Chrétiens / Païens - GENERAL

Juden Raus

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
1,909
Reaction score
6,245
Le christianisme a été la religion répandue en Gaule depuis le 3ème siècle de notre ère.
Non les chrétiens en Gaule étaient extrêmement minoritaires à cette époque et se cachaient (pas plus de 2%). Il aura fallu l'intervention du traitre Constantin et ses mesures coercitives à l'égard des païens, puis de Martin de Tours qui s'est mis à détruire les temples païens et les idoles, pour que le christianisme se répande véritablement.

iI était encore la religion vivante de tes arrières-grands-parents, comme des miens.
Je ne verse pas dans le culte aveugle des ancêtres, ton appel à l'émotion ne prendra donc pas.

prétendre foutre tout ça (tout ça ça veut dire, nos cathédrales, nos pardons bretons, le quart des noms de lieux dans 'spéhi', Mozart ou le requiem de Fauré) à la poubelle
La pente glissante maintenant, mais comme on dit, jamais 2 sans 3.

c'est une attitude de nihiliste. C'est de l'antifa de 'droite'
On conclut ce tiercé gagnant par un déshonneur par association, magnifique, j'en suis ébloui, apostrophé même.

ce que tu as l'air d'oublier dans ton analyse c'est que le recul - réel - de la civilisation européenne n'est pas le fait du christianisme - qui a non seulement été largement déjudaïsé mais a été pendant un millénaire et demi l'institution en pointe pour tenir la prunelle de l'oeil de Dieu sous contrôle - mais bien des invasions germaniques qui ont rendu le territoire de l'ancien empire romain au niveau de la demi-sauvagerie avec l'effondrement du réseau urbain, des circuits commerciaux et jusqu'à la déconstruction des villes
N'importe quoi, les barbares germaniques étaient majoritairement illétrés et n'auraient pas su quoi détruire.

De plus quand ils ont pris le contrôle de l'Europe occidentale, ils ont confié au clergé déjà implanté la gestion de l'administration, du culte et donc la préservation des écrits.

C'est bel et bien le fanatisme destructeur des chrétiens locaux qui est à l'origine du recul civilisationnel de l'Europe occidentale: en plus de détruire les temples païens et idoles pour les remplacer par des églises, ils ont également détruits les écrits et savoirs antiques allant à l'encontre de leurs délires. Et ce bien avant les invasions barbares du 5ème siècle. Tout se faisait à la main à l'époque, sans support écrit il ne faut pas s'attendre à des miracles.

C'est le boucher des Saxons, Charlemagne, qui en voyant l'énorme retard que son semblant d'empire romain avait face au reliquat du vrai enclenchera la renaissance carolingienne, qui va progressivement réintroduire les savoirs antiques détruits par les abrutis du 4ème et 5ème siècle, l'Occident sortira pleinement de l'âge sombre qu'à partir de la Renaissance, et encore.

Le christianisme est un poison pour l'Europe, parce qu'il a importé des valeurs de faible comme la répentance, l'amour des déchets biologiques, la haine de l'élitisme, le déni de l'existence des races, j'en passe et des meilleurs. Toutes ces valeurs toxiques ont été reprises dans les idéologies nous donnant des nausées et nous incapacitant face aux juifs comme le marxisme, les droits de l'homme ou même le culte de shoah.

Les Scandinaves vouaient un culte à la Terre justement, comme tout les peuples indo-européens en fait. Le christianisme méprise la Terre et en fait le sujet de l'homme comme le montre la Génèse, ce sont les reliquats païens qui ont permis de limiter la casse. Le Wotanisme sera toujours infiniment préférable au christianisme, même si je n'en fais pas mon cheval de bataille.
 

Jos

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 9, 2022
Messages
18
Reaction score
14
et encore une fois, là-bas alors que l'Eglise a exercé son magistère sans discontinuer depuis l'époque de Constantin, elle a joué le conservatoire de tout ce savoir de l'Antiquité, avec ces textes qui avaient disparu en Occident qui ont pu réapparaître chez nous lorsque les moines et savants de Constantinople ont fui l'invasion turque. ils n'ont donc vraisemblablement pas disparu pour des raisons majoritairement religieuses quand bien même elle a mis en avant la part de celui-ci qui était conforme à ses écritures.
Il s'agit d'un débat de spécialiste, qui serait sans fin et vraiemblablement peu fructueux si on l'avait ici.

Pour ma dernière intervention sur ce sujet précis, je cite deux choses:

premièrement:
L'empereur byzantin Justinien (483-565) lança des édits de proscription contre les païens, les juifs, les ariens, et de nombreuses sectes. Tous étaient exclus du service militaire, des postes publics et de l’enseignement3. C'est dans ce cadre qu'une ordonnance prise en 529 et envoyée à Athènes, interdit ‘d’enseigner la philosophie’, d’‘expliquer les lois’, et de ‘jouer aux dés’. L'Empire romain interdit d’abord l’enseignement de la philosophie hellénique, fit fermer les écoles d'Athènes, dernier asile des lettres et de la philosophie, et finit par en confisquer tous les biens. On estime généralement qu'aucune activité philosophique n’a pu reprendre à Athènes après les mesures d’interdiction de 529.
source: https://fr.wikipedia.org/wiki/École_néoplatonicienne_d'Athènes

deuxièmement:
concernant un texte dont je connais très bien l'Histoire, les pensées de Marc-Aurèle: leurs transmission a en effet été possible via l'empire romain d'Orient, et la plus vieille mention que l'on en possède (datant d'environ le Xième siècle) suivant la chute de l'Occident est effectivement le fait d'un évêque. Mais vraisemblablement, il ne s'agissait pas d'une conservation organisée. Il s'agit de quelqu'un qui était collectionneur de manuscrits, et qui a recopié ce vieux machin qu'il trouvait intéressant. Cet ouvrgae nous est en fait parvenu par hasard, quand tant d'autres ont été perdus.
 

Juden Raus

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
1,909
Reaction score
6,245
ouais, je vois bien l'idée de ta filiation revendiquée.
Tu n'as rien vu du tout, tu multiplies les sophismes (3 dans ton message précédent quand même) et tu me fais dire ce que je n'ai pas dit. Je vais le montrer dans les citations suivantes.

Pour le reste, je l'ai dit, je m'en fous un peu de ce que tu 'penses' surtout en refabriquant l'histoire à ta façon, avec d'ailleurs un sens de la logique assez particulier
Traduction: débat historique perdu. Répéter ce qui a été réfuté auparavant n'allait pas changer l'issue de ce débat, si tu y croyais réellement tu as été bien naïf. Face à cet échec, tu dérives donc vers ton 4ème sophisme: l'attaque personnelle.

si tu n'as aucun respect de tes ancêtres et de ce qu'ils furent ou crurent
A quel moment j'ai dit que je n'avais "aucun respect de mes ancêtres et de ce qu'ils furent ou crurent" ? Ne me parle pas de sous-entendus, j'ai simplement balayé ton appel à l'émotion qui est le premier sophisme que tu as employé, rien de plus.

ne pas reproduire mimétiquement ce qu'ils furent est une chose, et c'est le lot de tout être vivant, leur chier métaphoriquement en les considérant comme du bétail manipulé pendant 20 siècles en est une autre.
Je n'ai jamais parlé de bétail, pour ce qui est de la manipulation, personne n'y est insensible. Donc admettre qu'ils ont pu ou ont été trompés ce n'est pas "leur chier métaphoriquement dessus", c'est constater un état de fait.

Je note, mais c'est sûrement un détail que les Européens doivent être sacrément forts pour avoir conquis le monde "en dépit du boulet au pied qu'était le christianisme". ptêt qu'on en serait au pyramides volandes de Whitekanda, alors.
Très facile quand tu ignores une grande partie du contenu du NT, qui en étant réellement appliqué te rapprocherait plus d'un zadiste, dimension religieuse sémitique en plus, que d'un chevalier en armure sur lesquels tant de croisés du net fantasment.

Mais il faut avoir lu la Bible pour ça, chose que tu n'as visiblement pas fait, t'attardant plus sur les quelques repères historiques que tu as retenus.

Va donc au bout de ton 'raisonnement' et fais comme n'importe quel petit atome auto-centré contemporain : considère juste que tu appartiens à ta micro-tribu affinitaire de ceux qui aiment pas les bougnoulo-youps, comme il y a une micro-tribu de fétichiste des pieds
T'as rien compris à mon raisonnement, donc je ne peux pas aller au bout de l'idée que tu m'attribues faussement vu qu'elle n'est pas la mienne. Si je ne suis pas clair, tu n'as qu'à me demander ce que je sous entends, n'essaie pas de jouer aux devinettes, tu es visiblement mauvais à ce jeu.

et quant à vendre ton wotanisme en carton dans une terre celte et où Odin/Freya/etc renvoie au mieux à un nanar (((marvel))) "bon' chance" comme y disent dans les films
"Le Wotanisme sera toujours infiniment préférable au christianisme, même si je n'en fais pas mon cheval de bataille."

Je ne peux pas être plus clair, si tu as des problèmes de compréhension, il va falloir reprendre des cours. Bref tu m'excuseras d'ignorer tes sophismes pour argumenter sur le fond, c'est bien plus constructif et ça reste dans le sujet. Ma situation personnelle n'a rien à faire dans le débat, inutile d'insister la dessus pour combler le vide de ton argumentaire.

Le christianisme est un poison pour l'Europe, c'est mon propos, si tu as des objections à faire c'est contre celui ci. Le reste n'a aucune importance, du moins je ne lui en accorde pas et je ne compte pas m'étendre la dessus sur ce fil de discussion.
 

Juden Raus

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
1,909
Reaction score
6,245
Je n'ai pas pris la peine de réfuter pendant une aprem entière tes élucubrations en sachant très bien ce que ça allait produire
Traduction: débat historique perdu.

donc je me suis borné à souligner que tu ne savais pas écrire correctement français - la blague du mec qui dénonce l'illettrisme sans savoir l'écrire m'a fait rire depuis toujours - et que ça suffisait à résumer la solidité argumentative de ton propos.
Attaque personnelle. Un classique, quand les arguments de fond manquent. Ton premier paragraphe sert à rien donc reviens sur le fond ou abandonne la partie.

tu assènes que le christianisme "c'est du poison pour l'Europe"
C'est exact. J'en suis venu à cette conclusion en lisant la Bible, en étudiant la doctrine de l'Église Catholique au fil des siècles. Chose que tu n'as visiblement pas faite, ce qui explique pourquoi tu évites soigneusement le sujet pour m'attaquer personnellement, ou me ressortir le poncif classique du "christianisme civilisateur" que tes prédecesseurs ont utilisé avant toi, sans que ça ne devienne plus vrai pour autant.

il faut donc comprendre que l'Europe n'a pas vraiment existé ni brillé
Homme de paille. Tu en es à 5 sophismes au total, je me demande jusqu'ou tu comptes aller.

où le christianisme en a été la colonne vertébrale absolue
Complètement faux, c'est la civilisation gréco-romaine qui constitue la charpente de notre civilisation actuelle. Tiens vu que tu as évoqué Aristote tout à l'heure, il ne me semble pas qu'il était chrétien le bougre.

c'est donc du pur we wuzz kangz inventant une Europe-sans-christianisme qui n'a jamais eu lieu et qui servirait de comparateur pour établir justement cette 'nocivité'
La Grèce Antique et la Rome Antique pré-christianisme n'ont jamais existé du coup ?

c'est donc du bavardage puisque ça ne repose sur aucun fait, chiffre donnée
Je t'ai donné quelques mots clés comme Constantin, Martin de Tours et la renaissance carolingienne pour que tu ailles creuser le sujet toi-même.

Pour la bibliographie je te conseille de lire les bouquins de Bruno Dumézil qui est un spécialiste par exemple, tu en ressortiras grandi et ça t'évitera de buter sur les barbares destructeurs de civilisations alors qu'ils n'en avaient pas les moyens logistiques (démantèlement des villes carrément, du grand n'importe quoi).

juste une fabrication mentale que d'après toi sans christianisme on aurait colonisé Mars vers 1300 (enfin je dis 1300, mais disons plutôt en la 700è me année de la dent d'Odin) dès lors il n'y a évidemment rien à débattre, on débat des faits, pas des lubies ou des croyances.
Recyclage de l'homme de paille.

Bref t'as plus rien à dire côté historique, comme l'indique tes sophismes et ta réponse à @Jos, tu ne vas pas plus briller côté religieux vu l'absence totale de réponse sur ce point. Abandonne, c'est terminé.
 

L'Augure

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 14, 2020
Messages
1,022
Reaction score
3,080
si tu n'as aucun respect de tes ancêtres et de ce qu'ils furent ou crurent, pourquoi évoques-tu la notion de peuple, de race, de Sang ?
C'est aussi valable pour toi, certes ton grand père et arrière grand père et leurs grand pères et arrière grand pères et ainsi de suite croyaient effectivement au christianisme, mais leurs ancêtre et les tient qui était la bien avant vous et n'avaient pas les même croyance, en mettant en avant le christianisme qui est arrivait bien après ne crois tu pas faire preuve d'un irrespect bien plus profond encore envers tes lointain ancêtre? certes le christianisme n'à pas apporter que de mauvaise chose, mais il est bien loin infiniment bien loin de n'en avoir apporter que des bonne...
 

Juden Raus

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
1,909
Reaction score
6,245
perds pas ta soirée à m'expliquer que bruno dumézil a fabriqué une Europe réinventée pour qu'on puisse imaginer ce que ça aurait été comme les lunettees 3D de mon enfance
Nul besoin de faire ça.

pour le reste c'est en pas en larguant des mots que t'as pas parfaitement assimilés comme d'associer Constantin à la Renaissance carolingienne
A quel moment j'ai associé Constantin à la renaissance carolingienne ?

Ne me parle pas de sous entendus, j'attends la citation.

(petit rappel le name dropping ça ne marche qu'avec les cons qui en connaissent aussi peu que toi)
Venant d'un mec qui ose nous sortir que les barbares germains ont démantelé des villes, je le prends comme un compliment. En attendant tu n'as toujours rien démonté du tout, sortir comme excuse que tu sais ce que ça va donner ne suffit pas à masquer ton vide argumentaire.

tu peux balancer "sophisme" toutes les trois phrases, parce que tu ne fais qu'en servir entre celles-ci
En même temps, tu ne me donnes pas matière à faire plus en fait, rappelle toi de l'excuse bidon que tu as sorti pour ne pas contre argumenter sur le fond: "Je n'ai pas pris la peine de réfuter pendant une aprem entière tes élucubrations en sachant très bien ce que ça allait produire."

Face à cette excuse bidon et tes multiples sophismes, tu pensais que j'allais faire quoi au juste ? Si tu penses que notre débat n'aboutira à rien, dans ce cas la, ne poursuis pas plus la discussion. La simple joute verbale ne sera pas plus fructueuse qu'une véritable réfutation.

faits : l'Europe a été celle qu'elle a été, à savoir chrétienne.
Sans blague, je n'y aurais jamais cru.

tu postules qu'elle aurait plus brillante et développée sans
Non j'ai dit que le christianisme est un poison pour l'Europe et je t'ai donné mes raisons d'y penser. C'est ça que tu dois réfuter, mais vu que tu ne veux pas t'en donner la peine, pourquoi continuer ?

après tu peux jouer au pigeon qui chie sur l'échiquier en criant qu'il a gagné ça ne modifiera absolument rien aux données du problème. tu auras convaincu ceux qui sont aussi 'convaincus' que toi, et le monde en dehors ne prêtera pas grande attention à tes hallucinations quelques peu bilieuses.
Merci d'être passé.
 

Juden Raus

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
1,909
Reaction score
6,245
non tu as raison les villes de l'empire romain se sont demantelées par l'opération du vil saint esprit oriental et empoisonneur (de puits)
Exactement c'est le saint esprit de Yahweh qui les ont démantelées.

ça n'a évidemment rien à voir avec la poussée migratoire de tribus germaniques, ce serait parfaitement tidiot d'associer les phénomènes sous prétexte qu'ils sont intervenus au même moment
Absolument rien à voir et parfaitement idiot.

(et les vandales -comme plus tard les Vikings ont été victimes d'une opération de diffamation purement sémitique)
Diffamation sémitique il y a eu, oui.

tu ne m'as donné aucune raison "d'y penser" tu fabriques une hypothèse que tu ne peux prouver car l'on ne peut défaire ce qui a été
Je n'ai jamais tenté de faire une quelconque uchronie, tu fais ici un procès d'intention. J'ai juste dit que le christianisme est un poison pour l'Europe et j'ai donné mes raisons, c'est tout.

et encore une fois, tout ton raisonnement reposer sur ce principe logique assez grotesque : le christianisme révélerait sa nature nocive au moment où il est en train de disparaître du continent
Il l'avait révélé bien avant.

et n'a évidemment rien à voir avec tout ce qui a marqué la grandeur militaire de l'Occident (croisades, conquête du nouveau monde, colonisation de la planète)
Effectivement vu que le christianisme n'est pas une religion de conquête comme l'est l'islam par exemple. Faut avoir lu la Bible pour le savoir, chose que tu n'as pas faite, donc tu ne risques pas d'aller bien loin.

et non, je ne cherche pas à discuter avec toi pour débattre
Tu le fais pourquoi alors ? J'ai ma petite idée sur la réponse, mais je veux que tu le dises explicitement.

il faut avoir face à soi des gens de bonne foi prêts à accepter de confronter honnêtement leur opinion et éventuellement l'amender en fonction des informations qu'ils reçoivent
Tu as fait preuve d'une mauvaise foi à toute épreuve pendant nos échanges, multipliant les sophismes pour tenter de me discréditer sans que ça n'aboutisse à la réaction que tu souhaitais visiblement. Ne me parle pas de bonne foi dans de telles conditions, tu aggraverais ton cas.

Tu n'as donné aucune nouvelle information sur le sujet. Les invasions barbares, les croisades, les cathédrales et autres choses que tu as mentionnés ont déjà été évoqués sur ce fil de discussion sans que ça n'aboutisse à l'issue escomptée pour les croisés du net. Tu ne réunis pas les conditions que tu exiges toi-même pour la tenue d'un débat, donc bon, commence déjà par être à la hauteur de celles-ci.

parce qu'au fond ta haine du christianisme se résume à ses racines juives
Pas que, même si ça joue beaucoup. C'est sa doctrine et ses valeurs délétères qui ont été recyclées dans les idéologies pourrissant l'Europe comme l'égalitarisme, l'antiracisme et j'en passe qui en sont le principal moteur.

et du fait que le christianisme a su lui tenir les juifs en marge
Pas vraiment, les chrétiens ont offert aux juifs le monopole de l'usure, ils dominaient le marché de l'esclavage européen ce qui leur ont permis de s'enrichir et pourrir toujours plus l'Europe.

Les quelques expulsions et pogroms qu'ils ont connu ne les ont pas significativement impactés démographiquement. Ils passaient d'un pays chrétien à un autre, inlassablement. D'ailleurs l'Église Catholique a collaboré avec eux contre le 3ème reich, on repassera du coup.

bref, je réfute les conneries les plus explicites que tu avances
T'as rien réfuté du tout, tu t'es contenté de déformer mes propos pour ensuite les rejeter et dire que c'est des conneries, c'est un homme de paille en rhétorique. Tu n'emploierais pas une démarche aussi malhonnête si c'était réellement des conneries, c'est juste que tu ne connais pas le christianisme et tu essaies de meubler avec un ton méprisant. Mais ce n'est pas très efficace, pas du tout même.

et je laisse chacun se faire son avis propre sur la question
Les avis ont déjà été faits sur le sujet, on ne t'a pas attendu pour en parler, ce fil de discussion est l'un des premiers qui a été créé sur le forum et comme tu peux le voir il a fait couler beaucoup d'encre. Il n'y aura personne pour venir compter les points et venir te féliciter parce que tu "m'as trop cassé quoi", tu n'as rien révolutionné et ne va rien révolutionner.

et j'ai pas le souvenir que tu distribues les autorisations de parler ni de 'passer' donc je vais continuer à faire comme me chaut.
Continuer à faire quoi ? L'affaire est close depuis longtemps, tout ce que tu fais c'est te donner en spectacle, peut être dans l'espoir qu'on vienne applaudir ta performance, mais ça ne mènera nul part en fait. Comme tu l'as si bien dit le christianisme est en train de disparaître (pour mon plus grand plaisir), les civilisations se font et se défont, celle ci ne fera pas exception.

Face à ces constats, il est parfaitement normal de chercher des alternatives radicalement distinctes du christianisme vu que je considère que celui ci est un poison. Il n'y a plus aucune trace des cultures pré-indo-européennes dans l'actuelle France, ça ne l'a pas empêché d'accueillir 3 nouvelles civilisations successives.

Ton argument d'origine consistant à dire que "C'est assez grotesque de prétendre rejeter le christianisme qui a pourtant profondément modelé notre culture pour importer un culte qui n'est même pas celui de nos ancêtres..." est de fait irrecevable. Il y a eu des changement radicaux de civilisations partout dans le monde, à toute époque, je ne vois pas pour quelle raison on devrait faire une exception ici.

Peur de l'inconnu ? C'est ton problème, pas le nôtre. Merci d'être passé.
 
Last edited:

L'Augure

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 14, 2020
Messages
1,022
Reaction score
3,080
donc t'es en train de me dire que je dois chier sur mes ancêtres directs, dont je connais le nom et dont je peux retracer l'histoire pour "rester fidèle" à des ancêtres encore plus lointains dont je ne sais d'ailleurs absolument rien comme n'importe qui qui bavasse ici dans le vide ? waouh ça carbure sec chez certains
Inversion accusatoire, ce que tu reproche aux autres tu le fait toi même, sauf que tu te cache derrière l'excuse "c'était y'à des siècles personnes s'en souvient blablabla" et l'histoire et les preuves historique les traditions comme le sapin à noël qui est la base purement païen ça te parle ? si on ne s'en souvient que très peu de nos lointains ancêtres c'est justement parce que le christianisme y à veiller, et pourtant nombre de leurs tradition son toujours la elles sont juste camoufler sous un épais vernis appliquer par le christianisme pour prétendre que c'est leurs oeuvres leurs traditions mais il n'en est rien la marque du vieux peuples est toujours la pour qui sait chercher et surtout trouver, c'est le christianisme et les chrétiens qui chient sur les ancêtres, alors ne vient pas donner de leçon de morale à ce sujets.

J'imagine bien le même genre de gusgus que toi 5 siècles plus tard dans une france islamiser, nous sortir le même discours pitoyable mais mettant en avant que c'est l'islam qui à tout créer tout fait, et que tout ceux avant on s'en fout, parce qu'après tout personne ne ce souvient d'eux...

à la revoyure le nez crochu.
 

L'Augure

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 14, 2020
Messages
1,022
Reaction score
3,080
normalement,le fait de proclamer ou de sous-entendre que ton contradicteur est un non-Blanc sans la moindre raison pour ce faire est un motif de banissement, je crois
Tu sais ce qu'on dit à propos du juif, insulter le juif de voleur d'escroc de bandit elle glisserons sur lui, mais désigner le comme étant juif et vous le verrez pâlir prenant conscience qu'il est démasquer, en ne te concentrant que sur le fait que je sous entend que tu est un nez crochu en occultant tout le reste fait que tu tes toi même dénoncer, et puis ce cacher derrière les lois et les régles c'est ce que les nez crochu font de mieux...
sinon tu peux aussi apprendre à écrire français, parce que là au moins j'ai quelques raisons de croire que tu es un cafre débarqué de Roissy y a quinze jours, là dis donc.
Tu serais bien aviser de suivre ton propre conseil, parce que niveau orthographe et ponctuation tu ne vaux guère mieux moshé...
 

Avémézari1Francofon

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Jan 6, 2021
Messages
1,027
Reaction score
4,182
La dernière fois que j'ai assisté à une messe, une juive (véridique!!!) est venue parler au micro pour nous dire que les juifs et les chrétiens c'était la même chose et bla et bla et bla... La propagande gouvernementale médiatico-politique à l'oeuvre directement dans l'église. Sous la bénédiction du curé qui l'a présentée comme une reine alors que cette vieille bique était assise comme tout le monde et écoutait le sermon. Je ne sais pas si les chrétiens ont raison. Mais ce que je sais, c'est que l'Eglise catholique apostolique romaine qui chapeaute la grande majorité des chrétiens actuels est de meche avec ceux qui ont attaqué l'Eglise traditionnelle (la juiverie, franc-maconnerie, les communistes etc) et donc les sedevacantistes. Donc, soit les chretiens sedevacantistes font secession et se revendiquent seuls heritiers de la France chretienne et arretent de caresser les musulmans et les juifs dans le sens du poil et les traitent comme ce qu'ils sont : des ennemis, ou alors qu'ils la ferment... Car ils ne sont que des vestiges dans cette société moderne atomisée et ils n'ont rien à offrir de plus qu'un membre de l'association des roux, ou un adhérent d'E&R, ou un sympathisant Emaus, etc...

Et est-ce qu'il faut parler de la pancarte à l'entrée de l'Eglise : "Ici le port du masque est obligatoire." ?
Pas d'eau bénite... Des dépliants qui te parlent de nègres... etc, etc...
 

Apollinien

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
209
Reaction score
722
Il resterait quoi pour gérer la peur de la mort ?

Les Aryens n'ont pas à avoir peur de la mort. Dans la tradition bretonne on l'accepte quand elle vient à nous, on ne gesticule pas comme un sémite hystérique. Achille avait conscience qu'il allait mourir à la guerre, il y est allé quand même : cela s'appelle accepter son destin. On n'attend pas de "Sauveur", c'est une logique de mendiant et de faible. Les Dieux sont cruels et se moquent bien de nos lamentations de miséreux. Ils n'accueillent dans leur Citadelle céleste que les plus braves d'entre-nous.

Les 3 adaptations logiques face à notre mortalité pour conserver notre civilisation se retrouvent dans le principe de la trifonctionnalité aryenne de Dumézil :

Le principe guerrier : vu qu'on est mortel on se doit d'attaquer en premier et être prêt pour la guerre en vue des futurs conflits (qui veut la paix prépare la guerre). Cela s'oppose totalement à la vision judaïque de la peur de la mort et au lieu de combattre préférer infiltrer les sociétés et poignarder dans le dos comme les lâches et les fourbes que sont les juifs. Les Aryens veulent conquérir le monde (Jupiter a promis aux Romains "l'empire de l'Univers"), nous sommes des bâtisseurs et des dominateurs.

La connaissance sacrée : La clée de voute de la trinité aryenne. Nos mythes et nos sciences nous donnent une supériorité sur les autres. Nous ne devons pas oublier quelles sont les vertus à cultiver et les écarts à éviter (hybris). L'enseignement de la tradition sert surtout à nous préparer à la mort donc à conserver notre civilisation, notre vision du monde, nos gènes, notre identité. On transmet la tradition oralement de préférence (les mots sont des lettres mortes qui fabriquent des pseudo-intellectuels donc des sémites mentaux). Les Aryens s'incarnent dans le monde, ils le modèlent à leur façon. Il faut seulement éviter que des idéologies étrangères pervertissent nos vertus aryennes et les gardiens de la connaissance ont là une mission sacrée.

La fécondité productrice : notre mort approche donc il est nécessaire de se mettre à l'ouvrage comme le font les travailleurs blancs : trouver une femme, un métier, faire des enfants, apporter un plus à la société avant de partir et s'assurer que notre progéniture prendra notre relève. On est pas là pour jouir : nous sommes des soldats, nous avons une mission à accomplir. Notre finitude est inéluctable et notre temps précieux.

Avoir peur de la mort comme un juif ou un vieux boomer soixante-huitard qui a passé sa vie à jouir c'est être une merde anthropologique, un fardeau pour sa nation.
 

Apollinien

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
209
Reaction score
722
le recul - réel - de la civilisation européenne n'est pas le fait du christianisme mais bien des invasions germaniques

Les invasions germaniques c'est une conséquence au déclin spirituel de l'empire.
C'est comme le grand-remplacement aujourd'hui. Les noirs et les arabes qui arrivent par millions ce n'est pas le coeur du problème.
Le coeur du problème c'est que ces allogènes, c'est nous qui les invitons à nous remplacer. Note prétention à l'universalité, notre hypocrisie égalitaire nous poussent à accepter ces invasions.
Les chefs germaniques qui ont pillé Rome étaient des soldats romains.

Rejeter le déclin civilisationnel sur les germains c'est une accusation très sémitique.
 

Apollinien

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
209
Reaction score
722
Le christianisme a été la religion répandue en Gaule depuis le 3ème siècle de notre ère. iI était encore la religion vivante de tes arrières-grands-parents, comme des miens.

prétendre foutre tout ça (tout ça ça veut dire, nos cathédrales, nos pardons bretons, le quart des noms de lieux dans 'spéhi', Mozart ou le requiem de Fauré) à la poubelle, c'est une attitude de nihiliste. C'est de l'antifa de 'droite'

L'argument "c'était la religion de nos ancêtres" ne vaut que pour le paganisme.
La doctrine chrétienne rejette le culte des ancêtres, jugé comme idolâtre.
L'universalisme du christianisme n'en fait pas une religion identitaire, ni même traditionnelle.
Si tu honores tes Pères, tu es païen, sache-le.

L'empereur Julien a écrit ceci :
Mais vous, Galiléens [chrétiens], les plus malheureux des mortels par vôtre prévention, lorsque vous refusez d’adorer le bouclier tombé du Ciel, honoré depuis tant de siècles par vos ancêtres, comme un gage certain de la gloire de Rome, et comme une marque de la protection directe de Jupiter et de Mars ; vous adorez le bois d’une croix, vous en faites le signe sur votre front, et vous le placez dans le plus fréquenté de vos appartements. Doit-on haïr, ou plaindre et mépriser ceux, qui passent chez vous pour être les plus prudents, et qui tombent cependant dans des erreurs si funestes ? ces insensés, après avoir abandonné le culte des Dieux éternels, suivi par leurs Pères, prennent pour leur Dieu un homme mort chez les Juifs.

Avant d'achever les crypto-sémites violemment :
Mais qu’a fait votre Jésus qui, après avoir séduit quelques Juifs des plus méprisables, est connu seulement depuis trois cent ans ? pendant le cours de sa vie, il n’a rien exécuté, dont la mémoire soit digne de passer à la postérité

On voit bien que le culte de Jésus n'est que très récent finalement dans la longue histoire aryenne.

Mais personnellement je n'en veux pas à mes grands-parents d'avoir honoré la figure de Jésus.
Après plusieurs relectures des Evangiles il m'est apparu que Jésus était un homme respectable qui a voué sa vie au combat contre l'hypocrisie des races les plus viles : les juifs.
Nietzsche lui-même a écrit :
le surhomme c'est César avec l'âme du Christ

Néanmoins sa mort sur la croix prouve qu'il n'est pas un Dieu. Je place Jésus de Nazareth aux côtés d'Achille et d'Ulysse dans mon panthéon des héros (ce qui est déjà pas mal). D'autant plus qu'il était probablement aryen lui-même, les juifs le surnommaient "le Galiléen" qui fait référence à la région nord d'Israël autrefois colonisé par un peuplement indo-européen. Ces mêmes juifs ont prétendu qu'il était ainsi le fils d'un soldat romain.

On remarque que la création de l'Eglise par Constantin 1er n'était qu'une manoeuvre et récupération politique pour contrôler les foules et maintenir l'unicité de l'empire. C'est donc de la pure hypocrisie, presque la même contre laquelle s'est battu Jésus. En saisissant cette hypocrisie qui se perpétuera au sein de l'Eglise jusqu'à nos jours on comprend mieux l'essor du protestantisme et du mouvement anti-clérical en général.

Le problème du christianisme n'est donc pas Jésus, qui est une figure honorable (tout comme la Vierge), mais la prétention à l'universalité de cette religion couplé à son hypocrisie égalitaire et pour finir le dogmatisme fanatique qui est bien là l'héritage d'une tradition juive.

En fait, je crois que que la figure aimable de Jésus a été instrumentalisé par l'Eglise tel un Cheval de Troie pour imposer aux peuples européens tout un tas de dogmes et de traditions juives issues de l'AT ayant très peu à voir avec le Christ en lui-même qui avait finit par rejeter les lois mosaïques. Beaucoup de vertus aryennes, célébrées autant à Rome qu'à Athènes, ont ainsi été subvertis.


Bref tout ça pour dire qu'on peut conserver les cathédrales et tout le reste. Mais une petite purge des traditions juives ça ne fera pas de mal.
 

Jos

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 9, 2022
Messages
18
Reaction score
14
Les invasions germaniques c'est une conséquence au déclin spirituel de l'empire.
Tout comme la christianisation initiale de l'empire romain d'ailleurs. Ce n'est pas la christianisation qui a provoqué sa chute, mais sa décadence dont la christianisation ne fut qu'une conséquence.
 

Vonliberty

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Feb 1, 2021
Messages
1,233
Reaction score
3,940
Les Aryens n'ont pas à avoir peur de la mort. Dans la tradition bretonne on l'accepte quand elle vient à nous, on ne gesticule pas comme un sémite hystérique. Achille avait conscience qu'il allait mourir à la guerre, il y est allé quand même : cela s'appelle accepter son destin. On n'attend pas de "Sauveur", c'est une logique de mendiant et de faible. Les Dieux sont cruels et se moquent bien de nos lamentations de miséreux. Ils n'accueillent dans leur Citadelle céleste que les plus braves d'entre-nous.


Avoir peur de la mort comme un juif ou un vieux boomer soixante-huitard qui a passé sa vie à jouir c'est être une merde anthropologique, un fardeau pour sa nation.

Je suis certain que dans la tradition bretonne il y a quand même une vie après la mort, C'est facile quand on est jeune de dire que la mort c'est pas un problème, mais je crois que pour ne pas avoir peur de la mort, il faut d'une façon ou d'une autre s'y préparer.

Toute les sociétés depuis les 30 000 dernières années on une réponse a donnés, ignorer la question c'est comme les gauchistes qui disent que c'est la fin de l'histoire. C'est oublier la nature humaine ...
 

Honneur à Fenet

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
567
Reaction score
2,440
En fait non, Vincent Reynouard a démontré que l'on peut être catholique et raciste. ☝🏻

https://histoireebook.com/index.php?post/Reynouard-Vincent-Plaidoyer-pour-le-racisme
A tel point qu'il est bouddhiste aujourd'hui 😂
Alphonse de Chateaubriand aussi mêlait NS et mysticisme chrétien mais cela reste de l'ésotérisme.

L'essence même d'un nationalisme racial est strictement opposé à l'universalisme multi-racial et cosmopolite du christianisme.
Et ça se comprends tout à fait, si j'étais Pape je miserai a fond sur la crédulité des nègres pour en faire une armée de fanatique.
 

Apollinien

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
209
Reaction score
722
Tout comme la christianisation initiale de l'empire romain d'ailleurs. Ce n'est pas la christianisation qui a provoqué sa chute, mais sa décadence dont la christianisation ne fut qu'une conséquence.

La décadence c'est l'oubli des traditions, l'oubli de son identité. Un empire a toujours des hauts et des bas, beaucoup de facteurs peuvent y être associés, mais la chute d'une civilisation entière est bien souvent liée à un problème interne d'ordre philosophique et spirituel (c'est le cas aujourd'hui : nous sommes puissants d'un point de vue matériel mais notre vision du monde nous mène droit vers l'abîme).
La christianisation ne peut pas être une conséquence de la chute, elle est au coeur du processus de négation de la tradition et de la prétention universaliste de Rome.

s'il y avait déclin, il précède l'implantation du christianisme, et c'est justement cette crise politique économique et morale qui a vu les empereurs tenter de reforger l'unité de l'empire en s'associant avec cette nouvelle pratique religieuse - notamment parce qu'elle se propageait dans l'armée, garante de son unité

et j'ai pas le souvenir qu'on "invitait" qui que ce soit à nous remplacer quand les femmes faisaient dix gosses. comme c'était encore le cas au Québec lors que l'Eglise 'tenait' le pays. On voit la différence aujourd'hui encore une fois certains sont infoutus de faire la différence entre causalité et corrélation.


réinventer l'Histoire pour coller à son petit narratif , c'est un truc de nègre.

Le déclin existe avant le christianisme mais cette religion plutôt que de sauver l'empire l'a condamné de part sa prétention à l'universalité (cf les germains hauts gradés dans l'armée romaine qui se retournent contre Rome) et aujourd'hui c'est toujours la même problématique qui se pose à nous. L'empereur Julien avait déjà compris il y a 1700 ans vers où cette secte allait nous mener en critiquant cette même prétention à l'universalisme qui voudrait que les différences entres les hommes soit l'oeuvre d'un seul Dieu :
Apprenez-nous, s’il est possible, comment les Gaulois et les Germains sont audacieux, les Grecs et les Romains policés et humains, cependant courageux et belliqueux ? les Egyptiens sont ingénieux et spirituels ? les Syriens, peu propres aux armes, sont prudents, rusés, dociles ? S’il n’y a pas une cause et une raison de la diversité des mœurs et des inclinations de ces nations, et qu’elle soit produite par le hasard, il faut nécessairement en conclure qu’aucune providence ne gouverne le monde.

Il y a maintenant 17 siècles que Julien venait de comprendre l'égalitarisme délirant qui nous pousserait à affirmer que les Nègres sont les égaux des Blancs :
Ces différentes natures s’aperçoivent non seulement dans les esprits, mais encore dans les corps des hommes nés dans différentes nations. Combien les Germains et les Scythes ne sont-ils pas entièrement différents des Africains et des Ethiopiens ?

Ce n'est pas réécrire l'histoire, c'est la lire tout simplement. Et parce que l'histoire a tendance à se répéter il devient aisé de la prédire.
En rejetant nos Dieux éternels et notre morale aryenne pour adopter le dieu des Juifs YHWH on allait fatalement finir dans une dystopie judéo-nègre. Encore une fois, Julien l'avait écrit. Il suffit de lire son livre "Contre les Galiléens" :
Nous reviendrons dans la suite à cette question, lorsque nous examinerons les prodiges et les mensonges dont les Évangiles sont remplis. Maintenant je vous demande quel est le plus avantageux, de jouir perpétuellement de la liberté de commander à la plus grande partie de l’Univers, ou d’être esclave et soumis à une puissance étrangère ?
Personne n’est assez insensé pour choisir ce dernier parti : car quel est l’homme assez stupide, pour aimer mieux être vaincu que de vaincre à la guerre ? Ce que je dis, étant évident, montrez-moi chez les Juifs, quelque Héros qui soit comparable à Alexandre et à César. Je sais que j’outrage ces grands hommes de les comparer à des Juifs : mais je les ai nommés parce qu’ils sont très illustres.

Encore quelques citations pour le plaisir :
la Secte des Galiléens [des chrétiens : Julien parle de Galiléens pour se foutre de leur gueule] n’est qu’une fourberie purement humaine, et malicieusement inventée, qui, n’ayant rien de divin, est pourtant venue à bout de séduire les esprits faibles, et d’abuser de l’affection que les hommes ont pour les fables
Ils prétendent qu’il n’y a rien de bon et d’honnête chez les Grecs et chez les Hébreux, cependant ils se sont appropriés, non les vertus, mais les vices de ces deux Nations. Ils ont puisé chez les Juifs la haine implacable contre toutes les différentes religions des Nations, et le genre de vie infâme et méprisable, qu’ils pratiquent dans la paresse et dans la légèreté, ils l’ont pris des Grecs.

Me traiter de nègre alors que les chrétiens se mettent volontairement à leur niveau tout en donnant le pouvoir aux juifs, ça c'est drôle.
 
Last edited:

Apollinien

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
209
Reaction score
722
Je suis certain que dans la tradition bretonne il y a quand même une vie après la mort, C'est facile quand on est jeune de dire que la mort c'est pas un problème, mais je crois que pour ne pas avoir peur de la mort, il faut d'une façon ou d'une autre s'y préparer.

Toute les sociétés depuis les 30 000 dernières années on une réponse a donnés, ignorer la question c'est comme les gauchistes qui disent que c'est la fin de l'histoire. C'est oublier la nature humaine ...

La fin de l'histoire c'est une conception hégelienne inspirée du christianisme et de sa vision linéaire de l'histoire.
Pour les Aryens, la vie ou l'histoire est un cycle. On nait puis on meurt, nos enfants prennent la relève et les leur après eux, ainsi de suite.
Plus on vieillit, plus la mort nous fait peur. La meilleure façon de s'y préparer c'est de l'accepter.

Les Aryens croient en la réincarnation des âmes, il existe des restes de cette croyance en Inde évidemment.
La logique est de se dire que plus on a été bon et valeureux dans cette vie, et plus nos chances de se réincarner dans une personne belle et puissante dans la vie suivante sont augmentées.
La différence fondamentale avec le christianisme c'est que les chrétiens n'ont pas besoin d'accomplir quelque chose pour avoir une vie après leur mort (une vieille pute ou un clochard peuvent prétendre au paradis), à la différence des Aryens qui se surpassent en permanence dans l'espoir d'avoir une meilleure vie, ici sur Terre.
 

L'Augure

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 14, 2020
Messages
1,022
Reaction score
3,080
"insulter de" c'est du larbi banlieusard, pas du français. Ca trahit déjà bien des choses. Après, faut être assez con pour vouler jouer à Maître Capello avec moi quand on écrit comme toi, c'est un second indice

tu serais bien avisE d'y réfléchir
Ho vraiment ? et quel therme aurait tu utiliser à la place "d'insulter" ho grand sage de sion ? de plus tu à encore esquiver en répondant à côté, attaquer sur l'orthographe c'est le seule argument que tu est capable de trouver ? pour tes histoire de maître capello tu à aborder le sujet en premier en réaction direct au fait que je tes appeler "nez crochu" et tu à réagit au quart de tour, preuve que j'ai toucher dans le mille, de plus relis toi tu est loin d'être sans reproche niveau orthographe et conjugaison, donc encore une fois ne vient pas faire la morale sur un sujet alors que toi même tu n'excelle pas dans ce domaine petit scarabée.
 

YawhéEstMonDieu

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 3, 2020
Messages
593
Reaction score
1,482
Le christianisme a été la religion répandue en Gaule depuis le 3ème siècle de notre ère. iI était encore la religion vivante de tes arrières-grands-parents, comme des miens.

prétendre foutre tout ça (tout ça ça veut dire, nos cathédrales, nos pardons bretons, le quart des noms de lieux dans 'spéhi', Mozart ou le requiem de Fauré) à la poubelle, c'est une attitude de nihiliste. C'est de l'antifa de 'droite'

Je ne défends pas particulièrement le christianisme qui arrive en bout de course, comme tout individu ou institution, mais ce procès en sémiterie est stupide. C'est bien le journal La Croix qui était le fer de lance des anti-dreyfusards pendant que des athées agnostiques qui envisageaient le monde sans Dieu et du simple point de vue de la biologie se faisaient les soutiens du cosmopolitisme.

Par ailleurs, un néo-chamanisme axé sur le culte de la Terre a incomparablement plus de chances de prendre racine - c'est le mot - qu'une importation clownesque d'une religion qui n'a aucun rapport avec notre histoire.

Il n'y à rien de nihiliste, nous ne sommes pas juifs, merci d'être passé
 

Jos

SA- aspirant
Membre
Joined
Jan 9, 2022
Messages
18
Reaction score
14
La christianisation ne peut pas être une conséquence de la chute, elle est au coeur du processus de négation de la tradition et de la prétention universaliste de Rome.
Je n'ai pas écrit que la christianisation (qui a eu lieu avant la chute) était une conséquence de la chute, mais qu'elle était une conséquence de la décadence de l'Empire. Une décadence qui s'est donc notamment manifesté par un abandon de sa culture ancestrale, dont son culte natif, comme tu l'écris toi, c'est exatemnet ce que j'ai voulu dire.
Je suis aussi d'accord que nous vivons une période similaire en Occident et que la ressemblance entre notre politique migratoire et l'enrôlement massifs de germains qui finirent pas faire tomber l'Empire est évident. Tous ceux qui se sont un minimum penché sur la question l'on remarqué.
 

YawhéEstMonDieu

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 3, 2020
Messages
593
Reaction score
1,482
Je pense que les vagues de pillages et destructions de monastères opérés par les vikings ou plus générlameent l'effondremenrt du système urbain avec les invasions germaniques ont fait plus pour la disparition de certains savoirs que telle ou telle directive. Quand on démantèle les villes, pas de raison que les manuscrits s'en sortent mieux.

Le christianisation de l'Empire Romain est à l'origine de 95 à 99% des pertes des textes Antiques (sans parler de tout le patrimoine architectural, artistique, détruit, réutilisé pour d'autres bâtiments, vendus à prix cassés, poètes et artistes éxilés...), le pourcentage variant suivant les expertises.
 
Top