87%, un résultat jugé très élevé à l’époque.

Depuis trente ans, l’abstention lors des élections municipales n’a jamais cessé d’augmenter, passant de 26,91% en 1989 à 36,87% en 2014. Mais le taux atteint ce 28 juin constitue une brèche, voire une anomalie, dans l’histoire du scrutin.

Le président s’est dit « préoccupé par le faible taux de participation de ce scrutin », a fait savoir l’Elysée dimanche soir. « Ce n’est pas une bonne nouvelle du point de vue démocratique », a-t-on fait savoir dans l’entourage d’Emmanuel Macron.
Certains diront que c’est à cause du Covid19 mais à mon avis, non. Tout est pour ainsi dire réouvert. Le premier tour avait eu lieu en pleine panique de masse, ce qui n’avait pas empêché 44% des gens d’aller voter. Cette fois-ci, c’est à peine 40%.

Un consensus émerge : voter ne sert à rien. Le bloc abstentionniste est donc le premier parti de France avec 60% des gens en âge de voter qui refusent de marcher dans cette arnaque. Les gens sont tout simplement fatigués de cette charogne juive qu’on appelle la démocratie.

En tout cas, techniquement, les grandes villes tombent les unes après les autres aux mains de la secte millénariste écolo-marxiste.



Avec le torrent médiatique au sujet du réchauffement climatique imaginaire, cette évolution est logique surtout au regard de la composition sociologique de ces villes qui est faite de bobos et de hipsters antifas sous soja. Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Marseille ou Poitiers sont désormais aux mains des écolo-communistes dont le programme se résume à ça : la collectivisation et la tiers-mondisation raciale sur fond de millénarisme climatique.

A Strasbourg, une arménienne écolo-marxiste a remporté la ville.

Avec une candidate voilée sur sa liste. https://t.co/61LYd3Td6O

— Judith Waintraub (@jwaintraub) June 28, 2020

Si vous voulez savoir ce que vont devenir concrètement ces métropoles, vous n’avez qu’à regarder Grenoble.

Ou Colombes.

Regardez qui célèbre l’élection d’un maire écolo dans la ville de Colombes. Derrière les écolos, les islamos…pic.twitter.com/uGP6dJRWTA

— Aramis
🇫🇷
(@Aramisunchained) June 28, 2020

Le vert des écolo-communistes ressemble furieusement au vert de l’islam. Ce qui m’amène à réitérer ici mon appel : fuyez les grandes métropoles si par malheur vous survivez actuellement dans un tel enfer ethnique. Ce ne sera que de pire en pire.

Au plan purement politique, Macron a lamentablement échoué à créer un parti doté d’une base forte. Sans Macron, LREM n’existe pas, c’est une sorte de mème qui ne tient qu’en raison des 23% récoltés par Macron au premier tour en 2017 et du barrage antifasciste au second. Macron n’a aucun poids dans les communes, départements ou régions, aucun bastion stratégique d’importance qui puisse lui servir d’appui local. La seule chose qui le sauve est que la gauche n’a pas de leader. Et Marine Le Pen.

Marine Le Pen est la seule chose qui peut lui permettre d’espérer une victoire en 2022.

D’ailleurs, puisqu’il faut bien que je parle de cette femme horrible, Marine Le Pen a glorieusement conquis trois communes sur les quelques 37,000 que compte la France.

🔴
#Municipales : ces trois nouvelles villes conquises par le #RN. https://t.co/qJpZaimh8e

— Valeurs actuelles ن (@Valeurs) June 29, 2020

La ville arabo-gitane de Perpignan est d’ailleurs tombée aux mains du séfarade Louis Aliot. Je ne sais pas exactement à quoi ça sert.

Le seul type de droite connu au RN, Stéphane Ravier, a lui perdu sa mairie d’arrondissement à Marseille. Au rythme de 3 communes tous les 6 ans, dans 60 ans le RN mariniste devrait avoir conquis 30 villes.

Bref, les élections ne servent à rien. Vivre dans une métropole multiraciale ne sert à rien. Croire en Marine Le Pen ne sert à rien. Ce qui servira à quelque chose, c’est la création d’un état blanc grand-bourguignon.

Commentez l’article sur EELB

Continue reading...
 

Flipère

Sarköziste honteux
Membre confirmé
Membre
Voulant m’immerger dans l'ambiance des nouveaux édiles, je me rendis hier soir devant la mairie de Bamako-sur-Loire désormais aux mains des éscrolo-bolchévik.

Déjà peu de monde et point de liesse populaire, quasiment aucun bamboulas pour une ville envahie de nègres c'est dire comme aux aussi s'en contre foutent.
Par contre un véritable défilé de boomeuses babas cool à moitié goudoux à cheveux blancs et sarouel craspec.

Et vint l'heure de la sortie victorieuse du chef de file éscrolo, première accolade fwaternelle :. à un ersatz de (((Trotski))) rouquemoute,
on sait qui commande en Fwance !

Puis notre futur maire était immédiatement entouré des islamistes qui ne le quittaient plus, voir qui assuraient déjà son service du désordre,

Je ne sais ce qui leurs fut promis, mais gageons que les quartiers islamisés ont bien voté, espérons que leur nouvelle position écologique les convînt enfin de ne plus jeter leurs poubelles de leurs fenêtres !
 

COhenVIDence19

Sarköziste honteux
Membre
C'est vrai que ça peut paraître frustrant mais pour l'instant les plus lucides d'entre nous auraient mieux à faire en s'organisant dès maintenant pour s'exiler à la campagne.
Il n'est jamais trop tard même si cela aurait déjà dû être fait.
Plus d'excuse à se trouver même s'il faut complètement revoir ses projets personnels.
Avant la reconquête, grosso modo il restera rapidement dans un premier temps ces dystopiques coeurs-de-ville™ bobo-Jøtt, les faubourgs PNJ-Quéchua et les banlieues salarabonègre bave aux lèvres. Et encore, tout cela tend à s'intriquer avec cette africanisation galopante de tous les centres urbains ou presque.


sentier de montagne.jpg

Nous, au loin mais pas tant que ça, juste au-dessus de la colline, prêts pour la purge.

PURGE.jpg
 
Last edited:

Général Antonescu

Sarköziste honteux
Membre
J'ai appris ca cette nuit en me levant pour partir au boulot ! Par contre les boomers, les youtres, les bougnoules et les nègres eux ne l'ont pas oublier apparemment pour pouvoir faire re élire l'hispanique rouge Hidalgo a Paris, le premier ministre demi barbe blanche Philippe au Havre et le youtre séfarade Aliot à Perpignan. Et oui les boomers et les races de boue ont accompli le devoir civique les goys, qu'est-ce que vous croyez dis donc !
 
Last edited:

COhenVIDence19

Sarköziste honteux
Membre
Vous avez aimé la France des boomers. Vous allez adorer celle des X.
Des poubelles publiques tri sélectives et des jardins urbains bio au milieu des ruines et des nogres
J'en suis !
Quand j'étais au collège, je me souviens du fond de la classe m'être dit entre deux amusements pour divertir le troupeau, bien que j'étais le premier par esprit de compétition (oui m'sieur:cool:) :
tu vois, tous ces moutons-là, on en laissera beaucoup parmi eux te donner des ordres plus tard, va falloir t'accrocher.
J'avais 14 ans, c'était il y a 35 ans ! L'instinct de l'animal fier de lui et dominateur.

Aujourd'hui, dans les centres urbains, quasi toute cette génération X reprend le flambeau de ses stupides boomers de parents. Et que ça veaute, et que ça manifeste, et que ça te donne du "black", du "yenadébiens™ sont pas tous pareils", du "céléfacho", du "plujaméça"...
Bref, à la Prévert.
Ils sont déjà morts et ils ne le savent pas. C'est bien, on a pris de l'avance. Une large avance.
 
Last edited:

Granule de Zyklon B

Branleur sous pseudo
Membre
Le bloc abstentionniste est donc le premier parti de France avec 60% des gens en âge de voter qui refusent de marcher dans cette arnaque.
Je m'insurge ! Il s'agit de 60% des gens inscrits sur les listes electorales qui refusent de voter. Les gens qui, comme moi, n'ont pas leur carte d'électeur ne comptent même pas dans les statistiques. C'est un artifice utilisé pour réduire le chiffre, un peu comme quand on vire des gens de pôle emploi pour réduire le pourcentage de chômeurs. En réalité, l'absention est donc supérieure aux chiffres présentés !
 

Tom. Jdl

Gauchiste en rémission
Membre
Bonjour captain Harlock.
Votre analyse post-éléctorale est très bien résumée à mon humble avis.

La majorité des gens ne croient plus aux promesses éléctorales qui leurs sont faites ainsi qu'aux mensonges qui leur sont débités depuis plus de 50 ans.

Même si la majorité des abstentionnistes ne comprennent pas forcément tout ce qu'il se passe et le fonctionnement du systeme, il y a une défiance croissante pour les éléctions qui ne peut qu'être positive.

Comme je l'ai expliqué dans un autre thread, j'habite dans une ville importante du Grand-Est. Une agglomeration de 350.000 habitants qui vient de passer entre les mains du PS hier soir. Je ne dirai pas laquelle, c'est facile de trouver.

Je vis en appartement, avec mon épouse et mes 3 enfants. Je vais avoir 37 ans et je cherche à quitter l'enfer racial dans lequel ma famille et moi sommes confrontés à subir le bruit, l'odeur, les incivilités, ainsi que les rituels qui monde afro-maghrébin, et les lynchages de nos enfants à l'école sous les regards inactifs et lâches des enseignantes socialistes ou mélenchonistes.

Je pense que vous avez raison. Il faut abandonner le vote (chose que j'ai faite depuis 2007, l'année ou j'ai rendu ma carte du FN.) Je suis un nationaliste blanc, abstentionniste et nous écoutons avec ma femme votre émission chaque semaine. Elle adore vous écouter chaque semaine et a même pensé un jour vous envoyer un récit de notre environnement dans notre ville, pour vous raconter notre condition sociale, familiale et la vie que mènent nos 3 enfants pour votre rubrique du courrier des lecteurs.

Pour en revenir au sujet traité ici, il faut arreter de voter et agir stratégiquement en s'éloignant des villes. Faire du communautarisme blanc. Du commerce entre blancs. Aider les petits commerces de proximité et fuire la grande distribution, cultiver soi-même ses pommes de terre, ses courgettes, ses salades, ses tomates. Le voisin possède quelque chose que vous n'avez pas ? Vous possedez quelque chose qu'il n'a pas ? Allez ! On s'échange des choses. J'ai trop de tomates, je les donne à mon voisin. Le jour ou il a trop de pommes de terres, hop ! Il m'en donne.
Il faudrait reussir à créer un vrai monde blanc. Une communauté blanche unie, d'entraide. Le fils de mon voisin a besoin de quelqu'un pour le déposer à l'école, allez, je me dévoue pour rendre service et la pareille me sera rendue si j'en aurai besoin un jour.

Se marier à l'église. Baptiser vos enfants.
Même si nous savons que l'église conciliaire n'est qu'une filiale crypto-marxiste et judéo-compatible, on s'en moque ! Le retour des français à l'église rend malade toute ces gauche écolo-maçonnico-judéo-bolcheviques. C'est difficile mais il faut essayer de fonder une famille traditionnelle, faire des enfants et les élever dans l'amour de notre civilisation, notre culture et nos traditions, en trouvant une femme traditionnelle, douce et aimante. Je sais bien que c'est très difficile dans cette France progressiste de 2020 où les femmes sont plus obnubilées par leur carrière, leurs sorties entre copines, leurs fringues que de leur futur.
Il faut faire chier au maximum toute cette vermine aussi rouge et verte que des pastèques. Meme si vous n'avez pas, comme c'est mon cas, reçu une éducation traditionnelle car vos parents sont d'horribles jacobins, mettez des croix autour de votre coup. Dites à tous les gauchos et droitards mous du genou que la France est un pays de race blanche, fille ainée de l'église et que vous ne refusez toutes les repentances coloniales et shoatiques car vous n'etes pas coupable.

Il va falloir faire preuve d'audace, de malice et de beaucoup de force de caractère pour résister avec des actions concrètes bien plus productives et efficaces que de mettre un bout de papier dans une urne qui ne changera absolument rien à nos vies.

Nous voulons autre chose, c'est à nous de nous battre et nous donner les moyens de l'obtenir en arretant de tout attendre des politiciens du sérail.

Bonne journée à vous.
 
Last edited:

Faurisson sec

Sarköziste honteux
Membre confirmé
Membre
Les gens qui, comme moi, n'ont pas leur carte d'électeur ne comptent même pas dans les statistiques.
C'est régulier depuis les années 50 à 10% au total. Un bon tiers des 18-19 ans n'est pas inscrit. Sur les 2/3 restant plus de la moitié ne va pas voter. C'est pour ça que le concept du "vote jeune" est toujours biaisé. L'inscription se fait tout au long de la vingtaine suivant les échéances. A partir de la trentaine on descend en dessous de 5%. Chez les retraités on est sous 3%.
 
Last edited:

Sorbet Zyklon

Gauchiste en rémission
Membre
Moi je vote RN parce que c'est un accélérateur de polarités, d'affrontements révolutionnaires. Il ne faut pas penser la situation d'un RN au pouvoir selon notre point de vue NS mais comme le voit un antifa, un écolo, un gauchiste, un Soros.
MLP ne peut pas gagner ? Macron est en train de ramer lamentablement. Son effondrement est possible. Le doute s'installe.
 
Last edited:

baronmaximus

Fasciste endurci
Membre confirmé
Membre
Vous avez aimé la France des boomers. Vous allez adorer celle des X.
Des poubelles publiques tri sélectives et des jardins urbains bio au milieu des ruines et des nogres
Exact malheureusement, étant un X, je ne suis pas fier de tous ces cons autour de moi, au mou bien bourré par les boomers et les juifs !
Et maintenant avec leur sous-programme écolo, ça va être un de ces bordels.......mais bon, ça c'est une info pour les jeuens camarades, la plupart de mes coréligionnaires X, sont des quasi-fiottes, absolument pas formées au "contact", donc deux trois pichenettes, et ils filent doux !

Faut l'savoir hein, comme dirait l'autre !

Faut pas hésiter à élever la voix, et appuyer sa voix par un "body language" approprié, et ça vous mangera dans la main, par contre faut se méfier, le X est très fourbe ( d'ailleurs Michel Drac dans une vidéo appelle les générations X "les enfoirés"), mais quand on montre sa détermination, les X ferment leurs sales gueules !

J'ai pratiqué souvent avec ces "gens" dont je partage juste la génération, et ça marche plutôt bien !

De toute manière, je pense qu'ils se feront bouffer par leurs boucaques avant d'avoir trop nuit, car le méga bordel économique qui s'avance va même toucher leurs protégés allogènes, et il sera difficile de leur envoyer de la rallonge de thunes, vu qu'ils en recoivent déjà énormément, et ces races de boue sont ingrates par nature, et ça ces cons de X ne l'ont aps compris !

Pas grave, ils vont comprendre en temps et en heure !

En tout cas, quand cette génération va vouloir toucher de la retraite et se retrouver avec des poignées de figues ( car oui, faut pas rêver, nos retraites ça va être proche de rien...), là je prédis qu'un certain nombre des ces idiots utiles vont snas doute changer un peu leur façon de voir la vie.....

donc à surveiller !
 

Tom. Jdl

Gauchiste en rémission
Membre
Moi je vote RN parce que c'est un accélérateur de polarités, d'affrontements révolutionnaires. Il ne faut pas penser la situation d'un RN au pouvoir selon notre point de vue NS mais comme le voit un antifa, un écolo, un gauchiste, un Soros.
MLP ne peut pas gagner ? Macron est en train de ramer lamentablement. Son effondrement est possible. Le doute s'insalle.
Vous partagez la position d'Hervé Ryssen. Ca se respecte.
 

Cœur Noir

Gauchiste en rémission
Membre
Tyrannie rouge ou tyrannie verte, c'est fondamentalement la même chose : le collectivisme à outrance.

Forcément le Blanc travailleur est le premier de la liste pour être saigné jusqu'à l'os.

Que la fosse à purin de l'histoire se remplisse d'une génération disqualifiée n'empêche absolument pas qu'une autre, arrogante, trépignante d'impatience, avide de prébendes, suceuse de subventions, plus jouisseuse que jamais, cooptée parce que bien-pensante, pro-juive, pro-nègre, pro-bougnoule, s'empare du pouvoir accompagnée par tout ce que la terre contient de saletés métèques.

L'intérêt de l'affaire c'est que les places sont chères et que beaucoup d'idiots mordront la poussière. La montagne de fric n'est pas réservée à tout le monde, et certainement pas pour les trous-du-cul qui se voient déjà au sommet.

Le communisme, c'est la gestion carabinée de la pénurie, la misère pour la masse, l'abondance pour la nouvelle nomenklatura.

La radicalisation des nôtres sera terrible au regard de la folie exterminatrice qui nous attend de la part de ces parasites.

Une seule solution s'offre aux nôtres conscients de la catastrophe à venir : la sécession blanche de la république de Bourgogne.

vert.png

turbine-neomarxiste-française.png
h16

la chute.png
 
Top