Chrétiens / Païens - GENERAL

GoupilBlanc

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 10, 2020
Messages
473
Reaction score
1,678
En ce jour du seigneur, assis sur ma terrasse, contemplant la mer calme en face de moi, je réfléchis à l'eucharistie.
Vous savez, ce moment où on mange le pain, corps du Christ et on boit le vin, sang du Christ...

Lors du Concile de Trente, il a été confirmé la transsubstantiation.
Trans-substance-tiation.
L'idée est que le pain et le vin sont "réellement, vraiment et substantiellement" transformés (pour citer Wiki)
Donc cet acte n'est pas symbolique. Il est plongé dans la matière.
Lors de sacrifice d'animaux aux dieux, il me semble qu'on mange la viande, et sans doute boit on aussi le sang.
On a une continuité entre le sacrifice standard et le sacrifice de Jésus.

Sauf que...
Jésus est homme, Jésus est aussi Dieu...

Et alors, je m'interroge sur l'état de conscience du chrétien lorsqu'il mange le pain et boit le vin...
Se sent-il en train d'ingérer de la chair sacrificielle?
Se sent-il un peu cannibale?
Se sent-il broyer sous ses molaires la chair d'un, que dis-je, du Dieu?
Voici une très bonne réponse, catholique, à la question que tu te poses, camarade 😉⬇️
https://www.france-catholique.fr/Eucharistie-et-cannibalisme.html
 

GoupilBlanc

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 10, 2020
Messages
473
Reaction score
1,678
A propos de Bergoglio, dans les années 80 ou 90 il a fait un truc grave dans son pays, l'argentine, il a balancé des gens qui se sont fait tuer à cause de lui. Vous parlez d'un chrétien. Qu'il viennent faire la morale au tradi maintenant, on rêve.
Le pape ne fait pas la morale : il peut décider en qualité de chef et premier pasteur de l'Église certaines choses, sur son initiative, et qui en l'occurrence sont motivées concernant Traditionis custodes. (https://www.vaticannews.va/fr/pape/...nouvelles-normes-liturgie-preconciliaire.html)

Au reste les papes, comme les chrétiens, ne sont pas meilleurs que les autres : le premier pape, Pierre, a renié par trois fois le Christ (avant de faire pénitence ; cf. Mt XXVI, 69-75), alors que Jésus l'avait déjà choisi comme futur pape de son Église (Mt XVI, 18-20) et avait prédit son reniement !
Luc XVII, 10 énonce mieux que moi cela : « Nous sommes des serviteurs quelconques. »
 

Arlequin

SA- aspirant
Membre
Joined
May 21, 2020
Messages
84
Reaction score
257
Bon, je sais bien que pour l'article, c'est plus histoire de dire qu'une vraie réflexion, mais la création d'un ordinariat latin de l'Église Orthodoxe Russe est impossible.

Les orthodoxes comme les catholiques ne le voudront jamais à cause de tous les éléments dogmatiques qui les ont séparés depuis 1 000 ans. Mais surtout le point principal et celui-ci même suffit, c'est que la vision écclésiologique est différente. En d'autres termes la conception de l'Église dans sa structure avec un pape ou non à sa tête change tout.

De toute façon il n'est pas nécessaire pour les Latins de se mettre sous la coupe juriditionnelle de l'Église Russe, qui reste d'ailleurs assez floue sur son rapport aux juifs, contrairement à d'autres Églises orthodoxes nationales qui restent encore anti-juives, sauf celle de Chypre qui est depuis 10 ans le PQ d'Israël :
https://www.ajcf.fr/accord-historique-entre-le-monde-juif-et-une-eglise-orthodoxe.html .

Donc y a pas 36 solutions, soit on se converti à l'Orthodoxie, on choisit à ce moment-là une Église orthodoxe nationale implantée en France (roumaine, grecque, russe ukrainienne, etc, pour rester chez des blancs, donc pas de coptes ni de syriaques, encore moins d'éthiopiens).

Ou alors ce qui me semble être la véritable position d'un blanc français, c'est de s'encarter à la Fraternité Saint-Pie X ou chez les sédévacantistes.
 

Goudurix

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 5, 2020
Messages
1,215
Reaction score
4,530
Les propos d'Harlock sont ceux d'un athée. Il veut voir la religion sous un prisme de réalisme politique alors qu'en tant que croyant je pense l'inverse, la politique et les questions temporelles sont analysées et tranchées en fonction de ma foi.
Qu'il y ait 3000 sedevacantistes en France ne me dérange pas, de toute façon leur nombre est amené à monter de facto grâce à Bergoglio. Ce qui est important c'est de garder la doctrine intacte, qui est plus que jamais d'actualité sur tous les sujets (les divorces, anciennes PAN célibataires, pédés, la droite judéo-libertaire, la démocratie, la liberté religieuse...), dans ces temps qui sont manifestement pour un croyant apocalyptiques.
D'ailleurs même le vaccin ne se refuse sans contestation que d'un point de vue religieux. Il est inutile de chercher à convaincre des méfaits en décortiquant le charabia des apprentis-sorciers de l'ARNm. Il faut se contenter de ce que dit Saint Paul ou par exemple Libertas de Léon XIII, qu'on ne peut pas utiliser des moyens mauvais (tissus d'enfants avortés) pour faire un soi-disant bien.
 
Last edited:

Comte de la Crypto

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Mar 24, 2021
Messages
334
Reaction score
648
Voici une très bonne réponse, catholique, à la question que tu te poses, camarade 😉⬇️
https://www.france-catholique.fr/Eucharistie-et-cannibalisme.html

J'aurais préféré ta propre réponse, car je ne sais pas quels sont les points auxquels tu adhères.

De façon générale, il y a un problème "d'univers" dans l'argumentation.
C'est comme si "l'explication magique" était acceptable pour la religion chrétienne, et seule "l'explication terre à terre" l'était pour les cannibales...
Personnellement, je ne raisonne pas comme ça.
Pour moi, soit "l'explication magique" est acceptable et alors elle peut l'être pour tous, jusqu'à preuve du contraire. Soit seule "l'explication terre à terre" est acceptable.

Si "l'explication magique" est acceptable (transsubstantiation, interprétation théologique...etc) alors elle l'est tout autant pour le cannibale.
En bouffant le coeur encore palpitant du mec que je viens de dézinguer, je peux considérer que je prends une partie de sa force d'âme, sans l'altérer, comme une copie partielle. Et que cela va dans le sens générale "de la vie": je deviens plus fort, le gars est recyclé par la réincarnation.
Comme l'Eucharistie, le cannibale ne "détruit rien", il fait seulement tourner la machine à recycler l'âme.

Concernant le fait de s'intégrer à l'aliment Christique, plutôt que l'inverse, c'est de l'interprétation. Donc pareil, je peux dire la même chose en tant que grand prêtre cannibale.. quand je te bouffe Goupil, nos âmes se rapprochent toujours plus de la Source, du Grand Architecte... n'est ce pas beau?? ^^

L'auteur dit que l'Eucharistie n'est pas violente... bah si! sinon à quoi bon "la passion" du Christ??! o_O


De plus, il y a un problème avec la chronologie.
La cène a lieu AVANT l'exécution et la résurrection du Christ... un sacrifice sans sacrifié..
Et le rite APRES l'exécution... un sacrifié, ressuscité, commestible sans destruction..
Donc, que le Christ soit vivant ou non (en chair et en os), ça marche toujours votre truc... :unsure:

Le Christianisme est donc bien Amour! Mais avec du sel et bien saignant! :D
 

Comte de la Crypto

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Mar 24, 2021
Messages
334
Reaction score
648
J'ai lu un livre d'héroic fantasy il y a quelques jours
Il y avait une magicienne qui luttait contre les forces du mal.
Et j'ai relevé 2 points d'intérêts par rapport au sujet

1) le "bien" ne peut pas lutter avec les armes du "mal"
Cette idée validerait l'idée chrétienne : de l'omnipotence de Dieu qui "gère" le problème à haut niveau, du pardon, du laisser-faire..
On ne lutte pas contre l'ennemi en lui arrachant la tête, car on devient alors le vecteur des forces du mal (on les amplifie, on les propage...), mais en lui disant "je t'aime, je te pardonne" en souriant, avant de se faire saigner comme une féministe gauchiste qui se ballade en terre islamique, comme dans un parc Disney.

2) L'incertitude de l'effet du mal..
La magicienne demande:
si une armée victorieuse exige d'un village qu'il sacrifie un nouveau né en échange de sa survie, sinon le village et ses habitants seront décimés...
Où est le bien? Que faut il faire? Tuer un bébé ou refuser et voir le village entier détruit?
La logique veut qu'on tue le bébé pour sauver le village, mais la morale?
La force morale voudrait que tout le monde soit solidaire et accepte de tous crever plutôt que de trahir le bébé.
Et si maintenant, on sait que l'avenir de ce bébé est d'être un gros criminel? Où est la morale?
Et si on sait encore que ce criminel aura un enfant qui lui, au contraire, sera un être exceptionnel et apportera des bienfaits comme jamais auparavant...?

Ce 2) allant dans le sens de l'acceptation du mal, du refus de le combattre avec ses méthodes du 1), sous le prétexte qu'on ne connait pas la fin des fins.



Le balancement, l'aiguillage de la décision se fait moins sur la réalité observable, que sur une croyance préalable...
D'où l'importance de la croyance première
 

GoupilBlanc

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 10, 2020
Messages
473
Reaction score
1,678
J'aurais préféré ta propre réponse, car je ne sais pas quels sont les points auxquels tu adhères.

De façon générale, il y a un problème "d'univers" dans l'argumentation.
C'est comme si "l'explication magique" était acceptable pour la religion chrétienne, et seule "l'explication terre à terre" l'était pour les cannibales...
Personnellement, je ne raisonne pas comme ça.
Pour moi, soit "l'explication magique" est acceptable et alors elle peut l'être pour tous, jusqu'à preuve du contraire. Soit seule "l'explication terre à terre" est acceptable.
Voilà de bien intéressantes interrogations cher Compte de la Crypto, dignes de celles d'un catéchumène ! Je vais essayer d'y répondre dans la mesure de mon possible, n'étant ni catéchiste ni théologien, et n'ayant qu'un Nouveau Testament sous le coude (eh oui, je suis en vacances 😎).

À dire vrai expliquer le mystère de l'Eucharistie, cela n'a rien de facile ; d'ailleurs dans les évangiles bien souvent, les Apôtres ne comprennent pas les paraboles/phrases de Jésus (ou sont incrédules), et même au moment de la Cène (exemple : Jean 13, 28), ils comprennent à rebours. Mais ça Jésus l'avait anticipé, d'où Jean 13, 19 : « Je vous dis ces choses dès maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez que moi, JE SUIS. »
Plutôt que de parler d'explication magique on peut parler d'action divine. Ou bien si tu tiens vraiment à une explication terre à terre, il n'y a guère que celle de la foi !
Si "l'explication magique" est acceptable (transsubstantiation, interprétation théologique...etc) alors elle l'est tout autant pour le cannibale.
En bouffant le coeur encore palpitant du mec que je viens de dézinguer, je peux considérer que je prends une partie de sa force d'âme, sans l'altérer, comme une copie partielle. Et que cela va dans le sens générale "de la vie": je deviens plus fort, le gars est recyclé par la réincarnation.
Comme l'Eucharistie, le cannibale ne "détruit rien", il fait seulement tourner la machine à recycler l'âme.

Concernant le fait de s'intégrer à l'aliment Christique, plutôt que l'inverse, c'est de l'interprétation. Donc pareil, je peux dire la même chose en tant que grand prêtre cannibale.. quand je te bouffe Goupil, nos âmes se rapprochent toujours plus de la Source, du Grand Architecte... n'est ce pas beau?? ^^
L'analogie que tu fais entre la Sainte Communion et le cannibalisme est évidemment maladroite.
Cela dit bien des disciples au début de l'Église il me semble ont pu avoir pareilles considérations.
De telles conceptions du cannibalisme comme moyen de s'approprier l'âme d'une personne strictement humaine sont souvent les témoignages de tueurs en série ; j'aime à croire que ton cynisme là-dessus est simplement théorique et non pas pratique. 😱🔪

Pendant la messe ⛪ au moment de la consécration, les substances du pain et du vin 🥖🍷, tout en gardant leurs apparences et caractéristiques de pain et de vin, deviennent Corps et Sang du Christ ressuscité ; ainsi il y a tout ce qui est lié au corps et au sang d'un être humain vivant, à savoir une âme humaine et une personne divine.
Or concernant le cannibal profane si j'ose dire (mettons Hannibal Lecter), il n'est consommé que de la chair humaine (aspect et substance sont de même nature contrairement à l'eucharistie), qui plus est morte, et sans âme. Pas de Dieu ici ! ☠️
Le Christ n'est pas dans la Communion strictement humain, pour revenir à sa personne divine, comme le dit l'Écriture : « Désormais nous ne regardons plus personne d’une manière simplement humaine : si nous avons connu le Christ de cette manière, maintenant nous ne le connaissons plus ainsi. » (2 Co 5, 16)
En effet il est vrai Dieu et vrai homme. (cf. Jn 1, 14)
L'auteur dit que l'Eucharistie n'est pas violente... bah si! sinon à quoi bon "la passion" du Christ??!
Le Christ est mort une fois pour nous sur la Croix mais il nous a demandé, par l'institution de la sainte Eucharistie, de faire mémoire de sa mort et de sa résurrection. ✝️
En effet comme le dit Romains 6, 9-10 : « Nous le savons en effet : ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus ; la mort n’a plus de pouvoir sur lui. Car lui qui est mort, c'est au péché qu'il est mort une fois pour toutes ; lui qui est vivant, c'est pour Dieu qu'il est vivant. »

De plus, il y a un problème avec la chronologie.
La cène a lieu AVANT l'exécution et la résurrection du Christ... un sacrifice sans sacrifié..
Et le rite APRES l'exécution... un sacrifié, ressuscité, commestible sans destruction..
Donc, que le Christ soit vivant ou non (en chair et en os), ça marche toujours votre truc...
Il ne saurait y avoir de problème chronologique concernant l'institution eucharistique avant la Passion et Mort de Notre-Seigneur Jésus-Christ, c'est-à-dire au moment de la Cène, puisque – dixit St Pierre : « Dès avant la fondation du monde, Dieu l’avait désigné d’avance et il l’a manifesté à la fin des temps à cause de vous. » (1 P 1, 20)
Le Christianisme est donc bien Amour!
Absolument ! j'espère avoir répondu à toutes tes questions, au regard de la foi catholique, et en bonus je te propose même une vidéo sur “Pourquoi aller à la messe ?”
 
Last edited:

Romain

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 12, 2020
Messages
927
Reaction score
4,137
Les propos d'Harlock sont ceux d'un athée. Il veut voir la religion sous un prisme de réalisme politique alors qu'en tant que croyant je pense l'inverse, la politique et les questions temporelles sont analysées et tranchées en fonction de ma foi.
C'est très exactement ce que moi et autres anti-chrétiens se tuent à expliquer et à répéter ici : le christianisme est une trahison de notre race.
Merci de nous le confirmer une fois de plus. Que celui qui a un cerveau (à la place d'une machine à répéter des croyances implantées en lui) en tire toutes les conclusions.

Edit : ce n'est pas du tout de l'athéisme de vouloir faire passer la vie de notre peuple en premier.
 

Un Four Pour Tous

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 2, 2020
Messages
1,962
Reaction score
6,493

Comte de la Crypto

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Mar 24, 2021
Messages
334
Reaction score
648
De telles conceptions du cannibalisme comme moyen de s'approprier l'âme d'une personne strictement humaine sont souvent les témoignages de tueurs en série ; j'aime à croire que ton cynisme là-dessus est simplement théorique et non pas pratique. 😱🔪
J'aime me mettre dans la tête des autres, du personnage, pour mieux comprendre, mais non je ne suis pas cannibale.
En tout cas pas encore lol
Si la crise devenait dramatique et que pour survivre il fallait manger d'autres races ... j'ai pas l'impression que ça me poserait des gros problèmes métaphysique...:unsure:
Il est vrai que l'arabe sent fort le mouton... je crois pas que je pourrai :LOL:

ainsi il y a tout ce qui est lié au corps et au sang d'un être humain vivant, à savoir une âme humaine et une personne divine.
Or concernant le cannibal profane si j'ose dire (mettons Hannibal Lecter), il n'est consommé de la chair humaine (aspect et substance sont de même nature contrairement à l'eucharistie), qui plus est morte, et sans âme. Pas de Dieu ici ! ☠️
Le problème est que c'est lié à une interprétation. Egalement pour le cannibale.
Si un marabout africain te soutenait qu'en fait si, SI! la partie divine, l'âme vivante de l'humain était ingérée, qu'elle venait renforcer, faire grandir l'âme du cannibale, comme une copie partielle, avant que l'âme de la victime soit de nouveau libérée.
Tu vas me dire que c'est très alambiqué.
Mais le marabout peut dire la même chose pour l'explication chrétienne. C'est bien là le hic.
Une hostie qui est corps et sang d'homme vivant, avec une âme divine et humaine... euh...
le mawabout wigole... qu'est ce c'est ces histoiwes...

Le Christ n'est pas dans la Communion strictement humain, pour revenir à sa personne divine, comme le dit l'Écriture : « Désormais nous ne regardons plus personne d’une manière simplement humaine : si nous avons connu le Christ de cette manière, maintenant nous ne le connaissons plus ainsi. » (2 Co 5, 16)
En effet il est vrai Dieu et vrai homme. (cf. Jn 1, 14)

Le Christ est mort une fois pour nous sur la Croix mais il nous a demandé, par l'institution de la sainte Eucharistie, de faire mémoire de sa mort et de sa résurrection. ✝️
En effet comme le dit Romains 6, 9-10 : « Nous le savons en effet : ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus ; la mort n’a plus de pouvoir sur lui. Car lui qui est mort, c'est au péché qu'il est mort une fois pour toutes ; lui qui est vivant, c'est pour Dieu qu'il est vivant. »

Il ne saurait y avoir de problème chronologique concernant l'institution eucharistique avant la Passion et Mort de Notre-Seigneur Jésus-Christ, c'est-à-dire au moment de la Cène, puisque – dixit St Pierre : « Dès avant la fondation du monde, Dieu l’avait désigné d’avance et il l’a manifesté à la fin des temps à cause de vous. » (1 P 1, 20)

Absolument ! j'espère avoir répondu à toutes tes questions, au regard de la foi catholique, et en bonus je te propose même une vidéo sur “Pourquoi aller à la messe ?”
En fait il est impossible d'accorder du crédit à quoique ce soit sur ce sujet, si on n'a pas en préambule la foi.
Ok, je vais jeter un oeil à cette vidéo.
 
Last edited:

Comte de la Crypto

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Mar 24, 2021
Messages
334
Reaction score
648
sur le front de l'est il y avait des catholiques, des protestants et des païens unis face aux juifs
il n'y a pas de guerre à avoir entre nous
C'est comme dans les familles: un peu de guerre c'est sympa, de grosses guerres c'est...mmm... déchirant
 

Comte de la Crypto

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Mar 24, 2021
Messages
334
Reaction score
648
@MartinLeGoy
Martin est un nom théophore, qui contient le nom d'une divinité: Mars.

C'est le nom de famille le plus porté dans l'ensemble de la France. Avec environ 230 000 personnes portant ce patronyme (ce nom doit son succès à Martin de Tours (mort en 397))
(wikipedia)

Un Martin ne doit-il pas allégeance à son ascendant divin Mars et à ses 230 000 frères de race?
💥🔥⚡🌪️☀️
 

MartinLeGoy

SA- aspirant
Membre
Joined
Dec 2, 2020
Messages
109
Reaction score
334
@MartinLeGoy
Martin est un nom théophore, qui contient le nom d'une divinité: Mars.

C'est le nom de famille le plus porté dans l'ensemble de la France. Avec environ 230 000 personnes portant ce patronyme (ce nom doit son succès à Martin de Tours (mort en 397))
(wikipedia)

Un Martin ne doit-il pas allégeance à son ascendant divin Mars et à ses 230 000 frères de race?
💥🔥⚡🌪️☀️
beh non en fait mdr
Je crois pas à ces dieux
 

YawhéEstMonDieu

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 3, 2020
Messages
503
Reaction score
1,225

Papiniesque

SA- aspirant
Membre
Joined
Dec 29, 2020
Messages
4
Reaction score
3
Alors qu'aujourd'hui, la conversion aux histoires de bonnes femmes du vagabond judéen n'est plus obligatoire, il subsiste de nombreux imbéciles pour continuer cette ignoble religion, second panneau du triptyque hébraïque. Ces sémites mentaux renient leurs racines, ancêtres et sang au profit d'un triste témoignage de misère et d'inaction. Dans la rue, je ne vois guère plus de celtes ou de germains, tandis que les youtres colorées envahissent tout, tels les mauvaises herbes dans le potager. Comment peut-on continuer à proclamer cet éloge de la faiblesse et du renoncement ?
 

Ben_Klassen

SA- aspirant
Membre
Joined
Feb 7, 2021
Messages
140
Reaction score
373
L'auteur ne connait rien à nôtre culture, j'ai à peine envie de commenter

Vous proposez une construction artificielle tournant autour d'un homme et coupant nos racines, cela n'a aucun avenir, d'ailleurs ça n'en a pas depuis que cette invention existe
Vous parlez constamment de notre culture, de nos racines, certains ajoutent nos traditions.

Quel sens ont ces mots pour un Blanc né en France après 1968 ?

Nos racines, c'est clair, elles sont raciales. Il ne reste que cela à détruire.

Mais notre "culture", de quoi s'agit-il exactement ?
D'une langue ? On parle français au Maroc !
D'une histoire ? Quelle histoire, celle de la collaboration ou celle de la résistance ?
Les Français de moins de 50 ans n'ont hérité d'aucune culture dite française !
Les boomers emporteront la culture française dans leur tombe !

Quant à nos traditions, qu'elles retournent d'où elles viennent : en Judée !

LA RACE BLANCHE est la dernière chose qu'il nous reste à sauver.
Si nous échouons, cette planète sera un enfer pour l'éternité.
Nous devons faire de notre Race notre Religion pour faire de cette planète un paradis pour la Race Blanche et pour elle seule !
 

YawhéEstMonDieu

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Jul 3, 2020
Messages
503
Reaction score
1,225
Vous parlez constamment de notre culture, de nos racines, certains ajoutent nos traditions.

Quel sens ont ces mots pour un Blanc né en France après 1968 ?

Nos racines, c'est clair, elles sont raciales. Il ne reste que cela à détruire.

Mais notre "culture", de quoi s'agit-il exactement ?
D'une langue ? On parle français au Maroc !
D'une histoire ? Quelle histoire, celle de la collaboration ou celle de la résistance ?
Les Français de moins de 50 ans n'ont hérité d'aucune culture dite française !
Les boomers emporteront la culture française dans leur tombe !

Quant à nos traditions, qu'elles retournent d'où elles viennent : en Judée !

LA RACE BLANCHE est la dernière chose qu'il nous reste à sauver.
Si nous échouons, cette planète sera un enfer pour l'éternité.
Nous devons faire de notre Race notre Religion pour faire de cette planète un paradis pour la Race Blanche et pour elle seule !

On touche le problème de fond : vous ne connaissez pas nos racines, si vous les connaissiez vous ne nous bassineriez pas avec vôtre groupuscule artificiel pas si révolutionnaire que ça, il y a du boulot
 
Top