Carte intéractive des quartiers sensibles et permettant aussi d'avoir le % d'immigrés

Exercutis_Judaicus

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 5, 2020
Messages
286
Reaction score
932
Pour ceux se posent des questions sur telle ou telle ville, je recommande les cartes interactives du SIG(Système d'Informations Géographiques de la politique de la ville) qui permet de savoir où sont tous les quartiers sensibles : https://sig.ville.gouv.fr/atlas/ZUS/ (cliquer sur "cartographie dynamique à droite de la ville qui vous intéresse dans la liste des villes)

Par défaut, les cartes n'affichent que les quartiers sensibles MAIS en utilisant les options accessibles dans le coin en haut à gauche, il y a, dans la rubrique IRIS, une ligne permettant de colorier les quartiers en plus ou moins foncé en fonction du % d'immigrés.

iris.jpg
Donc ça permet de faire de belles cartes très parlantes.

Et le pire c'est qu'on peut appliquer cette option à l'ensemble de la France et donc voir les coins où il y a le plus d'immigrés !

carte de l'invasion migratoire.jpg

Voilà, vous n'avez plus qu'à choisir un coin pas trop contaminé : Je ne connais pas ce coin mais d'après la carte on dirait que dans le triangle La Rochelle - Rennes - Le Mans ça semble être la partie de la France qui a le mieux résisté à l'invasion.

A l'inverse, ce qui m'a le plus surpris, c'est la concentration d'immigrés dans le triangle Bordeaux - Limoge - Toulouse à laquelle je ne m'attendais vraiment pas.

Mais bien sûr, s'agissant d'une carte interactive, il est possible de zoomer sur n'importe quel département ou n'importe quelle ville afin d'y avoir son détail quartier par quartier, c'est vraiment précis !

Par contre je ne sais pas de quand datent les données : Les décrets définissant ces zones sensibles datent de 1997-2001 mais pour ma ville il est indiqué que les données sur la population datent de 2013, donc juste avant la grosse vague d'immigration de 2015, mais ça donne quand même une bonne indication de l'état d'avancement de l'invasion de notre pays à cette date.

Après, je ne sais pas ce qu'ils comptent exactement dans cette "part des immigrés" : Quand je vois la noirceur à la frontière Suisse par exemple, je pense qu'ils comptent toutes les personnes qui ne sont pas de nationalité française, donc ça peut être des négros mais aussi des Suisses ou des Belges, ou des Italiens, etc. Et, bien sûr, nos chers "Français issus de l'immigration" ne doivent probablement pas être comptés comme immigrés. Donc bon, dans la réalité il faudrait noircir plus les cartes, mais je pense que ça donne néanmoins de bonnes indications car il est probable que les zones où il y a le plus de vrais immigrés sont aussi celles où il y a le plus de "Français issus de l'immigration", à part peut être à la frontière Suisse et autres cas particuliers de ce genre.

PS : Les chiffres indiqués en blanc correspondent au nombre de quartiers sensibles.
 
Last edited:

TournevisPatriote

SA- soldat de choc
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
446
Reaction score
1,506
View attachment 14008

Voilà, vous n'avez plus qu'à choisir un coin pas trop contaminé : Je ne connais pas ce coin mais d'après la carte on dirait que dans le triangle La Rochelle - Rennes - Le Mans ça semble être la partie de la France qui a le mieux résisté à l'invasion.

Mais bien sûr, s'agissant d'une carte interactive, il est possible de zoomer sur n'importe quel département ou n'importe quelle ville afin d'y avoir son détail quartier par quartier, c'est vraiment précis !
C'est bien pratique ce genre de cartes, on peut croiser un certain nombre de données si on est amené à déménager en terre inconnue.
En effet, on peut même dire que le Grand Ouest est plutôt préservé racialement. Je mets les grandes villes à part, même si on est encore loin du cloaque marseillais. Ces régions ne votent pas très à droite, vous le savez, mais justement, plus il y aura de démocrates à s'y installer, plus on pourra peser dans la balance...
Pour ce qui est du Centre Bretagne, de l'Aquitaine, du Quercy et de la Gascogne, il s'agit principalement d'immigrés britanniques. Peut-être des nostalgiques de l'empire Plantagenêt...
Il y a aussi beaucoup d'immigrés près des frontières, mais il s'agit de frontaliers. Bon bien entendu, si je vous dis Metz, Strasbourg, Mulhouse ou Annemasse, là on ne parle plus d'Européens !
 

Exercutis_Judaicus

SA- soldat
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 5, 2020
Messages
286
Reaction score
932
Les immigrés ne sont pas significatifs. Les descendants d'immigrés ne sont pas pris en compte dans cette option, et ils sont autrement plus nombreux.
Oui tu as raison mais tant que de vraies statistiques ethniques ne seront pas autorisées en France, j'ai peur que ça soit le mieux qu'on puisse avoir en terme de chiffres officiels.
 

SowiloSowilo

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 30, 2020
Messages
35
Reaction score
102
Oui tu as raison mais tant que de vraies statistiques ethniques ne seront pas autorisées en France, j'ai peur que ça soit le mieux qu'on puisse avoir en terme de chiffres officiels.
Les chiffres pour la Charente et la Dordogne me semblent complètement délirants.
Comme dit plus haut, cette carte n'est malheureusement pas assez précise, camarade.
 

Attachments

88Heinrich

SA- aspirant
Membre
Joined
Jun 18, 2020
Messages
4
Reaction score
4
Pour la Dordogne que je connais bien, rien d'étonnant. Les communes sont petites. Très étendues et peu peuplées, donc quand tu n'as "que" 20 "chances pour la France" sur une population de 500 hab, ça te met tout de suite à 4%. Et Terrasson, Périgueux, Sarlat et Bergerac sont truffés de fichés S.
 

Faurisson sec

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
701
Reaction score
2,025
Kelquartier vous plaira aussi. Taux de HLM, de chomage, revenu moyen, taille moyenne des logements, des familles etc...
 

streetbob

SA- aspirant
Membre
Joined
Jul 26, 2020
Messages
14
Reaction score
44
Pour ceux se posent des questions sur telle ou telle ville, je recommande les cartes interactives du SIG(Système d'Informations Géographiques de la politique de la ville) qui permet de savoir où sont tous les quartiers sensibles : https://sig.ville.gouv.fr/atlas/ZUS/ (cliquer sur "cartographie dynamique à droite de la ville qui vous intéresse dans la liste des villes)

Par défaut, les cartes n'affichent que les quartiers sensibles MAIS en utilisant les options accessibles dans le coin en haut à gauche, il y a, dans la rubrique IRIS, une ligne permettant de colorier les quartiers en plus ou moins foncé en fonction du % d'immigrés.

View attachment 14007
Donc ça permet de faire de belles cartes très parlantes.

Et le pire c'est qu'on peut appliquer cette option à l'ensemble de la France et donc voir les coins où il y a le plus d'immigrés !

View attachment 14008

Voilà, vous n'avez plus qu'à choisir un coin pas trop contaminé : Je ne connais pas ce coin mais d'après la carte on dirait que dans le triangle La Rochelle - Rennes - Le Mans ça semble être la partie de la France qui a le mieux résisté à l'invasion.

A l'inverse, ce qui m'a le plus surpris, c'est la concentration d'immigrés dans le triangle Bordeaux - Limoge - Toulouse à laquelle je ne m'attendais vraiment pas.

Mais bien sûr, s'agissant d'une carte interactive, il est possible de zoomer sur n'importe quel département ou n'importe quelle ville afin d'y avoir son détail quartier par quartier, c'est vraiment précis !

Par contre je ne sais pas de quand datent les données : Les décrets définissant ces zones sensibles datent de 1997-2001 mais pour ma ville il est indiqué que les données sur la population datent de 2013, donc juste avant la grosse vague d'immigration de 2015, mais ça donne quand même une bonne indication de l'état d'avancement de l'invasion de notre pays à cette date.

Après, je ne sais pas ce qu'ils comptent exactement dans cette "part des immigrés" : Quand je vois la noirceur à la frontière Suisse par exemple, je pense qu'ils comptent toutes les personnes qui ne sont pas de nationalité française, donc ça peut être des négros mais aussi des Suisses ou des Belges, ou des Italiens, etc. Et, bien sûr, nos chers "Français issus de l'immigration" ne doivent probablement pas être comptés comme immigrés. Donc bon, dans la réalité il faudrait noircir plus les cartes, mais je pense que ça donne néanmoins de bonnes indications car il est probable que les zones où il y a le plus de vrais immigrés sont aussi celles où il y a le plus de "Français issus de l'immigration", à part peut être à la frontière Suisse et autres cas particuliers de ce genre.

PS : Les chiffres indiqués en blanc correspondent au nombre de quartiers sensibles.
je pensais pas qu il y avait autant de bougnes en Ariège. ..par contre à saverdun 09700 on est envahie par des hordes de gros nezet de pakpak grâce au culte protestant. et autres assos de vieilles biques qui aimenécessite singes..
 
Top