Catalogne : le parti « d’extrême-droite » VOX fait élire le premier noir du parlement catalan

A

AdminDP

Guest
Captain Harlock
Démocratie Participative
15 Février 2021



Il y avait des élections stratégiques en Catalogne.

Les indépendantistes sont arrivés nettement en tête.

L’extrême-droite espagnole avait mobilisé ses meilleures troupes pour tenir tête aux Catalans sous la direction d’un général maure.

Equinox :

Ignacio Garriga, 34 ans, était le candidat le plus jeune de l’élection et il se convertit ce soir en un des grands gagnants du scrutin. Pour la première fois depuis 1981, l’extrême droite siégera au parlement catalan. La liste de Vox conduite par Ignacio Garriga remporte 11 sièges avec 7,68% % des voix. Et c’est également une première : le représentant de la droite classique (Partido Popular, équivalent des Républicains) Alejandro Fernández est derrière avec 3 sièges remportés et 3,84% des voix.
Pour être tout à fait honnête, le leader de l’extrême-droite espagnole en Catalogne pourrait tout aussi bien passer pour un pakistanais.

Mais il s’agit bien d’un maure.



Marine Le Pen doit être admirative.

Des troupes négroïdes cherchant à mater un peuple du nord de l’Ibérie ne peuvent que lui plaire, surtout à quelques kilomètres de Perpignan, la ville gitane sur laquelle règne le séfarade Louis Aliot.

La première grande victoire de Vox a eu lieu en décembre 2019 avec l’élection d’une dizaine de conseillers régionaux en Andalousie. Puis, le parti d’extrême droite a réalisé au printemps 2020 d’excellents scores à Madrid et à Murcia. Dans ces trois régions, Vox soutient les exécutifs composés du Partido Popular et de Ciudadanos. En janvier 2020, Vox devenait le troisième groupe au parlement espagnol avec une soixantaine de parlementaires. Si Vox, scrutin après scrutin, enchaîne les percées électorales, c’est la première fois qu’il se hisse devant la droite classique.

Ignacio Garriga est le seul candidat à faire partie d’une minorité dans une classe politique catalane blanche à 99,99 %. Cet orthodontiste a réussi à faire un bon score avec un programme assez simpliste : mettre un terme au processus indépendantiste catalan. Vox veut livrer bataille pour récupérer la Catalogne et l’Espagne. Pour ce faire il propose, au besoin, d’incarcérer les dirigeants indépendantistes et d’interdire les partis politiques de cette idéologie. Par ailleurs, Garriga surfe avec le révisionnisme concernant la pandémie du Covid.
Donc, répétons : l’extrême-droite espagnole a réussi l’exploit de faire élire le premier nègre d’un parlement catalan qui était jusque là à 100% homogène ethniquement.

Apparemment pour empêcher la Catalogne de devenir indépendante.

J’entends parfois des gens parler de la Catalogne en se focalisant sur Barcelone, assimilant cette ville à l’indépendantisme catalan. Mais l’indépendantisme catalan est un phénomène politique essentiellement rural.



Barcelone est un concentré de cosmopolitisme hostile aux indépendantistes. Il y a des quartiers entiers de rouges espagnols férocement unionistes.

Et des tonnes de métèques.

L’anti-indépendantiste Valls y était d’ailleurs l’allié d’Ada Colau, l’actuelle maire de la ville.



Colau n’est pas une indépendantiste, c’est une simple gauchiste.



Quand je fais le bilan des indépendantistes catalans, ils ont à peu près toutes les forces du système contre eux : l’UE, l’Otan, la démocratie judéo-espagnole entière et même Manuel Valls.

Et désormais l’extrême-droite avec ses chefs maures.



Cela donne à réfléchir.

Commentez l’article sur EELB.su

Continue reading...
 

Astac

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Jun 2, 2020
Messages
732
Reaction score
3,569
Ca fait flipper.

On peut penser que si Philippot et Asselineau étaient Africains/Nord-Africains et non pas pédés, d'une ils ne feraient pas 1% aux élections, de deux ils boufferaient le FN/RN.
 

Aryen Libre

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
868
Reaction score
3,729
Las vidas de los negros cuentan te entiendes ?
J'ai pas écrit en espagnol depuis la terminale mais j'espère que le message est clair.
Ton español est correct.

Sinon le président de Vox ressemble à un nez fortement crochu.
Et d'ailleurs Vox c'est l'autisme antifas puissance 10, les mecs veulent quand même interdire la phalange et enfermer les antisémites.
 

SigSauer

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
May 10, 2020
Messages
1,095
Reaction score
4,403
C'est un juste retour des maures dans la vie publique et politique de la catalogne non ?
 

TyrannoSSaure

SA-Obersturmführer
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 6, 2020
Messages
1,827
Reaction score
9,184
D'un côté la Catalogne Nord (France) sous direction de Paris, avec en son centre la ville affreuse qu'est Perpignan dirigée par Aliot, de l'autre l'Andorre qui a comme co-prince Emmanuel Macron, et maintenant le reste de la Catalogne (Espagne) se fait envahir par les homologues nègres du RN d'Espagne.

Malheureusement la Catalogne fut divisée au XVIIe siècle entre France et l'Espagne. Les Catalans étaient pris en tenaille entre deux Etats Occidentaux.

Quand à ce que Captain disait, il est vrai qu'il faut différencier Barcelone du reste de la Catalogne. Le Nord de l'Espagne fut moins impacté par l'invasion musulmane, d'autant plus dans les régions montagneuses comme les Pyrénées, et donc par le phénomène narbonnoïde.

Bien que la majeure partie de mes ancêtres soient des Français issus plus au Nord, l'autre partie de mes ancêtres sont des Français qui viennent des Pyrénées, issus de petits villages en altitude racialement préservés, et c'est de cette région d'où je viens et que j'ai passé la plus grande partie de ma vie. Je me suis exilé ailleurs depuis quelques années mais je suis toujours lié à ces paysages magnifiques, les forêts de sapins couverts de neiges, avec des populations chaleureuses 100% Blanches sauf avec les touristes (bien que quasiment tous Blancs). Cela contrastait énormément avec Perpignan lorsque je partais à la montagne chez de la famille (la plupart des petits vieux nés au début du siècle dernier).

C'est pour cela que je trouve cela triste que les Pyrénées soient Franco-Espagnols, une Catalogne indépendante aurait pu avoir tant de potentiel. Mais je me console car il y a des montagnes en Bourgogne Blanche, ce qui me rappelera un peu l'ambiance de mon enfance.

szedrfgthygtfrdfghjhbgvf.png
 
Last edited:

SigSauer

SA- chef d'escouade supérieur
Membre confirmé
Membre
Joined
May 10, 2020
Messages
1,095
Reaction score
4,403
tariq ibn-ziyad doit se réjouir de voir l'un de ses descendants au parlement.

Ne dit on pas que l'histoire est un éternel recommencement ?

Bon on attend le prochain carrousel pour les juifs ceci dit aussi .
 

GrecoRomain

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 24, 2020
Messages
18
Reaction score
23
La page wikipedia de ce maure est exceptionnel ! Son père Rafael Garriga Kuijpers (aux ancêtres espagnols et belges) et sa mère d'origine équato-guinéenne mais ayant aussi des origines portuguaises de par son père. Sa famille du côté de son père est très politisé, le frère et le père de son père étaient dans des mouvements nationalistes. Ignaccio se considère 100% espagnol (gros problème d'identité, en vrai il ne doit avoir pas plus de 30% de sang espagnol). Il a été décrit comme le catalan noir de Vox et il n'a pas apprécié bien sur, il a dit que c'était raciste car il était espagnol mdr. Il s'identifie comme catalan mais il est fortement contre l'independence. Ces métis ont des gros problèmes d'identité. Vox, RN, Lega, AFD, Chega sont des partis de merde, la seule issue c'est la contre-révolution.
 

xerox

SA- aspirant
Membre
Joined
Oct 19, 2020
Messages
96
Reaction score
245
D'un côté la Catologne Nord (France) sous direction de Paris, avec en son centre la ville affreuse qu'est Perpignan dirigée par Aliot, de l'autre l'Andorre qui a comme co-prince Emmanuel Macron, et maintenant le reste de la Catalogne (Espagne) se fait envahir par les homologues nègres du RN d'Espagne.

Malheureusement la Catalogne fut divisée en 1608 entre France (sous Louis XIV) et l'Espagne. Les Catalans étaient pris en tenaille entre deux Etats Occidentaux.
Je crois que c'était Henry IV en 1608.
 

SS-Obersturmbannführer 83

SA- aspirant
Membre
Joined
Jun 23, 2020
Messages
112
Reaction score
224
C'est ça l'Espagne aujourd'hui ,C'es à vomir. Encore un pseudo parti natio à la RN,une fausse opposition qui élise un négre pour sauver L'Espagne ,un drôle de concepte. Les seuls partis d'oppositon que je connais sont les deux partis phalangistes.Une mauvaise nouvelle pour ce pays. Ca va faire honte à leurs ancêtres .On est passé d'un pays fière et non décadent sous le Caudillo à un bastion sémite ,gauchiasse et tous les sous races
 

GrecoRomain

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 24, 2020
Messages
18
Reaction score
23
Salvini est intéressé.
Salvini le judéo-servile qui nous foutu un pure congoide au sénat. Le seul parti politique qui me semble encore respectable en Italie c'est Fratelli d'Italia mais je ne prendrais plus le risque d'être déçu. Pour moi le vote, c'est finit
 

MarioCigale

SA- chef d'escouade
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 8, 2020
Messages
784
Reaction score
3,227
Malheureusement la Catalogne fut divisée en 1608 entre France et l'Espagne. Les Catalans étaient pris en tenaille entre deux Etats Occidentaux.
Je crois que c'était Henry IV en 1608.
Oui, mais non. En fait c'est Louis XIII.
Henri IV était bien le roi en 1608, mais la date couramment admise est celle du Traité des Pyrénées en 1659, donc sous Louis XIV.
Sauf que ce traité ne faisait rien d'autre que de mettre par écrit la division de la Catalogne qui avait déjà lieu sur le terrain depuis 1642, sous Louis XIII.
 

Krypthorius

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
132
Reaction score
419
Personnellement je suis originaire d’un bled perdu dans les montagnes castillanes, zéro crouilles, zéro narbonoïdes, zéro tarlouzes. Que des aryens solides, les enfants sont quasiment tous blonds et deviennent châtains en grandissant, des femmes féminines et dévouées et des hommes courageux qui ont le sens du travail et le goût des bonnes choses de la vie aussi simples soient-elles: aller ramasser quelques champignons ou tirer quelques perdrix avec les copains, pêcher des truites grosses comme des chats dans la rivière, boire un verre de vin en écoutant un ami chanter...
L’Espagne est éternelle et son âme vivra pour toujours dans ses montagnes et ses campagnes sous toutes les déclinaisons possibles qu’offre ses petits royaumes que sont les autonomías.

Bien sûr, au 21eme siecle, les villes tomberont toutes, les unes après les autres, et l’enfer sur terre y régnera. L’Andalousie et la Catalogne sont des viviers à narbonoides semi gitans, quarterons de races de boues : l’esprit semite y est très fort = peu de pudeur, on parle en hurlant, on fait des grands gestes, on pu, dégénérescence avancée, etc... avec Barcelone en capitale de la pourriture rouge : observer les rambles la nuit, c’est un peu comme s’asseoir dans un coin en enfer et observer les âmes damnées déambuler dans leur démence. C’est effrayant.

Mais les campagnes et les montagnes sont énormément attachées à leurs traditions. Et les guerriers espagnols sont parmis les plus féroces du monde en terme de cruauté et d’efficacité. Ils sont limitless. Entre les anarchistes qui déterraient les cadavres des bonnes sœurs pour danser avec et les fascistes qui décimaient par milliers des familles de rouges avec le soutien de l’aviation italienne : il est clair qu’en temps de guerre : les latins sont des barbares d’une sanguinarité extrême. Loin de la stupide mesure du français et de la grande tenue morale de l’allemand soucieux de son image. Le latin massacre à la machette et si après le massacre il va bien et que sa famille va bien, alors c’est que c’était moral ! Ça va pas plus loin que ça.

Les espagnols auront donc de très grandes chances de récupérer leurs villes, plus facilement que nous car plus déterminés et violents que nous.

Le seul venin qui risque de détruire l’Espagne à tout jamais est sa catholicité moderne, reste à savoir si elle sera majoritaire ou minoritaire.
 
Top