Bruxelles

Walter Taré

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
61
Reaction score
155
Bruxelles est divisée en 19 communes. Si elle est la capitale de la Belgique, elle l'est aussi de la région flamande, même si 90% de la population y parle le français (plus ou moins bien).
Suite à la bruxellisation, commencée après la fin de la deuxième guerre mondiale, cette ville autrefois magnifique est devenue un bouge hideux, les architectes amoureux du style stalinien s'y étant donné à coeur joie. La laideur architecturale attirant la laideur raciale, l'immigration massive extra-européenne a commencé dès la fin des années 1970, sous l'impulsion notamment des politiciens francophones bruxellois (Philippe Moureaux) s'attribuant une clientèle marocaine et congolaise à bon compte.
La bourgeoisie et l'aristocratie blanche s'est retirée du centre de Bruxelles pour s'installer dans la périphérie: Lasnes, Rhodes-Saint-Genèse, Waterloo.
Les communes blanches plus ou moins riches sont Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe-Saint-Pierre, Uccle (mais pas Uccle Calvoet!), Auderghem, toutes situées au Sud de Bruxelles. Ixelles avenue Louise est huppée, bien que bordée la nuit par des prostituées albanaises. Pas mal de grandes tours d'appartements dans ces communes, habitées par des Blancs de plus en plus vieux, et des Blancs cassos; ces tours vont certainement bientôt se convertir en cages d'élevage de nègres en batterie. Sur les trottoirs de ces communes, pas mal de merdes de chien laissées par des petites vieilles, hélas blanches.
Ixelles Porte de Namur est aussi surnommée Matonge, quartier de Kinshasa, anciennement Léopoldville, capitale du Congo. Si vous aimez la Gare du Nord de Paris, vous aimerez la Porte de Namur à Bruxelles.
Jouxtant Ixelles à l'Est se trouve Saint-Gilles, repère de gauchistes (la célèbre brasserie Verschueren), sans doute dû à la présence massive de descendants d'immigrés espagnols et portugais. Saint-Gilles reste cependant assez blanc.
A l'Est d'Ixelles se trouve Saint-Josse, la commune la plus pauvre de Belgique, turque à 110% (en comptant les allocataires de pensions vivant au bled).
Au Nord de Bruxelles se trouvent Anderlecht et Molenbeek, peuplées à 90% de Marocains.
La commune de Schaerbeek est quant à elle divisée entre Blancs, Arabes et Latinos.
Pour les amateurs de savoureux potages aux chauves-souris, le Chinatown se trouve derrière la Bourse.
Le quartier flamand est pour sa part centré sur la rue Dansaert, partant de la Bourse et aboutissant au canal, juste avant la commune bucolique de Molenbeek.
Presque pas d'Algériens ou de Tunisiens à Bruxelles.
Quelques Pakis à Evere et dans les night-shops.
Des Roms sur tous les trottoirs.
Une partie du centre de Bruxelles (dit 1000 Bruxelles (pour le code postal)) et de la commune d'Etterbeek est occupée par les Institutions Européennes, pour lesquelles le remplacement des Blancs ne se déroule pas assez rapidement.
 
Last edited:

Astolphe

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
145
Reaction score
577
Suis passé à Bruxelles l'été dernier.
Arrivé en pleine nuit. Des dizaines d'hommes en armes devant le siège de la Commission. Plus quelques blindés genre transport de troupes.
Le lendemain, zone touristique. Pas de bougnes. Rares nègres. Ce qui explique peut-être que je n'ai quasiment pas entendu parler français. (Et le flamand à peine plus.)
Pour notre langue, une exception : encore de nobles ambassadeurs de la francophonie : les Roms qui quadrillaient la zone. "Une pitite pièèèèèèce ! Une pitite pièèèèèèce !"
 

Hippopotamus

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
169
Reaction score
567
C'est littéralement un déferlement du tiers monde dans cette ville, il y a d'abord cette présence visuelle qui permet de mesurer l'avancement de délabrement dans une ville, le classico classique kebab de bougnoule.

En l'occurrence ses ruelles pullulent de ses enseignes crasseuses, de nombreuses supercherie cocasse ont finit par encrasser mon esprit dont la fameuse devanture d'une friterie artisanale typiquement belge tenu par de braves bicots.

J'ai a l'idée la tete toute particulière de l'innocente japonaise dont la seule representation de la Belgique lui provient d'une BD d'asterix, elle qui doit débarquer dans ces lieux sordides ou des magasins de gauffres dans la vieille villes sont gérés par des negres a sûrement loupé quelques épisodes de tintin au congo.

Grosso modo et pour faire court, la ville n'a pas un agencement disparate comme Paris peu l'avoir sous la forme d'arrondissement, le système concentrique Bruxellois avec un centre ou différents points de la villes s'agloomerent autour de ce centre est a la fois un avantage mais une grosse erreur.

En effet les touristes ont pour habitude de vagabonder dans les rues cotés, celles des belles brasseries renommés ou la presence blanche reste quantifiable a l'oeil humain dans des taux similaire a la France des années 2000.

La supercherie de ce genre d'endroit laisse apparaître des grappes de cafards ici et là suivit par des corteges de negrillons de braves wallones amatrices de chibre marron.

Ses quartiers sont comparables au sixieme arrondissement de Paris car l'air n'a pas encore cette odeur appuyé de Kebab et les crouilles ne dénaturent pas assez le paysage pour s'y sentir de trop.

La tache d'encre au milieu de cet univers courtois doit s'apparenter a ses sortes d'échoppes universellement tenus par ratons aux quatres coins d'Europe, l'épicerie de bougnes a fait de belles avancées par grignotage d'anciens commerces en désuétude.

En effet tel que le modèle a la fwançaise, le principe repose sur l'ouverture de jour comme de nuit et ceci par un roulement du personnel arabe qui permet d'encaisser de l'argent a toute heure, ainsi peut etre qu'un jour Phillipe de Belgique verra depuis sa tour d'ivoire un Tunisien vendre de la poliakov dégueulasse a des wallones mineurs vers deux heures du mat.

Je conseil ainsi d'une façon cardinale de ne faire que ce cercle concentrique de quartiers autour du palais royal et du musée des beaux-arts, là y réside toutes les belles trouvailles avec bien entendu du rustique, neanmoins mâtiné par des bougnoules éparses qui donnent par gêne un air européen a leur accent du désert.

En revanche notre hôtel se situait a mi chemin entre deux continents, l'autre bout de la rue est assimilable a Molenbeek et ses succursales de zones infames ou des orques apparamment belges y trainent l'oeil livide.

Un beau matin nous partions faire la visite d'une brasserie artisanale, ce dit endroit necessitait de traverser ce quartier et autant signaler qu'en bon democrate j'avais eu vent de la richesse qu'il contenait, de l'or noir en barquette a perte de vue.

Dans l'ordre d'idée Moleenbek se trouve a a vol d'oiseau a dix minutes du centre historique, imaginez vous jeune en tant que blanc déclassé ou etudiant en galère, ce sont les seuls endroit ou l'immobilier vous serez un tant soit peu accessible.

Une fois la bas mes esperances etaient tout autres, ce n'était pas nos quartiers en voie d'islamisation ou encore le 93 qui malgré tout contient encore de rares gwers dans ce dedale de macaques.

Nous étions face a une hydre nouvelle, le taboulistan local aurait effrayé quiconque car l'apparence de ce califat est bien pire que dans mes reves les plus fous.

Tout les commerces sont unanimement tenus par des bicots dont le jargon local fait tenir cette partie de la ville dans un brouhaha constant, l'arabe resonne a l'unisson qu'il vente vente ou qu'il neige et rend inaudible le son des alentours par certains moments.

Les vitrines sont halalisés de toute part ou comme a l'accoutumée, des sortes de barber shop pour bougnoule éfféminé sont consciencieusement surveillé par des etres patibulaires aux origines raciales indéterminables.
 

Matteus

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
604
Reaction score
2,171
Je sais que c'est le guide racial des villes mais vous serait-il possible de nous tracer, autant que faire se peut, le guide racial de la Belgique, particulièrement les villes ou zones épargnées, notamment en campagne ? Quid de Bruges, par ailleurs ?
 

TournevisPatriote

SA- chef d'équipe
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
662
Reaction score
2,407
Je sais que c'est le guide racial des villes mais vous serait-il possible de nous tracer, autant que faire se peut, le guide racial de la Belgique, particulièrement les villes ou zones épargnées, notamment en campagne ? Quid de Bruges, par ailleurs ?
Un membre des Braves vient d'intervenir dans le live de Conversano. Il a parlé de Bruges qui est une très belle ville (moi aussi j'ai eu l'occasion de la visiter, c'est magnifique... et ce n'est pas loin du littoral belge et de la France). Gand c'est beau mais un peu moins connu, mais il commence à y avoir de plus en plus d'immigrés, sans être la Cour des Miracles qu'est Bruxelles ou Lille-Roubaix-Tourcoing.
En tout cas la Flandre est largement plus natio que la Wallonie.
 

ExpertEnContre-Sémitisme

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
2,457
Reaction score
6,563
Bruxelles poubelle comme on dit. Au moins, la capitale de l'Europe nous montre le chemin du vieux continent : une islamisation de plus en plus forte et toujours niée. Déjà à 1/3 muzz, moitié en 2030-2050...

Il faut bombarder Molenbeek et non la Syrie comme dirait Zemmour. L'équivalent wallon est Verviers.
 
  • Like
Reactions: pop

Jevola

SA- chef général de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
1,737
Reaction score
7,371
Je n'ai jamais vu autant de nègres au mètre carré qu'en déambulant dans Bruxelles... c'est incroyable mais en même temps comme capitale de l'Union Européenne, tout s'explique...
 

Hippopotamus

SA- soldat
Membre
Joined
Apr 3, 2020
Messages
169
Reaction score
567
Je n'ai jamais vu autant de nègres au mètre carré qu'en déambulant dans Bruxelles... c'est incroyable mais en même temps comme capitale de l'Union Européenne, tout s'explique...

Bizarrement les bicots m'ont paru bien plus nombreux, peut être que ses deux races doivent se relayer en fonctions des jours pairs ou impairs.
 

Walter Taré

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
61
Reaction score
155
Je sais que c'est le guide racial des villes mais vous serait-il possible de nous tracer, autant que faire se peut, le guide racial de la Belgique, particulièrement les villes ou zones épargnées, notamment en campagne ? Quid de Bruges, par ailleurs ?
Hélas toute la Belgique est envahie, même dans les petits villages des Ardennes. Verviers, ville ouvrière de la laine, est un centre djihadiste. Des bleds perdus genre Libramont et Bertrix sont devenus des lieux de production de boucaques. Et le pire c'est que le public en redemande - https://www.laligue.be/ligueur/les-roms-figures-de-resistance
https://www.laligue.be/association/...ImeySjJ_g6AIVVeN3Ch0aQwnZEAAYASAAEgL6k_D_BwE#
Les seuls endroits paisibles sont les villes à minimum 10,000 EUR le mètre carré. A Knokke tu es tranquille, mais tu dois payer ton appart minimum 1 million d'EUR, et à ce prix tu as truc basique, sans compter que tu risques d'être proche des logements sociaux obligatoires dans toutes les villes. Prépare-toi, communautarise-toi, rien d'autre à faire.
 
  • Like
Reactions: pop

ExpertEnContre-Sémitisme

SA- chef supérieur de section
Membre confirmé
Membre
Joined
Apr 7, 2020
Messages
2,457
Reaction score
6,563
Rubrique fait divers et vivre ensemble cette émeute parmi les milliers d'autres passées et à venir... Les belges étant (trop) tolérants et laxistes comme les français... Ils touchent un cheveu de ces rats et c'est la déferlante d'indignations des PNJ et (((d'assocs))) qui pourrit la vie des flics éternelles victimes...
 

Walter Taré

SA- aspirant
Membre
Joined
Apr 4, 2020
Messages
61
Reaction score
155
J'ai été quelques jours à Bruxelles l'an dernier pour un Festival de musique. Avec mes amis, nous sommes passé à "gare du nord" et là, vision d'horreur. Des hordes de gobelins immonde par paquets de 12 agglutiné dans le parvis de la gare. PLUS JAMAIS !
Près de la gare du Nord (de Bruxelles) il y a la rue d'Aerschot, rue de prostitution en vitrine.
 
Top