C'est quoi le séparatisme ?

azzard

SA- aspirant
Membre
Joined
Nov 26, 2020
Messages
17
Reaction score
85
Qu'est ce que le séparatisme concrètement ?
 

WhiteRebel

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
453
Reaction score
1,283
Grosso modo chacun chez soit et les cochons sont bien gardés.
 

TyrannoSSaure

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
1,827
Reaction score
9,184
Qu'est ce que le séparatisme concrètement ?
Il s'agit d'une communautarisation basée sur la séparation en deux ou plusieurs blocs homogènes selon certains critères. Le premier critère étant racial.

Brièvement, il s'agit d'une communauté qui souhaite vivre qu'entre elle, sans éléments raciaux étrangers.
 

Widdy Kiulos

SA- soldat de choc
Membre
Joined
Aug 31, 2020
Messages
689
Reaction score
1,031
Qu'est ce que le séparatisme concrètement ?
Vouloir se séparer, collectivement, afin de former avec d'autres personnes une communauté de destin distincte de la société environnante.

Environ 99% des personnes ici penseront immédiatement au critère racial. Il se fait que ça ne fonctionne pas. Et ça ne fonctionnera pas. Tout simplement parce que l'idée collective est largement imprésentable au militant de base "dans nos milieux". Se pose d'ailleurs un problème pratique : même si tel ou tel militant a compris ce genre d'enjeu, il faudra à chaque fois voir ce que sa femme en pense. Et là ... "Oublie" !!

Je n'imagine pas d'autre séparatisme possible qu'en vue de valoriser, explicitement, le mode de vie communautaire, campagnard, dans une certaine mesure écolo ("alternatif") ... et les valeurs qui vont avec. Contact avec la réalité. Partage. Se reporter dans l'avenir. ...
 

Zyklonneur

SA- chef de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 11, 2020
Messages
1,678
Reaction score
5,711
Il s'agit d'une communautarisation basée sur la séparation en deux ou plusieurs blocs homogènes selon certains critères. Le premier critère étant racial.

Brièvement, il s'agit d'une communauté qui souhaite vivre qu'entre elle, sans éléments raciaux étrangers.
Ce n'est pas forcément racial. Cela peut par exemple être religieux.

En l'occurrence, le séparatisme qui nous intéresse est un séparatisme racial.
 

Widdy Kiulos

SA- soldat de choc
Membre
Joined
Aug 31, 2020
Messages
689
Reaction score
1,031
Or la race est, comme un organisme vivant, quelque chose qui évolue au fil du temps, qui naît et qui tend à mourir.
C'est ce qui se produit si les circonstances qui lui ont permis d'apparaître changent brutalement.
Ce fut le cas en Europe il y a environ 2000 ans.
Le plus souvent la race est perçue :
a) sans la moindre réflexion sur sa possible évolution, hélas cacogénique, depuis l'instauration de l'ère judéo-crétine;
b) sans la moindre projection (eugénisme) vers l'avenir. Tout semble se passer dans le rétroviseur. Il m'est cependant d'avis que lorsqu'on roule en regardant à chaque instant dans le rétroviseur, ça finit par se passer mal. Très mal. Je suis partisan d'une refondation radicale de cette race, excluant (ou disons, dégraissant) tout ce qui ne devrait pas y être associé. Autour du concept communautaire.
Le moins qu'on puisse dire est jusqu'à présent, ça n'est rien d'autre qu'un projet.
 

azzard

SA- aspirant
Membre
Joined
Nov 26, 2020
Messages
17
Reaction score
85
Mais encore ?

Hormis dire qu'on en peut plus de vivre entourés de nègres, de bougnes et d'orcs en tout genre, concrètement, ça consiste en quoi ?

Prendre une terre, y créer des frontières, un mur avec une surveillance ?
Ne plus payer aucun impôt à l'état, avoir ses propres hopitaux, polices, écoles, services en tout genre ?
Avoir ses propres lois, sa propre justice ?
Gérer des imports/exports ou être totalement automonome en tout ?
 

Un Four Pour Tous

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 2, 2020
Messages
779
Reaction score
2,030
Mais encore ?

Hormis dire qu'on en peut plus de vivre entourés de nègres, de bougnes et d'orcs en tout genre, concrètement, ça consiste en quoi ?

Prendre une terre, y créer des frontières, un mur avec une surveillance ?
Ne plus payer aucun impôt à l'état, avoir ses propres hopitaux, polices, écoles, services en tout genre ?
Avoir ses propres lois, sa propre justice ?
Gérer des imports/exports ou être totalement automonome en tout ?
A ton avis ?!
 

Widdy Kiulos

SA- soldat de choc
Membre
Joined
Aug 31, 2020
Messages
689
Reaction score
1,031
Mais encore ?
Hormis dire qu'on en peut plus de vivre entourés de nègres, de bougnes et d'orcs en tout genre, concrètement, ça consiste en quoi ?
Je pensais avoir fourni des éléments de réfléxion à ce sujet, un peu plus haut.

Prendre une terre, y créer des frontières, un mur avec une surveillance ?
Ne plus payer aucun impôt à l'état, avoir ses propres hopitaux, polices, écoles, services en tout genre ?
Avoir ses propres lois, sa propre justice ?
Gérer des imports/exports ou être totalement automonome en tout ?
"Le mieux est l'ennemi du bien".
Tout en étant fondamentalement radicale, la démarche séparatiste ne peut se manifester qu'en douce, de façon extrêmement étudiée, coordonnée, organisée ... C'est un énorme défi. Vis à vis du public actuel qu'on voit "dans nos milieux" : braillard et individualiste, ça s'annonce d'office impossible. Quelques rares individualités pourront cependant se frayer un chemin dans tout ce merdier et finir par tirer leur épingle du jeu. Les autres seront voués à disparaître.
 

Vieux Celte en colère

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
May 4, 2020
Messages
4,020
Reaction score
12,846
le séparatisme c'est juste de la logistique, il n'y a rien de politique, par exemple à la descente du train : les juifs au four et les autres à la station de ski...
 

Widdy Kiulos

SA- soldat de choc
Membre
Joined
Aug 31, 2020
Messages
689
Reaction score
1,031
Le premier séparatisme français est donc individuel. Il consiste à ce que vous vous distinguiez de votre voisin qui, même si blanc, est une loque ...
Et cela peut prendre plusieurs formes :
- Avoir des canaux d'informations indépendant de ceux menés par les juifs (bon si vous êtes là, à priori ça devrait être déjà pas trop mal !)
- Avoir une forme sportive qui vous rend plus indépendant de la sécurité menée par d'autre.
- Avoir une indépendance alimentaire.
- Acquérir des savoirs-faires, des métiers qui vous rendent beaucoup plus mobiles.
On parle d'autonomie, là. À ne pas confondre avec le séparatisme, qui se trouve à l'intersection entre autonomie et esprit communautaire.

L'autonomie peut être perçue comme un moyen de parvenir au séparatisme. C'est ainsi que tu la présentes.
Me concernant .... sachant que l'autonomie pose tant de contraintes qu'elle ne peut guère fonctionner en tant que moyen de parvenir à autre chose ... je renverse la perspective et transforme l'autonomie en OBJECTIF !! Autrement dit : une fin en soi.

L'homogénéité (résultat de la séparation) qui la sous-tend est alors un MOYEN, indispensable, d'y parvenir. Ce n'est plus une fin.

Tu ne convaincras pas le militant d'extrême-droite de base de faire des tas de sacrifice, de discipliner son alimentation, de devenir moins dépendant vis à vis du monde environnant etc. Il en est profondément incapable. Quant à son niveau d'acceptation des contraintes collectives que suppose le mode de vie coopératif, ce niveau est proche de 0 absolu. IL FAUT d'emblée mettre le pied le pied dans le plat, ne permettre aucune ambiguïté, et insister sur l'AUTONOMIE comme une fin en soi, à réaliser collectivement. De quoi parvenir à séparer le bon grain de l'ivraie.
 

Widdy Kiulos

SA- soldat de choc
Membre
Joined
Aug 31, 2020
Messages
689
Reaction score
1,031
C'était genre "pavé dans la mare", j'imagine.

Plus j'y pense, plus j'en suis certain. L'objectif c'est l'autonomie. Une idéologie adéquate est à former, strictement adaptée à ces circonstances. Rien d'inutile (les religions par exemple) ne doit subsister. TABLE RASE.

Ingrédients essentiels, mais qu'on pourrait facilement "oublier", de cette idéologie :
- le contact avec la réalité (valorisation des sciences et des techniques ... partage des connaissances ...).
- l'AVENIR. Échapper à l'instant présent. Former un "gene pool". L'inscrire dans la durée.
- une vision totalement noire de ce monde, arrivé au bout de son rouleau de PQ judéo-crétin.
 

Crépue Blique

SA- aspirant
Membre
Joined
May 24, 2020
Messages
27
Reaction score
58
Selon les propres mots des Ministre de l'intérieur précédent Collomb, l'ancien PM Ayrault, ou voire ce nul infini de Hollande, le séparatisme était décrit sans aucune ambiguité (le fameux vivre non pas ensemble mais face à face) il y a peu. C'était assez franc de leur part.
Avance rapide vers 2020 et les journalistes, chroniqueurs éternels pompes à élite : l'extrêêêêêême drouaaaaate est séparatiste.

A mon avis, ils préparent par ce glissement habituel de conception de la réalité, une partition du territoire pour le refourguer aux envahisseurs mahométans au prétexte que : "notre extrême droite est aussi séparatiste alors 1 partout balle au centre".

Moi je suis pas du tout séparatiste par cette opération médiatique, juste allergique aux envahisseurs et plus encore à ceux qui les financeraient volontairement. La France doit rester intacte quoi qu'il arrive. Zéro m² sera cédé. Même les coins les plus pourris du sud ou de la région parisienne sont à nous, c'est chez nous. C'est vital, la perte de tels territoires, si c'est officialisé quel qu'en soit le mode, signifie que la guerre est déclarée. Pas une guerre civile, une guerre de libération. Pour la première fois depuis longtemps des Français répliqueront, donc.


Ensuite... autonomiste...antirépublicain... franchement la manière très personnelle de se définir est accessoire surtout parce que vous savez tous que vos pensées, vos mots seront tronqués par ceux d'en face. Français, nous, on sait très bien qui nous sommes. Cela s'additionne à mon avis avec ce qui a été dit dans d'autres posts.
 
Last edited:

Monsieur Grenouille

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 19, 2020
Messages
1,290
Reaction score
4,756
Le séparatisme, c'est le refus de construire la tour de Babel (ou le temple de Salomon), et d'adhérer collectivement à un autre projet.
Les bougnoules ont été implantés sur le territoire français pour empêcher les Français d'accomplir leur destin. La république juive leur rappelle leur devoir envers elle, qui est de combattre le racisme et l'antisémitisme. Tout autre projet est considéré séparatiste.
 

Francis Kunz

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Oct 8, 2020
Messages
585
Reaction score
1,638
Le séparatisme, c'est quand tu t'éloignes des valeurs maçonniques de la ripoublique.
 

Supralunaire

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,064
Reaction score
4,672
Le séparatisme, c'est de penser avec sa propre tête. Syn. complotisme
 
Last edited:

France Hitler

SA-Sturmbannführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
1,455
Reaction score
12,964
Le séparatisme, c'est si des Blancs veulent vivre entre eux dans leur propre pays et c'est très mal. Si des non-Blancs veulent vivre entre eux dans leur propre pays, ça s'appelle l'indépendance et c'est très bien.
 

Monsieur Grenouille

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
Aug 19, 2020
Messages
1,290
Reaction score
4,756
Le séparatisme, c'est aussi de penser que le monde se divise entre les gens de la tribu et les autres :
- pour les Juifs, il y a le "peuple élu" et les goyim.
- pour les musulmans, il y a les "croyants" et les kouffar.
- pour les gitans, il y a les gitans et les gadjé.
 
Top